Sur la route des logiciels libres

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
9
10
juil.
2009
Communauté
Suite aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2008 (qui se sont déroulées à Mont-de-Marsan), le Conseil Général des Landes a financé la publication de la plaquette "Sur la route des logiciels libres", outil de promotion des logiciels libres à destination du grand public. Ce document a été réalisé conjointement par l'association Landinux et l'association Scideralle.

Ce document (64 pages - Quadri - au format A5), édité à un tirage de 10 000 exemplaires, propose des logiciels pour tout le monde : petits ou grands, particuliers ou professionnels. Vous y trouverez notamment des logiciels pour la bureautique (OpenOffice), pour Internet (Mozilla Firefox, Mozilla thunderbird, Ekiga, Pidgin,...) ainsi que des logiciels éducatifs (AbulÉdu, GCompris, Tux Math,...). Henri Emmanuelli, Député et Président du Conseil général des Landes, a préfacé l'ouvrage :
Suite aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre qui se sont déroulées en juillet 2008 à Mont de Marsan, (...) J'ai vivement encouragé l'association Landinux à proposer au Conseil général des Landes, une action à destination du grand public qui sortirait des limites administratives du département. Ils nous ont proposé cette brochure que je crois utile (...)
Je vous recommande donc cette excellente lecture qui peut également servir de mémento.

Si vous souhaitez vous procurer une édition papier de ce livret, écrivez à l'association Landinux (contact_AT_landinux.org).
  • # Bonne initiative, mais...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    C'est une très bonne chose que d'éditer un tel document, et on peut voir que si au gouvernement tout n'est pas toujours rose (du point de vue des logiciels libres, j'entends), au moins ça bouge un peu dans les régions !

    Toutefois, en parcourant le sommaire, j'ai vu la liste un peu exhaustive des logiciels présentés dans cette fameuse plaquette... Et là, je dois dire que je suis surpris d'y voir certains outils pour le moins inappropriés dans un document souhaitant faire *découvrir* les logiciels libres au *grand public*. En vrac, je peux citer "Komposer" [1] ou Cinelerra [2] qui ne m'apparaissent pas être les choix les plus pertinents.

    Je salue tout de même l'initiative, et je trouve qu'elle est d'autant meilleure qu'elle présente la musique libre. Après tout, il est vrai que cette culture Libre se retrouve dans bien des domaines, notamment la photographie, le graphisme, la documentation...

    [1] qui s'écrit KompoZer, d'ailleurs, et dont la présence est peut-être justifiée par une version 0.8 alpha toute récente

    [2] lourd et compliqué à prendre en main, je lui aurais préféré Kdenlive par exemple, ou pourquoi pas Avidemux même s'il s'apparente davantage à un couteau suisse de la vidéo
  • # Beaucoup et trop peu

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Publier 10 000 livrets, c'est beaucoup mais très peu à l'échelle de la France. on en voudrait 1000 fois plus ! Pour autant, on ne peut qu'encourager tous les efforts de promotion des logiciels libres, car c'est ce travail de fourmi qui assure leur progression.

    Les logiciels libres ont d'ores et déjà gagné, les logiciels propriétaires seront repoussés dans des marchés de niche de plus en plus étroits. Alors, pourquoi en faire la promotion ? Ce qui est en jeu, c'est la vitesse d'adoption des logiciels libres. Nous pouvons gagner ou perdre quelques dizaines d'années. L'initiative de Landinux va incontestablement dans le bon sens.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.