SuSE, début de la fin ?

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
13
août
2001
Suse
On apprend de source sûre (les personnes intéressées) que les employés du support technique SuSE France ont reçu leur lettre de licenciement. Il s'agit des 6 personnes composant, plus ou moins, le personnel de la société alsacienne arkane-média, rachetée il y a peu par SuSE.

Après le départ du CEO et de plusieurs autres personnes (dont la charmante Doris), voilà que SuSE réduit sa filiale française à 3 personnes sur Paris. Le support technique français semble devoir disparaître complètement d'ici septembre.

La situation n'est pas spécifique à notre pays. Les ex-employés de SuSE allemagne ont même formé un groupe (en lien).
  • # Mauvais lien

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Le lien dans la news pointe sur un site qui explique pourquoi S.u.S.E. s'est transformé en SuSE, en 1998.

    Le site ex-SuSE se trouve sur http://www.exsuse.de(...)

    Traduciton rapide du contenu pour les non germanophones :


    www.ExSuSE.de - la "maison" des anciens employés de SuSE

    20 juillet 2001
    Nous sommes attristés par le licenciement de plus de 25 de nos anciens collègues.
    • [^] # Re: Mauvais lien

      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

      Exsuse-le, il s'est trompé de lien.
      Houlala, je suis fatigué aujourd'hui.
    • [^] # Re: Mauvais lien

      Posté par . Évalué à  4 .

      Salut tout le monde,

      comme celui a qui appartient les sites www.exsuse.de et
      www.goodbye-dots.de (NB: c'est encore autre chose que
      www.goodbyedots.de!) j'aimerais simplement dire:



      • exsuse.de est totalement independent de la societe
        SuSE


      • exsuse.de est (par moyen des comptes email) simplement un
        platforme pour des anciens employees SuSE; c'est independent du fait
        si quelqu'un avait demissionne ou etait licencie (j'espere que mon
        Francais suffit pour faire comprehensible la difference ;-))


      • exsuse.de n'existe que pour notre plaisir avec aucune
        relation a la societe SuSE, ni pour attaquer, ni pour avoir plus de
        publicite, ni pour nuir (la derniere des choses qu'on veut!),
        rien.


      • exsuse.de est une place ou se rencontrent ceux qui
        conaissent et avaient avec la SuSE depuis tres longtemps (quant a moi:
        plus que 5 ans) et qui ne veulent pas perdre le contact entre
        eux.




      Alors, exsuse.de n'a rien a faire avec la politique SuSE ou des choses
      comme ca. Et ces points sont aussi valides pour www.goodbye-dots.de.

      Pour terminer, je salus mes chers collegues a Velizy ou j'ai pu passer
      de merveilleuses jours installant l'infrastructure au premier
      bureau...

      Et, a la fin, comme dirait un cher ex-collegue: "SuSE, the spirit
      never dies" :-))

      A la prochaine

      Martin Scherbaum
      webmaster@exsuse.de
  • # Trop con.

    Posté par . Évalué à  1 .

    J'utilise plus la SUSE depuis qq temps, mais je me souviens que Arkane-Media etait une boite tres competente.

    Trop bete ca.
    • [^] # De toutes façons

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Toute les hotline vont être mise sur Dublin, comme c'est le cas pour de nombreuses firme actuellement, autant informatique que non informatique.
      Et, je suis hotliner....en France
      • [^] # Re: De toutes façons

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        D'où tiens-tu cette info ?
        Pour ma part j'ai d'avantage entendu parler de l'abandon du support (pour la france) qu'une éventuelle délocalisation.
  • # SuSE, début de la fin ?

    Posté par . Évalué à  0 .

    Ben c'est pas comme ca que les grandes entreprises francaise vont migrer vers linux, si le peu de support technique existant par rapport au distrib. viennent à disparaitre.
    • [^] # Re: SuSE, début de la fin ?

      Posté par . Évalué à  0 .

      N'oublions pas non plus que le support est payant, ça rapporte plus que développer une distrib, alors si les entreprises se mettent à Linux (et il n'y a pas de probleme pour ca, il n'y a pas que SuSE à fournir du support, loin de là) et qu'il y a un besoin en support, il y aura du monde à venir exploiter ce créneau, s'il y a de la demande, les distributeurs embaucheront du monde pour le support parce que ça paye. Amha, s'ils virent du monde, c'est simplement qu'avec la part de marché actuelle de Linux, il n'y avait pas besoin d'autant d'employés, c'est tout.
      • [^] # Re: SuSE, début de la fin ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Je ne suis pas sûr que le problème vienne de la popularité de l'os GNU/Linux, mais plutôt de problème internet à la société.

        Je me rappel de la dernière Linux Expo, sur le stand SuSE il y avait deux gérants pour la france et deux responsables marketing. Bizarement, les deux plus anciens pour chaqsue poste ont démissionnés.
        • [^] # Re: SuSE, début de la fin ?

          Posté par . Évalué à  0 .

          > Je ne suis pas sûr que le problème vienne de la popularité de l'os GNU/Linux, mais plutôt de problème internet à la société.

          Bah s'il y avait un systeme GNU ou BSD sur 90% des ordinateurs, il y aurait certainement des starts-ups de support technique à se lancer...

          Mais je pense aussi qu'il est toujours nécessaire d'avoir un admin. Meme si officiellement il n'y en a pas, il y a toujours un gars qui s'y connait et qui va passer la moitié de son temps sur les bécanes. Alors en pratique, le support, il est plus intéressant de le remplacer par des gens compétents puisque de toutes facons il y a besoin de gens à passer du temps sur les machines (c'est d'ailleurs la meme chose sous Win2K, on ne s'en sort pas "simplement" il faut un admin compétent). Bref, je ne suis pas sur que le support soit si utile (et utilisé).
          • [^] # Re: SuSE, début de la fin ?

            Posté par . Évalué à  0 .

            Je suis complètement d'accord avec toi, les hotliners vont se transformer en administrateurs.

            Enfin les entreprises vont pouvoir utiliser le budget des licences pour de la compétance.
            La qualité des services info ne peut que s'améliorer. Arretons les externalisations et standardisations hasardeuses !
        • [^] # Re: SuSE, début de la fin ?

          Posté par . Évalué à  0 .

          oletko suomalainen oikeasti
  • # OUAIS !!

    Posté par . Évalué à  -1 .

    OUAIS !!!
  • # Le site

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    En fait, un site explicatif plus complet est :

    http://www.goodbyedots.de/(...)
  • # Et le trolleur susien dans tout ca?

    Posté par . Évalué à  -1 .

    Bon c'est plutot une mauvaise nouvelle ces licenciements, mais si le trolleur susien est licencié et arrete de nous les casser ca sera déjà ca de pris :)
  • # Reponse d'un employé de SuSE

    Posté par . Évalué à  -1 .

    Bonjour,

    Je travaille chez SuSE France depuis 6 mois et cette news merite de passer dans un magazine a paparazzi.

    Tout d'abord nous demenageons pas sur Paris mais sur Velizi.

    Secondo nous ne somme pas 3 mais 8 ce qui est different.

    Les personnes de chez Arkane Media, certaines vont rester d'autres seront licensiés.
    Dans notre equipe nous n'avons pas besoin de personnel pour le support, le developpement. Tout sera centralisé à Francfort.

    Notre equipe c'est surtout du commercial, un standardiste, une secretaire, un gestionnaire et un "pdg"


    Notre but n'est pas d'ouvrir un second stand SuSE mais de servir d'appoint comme l'est la branche américaine.


    Quant a notre santé financiere elle est bonne.

    Nous nous licensiont ce qui sont de trop, sans le cacher tandis que d'autre licensient en cachette.

    L'autre solution etait de rentrer en bourse, miroitant monts et merveilles aux utilisateurs Linux, pour profiter de leur argent sans qu'ils en tirent benefice. Mais nous nous ne sommes pas comme ça.



    Croyez moi SuSE va bien



    Marc le Golmond,
    SuSE France
    • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

      Posté par . Évalué à  1 .

      C'est impressionnant, la fin de ton commentaire n'était vraiment pas utile, ou alors pas sur ce ton.

      Les uns comme les autres vous ne pouvez vous empècher de dire du mal des autres. C'est vraiment INDIGNE DE L'UTOPIE des logiciels libres.

      Cela me fait gerber.

      philou
      • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

        Posté par . Évalué à  0 .

        Les uns comme les autres vous ne pouvez vous empècher de dire du mal des autres. C'est vraiment INDIGNE DE L'UTOPIE des logiciels libres.

        Mais ce sujet ne concernait pas les logiciels libres, il concernait SuSE.
      • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

        Posté par . Évalué à  0 .

        Attend Philou, ce qui est indigne c'est la nouvelle de linuxfr.org qui n'est même pas correcte sur le nombre de personnes restantes...

        Un mec ose dire ca à la tv dans un journal d'information sans vérifier ses sources. Je ne te raconte pas l'engueulade qu'il se chope par la suite en privé.

        Sans compter le truc du genre bon déclencheur de "Flame war" : "Est-ce la fin de Suse ?"

        De toute façon, que cherche à prouver linuxfr.org?
        Qu'il ne fallait pas voter pour l'Europe ? qu'il fallait s'opposer à l'acte unique ? que l'on peut refuser l'Euro ?

        Une entreprise européenne pourra déclarer qu'un seul siège social européen, le reste ne seront même pas des filiales à part entière et seront plutôt des "profit center" gérés grace aux fameuses technologies que prend en compte un serveur Linux.

        Je préfère de toute évidence voir éclore des Sendmail, des Jabber des Apache, que d'autres logiciels que je n'ai même pas envie de citer.

        Tout ce que je vois c'est que les mecs de linuxfr préfèrent un Linux "comme au bon vieux temps", quand cela faisait "H4ck3rzz" de l'installer.
        Maintenant ils sont tellement dégouté de son début de popularité commerciale, qu'ils se demandent pourquoi il doit exister des professionnels de la distrib avec des décideurs et tout le reste qui suit.

        Je suis désolé les mecs mais la compétence, cela se paye...
        Encore faut-il savoir la vendre ou alors militer dans les organisations syndicales et ne pas chougner qu'on aurait pu avoir une plus belle carrière etc. etc.

        Thierry
        • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

          Posté par . Évalué à  0 .

          De toute façon, que cherche à prouver linuxfr.org? Qu'il ne fallait pas voter pour l'Europe ? qu'il fallait s'opposer à l'acte unique ? que l'on peut refuser l'Euro ?

          Si tu savais comment fonctionne le site, tu ne te poserais pas de questions aussi débiles.
        • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

          Posté par . Évalué à  2 .

          En fait effectivement il n'y a que trois personnes a paris, plus une de strasbourg qui devrait passer sur Paris, donc ton commentaire sur la probitié et le professionnalisme de linuxfr laisse un peu a désirer, et quelles sont tes sources a toi ???
          J'ai pas l'impression que linuxfr essaie de prouver quoi que ce soit mais ils informent, c'est tout, et pour Red Hat la situation en france n'est pas mieux, quant a Mandrake peu d'informations filtrent mais regarde la faible progression de leur action et tu te rendra compte que finalement tout ne va plus aussi bien dans l'univers des distributions Linux !

          PS : j'ai pas du tout compris le passage sur l'europe, l'acte unique et l'euro tu pourrais eclaircir un peu ?
          • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

            Posté par . Évalué à  0 .

            La progression d'une action s'établit sur plusieurs mois, voire sur plusieurs années. C'est impossible de déterminer, en même pas 15 jours d'existence, la viabilité d'un titre.
      • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

        Posté par . Évalué à  1 .

        On est souvent déçus, quand on croit à une utopie...
    • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      En lisant le début, j'ai cru à une blague...






      Non.



      Rassurez-moi, c'est quand même une blague ?
    • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

      Posté par . Évalué à  1 .

      en tous cas, c'est pas Velizi mais Velizy.

      Par ailleurs SuSE demenage sur Versailles et pas Velizy. (rue des chantiers)
    • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      re^ponse a la fin :
      "Marc le Golmond," -> Marc le Mongol ( verland)

      bonjours les moud du cerveau ici :)
    • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

      Posté par . Évalué à  1 .

      ça me rassure un peu..
      Le support tech de SUse m'avait parut excellent, rapide et compétent...(rien à voir avec M$ par ex)
      Connaissant Suse depuis plusieurs années, Suse est un des piliers de Linux. (grosse contributions à xfree alsa reiserfs etc..)
      J'espère que les licenciés vont trouver rapidos un job, peut etre meilleur encore.
    • [^] # Re: Reponse d'un employé de SuSE

      Posté par . Évalué à  2 .

      Cher Marc,
      1- Il n'y a personne du nom de Marc chez suse France
      2 - Velizy, suse y etait déjà depuis quelques mois, et là ils viennent de démenager pour versailles

      3 - Vous etes 8 ? La peut etre qu'un 'officiel' pourra nous répondre, mais c'eest pas ce que j'ai entendu

      4 - Pas besoin de personnel pour le support, tout centralisé a francfort (suse la maison mère est a nurenberg, le support egalement), par hasard tu aurais déjà utilisé une suse style 5.2, tu as fait appel au support a l'epoque ? Quand c'etait fait en allemagne ? A ton avis pourquoi suse a chargé une boite francaise de faire son support puis l'a rachetée ?

      5 - Un pdg ? amusant cela, y avait deja un communiqué de presse sur un autre site de news ou il parlait du pdg, suse france est une sarl, donc pas de pdg mais un gerant, revoit quelques notions economiques de base

      6 - La branche américaine, il ont licencié 10 personnes, il reste encore qq1 la bas ?

      7 - La rentrée en bourse, ha ha ha, 'vous' vous n'etes pas comme cela, fait quelques recherches sur le web, notamment les sites allemands et tu trouvera une interview de dirk hohndel (directeur technique de suse je crois) ou il parlait déjà d'une introduction en bourse pour l'été 2000

      8 - 10 personnes en moins aux states, 50 en allemagne, 9 ou 10 en france. Plus de version GPL de la suse comme avant, des trucs bizarres style traduction de star office en tchèque qui n'est pas vraiment libre pour les autres distribs
      Oui, effectivement vous allez bien !!!!
    • [^] # Réponse d'un (vrai) employé de SuSE

      Posté par . Évalué à  3 .

      Je fais partie des 6 personnes concernées et je dois dire que je n'ai jamais entendu parler d'un « Marc le Golmond » dans l'entreprise.

      D'autre part, les informations de ce Monsieur ne correspondent pas tout-à-fait à celles dont disposent les (bientôt ex-) employés de Strasbourg.

      Tout d'abord nous demenageons pas sur Paris mais sur Velizi

      Versailles, et non Vélizy

      Secondo nous ne somme pas 3 mais 8 ce qui est different.

      3 employés et le gérant

      Les personnes de chez Arkane Media, certaines vont rester d'autres seront licensiés.

      Un des anciens employés d'Arkane va rester, c'est vrai.


      Notre equipe c'est surtout du commercial, un standardiste, une secretaire, un gestionnaire et un "pdg"

      Ça fait 8 personnes ? :) Et en plus, la liste ne correspond pas à la réalité.


      sans le cacher tandis que d'autre licensient en cachette.

      Nous attendons encore un communiqué de presse, comme pour les licenciements en Allemagne (ou aux Etats-Unis), alors que ce sont ici 67%, voire 73% (par rapport à la situation d'il y a un mois), des employés qui ont été poussés à partir, et non 10%.
  • # SCOOP!! DERNIERE MINUTE !!!

    Posté par . Évalué à  -1 .

    SUSE se reconvertit dans la fabrication d'apperitif a base de cd fondus...

    ouais -1...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.