openSUSE 13.1 est là

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, palm123, Xavier Claude et patrick_g. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
Tags :
36
19
nov.
2013
Suse

Huit mois après la dernière version, une nouvelle version stable de la distribution openSUSE est disponible, la version 13.1.

Un gros travail d'empaquetage, d'ajout de nouvelles fonctionnalités, de test et de corrections de bugs a été réalisé. Vous trouverez un descriptif des principaux changements ci-dessous.

Opensuse 13.1 RC1

Posté par (page perso) . Édité par palm123, NeoX, Florent Zara, Xavier Teyssier, Nÿco, Xavier Claude et Benoît Sibaud. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
21
14
oct.
2013
Suse

Ce vendredi est sortie la première Release Candidate d'openSUSE 13.1 sur software.opensuse.org. Il ne reste plus qu'à la télécharger, l'installer et la tester ! En effet, OpenSUSE 13.1 est prévue pour novembre.

Alors quoi de neuf ?

Le gel de la distribution a eu lieu juste après la phase de bêta, la plupart des changements sont des corrections de bugs. Une liste rapide des principales modifications:

  • KDE-4.11.2 ;
  • Gnome-3.10 ;
  • noyau Linux 3.11.3 + des patch pour btrfs grâce aux commentaires lors de la bêta ;
  • snapper-0.1.7 (btrfs!) ;
  • nginx - finalement construit correctement ;
  • bluez5 - pulseaudio/gnome/kde l'intégration de bluez5 est enfin en place ;
  • plasma nm - L'alternative pour NetworkManager dans KDE prévoit désormais une certaine convivialité ;
  • Des tonnes de bugs corrigés et fermés ;
  • zypper dup (depuis la 12.3) ne devrait plus vous empêcher de vous connecter à votre machine.

Plus d'informations en deuxième partie de dépêche.

SuSE Cloud 2.0 : OpenStack clés en main

Posté par . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud, Florent Zara, Xavier Claude, palm123 et Benoît. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
17
7
oct.
2013
Suse

Depuis près d'une semaine, SuSE a sorti SuSE Cloud 2.0. Comme son nom l'indique, il s'agit de l'intégration d'OpenStack par SuSE qui ajoute les outils nécessaires à l'industrialisation des différentes piles. L'ensemble de l'infrastructure sera ainsi piloté par Crowbar, un outil open source développé par Dell et qui s'appuie sur Chef (logiciel libre de gestion de configuration écrit en Ruby) pour gérer les déploiements. La cible du produit est évidemment les entreprises qui souhaitent gérer leur propre cloud en interne.

Logo SUSE CLOUD
Plus de détails dans la seconde partie de l'article.

OpenSUSE 13.1 Milestone 4

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
8
28
août
2013
Suse

La version OpenSUSE 13.1 Milestone 4 est l'étape finale avant les versions bêtas ; elle est désormais disponible pour tester. Le processus a fonctionné normalement et même si cette étape est survenue avec quelques heures de retard, elle était prévue, le processus reste stable. openSUSE 13.1 est prévu pour novembre 2013, pour la deuxième édition de l'openSUSE Summit. Le sommet sera une excellente occasion pour vous de rencontrer les personnes qui ont pris vos contributions et les ont intégrées dans la version finale d'openSUSE.

Icône Yast

En janvier une équipe de développeurs a commencé à porter le code de base de YaST en Ruby. YaST utilisait un vieux code propriétaire qui rend plus difficile les modifications pour les développeurs qui souhaitent améliorer YaST. Avec la traduction en Ruby, il est plus facile pour quiconque de contribuer au code. YaST est l'un des piliers d'openSUSE. Il est l'un des outils de configuration du système les plus anciens et le plus polyvalent qui existe et il est exclusif à openSUSE et SUSE. Si vous êtes intéressés rendez-vous sur le portail Yast. Vous remarquerez qu'il y a une bonne communauté impliquée dans l'amélioration de YaST. Cette version est la première à intégrer la version Ruby de YaST, donc quand vous testez, privilégiez l'installation et la configuration !

OpenSUSE 12.3

Posté par (page perso) . Édité par agemen, Nÿco, baud123, Benoît Sibaud, Christophe Guilloux et Xavier Claude. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
Tags : aucun
41
15
mar.
2013
Suse

La version finale et stable d'openSUSE 12.3 vient de sortir. Elle est livrée avec les derniers environnements de bureaux KDE SC 4.10, GNOME 3.6, XFCE, LXDE, Enlightenment 17 et Razor-Qt.

Retrouvez les détails des nouveautés dans le suite de la dépêche.

OpenSUSE_12.3

OpenSUSE 12.3 RC1

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, baud123 et Xavier Teyssier. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
15
11
fév.
2013
Suse

La RC1 d’openSUSE 12.3 est sortie hier, annoncée sur les news openSUSE. Vous pouvez la télécharger sur la page habituelle : http://software.opensuse.org/developer/fr.

Dans les nouveautés, on notera :

  • KDE 4.10
  • Kernel 3.7.6
  • PackageKit 0.8.7
  • Apper 0.8
  • fcitx 4.2.7
  • postfix 2.9.5

On notera aussi le changement de base de donnée par défaut, MariaDB à la place de MySQL, mais aussi la version de Samba qui n'est pas la 4 (soumis au delà de la date limite) mais la version 3.6.12.

La palette de couleurs du nouveau thème openSUSE composée de variations sombres et claires devrait plaire à tout le monde. Les commentaires sur le nouveau thème sont les bienvenus sur la liste de diffusion opensuse-artwork.

openSUSE 12.2 ARM

Posté par (page perso) . Édité par Pierre Jarillon, Davy Defaud, Nils Ratusznik et Christophe Guilloux. Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
20
7
nov.
2012
Suse

C’est le 6 novembre qu’est sortie la version finale d’openSUSE 12.2 pour les architecture ARM. L’équipe ARM d’openSUSE a réussi à créer une distribution openSUSE, sortie de nulle part, réellement utilisable et fonctionnelle sur l’architecture ARM, le tout en moins d’un an.

Cette version d’openSUSE a été construite en utilisant l’OBS — Open Build Service —, s’appuyant sur Qemu pour l’émulation de l’architecture ARM. Cette méthode a conduit à de nombreux bogues trouvés puis corrigés sur Qemu, OBS et Kiwi. Une ferme OBS spéciale émulant ARM a permis de vérifier les problèmes de construction de paquets. La création de cette ferme spéciale n’aurait pas été possible sans Texas Instruments/Pandaboard Project, Genesi, ARM et la communauté openSUSE.

Vous trouverez en deuxième partie la liste des matériels pris en charge et les images à télécharger.

Vincent Untz à la tête d’openSUSE

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud, Nÿco et Xavier Claude. Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
27
24
sept.
2012
Suse

Après l’annonce la semaine dernière du départ d’Alan Clark du conseil d’openSUSE, c’est lors de l’ouverture du Sommet openSUSE que Michael Miller (Marketing et Product Management) et Ralf Flaxa (Engineering), ont annoncé la nomination de Vincent Untz, un Français, à la présidence du conseil.

Vincent Untz gravite autour d’openSUSE depuis des années. Il a participé au développement pour openSUSE de GNOME et, très récemment, SUSE cloud. Il a fait partie des openSUSE boosters (équipe de développeurs openSUSE qui aident a régler les bogues openSUSE avant sa sortie). À côté de cela, il a aussi été président et Release Manager pour la Fondation GNOME. Et il contribue aux RMLL.

Félicitations Vincent !

Tour d’horizon des interfaces graphiques d’openSUSE 12.2

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nÿco, Xavier Teyssier, baud123, Xavier Claude et patrick_g. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
13
14
sept.
2012
Suse

Comme vous l’avez peut être vu récemment, OpenSUSE 12.2 vient de sortir. Je vous propose un petit survol des interfaces graphiques principales inclues dans cette distribution.

openSUSE 12.2 officiellement disponible

Posté par . Édité par Nÿco, Florent Zara et j. Modéré par j. Licence CC by-sa
Tags : aucun
22
7
sept.
2012
Suse

La distribution openSUSE, issue de SuSE, en version 12.2 est disponible, malgré un léger retard sur le planning initial. Il s'agit là d'une mise à jour majeure qui ravira administrateurs et utilisateurs lambdas, contenant de nouvelles versions massivement améliorées de toutes applications bureautiques et serveurs, les plus utiles. Elle est livrée avec plus de 1 000 applications open source. Performance, évolution, innovation, stabilité, gestion et nouveauté, sont les mots d’ordre d’openSUSE 12.2 !

Logo openSUSE

Côté nouveautés, notons :

  • KDE 4.8.4 / Qt 4.8.1
  • GNOME 3.4
  • XFCE 4.10
  • Un nouveau noyau basé sur la branche 3.4 (qui comprend les améliorations Google pour Android) : 3.4.6
  • X.Org 1.12
  • GCC 4.7
  • glibc 2.15
  • LibreOffice 3.5
  • GIMP 2.8 / Krita 2.4

NdM : Merci à Samuel Pajilewski pour son journal et merci à jluce pour avoir proposé une dépêche (partiellement fusionnée dans cet article).

OpenSUSE 12.2 Milestone 2

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, tuiu pol et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
11
22
mar.
2012
Suse

La version de développement « Milestone 2 » d’openSUSE 12.2 vient de paraître lundi, annoncée le 20 par Jos Poortvliet. Vous pouvez la télécharger sur la page habituelle : http://software.opensuse.org/developer.

Dans les nouveautés on notera GCC 4.7, l'introduction de GRUB 2 et Plymouth, Kernel 3.3 rc6 et comme on peut s'y attendre, les dernières versions des logiciels tels que LibreOffice et Firefox, ainsi que des environnements KDE, GNOME et le nouvel environnement Razor-Qt desktop sont intégrées à ce Milestone.

La distribution openSUSE sort tous les 8 mois, la prochaine version 12.2 est prévue pour juillet 2012.

Titre de l'image

Sortie d’openSUSE 12.1

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
24
16
nov.
2011
Suse

Le feu vient de passer au vert pour la dernière version d’openSUSE, la 12.1. Cette distribution GNU/Linux majeure, sortie ce 16 novembre 2011, apporte de nombreuses nouvelles fonctionnalités sur un système stable et performant. Tous les détails sont dans la suite de la dépêche.

Sortie d'openSUSE 11.4

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
59
10
mar.
2011
Suse

Ce jeudi 10 mars, la communauté de la distribution au caméléon nous annonce la sortie de la toute nouvelle mouture d’openSUSE. Cette version 11.4 apporte son lot d'applications de bureau mises à jour, ainsi qu’une suite complète de logiciels serveurs et une riche sélection d’outils de développement libres.

Parmi les principaux paquets, on retrouve :

  • noyau Linux 2.6.37 ;
  • bureaux KDE 4.6.0 (par défaut), GNOME 2.32 et GNOME 3.0 preview ;
  • serveur X.org 1.9 et Mesa 7.9 ;
  • GCC 4.5 et GDB 7.2 ;
  • Mozilla Firefox 4.0 bêta 12 et Thunderbird 3.1.7 ;
  • LibreOffice 3.3.1.

Proposant les principaux bureaux et profitant de l'une des meilleures intégrations actuellement disponibles, openSUSE représente une très bonne alternative parmi les distributions qui ciblent l'utilisateur final, qu'il soit débutant ou averti.

openSUSE 11.4 est disponible pour les architectures x86 et x86_64, en diverses versions, DVD, Live-CD et Live-USB téléchargeables. Une version boîte contenant un DVD double couche, un manuel papier et un support à l’installation de 90 jours sera prochainement proposée à la vente (60 €).

Notez que si vous êtes de passage à Nuremberg (Nürnberg en allemand), une manifestation de lancement aura lieu le mercredi 16 mars à 19 h dans le quartier historique de la ville (Bar / Café Artefakt / Galerie). Outre une introduction à openSUSE 11.4 par l'équipe des Boosters, vous profiterez de la musique de Ukulele Insanity en live et vous pourrez réveillez le vieux crapaud en vous, en dégustant une Old Toad openSUSE !

D-Cubes : ordinateurs sous Linux et promotion du logiciel libre

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
43
27
fév.
2011
Suse

En Belgique, l'ASBL (association sans but lucratif) « Les Jeunes Entreprises » organise chaque année la création de « mini-entreprises », créées et gérées par des jeunes, dans le but de les former au monde professionnel. Ces entreprises doivent commercialiser des produits, généralement de petits objets comme des coussins, des bougies, etc..

D-Cubes est l'une de ces mini-entreprises, déjà présentée dans une précédente dépêche et gérée par un groupe de quatre étudiants de rhéto (terminale française). Son projet est d'assembler et de livrer des ordinateurs compacts et à faible consommation, répartis en deux gammes présentées en seconde partie de la dépêche.

Un point intéressant de ces ordinateurs est qu'ils sont livrés sous openSUSE GNU/Linux, et que D-Cubes participe le plus possible à la promotion des logiciels libres (la dépêche précédente parlait d'une présentation en centre commercial le 20 novembre, nous en avons eu une deuxième le 19 février). De plus, 30 % de nos bénéfices seront reversés à la Free Software Foundation Europe en fin d'exercice, c'est-à-dire en avril.

Cette dépêche montre l'accueil très chaleureux qui a été réservé à GNU/Linux dans cette deuxième grande surface bruxelloise et décrira nos deux gammes d'ordinateurs.

Que penser du rachat de Novell ?

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
34
25
nov.
2010
Suse
Il y a deux jours une annonce très importante pour Linux et le logiciel libre en général a été faite. La compagnie Novell a été rachetée pour deux milliards de dollars par un fonds d'investissement américain du nom de Attachmate. En marge de cette vente, il a été annoncé la cession d'une partie des brevets détenus par Novell en faveur d'une compagnie sous-marin de Microsoft Corp, CPTN Holdings LLC.

Très peu de détails sont connus pour le moment, mais de très nombreuses questions émergent petit à petit et il semble de plus en plus probable que cette annonce soit un des pires scénarios catastrophes que l'on puisse imaginer.

Voici une liste non exhaustive des questions que l'on peut se poser :
  • "Qui récupère la propriété de Unix ?". En effet, comme cela a été démontré lors du procès SCO, cette dernière appartient à Novell ;
  • Quels sont les brevets récupérés par le consortium dirigé par Microsoft ? Sont-ils utilisés dans le noyau Linux (les mauvaises langues diront que si oui Microsoft Corp aurait enfin ses centaines de violations de brevets...) ? ;
  • Quel est l'impact sur OIN ? Ne connaissant pas le fonctionnement de cette organisation est-ce que la participation consistait juste en une promesse très généraliste ou dans une liste de brevets bien définis ?
  • Que vont devenir les développeurs de Linux et de logiciels libres dans la nouvelle entreprise ? Rappelons que le numéro 2 du noyau, Greg Kroah Hartman, est employé par Novell. Un fonds d'investissement n'ayant pour unique raison d'être que de faire de l'argent, il est assez peu probable qu'une politique à long terme soit menée.

Naturellement les scénarios les plus pessimistes font aussi leur apparition comme on peut le lire sur [ITwire]. Une analyse plus poussée mais en anglais peut être lue sur le site Groklaw.

Il est probablement aussi important de signaler que pour le moment le rachat n'a été que soumis à la SEC et qu'il y a déjà deux groupes d'actionnaires qui entament une procédure contre cette vente (voir la fin de l'article sur le site Groklaw). Un journal succinct avait parlé de cela mais vu l'importance de Novell dans le monde de Linux et plus généralement du logiciel libre, le sujet méritait une dépêche.

Soutenir le Logiciel Libre avec une mini-entreprise

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
41
24
nov.
2010
Suse
En Belgique, l'ASBL Les Jeunes Entreprises organise chaque année la création de « mini-entreprises », créées et gérées par des jeunes, dans le but de les former au monde professionnel. Ces entreprises doivent commercialiser des produits, généralement de petits objets amusants comme des coussins, des bougies, etc.

D-Cubes est l'une de ces mini-entreprises, gérée par un groupe de quatre étudiants de rhéto (terminale française). Son projet pour cette année est d'assembler et de livrer des ordinateurs compacts et à faible consommation. Ses détails techniques sont donnés en deuxième partie de la dépêche.

Un point intéressant de ces ordinateurs est qu'ils sont livrés sous openSUSE GNU/Linux, et que D-Cubes participe le plus possible à la promotion des Logiciels Libres (par exemple, nous avons eu le 20 novembre une journée complète de démonstration de Linux dans une grande surface). De plus, 30% de nos bénéfices seront reversés à la Free Software Foundation Europe en fin d'exercice, c'est-à-dire en mai/juin.

Le but de cette dépêche est de montrer ce que représente Linux du point de vue OEM, ce qu'il peut apporter à des clients cherchant des ordinateurs compacts, et quelle a été la réaction d'un public de non-informaticiens face à notre démonstration d'openSUSE.

Sortie d'openSUSE 11.3

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
28
15
juil.
2010
Suse
Ce jeudi 15 juillet, la communauté de la distribution au caméléon vous annonce la sortie de la toute nouvelle mouture d'openSUSE. Cette version 11.3 apporte son lot d'applications desktop mises à jour, ainsi qu’une suite complète de logiciels serveurs et une riche sélection d’outils de développement open source. Parmi les principaux paquets, on retrouve :
  • Noyau Linux 2.6.34.x ;
  • Bureaux KDE 4.4.4 (par défaut) et GNOME 2.30.1 ;
  • Serveur X.org 1.8 ;
  • GCC 4.5, GDB 7.1 ;
  • Mozilla Firefox 3.6.6 et Thunderbird 3.0.5 ;
  • OpenOffice 3.2.1.

Proposant les principaux bureaux et profitant de l'une des meilleures intégrations actuellement disponibles, openSUSE représente une très bonne alternative parmi les distributions qui ciblent l'utilisateur final, qu'il soit débutant ou averti.

openSUSE 11.3 est disponible pour les architectures x86 et x86_64, en diverses versions DVD, Live-CD et Live-USB téléchargeables. Une version boîte contenant un DVD double couche, un manuel papier et un support à l’installation de 90 jours sera prochainement proposée à la vente (60 €). Elle inclura également un Live-DVD contenant une image spéciale plasma-netbook qui donne un aperçu des dernières avancées en termes d'interfaces au format netbook. Les mises à jour de sécurité seront assurées pendant 18 mois.

Notez que si vous êtes de passage à Nüremberg dans la soirée du 15, des saucisses et de la bière vous attendront à partir de 19h au quartier général de la distribution au caméléon, afin de fêter ce lancement avec les développeurs et la communauté comme il se doit.

Sortie d'openSUSE 11.2

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
21
12
nov.
2009
Suse
C'est la période de sortie des distributions majeures et en ce jeudi 12 novembre, c'est au tour du caméléon de Nüremberg de révéler sa nouvelle mouture. Onze mois de gestation auront été nécessaire pour délivrer cette version d'openSUSE, numérotée 11.2. Cette nouvelle version d'openSUSE propose en standard :
  • Noyau Linux 2.6.31.5
  • Bureaux KDE 4.3.3pre (par défaut) & GNOME 2.28
  • Server X 1.6.5
  • GCC 4.4.1
  • Mozilla Firefox 3.5
  • OpenOffice 3.1
Proposant aussi bien les bureaux GNOME que KDE et profitant de l'une des meilleures intégration actuellement disponible, openSUSE représente une très bonne alternative parmi les distributions ciblant l'utilisateur final, qu'il soit débutant ou utilisateur averti.

openSUSE 11.2 est disponible pour architecture x86 et x86_64, en deux versions Live-CD ou DVD. Une version boîte contenant un DVD double couche (x86, x86_64) sera prochainement proposée à la vente (60 €). Elle sera prise en charge pendant 18 mois.

NdM : Merci à Benoit Monin pour sa CSS spéciale openSUSE. Vous pouvez gérer vos CSS depuis la page dédiée.

Test d'openSUSE 11.1

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
7
28
jan.
2009
Suse
La dernière version d'OpenSUSE (11.1) est sortie en décembre dernier après 6 mois de développement. Elle n'est pas arrivée les mains vides : noyau Linux 2.6.27.7, glibc 2.9, GNOME 2.24.1, KDE 4.1.3, KDE 3.5.10, Firefox 3.0.4, OpenOffice.org 3.0, openJDK (par défaut) et Sun Java.

J'ai testé cette distribution en versions 32 et 64 bits sur plate-forme x86. Les deux machines (une station et un portable) étaient équipés de cartes Nvidia. Je n'ai rencontré aucun problème matériel majeur lors du test des différents matériels à ma disposition.

Je vous invite donc à déguster les captures d'écrans de cette dernière version (j'espère d'ailleurs avoir relativement bien couvert la liste des nouveautés).

openSUSE 11.1 - nouvelle version du caméléon disponible !

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
23
19
déc.
2008
Suse
Ce jeudi 18 décembre, après seulement six mois de gestation, la nouvelle version de la distribution soutenue par Novell est disponible au téléchargement.

Cette nouvelle version d'openSUSE propose en standard :
  • Noyau Linux 2.6.27.7 ;
  • glibc 2.9 ;
  • GNOME 2.24.1;
  • KDE 4.1.3 muni de fonctionnalités et correctifs de la branche 4.2 ;
  • KDE 3.5.10 en option ;
  • Firefox 3.0.4 ;
  • OpenOffice.org 3.0 ;
  • openJDK (par défaut) et Sun Java ;
  • Mono 2.0.1.
Proposant aussi bien les bureaux GNOME que KDE et profitant de l'une des meilleures intégrations de KDE 4 actuellement disponible, openSUSE représente une très bonne alternative parmi les distributions ciblant l'utilisateur final, qu'il soit débutant ou utilisateur averti.

openSUSE 11.1 est disponible pour architecture x86, x86_64 et PPC, en deux versions Live-CD ou DVD. Une version boîte contenant un un DVD double couche (x86, x86_64) et un CD additionnel contenant les logiciels non libres sera prochainement proposée à la vente (60 €). Elle sera supportée 2 ans.

Test de l'openSUSE 11.0

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
0
15
juil.
2008
Suse
La dernière version d'openSUSE (11.0) est sortie en juin dernier bouclant ainsi près de 10 mois de développement. Elle n'est pas arrivée les mains vides, jugez plutôt : Noyau 2.6.25 (avec Xen également disponible), Xorg 7.3, KDE 3.5.9 et 4.0 disponibles en installation concurrentes, Gnome 2.22, Glibc 2.8, GCC 4.3.2, pilotes ALSA 1.0.16, Samba 3.2pre (la finale est sortie depuis), Xen 3.2.1rc1.

J'ai testé cette distribution en versions 32 et 64 bits sur plateforme x86. Les deux machines (une station et un portable) étaient équipés de cartes Nvidia. Je n'ai rencontré aucun problème matériel majeur lors du test de différent matériel à ma disposition.

Je vous invite donc à déguster les captures d'écrans de cette dernière version (j'espère d'ailleurs avoir relativement bien couvert la liste des nouveautés).

openSUSE 11.0 : nouvelle mouture du caméléon disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
19
juin
2008
Suse
Ce jeudi 19 juin, après 10 nouveaux mois de gestation, la nouvelle version de la distribution soutenue par Novell est disponible au téléchargement. Cette nouvelle version d'openSUSE propose en standard :
  • Un noyau Linux 2.6.25.4, une glibc 2.8 branch, gcc 4.3 branch, D-Bus 1.2.1 et X.org 7.3
  • Côté utilisateur NetworkManager 0.7svn, PulseAudio 0.9.10, Alsa 1.0.16, ConsoleKit 0.2.10, PackageKit 0.2.1 et PolicyKit 0.7
  • Ainsi que Samba 3.2pre2, CUPS 1.3.7, AppArmor 2.3, Xen 3.2.1 RC1
  • Et pour les développeurs Perl 5.10, binutils 2.18.50 SVN, gdb 6.8, libzypp 4.23.0 et cmake 2.6
Outre quantité d'autres nouveautés et améliorations usuelles, cette version introduit une amélioration très attendue : le système de paquets ZYpp couplé à un solveur booléen, se profilant comme une nouvelle approche pour la gestion des paquets sous Linux.

openSUSE 11.0 est disponible pour architecture x86, x86_64 et PPC, en version 2 Live-CD ou 1 DVD. Une version boîte contenant un 1 DVD double couche (x68, x86_64) et un DVD source sera prochainement proposée à la vente (60 €). Innovante, intégrant aussi bien les bureaux GNOME que KDE avec une finition professionnelle et léchée, la distribution openSUSE se présente comme une très bonne alternative parmi les distributions ciblant l'utilisateur final, qu'il soit débutant ou utilisateur averti.

SUSE va proposer la distribution à la demande

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
4
juin
2008
Suse
Une envie de faire sa propre distribution avec les paquetages de son choix ? SUSE Studio est là pour cela. Le projet - encore en phase alpha - se propose de générer automatiquement des systèmes GNU/Linux afin de pouvoir composer SA distribution.

Avec Studio, SUSE lance une plate-forme de création en ligne de distribution Linux. Il s'agit concrètement de choisir, comme sur le site d'un constructeur informatique type DELL, les éléments qu'on veut inclure dans sa distribution. L'interface ressemble à la page d'administration d'un blog et permet de naviguer parmi les paquetages et de générer au choix une image disque, un fichier ISO, une machine virtuelle VMware ou Xen.

L'interface gère bien sûr les dépendances et offre un certain niveau de personnalisation, permettant de nommer sa "distrib", ou encore d'ajouter des fichiers de son choix dans les répertoires que l'on pointe. Pour l'instant en phase alpha, le site n'accepte que les demandes de participation au programme mais propose une vidéo explicative assez explicite.

Sortie d'openSUSE 10.3

Posté par (page perso) . Modéré par j.
0
6
oct.
2007
Suse
Après 10 mois de gestation, jeudi 4 octobre 2007 est sortie de façon officielle la nouvelle mouture de la distribution openSUSE 10.3.

En faisant la promotion de l'usage de Linux partout, le projet openSUSE fourni un accès gratuit et facile à ce qu'il espère être la distribution Linux la plus accessible au monde, openSUSE. Cette distribution vise à être stable, sécurisée, tout en contenant les derniers logiciels libres et open-source, et apporte son grain d'innovation avec de toutes nouvelles technologies.

Outre un gestionnaire de paquets entièrement remanié et une manière originale d'installer les paquets via le navigateur internet, cette nouvelle version apporte pour le reste des petits changements significatifs bienvenus pour pallier ses faiblesses par rapport à ses concurrents.

openSUSE est disponible pour architectures i386, x86_64 et PPC. La méthode la plus commune d'installation est via les images ISO. Une installation par FTP est également possible. Sans être une révolution, cette version est une excellente finition de la version précédente.