Tulip : visualisation de données, Jeudi du Libre de Belgique, à Mons le 23 avril 2015

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et tankey. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
5
15
avr.
2015
Communauté

Ce jeudi 23 avril 2015 à 19h se déroulera la 38ème séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Thématique : Big data

Public : Tout public

L’animateur conférencier : David Auber (LaBRI, Université Bordeaux I)

Tulip est un logiciel OpenSource dédié à l’analyse et à la visualisation de données. L’objectif est de fournir aux développeurs une bibliothèque complète pour mettre en place des visualisations interactives de données. Dans cette présentation nous détaillerons les possibilités du logiciel en présentant : son modèle de stockage de données, ses algorithmes et ses visualisations. Nous aborderons aussi les possibilités d’extension de ce logiciel via son mécanisme de greffon et l’environnement de développement Python intégré dans celui-ci.

Lieu de cette séance : Université de Mons, Faculté Polytechnique, Site Houdain, Rue de Houdain, 9, auditoire 12. Entrée par la porte principale, au fond de la cour d’honneur. Suivre le fléchage à partir de là.

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative, de préférence préalable, ou à l’entrée de la séance. La séance sera suivie d’un verre de l’amitié (le tout sera terminé au plus tard à 22h).

Les Jeudis du Libre à Mons bénéficient aussi du soutien de nos partenaires : CETIC, Normation, OpenSides, MeaWeb, NextLab, Phonoid et Creative Monkeys.

Pour rappel, les Jeudis du Libre se veulent des espaces d’échanges autour de thématiques des Logiciels Libres. Les rencontres montoises se déroulent chaque troisième jeudi du mois (sauf exception comme cette fois), et sont organisées dans des locaux et en collaboration avec des Hautes Écoles et Facultés Universitaires montoises impliquées dans les formations d’informaticiens (UMONS, HEH et Condorcet), et avec le concours de l’A.S.B.L. LoLiGrUB, active dans la promotion des logiciels libres.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.