Ubuntu Ubuntu 10.04 - Lucid Lynx - « Slim »

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
15
2
mai
2010
Ubuntu
Comme beaucoup d'entre vous le savent aujourd'hui, la distribution Ubuntu Lucid Lynx est sortie depuis peu et suscite beaucoup de satisfaction, mais également bien des désagréments. Un des plus connus, est l'alourdissement de l'ensemble de la distribution !

En effet les logiciels et services, toujours plus nombreux et imposés lors de chaque installation, alourdissent la distribution, et forcent beaucoup d'utilisateurs de tout horizon, désireux de choisir eux même leurs logiciels, à se tourner vers une installation minimale d'Ubuntu, via un cd minimal, n'installant rien de plus de base qu'un shell et quelques paquets.

Désormais, grâce à la variante « Slim » les aficionados de la distribution Ubuntu n'auront plus à juste "se contenter" de se tourner vers une net-install ou tout autre solution de ce genre nécessitant une intervention dans un shell, ou de se forcer à migrer vers Debian, alors qu'ils n'y sont pas forcément prêts, n'en ont pas envie, et ne veulent pas perdre les avantages d'Ubuntu (philosophie, outils graphiques, dépôts, PPA, etc.) !

La variante « Slim » est une version Desktop (LiveCD) classique d'ubuntu (Fat), dénuée de tous les logiciels et services superflus pré-installés de base, pour que tous ceux qui aimeraient pouvoir choisir de leur propre chef les logiciels qu'ils souhaitent installer, y trouvent enfin leur compte.

Actuellement, la version 32bits est disponible et fonctionnelle, la version 64bits devrait arriver sous peu, suivie par la version Netbook Remix. Ensuite apparaîtront respectivement la version Kubuntu (KDE) « Slim » et Lubuntu (LXDE) « Slim » (lorsque celle-ci sortira en version stable).

Mais cela ne s'arrêtera pas là, le projet visera à reproduire la même chose sur d'autres distributions, afin de laisser toujours plus de choix aux utilisateurs. Pour ceux qui connaissent, le projet EasyNuX (Ubuntu Out Of The Box) fait partie de ce projet global, et n'est pas abandonné, je manque simplement de temps et de moyens pour m'en occuper, car même si l'altruisme et le don de soi à travers ce type de projet est une expérience formidable, ça implique un coût, et du temps, ça ne fait pas vivre, et les besoins du quotidien sont toujours là.

J'étudie donc la possibilités de monnayer en toute transparence pour l'utilisateur, le temps passé à travailler dessus afin de pouvoir m'engager encore un peu plus dans ce que je fais, et mettre un peu à jour mon matériel, celui ci montrant ses limites faces aux tâches qui lui sont demandées.
  • # Marque ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Tu as l'autorisation de Canonical pour utiliser leur marque?

    C'est pas pour faire le rabat-joie, mais je trouve un peu problematique de presenter une version non-officielle sous le meme nom que la version officielle, donc le titre de la news me gene fortement ( je n'aurais pas eu de probleme avec un titre du genre "Biduli - une version slim d'Ubuntu 10.04" )

    On peut troller sur l'usage des marque par certain organisme (Canonical ou la fondation Mozilla par exemple), mais la c'est le genre de cas ou je comprends qu'ils interdisent l'usage de leur marque par des produits derives sur lesquelles ils n'ont aucun controle.

    (je ne dis pas que ce projet est mauvais, ni inutile, ni dangereux; c'est (probablement) une bonne initiative, mais il faudrait faire attention a la facon de communiquer autour de ce projet, je pense)
    • [^] # Re: Marque ?

      Posté par . Évalué à  6 .

      En lisant la news d'un demi oeil... je pensait que c'était une version officiel !!!

      Faut faire attention... c'est une bonne idée mais par respect, c'est mieux de changer de nom...
      • [^] # Re: Marque ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        c'est une bonne idée mais par respect, c'est mieux de changer de nom...

        Une bonne idée? Décliner ad vitam eternam une distro pour de minimes et ridicules changement! Et il propose même d'étendre ça aux autres distros?
        Déjà la différentiation d'une distro par "bureau" est une abérration, là on touche le fond!

        C'est l'idée la plus conne et inutile qu'il m'ait été donné de lire!

        Y a contribution et contribution, là c'est de la pollution!
        • [^] # Re: Marque ?

          Posté par . Évalué à  -1 .

          Et d'ajouter: On a autant de déclinaison d'Ubuntu que Windows de S7ven!

          Le fer de lance du Linux "pour tous" se rapproche de ce qui nous rebutait le plus!
          Merci!
        • [^] # Re: Marque ?

          Posté par . Évalué à  -2 .

          Je suis d'accord qu'une distro par bureau ca devient presque de la pollution...

          J'imagine la tete d'un windowsien qui veut se mettre à linux...
          S'il n'est pas découragé devant le nombre astronomique de distro, il doit choisir sont WM... Gnome? KDE? XFCE? LXDE?
          Une fois le WM choisis, il dois choisir entre version i486, i586, i686, amd64, ... 32bits... 64bits...
          Puis telechargement par mirror http, mirror ftp, torrent... version install usb, netinstall, livecd, alternate install... C'EST LE BORDEL !!!!!!!!!
          • [^] # Re: Marque ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            C'est vrai.
            Alors, tu proposes de virer quelles distros, puis quels WM, puis quelles versions, puis quels dépôts?
            (Attends vendredi prochain avant de répondre...).

            Si tu ne sais pas choisir, c'est simple: tu prends la première distro estampillée "adaptée au débutants", c'est pas si compliqué!
          • [^] # Re: Marque ?

            Posté par . Évalué à  4 .

            et là, tu lui montres Gentoo...
        • [^] # Re: Marque ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Non désolé, une distribution par bureau ce n'est pas une aberration. Intégrer correctement un bureau dans une distribution c'est un sacré boulot et souvent, comme chez Mandriva, l'intégration des bureaux est sacrifiée au bénéfice de celui qui a la préférence des créateur de la distro. T'as déjà utilisé Gnome sous Mandriva ?

          La dérivation des distributions en distrib+bureau vient de la volonté de réaliser de bonnes intégrations.
          • [^] # Re: Marque ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            T'as déjà utilisé Gnome sous Mandriva Linux ?

            Moi, oui, au quotidien, comme pas mal des contributeurs de Mandriva Linux d'ailleurs ; c'est bien intégré, merci. Ça me paraît normal, vu le boulot qui est fait en upstream (tout comme avec KDE).
            Un simple urpmi task-gnome ou urpmi task-gnome-minimal pour ceux qui ne l'ont pas installé (ou directement prendre un LiveCD One Gnome, de toute façon kde se rajouterait par un simple task-kde4). Cela n'a aucun lien avec un autre CD ou une autre distribution, c'est la même distribution : avec une netinstall utilisant les dépôt en ligne, tu obtiens la même chose, l'ensemble des paquets étant gérés comme un tout. Tu veux ajouter LXDE, idem, urpmi task-lxde ou pour essayer un autre wm, urpmi task-e17 par exemple.

            Quels soucis as-tu avec ton gnome et c'était dans quelle version ?
            • [^] # Re: Marque ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Je n'utilise plus Mandriva, et j'admets que ça fait un moment, j'ai peut être abandonné trop tôt mais ça faisait des années que je pestais sur l'intégration de Gnome qui ne me convenait pas, j'en ai eu marre et j'ai finis par tester une distribution qui installe uniquement Gnome.
      • [^] # Re: Marque ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Pourtant quelques personnes ont modifiés ubuntu, en traduisant certaines parties non traduites, en supprimant/rajoutant certains paquets, afin de faire une version full FR de base, et n'ont jamais eu de problème vis à vis de ça en continuant d'user du nom original.

        Sur le principe, c'est la même chose, ils ont modifié la version originale.
        • [^] # Re: Marque ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Par contre d'autres ont eu des ennuis. Comme eeebuntu par exemple devenue easy peasy. Après je ne sais pas s'il ont eu des problèmes avec Canonical ou avec Asus…
          • [^] # Re: Marque ?

            Posté par . Évalué à  1 .

            C'est Ubuntu Eee qui est devenue Easy Peasy, et il semble que ça soit à la demande de Canonical qu'ils aient changé de nom, si l'on s'en réfère à la version anglophone de l'article sur Wikipédia.

            Eeebuntu ([http://www.eeebuntu.org/]) est une autre distribution qui existe encore mais est maintenant basée sur… Debian et devrait probablement changer de nom à la sortie de la prochaine version.
        • [^] # Re: Marque ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Oui mais ces quelques autres personnes ont demandé l'autorisation à Canonical, qui a accepté en fonction de ce qui était fait, comme pour par exemple la Framakey Ubuntu-fr Remix.
    • [^] # Re: Marque ?

      Posté par . Évalué à  5 .

      La trademark policy d'ubuntu permet explicitement ce genre de chose:

      Derived works. The ability to customise Ubuntu to meet your specific needs is one of the great strengths of free software in general, and Ubuntu in particular. While we encourage customisation and derivation of Ubuntu, we must balance that freedom with the integrity of the Trademarks and the quality which they represent. To help reach that balance, we have established the following guidelines and definitions.

      We recognise and encourage the concept of a remix. Remixes are derived versions of Ubuntu, and it is intended that any software and hardware certifications will apply to a Remix. Therefore the changes from the official Ubuntu product must be minimal to be permitted to use the Trademarks. These changes can include configuration changes through the existing Ubuntu configuration management tools, changes to artwork and graphical themes and some variance in package selection.

      Therefore, if you are creating a derivative of Ubuntu, you may use the Trademarks in association with the software product provided: the changes are minimal and unsubstantial, as described above there is no commercial intent associated with the new product

      the Trademark is used in a way that makes it clear that your project is a development effort related to the Ubuntu source, but that the software you are working upon is not in fact Ubuntu as distributed by the Ubuntu project. The approved naming scheme to facilitate this is through designation Remix. For instance, a new ISO image which has been packaged special tools for software developers could be called Ubuntu, Developers Remix, or an image was has been created with Thai language packs could be called Ubuntu Thai Remix". Words such as Edition and Version should be avoided, as they have specific meaning within the Ubuntu project. Prefixes, such as ThaiBuntu should also be avoided. Any other naming scheme will require explicit permission.
      *

      A la rigueur, ils devraient la nommer Ubuntu Slim Remix pour respecter à la lettre la policy, mais ça n'enlèverait pas la présence de la marque, le coté "officiel" qu'elle donne et le fait qu'on peut l'utiliser sans demander la permission.

      Par contre, avoir le droit d'utiliser la marque ubuntu ne fait pas de lui canonical, donc les accords éventuels passés entre canonical et d'autres entités ne s'appliquent pas. Donc s'il y a des trucs proprios dans son bouzin, il doit vérifier chaque license et éventuellement passer des accords, genre flash ou drivers nvidia/ati. Mais bon, si ça se trouve ils ne sont pas inclus ou les accords sont faciles à prendre, il faut juste vérifier, cf ce qui était arrivé à mlo pour une iso à base de mandriva.
  • # shell or not to shell

    Posté par . Évalué à  7 .

    beaucoup d'utilisateurs de tout horizon, désireux de choisir eux même leurs logiciels, à se tourner vers une installation minimale d'Ubuntu, via un cd minimal, n'installant rien de plus de base qu'un shell et quelques paquets.

    [...]

    Désormais, grâce à la variante « Slim » les aficionados de la distribution Ubuntu n'auront plus à juste "se contenter" de se tourner vers une net-install ou tout autre solution de ce genre nécessitant une intervention dans un shell

    [...]

    et ne veulent pas perdre les avantages d'Ubuntu (philosophie, outils graphiques, dépôts, PPA, etc.) !


    Euh...peut-on me réexpliquer l'intérêt ?

    ça existe des gens qui veulent utiliser un shell sans utiliser un shell ?
  • # performances

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    "En effet les logiciels et services, toujours plus nombreux et imposés lors de chaque installation, alourdissent la distribution, et forcent beaucoup d'utilisateurs de tout horizon, désireux de choisir eux même leurs logiciels, à se tourner vers une installation minimale d'Ubuntu, via un cd minimal, n'installant rien de plus de base qu'un shell et quelques paquets."

    J'attends encore de voir une démonstration de l'affirmation de la première partie de la phrase. Une démonstration chiffrée avec des benchmarks et des blindtest. Je ne vois aucune raison qui permette d'expliquer qu'une machine est plus rapide parce qu'il y a moins de programmes installés dessus par défaut, mais alors aucune (hint: les daemons qui tournent à attendre à rien faire ne font effectivement rien).
    • [^] # Re: performances

      Posté par . Évalué à  2 .

      la seule différence perceptible serait un temps de démarrage un peu plus long. Sinon, avis pleinement partagé.

      Trop de distribution, trop de dispersion ne risque t-on pas de tuer Linux ? Il y a tellement de travail a faire sur l'existant : participer au report et à la correction des bugs, traductions, documentation, utiliser ce qui existe et valider le fonctionnement.
      • [^] # Re: performances

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        >>> Trop de distribution, trop de dispersion ne risque t-on pas de tuer Linux ? Il y a tellement de travail a faire sur l'existant : participer au report et à la correction des bugs, traductions, documentation, utiliser ce qui existe et valider le fonctionnement.

        C'est moins sexy et moins valorisant que de lancer sa propre distro....
      • [^] # Re: performances

        Posté par . Évalué à  4 .

        Bof, cette question, des linuxiens se la pose depuis que je suis desus, et sans doute même avant, et force est de constaté que non.
        Après, qu'il y ai besoin d'une distribution médiatique, c'est possible.
        Ubuntu a du faire venir pas mal d'utilisateurs sous Linux comme ça, et même si ces gens associe ou confonde Ubuntu et Linux, ça ne me dérange pas, c'est rassurant pour eux et ne m'empêche pas de pouvoir utiliser Archlinux, Gentoo, Sorcerer ou quoi que ce soit.
        Le choix n'est pas gênant si il y a un grand arbre devant pour cacher la forêt.
    • [^] # Re: performances

      Posté par . Évalué à  -1 .


      J'attends encore de voir une démonstration de l'affirmation de la première partie de la phrase. Une démonstration chiffrée avec des benchmarks et des blindtest.


      Pas besoin, on a vu ce que ça donnait avec un Windows, et vu qu'Ubuntu tend vers la référence du desktop, ça sera encore plus evident!
      • [^] # Re: performances

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Je m'attendais à mieux qu'un argument "Microsoft l'a fait avant". Que je sache, la perte de performances sous windows à l'installation de nouveaux programmes est surtout due à la mauvaise gestion de la base des registres, ainsi qu'au bordel que ces applications (surtout les jeux et les free/malwares) installent dedans (et sans les retirer après desinstallation).
        Sous unix, ça fonctionne totalement différemment, et le modèle n'est pas sujet à ce genre de maladie (déjà parce que la plupart des utilisateurs n'installent pas de freewares ou de logiciels qui foutent le boxon).

        Bref, à part des a-priori, on a quoi ?
    • [^] # Re: performances

      Posté par . Évalué à  4 .

      les daemons qui tournent à attendre à rien faire ne font effectivement rien
      Mais ils occupent de la mémoire vive, et c'est ainsi que Xubuntu (oui, je parlais bien de la variante avec Xfce) fait ramer un PC d'il y a 5 ans avec un Intel 2.4GHz/Intel 82845G/256 Mo RAM en consommant une fois l'ordinateur démarré plus que les 256 Mo de mémoire physique . Et c'était pire avec Fedora Xfce . A côté, les performances sont bonnes sous Slackware 11.0 (2.4 et 2.6), Slackware 12.1 et Slackware 13.0 (aux interminables problèmes d'affichage près pour ce dernier) . Et avec le noyau generic et le pilote intel, la RAM utilisée selon la 2ème ligne de la sortie de free est au-dessous des 128 Mo .
      #modprobe -f grostroll
      C'est quoi la philosophie de Ubuntu ? Ne vous inquiétez pas, vous garderez vos habitudes windowsiennes, vous réinstallerez tous les six mois !, ou encore Vous fuyez Debian ? Debian vous retrouvera dans six mois ! ?
      #modprobe -r grostroll
      • [^] # Re: performances

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Mon laptop qui a plus de 5 ans supporte parfaitement la nouvelle Ubuntu (j'ai tout de même viré des services au démarrage, mais le gain de perf n'est pas très important), sous Gnome.

        Xfce serait passé du coté bloatware de la force ?
        • [^] # Re: performances

          Posté par . Évalué à  1 .

          Pareil pour moi, mon portable date de 2005, je n'ai pas vu de dégradation de perf, au contraire. Ce n'est pas parce qu'il y aurait plus d'appli installées que ça doit le faire ramer plus.

          En plus, il me semble que la philosophie Ubuntu, c'est une tâche = une appli, avec les choix que ça impliquent, donc cette tendance à l'obésité n'est pas vraiment évidente au premier coup d'oeil
          • [^] # Re: performances

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            En plus, il me semble que la philosophie Ubuntu, c'est une tâche = une appli
            Sans vouloir troller, ça, c'est la philosophie UNIX. De plus je ne suis pas sur Ubuntu depuis longtemps, mais tu ne confondrais pas avec Gnome ? Parce que je ne crois pas que Ubuntu rajoute quelque chose de ce côté là...
            [troll qui dénonce]
            Ça m'énerve les gens qui attribue à Ubuntu, ce qui est en fait est dû à Gnome, Debian, Gnu, Linux, ... Qu'Ubuntu ait du succès, je m'en fous, mais svp, rendons à César ce qui appartient à César.
            [/troll]
            • [^] # Re: performances

              Posté par . Évalué à  0 .

              Ce que je veux dire, c'est qu'avec une install Ubuntu, tu as un seul navigateur, un seul client mail,... et qu'il ne s'agit pas forcément des outils Gnome (par défaut, c'est Firefox, pas Epiphany)

              Par exemple, quand tu installes une Debian, tu choisis toi-même quels outils tu vas utiliser, ici le choix est fait pour toi.

              une tache = une appli, bien sûr que c'est la philosophie Unix, je n'ai jamais dit qu'Ubunut l'avait inventée. Je dis simplement qu'ils sont partis de ce principe, et donc que l'affirmation comme quoi il y avait de plus en plus d'applis installées par défaut n'était pas forcément évidente.

              Non, je ne confonds pas Gnome et Ubuntu, j'utilise Nunux and Co depuis 1996 ou 1997, j'ai fait ma première install de Gnome avec les CDs de Dream, à l'époque où ça tenait en 4 ou 5 rpms.
          • [^] # Re: performances

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            En plus, il me semble que la philosophie Ubuntu, c'est une tâche = une appli

            Moi je connaissais "une tâche = une fonction elisp"
        • [^] # Re: performances

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je ne pense pas que Xfce soit devenu un bloatware . Je n'ai pas de mesures de RAM précise sur mon PC principal, mais à vide (2ème ligne de free -m, avec juste un terminal) Xfce prenait 250-300 Mo de RAM et KDE en prenait 400 (après la désactivation de ce goinfre inutile de Nepomuk) . Cependant :
          -Je suis sous x86_64, ce qui n'est en général pas le cas sur les vieux ordis
          -J'utilisais le pilote propriétaire NVIDIA (pas taper!), quand je suis passé à Nouveau ma conso à vide sous IceWM est passée de 200 Mo à 130 Mo, ce qui fait une certaine différence
          -KDE semble assez économe pour ce qu'il permet, mais Konqueror 4.4.2 semble atteint de fuites de mémoire
          Pour mes ordis sous x86, j'estime entre 64 Mo et 128 Mo la conso à vide de Linux+X.Org+Xfce, sous Slackware 11.0 - 13.0 .

          Pour Xubuntu sous mon ancien PC, j'ai trouvé le PC lent, mais en fait c'est aussi que je suis exigeant, en fait c'était plutôt plus rapide (ou au moins autant) que le Windows XP qui y subsiste . Mais moins performant que Slackware/Zenwalk .
      • [^] # Re: performances

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        En même temps, même il y a 5 ans 256Mo RAM ça ne permettait pas de faire grand chose...

        (pfiou, en même temps je suis un peu en retard, je viens seulement de passer à 4Go sur mon portable de boulot... et j'arrive à le faire swaper)
        • [^] # Re: performances

          Posté par . Évalué à  1 .

          C'était un PC d'entrée de gamme, mais à l'époque je trouvais ça bien, étant principalement sur un AMD K6 350 MHz sous Win98, avec 224 Mo de RAM . Et c'est là que j'ai vu ce qu'était qu'un ordi qui rame, quand j'ai essayé Mandriva One avec KDE (10 minutes pour démarrer, 2 secondes pour répondre à un clic de souris) . Même le KDE 3.1 de Mandrake 9.1 ramait, mais un Zenwalk d'il y a 2 ans, avec Xfce, tourne bien dessus .

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.