Ubuntu Party Paris mai 2015 - appel à conférence

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, M5oul et palm123. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
10
15
avr.
2015
Ubuntu

L'association Ubuntu-fr est heureuse de vous annoncer que la prochaine édition de l'Ubuntu Party Paris se déroulera les samedi 30 et dimanche 31 mai 2015, toujours au Carrefour Numérique de la Cité des Sciences et de
l'Industrie à Paris 20e
.

Les Ubuntu Party Paris sont un cycle de conférences, d’ateliers, de démonstrations, ainsi qu'une install-party autour de la distribution GNU/Linux Ubuntu, du Libre et de ses usages. Avec son espace pour découvrir notre système d'exploitation et ses logiciels, des stands associatifs, il y a de quoi passer un bon moment dans une ambiance conviviale et non commerciale.

Si vous souhaitez y donner une conférence, un cours ou un atelier, vous êtes le ou la bienvenu(e).

Délais : les soumissions sont ouvertes jusqu’au 29 avril 2015. Elles sont étudiées par les organisateurs et feront l’objet d’une validation communiquée dans les plus brefs délais.

Durée : les conférences durent entre 20 minutes et 1 heure. Pour les ateliers et les cours, la durée est à décider avec les organisateurs

Matériel : vous disposerez d’un vidéo-projecteur, de prises de courant (220V) et d’un accès Internet (Wifi).

Format de soumission :

  • thème pour lequel vous proposez votre présentation
  • titre de l’exposé, si possible, indiquer le type de public
  • résumé de votre présentation, permettant de juger de son contenu
  • éventuel lien vers vos réalisations passées
  • durées « idéales » minimum et maximum

Pour soumettre votre conférence, merci de remplir le formulaire et vous inscrire sur la liste de discussion (également accessible via web). Vous pouvez y poser vos questions ainsi que sur le salon IRC #ubuntu-fr-party sur irc.freenode.net .

Supports d'intervention :
Des versions numériques des exposés et autres matériaux utiles seront demandées en vue de leur mise en ligne. Elles participent à la constitution d’archives très utiles à toute la communauté. Le format de ces documents doit être dans un format ouvert et le contenu placé sous licence libre.

Captation vidéo :
Des captations vidéo de vos interventions pourront être effectuées et archivées plus tard. Merci d’indiquer si vous acceptez ces captations.

Nous vous prions de diffuser cet appel le plus largement et espérons vous voir lors de cet événement.

L'équipe d'organisation d'Ubuntu-fr

  • # contexte ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Faudrait remettre un peu dans le contexte… c'est quoi Ubuntu ?

    • [^] # Re: contexte ?

      Posté par . Évalué à 1.

      ainsi qu'une install-party autour de la distribution GNU/Linux Ubuntu

      J'espère que ça répond à ta question.

    • [^] # Re: contexte ?

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est un mot africain qui veut dire "j'arrive pas à installer debian".

      splash!

  • # Comment on propose ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai pas trop trouvé comment proposer un ou deux talks sur le site web ( mais je suis aussi un peu fatigué ). Quelqu'un voit un lien évident ?

  • # ubuntu windows

    Posté par . Évalué à -2.

    tout est dans le titre.
    je navigue d'une distrib à une autre de temps en temps.
    c'est assez sympa d'essayer toutes ces distribs qui sortent par ci par là.
    Bien sur je politise à fond pour ne pas utiliser windows, parce que tout existe sous linux, alors autant prendre l'original, à la maison, la famille les amis, bien sur avec une cervelle.

    j'ai vu un de mes gosses utiliser ubuntu il y a quelques mois, je me suis dit pourquoi pas, il y a longtemps que je ne l'ai pas utilisé.

    C'est comme de la bouffe OGM, ça te tue à la bombe atomique.
    des quantités de logiciels qui n'ont rien à faire là, des clouds qui se mettent en place si tu fais pas gaffe, plein d'espionnage à travers ce linux de fou.
    j'ai vite supprimé cette chose et j'ai argumenté auprès de mes gosses pour qu'ils virent cette M, bien sur vu leur age ça m'a pris du temps, et la daube au pinage de bas étage a été virée.

    Je ne peux pas comprendre que des personnes perdent leur energie à aider une entreprise à faire un linux/windows.
    C'est tout simplement hors de ma portée, mais bon il y a en qui aiment…
    moi pas et c'est dit.
    parce que ça me ferait remonter sur les barriquades.

    • [^] # Re: ubuntu windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      des quantités de logiciels qui n'ont rien à faire là,

      Ubuntu me semble avoir une sélection de logiciels plutôt raisonnable, sans doublons. À quoi penses-tu en particulier?

      des clouds qui se mettent en place si tu fais pas gaffe, plein d'espionnage à travers ce linux de fou.

      J’imagine que tu fais référence à la recherche en ligne dans le Dash activée par défaut. À part ça, je ne vois pas bien ce qu’on a à lui reprocher de ce côté-là…

      Je ne peux pas comprendre que des personnes perdent leur energie à aider une entreprise à faire un linux/windows.
      C'est tout simplement hors de ma portée, mais bon il y a en qui aiment…

      Il ne faut pas voir les choses toute noires ou toutes blanches… Ubuntu participe à la démocratisation de GNU/Linux et aux développements de plusieurs logiciels libres.

      D’autre part, l’Ubuntu Party ne se limite pas à Ubuntu. On y parle de projets libres (Movim, Bépo, etc.), souvent de sujets un peu plus généraux (neutralité du net, chiffrement, etc.), même d’autres distributions parfois (je me souviens d’une conférence sur Fedora), sans oublier les sujets de société (sexisme, vote électronique, etc.).

      Il y a souvent la présence d’associations tels que l’April, Mozilla ou Wikimédia. On peut aussi citer les ateliers qui apprennent à se servir de tel logiciel (lecteur de musique, client mail, etc.), des trucs qu’on retrouve sur d’autres distributions.

      Au passage, j’y ai aussi rencontré des gens formidables. Car c’est bien ça je crois le but de ce genre d’évènements, échanger, se rencontrer, évoluer. Le logiciel libre a besoin d’une communauté, et ça n’est pas en stigmatisant ceux qui ne soutiennent pas la «bonne» distribution qui va faire avancer les choses. Au contraire, le but de ces évènements est d’apprendre des choses.

      En résumé: ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain.

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.