Un député européen contre la vente liée

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
7
mar.
2007
Commercial
En empêchant l'émergence de nouveaux acteurs, la vente liée est un des obstacles au développement de Linux, des logiciels libres et des alternatives. Nathalie Griesbeck, Député européen (UDF), prend position contre la vente liée dans un communiqué de presse où elle défend l'idée que « l'État doit permettre un véritable choix des consommateurs en assurant la diversité et la compatibilité des logiciels informatiques. Il faut libérer les énergies et développer l'économie des NTIC ».

Dans le contexte actuel (peu d'efficacité réelle des services de la concurrence Européen, élection présidentielle en France), cette prise de position va certainement dans la bonne direction pour les utilisateurs de Logiciels Libres.

NdM : reste à voir les répercussions concrètes d'une telle initiative, d'autant plus que le candidat UDF n'a pas répondu au questionnaire de l'initiative candidats.fr.
  • # Signes particuliers : néant

    Posté par . Évalué à 10.

    d'autant plus que le candidat UDF n'a pas répondu au questionnaire de l'initiative candidats.fr.
    Pour l'instant, aucun candidat n'a répondu à ce questionnaire...
  • # Est-ce la seule?

    Posté par . Évalué à 2.

    On entend souvent des associations gueuler contre la vente liée, faire appel à la DGCCRF, on entend parfois de députés interroger le ministre des Finances...

    Mais c'est presque la première fois que j'entends dire qu'un député européen se lance dans ce combat (il y a eu Rocard, bien évidemment)!
    Je salue bien sûr l'action, mais je me demandais combien de députés européens (français ou non) se sont déjà prononcés sur ce sujet (dans un sens ou dans l'autre)?

    Car c'est quand même un problème qui est loin d'être franco-français! C'est l'économie européenne qui est en jeu: on peut facilement imaginer que des entreprises européennes pourraient naître/se développer si la vente liée disparaissait (je pense notamment à Mandriva, mais elle n'est sûrement pas la seule).
    • [^] # Re: Est-ce la seule?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      voir "l'appel des 100" : il y a pas mal de députés dont quelques uns à l'europe (je t'avoue je n'ai pas compté)
      http://www.quechoisir.org/Position.jsp;jsessionid=BB30B414EF(...)
      dont le communiqué parle vers la fin (visiblement leur discours / action n'a pas encore été assez entendu pour porter ses fruits :/). Cela date de juillet 2006.

      Sinon le 3ème lien de la dépêche t'identifie pas mal des sujets abordés par les politiques. Reste à ce que ces actions redescendent aux niveaux des institutions en charge tout de même, ce n'est pas l'Europe qui peut tout régler, même si ses amendes contre les monopoles ne sont pas négligeables.
  • # NTIC ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Heureusement que Wikipedia est là pour m'apprendre que NTIC n'est pas seulement la fin du mot semantic (en anglais)...

    ;-)

    P.S. c'est pas pour être tatillon , c'est juste la première fois que je vois cette abréviation pour "Nouvelles technologies de l'information et de la communication".
    • [^] # Re: NTIC ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      ah flûte je ne l'ai pas wikipédifié celui-ci /o\

      Contrairement à toi, je dois être trop habitué à le voir :p (venant du monde des telecom mobiles aussi, je ne suis plus à une abréviation près, je dois en avoir du mal à les repérer...).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.