WebMotion, un nouveau framework web libre en Java

Posté par Corentin Guy . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
11
19
juin
2011
Java

« WebMotion est un framework de développement d'application web qui repose sur une architecture REST et sur le standard Java EE 6. Ce framework propose 2 fonctionnalités principales :
- la première est d'assurer la couche présentation par le biais de pages (JSP, HTML, etc.).
- la seconde est d'exposer des services REST (pour les appels XHR, par exemple). A l'instar des frameworks web existants, il permet de sérialiser le résultat de services en JSON ou XML. »

La première version est disponible depuis quelques jours. Des corrections et de nouvelles fonctionnalités sont visibles régulièrement. Afin de prouver la simplicité d'utilisation de WebMotion, l'équipe de développement de WebMotion entreprend de créer un moteur de Wiki Java libre, qui héritera de la simplicité de WebMotion. Ce moteur de wiki proposera plusieurs syntaxes de rédaction, dont HTML, RST et LaTeX dans un premier temps. Il se reposera également sur un stockage des pages en utilisant le système de fichier.

« De nombreux frameworks web Java existent déjà à l'heure actuelle, mais ils proposent le plus souvent une solution « clé en main », qui peut s'avérer trop lourde ou trop contraignante pour les développeurs. WebMotion est essentiellement fondé sur le principe « KISS » ("Keep it simple, Stupid!"). Il offre volontairement peu de fonctionnalités, mais il se concentre pour qu'elles soient utilisable le plus simplement possible. Il hérite alors des bons procédés présents dans certains des frameworks web, tout en évitant de couvrir trop de couches applicatives, et en laissant libre le choix technique de framework de persistance, d'injection de dépendance, de validation, etc. Les développeurs pourront donc faire fonctionner WebMotion avec leurs outils habituels. »

WebMotion est distribué en licence LGPL. Pour plus d'information, visitez le site du framework sur http://webmotion.debux.org ou suivez son avancement directement sur la forge correspondante sur http://projects.debux.org/projects/webmotion.

  • # « KISS » ("Keep it simple, Stupid!")

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    No guy : Keep it simple stupid, sans virgule! En français : fais un truc stupidement simple.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

    • [^] # Re: « KISS » ("Keep it simple, Stupid!")

      Posté par . Évalué à 4.

      Personnellement, j'ai toujours entendu "Keep it simple and stupid!". je pense que la traduction anglaise de "fais un truc stupidement simple" serait plutôt "Keep it stupidly simple".
      Quoiqu'il en soit, d'après Wikipedia, il semble que plusieurs significations de cet acronyme soient possibles, y compris celle donnée par l'auteur de ce journal : http://en.wikipedia.org/wiki/KISS_principle

    • [^] # Re: « KISS » ("Keep it simple, Stupid!")

      Posté par . Évalué à 1.

      bah non,
      > Keep it simple, stupid !
      Garde le simple, idiot !
      Dans le sans, ne va pas l'abimer en le compliquant.

      • [^] # Re: « KISS » ("Keep it simple, Stupid!")

        Posté par . Évalué à 10.

        Est-ce que pondre un framework ne va pas foncièrement à l'opposé du KISS ?

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

        • [^] # Re: « KISS » ("Keep it simple, Stupid!")

          Posté par . Évalué à 9.

          Qui plus est en Java ?

        • [^] # Re: « KISS » ("Keep it simple, Stupid!")

          Posté par . Évalué à 1.

          +1 (surtout en java)

          • [^] # Re: « KISS » ("Keep it simple, Stupid!")

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Ouais, le C++, c'est vachement plus simple !
            Trêve de plaisanteries, qu'est-ce que l'on veut garder simple ? Il y aura toujours au moins une étape pour laquelle il y aura de la complexité. Après, c'est une question de choix et de perception. Langage simple, framework simple ou outil de dév ou de build simple ? Certain dirons "Le C, c'est simple" et l'associent avec un compilateur-usine à gaz type GCC. D'autre dirons le Lisp c'est simple, mais doivent tout faire à la main...
            Sinon, on peut dire "KISS partout" et empiler 42 couches ou outils différents pour pouvoir faire quelque chose.

        • [^] # Re: « KISS » ("Keep it simple, Stupid!")

          Posté par . Évalué à 1.

          Non, pas du tout ; un framework bien conçu offre peu de fonctionnalité, utiles dans un domaine, bien implémenté et testé. cela évite souvent de réinventer la roue mais demande un peu de maîtrise à son utilisateur.
          Regarde loj4j, junit et surement une multitude d'autre.
          Mais utiliser une framework pour la beauté du geste est en effet une mauvaise pratique.

      • [^] # Re: « KISS » ("Keep it simple, Stupid!")

        Posté par . Évalué à 3.

        Ah et moi qui croyais que c'était Keep it stupid simple (fais en sorte que ça soit tout bêtement simple), genre on insulte personne et on a un truc simple et pas stupide du tout.

  • # Rails …

    Posté par . Évalué à 2.

    Où quand Rails n'en finit pas d'influencer les frameworks de développement web ...
    Sérieusement, ici on retrouve une partie des fonctionnalités de Rails avec plus de complexité. En particulier, une application minimale demande pas mal de code et surtout de configuration, du coup le côté KISS en prend pour son grade.
    Et sinon les fautes dans la documentation cela fait un peu du mal également.

    • [^] # Re: Rails …

      Posté par . Évalué à 1.

      Mile excuses :-) pour les fautes, je n'ai pas pris le temps de relire. C'est maintenant chose faite.

      WebMotion veut simplifier la vie des développeurs, pour cela WebMotion garde la complexité en interne.

    • [^] # Re: Rails …

      Posté par . Évalué à 2.

      En particulier, une application minimale demande pas mal de code et surtout de configuration, du coup le côté KISS en prend pour son grade.

      Je vois pas le rapport. Dis moi quel est le plus KISS entre :

      foreach(@tab) {
          say;
      }
      

      et

      foreach my $iter (@tab) {
          say $iter;
      }
      

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

  • # Positionnement par rapport à Play ?

    Posté par . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Positionnement par rapport à Play ?

      Posté par . Évalué à 1.

      L'inspiration du projet vient de Play!, mais il y avait quelques points qui ne me plaisaient pas :
      - au niveau de la gestion de projet (le découpage du projet, les outils, ...)
      - au niveau de l'implémentation (méthode static, render en lançant des exceptions, ...)

      Par contre, ce qui m'a vraiment plu et que l'on retrouve aussi dans Grails, est la gestion du mapping des urls sur les actions. C'est juste cette partie là que reprend le projet WebMotion. Enfin, il y a de nombreux frameworks web mais il faut plus voir WebMotion comme une librairie facilitant l'exposition de service et de page web.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.