webOS va être libéré en partie

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Malicia, Paul, Mouns et B16F4RV4RD1N. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
34
10
déc.
2011
Mobile

Une partie de HP webOS, le système d'exploitation orienté appareils mobiles développé par Palm (racheté plus tard par HP), va être rendu disponible sous une licence open source (non encore précisée). HP s'engage à continuer le développement et veut en faire un vrai projet open source.

webOS se distingue par ses applications uniquement en HTML/CSS/JavaScript. De plus, le système est plus proche d'une distribution Linux classique qu'Android.

Merci à kliger et Nÿco pour leur aide lors de la rédaction de cette dépêche.

Vers quoi s'oriente-t-on ?

HP en profite pour préciser que les contributions externes sont les bienvenues, ce qui peut se comprendre comme l'annonce d'un développement ouvert, contrairement à Android par exemple.

La libération ne porte pas sur la totalité du système, mais uniquement sur sa partie sous-jacente. On ne sait pas encore ce qui sera décidé pour les composants de l'espace utilisateur, qui resteront peut-être propriétaires, comme c'est par exemple le cas pour le système du Nokia N9 (basé sur Maemo).

Dans son annonce, HP déclare vouloir demander à la communauté open source de l'aider à écrire la charte qui va régir le projet. Celle-ci va devoir suivre quatre grands principes :

  • Le but du projet doit être d'accélérer le développement de webOS ;
  • HP va continuer à investir dans le projet et sera actif ;
  • HP va assurer la gouvernance du projet pour éviter la fragmentation ;
  • Le projet sera « pur open source ».

HP compte également libérer Enyo, le framework d'applications pour webOS 3.0, dans un futur proche.

Un brin d'historique

webOS est souvent cité comme un des systèmes mobiles offrant la meilleure ergonomie, avec iOS. Il a été dévoilé en janvier 2009 par Palm, qui sortira plusieurs smartphones (Pre, Pixie) avant d'être racheté par HP en avril 2010.

Un an plus tard, HP annonce que webOS va intégrer l'ensemble de ses produits, PC compris. Pourtant l'été dernier, HP via Léo Apotheker, le CEO de HP pendant un an, semble hésiter à revendre sa division Personal Systems Group, qui développe les produits grand public, notamment webOS. La société n'hésite d'ailleurs pas à brader la tablette tactile HP TouchPad, qui sera vendue 99 € au lieu de 399 € quelques semaines après sa sortie.

Au mois d'octobre, HP via Meg Whitman (l'actuelle CEO de HP) décide de garder la division et annonce qu'une décision sera prise concernant le futur de webOS dans les mois à venir.

Cependant, dans une interview récente, Meg Whitman a annoncé que de nouveaux produits sous webOS allaient sortir, ce sera probablement des tablettes et probablement en 2012 mais ce n'est pas encore sûr.

Perspective

Parmi des OS mobiles, allant d'un noyau libre à toute la pile libre (Android, LiMo, webOS, Maemo/Meego/Tizen, etc.), seul Android a un réel succès planétaire, et LiMo avec un succès relatif local en Asie (une cinquantaine d'appareils), et éventuellement un Maemo/Meego ayant vu deux smartphones seulement sur le marché (N900/N9) et un FreeRunner/OpenMoko de développement, webOS pourrait se voir revivre quelque peu, mais à condition qu'au moins un autre grand constructeur s'allie à HP.

Cela peut très bien arriver, car quasiment tous les constructeurs de matériels Android (et Linux) se sont fait attaquer par Microsoft, pas encore HP avec webOS. Certains doivent donc certainement déjà chercher une issue de secours en un OS open source basé sur Linux.

  • # IPC

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je suis impatient de voir comment ils font pour exporter toute leur API en Javascript.

    C'est comme XUL, QML ou les extensions de Google Chrome, et je trouve ça énorme comme simplification des APIs.

  • # Traduction

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Je vous livre en exclusivité en bash une traduction de cette dépêche:
    HP@Palo Alto:~$ dd if=~/webOS of=/dev/null

    Plus sérieusement, c'est la lecture que j'ai de cette nouvelle et des "engagements" que HP prend ("Promis-juré-craché on va continuer, sisi on vous assure.").

    • [^] # Re: Traduction

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      C'est surtout le résultat d'une réunion chez eux:
      - bon les mecs, WebOS est un échec commercial, qu'est-ce qu'on fait ?
      - on jette
      - nan attendez, j'ai mieux. Faisons de la pub: on le met en open source, il y aura toujours de quiches qui vont y croire
      - bon ok, mais on garde des trucs pour nous. Histoire que les choses qui comptent pour l'utilisateur soient sous notre contrôle
      - ok, problème suivant

      • [^] # Re: Traduction

        Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 11/12/11 à 00:15.

        Non, c'était plutôt du style:

        HP's CEO 1: Palm fait un truc sympa, achetons le !
        Achat de Palm par HP
        HP's CEO 1: Tiens, y a des projets en cours, sortons les, cela fera rentrer de l'argent.
        Sortie du Touchpad et du Pre3
        HP's CEO 1: Cela se vends mais cela coutera trop cher d'en faire une grosse plateforme.
        Arret de la branche HW
        Promo sur le matériel
        HP Touchpad 2éme tablette mondiale
        Actionnaires HP: Je rêve ou le CEO vient de jeter par la fenêtre une poule au oeuf d'or ?
        HP's CEO 1 viré
        HP's CEO 2: Bon, l'autre abruti a totalement decrédibiliser la plateforme, qu'est-ce qu'on fait ?
        Mise à jour FW pour Touchpad, Pre2 
        Mise à jour logicielles diverses via le Store
        HP's CEO 2:  Seule solution qui limite les dégats, en faire le nouveau Android ...
        Annonce OpenSource WebOS
        
        

        Oui, WebOS a été géré n'importe comment (une tradition Palm) :(

        • [^] # Re: Traduction

          Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 11/12/11 à 12:30.

          une autre variante :

          hp product : bon on tiens un super hardware
          hp r&d : on a pondu du lourd
          hp starbuck : la branche pc ne rapporte pas assez, et ça ça mettrai 3 ou 4 ans à dominer
          hp ceo : hp starbuck devient décisionnaire
          hp product : on peut coller le truc hp r&d partout, y a plein de bon uses cases pour les pros
          hp starbuck : dring dring ici votre plus gros partenaire, virez moi cette merde
          hp starbuck : hp ceo, il faut virer cette merde
          hp ceo : virez cette merde
          hp actionnaires : virez moi le ceo
          hp starbuck : bon, on va coller ça en opensource, mais garder les dernières briques histoire de couler le truc discrètement

    • [^] # Re: Traduction

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est aussi ce que je pensais jusqu'à ce que je lise qu'ils veulent se remettre à faire des tablettes. Ils vont quand même avoir besoin de bosser sur le système pour ça, surtout qu'ils ne comptent pas les sortir tout de suite, il faudra que le système soit au moins mis à jour en fonction des tendances des prochaines années s'ils veulent espérer en vendre un peu.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Alleluia !

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Au moins, les amateurs pourront jouer avec et faire évoluer leur petit téléphone chéri. Vaut mieux ça qu'un truc fermé remisé dans le placard.

  • # Dépot github ?!?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Quelqu'un sait d'où vient ce dépot ?
    Je n'ai vraiment pas l'impression qu'il est/sera officiel, HP ayant l'habitude de brandé leurs projets OpenSource (voir hplip pour un exemple).

  • # Pré 3

    Posté par . Évalué à 5.

    Excellente nouvelle ! J'ai actuellement un smartphone HP pré 3 et je trouve que WebOS est vraiment sympa comme OS. Par contre, il est encore très jeune ! Pas d'applications externes intéressantes, les applications par défaut présentent certains bugs et manquent en fonctionnalité, ... Par contre l'interface est super, c'est fluide et bien pensé (et matériellement, c'est vraiment bon si on exclu l'absence de lecteur de carte SD).

    J'espère que je vais pouvoir bénéficier de mise à jour de mon système maintenant que c'est libéré ... Enfin bon, on verra bien !

    • [^] # Re: Pré 3

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Par contre l'interface est super, c'est fluide et bien pensé

      Apparemment, il s'agit de la partie qui ne sera pas libérée, dommage.

      • [^] # Re: Pré 3

        Posté par . Évalué à 3.

        apparemment ce sont les applications utilisateurs qui ne seront pas libérée, peut-être que l'interface le sera ?

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Pré 3

          Posté par . Évalué à 3.

          Apparemment, ce sont toutes les applications de l'espace utilisateur qui ne seront pas libérées. Je vois mal comment cela n'inclut pas l'interface.

          Apparemment, ce sont les « couches sous-jacentes » de l'OS qui seront libérées. Je vois mal comment l'interface le sera.

          En fait on n'en sait rien. HP a dit "on va voir dans un futur proche ce qu'on en fait". Mais on peut penser qu'ils vont le garder.

          • [^] # Re: Pré 3

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Bah ils se sont dit "linux a une bonne base mais des interfaces pourries, on va pas aller trop les perturber"

            ---> []

      • [^] # Re: Pré 3

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        C'est pas ce qu'ils disent :

        Are there going to be pieces of webOS or IP that you hold onto, that will be HP-only?

        Marc: In general, the intent is to open source webOS — so the idea is to open source webOS in its entirety...

        Meg: Including Enyo.

        Marc: Including Enyo. By the way, there are some current components of webOS — in its current form — that are not open sourceable, so there's some work that has to happen to swap those out and swap in some open source alternatives. So there's some work involved to get webOS into open source, but that's the first order of business.

        But the goal is not to keep some pieces of webOS for yourselves. You want the whole thing open source?

        Meg: Yes, absolutely.

        « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

        • [^] # Re: Pré 3

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Notez qu'une bonne partie des sources des applis "utilisateur" sont en Javascript/Enyo, donc "de base" accessibles via un simple explorateur de fichiers sur une tablette WebOS.

          C'est d'ailleurs comme ça que les "patchs" dont parle la dépêche sont intégrés officieusement par PreWare dans WebOS: avec un simple diff de fichiers JS.

  • # N900

    Posté par . Évalué à 2.

    J'avais vu que le N900 et le Palm Pre étaient vraiment très proches (même au niveau hardware), au point de pouvoir faire tourner des jeux WebOS du Palm Pre sur N900.
    Est-ce que par hasard, il serait possible dans le futur d'avoir l'interface de WebOS et ses applis sur un N900, simplement en installant les binaires, sans même avoir besoin de recompiler le biniou ?
    En plus si Enyo est libéré, ça ferait carrément une interface libre pour le N900 :)

    • [^] # Re: N900

      Posté par . Évalué à 2.

      Il me semble que l'interface Hildon du N900/Maemo (à base de GTK+) est libre http://maemo.gitorious.org/hildon et apparemment disponible sur Ubuntu.

      À ma connaissance la seule partie non libre du N900 est le code de gestion de la puce GSM pour les communications téléphonique, 3G et SMS...

      Le fait que les binaires WebOS soient compatibles sur N900 reposent sur deux choses: la standardisation poussée de l'architecture ARM qui impose les mécanismes de passage de paramètres, la proximité des versions de Linux (appels systèmes), la proximité de la version de la glibc et autres bibliothèques liées dynamiquement.

      Au contraire, Google a commencé Android en décidant de faire du Linux mais de l'Unix... Les exécutables et les bibliothèques ne sont pas liées dynamiquement par le "loader" (classique ld-linux et .so) mais statiquement à la compilation à partir d'une table des symboles et de leur emplacement en mémoire.

  • # Libération partielle ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai beau chercher, je ne vois nulle part que la libération ne va pas inclure l'interface ou les applications de bases... Il est seulement fait référence au fait que certain sous systèmes sont des logiciels propriétaires qui ont été licencier auprès d'autres compagnie et qui ne pourront pas être libérer et qui devront donc être remplacer...

    Je vois par exemple:
    - l'intégration avec skype qui devra être retirer du système de base
    - comme d'habitude, les drivers GSM / 3G
    - la pile bluetooth (on se demande bien pourquoi Palm a été chercher autre chose que bluez)

    Les 2 derniers peuvent être remplacer (bluez, c'est sûr... quid de la maturité de FSO). Le premier peut tout simplement être livrer sous forme d'une application propriétaire dans l'app catalog...

    Maintenant, je suis peut être passer à coté de la petite phrase qui dit que l'UI ne sera pas libérer...

    En tout cas, je ne comprends pas comment certain peuvent s'enthousiasmer pour un Meego / Maemo / Tizen ou autre distrib annoncé comme une vague promesse qui ne sera pas tenu par un nokia ou un intel, ou avec un appareil qui ne sera finalement vendu qu'a 3 personnes dans le monde... Et dire crier à l’échec pour la libération de WebOS alors qu'il y a des millions d'utilisateurs actif dans le monde (et oui, la grande braderie à fait pour ce qui est des tablettes, il y a plus d'utilisateurs de WebOS que d'Android ! Je suis peut être un idiot, mais j'y crois !

    • [^] # Re: Libération partielle ?

      Posté par . Évalué à 1.

      HP will make the underlying code of webOS available under an open source license.
      […]
      HP also will contribute ENYO, the application framework for webOS, to the community in the near future along with a plan for the remaining components of the user space.

  • # artcile de Jean-Louis Gassée dans le Guardian

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    http://www.guardian.co.uk/technology/2011/dec/13/monday-note-hp-webos

    pas optimiste pour WebOS

    Speed dating is useless. 30s isn't long enough to explain the benefits of functional programming in Haskell

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.