Sondage Transport en commun à proximité

Posté par .
5
8
oct.
2012

Quel type de transport en commun aimeriez-vous que l'on mette en place à proximité de votre lieu d'habitation ?

  • Un réseau d'autobus car ce système est peu cher à mettre en place et peut évoluer aisément. :
    82
    (5.4 %)
  • Un trolleybus car c'est plus silencieux et préserve la qualité de l'air. :
    27
    (1.8 %)
  • Un métro souterrain pour éviter les encombrements de la surface. :
    101
    (6.6 %)
  • Un tramway sur fer classique. :
    84
    (5.5 %)
  • Un tramway sur pneumatiques car il fait moins de bruit qu'un tram classique. :
    25
    (1.6 %)
  • Un train car il permet de prendre des correspondances pour des destinations éloignées. :
    35
    (2.3 %)
  • Je trouve que mon lieu d'habitation est bien desservi par les transports en communs. :
    208
    (13.7 %)
  • Une station-service :
    22
    (1.4 %)
  • Un téléporteur :
    519
    (34.1 %)
  • Des vélos en libre service :
    95
    (6.2 %)
  • Un service d'autopartage :
    15
    (1.0 %)
  • Des bateaux-bus / Ferry :
    15
    (1.0 %)
  • Un funiculaire / un téléphérique :
    28
    (1.8 %)
  • Un aéroport :
    14
    (0.9 %)
  • Des fiacres ou des diligences :
    250
    (16.4 %)

Total : 1520 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Caen

    Posté par . Évalué à 9.

    Bonjour.

    Un tramway sur pneumatiques car il fait moins de bruit qu'un tram classique.

    Je vis à Caen et je demande que cette honteuse erreur soit corrigée. Non mais oh, se moquer comme ça des trams qui tremblent de partout et qu'on entend arriver à 3 kilomètres, ça se fait pas.

    Merci aux habitants de Nancy de se joindre à moi pour militer pour la correction de ce sondage.

    Sinon j'ai répondu un tramway classique.

    • [^] # Re: Caen

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Merci aux habitants de Nancy de se joindre à moi pour militer pour la correction de ce sondage.

      En plus ça glisse dans les pentes, paraît-il!

    • [^] # Il manque le tramway virtuel.

      Posté par . Évalué à 10.

      Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de voir la merveille technologique de la société Bombardier, c’est un véhicule sur pneus, mais avec une roulette métallique qui suit un rail de guidage et un dispositif de contrôle de la direction suivant la position de la roulette.
      Contrairement à un vrai tramway, ou le poids maintient les roues contre les rails, la roulette brinquebale sur le rail de guidage, d’où un bruit… de ferraille brinquebalante.

      Mais il manque dans le sondage l’autre moyen de transport associé au tramway à pneus : le tramway virtuel. Moderne (virtuel), écologique (aucune consommation d’énergie fossile), fiable, silencieux, il remplace le tramway à pneus en diverses occasions (ses pannes, assez fréquentes, la neige à partir d’un centimètre…).
      Ce sont des personnes qui se déplacent en petits groupes sur la ligne de tramway, mais sans le tramway autour.

      Sinon, le tramway à pneus peut rouler avec un peu de neige… à condition de trouver une équipe de curling pour balayer le rail de guidage devant (je suis sérieux, je l’ai vu une fois !). Ça doit avoir un rapport avec la popularité de ce sport au Canada, pays du constructeur…

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Caen

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je confirme ! Les trams de Nancy (chez moi) et Cæn (les malheureux qui ont cru bon de prendre le même modèle que nous) sont de grosses bouses inconfortables, bruyantes, mal ventilées (ou pas du tout) et qui tombent assez régulièrement en panne.

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

      • [^] # Re: Caen

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je ne pensais pas que nous étions une si grande communauté nancéenne sur DLFP ou alors est ce l'effet : On parle Tram, ca attire les Nancéens?
        Vous oubliez aussi le changement régulier des rails qui s'usent plus vite qu'ailleurs. Ah le tram de Nancy, toute une histoire !
        Allez, une petite montée de Brabois pour le plaisir? ;)

        • [^] # Re: Caen

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ce qui était très marrant avec le tram de Nancy c'est que les trois voitures n'avaient pas exactement la même cinématique. Donc lorsqu'il y avait certains virages, les deux premières voitures suivaient une courbe, et la troisième… non.

          Dans le genre très marrant aussi, le jour où un conducteur a voulu faire le tour du Vélodrome en oubliant que les perches étaient sorties… bel effet, surtout un soir d'hivers bien propice aux étincelles :)

          (mais reste que j'ai beaucoup apprécié le tram, qui m'emmenait rapidement à la gare, bien que j'ai du supporter les travaux / essais, habitant précédemment avenue Jean Jaurès donc juste dans la montée vers Brabois.)

        • [^] # Re: Caen

          Posté par . Évalué à 1.

          Heureusement que ce problème des rails sera réglé avec la ligne 2. Eh oui, à Nancy la 2e ligne de tram sera en fait… une ligne de bus ! \o/

    • [^] # Re: Caen

      Posté par . Évalué à 1.

      Un tramway sur pneumatiques car il fait moins de bruit qu'un tram classique.

      Je vis à Caen et je demande que cette honteuse erreur soit corrigée. Non mais oh, se moquer comme ça des trams qui tremblent de partout et qu'on entend arriver à 3 kilomètres, ça se fait pas.

      Est-ce qu'un tram sur pneus ne consomme pas davantage d'énergie ? (plus de surface de frottements, plus d'usure également…)

      • [^] # Re: Caen

        Posté par . Évalué à 0.

        Et sauf s'il est très bien conçu, coût plus cher à l'exploitation et à l'entretient. La voie du Tram sur pneu doit être refaite plus souvent que celui sur rail. (Le rail permet de répartir le poids du tram sur une surface plus étendue, là où le tram sur pneu appuie de toute sa masse sur ses pneus.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # J'hésite

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai hésité à répondre, mon cœur balançant entre :

    • un téléporteur ;
    • des fiacres ou des diligences.

    Sinon, il faudrait vérifier la définition des transports en communs. Je ne suis pas convaincu que les moyens de transports suivant répondent à cette définition, leur usage étant individuel :

    • des vélos en libre service ;
    • un service d'autopartage ;
    • des fiacres.

    La mention du fiacre me semble particulièrement délicate : après tout, ce n'étaient que des taxis hippomobiles, or je n'ai jamais entendu qualifier les taxis de transport en commun !

    • [^] # Re: J'hésite

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Parlons alors de "transports publics" ?

      (Pour ma part, le téléporteur semble le plus efficace, même si le fiacre a effectivement une certaine classe)

    • [^] # Re: J'hésite

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      ah, tiens, j'ai raté téléporteur, heureusement qu'on peut voter plusieurs fois :) (ce sera toujours mieux que le RER C).

    • [^] # Re: J'hésite

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il me semble qu'aux États-Unis, les taxis (se) soient effectivement considérés comme des transports en commun. C'était du moins ce qui m'avait paru être l'interprétation d'un chauffeur de taxis de Los Angeles qui m'avait transporté en empruntant des voies réservées par la mention pool. À confirmer…

      • [^] # Re: J'hésite

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il me semble qu'aux États-Unis, les taxis (se) soient effectivement considérés comme des transports en commun

        Cela dépend du l'endroit: http://en.wikipedia.org/wiki/High-occupancy_vehicle_lane

        • [^] # Re: J'hésite

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Pour en être revenu il y a 2 semaines, la bande à l'extrême gauche sur les autoroutes de Los Angeles (et d'une grande partie de la Californie en fait) c'est réservé pendant les heures de pointe aux véhicules avec deux occupants ou plus.
          C'est aussi 451$ d'amende en cas de non respect, et ils disent vérifier certains tronçons avec des avions (oui, ce voyage m'a traumatisé, j'avoue).

    • [^] # Re: J'hésite

      Posté par . Évalué à 1.

      Il peut y avoir plus d'une place sur un vélo, une voiture en autopartage et des fiacres. Et ils sont également en commun dans le temps.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: J'hésite

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      or je n'ai jamais entendu qualifier les taxis de transport en commun

      Dans certains pays (Asie par exemple) c'est le cas. Le taxi te prend, puis s'arrête prendre d'autres personnes, puis encore d'autres…
      Tu te retrouves un peu serré pour tout dire.

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Qualité de l'air?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Un trolleybus […] préserve la qualité de l'air.

    L'autobus peut autant préserver la qualité de l'air que le trolleybus, tout dépend du type de motorisation (p.ex. la commune dans laquelle je vis expérimente actuellement des bus électriques).
    Si on veut vraiment pinailler: si trolleybus sous-entend motorisation électrique, il faut se poser la question de la production de l'électricité en question. Si à base de charbon, la préservation de la qualité de l'air est applicable "localement" (à l'endroit où roule le trolleybus) mais pas forcément en ce qui concerne le lieu où est produite l'électricité.

    • [^] # Re: Qualité de l'air?

      Posté par . Évalué à 3.

      Sauf que tes bus électriques nécessitent des batteries ! (encore une fois, cette solution ne passe pas à l'échelle vu les quantités de lithium, cobalt, et autres éléments présents dans la croûte terrestre et récupérables). Le retraitement pose aussi problème. Un trolleybus a le mérite de se passer de batterie !

  • # pétition contre l'installation d'un téléporteur dans le voisinage

    Posté par . Évalué à 4.

    Si on installe un téléporteur j'organise une pétition !

    C'est super dangereux et surtout c'est pas du tout écologique: l'intérêt des transports en commun c'est de dépenser moins d'énergie pour un même trajet, alors comment voulez-vous justifier un coût de 400 à 600 kilowattheure (selon la masse de la personne transportée) pour déplacer une seule personne sur moins de 100 km, même instantanément ? C'est la consommation électrique d'une ville moyenne non équipée de téléporteurs en 1 jour !

    • [^] # Pire…

      Posté par . Évalué à 7.

      Et puis, sauf preuve du contraire, le type reconstitué au bout est une copie, toi, tu es mort désintégré. C’est peut-être un moyen de transport du point de vue la société, mais c’est la négation même de l’homme en tant qu’individu.

      Alors sauf comme intéressant moyen de suicide (le monde n’est pas débarrassé de toi, ton clone est là pour continuer à l’emmerder), je suis farouchement contre le téléporteur.

      Ou dois-je signer ta pétition ?

      D’un autre côté, en coupant la désintégration au départ, on explose le coût énergétique (puisqu’on ne récupère pas l’énergie atomique du sujet, alors qu’on devra bien la dépenser pour le reconstituer à l’arrivée), mais on obtient un moyen de production qui peut avoir un intérêt pour des produits très rares.

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Pire…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Quelle vision réductrice de la téléportation ! Plutôt que de désintégrer pour réintégrer, il suffit d'utiliser un générateur d'antineutrino, couplé à une lentille gravitationnelle, le tout pour courber localement l'espace-temps. Plus de suicidés, plus de clones, plus de mélange avec une mouche !

        • [^] # Re: Pire…

          Posté par . Évalué à -1.

          plus de mélange avec une mouche !

          snif… adieu drosophilite…

          Plus de suicidés

          Tant que le bovidé reste entier… j'suis rassuré ! la vache !

    • [^] # Re: pétition contre l'installation d'un téléporteur dans le voisinage

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est super dangereux

      Meuh non, c'est très sûr au contraire, bien que les très rares accidents soient souvent impressionnants et mortels. C'est comme les autoroutes ou l'avion par exemple.

  • # Un peu plus de stations de vélo en "libre" service.

    Posté par . Évalué à 0.

    Il y a des vélos louables dans ma ville, mais j'aimerais qu'il ajoutent quelque stations. Habitant dans la partie basse de la ville, il me semble qu'il n'y en a aucune sur le bas. Du coup la plus proche de chez moi n'est pas très loin sur un plan, mais il y a (presque) 150 marches à monter (et encore on est pas en haut une fois en haut des marches)

    J'ai voté funiculaire/téléphérique, car ça peut être sympa aussi (bon il y a déjà un ascenseur au centre ville, mais c'est pas pareil)

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Un peu plus de stations de vélo en "libre" service.

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai mis des vélos aussi. Ça m'éviterai de flipper chaque fois que je prends le vélo pour aller au tram, et que je l'y laisse (parking non surveillé, dans un coin où le soir il n'y a personne…). Y'a bien des sortes de "boites" qu'on peut sécuriser avec un cadenas (sic), et dedans avec un câble sur lequel on peut mettre l'antivol. Mais le câble, je parie que le premier coupe-boulon venu en vient facilement à bout… (c'est l'équivalent d'un antivol vélo de basse qualité). Je préfère laisser le vélo dehors, sous la pluie éventuelle, accroché à quelque chose de solide.
      Ça permettrait aussi de rentrer en bus le soir les jours de flemme ou de grosse fatigue(tout est en montée…)
      Mais ça n'arrivera pas car c'est à l'extérieur du périph' (nantais) et les vélos ne sont qu'au centre ville. Dommage, car les entreprises sont elles de moins en moins au centre ville, et les vélos libre service c'est aussi (et même surtout) pratique pour parcourir les quelques kilomètres qui séparent le tram de l'endroit où on bosse…

  • # Un tapis roulant !

    Posté par . Évalué à 4.

    Il manque le tapis roulant (à croire qu’ᴼ ᴹᴬᴺᴺ n’a pas lu Asimov).

    On gagne sur le temps d’attente ce qu’on perd sur la vitesse, et même bien plus si l’on a des correspondances. La capacité bien plus importante que celle d’un bus ou d’un métro (qui ont beaucoup plus d’espace entre les rames que dedans) garantit qu’on ne sera pas trop serré, même aux heures de pointe. On a l’assurance d’une place assise pour les longs trajets, simplement en amenant une chaise pliante. Si l’on habite un peu loin des transports en commun, on peut facilement envisager un trajet mixte vélo-tapis roulant, puisqu’il y aura la place à embarquer le vélo sans problème.

    En plus, s’il le tapis roulant en panne, on le voit tout de suite (quand on a pris le tramway de Caen, on pense à cet aspect…).

    Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Un tapis roulant !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      On a l’assurance d’une place assise pour les longs trajets, simplement en amenant une chaise pliante.

      Non, ça c'est interdit. En revanche si ta position sociale est suffisamment élevée, tu peux obtenir le droit d'utiliser les places assises prévues pour cela.

  • # [x] Des parking

    Posté par . Évalué à 7.

    Des parking parce que je préfère aller au boulot en voiture.

    J'aime pas les transports en commun :

    • faut attendre ;
    • comme c'est en commun, faut supporter les autres ;
    • c'est bondé ;
    • c'est pas très propre ;
    • c'est plein de caméras et avec les cartes à puce nominatives on peut me tracer.

    Ma voiture c'est tout le contraire et je trouve ça plus agréable.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: [x] Des parking

      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 09/10/12 à 15:55.

      Euh…

      Pour les voitures, les mêmes points s'appliquent presque :

      • faut attendre : dans les bouchons, laisser la priorité, aux passages à niveaux
      • faut supporter les autres… conna*usagers de la route (qui dépassent par la droite, coupent la priorité, freinent pour rien, roulent à 30 dans le 80)
      • c'est bondé (de voitures, de piétons, de vélos, de scooters aux heures de pointe)
      • c'est pas très propre (enfin, cela dépend du propriétaire de la voiture)
      • c'est plein de caméra et avec les cartes à puce nominatives on peut me tracer. Pour les caméra, il y a aussi qui filment la route, il n'y a pas de carte à puce (a part pour mobility) mais la plaque de la voiture permet d'assurer que l'amende arrive à destination. Les boîtes noires font leur apparition…

      ok je pars

      • [^] # Re: [x] Des parking

        Posté par . Évalué à 6.

        • faut attendre : dans les bouchons, laisser la priorité, aux passages à niveaux

        Je parlais d'attendre à la station que le bus ou le métro arrive. Et c'est parfois quinze minutes. Attendre dans l'auto, ça me dérange déjà beaucoup moins, je suis assis et c'est au plus quelques secondes (non, j'ai très rarement des bouchons sur mon trajet).

        • faut supporter les autres… conna*usagers de la route (qui dépassent par la droite, coupent la priorité, freinent pour rien, roulent à 30 dans le 80)

        Je les supporte bien mieux quand ils ne sont pas dans mon espace vital et qu'ils restent à l'extérieur de ma voiture.

        • c'est bondé (de voitures, de piétons, de vélos, de scooters aux heures de pointe)

        Moins qu'un métro ou tout le monde est collé les uns contres les autres. Encore une fois, je conserve mon espace vital.

        • c'est pas très propre (enfin, cela dépend du propriétaire de la voiture)

        Disons que ma voiture, si elle n'est pas forcément très propre, ne sent pas l'odeur d'urine, de vinnasse ou de pétard.

        • c'est plein de caméra et avec les cartes à puce nominatives on peut me tracer. Pour les caméra, il y a aussi qui filment la route,

        Je n'en vois quasiment pas dans mon agglomération, alors qu'il y en a dans chaque métro et chaque rame de métro.

        il n'y a pas de carte à puce (a part pour mobility) mais la plaque de la voiture permet d'assurer que l'amende arrive à destination.

        Bof. C'est surtout en cas d'infraction mais vu je respecte les limites de vitesse et que je roule cool, jamais eu de soucis ni de PV en dix ans de conduite. Pourvu que ça dure :-)

        Les boîtes noires font leur apparition

        Dans les voitures ? Possible mais c'est pas demain la veille pour moi, la mienne a plus de dix ans.

        Au passage, j'ajouterais qu'en voiture, j'ai plusieurs itinéraires et que ça permet de casser un peu la monotonie. Et puis statistiquement, je subis beaucoup moins de panne en voiture qu'en métro.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: [x] Des parking

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Attendre dans l'auto, ça me dérange déjà beaucoup moins

          C'est curieux, je supporte beaucoup mieux d'attendre dehors que cloîtré dans un petit engin à quatre roues (à part en plein hiver peut-être s'il pleut et qu'il fait froid).

          qu'ils restent à l'extérieur de ma voiture.

          Jusqu'à ce que quelqu'un te rentre dedans, c'est plus sûr que tu les supportes aussi bien après :)

          ne sent pas l'odeur d'urine, de vinnasse ou de pétard.

          Non, mais pour le piéton qui marche à côté c'est pas sûr que l'odeur à essence soit toujours très agréable (en plus d'être toxique).

          Et puis statistiquement, je subis beaucoup moins de panne en voiture qu'en métro.

          Je parie par contre que les pannes de ta voiture reviennent plus cher :)

          Ceci dit, je suis d'accord que les cartes à puces ça devient vraiment énervant, mais où je suis elles ne sont pas encore nécessaires.

          • [^] # Re: [x] Des parking

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est curieux, je supporte beaucoup mieux d'attendre dehors que cloîtré dans un petit engin à quatre roues (à part en plein hiver peut-être s'il pleut et qu'il fait froid).

            Quand j'attends dehors, il y a toujours quelqu'un qui va allumer une cigarette, et je me vois mal lui dire de ne pas fumer alors que c'est un des rares endroit où il en a (encore) le droit.

            Non, mais pour le piéton qui marche à côté c'est pas sûr que l'odeur à essence soit toujours très agréable (en plus d'être toxique).

            Franchement, quand je suis sur le trottoir ce n'est pas vraiment l'odeur d'essence qui me vient en premier ; il faut vraiment être à côté du pot d'échappement d'une voiture pour le remarquer.

            Je parie par contre que les pannes de ta voiture reviennent plus cher :)

            Ah ben évidemment, j'évite de rouler en voiture française si je veux être tranquille :-)

            Ceci dit, je suis d'accord que les cartes à puces ça devient vraiment énervant, mais où je suis elles ne sont pas encore nécessaires.

            Chez moi elles le deviennent dans un mois :-(

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: [x] Des parking

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Quand j'attends dehors, il y a toujours quelqu'un qui va allumer une cigarette, et je me vois mal lui dire de ne pas fumer alors que c'est un des rares endroit où il en a (encore) le droit.

              Il suffit de se mettre du côté où le vent ne souffle pas :) (je sais, je sais, on peut se retrouver coincé des deux côtés)

              il faut vraiment être à côté du pot d'échappement d'une voiture pour le remarquer.

              Heu, s'il n'y a qu'une seule voiture, peut-être, mais dès qu'il y a un peu de circulation ça devient gênant (je reconnais ne pas être citadin à la base, mais quand même).

              Sinon, il y a quand même pas mal d'autres points à l'encontre de la voiture personnelle (qui je reconnais peut être malheureusement nécessaire dans certaines situations):

              • si on compte toutes les dépenses (achat, assurance, pannes,…), ça devient très vite très supérieur à l'utilisation d'un transport en public, plus les préoccupations.
              • La voiture perd un bon tiers de sa valeur en très peu de temps.
              • Une voiture contrairement à un autobus reste la plupart de la journée garée: ce n'est pas très rentable niveau utilisation. Le parking, on doit tous le payer: un parking dix fois plus petit dédié à des autobus transporterait autant de personnes ou plus.
              • Construire des routes et les maintenir est cher (plus que les voies ferrées, qui tiennent plus longtemps au moins).
              • La sensation trompeuse de liberté: avec une voiture, tu dépends de tout un réseau de stations d'essence, de routes, de dépanneuses, etc, qui s'il n'existait pas ne te permettrait pas de faire beaucoup de kilomètres en autonomie. Donc l'autonomie réelle ne dépasse pas quelques centaines de kilomètres (en supposant que les routes sont construites).
              • [^] # Re: [x] Des parking

                Posté par . Évalué à 5.

                Il suffit de se mettre du côté où le vent ne souffle pas :) (je sais, je sais, on peut se retrouver coincé des deux côtés)

                Mouais, j'aime pas le vent non plus, donc faut choisir entre deux maux ? Et pis s'il n'y a pas de vent, c'est pas mieux :-)

                si on compte toutes les dépenses (achat, assurance, pannes,…), ça devient très vite très supérieur à l'utilisation d'un transport en public, plus les préoccupations.

                Tout à fait, c'est donc un choix pleinement conscient : je paye plus cher pour avoir ce que je considère mieux. Et après avoir fait le compte, ça n'est finalement pas si onéreux (à mon niveau).

                La voiture perd un bon tiers de sa valeur en très peu de temps.

                La mienne a dix ans, je ne suis pas prêt d'acheter du neuf… En plus, après dix ans le prix du certificat d'immatriculation est divisé par deux.

                Une voiture contrairement à un autobus reste la plupart de la journée garée: ce n'est pas très rentable niveau utilisation. Le parking, on doit tous le payer: un parking dix fois plus petit dédié à des autobus transporterait autant de personnes ou plus.

                Oui, c'est moins rentable, c'est ce que tu dis plus haut, mais c'est un choix : je paye plus cher pour plus de confort.

                Construire des routes et les maintenir est cher (plus que les voies ferrées, qui tiennent plus longtemps au moins).

                Que je me serve de la voiture ou non, les routes sont déjà là et doivent être maintenues, le tout avec une part des impôts que je paye. Donc autant m'en servir, puisque dans tous les cas je paye.

                La sensation trompeuse de liberté: avec une voiture, tu dépends de tout un réseau de stations d'essence, de routes, de dépanneuses, etc, qui s'il n'existait pas ne te permettrait pas de faire beaucoup de kilomètres en autonomie. Donc l'autonomie réelle ne dépasse pas quelques centaines de kilomètres (en supposant que les routes sont construites).

                Ça ne tient pas, tu pars du principe que les infrastructures n'existent pas sauf qu'elles existent, donc je suis libre d'aller où je veux.

                C'est pareil avec les transports en commun : tu dépends du réseau, mais s'il n'existe pas, tu n'as aucune autonomie.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: [x] Des parking

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 10/10/12 à 17:01.

                  Que je me serve de la voiture ou non, les routes sont déjà là et doivent être maintenues

                  Qu'une personne de plus utilise la voiture ou non n'a en effet aucun impact, mais dans un système non orienté voiture personnelle beaucoup de ces routes n'auraient aucune raison d'être maintenues.

                  Ça ne tient pas, tu pars du principe que les infrastructures n'existent pas sauf qu'elles existent, donc je suis libre d'aller où je veux.

                  Je crois que tu n'as pas bien compris ce que je voulais dire, mais c'est vrai que je me suis peut-être mal exprimé: les routes existent maintenant, mais les maintenir, même dans un futur assez proche, demande énormément de ressources. Avec beaucoup moins d'efforts on aurait pu avoir un réseau de voies ferrées tout aussi complet.

                  C'est pareil avec les transports en commun : tu dépends du réseau, mais s'il n'existe pas, tu n'as aucune autonomie.

                  Je n'ai jamais dis le contraire, seulement que ce serait plus facile de maintenir un tel réseau et qu'au moins il ne demande pas de maintenance à l'individu, et qu'en tout cas la voiture ne procure pas plus de liberté en général.

                  Souvent, c'est même plutôt le contraire, parce qu'elle permet de se dire: ce sera cool si j'habite loin de mon travail, j'aurai comme ça une maison plus grande (par exemple); résultat des courses, on a un besoin en plus, qui plus est un besoin pas forcément trivial (avoir une voiture et la maintenir), dont on ne peut peut-être plus se défaire: cette possibilité de dépeuplement du centre des villes a permis d'augmenter les prix au centre tout en permettant aux gens d'y venir travailler, ce qui exclu la possibilité de revenir près de son travail pour une bonne partie de la population.

                  D'ailleurs, le fait d'habiter loin de son travail est devenu un des moteurs du marché automobile/pétrole/grandes surfaces car il est complètement incompatible avec le transport en commun (donc en un certain sens je te rejoins ici), parce que des bus qui ne fonctionnent que deux fois par jour pour aller/venir du travail c'est un peu comme les voitures garées, c'est pas rentable.

                  Bon, tu auras peut-être compris, je n'aie pas de voiture :)

                  • [^] # Re: [x] Des parking

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je crois que tu n'as pas bien compris ce que je voulais dire, mais c'est vrai que je me suis peut-être mal exprimé: les routes existent maintenant, mais les maintenir, même dans un futur assez proche, demande énormément de ressources. Avec beaucoup moins d'efforts on aurait pu avoir un réseau de voies ferrées tout aussi complet.

                    Tu as d'autres perles à sortir comme ca ?

                    et qu'en tout cas la voiture ne procure pas plus de liberté en général.

                    Ah oui t'en as d'autres !

    • [^] # Re: [x] Des parking

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      c'est plein de caméras et avec les cartes à puce nominatives on peut me tracer.

      Tu n'es pas obligé d'utiliser une carte nominative.

      • [^] # Re: [x] Des parking

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 10/10/12 à 00:36.

        Tu n'es pas obligé d'utiliser une carte nominative.

        C'est hélas exact : on a le droit de payer plus cher les billets à l'unité pour préserver (un peu) sa vie privée.

        • [^] # Re: [x] Des parking

          Posté par . Évalué à 4.

          Tu as le droit de payer plus cher pour un truc qui te semble important. C'est pas complètement déconnant non plus.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: [x] Des parking

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Tu as aussi le droit d'acheter une carte nominative mais sans que ton nom soit enregistré dans leur base de données. Tout ce qu'ils auront, c'est un numéro.

          • [^] # Re: [x] Des parking

            Posté par . Évalué à 1.

            Si j'ai bien suivi c'est même obligatoire de le proposer aux voyageurs le souhaitant, sauf que à Strasbourg, il semblerait que ce soit juste impossible.

  • # et sans dégagement de CO2 ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Sinon, rien de tel qu'un bon vélobus ou pédibus pour emmener les enfants à l'école.
    Et si on trouve que c'est risqué à cause des voitures… il est possible de faire partie de la solution !

    Axel

    • [^] # Re: et sans dégagement de CO2 ?

      Posté par . Évalué à 6.

      rien de tel qu'un bon vélobus ou pédibus pour emmener les enfants à l'école.

      Purée, en allant trop vite j'ai lu « rien de tel qu'un pedobus »… Mais c'est pas pour les emmener à l'école…

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: et sans dégagement de CO2 ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Sans dégagement de CO2 ?
      Tu retiens ta respiration en marchant et tes mioches aussi ?

  • # Mieux qu'un aéroport…

    Posté par . Évalué à 3.

    Un aéroport

    [x] un héliport !

    Avec des triples-vitrages, ça devrait passer.

  • # Un Tardis !

    Posté par . Évalué à 3.

    Un Téléporteur, mais en mieux :)

    • [^] # Re: Un Tardis !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En effet, comme ça tu peux partir au travail en retard et arriver en avance.

      Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

      • [^] # Re: Un Tardis !

        Posté par . Évalué à 5.

        Oui enfin je ne lui ferai pas confiance pour m'emmener où je veux. (Où je dois être c'est une autre question)

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Un Tardis !

      Posté par . Évalué à 1.

      Un Téléporteur Avec des triples-vitrages.

      Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

      • [^] # Re: Un Tardis !

        Posté par . Évalué à 2.

        Tiens, c'est vrai ça. :-) Je me disais bien que, depuis le départ, il y avait quelque chose qui clochait avec le Tardis : il n'a aucune fenêtre !

    • [^] # Re: Un Tardis !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      TARDIS sur camion

      Nasty thoughts are like buses - you don't get one for ages and then a whole army arrive at once.

  • # ma vie

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    À proximité de chez moi j'ai accès à toutes les options proposées sauf: trolleybus, tramway sur pneumatique et téléporteur. Par ailleurs la gare qui est à 10 minutes de chez moi est apparemment la plus active d'Europe en nombre de trains.

    Je suis aussi à 20 minutes à pieds d'un héliport.

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Métro vs. tram

    Posté par . Évalué à 1.

    Le choix métro vs. tram fait débat. Le métro est plus rapide mais plus cher (donc à budget égal moins de lignes). On dit le tram plus sympa (on voit la ville par les vitres) mais je trouve que c'est plus un argument pour les touristes que pour les utilisateurs quotidiens. Incidemment, le tram exclut la voiture mais avec un métro, on pourrait tout aussi bien décider de réserver une zone équivalente pour des lignes de bus, de la pelouse, etc, des zones piétonnes.

    Pour avoir habité Toulouse (métro) et Bordeaux (tram), je trouve effectivement que le métro, ça change tout. C'est facilement deux fois plus rapide, et pour des villes de cette taille, c'est pas rien : dans un cas, il est raisonnable d'habiter d'un côté et de travailler de l'autre (20 minutes), dans l'autre cas, c'est presque impossible (chiffres au pif : 1 h, mais la ligne doit être plus longue, donc disons 45 min pour une distance équivalente).

    Certes, on pourrait dire qu'on a qu'à habiter du bon côté, mais c'est pas toujours simple, si on est deux, si on change de boulot, etc.

    Le tram de Bordeaux a une fréquence plus faible que le métro de Toulouse, même en pointe. Je ne sais pas si c'est juste une question de fréquentation, ou si c'est parce qu'on peut pas faire mieux sans rendre la circulation compliquée pour les voitures des rues que croise la ligne de tram (le tram ayant priorité sur les autres modes de transport).

    • [^] # Re: Métro vs. tram

      Posté par . Évalué à 2.

      Viens à Paris, tu verras, 1h c'est raisonnable, et il n'y a pas besoin d'habiter de l'autre côté pour avoir à faire 1h. ;-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.