Journal Libre Office : épisode suivant

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
55
19
juin
2015

Bonjour à tous,

Il y a quelques temps, je m'étais fendu d'un journal pour exprimer ma colère, mes réticences, mes petits soucis avec LibreOffice. A l'époque, je me donnais un mois pour continuer à évaluer les choses. Le mois est passé, le suivant aussi, et quelques autres entre temps… Et je me suis dis que, peut-être, quelques moules s'ennuyaient en ce beau trolldi, et qu'il était temps de faire un point d'étape.

Tuons le suspense d'entrée, ça vous évitera de tout lire : j'ai installé LibreOffice sur tous les postes, en faisant l'association avec les fichiers Microsoft, et j'ai simplement supprimé les icônes Word et Excel du bureau. Donc Libre Office s'ouvre par défaut sur tous les documents, mais il y a toujours moyen d'aller chercher Microsoft Office dans le menu démarrer.

Avant de faire un tour plus complet, je vais faire un retour sur les difficultés que j'avais exprimées dans mon précédent journal :

  • je n'utilise plus impress. Je suis donc incapable de dire si avec la version 4.4, les choses se sont améliorées (normalement oui. Même si je ne retrouve plus l'information, il me semble que la gestion de l'enregistrement des images a été revu). Pour mes présentations, j'utilise désormais un outil non libre et plus généraliste (Adobe Indesign avec un export pdf interactif. Oui je sais, c'est pas bien). Pour le moment, je n'ai eu aucun retour de mes utilisateurs : soit ils y arrivent avec impress, et je ne suis pas informé (c'est possible, je ne suis pas Big Brother), soit ils n'utilisaient pas powerpoint non plus, soit ils continuent de l'utiliser derrière mon dos…

  • Pour le publipostage, j'ai trouvé la "bonne" marche à suivre (comprendre : celle qui marche pour moi, avec tout ce que je veux --> centrage et possibilité de modifier mes étiquettes une par une). Je l'ai expliquée à quelques uns de mes utilisateurs qui ont réussi également (WOOHOO !!!). C'était pourtant pas gagné. Franchement, le publipostage sous LibreOffice, ça mériterait d'être sérieusement et complètement revu. Mais bon, ça marche. Presque. Oui presque parce que j'ai eu un cas ou les données commençait sur la 3ème ligne d'un tableau calc (avec 2 lignes vides), et là, ça marche pas… Il faut forcément que les données commencent sur le 1ere ligne !

Et pour aider d'autres personnes qui voudraient tenter l'expérience, voici un petit florilège des difficultés rencontrées :

  • Writer : "Où est-ce que je change la mise en page ??" : C'est le 1er point, le truc qui revient le plus souvent : la différence entre "fichier->mise en page" et "Format -> page". Je ne compte plus le nombre de fois que j'ai répété ça dans les couloirs "t'as regardé dans format->page ??".

  • Writer : "Pourquoi mes tableaux sont de travers ?" : Alors là oui, le respect de la mise en page des tableaux, c'est pas encore ça, même si je dois dire que j'ai été horrifié de voir comment certains géraient ça. Le pire que j'ai vu, c'était des marges négatives, avec le texte en double, mais on n'en voyait qu'un bout avec le jeu des marges (même à expliquer, c'est confus…). bref, forcément, le texte en trop réapparaissait, c'était le bordel. J'ai également eu des cas de tableaux excel imbriqués dans des documents word. Dans ce cas là, ça se passe mal, le tableau n'apparait simplement pas. Je n'ai pas de solution à ce jour.

  • Writer : "Il est ou mon fichier ??" : encore un truc bien con… Lorsqu'on ouvre un fichier word, qu'on fait des modifications, et qu'on appuie sur la disquette pour enregistrer, par défaut LibreOffice nous fait apparaître une boite de dialogue demandant si on veut continuer avec le format 'doc', ou si on préfère le format 'odt'. Si on choisi le format 'doc', le fichier est enregistré en lieu et place de l'ancien, par contre, si on choisit 'odt', on a le droit à une fenêtre d'enregistrement d'un nouveau fichier. Sauf que le répertoire qui est ouvert n'est pas du tout celui du fichier d'origine !!!!! Il s'agit d'un répertoire utilisé précédemment, mais pas celui du fichier .doc !!! Et donc, si on fait pas gaffe, on appuie simplement sur "enregistrer" et on ferme. Grosse erreur, on se sait plus ou est le fichier ! Si vous êtes assez rapide à vous en apercevoir, les fichiers récents vous sauveront la mise, sinon, bah tant pis, vous n'avez plus qu'a faire une recherche sur le disque dur. Ce comportement est anormal : le dossier sélectionné devrait être celui d'origine du ficher ".doc".

  • Writer : "Pourquoi mon cadre, il est tout bizarre ?" Tiens oui, pourquoi ? Si il y a une bordure autour d'un paragraphe dans un document word, vous avez toutes les chances que la bordure apparaissent ou non, ou en pointillé, autour de votre paragraphe. C'est du à une gestion foireuse de l'option "Fusionner avec le paragraphe suivant" dans les options de bordure. Pour contourner le problème, on peut remplacer les retours chariot normaux par l'utilisation de "shift+entrée". Du coup, ça ne fait plus qu'un seul paragraphe au sens du traitement de texte, et là les bordures deviennent correctes. A noter que si on part d'un document vierge ou libre office, ce problème n'apparait pas.

  • Writer/Calc : "Comment je fais pour avoir la même couleur qu'avant ??" Et oui, c'est très con, mais les couleurs par défaut proposées entre Office 2003 et LibreOffice ne sont pas les mêmes ! Franchement j'ai pas cherché de solution universelle. Je leur ai appris le "pinceau" (cloner le formatage). Pour le moment, ça à l'air de suffire.

  • Calc : "Comment je peux faire pour qu'une colonne ne bouge pas ?" Il y a une différence de vocabulaire avec Excel 2003, ou c'est marqué "figer les volets". Dans libreoffice, il faut aller dans le menu "fenêtre -> scinder", ou attraper le petit trait noir au dessus de la barre de défilement de droite, ou à droite de la barre de défilement du bas pour "séparer" l'écran en plusieurs parties. On peut ensuite aller dans "Fenêtre -> fixer" pour avoir des colonnes fixes

  • Calc : "Comment je fais pour imprimer une ligne sur toutes les pages ?" : LA grande exception au fameux "t'as regardé dans format->page ??", parce que pour ça, non, ce n'est pas là !! il faut aller dans "Format -> Zone d'impression -> éditer…". C'est une autre logique, il faut juste le savoir.

  • Calc : "Comment je fais pour imprimer une feuille en mode portrait, et l'autre en mode "paysage" ? : ah là, c'est plus compliqué. Sous excel, tu peux faire "Fichier->mise en page" pour chaque feuille. Ce petit cachotier ne te le dit pas, mais il crée un style différent pour chaque feuille !! Alors que dans Calc, si tu fais "Format->page", tu définis la mise en page pour toutes les feuilles ! Si on veut faire des trucs différents, il faut créer manuellement un style de page, et l'affecter à la feuille (la touche F11 est ton amie).

  • Calc : " Comment je fais un retour à la ligne dans une cellule ?" : Et oui, bête et méchant, il fallait faire "alt+entrée" dans excel, et il faut faire "ctrl + entrée" dans calc.

Allez, les deux derniers d'hier et aujourd'hui :

  • Writer : "Pourquoi quand je copie une image sur internet, elle n'apparait pas dans le document ?" : Je ne sais pas… Des fois ça marche, des fois ça marche pas… Et le pire c'est que même si l'image n'apparait pas à l'écran, elle apparait à l'impression ! Pas de solution pour le moment…

  • Calc : "Pourquoi il décrémente ma série au lieu de l'incrémenter ??" : j'aime bien celle là. Mon collègue enregistre des dossiers sous la forme 2015-52, 2015-53, etc… (année + numéro de dossier donc). Et bien, si il veut faire l'incrément avec le petit carré en bas à droite des cellules, le chiffre diminue !! Tout ça parce que LibreOffice voit un tiret, l'interprète comme un moins, et donc ajoute bien une unité, mais à nombre négatif (-53, -52, -51, etc). Solution bâtarde pour le moment, ajouter un espace entre le tiret et le deuxième numéro (surtout, ne pas en mettre un également après le 2015, sinon, c'est ce chiffre qui augmentera !)

Bon, il y a encore plein de "petits" trucs, mais globalement, je dois avouer que ça se passe plutôt bien. Le fait de pouvoir retourner sous Microsoft Office en cas de besoin est un élément de sécurité appréciable, autant pour moi que pour rassurer mes collègues. Je pensais l'enlever rapidement, mais je vais encore attendre un peu.

C'était quelques minutes dans la vie d'un admin. (et ma productivité de ce vendredi en a pris un sacré coup !)

  • # Rapport de bug ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tu as fait des rapports de bugs ? Ça aidera peut-être à faire évoluer ces bugs.

  • # Transition

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Il y a de vrais soucis d'homogénéité, mais pas mal de tes soucis proviennent du fait que tu passe d'une suite office à une autre.

    Le même souci est apparue quand les « bandeaux » sont arrivés sous MS Office, et tu aurais le même souci si tu passais sous Page, d'Apple.

    Il n'y a aucune raison que ça fonctionne pareil. D'ailleurs, chez les voitures, c'est pareil : place du bouchon du réservoir, place des manettes des sièges, infos affichés sur le compteur, etc.)

    Ainsi, certaines choses sont à apprendre, sans pré-jugés : raccourcis claviers, chaque chose est affecté d'un style (ce que pas mal de gens oublient), Figer/scinder (perso, les deux mots sont pas super. Ça correspond au « maintenir au dessus » des fenêtres sous X), etc.

    Bref, bon courage ! Même si j'utilise de moins en moins ce genre de logiciels…
    J'aime bien utiliser Impress!ve avec mes présentations pdf, car il est assez sympa (même s'il ne gère pas les vidéos).

  • # Je suis vieux

    Posté par . Évalué à 10.

    et qu'on appuie sur la disquette pour enregistrer

    C’est assez marrant de voir qu’au 21e siècle la disquette a beau avoir disparue c’est encore utilisé comme icône dans de nombreux logiciel…

    Je pense que le symbole représentant une disquette sera (et est déjà) interprété comme un symbole de « enregistrement » bien que personne hors les dinochauves en connaissent l’origine :)

    • [^] # Re: Je suis vieux

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      et qu'on appuie sur la disquette pour enregistrer

      je voudrais rectifier un typo, c'est le frigo, pas la disquette, qui est symbolisé par l'icône en question. Un utilisateur confirmé me l'avait expliqué.

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: Je suis vieux

        Posté par . Évalué à 4.

        je voudrais rectifier un typo

        Quel rapport avec les typographes ?

    • [^] # Re: Je suis vieux

      Posté par . Évalué à 2.

      Même si les disquettes ont disparues, je ne vois pas trop quel symbole pourrait les remplacer. C'est quand même plus simple de dessiner une disquette qu'un disque dur ou une carte SD. À la rigueur une clé usb.

      • [^] # Re: Je suis vieux

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        ou un nuage…

      • [^] # Re: Je suis vieux

        Posté par . Évalué à 6.

        Pourtant
        icone de sauvegarde disque dur
        icone 2
        icone 3

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Je suis vieux

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          C’est assez marrant de voir qu’au 21e siècle le disque dur a beau avoir quasi-disparu (en fait, c'est surtout utilisé comme stockage temporaire) c’est encore utilisé comme icône dans de nombreux logiciel…

          Je pense que le symbole représentant un disque sera (et est déjà) interprété comme un symbole de « enregistrement » bien que personne hors les dinochauves en connaissent l’origine :)

          Désolé pour le pompage.

          Mais bon, de plus en plus de monde ont un SSD qui ne ressemble pas du tout à ça et ils stockent dans le cloud, le SSD n'étant qu'un moyen parmi d'autre de faire du "cache", la copie "de référence" étant dans le cloud. Même la flèche vers le bas n'a plus de sens, car dans le cloud on upload, donc vers le haut. Pas gagné pour trouver une icône… Ceci dit, on a de moins en moins besoin d’icône, car on enregistre de moins en moins, les modifications étant enregistrées automatiquement en fait, il n'y a pas de bouton d'enregistrement dans Google Doc.

          Bref, au final, on n'a plus besoin d’icône de sauvegarde dans les logiciels "modernes" donc pas besoin de chercher une icône de remplacement.

          • [^] # Re: Je suis vieux

            Posté par . Évalué à 5.

            Pas gagné pour trouver une icône…

            Bah, une flèche qui monte vers un nuage…

            le SSD n'étant qu'un moyen parmi d'autre de faire du "cache", la copie "de référence" étant dans le cloud.

            Retour aux mainframes et aux terminaux :)

            On en est pas encore là et je pense pas que nous verrons ça de notre vivant pour toutes les applications de l’informatique. GoogleDoc c’est bien mais pour faire du montage vidéo, de la MAO, bref… tout ce qui nécessite de manipuler beaucoup de données on y est pas encore… Sans compter qu’il n’y pas du réseau partout sur la planète et avec un débit et un temps de réponse corrects qui plus est…

            Donc qualifier les données que l’on trouve sur un disque local de « cache » c’est un peu excessive.

            Et puis le cloud ce sont évidemment des serveurs physiques… Si tu as une GUI pour configurer ton NAS il faut bien une icône, tu va pas stocker sa configuration sur un cloud, c’est encore plus vrai pour un routeur…

            • [^] # Re: Je suis vieux

              Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 20/06/15 à 11:10.

              On en est pas encore là et je pense pas que nous verrons ça de notre vivant pour toutes les applications de l’informatique.

              Tu comptes mourir dans les 10 prochaines années? Pas moi.

              Sans compter qu’il n’y pas du réseau partout sur la planète et avec un débit et un temps de réponse corrects qui plus est…

              Pas partout, non. Mais la où tu es, oui.

              Donc qualifier les données que l’on trouve sur un disque local de « cache » c’est un peu excessive.

              Va falloir t'y faire, car c'est déjà le cas pour pas mal de monde (utilisateurs de Dropbox etc… Les données sont dans le cloud, accessibles sur tous les terminaux).
              Je crois que tu n'as pas encore pris conscience du changement qui s'opère depuis quelques années où une machine n'est qu'un terminal remplaçable qui ne contient aucune version "de référence".

              Si tu as une GUI pour configurer ton NAS il faut bien une icône, tu va pas stocker sa configuration sur un cloud, c’est encore plus vrai pour un routeur…

              Vieille interface encore. en un NAS n'est pas un exemple d'utilisation type.
              La mode est d'appliquer la config quand tu sélectionnes la préférence, pas de bouton "Valider" ou "sauvegarder".

              J'ai l'impression que tu n'as pas touché à une interface d'appli (ou d'OS) pas trop vieille…
              Tout ce dont tu parles c'est en train de disparaitre car la technologie a évolué et permis à l'utilisateur de ne plus s’embêter avec des boutons "enregistrer".

              Bref, tout ça pour dire que la technologie évolue et rend certains boutons inutiles.

              • [^] # Re: Je suis vieux

                Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 20/06/15 à 11:55.

                Je crois que tu n'as pas encore pris conscience du changement qui s'opère depuis quelques années où une machine n'est qu'un terminal remplaçable qui ne contient aucune version "de référence"

                J’ai pris conscience du changement mais je suis plus mesuré que toi.

                Tu comptes mourir dans les 10 prochaines années? Pas moi.

                OK dans 10 ans tous les studios télé, tous les journalistes sur le terrain enverront les flux audio et video directement sur un cloud… Ensuite il feront le montage et les différents traitements de l’image grâce à des va-et-vient entre leur terminal et des serveurs… Idem pour un musicien (MAO), dans 10 ans il n’y aura plus de coupure du réseau, nulle part… Il enregistrera avec une latence de 4ms sur le cloud…

                pas de bouton "Valider" ou "sauvegarder"

                C’est vrai mais dans le cas de « valider » il y en aura toujours pour les avertissements d'impossibilité de retour. Un flashage de BIOS ou un écrasement de données (par écrasement j’entends une suppression réelle…).

                J'ai l'impression que tu n'as pas touché à une interface d'appli (ou d'OS) pas trop vieille…

                C’est quoi pas trop vieille ? Je viens de regarder sur un Windows Server 2012, pour changer la résolution d’écran j’ai un bouton « appliquer » ET un bouton « OK ». Mais effectivement j’apprécie de ne pas avoir à valider quand je modifie la configuration de Xfce, par exemple…

                Tout ce dont tu parles c'est en train de disparaitre car la technologie a évolué et permis à l'utilisateur de ne plus s’embêter avec des boutons "enregistrer".

                Il n’y a plus de bouton « enregistrer » sous Word ? Les entreprises travaillent toutes sous GoogleDoc ou autre solution en cloud ? Si le réseau tombe pendant une heure, pas grave, la machine à café fonctionne, ouf, on va tous faire une pause, youpi…

                Bref, tout ça pour dire que la technologie évolue et rend certains boutons inutiles.

                Moins incontournable certes, inutiles certainement pas…

                un NAS n'est pas un exemple d'utilisation type

                Tu va me dire que les autres exemples que je te donnes plus haut dans ce commentaire ne sont pas un exemple d’utilisation type parce que pas des utilisations grand-public aussi ?

                Le pire c’est que tu as raison sur le fond, le cloud prend de plus en plus de place dans la manière de faire de l’informatique, mais tu es comme souvent dans l’outrance la plus ridicule :

                C’est assez marrant de voir qu’au 21e siècle le disque dur a beau avoir quasi-disparu (en fait, c'est surtout utilisé comme stockage temporaire)

                Cette phrase et le fait de me rétorquer que dans 10 ans toutes les applications de l’informatique seront dans le cloud…

                Peut-être que toutes tes applications le sont déjà ou le seront d’ici là mais arrête de faire des généralités et des prévisions complètement absurdes et de te regarder le nombril (« Pas partout, non. Mais la où tu es, oui. »)… L’informatique ne se limite pas à des tablettes, DropBox et GoogleDoc, loin, très loin de là…

                • [^] # Re: Je suis vieux

                  Posté par (page perso) . Évalué à -9.

                  Peut-être que toutes tes applications le sont déjà

                  Mes applications ne le sont pas déjà.
                  Ce qui ne m’empêche pas de regarder comment les autres utilisent.
                  Fail.
                  (c'est quand même fou de tout de suite associer ce que je dis à ce qui serait mon usage… comme si il était impossible que les gens regardent les autres)

                  mais arrête de faire des généralités et des prévisions complètement absurdes et de te regarder le nombril

                  Justement, je ne me regarde pas le nombril et regarde comment les autres utilisent.
                  C'est absurde? OK, rendez-vous dans 10 ans et on rigolera bien.
                  Je pointe justement le fiat que ton usage n'est pas celui de la majeure partie des utilisateurs.

                  Après, tu ne veux pas regarder les usages des autres et regarder les usages d'une petite partie de la population (les maitres de l'univers, ceux qui codent?), OK, ce n'est simplement pas à toi que je m'adressais (je parlais de la majeure partie des utilisateurs, mais bon, ils ne sont pas sous Linux, certes, donc ici n'est pas forcément accepté de parler d'OS plus diffusés)

                  • [^] # Re: Je suis vieux

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Ca me faitt penser aux prédictions les plus farfelues des années 80 sur l'an 2000 … :).

                  • [^] # Re: Je suis vieux

                    Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 20/06/15 à 14:04.

                    je parlais de la majeure partie des utilisateurs

                    Dans leur usage non-professionnel de l’outil informatique ok, en encore, ce n’est pas du 80% et (à mon humble avis, je vois bien que tu n’es pas d’accord) ça ne sera pas 80% dans 10 ans qui auront la version de référence de tous leurs fichiers dans un cloud…

                    les maitres de l'univers, ceux qui codent?

                    J’ai déjà donné des exemples : les MAOistes, ceux qui font de la photo semi-professionnelle (format RAW), ceux qui font du montage vidéo, etc… OK à chaque fois ce n’est qu’un petit nombre de gens mais mis bout à bout ça commence à faire une bonne partie des « utilisateurs lambda »… Les joueurs aussi, je sais que les jeux hébergés sur un cloud se développent mais ce n’est pas encore la norme il me semble… mais comme tu dis… nous pourrons, je l’espère, en reparler dans dix ans…

                    Coder (des applications de haut niveau) c’est au contraire quelque chose qui peut très bien se faire en cloud computing…

                    Je pointe justement le fiat que ton usage n'est pas celui de la majeure partie des utilisateurs.

                    Je suis d’accord avec toi et je vois aussi autour de moi les usages changer, ceux qui « hébergent » leurs photos sur FB et qui l’utilisent pour communiquer et jouer par exemple…

                    ils ne sont pas sous Linux, certes, donc ici n'est pas forcément accepté de parler d'OS plus diffusés

                    Tu crois vraiment que je ne fréquente que des linuxien dans la vie ou bien tu fais preuve d’une mauvaise foi crasse ? La plupart des gens que je connais utilisent Windows et la proportion de ceux qui ont leurs fichiers sur Dropbox ou autre ce n’est clairement pas la majorité. La seule exception notable étant les photos sur FB, ça c’est vrai qu’il y en a pas mal qui font ça (mais toujours pas une majorité par chez moi !)… Je commence un peu avoir l’impression que c’est toi qui ne fréquente que des geeks ;)

                    • [^] # Re: Je suis vieux

                      Posté par (page perso) . Évalué à -10.

                      je sais que les jeux hébergés sur un cloud se développent mais ce n’est pas encore la norme il me semble…

                      Ha ha ha…
                      désolé, pas pu m’empêcher tellement elle est énorme celle la.
                      (certes, on peut encore parler des "consoles de jeux" dont le rythme de renouvellement fait qu'aujourd'hui elles sont vieilles pas très "2015", mais sur un truc qui se renouvelle plus vite comme le PC…)

                      Passons donc, c'est juste une bonne démonstration de pourquoi il y a des entreprises en avance, et d'autres qui essayent de rattraper après avoir dit "ça ne sera pas la norme" quand elles ne meurent pas avant.

                      • [^] # Re: Je suis vieux

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Tu fais preuve d'un registre fort amical envers tes contradicteurs, ça fait du bien dans le cadre d'un débat éclairé.

                        Blague à part, Marotte voulait sans doute parler des jeux jouables directement depuis le cloud, qui ne sont pas encore la norme en effet (demande aux ex-employés d'OnLive). En revanche, et là tu peux rire (si tu es impoli), les jeux téléchargeables depuis le "cloud" sont très répandus chez les gamers. Ce qui, effectivement, va à l'appui de ta vision du stockage local comme "cache".

                  • [^] # Re: Je suis vieux

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Bon et puis même si l'hypothèse que de plus en plus d'utilisateurs utilisent le cloud et voient leur PC comme un cache, est-ce forcément une bonne chose ?

                    Est-ce une chose vers laquelle on doit avoir envie de tendre ?

                    De mon côté aussi, pour la rédaction de certains rapports, les autres collaborateurs ne sont pas geeks, pourtant, ils utilisent quasiment tous Google Drive pour la rédaction des documents. Je suis désolé, mais je trouve beaucoup plus pratique de travailler sur la version locale du fichier, sur mon pc, avec LibreOffice.

                    Pour l'instant, le tout-Cloud n'est pas encore une alternative viable.

                    • [^] # Re: Je suis vieux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Est-ce une chose vers laquelle on doit avoir envie de tendre ?

                      Le fait de pouvoir :

                      1/ de plus avoir à faire N "maintenances" logicielle (au moins l'installation) pour pouvoir éditer un document sur N machines
                      2/ pouvoir accéder de n'importe où à son document sans se trimballer une clef USB sur soi mais en lançant juste un navigateur web

                      Oui, c'est plutôt un énorme avantage et c'est pour moi quelque chose qui rend le cloud très séduisant.

                      Ceci étant dit, un cloud "personnel" à la ownCloud me semble effectivement quelque chose vers lequel on devrait tendre, et pas vers un monde où l'on confie toutes nos données à Google et Cie.

                      • [^] # Re: Je suis vieux

                        Posté par . Évalué à 2.

                        1/ de plus avoir à faire N "maintenances" logicielle (au moins l'installation) pour pouvoir éditer un document sur N machines

                        Parce qu'il ne faut pas installer et configurer un navigateur Web pour qu'il pointe vers la web-suite-bureautique ?

                        2/ pouvoir accéder de n'importe où à son document sans se trimballer une clef USB sur soi mais en lançant juste un navigateur web

                        Ça n'arrive vraiment jamais d'aller intervenir sur un site au fin fond de la France où il n'y a pas Internet ? Soit parce que c'est encore la préhistoire numérique dans le coin, soit parce que l'entreprise n'en a aucune utilité, soit parce qu'il y a une panne (raison pour laquelle uninformaticien est souvent amené à intervenir), soit parce que c'est une carrière minière pas même couverte par le réseau mobile, et que le plus proche accès à Internet passe par les pigeons, etc.

                        • [^] # Re: Je suis vieux

                          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                          Si tu veux évoquer les cas "aux limites", effectivement, on peut commencer à couper les cheveux en quatre pendant 107 ans sur l'avantage de telle ou telle configuration. Je parlais du cas nominal.
                          Se priver volontairement des avantages du "cloud" juste parce que "on sait jamais, je préfère me trimballer une clef USB ou réinstaller mes logiciels où que j'aille, y'a ptete pas le net", c'est assez singulier, mais pourquoi pas.

                          • [^] # Re: Je suis vieux

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Si tu veux évoquer les cas "aux limites"

                            Des cas limites ? Ce sont pourtant des cas de figure auxquels j'ai souvent été confronté, et ce beaucoup plus que je ne l'aurais souhaité. Une de mes anciennes entreprise avait besoin que l'on se connecte à son site pour remplir et imprimer le bon d'intervention en local chez le client, tu n'imagines pas le nombre de bons d'interventions « papier » (qu'on avait pré-imprimé à blanc et qu'on se trimballait sur nous) qu'on utilisait chaque semaine (environ 20% des bons étaient manuels).

                            Et puis même à titre non-professionnel, tu es un vacancier, tu as beau aller dans un coin où tu as de l'Internet partout, si tu n'as pas d'abonnement à Internet, tu te retrouves sans Internet.

                            Se priver volontairement des avantages du "cloud" juste parce que "on sait jamais

                            C'est marrant de parler des « avantages du Cloud », alors qu'en réalité il y a surtout des inconvénients à l'utiliser, en particulier des inconvénients très sérieux concernant tes données personnelles, qui même si tu les chiffres avant de les envoyer n'empêche pas leur prise en otage par la personne/société qui les héberge, ou leur disparition suite à la fermeture soudaine du service.

                            Et puis je ne sais pas quelle est ton expérience en la matière, mais ce que j'ai appris de la vie, c'est que ce n'est qu'une longue succession d'on n'avait jamais imaginé, du coup on apprend vite à faire du on ne sait jamais, surtout quand c'est aussi facile. Donc en gros, des données chiffrées sur le Cloud pourquoi pas, mais toujours ces mêmes données chiffrées sur un support local que je me trimballe, tel une clef USB.

                            me trimballer une clef USB ou réinstaller mes logiciels où que j'aille, y'a ptete pas le net", c'est assez singulier, mais pourquoi pas.

                            Aujourd'hui, tu as des clefs USB plus petites que la taille d'un connecteur USB (j'en ai une de 16 Go sur le bureau qui fait 12mm × 29mm × 5mm avec une attache porte-clefs, et qui pèse moins de 10g), ça ne t'encombre donc absolument pas.

                            Tu peux non seulement y stocker tes documents de manière chiffrée, mais également installer un système Linux préconfiguré aux petits oignons, et qui donc te permet de retrouver tout ton environnement de travail et tous tes logiciels sur quasiment n'importe quel ordinateur, tout ça sans rien avoir à installer, ni même avoir besoin d'un accès à Internet, ou même le payer.

                            • [^] # Re: Je suis vieux

                              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                              C'est marrant de parler des « avantages du Cloud », alors qu'en réalité il y a surtout des inconvénients à l'utiliser,

                              Oui, bien sûr, tous les gens sauf toi sont stupide et préfèrent des trucs avec inconvénients.
                              Merci pour la démonstration de la fermeture complète face à ce que les gens aiment.

                              • [^] # Re: Je suis vieux

                                Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 30/06/15 à 14:37.

                                Oui, bien sûr, tous les gens sauf toi sont stupide et préfèrent des trucs avec inconvénients.
                                Merci pour la démonstration de la fermeture complète face à ce que les gens aiment.

                                C'est marrant, je parle des avantages et inconvénients du Cloud, et tu viens encore une fois péremptoirement y opposer sans aucune forme d'argumentation ou de communication de sources de ce que les gens aiment. Je suis même étonné que selon la rhétorique et l'inversion accusatoire zenitramienne habituelle tu ne m'aies pas opposé les « 99% d'utilisateurs ».

                                Bref, aucun rapport. Là, c'est comme si j'étais en train de parler des avantages et des inconvénients de la consommation de drogue, et comme si toi tu te pointais en disant « Oui, bien sûr, tous les gens sauf toi sont stupide et préfèrent des trucs avec inconvénients. Merci pour la démonstration de la fermeture complète face à ce que les gens aiment. »

                                Vois-tu l'inanité de ton intervention ?

                                Maintenant, c'est un fait, la très grosse majorité des utilisateurs ne pipe rien à l'informatique et aux conséquences directes de leurs actions (d'où les vérolages de machines à n'en plus finir), encore moins aux conséquences secondaires ou indirectes de l'utilisation d'un Cloud. Une très très grosse majorité des gens  — informaticiens compris — ne lisent déjà pas les contrats de licences des logiciels qu'ils utilisent, et même en le faisant, crois-tu que malgré leur absence de bagage technique ils aient la moindre idée de ce que la licence implique quant à leur vie privée et données personnelles ?

                                Ce n'est pas pour rien qu'autant de gens en appellent d'autres qui s'y connaissent un peu plus pour réparer toutes les saletés dont souffre leur système. Les gens ne comprennent même pas comment ça a pu arriver, « pourtant ils faisaient bien attention et ils ont un antivirus », et dans leur grande majorité ils seraient totalement infoutus de réparer le système eux-mêmes, les rares que j'ai vu essayer ont fini par appeler à l'aide parce qu'ils avaient empiré la situation en supprimant des fichiers système. Tu n'as pas idée du nombre de gens que j'ai carrément vu racheter un ordinateur (bon, en réalité j'ai bien souvent permi d'éviter un tel achat) parce que le leur était seulement infecté par un virus ou infesté de crapwares publicitaires (je ne parle pas de CIH ou autres virus matériellement destructeurs). C'est triste.

                                Sors de ton microcosme informaticien, et demande seulement aux gens ce qu'est un « cloud », tu verras qu'une bonne partie n'en aura strictement aucune idée, certains en utilisent même les services sans le savoir. Et ensuite, demande aux quelques-autres qui auront su t'en donner une vague description ou qui en utilisent un consciemment, s'ils ont la moindre idée des problématiques d'un « truc aussi pratique », qu'on rigole.

                                • [^] # Re: Je suis vieux

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                  Sors de ton microcosme informaticien, et demande seulement aux gens ce qu'est un « cloud »,

                                  Qui doit sortir de son microcosme informaticien?
                                  Tu poses une question d'informaticien, justement, tout ce qu'il ne faut pas faire.

                                  tu verras qu'une bonne partie n'en aura strictement aucune idée

                                  Ca voudra dire que le but (être transparent) est atteint.

                                  s'ils ont la moindre idée des problématiques d'un « truc aussi pratique », qu'on rigole.

                                  Peut-être parce qu'il n'y a pas de problématique sauf chez les gens qui veulent en trouver, justement?
                                  Effectivement, on rigole, mais pas pour la même chose.

                                  Note : je suis le premier à râler quand on me parle d'utiliser WhatsApp plutôt que l'email (problèmatiques de monopolisaiton par un fournisseur), mais c'est clairement un truc d'informaticien et je le sais. Ca me fait donc bien rire quand tu me dis de sortir de mon microcosme informaticien, parce que ta réponse montre clairement que toi tu n'en sors pas et c'est ce que je voulais faire remarquer. Tu t'auto-critiques sans t'en rendre compte.

                            • [^] # Re: Je suis vieux

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 30/06/15 à 14:19.

                              C'est marrant de parler des « avantages du Cloud », alors qu'en réalité il y a surtout des inconvénients à l'utiliser, en particulier des inconvénients très sérieux concernant tes données personnelles

                              J'ai délibérément évité le débat des données personnelles parce que c'est une des choses qui justifierait l'évitement des gmail et autres services hébergés en clair, et je trouverais Cette démarche plus d'honorable : salvatrice.

                              Non, je me suis positionné uniquement sur le plan technique, et je ne vois pas ce qui peut être plus simple et immédiat que de lancer une URL sur un navigateur web et accéder à tous ses services. Que ton cloud soit chez Google ou chez toi sur une box d'ailleurs hein.

                              Tu parles d'un système hébergé sur clef USB, as-tu la garantie que où tu ailles, l'ordinateur que tu utilises soit opérationnellement et matériellement capable d'exécuter ce système ? Est-ce que tu penses que la gymnastique de devoir systématiquement penser à embarquer sa clef USB (je sais, porte-clef, etc), ou bien simplement d'en faire la maintenance est quelque chose d'accessible au commun des mortels ? Soyons sérieux, l'ubiquité du "cloud" est quelque chose d'incomparable. Bienheureux sont ceux qui sont capables de s'en passer sans soucis ou de coupler cette utilisation avec un backup local, pour pouvoir maîtriser totalement la confidentialité et l'accessibilité de leurs données, mais c'est une utilisation de niche.

                    • [^] # Re: Je suis vieux

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Pour rédiger un rapport en collaboration avec d'autres personnes Google doc est extrêmement pratique. Le fait d'être à plusieurs sur le même document sans se préoccuper de qui est où, sous quel environnement etc est un atout fabuleux. Un historique des versions intégré… Plus personne qui écrase ou supprime un document par "erreur"… Plus de mails qui circulent et risquent d'atterrir chez la mauvaise personne au fil des transferts (et les clés USB oubliées chez les clients). Le tout sans aucune compétence technique, installation ou intervention d'un professionnel de l'informatique…
                      Je bosse avec des comptables et des juristes et franchement le tout cloud résous beaucoup de problèmes concrets dans les usages que cette population a de l'informatique. (Ça réduit les besoins en personnel technique aussi).

                      Alors on y perd par ailleurs. Ça pose surtout de graves questions de confidentialité mais les avanatges sont très nombreux. Quant aux fonctionnalités perdues notre DG nous a tout de même très justement répondu : sur 300 personnes les fonctionnalités perdues concernent 3 personnes, toutes du service informatique, donc adaptez vous.

                      Moins cher, plus efficace… Ça a enterré l'argument de la confidentialité… Si on avait trouvé la même chose sans le problème de tout livrer à Google (ou équivalent) on ne serait pas passé à Google apps mais…

                      • [^] # Re: Je suis vieux

                        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                        Ça a enterré l'argument de la confidentialité

                        Ouaips… une connaissance indirecte a bossé dans un service chargé de travailler sur des brevets au niveau juridique. Ils ont tout passé chez The Google Company. Incompétence ou trahison ?

                        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                      • [^] # Re: Je suis vieux

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Évidemment que cela répond à des besoins qui n'avaient pas de solutions auparavant. Après, il faut voir l'utilisation qui en ait faite. Si on peut apprécier le fait d'avoir du travail collaboratif, d'avoir une version toujours disponible quelque part. On peut aussi apprécier le fait d'avoir une version du fichier quelque part en local. Avec notamment la possibilité d'avoir un accès offline. C'est pour cela que quelque chose comme Dropbox me semble fonctionner très bien. Après, il ne sont pas Software as a Service, mais juste hébergeur de données…

                        Et personnellement, j'apprécie de savoir où se situe le fichier dans lequel je travail, et comment y accéder et conserver la propriété de ce fichier.

                        Je suis convaincu que, comme les logiciels libres il y a une dizaine d'années, que des solutions vont aussi se développer dans le sens où l'on pourra toujours conserver nos fichiers.

                        Il me semble que dans un cadre privé, mais encore plus dans un cadre d'entreprise, il est primordial de garder la main mise sur son infrastructure. Le cloud est très pratique, mais stocker tout ses documents, même les plus confidentiels dans des serveurs étrangers me semble être très délicat et dangereux.

                        Donc des alternatives comme OwnCloud, CozyCloud ou d'autres me semblent être porteurs d'avenir.

                        Et j'espère pour le particulier qu'il sera de plus en plus facile d'avoir des instances de serveurs peu chères et que cet usage se démocratisera.

                        Le cloud, oui, c'est bien, mais chez soi ;)

                        • [^] # Re: Je suis vieux

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Il me semble que dans un cadre privé, mais encore plus dans un cadre d'entreprise, il est primordial de garder la main mise sur son infrastructure. Le cloud est très pratique, mais stocker tout ses documents, même les plus confidentiels dans des serveurs étrangers me semble être très délicat et dangereux.

                          Ce qui me semble primordial au delà de l'endroit où sont réellement stockées nos données, c'est de savoir QUI a la capacité d'accéder réellement à ces données. Avec du chiffrement fort, je pourrais être convaincu de stocker mes données n'importe où, même dans le coin le plus malfamé d'internet, à partir du moment où j'ai la garantie absolue d'être le seul à pouvoir déchiffrer mes données. Bien sûr, il faudrait avoir de la redondance parce que des données que personne (à part vous) ne peut déchiffrer qui disparaissent, bin c'est mort, effectivement. Bien sûr, cela soulève également la problématique de la confiance dans la chaîne logicielle qui va de moi à mes données.

                    • [^] # Re: Je suis vieux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                      Bon et puis même si l'hypothèse que de plus en plus d'utilisateurs utilisent le cloud et voient leur PC comme un cache, est-ce forcément une bonne chose ?

                      On a déjà une expérience en la matière, puisque c'est le retour aux débuts de l'informatique avec une architecture terminal et unité centrale.

                      Pour l'instant, le tout-Cloud n'est pas encore une alternative viable.

                      Il y a une différence entre les technologies cloud et le déploiement en software as a (web) service. En fait ces deux choses n'ont rien à voir et on peut faire remonter le software as a service aux scripts CGI!

                      Le software as a service introduit:

                      1. Une fiabilité moindre (il faut mettre Internet dans la chaîne de fiabilité!)
                      2. Des problèmes de sécurité, peut-on accéder à mes documents sans mon consentement?
                      3. Des problèmes de confidentialité, ai-je raison de faire une confiance aveugle à l'entreprise qui héberge mon service?
                      4. Des problèmes de maintenance, est-ce que mon prestataire va faire une maintenance rendant son servie inaccessible à un moment critique pour moi?
                      5. Des problèmes de pérennité, que se passe-t-il si mon partenaire disparaît? Vais-je récupérer mes données? Vais-je pouvoir les utiliser?

                      Et encore je ne mets même pas les questions power user de type comment intégrer le service dans du traitement par lot.

                      À cause de tout ces points, le software as a service est complètement impensable pour toutes les professions qui ont des hauts degrés de confidentialité, voire même rendu pratiquement impossible par les régulations!

                      Le gros bénéfice de software as a service est en réalité pour les développeurs qui au lieu de travailler avec Unix et Windows se retrouvent dans un environnement relativement standardisé, le navigateur – j'imagine que les différences de compatibilité ne sont aujourd'hui pas pires que celles des différents Unix!

              • [^] # Re: Je suis vieux

                Posté par . Évalué à 0.

                Va falloir t'y faire, car c'est déjà le cas pour pas mal de monde (utilisateurs de Dropbox etc… Les données sont dans le cloud, accessibles sur tous les terminaux).
                Je crois que tu n'as pas encore pris conscience du changement qui s'opère depuis quelques années où une machine n'est qu'un terminal remplaçable qui ne contient aucune version "de référence".

                Tu pourrais donner la source qui te permet de dire ça? Merci.

                • [^] # Re: Je suis vieux

                  Posté par . Évalué à 2.

                  C’est quoi cette manie de demander une source pour tout est n’importe quoi ? C’est à cause de Wikipédia cette mode ? :)

                  https://www.dropbox.com/news/company-info

                  Dropbox revendique 300 millions d’utilisateurs… C’est un chiffre avec beaucoup de zéro même si sur les sept milliards d’humains (dont je dirais qu’au doigt mouillé 4 milliard utilisent l’outil informatique…). Ça fait peu mais dans le fond il n’a pas tort. Il va juste trop vite en besogne en déclarant que dans dix ans l’utilisation d’un disque dur pour autre chose que du cache sera marginale chez l’utilisateur final…

                  Pareil pour le nombre d’utilisateurs de Facebook, qui est avouons le assez impressionnant… Même si FB se limite à des images et de courts textes on peut dire que c’est du cloud… En effet tu y accèdes avec un bête terminal, tes photos sont dessus, ta liste de contacts également… tes messages…

                  • [^] # Re: Je suis vieux

                    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 23/06/15 à 20:54.

                    C’est quoi cette manie de demander une source pour tout est n’importe quoi ? C’est à cause de Wikipédia cette mode ? :)

                    C'est "une mode" qui se pratique depuis quelques centaines d'années dans les milieux scientifiques, quand quelqu'un utilise un résultat pour étayer sa démonstration, il donne ces sources au lecteur pour qu'il puisse se faire une idée de la pertinence du tout. Quand tu écrit ou lit de la littérature scientifique, c'est un réflexe, toute affirmation est soit étayée dans le texte soit sourcée.

                    Parce que c'est trop facile de partir de postulat délirants, et de commencer à délirer dessus. comme certain ici s'en font une spécialité. Par un biais cognitif obscure on a tendance à tenir pour acquis ce qui est présenté comme acquis. Citer ces sources, c'est pas « à la mode », c'est la base de toute communication qui vise une recherche de vérité.

                    Dropbox revendique 300 millions d’utilisateurs…

                    Un utilisateur = un compte ? Citer ces sources ça ne suffit même pas à convaincre un lecteur, demander à dropbox combien ils ont d'utilisateurs c'est comme de demander à un mec la taille de sa bite… 300 millions c'est une borne supérieure. Ça compte les comptes inactifs, les comptes faits par des bots, les comptes multiples… etc.

                    Please do not feed the trolls

                    • [^] # Re: Je suis vieux

                      Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                      C'est "une mode" qui se pratique depuis quelques centaines d'années dans les milieux scientifiques

                      La prochaine fois que tu me diras que la terre est ronde, je te demanderai de bien vouloir scientifiquement sourcer cette affirmation avant de débattre.

                      Citer ces sources, c'est pas « à la mode », c'est la base de toute communication qui vise une recherche de vérité.

                      Oui, quand c'est utile. La, démontrer à chaque fois que la terre est ronde, c'est un peu chiant, même si il y a encore quelques uns pour dire qu'elle est plate.

                      • [^] # Re: Je suis vieux

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Il est trivial de démontrer que la Terre est ronde, qu'elle tourne autour du soleil, que l'on est soumis à la gravité, que la plupart des gens dans nos pays occidentaux utilisent des ordinateurs, mais souvent tu affirme des impressions qui ne sont pas si évidentes pour tout le monde. Tu l'affirme, le réaffirme et le réréaffirme, mais ça convainc rarement.

                        Je suis un utilisateur de dropbox (ainsi que de google drive, one drive et seafile, et j'ai était utilisateur de hubic), mais je les utilise tous via leur interface web. C'est aussi le cas des quelques personnes que je connais qui utilisent ces services. Donc ils font une action spécifique pour enregistrer.

                        Le seul IDE que je connais qui a retirer la fonction sauvegarder c'est IntelliJ et il peut se le permettre parce qu'il garde un historique local de ton fichier (en plus de celui du gestionnaire de version). Tu connais beaucoup d'éditeur de texte qui le font ? D'IDE ? De logiciel de retouche d'image ? D'édition de vidéo (un domaine que tu connais) ?

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                        • [^] # Re: Je suis vieux

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Il me semble que pages (iwork en general meme), a vire la fonction sauvegarde ya qq annees deja, remplace par leur gestionnaire de versions.

                          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                        • [^] # Re: Je suis vieux

                          Posté par . Évalué à 1.

                          vim ftw :)

                          Et si tu utilise un plugin tel qu'undotree, tu as un accès facile à l'historique sous forme arborescente (l'historique arborescent est natif mais pas très pratique). C'est tellement génial undotree qu'il m'est arrivé de chercher dans l'historique vim plutôt que dans celui de git ^^

                          bépo powered

                  • [^] # Re: Je suis vieux

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Ba a force de voir tous les stats "99%" fais à partir d'anecdotes ou d'observation de l'entourage je demande des sources… Surtout quand c'est une affirmation comme ici. Et surtout quand la personne dit que les gens voient que ce qu'il n'ont envie de voir.

                  • [^] # Re: Je suis vieux

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    C’est quoi cette manie de demander une source pour tout est n’importe quoi ? C’est à cause de Wikipédia cette mode ? :)

                    Quand quelqu'un affirme quelque chose, la moindre des choses est qu'il soit en mesure de rendre des comptes et d'étayer des informations. C'est ce qui fait la différence entre une discussion et un passe-temps de bistrot.

          • [^] # Re: Je suis vieux

            Posté par . Évalué à 3.

            Sur framapad, il y a une fonctionnalité que j'aime bien : auto-enregistrement continue, mais il y a un bouton avec une étoile jaune (comme pour les favoris sur firefox et chrome) qui permet de taguer une version du document pour y revenir plus tard. Comme ça on a l'avantage de l'auto-enregistrement, et une version (très légère) du versionnage des documents.

            bépo powered

          • [^] # Re: Je suis vieux

            Posté par . Évalué à 4.

            Mon propos c'est juste de dire que même si les disquettes sont encore massivement utilisée il y a d'autres représentation.

            Il y a toujours un décalage entre ce qui parait habituel à la plus part des utilisateurs et les dernières technologies.

            Mais bon, de plus en plus de monde ont un SSD qui ne ressemble pas du tout à ça […]

            Euh… si. Un disque SSD et un disque à plateau se présentent à peut près sous la même forme (celle de mon premier et de mon troisième exemple).

            Même la flèche vers le bas n'a plus de sens, car dans le cloud on upload, donc vers le haut. Pas gagné pour trouver une icône…

            Il faut commencer par chercher je présume :
            icone1
            icone2
            icone3

            Mais je suis pas certains que la majorité des gens soient vraiment familier avec le cloud (déjà quand on voit comment ça a était difficile ici).

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Je suis vieux

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Euh… si. Un disque SSD et un disque à plateau se présentent à peut près sous la même forme

              Euh…
              SSD.

              • [^] # Re: Je suis vieux

                Posté par . Évalué à 4.

                Ok si tu veux jouer sur les mots, on peut même en trouver qui se branche en PCIe (he ben c'est pas les discussions avec toi qui me manquent en venant moins par ici…).

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Je suis vieux

                  Posté par . Évalué à 9.

                  Vous n'avez pas l'air de comprendre que beaucoup d'utilisateurs n'ont jamais vu à quoi ressemble un disque dur ou un SSD à l'intérieur d'un ordinateur… Bref, tant qu'à utiliser une icone incompréhensible, autant garder celle qui fait autorité (la disquette).

          • [^] # Re: Je suis vieux

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C’est assez marrant de voir qu’au 21e siècle le disque dur a beau avoir quasi-disparu (en fait, c'est surtout utilisé comme stockage temporaire) c’est encore utilisé comme icône dans de nombreux logiciel…

            Si tu veux continuer de t'amuser tu peux regarder les représentations du téléphone dans les courriers ou sur les cartes de visite de tes correspondants, ou bien celles de locomotives sur les panneaux de signalisation, …

            • [^] # Re: Je suis vieux

              Posté par (page perso) . Évalué à -4.

              cartes de visites : en ligne? Car j'en ai de moins en moins aussi. et sur les infos que je reçois, j'ai plutôt un oiseau bleu, un "f" bleu… (même les "www" tendent à disparaitre).
              téléphone? je vois de plus en plus un login Skype pour les contacts Internet. Déjà que cette semaine on m'a regardé avec de grands yeux quand j'ai demandé une adresse mail, on m'a répondu "ha oui, c'est vrai ça existe ça" car la personne pensait que j'enverrai par Whatsup.
              locomotives sur les panneaux de signalisation? Il y a en a de moins en moins, remplacés par des ponts (moins dangereux).

              Bref, le monde change.
              Je continue donc de m'amuser, en effet, mais pas sur ce que tu penses.

              PS : oui, la, je caricature, car on est encore loin de tels changements, c'est pour le plaisir de troller.

              • [^] # Re: Je suis vieux

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                PS : oui, la, je caricature, car on est encore loin de tels changements, c'est pour le plaisir de troller.

                Dans ma ville on a démonté hier la dernière ligne téléphonique, inutilisée depuis dix ans, quand aux passages à niveau, personne n'a été assez fou pour en construire! Je faisais juste un effort d'imagination, quand on discute sur vieux forum RoR on ne peut jamais vraiment savoir dans quel siècle sont restés coincés ses interlocuteurs! :D

      • [^] # Re: Je suis vieux

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Remarque, une carte SD et une disquette c'est à peu près la même forme …

        Opera le fait depuis 10 ans.

      • [^] # Re: Je suis vieux

        Posté par . Évalué à 1.

        On peut surtout se demander a quoi ca sert de bouffer de la place precieuse pour une icone aussi inutile.
        Entre l'auto save et le raccourci clavier, c'est vraiment dommage de mettre cette action aussi visible.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: Je suis vieux

          Posté par . Évalué à 2.

          J’aime bien l’approche de nano, l’editeur de texte, qui par défaut te rappelle les raccourcis clavier en bas de l’écran. Une fois que tu connais ces raccourcis bah tu as une option pour ne plus afficher cette aide et ainsi gagner deux lignes utiles…

        • [^] # Re: Je suis vieux

          Posté par . Évalué à 3.

          A ce moment-là, tu peux supprimer bon nombre d'icônes car elles ont aussi leur propre raccourci clavier (Créer un nouveau document, ouvrir un fichier, copier, coller)…

          Et puis l'autosave, c'est la seule fonctionnalité qui peut se faire de manière répété, ok, c'est pratique, mais tu peux quand même avoir envie de faire une sauvegarde de ton fichier à un instant t.

          Et puis, vous parlez avec une bonne expérience de ces logiciels. Je peux t'assurer que le gars qui utilise un éditeur de texte une fois tout les ans, bein, il a bien envie d'avoir cette icône utile pour lui dire comment il faut sauvegarder. Franchement, considérer que l'icône de sauvegarde est inutile… Il y a quand même des icônes beaucoup plus utilisés !

          • [^] # Re: Je suis vieux

            Posté par . Évalué à 2.

            Et puis l'autosave, c'est la seule fonctionnalité qui peut se faire de manière répété, ok, c'est pratique, mais tu peux quand même avoir envie de faire une sauvegarde de ton fichier à un instant t.

            C'est pas de la sauvegarde que tu veux (l'auto-save le fait très bien tout seul), mais de la gestion de version. C'est dommage que git, mercurial, … ne soient pas plus répandu pour le commun des mortels.

            Franchement, considérer que l'icône de sauvegarde est inutile…

            Sur google docs, ça ne choque personne. Il y a un petit message qui te dis que c'est enregistré. Ce qui est important c'est d'avoir l'assurance que ton travail est sauvé.

            bépo powered

          • [^] # Re: Je suis vieux

            Posté par (page perso) . Évalué à -8.

            Et puis, vous parlez avec une bonne expérience de ces logiciels. Je peux t'assurer que le gars qui utilise un éditeur de texte une fois tout les ans, bein, il a bien envie d'avoir cette icône utile pour lui dire comment il faut sauvegarder.

            lol.
            Bon, au moins c'est une bonne démonstration de pourquoi il y a une lutte contre les conservatismes, même en informatique.

            Juste pour info : l'utilisateur n'a rien à foutre de l’icône de sauvegarde, qui est un moyen. Tu confonds moyen et besoin (le besoin étant que ce soit la quand il revient, et pour ça l’icône de sauvegarde est un moyen, ancien, parmi d'autres, qui arrivent et qui sont bien plus appréciés).

            La, j'ai quand même l'impression que j'ai la totale de l'informatique des années 90 (allez, la décennie 2000 si on veut être gentil), heureusement que d'autres ont envie de se concentrer sur l'UX (Expérience Utilisateur) pour nous offrir des évolutions de l'informatique.

            J'aime bien les hurlements des "anciens" qui se plaignent que les grosses boites envahissent leur informatique, mais bon, forcément, ces personnes n'ont rien à proposer en alternative (non, le bouton "sauvegarder" n'est pas un "l'utilisateur a envie") en libre (par exemple), donc pas gagné (bon, quand même, il y a des tentatives, par exemple Etherpad est libre et propose quelque chose de correct, sans… le bouton "sauvegarder". Il y a des gens qui évoluent même dans le libre).

            Sérieux, vous devriez sortir de votre bulle et regarder les usages en 2015 des gens plus jeunes que vous.

            • [^] # Re: Je suis vieux

              Posté par . Évalué à 6.

              Ok, c'est drôle ce que tu dis car tu vois, j'ai un peu plus de la vingtaine, et j'ai découvert le libre très récemment (environ un an). Tu parles de regarder des usages de plus jeunes que moi ? Donc les ados, ou les nourrissons avec les tétines connectées ?

              Il y a parfois des domaines où les conventions sont plus fortes que tout. Le bouton Power par exemple, c'est un rond avec une barre. C'est un symbole universel que l'on retrouve partout. Je ne sais pas ce qu'il exprimait initialement, mais je m'en fiche, je l'utilise car je sais le reconnaître.

              Pareil pour le bouton de sauvegarde, franchement, c'est si problématique que cela que l'icône soit celle d'une disquette ? En quoi ça va être une révolution de l'UX de mettre à la place de la disque un bouton "cloud" ? Non, parce qu'on parle d'une version d'un logiciel de traitement de texte en local.

              Et comme tu le dis si bien, l'utilisateur n'en a rien à foutre de l'icône de sauvegarde. Cela aurait pu être le symbole d'une banane, cela aurait été pareil. Non, ce qu'il a besoin, c'est que la symbolique reste la même. Beaucoup comme on l'a dit n'auront jamais vu de disquette de leur vie, pourtant, ils sauront que c'est l'icône associé à la sauvegarde, et ce quelque soit le logiciel !

              • [^] # Re: Je suis vieux

                Posté par (page perso) . Évalué à -6.

                j'ai un peu plus de la vingtaine

                Certes, il y a des jeunes vieux…
                (désolé, mais la j'ai du mal à comprendre comment on ne voit pas les "autres" dans ce cas).

                Le bouton Power par exemple, c'est un rond avec une barre.

                Symbole générique d'une (contrairement à la disquette), et bouton qui est de plus en plus caché (en fait c'est utilisé pour mettre en veille ou redémarrer aussi), comme la sauvegarde, car on l'utilise de moins en moins aussi.

                ils sauront que c'est l'icône associé à la sauvegarde, et ce quelque soit le logiciel !

                Ou ils ne verront pas le bouton car on l'a enlevé.

                En quoi ça va être une révolution de l'UX de mettre à la place de la disque un bouton "cloud" ?

                La révolution de l'UX n'est pas de changer l’icône (ça ne change pas l'UX), c'est de ne plus avoir besoin d'une icône.

                • [^] # Re: Je suis vieux

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Initialement, tu trouvais cela étrange qu'en 2015 on ait toujours un symbole de disquette sur un logiciel de traitement de texte. Je te parlais moi que c'était plutôt utile de conserver les mêmes symboles, même si ceux à quoi ils font référence n'existe plus. Cela permet de garder une homogénéité, et de conserver le sens. Très utile pour ceux qui n'utilisent que très peu les PCs de voir que l'icône de sauvegarde n'a toujours pas changé depuis les premières versions de Word. Ils savent donc où appuyer pour sauvegarder leur contenu.

                  Maintenant, dans le cloud, c'est autre chose. Et s'il y en a plus besoin parce qu'il y a une sauvegarde automatique, et bien, oui, il n'y a plus besoin d'avoir d'icône. Mais initialement, on parlait pas du cloud.

                  Mais dans un logiciel de traitement de texte en local (bien qu'il y ait une sauvegarde automatique), je crois que c'est toujours pratique d'avoir une icône (bien qu'il y ait un raccourci). Et je crois que débattre sur la gueule de l'icône et le symbole utilisé, c'est franchement pas très utile… Changer d'icônes parce que les disquettes n'existent plus est une aberration car les utilisateurs sont habitués à ce logo, à ce symbole. Tu peux penser qu'il s'agit là d'un certain conservatisme, mais comme la gueule de l'icône n'importe peu….

                  • [^] # Re: Je suis vieux

                    Posté par (page perso) . Évalué à -7.

                    Et je crois que débattre sur la gueule de l'icône et le symbole utilisé, c'est franchement pas très utile…

                    L'argument brut n'est pas suffisant.
                    Pour prendre une analogie, les gens allaient à la boulangerie acheter des "têtes de négre", et ce n'est pas bien de changer son nom car sinon les gens ne s'y retrouve plus. Mais on a quand même changé le nom, pour d'autres raisons.
                    Ici, il y a une raison pour changer (le symbole est vieux), d'autres disent que ça vaut pas le coup, d'accord, mais "ne vaut pas le coup" est un meilleur argument que "les gens sont habitués". Le conservatisme est dans le fait de ne pas voir un soucis et de trouver ceux qu'ils veulent changer comme des emmerdeurs, ce qui ne veut pas dire qu'il faut changer (on peut conclure que le soucis est moins gênant que le changement, ça, ça veut dire qu'on a réfléchi au sujet).

                    • [^] # Re: Je suis vieux

                      Posté par . Évalué à 3.

                      "ne vaut pas le coup" est un meilleur argument que "les gens sont habitués"

                      Quelle différence ?
                      Pour moi, c’est un seul et même argument « Cela ne vaut pas le coup de changer l’icône car les gens sont habitués et que le coût de changer leurs habitudes est plus élevé que le gain obtenu. »

                      Le fait de garder une interface similaire à celle d'avant est un bon conseil en termes d’interface utilisateur qui te semble si chère.
                      Un utilisateur apprend à utiliser un logiciel, si tu le forces à modifier ses habitudes, il se sent perdu, presque trahi par cette nouvelle version.
                      Tout dépend des modifications, je te l’accorde mais tout de même c’est une réaction courante.
                      Il suffit de voir les réactions d’utilisateurs à la disparition du menu démarrer sur un certain système d’exploitation.

                      L’interface et les habitudes qu’a un utilisateur avec un logiciel est quelque chose de très important si on tient au confort de l’expérience utilisateur.

                      Et cela même si c’est en contraction totale avec la logique ou l’évolution du logiciel, il est donc nécessaire de trouver un bon équilibre entre évolution et conservation, ce qui n'est pas toujours simple et dont la vision peut être très différente selon les gens et les contextes.

                      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

            • [^] # Re: Je suis vieux

              Posté par . Évalué à 2.

              Sérieux, vous devriez sortir de votre bulle et regarder les usages en 2015 des gens plus jeunes que vous.

              Ben j'ai justement demandé une source qui montre les usages actuels et tu n'en fourni pas. À la place on a l'impression que tu fais des affirmations générales basées sur des observations de ton entourage.

    • [^] # Re: Je suis vieux

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je pense que le symbole représentant une disquette sera (et est déjà) interprété comme un symbole de « enregistrement » bien que personne hors les dinochauves en connaissent l’origine :)

      Disquette 3D

      • [^] # Je suis encore plus vieux

        Posté par . Évalué à 0.

        Desséché par 3 ou 4000 ans de climat désertique, même.

        Une "icône" n'a de sens évident que pour celui qui l'a dessinée, et d'utilité évidente que pour ceux qui ont la flemme de traduire.
        Ce qui est très exactement le cas des hiéroglyphes! Et encore, l'invention des nouveaux hiéroglyphes était maîtrisée par qq centaines d'individus au monde, qui probablement se connaissaient.

        Alors je trouve bien plus rapide et efficace de faire document->sauvegarder (question subsidiaire: où ??) que de manipuler des hiéroglyphes…

        Et encore, là c'est relativement simple. Essayez "modèle de document xml", "appliquer à l'image un flou gaussien", "créer nouveau fichier d'entête c++" pour voir!

  • # WYSIWIYG

    Posté par . Évalué à 6.

    Eh bien, à lire tout cela, on peut se dire que les logiciels de bureautique "WYSIWYG" sont loin d'être intuitifs à l'utilisation. Cela grouille de connaissances arcanes et non généralisables.

    • [^] # Re: WYSIWIYG

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Un tableur aura bien du mal à être totalement intuitif. Le nombre de formules est énorme, le nombre d'options de formatage (cellule, colonne, ligne, tableau, mise en forme conditionnelle), les fonctions avancées (tcd, consolidations), liens entre les documents (hyperliens mais aussi liens dynamiques), la programmation (macros)… Formulaires, validations de données,… Excel est leur Emacs.

      la seule manière d'avoir un tableur réellement intuitif serait d'abandonner nombre de fonctionnalités - ce qui n'a pas forcément d'intérêt. Il faut juste attendre qu'au fur & à mesure de plus en plus d'outils spécialisés dépouillent les tableurs de leur intérêt. Ce n'est pas demain la veille.

      • [^] # Re: WYSIWIYG

        Posté par . Évalué à 1.

        L'intuitivité d'un logiciel n'est pas forcément inversement proportionnelle au nombre de fonctionnalités !

        Le bon agencement des fonctionnalités, ainsi qu'un accès simplifié et clair à celles les plus utilisées sont des critères qui définissent davantage si un logiciel est intuitive ou non.

        GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

      • [^] # Re: WYSIWIYG

        Posté par . Évalué à 6.

        la seule manière d'avoir un tableur réellement intuitif serait d'abandonner nombre de fonctionnalités - ce qui n'a pas forcément d'intérêt. Il faut juste attendre qu'au fur & à mesure de plus en plus d'outils spécialisés dépouillent les tableurs de leur intérêt. Ce n'est pas demain la veille.

        On devrait demander à la fondation GNOME de prendre ce projet en main ;)

    • [^] # Re: WYSIWIYG

      Posté par . Évalué à 3.

      1000x d'accord avec ça. On se fait croire qu'une interface graphique c'est plus simple pour un béotien, je n'en suis pas si convaincu.
      Tout comme avec des raccourcis clavier, ou une ligne de commande, il va falloir apprendre par cœur des choses. Si les commandes/raccourcis sont bien choisis, c'est pas plus compliqué que de naviguer dans des menus, qui eux aussi doivent être bien conçus pour être mémorisables.

      L'effort de conception, comme d'utilisation est le même.

      • [^] # Re: WYSIWIYG

        Posté par (page perso) . Évalué à -4. Dernière modification le 20/06/15 à 09:36.

        On se fait croire qu'une interface graphique c'est plus simple pour un béotien, je n'en suis pas si convaincu.

        On en est encore la, vraiment?
        Wow…

        Clair, tout le monde a envie de taper "call toto" plutôt que de voir la photo de toto et appuyer dessus pour appeler, même pour celui qui découvre (sans compter que ma gamine, elle sait appeler alors qu'elle ne sait pas encore écrire au clavier).

        Faudra un jour se mettre dans la tête d'un béotien…
        (j'avoue ne pas comprendre comment on peut imaginer que apprendre par coeur des tas de commandes est plus simple que de voir une liste de commandes et de cliquer dessus).

        En tout cas, on voit que le problème premier des logiciels et de leurs développeurs, c'est de comprendre le béotien et d'accepter qu'il n'est pas comme soit adorateur des lignes de commandes et raccourcis clavier. Google, Apple et compagnie ont encore beaucoup d'avance (eux cherchent à comprendre le béotien, du coup ils ont des utilisateurs).

        • [^] # Re: WYSIWIYG

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Il y a deux types d'utilisation : le truc que tu fais une fois par an, et celui que tu fais tous les jours. Avec 15 ans de recul, je crois que, pour le second cas, la productivité des non informaticiens qui bossaient sur AS/400 ou similaire était plus grande qu'aujourd'hui avec des clicodromes, et qu'on commence à entrevoir la possibilité d'un rattrapage avec l'automatisation que permet RFID / les datamatrix.

          Bref, pour ces gens-là, apprendre les 75 raccourcis clavier de leur quotidien était un problème au début de la prise de poste, mais un gain de temps inestimable ensuite.

          L'UI idéale, selon moi, permet un passage en douceur d'une interface rassurante en début d'utilisation vers un mode ultra rapide entièrement au clavier.

          • [^] # Re: WYSIWIYG

            Posté par (page perso) . Évalué à -5.

            Il y a deux types d'utilisation

            Je n'ai pas dit le contraire.
            Justement, c'est croit qu'il n'y a qu'un type d'utilisation qui serait optimale que je critique.

            et celui que tu fais tous les jours

            Mauvais exemple pour la ligne de commande, du moins pas assez précis : je peux appeler tous les jours, envoyer un mail tous les jours, et je n'imagine pas un instant envoyer un mail en ligne de commande.

            Le problème est de vouloir absolument mettre sa ligne de commande partout "c'est le meilleur". Non. Ca dépend. Et au final, la ligne de commande est parfois pratique, pas plus que parfois, pour les taches à automatiser (le plus rigolo étant que les adorateurs de la ligne de commande utilisent des terminaux… la plupart du temps dans une interface graphique. Pas très crédible quand même).

            • [^] # Re: WYSIWIYG

              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 20/06/15 à 12:43.

              La ligne de commande et l'interface graphique ça n'est pas contradictoire. L'intérêt de la commande au clavier en général (en ligne ou pas, peu importe), c'est d'être rapide et confortable une fois qu'on a pris ses habitudes.

              Je me sens visé, mais injustement : perso je touche presque plus ma souris, et pourtant j'apprécie d'avoir des images à l'écran. Sur le bureau 0 j'ai un urxvt en plein écran avec des tabs pour le mail, irc et deux ou trois trucs.

            • [^] # Re: WYSIWIYG

              Posté par . Évalué à 1.

              […] je n'imagine pas un instant envoyer un mail en ligne de commande.

              Avec Thunderbird + quicktext on peut envoyer un courriel au clavier avec un minimum d'effort (quicktext automatisant une partie du contenu du courriel). C'est pas en ligne de commande mais on ne touche pas la souris.

            • [^] # Re: WYSIWIYG

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Au passage, est-ce que "mutt" comme comme ligne de commande pour toi ?
              C'est une interface complète pour envoyer des mails. kmail propose aussi des raccourcis clavier, mais globalement je le trouve bien plus lent que mutt pour le même usage.

            • [^] # Re: WYSIWIYG

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              le plus rigolo étant que les adorateurs de la ligne de commande utilisent des terminaux… la plupart du temps dans une interface graphique. Pas très crédible quand même

              J'adore la ligne de commande (miam antigen, miam liquidprompt, zsh-syntax-highlighting, etc) et j'adore aussi les IHM graphiques (bin, euh, va faire un dessin à la Gimp avec une console !)
              .
              Ouch, je sens que je me fais aspirer par une faille de l'espace-temps-contradiction Zenitramesque ! Au secours /o\

              Encore une fois, tu forces les gens à rentrer dans des cases pour pouvoir combattre leurs arguments, qui a dit ici que la console était capable de combler facilement tous les besoins ?

        • [^] # Re: WYSIWIYG

          Posté par . Évalué à 5.

          Excellent ton exemple de "call toto". Au passage, on le tape plus, mais on le dicte. Et la magie n'étant pas encore tout à fait de ce monde, il faut dire le bon mot sinon ça marche pas. Et je vois les gens apprendre les quelques formules qu'on leur laisse utiliser plutôt que de pleurer que ça marche pas.

          Continuons. Donc l'icone de Toto elle est sympa, mais j'ai facilement 200 contacts dans mon téléphone. Super génial la liste de contacts de 200 icônes qu'il faut faire défiler.

          Comment je fais ? Comme tout le monde je pense (faudra que je demande à ma mère - ma référence absolue en matière de béotien - comment elle fait). Je tape le prénom, ou le nom, ou le numéro, le téléphone se démerde pour me sortir uniquement les gens donc le nom, le prénom ou le numéro correspondent. Désolé, mais comme interface j'ai rarement vu aussi rapide et intuitif.

          Alors reste qu'une fois la personne sélectionnée, j'ai bien 2 icônes : le téléphone et la petite bulle. Autant le téléphone c'est intuitif - c'est pour téléphoner je suppose-, autant la bulle, je suis désolé, mais c'est une convention pour dire "SMS". Je décide donc de téléphoner ou d'envoyer un SMS.

          Si depuis le début il fallait tout taper, "tel toto" ou "call toto" ou "sms toto" c'est pas la mer à boire, tout le monde en serait tout à fait capable. Surtout que rajouter des commandes synonymes est carrément plus simple techniquement que de dessiner de nouvelles icônes ou de nouvelles empreintes sonores. On pourrait imaginer beaucoup de mots clés qui rendraient ça tout à fait intuitif.

    • [^] # Re: WYSIWIYG

      Posté par . Évalué à 1.

      L'intuitivité logicielle, çà me fait penser à un pur concept publicitaire dont Microsoft a le premier usé et abusé, notamment lors du passage de "MS Office XP" à "MS Office 2003".
      C'était devenu tellement "intuitif" qu'il m'a fallu des heures pour retrouver des commandes d'usage quotidien et qu'il m'a fallu réapprendre le quart des menus et fonctionnalités que j'utilisais de manière régulière. Je me souviens avoir d'autant plus apprécié, que seule une part des ordis, la plus récente, en était équipée et que les "downgrade" d'Access - hors tables et requêtes - s'avéraient impossibles! :-(

      Je suis d'autant plus reconnaissant à Microsoft d'avoir introduit le concept qu'il m'a - pour cette raison et quelques autres, notamment les modifications régulières du bureau et des fonctionnalités à chaque nouvelle version de son OS - emmené à passer le cap et migrer sur GNU-Linux avec armes et bagages depuis un bon bail.

      Pour ma part, l'usage de l'ordi se concilie certes d'upgrades mais - la technologie le permettant - le minimum que je puis exiger de l'informatique est de pouvoir compter sur des interfaces stables qui permettent à chaque nouvelle version logicielle de retrouver les mêmes fonctionnalités suivant la même logique, sans devoir à chaque nouvelle version réapprendre la roue et réadapter ses habitudes de travail.
      A défaut de coller aux lois du marketing, le concept est très efficace.

      PS : De la même manière, j'ai viré Gnome après leur virage "ergonomique" et ai opté pour un Xfce stable et parfaitement adapté à mes besoins!

      "J’ai connu ce qu’ignorent les Grecs : l’incertitude." (J L Borges / La loterie à Babilone)

  • # Indesign pour des présentations ??? Tu dois avoir une haine farouche envers Microsoft !

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour mes présentations, j'utilise désormais un outil non libre et plus généraliste (Adobe Indesign avec un export pdf interactif
    

    Parce que là, je trouve pour le coup que pour mettre en scène le blabla des (re)présentations utiliser Indesign (juste pour le pdf interactif) c'est un peu comme un caprice de gosse de riche.
    D'ailleurs, dans ce cas je ne comprend pas ta démarche de migration MsOffice -> LibreOffice

    Si c'est "philosophique" -> A part Impress, il y a d'autres outils libres qui font ce boulot
    Si c'est économique -> voir tarif Indesign versus MsOffice Powerpoint (autant rester copain avec Microsoft)

    Merci qd même d'avoir partagé ton retour d'expérience !

  • # incrémenter 2015-52 2015-53 etc.

    Posté par . Évalué à 8.

    Calc : "Pourquoi il décrémente ma série au lieu de l'incrémenter ??" : j'aime bien celle là. Mon collègue enregistre des dossiers sous la forme 2015-52, 2015-53, etc… (année + numéro de dossier donc).

    Il y a plus simple et plus générique comme solution, c'est de sélectionner 2 cellules successives et de tirer sur le petit carré en bas à droite de la sélection. La sélection de plusieurs cellules indique à Calc l'incrément à utiliser.

  • # Trait d’union vs moins

    Posté par . Évalué à 3.

    Calc : "Pourquoi il décrémente ma série au lieu de l'incrémenter ??" : j'aime bien celle là. Mon collègue enregistre des dossiers sous la forme 2015-52, 2015-53, etc… (année + numéro de dossier donc). Et bien, si il veut faire l'incrément avec le petit carré en bas à droite des cellules, le chiffre diminue !! Tout ça parce que LibreOffice voit un tiret, l'interprète comme un moins, et donc ajoute bien une unité, mais à nombre négatif (-53, -52, -51, etc).

    C’est en partie aussi la faute de l’ASCII qui confond trait d’union et signe moins.

    Solution bâtarde pour le moment, ajouter un espace entre le tiret et le deuxième numéro

    Sinon, pas de problème en utilisant un trait d’union qui ne fait que ça (‐ U+2010) ou un tiret sur demi-cadratin (qui existe dans la page de code Windows-1252, donc doit être un peu moins compliqué à obtenir sous Windows*).

    * Sous Linux, la disposition Azerty oss (habituellement appelée Français Alternative ou Français Variante dans l’interface de choix de la disposition) offre le tiret sur demi-cadratin en Maj+AltGr+5 et le trait d’union insécable en Maj+AltGr+6. Pour le trait d’union Unicode pas insécable, il faudrait utiliser xmodmap ou le fichier .XCompose.

    Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Trait d’union vs moins

      Posté par . Évalué à 2.

      donc doit être un peu moins compliqué à obtenir sous Windows

      Vu que je ne peux toujours pas utiliser Linux au boulot, que je suis incapable de retenir les Alt codes et que je ne me vois pas non plus devoir les chercher sur une liste affichée au mur, j’ai dû trouver une solution. J’ai découvert Microsoft Keyboard Layout Creator ça fait le job. J’aurais bien aimé trouver directement un mappage identique à celui que j’utilise sous Linux mais au moins avec cet outil j’ai pu créer moi même le mappage adéquat avec les symboles qui vont bien.

      Deux bémols :

      • pas moyen de mapper les touches du pavé numérique (en tous cas j’ai pas trouvé)
      • quand on se connecte à une machine via RDP, vu que le mappage n’est pas installé sur la machine distante ça repasse en qwerty, la bascule de touches salvatrice dans ce cas : alt+shift !
    • [^] # Re: Trait d’union vs moins

      Posté par . Évalué à 2.

      Sinon, pas de problème en utilisant un trait d’union qui ne fait que ça (‐ U+2010) ou un tiret sur demi-cadratin (qui existe dans la page de code Windows-1252, donc doit être un peu moins compliqué à obtenir sous Windows*).

      Donc si on utilise U+2010 on risque d’avoir des problèmes si le document est ouvert sous Windows non ? C’est pas terrible… Autant utiliser un underscore, une espace ou même rien : YYYYNN (faut avoir au maximum 99 dossiers par an avec cette dernière solution c’est sûr…)

      • [^] # Re: Trait d’union vs moins

        Posté par . Évalué à 3.

        Donc si on utilise U+2010 on risque d’avoir des problèmes si le document est ouvert sous Windows non ?

        Bah pourquoi ???
        Le seul problème, c’est de le produire (au pire par copier-coller depuis une table de caractères), et pour ce genre de document, il suffit de le faire seule une fois. Ça fait longtemps que les logiciels de bureautique se débrouillent avec le codage des caractères, il n’y a que .txt et .rtf qui posent problème.

        Après, U+2010 est le caractère le plus approprié dans Unicode, mais n’importe quoi qui n’est pas le trait d’union/moins ASCII et qui ressemble à un tiret (ou pas) doit faire l’affaire (même le signe moins Unicode U+2212, qui n’est pas reconnu par LibreOffice Calc comme un moins — je ne sais pas s’il y a des logiciels le font, et le problème est le même pour × et ÷).

        Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Trait d’union vs moins

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Sinon tu rentres manuellement 2 cellules, et ensuite tu sélectionnes les deux et tu étends avec le petit carré.

  • # LibreOffice Fresh et LibreOffice Still

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Sur le site web de LibreOffice, deux versions sont proposées : LibreOffice Fresh (dernière version stable) et LibreOffice Still (avant-dernière version stable). La Still est censée être plus stable, puisqu'il y a eu plus de corrections de bugs.

    Pour une utilisation professionnelle, c'est à mon avis une meilleure idée de prendre LibreOffice Still.

    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.