Journal Libre office, ça suçe des ours en Alaska.

Posté par . Licence CC by-sa
44
8
oct.
2014

Bonjour,

Sous ce titre un peu provocateur, je viens de parler de ma petite vie (une fois n'est pas coutume).

J'ai un budget cette année pour renouveler l'ensemble des licences Microsoft Office de ma petite mairie (~35 licences), pour passer de la version 2003 à la dernière version (je ne sais même pas quel est son numéro…). Etant un léger chouïa pro-libre, je me suis dit bêtement que LibreOffice pourrait bien convenir, et qu'au passage, j'économiserai sur mon budget… Grave erreur.

Une première enquête d'opinion auprès de mes collègues m'a confirmé ce que je savais déjà :
- Si un utilisateur n'arrive pas à utiliser Word ou Excel, c'est parce qu'il ne sait pas l'utiliser. une formation sera alors demandée.
- Si un utilisateur n'arrive pas à utiliser LibreOffice, c'est parce que le logiciel que le service informatique a "imposé" est merdique. Pourquoi on n'utilise pas plutôt Word ou Excel ?

Pour voir ce qu'il en était réellement, j'ai décidé de désinstaller complètement Microsoft Office de mon ordinateur il y a maintenant 3 mois. Voilà un petit retour :

  • Les premiers courriers à faire, pas de problème. Au passage, j'adore la nouvelle barre d'outil latérale.
  • premiers tableurs, pas de soucis non plus.
  • Les anciens fichier word et excel s'ouvrent, je n'ai quasiment pas perdu de mise en page, mais je suis néanmoins sûr que ça gênera du monde
  • Premier document impress…. Badaboum !!! Il s'agissait d'une présentation contenant beaucoup de photos (concours de maisons fleuries). Je ne sais pas combien de fois l'enregistrement du document à planté !!! C'est super frustrant de faire 10 minutes de boulot, et d'enregistrer en priant pour que ça marche, et de recommencer parce que non, ça ne marche pas !!! Une erreur "bad allocation" au milieu de l'enregistrement, et tout à refaire.Je ne parle même pas du module de récupération automatique qui ne marche pas et qui en plus me bloque le fichier en lecture seule ! J'ai finalement réussi à enregistrer en compressant chaque photo une par une dans le document (pas trouvé l'option pour tout compresser d'un seul coup. A priori, ça existe quand même sous forme d'extension). C'est vrai qu'il y en avait un paquet, et à raison de 3 Mo la photo, le document impress dépassait les 100 Mo avant de crasher lamentablement à chaque enregistrement. Je dois prochainement présenté ce document en publique, et franchement, je ne me sens pas serein. C'est sans doute con, mais je crois que je préfèrerais réutiliser PowerPoint pour me rassurer. Je rejoins donc mes utilisateurs sur l'argument psychologique…

Première douche froide

Et ensuite : premier publipostage pour réaliser des étiquettes. Je vous promet, j'ai cherché, j'ai utilisé plusieurs méthode (y compris Ce journal ), et c'est buggué à fond !!!
Déjà, le coup de devoir ajouter une base de données AVANT de réaliser les étiquettes n'est pas particulièrement intuitif. Ensuite, entre les fois ou j'obtiens un seul nom sur toutes les étiquettes d'une page (et donc autant de pages que d'enregistrements), les fois ou des enregistrements sautent quand on change de page, et les fois ou je n'ai que la première page d'étiquettes, faut vraiment trouver LA bonne méthode.

Et au moment ou j'y arrive presque, j'ai toutes mes étiquettes, un nom par étiquette, et toutes mes pages, j'ai le malheur de demander à libre office de centrer verticalement l'adresse dans le cadre représentant l'étiquette… Résultat, on a l'impression que le cadre a été centré, puis que le texte est ajouté à partir de cette position vers le bas. L'adresse est donc trop basse sur l'étiquette. Ca marche, mais c'est pas joli, et c'est surtout pas ce que j'ai demandé ! Pour info, après la fusion, si je change l'alignement vertical du cadre sur "haut", puis que je le remet sur "centrer", l'alignement redevient bon. Sauf que c'est à refaire pour chaque étiquette !! Bah non, ça va pas le faire. Ca y est, Word me manque.

Bilan de l'histoire : si moi, qui ne suis quand même pas complètement neuneu en informatique, je n'y arrive pas, ou que j'y passe 3 heures, je n'ose même pas imaginer comment mes utilisateurs vont faire. On n'est pas là pour essayer de contourner tel ou tel bug. (et si je veux ré-agrandir mes photos de maisons fleuries dans mon document, comment je fais maintenant que je les ai compressées ????)

Alors franchement, LibreOffice progresse très vite et devient un bon produit, mais c'est pas encore ça. Je me donne encore un mois pour voir, mais mon sentiment actuel, c'est que je vais, à contrecœur, devoir payer ma dime à Microsoft, faute d'une alternative qui "juste marche".

  • # Pour ta présentation

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pas de suggestions ou de remarques générales, n'utilisant que très peu LibreOffice. Mais pour pouvoir faire ta présentation de façon sereine, si tu l'as déjà composée : exporte-la en PDF, puis utilise cette version PDF pour l'afficher le jour venu.

    • [^] # Re: Pour ta présentation

      Posté par . Évalué à 8.

      Je savais bien que Linuxfr aurait une solution : Merci !! Va savoir pourquoi j'y avais pas pensé pour impress, alors que je le fais quasi systématiquement pour les documents Writer que j'envoie à l'extérieur.

      • [^] # Re: Pour ta présentation

        Posté par . Évalué à -10.

        Attends mec, c'est un centralien. Il a reponse a tout.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: Pour ta présentation

      Posté par . Évalué à 4.

      exporte-la en PDF, puis utilise cette version PDF pour l'afficher le jour venu.

      Cette idée fonctionne bien mais fini les transitions, moi ça ne me dérange pas mais plein de gens aiment ça.
      Sinon l'ultime si on veut un pure PDF en sortie c'est le Latex et Beamer ;-)

      kentoc'h mervel eget bezan saotred

      • [^] # Re: Pour ta présentation

        Posté par . Évalué à 6.

        Tu peux encore avoir des transitions, si tu utilises le bon afficheur de pdf, comme Impressive, par exemple. Par contre, le stress revient sous la forme de savoir si Impressive va marcher, sur le bon écran, tout ça.

        LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

        • [^] # Re: Pour ta présentation

          Posté par . Évalué à 4.

          Oui mais du coup tu garde une solution de replis correct.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Pour ta présentation

        Posté par . Évalué à 10.

        Cette idée fonctionne bien mais fini les transitions, moi ça ne me dérange pas mais plein de gens aiment ça.

        Généralement quand on regarde un PDF, c'est dans une salle de réunion ou une conférence. Pas dans un Home-Cinéma.

        Ce qui importe c'est le contenu, pas le contenant.

        • [^] # Re: Pour ta présentation

          Posté par . Évalué à 10.

          Ce qui importe c'est le contenu, pas le contenant.

          wouah l'autre, comme il a assassiné 90% des poverpointe d'un seul coup…

        • [^] # Re: Pour ta présentation

          Posté par . Évalué à 6.

          Ce qui importe c'est le contenu, pas le contenant.

          Tu prêches un convaincu, mais combien (%) sommes nous dans ce cas ? pas beaucoup à mon avis et powerpoint a encore de beaux jours devant lui.

          kentoc'h mervel eget bezan saotred

        • [^] # Re: Pour ta présentation

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Bof.

          Si le contenant n'est pas la hauteur, on ne retiendra ou ne comprendra rien de la présentation. Le contenant est au service du contenu, c'est évident, mais ce n'est pas pour autant qu'il est à négliger.

          • [^] # Re: Pour ta présentation

            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 08/10/14 à 22:22.

            Précisions quand même, mais mon message évoquait surtout les transitions.

            Une présentation moisie, ou une présentation moisie avec des effets de transitions kikoolol, ça reste du moisi.

            • [^] # Re: Pour ta présentation

              Posté par . Évalué à 5.

              Ouai mais tu voiiiiis, y'a le moisi pas fashione, et le moisi hype tu voiiiiiss…

  • # Budget ?

    Posté par . Évalué à 9.

    devoir payer ma dime à Microsof
    Pourquoi ce vocabulaire péjoratif ? Autant pour le cas de la vente liée le rapprochement avec un impôt forcé est approprié, autant dans ce cas là ton choix est volontaire : Microsoft fait apparemment un meilleur produit pour ton usage.

    Vocabulaire mis à part, est-ce qu'on peut savoir quel genre de budget ça représente ?
    Ça m'intéresserait de le comparer aux coûts de la correction des problèmes les plus génants pour vous dans LibreOffice (en sous-traitant le développement par ex).

    • [^] # Re: Budget ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Entre 12000 et 13000 € TTC en licences open-gouvernement. Avec ça, je ne suis pas sûr d'aller bien loin dans le développement… D'autant plus qu'on ne règle que les problèmes que j'ai identifiés, pas ceux que je n'ai pas encore.

      • [^] # Re: Budget ?

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est bien cher. Pourquoi vous ne restez pas encore avec office 2003 ?

        • [^] # Re: Budget ?

          Posté par . Évalué à 5.

          La question est pertinente : suite à la réforme territoriale, j'ai "perdu" quelques licences qui ont été transférées à la communauté de communes, et aujourd’hui, d'un point de vue légal, je suis un vilain tipiak. Notez que ça me dérange moi, mais ma direction n'a pas l'air de trop s'en inquiéter.

      • [^] # Re: Budget ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Intéressant. La licence en contrat Select pour l'éducation tourne aux environ de 85€ HT par poste, soit plus de 100€ TTC.

        Pour un établissement "moyen" cela fait un coût probable d'environ 20000€. Multipliez ça par le nombre collèges + lycées de France, ça commence à faire un sacré paquet d'€. Les problèmes de fonctionnalités sont par ailleurs bien moins importants. D'expérience, LibreOffice couvre sans difficulté les besoins d'enseignement jusqu'au bac (excepté peut-être Base -et encore-, mais bon peu de formations exploitent réellement du SGBDR).

        Pourtant, on trouve encore beaucoup d'établissements qui ont/veulent/migrent leur version de MS Office. Et il parait qu'on cherche (mais qu'on ne trouve pas) à réaliser des économies dans la fonction publique sans réduire le service rendu. Quelle blague ! Mais bon nombres "d'utilisateurs" sont complices, il ne faut pas incriminer les seuls "décideurs".

        Le cas des TPE / PME est bien souvent aussi caricatural.

        • [^] # Re: Budget ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Dans le supérieur, ce sont souvent les tutelles qui bloquent. L'ANR et l'Europe te force à remplir des .doc, bilan, les gens sont couillonnés… Il faut forcer les tutelles à envoyer les demandes en PDF ou en ODT.

          Sinon, l'autre point bloquant est impress, les personnes sont accro de powerpoint et s'échangent les 'slides'. Moi, avec mes PDF (beamer), je les gonfle car il ne peuvent pas faire copier coller ;-)

          • [^] # Re: Budget ?

            Posté par . Évalué à 7.

            Moi, avec mes PDF (beamer), je les gonfle car il ne peuvent pas faire copier coller ;-)

            C'est une de mes features préférées de beamer face à PowerPoint !

          • [^] # Re: Budget ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Pour impress je peux le comprendre. C'est meme pas le parent pauvre c'est carrement pire que ca et ca ressemble plus a un infanticide l'evolution de ce logiciel.

            En 2002, il fonctionnait mieux que maintenant!

            Je ne comprend toujours pas pourquoi les projets libreoffice/openoffice ont pris cette decision mais c'est du coup un enorme argument contre ces suites.

            • [^] # Re: Budget ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Je ne comprend toujours pas pourquoi les projets libreoffice/openoffice ont pris cette decision mais c'est du coup un enorme argument contre ces suites.

              Quelle décision ?

            • [^] # Re: Budget ?

              Posté par . Évalué à 4.

              Je ne comprends pas ce que vous avez tous contre Impress, je ne vois pas en quoi il est si mauvais.

              J'avoue que je ne m'en sers qu'en lecture de ppt/pptx, mais de ce point de vue-là il me convient parfaitement. Si je n'avais que le truc de Calligra, je serais bon pour retourner sous Windows…

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Budget ?

                Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 09/10/14 à 10:17.

                Pour ouvrir un ppt ou un pptx ca va a peu pres mais voila en tant que visualiseur ca va (a peu pres). En tant qu'outil pour faire des presentation il est reste au siecle precedent voir il a regresse (et c'est un utilisateur qui te le dis).

                C'est chiant pour faire des presentations avec, c'est chiant pour aligner deux elements, c'est chiant quand tu cliques sur un cadre cela marche une fois sur trois pour te selectionner le cadre que tu veux bouger, c'est chiant d'avoir un fond noir quand tu ecris dans un cadre (WTF c'est nouveau cette "fonctionnalite"). Il manque plein des petits details qui font que faire des presentations avec keynote ou impress cela se fait vite et bien. Non je suis desole mais impress etait au meme niveau que powerpoint au debut des annees 2000 mais depuis l'un chute et l'autre s'ameliore.

                Quand a Calligra en dehors de krita c'est toujours inutilisable mais cela s'ameliore au contraire de impress. Regarde donc les changelog de LO tu constateras que ce module est totalement a l'abandon.

                • [^] # Re: Budget ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il est délaissé pour l'instant. Ça devrait être mieux dans les prochaines versions.

                  • [^] # Re: Budget ?

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Il est délaissé pour l'instant. Ça devrait être mieux dans les prochaines versions.

                    ça fait depuis Libreoffice 3.5 que je me dis ça.

                    kentoc'h mervel eget bezan saotred

                    • [^] # Re: Budget ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Parce que tu sous-estimes le travail nécessaire dans Writer & Calc

                • [^] # Re: Budget ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  impress est au meme niveau que powerpoint au debut des annees 2000

                  Faux à cette époque powerpoint pouvait faire des présentation de plus de 50 slides sans planter (ce qui était rare chez Microsoft à cette époque)

                  kentoc'h mervel eget bezan saotred

                  • [^] # Re: Budget ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Et impress aussi et staroffice le faisait aussi.

              • [^] # Re: Budget ?

                Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 09/10/14 à 10:18.

                je ne vois pas en quoi il est si mauvais.

                C'est que tu n'as jamais essayé de travailler avec.
                J'ai pourtant essayé, mais devant les lenteurs et les crashs pour que du texte (OK, j'essayais de l'utiliser pour des sous-titres, donc 2 lignes de texte mais sur 1000 slides. Mais quand même, ramer ou crasher pour 1000 slide de 2 lignes de tetes, c'est énormes. Powerpoint marhe très bien), ça fait craquer.

                Mes besoins sont basiques, très basiques, mais Impress n'est même pas capable de ça. Alors ça me fait rre quand les gens disent qu'on n'a pas besoin de trucs énormes, suffit de donner son besoin et voir si ça correspond, mais voila : même pour des besoins hyper basiques, ça ne marche pas.

                • [^] # Re: Budget ?

                  Posté par . Évalué à 10.

                  ou crasher pour 1000 slide de

                  Mes besoins sont basiques, très basiques,

                  WTF. Basique ?

                  Qui fait une présentation basique de 1000 slides ? T'es sûr que tu ne veux pas une berceuse plutôt ?

                • [^] # Re: Budget ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Une présentation de 1000 slides ?

                  Tiens cadeau !
                  http://www.garrreynolds.com/preso-tips/design/

                  J'ai pitié pour ton audience  ;-)

                  • [^] # Re: Budget ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 09/10/14 à 10:52.

                    J'en parlerai aux gens demandant les sous-titres pendant 2 heures de représentation, si ça leur convient que je réduise la pièce à 10 slides. Note : j'ai bien précisé mon usage, tu as omis de lire.

                    Merci pour la démonstration : vous voyez Powerpoint comme un outil qui fait qu'une chose (des petites présentations non chargées), sans comprendre que ce qui fait le succès de MSO et particulièrment Powerpoint (mais on peut citer aussi Excel) est se capacité à répondre à plein de besoins différents.

                    forcément, si déjà vous ne comprennez pas l'utilisateur, vous ne risquez pas de répondre à son besoin, pendant que Microsoft (et d'autres : Apple…) le font.

                    Ps : ça ne vous choque pas vous qu'un logiciel plante pour 1000 slides contenant que du texte, en 2014 sur une machine qui a 16 Go de RAM? OK, on n'a pas du tout la même conception des problèmes logiciels. Mais c'est la faute de l'utilisateurs bien sûr! L'utilisateur, en attendant, va choisir Powerpoint, et vous continuerez à vous poser la question de pourqoui les gens rejettent LO et font pression pour installer Powerpoint…

                    • [^] # Re: Budget ?

                      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 09/10/14 à 10:55.

                      Lis mon post plus bas, je suis comme toi effaré qu'un logiciel plante,
                      Mais une prez de 1000 slides c'est pas banal, sorry.

                      Après, 10 slides avec des bonnes anims je suis a peu près certain que ca doit écrouler le truc pareil

                    • [^] # Re: Budget ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Tu fais du cinema muet avec PowerPoint? Je ne connaissais pas cet usage.

                      • [^] # Re: Budget ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 09/10/14 à 11:04.

                        Pour la partie perso, pour un cas d'usage : "sur-titres" (en fait c'est au dessus) projetés en haut d'une scène de théatre, dans le cas où la pièce est jouée dans une langue pour un public qui n'a pas cette langue comme langue native. On a aussi rencontré des personnes sourdes qui en ont profité pour découvrir le théatre.

                        Et donc, oui, ça fait 1000 slides par pièce. Le nombre, en s'en fout toutefos, c'est la complexité (ridicule) de la chose et qui plante Impress qui me fait bondir (tu veux faire de la mauvaise pub pour Impress que tu t'y prendrais pas utrement : Impress, c'est mignon, pour 10 slides mais sinon non surtout pas! hum hum)

                        Et oui, tout le monde "dans le milieu" utilise Powerpoint (ou l'équivalent sous Mac, je sais pas son nom, mais comme il y a plein de maqueux dnas le monde théatral) pour faire ce genre de chose, c'est tellement simple (et ça ne plante pas, sauf chez Impress, va comprendre ensuite pourquoi on dit que c'est la faute de l'utilisateur qui utilise pas bien). C'est un usage banal (=on pense à Powerpoint immédiatement pour ça, et on ne voit aucune raison pour laquelle il ne saurait pas faire).

                        • [^] # Re: Budget ?

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Et donc, oui, ça fait 1000 slides par pièce. Le nombre, en s'en fout toutefos, c'est la complexité (ridicule) de la chose et qui plante Impress qui me fait bondir (tu veux faire de la mauvaise pub pour Impress que tu t'y prendrais pas utrement : Impress, c'est mignon, pour 10 slides mais sinon non surtout pas! hum hum)

                          autres solutions car ce n'est quand meme pas un usage "normal" de powerpoint/impress :

                          • faire des images, et visionner les images une par une avec le visualiseur d'image
                          • si tu as besoin d'un changement automatique d'image avec un chrono, utiliser un outil de video pour monter tes images

                          ce ne serait pas plus efficace ?

                          • [^] # Re: Budget ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 09/10/14 à 13:14.

                            ce n'est quand meme pas un usage "normal" de powerpoint/impress :

                            Usage normal ou pas, c'est un usage. Après ne vient pas te plaindre que les gens préfèrent MSO à LO.

                            faire des images, et visionner les images une par une avec le visualiseur d'image

                            Un visualisateur d'image ne permet pas tous les montages que permet Powerpoint (oui, on peut faire plei nde choses avec Powerpoint, genre des transitions basiques, qui sont pas toujours les mêmes)

                            utiliser un outil de video pour monter tes images

                            Le gars de l'outil de vidéo te rpéondra "c'est n'est pas usage normal, utilise Powerpoint plutôt".

                            Ou comment utilsier une arme nucléaire pour un truc simple.

                            ce ne serait pas plus efficace ?

                            Avoir un outil par usage, c'est bien pour les usages avancés.
                            Sinon, tu perds l'efficacité dans la phase de recherche d'outil puis la phase d'apprentissage (sur lequel tu passes 10x plus temps).


                            Très rigolo : on en est encore à expliquer que LO n'est pas adapté, alors que le concurrent le peut, et que c'est pour ça qu'il est utilisé. En fait, LO est adapté à rien, il faut à chaque fois utiliser "un outils plus adapté", c'est ce que vous dites. Ca en dit long sur ce que vous pensez de LO (en gros, c'est pourri mais vous ne voulez pas le dire comme ça)

                            L'outil le plus adapté, les gens le demandent (MSO) mais vous refusez d'imaginer que c'est lui. LO est nul, ce n'est pas que à cause d'un manque de financement, c'est aussi dans la tête de ses soutiens qui n'arrivent pas à comprendre pourquoi le concurrent est demandé, lui. LO c'est les MSO du pauvre, et seulement ça : on le prend parce qu'il est gratuit, rien d'autre car il n'a rien d'autre pour lui (et après on s'étonne que les utilisateurs ne veulent pas payer pour? Mais c'est normal, c'est le but des utilsiateurs que de ne pas payer! Si ils avaient des sous, ils achéteraient MSO, tiens)

                            On parlait du succès de FF il y a peu, mais voila : FF ne propsoait pas un truc bof mais gratuit, il proposait plus (des plugins etc…). LO a quoi en plus? (non, "libre" n'est pas un argument pour les utilisateurs) Pareil pour le noyau Linux etc… C'est des choses en plus qui font un produit.

                            • [^] # Re: Budget ?

                              Posté par . Évalué à 5.

                              Très rigolo : on en est encore à expliquer que LO n'est pas adapté, alors que le concurrent le peut, et que c'est pour ça qu'il est utilisé. En fait, LO est adapté à rien, il faut à chaque fois utiliser "un outils plus adapté", c'est ce que vous dites. Ca en dit long sur ce que vous pensez de LO (en gros, c'est pourri mais vous ne voulez pas le dire comme ça)

                              L'outil le plus adapté, les gens le demandent (MSO) mais vous refusez d'imaginer que c'est lui. LO est nul, ce n'est pas que à cause d'un manque de financement, c'est aussi dans la tête de ses soutiens qui n'arrivent pas à comprendre pourquoi le concurrent est demandé, lui. LO c'est les MSO du pauvre, et seulement ça : on le prend parce qu'il est gratuit, rien d'autre car il n'a rien d'autre pour lui (et après on s'étonne que les utilisateurs ne veulent pas payer pour? Mais c'est normal, c'est le but des utilsiateurs que de ne pas payer! Si ils avaient des sous, ils achéteraient MSO, tiens)

                              Tu veux bien te détendre un peu ? Le "posteur" précédent vient de te suggérer d'autres méthodes. Que ce soit pertinent ou pas, il n'a en rien défendu LO ni refusé d'imaginer qu'il ait des déficiences.

                            • [^] # Re: Budget ?

                              Posté par . Évalué à 3.

                              L'outil le plus adapté, les gens le demandent (MSO) mais vous refusez d'imaginer que c'est lui.

                              Quand vous avez un marteau tout ressemble à un clou :D, perso je pense que pour 1000 slides, c'est pas MSO ni LO, ni OO les plus adaptés, tu dois passer un temps phénoménal entre souris et clavier, ensuite y a peut être une raison à ce choix, mais pour le moment tout ce que j'ai comme info c'est 1000 slides de 2 lignes chacun.

                              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                              • [^] # Re: Budget ?

                                Posté par (page perso) . Évalué à -3. Dernière modification le 09/10/14 à 15:58.

                                Oui, on est tous des idiots à prendre le même outils, mais toi sait qu'il existe un meilleur, c'est sûr.
                                Attend, on va pas recommencer le truc où j'explique mon besoin, et on on me fait une réponse à l'arrache "teste x" 10x, et quand je teste il suffit de 5 minutes pour voir que c'est pas du tout adapté et qu'en fait le truc utilisé proprio ben il est bien seul à répondre au besoin, si?

                                J'ai déjà donné (j'ai essayé plusieurs fois d'y croire aux vos "conseils" de logiciels, c'est bon je suis vacciné), et si tu ne veux pas chercher à comprendre porquoi MSO (comme plein d'autres logiciels qu vous n'aimez pas non plus) est si utilisé, reste dans ton ignorance confortable, le libre avancera gràce à toi.

                                • [^] # Re: Budget ?

                                  Posté par . Évalué à 7.

                                  Heu là vu tes compétences en info j'aurais plutôt tendance à te proposer de scripter un truc qui te génère à partir d'un fichier texte une sortie au choix

                                  • de l'html
                                  • du pdf
                                  • du png
                                  • du latex

                                  parce que franchement, 1000 slides à la mimine tu dois en avoir pour 5-6 heures minimum, scripter un truc qui te le fait t'en a pour 1H maxi, et il te restes 5H pour mettre en forme le texte ;)

                                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                  • [^] # Re: Budget ?

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Je lui suggererai bien un truc comme sphinx mais je pense qu'il va m'insulter.

                                  • [^] # Re: Budget ?

                                    Posté par (page perso) . Évalué à -8.

                                    Il faut un truc qui permette de projeter sur un écran, et d'avoir en paralèle la vue sur les slides suivants + des commentaires, un truc qui si ça merde permet de mettre l'écran de présentation en noir (pour que les spectateurs ne voient rien du bordel) tout en pouvant travailler sur l'écran du laptop. Bref des besoin très basiques pour une présentation un peu en dehors des clous.
                                    Attends, je crois que tes trucs sont tellement pauvres qu'ils ne permettent pas ça, par contre je connais un truc qui permet ça, attends… ah oui : Powerpoint.
                                    Etonnant non?

                                    En fait, vous ne connaissez mêmes pas ce que vous dites pouvoir facilement remplacer, et vous vous étonnez qu'on rigole à vos propositions et que les gens utilisent Powerpoint car la fonction x n'est pas dans vos proposition? vous n'arrivez pas à voir l'usage d'ensemble (ça a déjà été dit : la liste des fonctionnalités basiques d'une personne est différente de celle du voisin)

                                    les gens utilisent 1% des capacités de MSO. Mais jamais le même %. Tant que vous comprendrez pas ça, vous ne comprendrez pas pourquoi les gens préfèrent MSO à toute offre libre mais moins bien. Une personne qui accepte sa maladie est à 50% guérrie; force est de constater qu'on en est pas encore à ces 50%.

                    • [^] # Re: Budget ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je n'ai pas omis de lire mais les "sous-titre" ça me fait pas penser au théâtre dsl.
                      Plutôt titre niveau 1 et 2.

                      Et visiblement je n'étais pas seul.
                      Sois plus précis la prochaine fois

                      • [^] # Re: Budget ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 09/10/14 à 11:14.

                        Le sujet n'est pas le domaine dans lequel j'en avais besoin.
                        Le sujet est : ce "truc" est incapable de gérer 1000 slides simples (quelque soit le domaine du besoin, c'est simple, c'est inimaginable que ça plante dans ce cas). "1000 slides simples" est la seule chose à retenir pour le besoin. Et non, ce n'est pas délirant, Powerpoint sait très bien gérer, c'est la deuxième chose à retenir.
                        Le reste, c'est pour excuser LO, mais les utilisateurs ne cherchent pas à excuser, ils cherchent à utiliser!

                        • [^] # Re: Budget ?

                          Posté par . Évalué à 6.

                          marrant ça quand c'était la limite du nombre de ligne excel c'était normal, quand c'est une limite sur le nombre slide ça l'est pas ?

                          Ce qui est marrant, c'est qu'à force d'utiliser des logiciels dans des cas qui ne sont pas prévus pour, on les tortures dans tous les sens, on contourne les limitations, on trouve des truc pas forcément documenté qui marchent pour la version N, puis à la version N+1 ça plante (ce qui oblige d'avoir une vieille version du logiciel, sur une vieille machine (bon heureusement on a la virtualisation maintenant), pour au final décider de convertir les vieilles données vers un nouveau format plus adapté vers un nouveau logiciel prévu pour.
                          Et oui c'est un cas vécu, et trois fois, des gens ont utilisé Excel pour des trucs qui n'étaient pas adaptés, deux fois il a fallu recoder tout ce que faisait excel dans un autre langage, la troisième il a fallu enrichir les macros… et c'est génial un excel en gestion de conf pour les diff…

                          Bordel quand les gens arrêterons t'ils d'utiliser des marteaux pour percer des trous?

                          Pour le reste tu prétends que c'est inimaginable que ça plante, pour 1000 slides, mois j'imagine très bien comment ça plante, les gars qui ont codé le truc (avec leur pieds il faut bien le reconnaitre), on du se dire qu'un utilisateur normal ne ferait pas une présentation de 1000 slides, et on donc gardé en mémoire une miniature de chacun des slides, et sachant que libreoffice utilise encore java qui doit consommer 500Mo de ram, il est arrivé à saturation plus vite que PP. Et sur le point du comportement de MSO/LO lorsqu'on sature la ram, j'ai tendance à dire qu'ils se valent tous les deux.

                          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                          • [^] # Re: Budget ?

                            Posté par . Évalué à 4.

                            et sachant que libreoffice utilise encore java qui doit consommer 500Mo de ram,

                            hum… non, pas vraiment, j'ai pas de java installé sur ma machine, et pourtant j'ai le tableur et le traitement de texte. En fait, il me semble, mais je n'ai pas été vérifier, que java n'est obligatoire que pour la base de données (l'équivalent d'accès quoi).

                            Pour le reste, je suis d'accord, je me souviens même avoir du utiliser gnumerics pour pouvoir afficher correctement une formule d'excel, parce que ce dernier était incapable d'afficher plus de 64Ki caractères, alors qu'il avait pondu la formule sous l'instigation d'un commercial qui utilisait le mode d'enregistrement… formule que j'ai d'ailleurs remplacé par une formule d'à peut près 40 caractères de long (excel avait utilisé des if imbriqués, pour faire l'équivalent d'un locate… forcément ça pique, et en plus c'est plus limité… mouarf!).

                          • [^] # Re: Budget ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 09/10/14 à 12:16.

                            marrant ça quand c'était la limite du nombre de ligne excel c'était normal,

                            Justement, non, c'était une grand complainte sur Excel, et plutôt que de dire "c'est pas prévu pour", Microsoft a… supprimé cette limitation.
                            D'un côté, les défenseurs cherchent à excuser les limitations, de l'autre l'entreprise adapte son outils aux usages.

                            CQFD.
                            Et après on s'étonne que les gens demandent MSO à la place de LO, vraiment?

                            • [^] # Re: Budget ?

                              Posté par . Évalué à 3.

                              D'un côté, les défenseurs cherchent à excuser les limitations

                              Je n'excuse pas, j'explique comment on peut arriver à cette limitation, qui plutôt que faire "désolé pas plus de 512 sildes" comment on fait dans le monde ceinture et bretelle, plante lorsque la mémoire est saturée, tout comme excel au demeurant. Pour le reste le développeur, tant qu'on ne lui a pas remonté ce problème ne va pas imaginer qu'un gars fasse 1000 slide, car lui connait ou va créer un outils pour générer ça. C'est plus malin que tout faire à la main et bien plus amusant.

                              Donc tant que le bug n'est pas remonté il demeurera, et même si celui-ci est remonté, rien ne garanti qu'il sera corrigé rapidement (à mon avis impress à de plus grosse lacune à combler avant)

                              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                            • [^] # Re: Budget ?

                              Posté par . Évalué à 4.

                              D'un côté, les défenseurs cherchent à excuser les limitations, de l'autre l'entreprise adapte son outils aux usages.

                              T'es quand même assez phénoménal comme troll.
                              Même quand, on est d'accord avec toi

                              http://linuxfr.org/users/_tof_/journaux/libre-office-ca-suce-des-ours-en-alaska#comment-1566641

                              tu arrives à faire croire qu'on pense le contraire de toi.

                              Chapeau bas, l'Artiste !!!!

                    • [^] # Re: Budget ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      C'est qui "vous", le même que "on" ? Qui a dit que ça ne choque personne ou que "on" s'étonne ?

                      Perso je ne m'étonne de rien, je n'ai jamais utilisé impress (ni powerpoint d'ailleurs).

                      Enfin tu fais bien de préciser l'usage, c'est loin de ce qu'on appelle un usage basique quand même. D'ailleurs je ne dis pas que c'est ton cas mais il y'a plein de trucs pour lesquels une majorité des utilisateurs n'utilisent pas forcément le meilleur outil, mais juste le premier qui leur vient par la tête (comme faire des affiches à partir de Word plutôt que publisher/x-press même s'ils en ont la licence).

                    • [^] # Re: Budget ?

                      Posté par . Évalué à 4.

                      mais on peut citer aussi Excel

                      Franchement à part (peut-être) pour des besoins très spécifiques, je ne vois pas ce que Calc a à envier à Excel (en plus Calc on peut le scripter avec Python, un vrai langage) ;-).

                      kentoc'h mervel eget bezan saotred

                      • [^] # Re: Budget ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        La dernière fois que j'avais regardé le traçage de courbes et de beaux histogrammes mais ça remonte à un bout de temps, mais le prototype était tellement lourd qu'on est passé à C++/Java pour la prod :D

                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Budget ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  j'essayais de l'utiliser pour des sous-titres, donc 2 lignes de texte mais sur 1000 slides

                  Je croyais que tu préférais x264 pour tes vidéos?

                  http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Budget ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Le cas des TPE / PME est bien souvent aussi caricatural.

          Ici (bientôt plus que 4 employés…) on doit se fader du MSO dans un cas: un gros client (voire LE) exige du MS. Le problème au fond, c'est que pas une suite n'est réellement compatible avec son voisin (non, LO n'est pas compatible avec MSO, j'en ai la preuve assez souvent. Ou alors juste pour des trucs basiques… ce qui n'est pas satisfaisant à mon grand dam).

          Mais bon, il paraîtrait que la dernière de MSO peut avaler du LO, à voir…

          • [^] # Re: Budget ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Un LO récent est plutôt bien comptabible avec MSO

            • [^] # Re: Budget ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              pour préciser ce que tu indiques :

              • oui, MSO est censé lire le format OdT (donc du writer) mais pas forcément le préserver à l'enregistrement, le greffon ayant tendance à planter dans beaucoup de cas simples :/
              • oui, LibO lit très bien du .doc de 2000, 2003, 2007 et 2010 (et les docx apparus entretemps), ce que MSO a du mal a faire en conservant la mise en forme voire l'enregistrement dans un format antérieur o_O. Mais LibO ne réussit pas à maintenir le rendu non plus, jeu égal, balle au milieu, utilisateur perdant :/

              Pour ce qui est de Excel, PowerPoint, je serais moins affirmatif (même si le passage à LibreOffice conserve plein de macros Excel, Impress reste le maillon faible, Draw ayant été visiblement privilégié).
              Bref, mieux vaut utiliser LibreOffice pour son interopérabilité de base, sans survendre sa compatibilité avec un quelconque logiciel propriétaire (il sait lire du visio par exemple, mais c'est assez inutilisable pour du travail collaboratif : autant avoir fait de l'inkscape multiplateforme au départ avec tout le monde…).

              • [^] # Re: Budget ?

                Posté par . Évalué à 2.

                MSO lit uniquement une vieille version de ODT donc c'est une merde ambulante sur le sujet car plus personne n'utilise cette version.

              • [^] # Re: Budget ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                _ LibO lit très bien du .doc de 2000, 2003, 2007 et 2010 (et les docx apparus entretemps), ce que MSO a du mal a faire en conservant la mise en forme voire l'enregistrement dans un format antérieur o_O. Mais LibO ne réussit pas à maintenir le rendu non plus_

                Les deux parties graissées sont plutôt contradictoire non ?

                Dans mon petit cas perso, quand j'ouvre un docx avec LibO, et que certaines images/tableaux empiètent sur le texte, rendu celui ci difficilement lisible, je n'appelle pas cela lire bien.

                Bref, mieux vaut utiliser LibreOffice pour son interopérabilité de base

                Ben, ça dépend du cadre. Pour ma part, au taf, je suis entouré d'utilisateur de MS Office. Le difficultés que j'ai à lire leur document et celles qu'ils ont à lire les miens font que je suis revenu sur la suite bureautique de Microsoft…

                • [^] # Re: Budget ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Les deux parties graissées sont plutôt contradictoire non ?

                  oui et non, lire ça permet de récupérer les données, c'est mieux que rien. Avec LibO il y a l'espoir de mettre tout le monde qui doit collaborer sur la même version une fois le document remis au propre. Pour avoir bossé avec des collègues entre word 2003 et word 2007, c'était peine perdue (que ce soit Word ou pire avec Powerpoint), une fois enregistrée dans le dernier format, je ne pouvais plus lire leur doc' et le mode de compatibilité soit empêchait d'éditer certaines parties, soit flinguait leur boulot….

                  que certaines images/tableaux empiètent sur le texte, rendu celui ci difficilement lisible, je n'appelle pas cela lire bien

                  oui, les tableaux imbriqués sont la plaie de Word, même en n'utilisant que word (rendu abscons lors de copier/coller dans un document vierge). Avec un collègue nous avions revu le modèle de document que toute l'équipe utilisait pour éradiquer cette hérésie et au passage le rendre éditable avec LibreOffice (OpenOffice à l'époque sans doute). Nos collègues nous ont remercié pour cela (bon, ils n'ont pas vu tout le reste :/), car ils ne comprenaient pas que ce qu'il y avait avant fonctionnait parfois et parfois pas (sans avoir creusé), alors qu'après le changement cela fonctionnait tout le temps.

                  En revanche, ils nous ont maudit pour avoir remplacé le modèle powerpoint par du word en paysage/A5 + génération de pdf pour présentation plein écran, parce que la fonction d'impression de word était toute pourrie et qu'ils oubliaient à chaque fois de respecter le paramétrage que nous leur avions indiqué :/ Là, peu ont vu que leur copier/coller était simplifié (de word à word) alors que de word à powerpoint c'est un cauchemar auquel ils s'étaient sans doute habitués… adeptes du SM et de l'auto-flagellation, j'ai peu d'autre explication, hormis peut-être le syndrome de Stockholm ou la fierté de maîtriser la pratique du slideware, vaste sujet de recherche on va dire (dont je n'ai effleuré que les méandres…).

                  Ben, ça dépend du cadre. Pour ma part, au taf, je suis entouré d'utilisateur de MS Office.

                  oui, bah ça, c'était mon contexte aussi. En revanche, celui qui a proposé un plugin pour lire les docx dans une version antérieure de word s'est fait pourrir, alors que notre proposition d'utiliser OpenOffice n'a que bienveillamment été rejetée (en nous traitant de doux fous en sous-entendu, mais bon). Là ceux qui sont en word 2007, travailler avec 2010 ça va encore (disons), avec 2013 ça va être rigolo… Un peu de réalisme aiderait à passer à LibreOffice et faire corriger les bugs bloquants, il est dommage que même quelques libristes n'y mettent pas un peu plus du leur :/ (même si powerpoint s'est tout de même bien amélioré avec l'outil partagé dans word pour faire de la mise en forme style mindmap avec une syntaxe wiki en entrée).

                  Bref, oui avec LibreOffice il y a le passif qui doit bien être pris en compte (ou alors repartir de zéro et refaire au fur et à mesure les modèles de docs', ce genre de migration est bien pris en compte pour du BusinessObject alors que pour du Word c'est aux utilisateurs de se démerder avec des formats même pas ouverts donc pas pérennes, sans même parler des modèles de la comm' souvent inutilisables par défaut pour de vraies présentation avec du vrai contenu).

        • [^] # Re: Budget ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Pour un établissement "moyen" cela fait un coût probable d'environ 20000€. Multipliez ça par le nombre collèges + lycées de France, ça commence à faire un sacré paquet d'€.

          Il y a un moment où il faut négocier des licences "sites" d'une part ça peut revenir moins chère d'autre part ça permet de moins s'embêter avec l'évolution du parc.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Budget ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je ne suis pas expert des licences microsoft (il parait que c'est une spécialisation chez certains fournisseurs, c'est dire !), mais l'information m'intéresse, ne serait-ce que par honnêteté vis-à-vis de mes utilisateurs et dans mon argumentation.

            A partir de combien de postes une licence "site" est possible ? Dans quelles conditions financières (même approximativement) ?

            • [^] # Re: Budget ?

              Posté par . Évalué à 3.

              A partir de combien de postes une licence "site" est possible ? Dans quelles conditions financières (même approximativement) ?

              J'ai pas plus de détail que ça. Je ne suis pas certains que ce soit faisable/intéressant pour une "petite" mairie. C'est clairement des offres hors catalogue à la tête du client.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Budget ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 10/10/14 à 22:17.

                Je confirme que c'est à la tête du client :/ d'autant que http://www.microsoft.com/licensing/how-to-buy/how-to-buy.aspx recommande plutôt de faire faire le boulot à votre dealer^Wrevendeur habituel :/

                Tout office peut descendre à 60 € par poste voire moins je crois (disons 30 €), s'il y a suffisamment de postes. Pour autant, cela nécessite une telle infrastructure liée à Microsoft que cela ressemble à une politique d'enfermement : il faut payer les serveurs aussi, là où l'acheteur ne retiendra que la licence marginale client mais aura contribué à mettre en place tout ce qui permet à Microsoft de faire l'audit des postes… Au moins avec Oracle, faut payer 5 M€ mais il n'y a pas à s'embêter à faire le recensement et il n'y a pas (encore) de "call home"^W^Wtéléphone maison (E.T., Spielberg ?) sur le volet SGBD.

                Pour ceux qui choisissent de l'Intune ou du office 360, c'est l'intégralité du SI qui est connu de Microsoft. Moi ça me paraît bizarre, mais certains font ce choix (sans justificatif de support accru, ni d'expertise ponctuelle fournie, ça aiderait mais pour une raison inconnue ça ne se fait pas).

      • [^] # Re: Budget ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Ça fait déjà une belle somme - mais effectivement probablement insuffisant pour corriger tous vos problèmes.
        Sans compter le coût de la formation pour accompagner une transition Office -> LibreOffice.

        N'empêche, si plusieurs communes se regroupaient pour financer de manière la plus directe possible (sans 4 étages de management par ex) 1 ou 2 développeurs pour corriger les bugs les plus gênants rencontrés dans leur usage*, il serait possible d'obtenir des résultats intéressants…

        (*: j'entends par là : si ça marchait avant avec Office, ça doit marcher avec LibreOffice)

        • [^] # Re: Budget ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Tu mets le doigt sur LE point critique:
          MSO n'est compétitif que parce qu'il s'adresse à une myriade d'interlocuteurs isolés.

          Avec la quantité d'argent versée par toutes les institutions de France à MS en licences, on pourrait régler très vite les soucis de LO à coup de pognon.

          Malheureusement, je ne vois aucune structure efficace pour aller dans ce sens.

          Puisque ce sont des deniers publics, l'État devrait avoir un "Gestionnaire de développements logiciels":

          • Tu listes tes bugs/manques avec labels:

            • "requis, sine qua non!"
            • "important mais pas bloquant"
            • "souhaitable".
          • En face, tu mets ta contribution financière potentielle (ce que tu as prévu de payer en licences)

          • Le gestionnaire compile tout ça:

            • si la dotation totale permet de corriger tout ce qui est requis, alors les entités ne paient rien à MS et tout part dans un développement logiciel (qui peut être confié à une entreprise, bien entendu), qui sera bien évidemment Libre!
            • si un élément requis est manquant dans la liste d'une entité, l'entité est en droit de retirer tout ou partie de sa contribution potentielle (à priori tout, vu qu'ils vont finalement racheter des licences MSO…)
            • si tous les éléments requis restants sont financés et qu'il y a des restes, on commence par développer les "importants" en utilisant le nombre d'utilisateurs concernés en pondération pour les priorités, et une fois cette liste épuisée, on répète pour le "souhaitable".

          Et pour s'assurer que ça démarre un peu, on interdit purement et simplement l'achat de licences propriétaires si le formulaire avec les manques n'a pas été rempli au moins 1an avant l'achat des-dites licences! (gnak! gnak!)

          Bon, en vrai, je n'ai aucun doute qu'en France un truc comme ça commencerait par une dotation de 100M€ à une entreprise copine d'un ministre/président pour développer un "logiciel d'aide à la gestion des développements logiciels", avec évaluation de l'outil dans 2ans, et qu'on n'en entendrait ensuite plus jamais parler…

          • [^] # Re: Budget ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Et ce gestionnaire aurait la lourde tâche d'expliquer à l'état et au peuple français (bref, plein de gens formés au libre) pourquoi la France devrait débourser 100M€ pour développer un logiciel libre que tous les autres pays pourront utiliser gracieusement. Je lui souhaite bien du courage !

            • [^] # Re: Budget ?

              Posté par . Évalué à 10.

              Oui c'est une réflexion très intelligente : au moins avec MS, les autres aussi paient, on est pas les seuls !

              À la fin des comptes, si la France fait ça, elle aura déboursée autant pour un résultat bien plus pérenne, faut arrêter d'aller regarder si les autres en profitent ou pas ! On est bien content d'avoir des machines sous Linux qui marchent bien parce que certains des bugs ont été corrigés par des entreprises américaines ou russes.

          • [^] # Re: Budget ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Tu te rends compte de la complexite d'office?

            Que cette liste de bug/manque est longue comme un jour sans pain et que c'est pas juste un probleme de main d'oeuvre ou d'argent, rien que dresser la liste des features qui vont etre incluse et comment les goupiller ensemble est un travail titanesque? Et je parle meme pas de l'ingienerie necessaire derriere, ni du travail de migration et de validation de ladite migration.

            Rien que trouver des gens qui sont capables de resoudre le probleme, sans meme parler de les payer ou reussir a les embaucher, c'est loin d'etre simple…

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: Budget ?

              Posté par . Évalué à 9.

              Tu te rends compte de la complexite d'office?

              Tu te rends compte que pour l'usage fait dans 99% des cas la liste des features manquante est ridicule. Il ne faut pas faire de liste sur ce que OO/LO fait de moins ou plus que MSO, mais la liste ce celle dont on a besoin et qui manquent; cette liste là est beaucoup plus courte.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Budget ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Apparemment c'est également le choix d'Apple avec son logiciel «Pages». Ça ressemble à du Word simplifié au maximum pour ne garder que les fonctionnalités principales (et donc pas besoin de 100M€ ou 30 ans pour le développer). Quelqu'un ici l'a testé ?

              • [^] # Re: Budget ?

                Posté par . Évalué à 1.

                Sauf que chaque cas a une liste differente de "2-3 features qui manquent". Compile la liste, tu risque d'etre surpris.
                Tu crois que ms a ajoute tout ce bordel a office juste pour se marrer?

                Ce dont tu parles existe deja, ca s'appelle Pages (ou tout autre traitement de texte tres basique). Si personne de serieux ne les utilise alors qu'ils existent depuis des annees, ya une bonne raison.

                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                • [^] # Re: Budget ?

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Si personne de serieux ne les utilise alors qu'ils existent depuis des annees, ya une bonne raison.

                  C'est marrant à l'époque du token ring on entendait ce même genre de réflexions :), et aujourd'hui qui de sérieux utilise token ring ? Plus récemment, les années 2000, lorsqu'IE 6 avait la quasi totalité du marché et que mozilla s'est pointé avec ses gros sabots, je ne compte pas le nombre de personne ou site qui voulaient que je migre vers ie6 parce que c'est le seul compatible/qui marche/qui plante pas/…

                  Aujourd'hui qui de sérieux utilise IE?

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: Budget ?

                    Posté par . Évalué à -4.

                    La difference c'est que firefox a mit la tannee a ie6 en qq mois.
                    Libreoffice, ca fait des annees (ma premiere experience avec la lignee remonte a 2002-2003) qu'on nous tanne avec, a base de "nan, mais si tu fais rien avec, ca marche" et de "yaka payer des devs pour corriger les problemes, et apres les avoir payer, ben c'est gratuit", et sorti de 2-3 deployments particuliers, ca ne decolle pas du tout.

                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                    • [^] # Re: Budget ?

                      Posté par . Évalué à 9.

                      La difference c'est que firefox a mit la tannee a ie6 en qq mois.

                      Non du temps des années 2000 et quelques, c'était netscape puis mozilla, et il a mis du temps à décoller et atteindre une masse suffisante pour que les devs de sites arrêtent de faire du IE6, on est même passé par une phase avec des laconiques "IE6 sorry", firefox n'est venu qu'en 2004, après plusieurs changement de noms, et au vu des part de marchés des différents brouteurs autour de 2006 (ie7) je cherche encore la tannée annoncée…

                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Parts_de_march%C3%A9_des_navigateurs_web

                      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                      • [^] # Re: Budget ?

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Ca change pas grand chose au propos.
                        La lignee openoffice a debute en meme temps que mozilla/ff (ou plutot firebird si je me rappelle bien).

                        La difference c'est que ff a tres largement reussi plutot vite.

                        Openoffice/libreoffice, ca fait 14 ans que "c'est utilisable bientot, promis, faut juste pas trop lui en demander, c'est du logiciel libre, pis les developeurs sont trop occupes a re ecrire les commentaires en allemand pour corriger le code".

                        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                        • [^] # Re: Budget ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                          Je serais tenté de dire que durant ces 14 ans, il y en a eu dix sous la gouvernance de Sun, qui semblait refuser de faire un grand nettoyage de code, de lancer de gros chantiers… Les choses bougent réellement, et semblent avancer plutôt vite, uniquement depuis l'apparition de LibreOffice et la mise en place de la Document Foundation, il y a seulement quatre ans.

                        • [^] # Re: Budget ?

                          Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 09/10/14 à 12:53.

                          LibreOffice est largement utilisable. Ce n’est pas une promesse, c’est un fait.
                          Je préfère même largement Writer à Word.

                          Qu’il ait des défauts, oui, c’est indéniable, mais j’en trouve un paquet à MS Office aussi pour ma part.

                          Ensuite, comparer Firefox à LibreOffice, pourquoi pas, mais remettons dans le contexte :

                          • LibreOffice n’a une fondation indépendante que depuis 4 ans. Avant, à l’époque Sun/Oracle, peu de dévs officiels et peu de contributeurs au code à cause de la paperasse nécessaire.
                          • Les moyens ne sont pas du tout les mêmes. TDF aimerait bien avoir le même budget que Mozilla, je pense. Mozilla est beaucoup, beaucoup plus riche.
                          • Firefox est avant tout un logiciel pour consulter, LibreOffice un logiciel pour créer. Les problèmes d’ergonomie et interface sont bien plus complexes à gérer.
                          • La dette technique était énorme, et TDF a fait le choix de la payer, de se lancer dans une vaste entreprise de nettoyage du code, et après 4 ans, ce n’est pas encore terminé, même si de gros pans du code ont été élagués, revus. À présent, ils s’attaquent enfin au toolkit interne.
                          • Les parts de marché de LibreOffice/OpenOffice ne sont pas si négligeables que ça entre 5 et 15 %, selon les études, les années. Pas mal pour un tel logiciel, car il est bien plus difficile de conquérir la place quand il faut pouvoir gérer d’innombrables documents écrits au format MS Office et que la non compatibilité des macros reste un problème.
                          • La revanche d’Oracle contre TDF (refiler les droits à Apache) a foutu quand même pas mal le bordel pour les contributions et la notoriété du logiciel. Beaucoup d’utilisateurs ne comprennent pas, alors que la communauté n’a jamais voulu un tel foutoir.

                          les developeurs sont trop occupes a re ecrire les commentaires en allemand pour corriger le code

                          Quelle mauvaise foi. Il faudrait laisser les commentaires en allemand que peu de dévs comprennent? Par ailleurs, ce ne sont pas les dévs qui s’occupent de ça, mais d’autres contributeurs dont la plupart ne codent pas.

                          • [^] # Re: Budget ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à -10.

                            LibreOffice est largement utilisable. Ce n’est pas une promesse, c’est un fait.

                            Faut croire que d'autres faits sont contre toi…

                            Les parts de marché de LibreOffice/OpenOffice ne sont pas si négligeables que ça entre 5 et 15 %, selon les études, les années.

                            Pour un produit gratuit qui a comme concurrent un produit hyper cher (ou qu'il faut s'embéter à trouver une copie contrefaite), c'est qu'il y a quand même un sacré problème de qualité. Et tu penses que les gens payent ou perdent leur temps à trouver une copie contrefaite alors qu'une version gratuite est largement utilisable, vraiment?

                            Mozilla se battait gratuit contre gratuit, au moins lui…

                            • [^] # Re: Budget ?

                              Posté par . Évalué à 5.

                              Mozilla se battait gratuit contre gratuit, au moins lui…

                              mais « préinstallé » contre « à installer »

                              • [^] # Re: Budget ?

                                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                                Mozilla se batait gratuit contre gratuit, à installer contre préinstallé, et a gagné.
                                LO se bat gratuit contre payant, à installer contre à installer, 2 énormes avantages que Mozilla n'avait pas, mais ne convainc pas. Ca ne fait pas du tout se poser de questions, vraiment?

                                • [^] # Re: Budget ?

                                  Posté par . Évalué à 6.

                                  sur mon PC MSO est arrivé avec une version d'évaluation 30 jours (ou lancement je ne sais plus) avec juste une clé à rentrer pour que ça marche (clé que je n'ai toujours pas rentré d'ailleurs)

                                  Ah oui et aussi une merde pas possible si je veux installer un autre MSOffice

                                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                • [^] # Re: Budget ?

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  Ca ne fait pas du tout se poser de questions, vraiment?

                                  bien sûr que si, mais pour une fois que la comparaison ne se fait pas sur les bagnoles, elle n'en est pas forcement pertinente pour autant. Un navigateur n'est pas un logiciel comparable à une suite bureautique, ni en nombre de fonctionnalités, ni en nombre de types d'utilisation.

                                • [^] # Re: Budget ?

                                  Posté par . Évalué à 8.

                                  Ça doit être pratique de voir le monde en binaire, au moins on peut éteindre proprement tous les neurones du cerveau.

                                  Même si libreoffice est loin d'être le leader, même s'il est moins bon par certains côtés que MS Office, il est incontestable qu'il satisfait les besoins de beaucoup de gens !

                                  Mais cette remarque implique un monde de nuance, ce qui est visiblement hors de ta portée.

                            • [^] # Re: Budget ?

                              Posté par . Évalué à 7.

                              il y a quand même un sacré problème de qualité.

                              Ça dépend vraiment des modules. Impress et Base sont clairement à la traîne, Base encore plus qu’Impress. TDF a même failli abandonner ce dernier. Personne ne s’en occupait il fut un temps.

                              Et tu penses que les gens payent ou perdent leur temps à trouver une copie contrefaite alors qu'une version gratuite est largement utilisable, vraiment?

                              Ça dépend des besoins et de la connaissance de ces gens dont tu parles. Le sujet est un peu trop vaste pour une généralisation à la truelle, et mériterait une étude, mais comme tout le monde s’en fout, on est pas prêt de la voir venir.

                              Passer à LibreOffice, c’est quand même plus difficile que d’utiliser Firefox. Firefox, ça s’utilise sans rien savoir de précis. Tu peux passer d’IE à Firefox à Chrome à Opera assez indifféremment.

                              Tandis que si tu dois passer à un autre logiciel de conception de documents, tu dois apprendre les différences : elles ne sont pas forcément énormes, ni difficiles à apprendre, mais si tu ne sais pas que c’est différent, tu pars déjà sur de mauvaises bases. Pour parler du cas Writer/Word que je connais bien, combien en ai-je vus s’empaler à faire des conneries avec les sections de Writer dont le principe est différent de Word? Ce n’est pas plus dur, mais c’est différent. Et si tu fais n’importe quoi, sans surprise, tu n’obtiens pas ce que tu attendais et ton document est bancal. Ajoute à ça les problèmes de conversion de documents, de macros, divers détails conceptuels mineurs, ajoutés à une interface quand même assez différente, ça rebute très vite ceux qui veulent tout comme Word.

                              Je n’ai rien contre MS Office que j’utilise aussi, mais il faut arrêter le pipeau sur LibreOffice.

                            • [^] # Re: Budget ?

                              Posté par . Évalué à 5.

                              Et tu penses que les gens payent ou perdent leur temps à trouver une copie contrefaite alors qu'une version gratuite est largement utilisable, vraiment?

                              Oui complètement

          • [^] # Re: Budget ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Malheureusement, je ne vois aucune structure efficace pour aller dans ce sens.

            http://adullact.net/ ?

          • [^] # Re: Budget ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Ce n'est pas un problème de structure, c'est un problème de volonté.

            Dans le même ordre d'idée, dans plusieurs formations il est dorénavant impératif d'utiliser un ERP (oui oui, les usines à gaz du "monde réel").

            Cela fait des années que SAGE, EBP, CEGID, Ciel se rémunèrent sur la bête, à coup de mises à jour, de contrats de support, de prestations d'installation (sans compter les à côté : licences Win Server, SQLServer & co).

            Sur une liste de diffusion je poste un message dont la teneur est grosso-modo : "si on se regroupe (même pas besoin de tout le monde, quelques établissements suffiraient sans doute) et qu'on finance le développement des fonctionnalités manquantes / incomplètes d'OpenConcerto (par exemple), on dispose à l'arrivée d'un outil parfaitement libre, utilisable partout, économies d'échelle à la clé."

            Cette liste est lue par plusieurs centaines d'utilisateurs particulièrement concernés et décideurs. PAS UNE SEULE REPONSE…

            • [^] # Re: Budget ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              dans le même ordre d'idée, j'ai lu quelque part (où ?) que les mairies/différents organismes publics vont payer plus cher leur ERP car il doit évoluer dans les deux prochaines années, la nouvelle version apporte des nouveau bugs pas grand chose mais ça va coûter plus cher.

              je te rassure, nous avons un DSI de l'Etat
              http://pro.01net.com/editorial/627066/jacques-marzin-dsi-de-l-etat-nous-voulons-ouvrir-le-si-de-letat-a-la-maniere-des-geants-du-web/
              nous savons où nous allons…

              En passant, je ne comprends pas que les appels d'offre n'indiquent pas (entre autres choses)

              • format des fichiers utilisés documentés
              • possibilité de quitter le logiciel actuel de manière simple et aisée, en transférant les données existantes

              If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Powerpoint

    Posté par . Évalué à 9.

    mais je crois que je préfèrerais réutiliser PowerPoint pour me rassurer

    Je suis pro libre à fond depuis pas mal d'années, en plus hais fondamentalement Microsoft mais aussi dur que ce soit de le dire, je ne connais aucunes alternative libre à Powerpoint et surtout pas Impress qui selon moi devrait être entièrement réécrit tellement il est bancal.

    premier publipostage pour réaliser des étiquettes … Ca y est, Word me manque.

    Même en suivant ce tuto ? moi j'ai pas eu de problèmes mais c'était pas pour des étiquettes.

    mon sentiment actuel, c'est que je vais, à contrecœur, devoir payer ma dime à Microsoft, faute d'une alternative qui "juste marche"

    C'est triste, mais as tu fais au moins un retour des bug ou fonctionnalités mal faites que tu as rencontré à la libreoffice foundation ?

    kentoc'h mervel eget bezan saotred

    • [^] # Re: Powerpoint

      Posté par . Évalué à 1.

      Même en suivant ce tuto ? moi j'ai pas eu de problèmes mais c'était pas pour des étiquettes.

      Pour le publi postage, j'y suis arrivé, c'est juste que la présentation est foireuse pour une raison inconnue. Si je veux garder tout en haut, pas de problème, c'est le centrage vertical sur l'étiquette qui merde.

  • # Mouais.

    Posté par . Évalué à 10.

    Ce n'est pas une dîme, microsoft te propose un produit intrinsèquement meilleur par rapport à ton utilisation. Ca fait peut-être mal au cul (car on finance des FUD indirectement), mais ce n'est pas du vol.

    Après, je mets un bémol sur tes expériences. Je trouve aussi LO un peu moins intuitif, mais une fois l'habitude prise, il n'y a plus trop de différences. Evidemment, ce step est le plus compliqué à faire passer aux utilisateurs réticents. et de loin ;)

  • # Présentation du budget

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Tu devrais résumer ta présentation à trois slides (au moins ça tiendra dans Impress):

    1. On garde MS Office: ça coûte 12k€, il va falloir oublier [demande chiante du métier].
    2. On passe à Libre Office: 0€, on va pouvoir utiliser l'argent économisé pour [demande chiante du métier].
    3. A vous de choisir!

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Présentation du budget

      Posté par . Évalué à 3.

      Dans certains cas, par exemple quand tu dois ouvrir ce type de document, eh bien LO ne fonctionne tout simplement pas donc on n'a pas le choix puisque ce choix est imposé de facto par l'obligation de collaborer avec d'autres qui utilisent MSOffice…

      • [^] # Re: Présentation du budget

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Quel est le souci avec le document en lien ? (J'utilise LibreOffice 4.3.2.2)

        • [^] # Re: Présentation du budget

          Posté par . Évalué à 2.

          Essaye d'ouvrir les fichiers non-word en annexe.

          • [^] # Re: Présentation du budget

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oui, je m'en suis rendu compte ensuite. Avant d'écrire le commentaire, j'avais juste essayé d'ouvrir une annexe qui se trouvait être un fichier Word.

          • [^] # Re: Présentation du budget

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Chez moi ils s'ouvrent… enfin le word et le PDF, y a ceux sous forme de dossier, il me demande avec quoi l'ouvrir.

            C'est quand même pourris de mettre des docs dans des docs… pas plus simple de livrer le tout dans un zip… avec que des PDF dedans ?

            • [^] # Re: Présentation du budget

              Posté par . Évalué à 2.

              Je suis d'accord que c'est pourri, mais il faut bien faire avec… (La CEPT est un organe de règlementation du spectre avec de nombreux participants en provenance de tous horizons, donc on ne peut pas changer les règles et les pratiques aussi simplement que dans une boite où la DSI décide pour tout le monde. Et par ailleurs beaucoup de gens trouvent plus simple de glisser-déposer le fichier dans MS Word que d'installer / apprendre à utiliser un gestionnaire d'archive, sans parler des boites qui interdisent toute installation de soft tiers même libre)

      • [^] # Re: Présentation du budget

        Posté par . Évalué à 3.

        Sans compter les fichiers RTF pourris de Bercy (pour les marchés publics), qui ne s'ouvrent QUE sous Word. Même Wordpad se vautre dans la mise en page.

      • [^] # Re: Présentation du budget

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'arrive à lire le doc avec Libreoffice!

        Sinon c'est une mairie, pas une boite qui court après les clients, elle peut parfaitement dire merde à quelqu'un qui lui envoie un doc.

        http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Présentation du budget

          Posté par . Évalué à -3.

          elle peut parfaitement dire merde à quelqu'un qui lui envoie un doc.

          Genre un citoyen? Ca va bien se passer c't'histoire, clair.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Présentation du budget

            Posté par . Évalué à 1.

            Au pire, tu gardes une bécane avec un Microsoft Office juste pour faire la conversion en pdf ou alors tu prends un compte office 365 pour convertir?

            Perso, j'essaye 2/3 méthodes de conversion (calligra, openoffice, google doc, etc), si ça ne passe pas, je demande de renvoyer en pdf ou opendocument.
            Normalement, les gens sont plutôt conciliants du moment que tu n'intercales pas un délai de 2 semaines entre chacun de tes mail.

      • [^] # Re: Présentation du budget

        Posté par . Évalué à 10.

        Je tient à te rassurer , ça ne marche pas non plus sous mac (word 2011).

        Mais j'aimerai beaucoup avoir des infos sur la personne qui s'est dit "et si on permettait aux gens de mettre des zip dans des documents word ?"

    • [^] # Re: Présentation du budget

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      On garde MS Office: ça coûte 12k€, il va falloir oublier [demande chiante du métier].

      Et il va falloir former les gens à l'utilisation parce que MS Office a évolué. Quand on dit "on garde MS Office" cela signifie en fait "on passe à la nouvelle version de MS Office qui n'est pas exactement comme l'ancienne".

      • [^] # Re: Présentation du budget

        Posté par . Évalué à 5.

        Ce point est particulièrement important. un gros changement s'est produit entre la version 2003 et la version 2007, poursuivi depuis. Les utilisateurs ne s'en rendent pas compte, mais ils seront de toutes façons perdus, que ce soit LibreOffice ou MS Office dernière version. J'aurais même tendance à dire que LibreOffice est plus proche en terme d'interface. Ce n'est donc pas sur le besoin de formation et de réadaptation que se pose le problème, mais vraiment sur les soucis deperte de données (l'enregistrement qui ne marche pas, c'est carrément pas normal).

        Et puisqu'on parle, j'ai également eu un souci avec un lecteur webdav, ou libreoffice (writer ou calc) ouvrait le fichier, mais refusait de l'enregistrer, en me laissant au passage un fichier de 0 octet… Sympa de perdre le fichier comme ça !!! Heureusement que c'était juste des tests. J'en ai pas parlé de prime abord parce que je n'ai pas été assez loin pour voir si c'était vraiment la faute de LO ou du lecteur webdav, mais en tout cas, ça marchait très bien avec notepad et un simple fichier texte… Cherchez l'erreur.

    • [^] # Re: Présentation du budget

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      On passe à Libre Office: 0€

      Mouais. Même si on partait du principe que LO remplissait les critères, je pense qu'on peut quand même inclure une formation. En plus de ça si support (avec contrat, hein) il y a, ça compte aussi.

      Et en fait c'est valable pour 1 comme pour 2, indépendamment de la licence.

  • # C'est possible... mais pas tout seul !

    Posté par . Évalué à 8.

    Le GrandToulouse (communauté urbaine de Toulouse, 37 municipalités, 10000 employés) est passé à LibreOffice. Bilan : 1 million d'€ d'économisé (style 1,5 millions d'€ économisés en licence, mais 500k€ de payés en formation - je ne suis pas sûr des chiffres, mais c'est bien l'ordre de grandeur).

    Peut-être que tu n'aurais pas eu ton gros soucis Ingress si le document avait été créé dès le début avec LibreOffice ? Je veux dire, LibreOffice est-il bcp plus performant dès lors qu'on reste dans son champ d'application directe, et pas en interface avec MicrosoftOffice ? Du coup, la migration du GrandToulouse serait-elle finalement plus simple que celle de ta mairie, tout seule au milieu du reste ?

    • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

      Posté par . Évalué à 7.

      Euh, une erreur bad allocation, ça peut vouloir dire diverses choses, mais la plus probable c'est: "merde, j'ai pas assez de ram pour répondre à ta demande!".
      Si c'est bien ça le problème, ça peut vouloir dire 2 choses: soit la machine à effectivement saturé sa RAM (virtuelle et physique) et windows refuse donc d'allouer plus, soit le logiciel à essayé d'allouer une quantité véritablement phénoménale, et l'OS se défend comme il peut.

      Dans tous les cas que j'ai énoncés, si le logiciel est écrit en C++, ce qui est, de mémoire, le cas de LO, c'est très probablement une exception qui à été lancée. Pour un logiciel qui cible un public un minimum pro, c'est dommage de ne pas récupérer de ce type d'exception, par exemple en enregistrant les données dans l'état ou elles étaient avant la corruption/l'erreur. C'est justement à ça que servent les exceptions: en remontant la stack, ça permets de revenir à un point où l'état était connu, et d'annuler l'action qui à foiré.

      Que le document ait été écrit avec impress ou pas, ne change donc rien au fait qu'il s'agit d'un problème grave dans le code.
      Après, facile de dire que c'est la faute au logiciel qui marche sans crasher… mais je trouve que ça fait un peu deux poids deux mesures, non?

      Qu'une application crash ou bug, pourquoi pas. Personne n'est parfait. Par contre, qu'un truc que l'on sert à des pros engendre une perte de temps de, disons, 3H, c'est déjà plus grave.
      Je vais être cynique (je parle de coût de reviens, pas de salaire net, hein): dans le cas ou c'est la secrétaire smicarde qui coûte ses 20€ de l'heure, bon, à la rigueur, ça peut passer, c'est pas trop cher.
      Mais dans le cas ou c'est l'ingénieur que l'on paye dans les 80€ de l'heure… c'est déjà plus chiant, et plus cher. Plus qu'a prier pour qu'il n'ait pas passé sa journée à chiader son truc… pour rien.

      Bien sûr, on peut objecter qu'il est prudent de sauvegarder régulièrement… mais moi, j'appelle ça un workaround. Un système stable, ne devrait pas planter, et si on était dans un monde idéal, il y aurait des onduleurs pour éviter les emmerdes d'une coupure de courant…
      Bref, la sauvegarde auto ne devrait pas être obligatoire pour moi.

      • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Même à 20€ de l'heure. Une licence Office va coûter 270€, donc une quinzaine d'heures (mettons 2 jours). Autrement dit, une licence peut vite être rentabilisée.

      • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

        Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 09/10/14 à 09:30.

        Je te parlerai bien de quelqu'un qui était incapable d'enregistrer sa thèse (avec plein de figure de chimie), sous pretexte que le disque était plein (ce qui était faux), et qu'il fallait faire du Ctrl-Z jusqu'à atteindre le point qui permettait de sauver, mais on va dire que c'est une erreur bien géré non?

        (C'était du MSO)

        Bref, la sauvegarde auto ne devrait pas être obligatoire pour moi.

        Dès que tu travailles sur un document un peu gros que ce soit MSO ou LO, il faut faire une sauvegarde régulière ET incrémentale (rapportV0.1, rapportV0.2,rapportV0.3…), sinon le moment où ça plante t'est sacrément dans la merde.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

          Posté par . Évalué à 8.

          C'est bien pour ca que une these cela se fait en LaTeX et pas dans un truc pas perenne et en plus risque sur le court terme!

          Et non LaTeX n'est pas complique, il faut arreter de prendre les thesards pour des cretins.

          • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

            Posté par . Évalué à 3.

            Je n'osais pas le dire, que la meilleure solution était d'utiliser un vrai outil :)

          • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Les thèses ne se limitent pas aux thèses de maths, physique et info. En dehors de ces trois matières, je ne connais pas de thèse écrite en LaTeX.

            Et si, LaTeX est compliqué, surtout quand on veut personnaliser un peu, sans compter que les documentations qu'on peut facilement trouver des infos contradictoires, ou qui mélangent allègrement TeX et LaTeX…

            • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Les thèses ne se limitent pas aux thèses de maths, physique et info. En dehors de ces trois matières, je ne connais pas de thèse écrite en LaTeX.

              Eh bien, je pense que TEL doit pouvoir répondre plus clairement à cette affirmation car moi, j'en ai vu ailleurs…

              Et si, LaTeX est compliqué, surtout quand on veut personnaliser un peu,

              Pourquoi toujours vouloir personnalisé ? Un mémoire de thèse est une argumentation afin d'obtenir le diplôme de docteur. C'est le fond qui compte, pas la forme. On n'est pas la pour voir les chichis à droite ou à gauche mais pour lire une argumentation. Une même style utilisé pour tous les mémoires d'une école doctorale me semble une bonne chose.

              • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Personnaliser ne veut pas forcément dire mettre des petites fleurs un peu partout… Ça peut être simplement mettre en place de nouveaux styles pour mettre en valeur différents types de texte.

                • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Sauf que un memoire de these doit en general, suivre des regles tres strictes et il y a des commites de relecture juste pour verifier cela dans pas mal d'Universite alors ta petite personnalisation elle a de grande chance de degager.

            • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

              Posté par . Évalué à 3.

              J' en connais en bio-engineering, en economie et en anglais. Je ne dit pas que c'est la majorite mais les personnes en question n'ont jamais regrette leur choix (et elles utilisent word quotidiennement pour plein d'autre chose).

        • [^] # Re: C'est possible... mais pas tout seul !

          Posté par . Évalué à 2.

          mais on va dire que c'est une erreur bien géré non?

          Y"a crash ou pas? Données perdues ou pas? Même si le message d'erreur est pourri, y'a-t-il eu perte de données? Parce que du coup, le quelqu'un en question aurait pu demander à un support quelconque (je sais pas moi, un pote, la famille, voire une boîte, une thèse c'est un taf important je crois?)

          Dès que tu travailles sur un document un peu gros que ce soit MSO ou LO, il faut faire une sauvegarde régulière ET incrémentale (rapportV0.1, rapportV0.2,rapportV0.3…), sinon le moment où ça plante t'est sacrément dans la merde.

          C'est bien ce que je dis. C'est un workaround, et les workaround, ça ne devrait pas exister (note, parce que les choses devraient être faite proprement plutôt qu'à l'arrache entre 2 post-it sur la machine à café…). Surtout quand on paye. Franchement, quand il y à un bug sur une appli qui engendre perte de données, chez nous (qui somme presta) ben on se fait taper sur la tronche. Et c'est normal.

  • # Même galère

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai essuyé des déboires similaires pour le publipostage depuis une base de données il y a quelques années. Le publipostage intégré dans Access faisait correctement le travail, mais le composant Base de libre office sous-traitait le travail à Writer, et visiblement, ça rendait l'exercice difficile sinon périlleux.

    J'ai essayé pendant un moment. C'était faisable, mais vraiment pénible, par rapport au truc sous Access. Du coup j'ai fini par faire acheter une licence Access à l'utilisateur.

    Je pense que le composant Writer a été bien travaillé, mais que les autres ont encore des progrès à faire pour convenir à certains usages un peu avancés qu'on peut trouver parmi les utilisateurs de la bureautique, ceci étant, il faut bien commencer quelque part et c'est normal que la priorité ait été mise sur Writer, non ?

  • # Équivalent d'Outlook ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Perso, ce qui me manquerait le plus, c'est Outlook. Je ne connais pas d'équivalent, avec notamment l'avertissement dès la rédaction du mail quand le correspondant est absent ou la gestion des réunions (il peut donner la date qui arrange le plus les personnes invitées). Pour le reste (Word/Powerpoint/Excel), je ne m'en sers pas donc je peux difficilement comparer.

    • [^] # Re: Équivalent d'Outlook ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      ce qui me manquerait le plus, c'est Outlook. Je ne connais pas d'équivalent, avec notamment l'avertissement dès la rédaction du mail quand le correspondant est absent ou la gestion des réunions

      Ce n'est pas Outlook dont tu parles, c'est Exchange+Outlook. Et là c'est tout de suite beaucoup plus compliqué et plus cher.
      Mais il est vrai que je trouve que c'est le mini qu'on est en « droit » d'attendre aujourd'hui. Et personne d'autre ne le fait.

      • [^] # Re: Équivalent d'Outlook ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Probablement parceque de plus en plus de boite utilise google pour cela.

        • [^] # Re: Équivalent d'Outlook ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          L'utilisation de Google implique beaucoup de problèmes de confidentialité, qui ne se posent pas forcément avec Outlook + Exchange.

      • [^] # Re: Équivalent d'Outlook ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Oui, en effet, c'est bien Exchange + Outlook. L'un sans l'autre perd beaucoup de son intérêt (même si la version web d'Outlook n'est pas si mauvaise).

      • [^] # Re: Équivalent d'Outlook ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Et personne d'autre ne le fait.

        si si, mais bon… Lotus Notes :/

        ~~~~> [ ]

        bwalé stait une blague :-)

        ah tiens thunderbird + SoGo indiqué ci-dessous.

        Pour evolution, je n'ai pas pu l'utiliser dans ce contexte, mais il a mail + réunions, après il y a apparemment une gestion de la disponibilité d’après http://www.novell.com/documentation/nld/?page=/documentation/nld/evolution/data/usage-calendar-apts.html

        • [^] # Re: Équivalent d'Outlook ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          thunderbird + SoGo indiqué ci-dessous

          Hélas, ça ne tient pas la route en entreprise si c'est moi qui le met en place (testé il y a un peu moins d'un an).
          C'est peut-être très bien pour son serveur perso, mais après plus d'une semaine passée dessus, pas moyen d'avoir quelque chose qui tourne convenablement avec 120 utilisateurs (j'en ai simulé 10, je n'ai pas mis en production). Alors qu'un Exchange sans aucune manipulation fonctionne.

    • [^] # Re: Équivalent d'Outlook ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Thunderbird + SOGo font très bien le travail.

  • # Rapport de bogue

    Posté par . Évalué à 6.

    Par curiosité j'ai regardé le bugzilla de LibreOffice et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a du boulot pour le publipostage. Il m'a trouvé plus de 200 rapports ouverts sur le sujet. Et pour ton problème avec Impress, ça ressemble à ça. Bref comme tu le dis il y a encore du boulot.
    Ce serait intéressant de savoir comment s'en sors Toulouse avec le publipostage.

    • [^] # Re: Rapport de bogue

      Posté par . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Rapport de bogue

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Hum, on fait encore du publipostage en 2014 ?

      Après il y a peut être d'autres solutions que de passer par une suite bureautique pour faire ça.

      • [^] # Re: Rapport de bogue

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 09/10/14 à 11:08.

        Après il y a peut être d'autres solutions que de passer par une suite bureautique pour faire ça.

        Oui, mais une suite bureautique peut aussi.
        Ce que vous dies, c'est que vous voulez un logiciel qui ne fait rien + plein d'autres logiciels par tache, qu'on doit chercher, pas forcément compatible.
        MSO a du succès car… Il répond aux besoins!

        C'est fou hein, que les gens prennent des logiciels qui répondent à leurs besoins… MSO permet de faire des choses simples, quand on n'a pas besoin de l'arme nucléaire pour juste un besoin de temps en temps pas compliqué.

        Il y a d'autres solutions, oui. C'est vrai quoi, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

      • [^] # Re: Rapport de bogue

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Hum, on fait encore du publipostage en 2014 ?

        Pourquoi on n'en ferait plus ? Par exemple pour des livrets scolaires, un tableur avec tes notes, un tableur avec tes élèves, un document word. En 5 mn tu as une fiche pré-remplie par élève. Tous les instits font ça.

        Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres. Tu n'as pas toujours de logiciel métier correspondant donc tu te débrouilles avec les outils que tu as sous la main.

  • # pb dans ton raisonnement

    Posté par . Évalué à 7.

    Il me semble que ton approche pose un soucis : LibreOffice ne te convient pas, mais tu ne mentionne nul part un budget pour la maintenance ou le développement de libreoffice.

    Donc tu compares : Ms Office, avec des gens qui payent pour le développement, et LibreOffice où les gens ne paieraient rien du tout. Forcément, le premier sera meilleur.

    Si tu revois la donne, en payant pour LibreOffice, obtiens-tu le même résultat ? Par exemple avec un contrat de maintenance avec une société externe, ou en dédiant X% de temps en interne au développpement de LibreOffice ?

    Ensuite sur ton expérience : tu mets plein de photos de 3Mo et paf ça plante, c'est la faute à LibreOffice. Ne serait-ce pas un manque de formation plutôt ? Typiquement, peux-tu reproduire le problème si tu redimensionnes tes images pour la présentation ? Dans ce cas, peut-être qu'un budget « formation en bureautique » aurait du sens…

    Enfin juste pour retour de mon expérience, dans un laboratoire de recherche publique. Dans mon labo presque tout le monde utilise MS Office. La question s'est posée de migrer vers LibreOffice, les utilisateurs étaient plutôt pour la migration, au vu des arguments suivants :
    – circulaire Ayrault qui encourage à préférer le logiciel libre ;
    – MS Office : captivité totale, aucune mise en concurrence possible par exemple ; On a le même argument avec d'autres logiciels métiers comme Matlab ou Labview, et la captivité à déjà fait des dégâts.
    – pas de MS Office sous Linux, qui est de plus en plus utilisé ;
    – aucune capitalisation : MS Office oblige en pratique à évoluer régulièrement, et donc payer, même si aucune nouvelle fonctionnalité est intéressante pour nous. Avec LibreOffice, nous pourrions mutualiser : si notre labo paye ponctuellement pour un développement, tout le monde en profite (autres labo, collectivité, doctorants, etc.), et vice versa.

    Au final nous sommes resté sous MS Office, principalement pour des raisons « extérieures » :
    – De nombreux organismes se fichent de l'interopérabilité, et les documents de travail sont en .docx (merci l'ANR) ;
    – la migration de l'existant pose un problème, notamment les présentations.

    PS : cet utilisation de MS Office est actuellement le dernier frein à une migration totale vers Linux :)

    • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      12k€, ça fait un peu plus de 2 mois de coût d'un prestataire. Tu dois même probablement pouvoir sponsoriser du dev à la fondation, comme ça tu auras un développeur déjà à peu près formé.
      Malheureusement, en 2 mois il aura certainement pas le temps de corriger tous tes bugs et créer les fonctionnalités qui te manquent..

      • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ce n'est pas à l'échelle d'une collectivité territoriale avec quelques postes que ça doit se décider, c'est au niveau national.
        L'État connait toutes les contraintes de son administration, il peut définir précisément le type de programmes qui remplirait au mieux ce besoin (si Microsoft veut satisfaire ses clients, il me semble difficile de satisfaire au mieux les besoins de tous les clients potentiels). Et du coup l'État pourrait se permettre de se payer son équipe de développement pour améliorer els outils correspondants pour répondre à ses propre besoin.

        Le LL progresserait, et les services de l'État aussi. Ce qui est beau, c'est que tout ceci pourrait même se mutualiser à l'échelle européenne voire mondiale. L'État et l'UE ne voulaient pas une certaine forme d'autonomie numérique ? Cela me semble être l'option la moins onéreuse et la plus rapide pour y parvenir à court/moyen terme…

      • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

        Posté par . Évalué à 6.

        12k€, ça fait un peu plus de 2 mois de coût d'un prestataire.

        Il est pas cher payé, le prestataire…

        • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

          Posté par . Évalué à 7.

          12K€ pour 2 Mois, ca fait 6K€ par mois
          à 20 jours de travail par mois
          ca fait 300€jour brut

          j'en connais plein qui serait pret à travailler pour ce "salaire"

          perso je suis à 3K€/mois :/

          • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            tu enlèves les divers impôts et taxes, et ça laisse en gros 3K€ par mois en net pour la personne.

          • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

            Posté par . Évalué à 10.

            ca fait 300€jour brut

            j'en connais plein qui serait pret à travailler pour ce "salaire"

            Sauf que ce n'est pas un salaire, qu'un indépendant est précaire, qu'il doit se prémunir contre les périodes sans contrat (pas d'allocations-chômage), qu'il se paie ses congés lui-même (comme un salarié prendrait des congés sans solde), et il faut aussi qu'il fasse du commercial et de l'administratif.

            Et pour une SSII, c'est la même chose, sauf que toutes ces contraintes retombent sur la structure plutôt que sur le salarié délégué en prestation.

            Concrètement, 300€ c'est un tarif très faible pour un ingénieur expérimenté. Tu ne trouveras que des débutants à ce prix-là… à voir si c'est suffisant pour améliorer LibreOffice proprement !

            • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

              Posté par . Évalué à 3.

              Euh malheureusement ce n'est plus forcement vrai ou mes amis qui sont en SSII me raconte de grosses conneries sur leur salaire…

              • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

                Posté par . Évalué à 4.

                Faut apprendre à lire : """Et pour une SSII, c'est la même chose, sauf que toutes ces contraintes retombent sur la structure plutôt que sur le salarié délégué en prestation."""

                Donc évidemment que le salarié de la SSII ne va pas être plus payé qu'un autre, vu que lui n'a pas plus de contraintes qu'un autre (c'est la SSII qui se coltine les contraintes à sa place).

                Maintenant si tu connais des SSII qui facturent la journée de travail d'un ingénieur expérimenté à 300 €, libre à toi de les mettre en contact avec le posteur plus haut.

          • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            ca fait 300€/jour brut

            Un développeur pas débutant coûte plus, je ne sais pas si tu vas trouver des gens capables de coder LO à ce prix-la…

            perso je suis à 3K€/mois :/

            Tu compares un brut chargé à un brut pas chargé.
            Grosso modo lui gagne 2500€ net/mois net et prestations équivalentes (donc mettre des sous de coté pour le chômage) la ou tu gagnes 2350€ net.

            j'en connais plein qui serait pret à travailler pour ce "salaire"

            Envoie-les moi, je suis preneur et paierai sans problème ce prix (évidement, je les prends sous couvert qu'il soient compétents et capables de coder genre ce dont on parle cad des modifs dans LO qui seront acceptées upstream).
            Tu en connais, moi je n'en connais pas (pour ce prix, on peut avoir certes, mais moins de compétences).

            • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 09/10/14 à 10:08.

              Envoie-les moi, je suis preneur et paierai sans problème ce prix (évidement, je les prends sous couvert qu'il soient compétents et capables de coder genre ce dont on parle cad des modifs dans LO qui seront acceptées upstream).
              Tu en connais, moi je n'en connais pas (pour ce prix, on peut avoir certes, mais moins de compétences).

              Ben, tu ne dois pas être dans le monde de la recherche mon cher Zenit.

              Les laboratoires sont remplis de personnes payé bien moins que ça pour des compétences bien supérieurs à "savoir faire un patch LO" .

              • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Les personnes dont tu parles ne cherchent pas forcément l'argent, et n'accepteraient pas le boulot que je leur donnerai, donc ça ne marchera pas (pas de compatibilité), raté. Rappel : je répondais à une personne qui disait "j'en connais plein qui serait pret à travailler pour " ;-).

                Et par "supérieur", tu mets en avant des compétences qui ne sont pas forcément supérieures pour tout le monde, on rentre dans le subjectif (perso, je connais des gens dans la recherche ou le "pour le bien commun" qui refusent d'être payés aux "lance pierre", être dans la recherche ne légitime pas des salaires bas et ils se barrent si ça ne paye pas, du moins pour des gens que je connais dont les coméptences sont recherchées même dans la recherche)

              • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

                Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 09/10/14 à 10:36.

                En recherche en France?

                http://www.dgdr.cnrs.fr/DRH/remuneration/grilles/default.htm

                le point vaut ~55,5€

                et oui c'est pas cher un chercheur.

      • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

        Posté par . Évalué à 5.

        Tout à fait. S'il est tout seul à payer pour du support sur LibreOffice, ça va pas aller loin.

        Par contre si tu as quelques collectivités territoriales, quelques labo de recherche, un ministère, des sociétés privés qui s'y mettent, progressivement le logiciel va s'améliorer sacrément, pour un coût global tout à fait acceptable à mon avis.

        Au final c'est bien un choix : Faut-il choisir un logiciel plus performant aujourd'hui, mais fermé et vérouillé, ou bien faut-il partir sur une solution libre, en pariant qu'on pourra l'améliorer et que d'autres feront la même démarche ?

        • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 08/10/14 à 23:38.

          • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

            Posté par . Évalué à 2.

            Justement, les services de l'État sont suffisamment décentralisé pour pouvoir avoir une action à petite échelle. Typiquement les laboratoires de recherches, universités, écoles d'ingénieurs sont assez maître de leurs choix logiciels.

            Il y a donc un espoir de ce côté-ci, sans passer par le gouvernement… si suffisamment de services informatiques font ce choix.

            • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Oui et non, car ces services interagissent avec des tutelles ou out des coopérations avec d'autres organismes… qui transmettent des documents dans un certain format, nécessitant généralement d'acheter un logiciel pour pouvoir correctement être lus.

              Et les gens n'aiment pas trop quand on leur envoie un .odt avec l'URL pour charger LO (mais ça ne les gène pas de t'envoyer un .docx sans se poser de question).

              Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

      Posté par . Évalué à 0.

      Ensuite sur ton expérience : tu mets plein de photos de 3Mo et paf ça plante, c'est la faute à LibreOffice. Ne serait-ce pas un manque de formation plutôt ? Typiquement, peux-tu reproduire le problème si tu redimensionnes tes images pour la présentation ? Dans ce cas, peut-être qu'un budget « formation en bureautique » aurait du sens…

      Non, c'est ce que je dis en parlant de "contournement de bug". Si j'ai envie de garder les images originales dans le fichier, c'est mon droit. Ca me permettra par la suite de pouvoir les agrandir à nouveau si je le veux. Une fois compressées (ce que j'ai fait), effectivement, ça marche, mais je ne peux plus les agrandir sans pixelliser. De mon point de vue, ce n'est donc pas un problème de formation, mais un bug.

    • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 09/10/14 à 10:22.

      Ensuite sur ton expérience : tu mets plein de photos de 3Mo et paf ça plante, c'est la faute à LibreOffice.

      OUI!!!
      C'est quo ce délire de tout pardonner à LO comme ça?
      100 photos de 3 Mo = 300 Mo. On a des machines à 4 ou 8 go de nos jours!
      Si LO n'est pas capable de gérer ça, c'est qui est mauvais. Surtout quand la concurrence montre que c'est faisable.

      Ne serait-ce pas un manque de formation plutôt ? Typiquement, peux-tu reproduire le problème si tu redimensionnes tes images pour la présentation ?

      Tu formes à contourner les bugs, super.
      Les gens se forment alors plus facilement : ils changent pour un logiciel qui ne plante pas, et c'est normal.

      • [^] # Re: pb dans ton raisonnement

        Posté par . Évalué à 1.

        1 - en dehors de faire un diaporama (et donc d'utiliser un outil qui n'est clairement pas fait pour) je ne vois pas pourquoi tu aurais 300 photos de 3M.

        2 - le nombre de fois ou je recupere les plantages de MS Office qui refuse de re-ouvrir le document et que LO le fait sans probleme pour ma femme l'a convaincu d'avoir LO sur son PC… Parceque loi de murphy aidant c'est toujours au dernier moment que ca va planter et bousiller le fichier.

  • # probleme d'expression

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 08/10/14 à 20:25.

    par chez moi

    ça suçe des ours en Alaska.

    c'est que c'est génial ! pas que c'est de la daube …

    • [^] # Re: probleme d'expression

      Posté par . Évalué à 8.

      Eh bien quoi ? La daube, ça peut être génial.

      C'est de la daube

    • [^] # Re: probleme d'expression

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 08/10/14 à 21:40.

      je crois que tu confonds "suçe" et "roxe"

      mais après je n'ai peut-être pas non plus ton expérience de l'Alaska

      splash!

  • # Windows

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    Ben oui, le coupable, c'est pas LO, c'est Windows.

    Sur ton poste, il y a combien de ram disponible pour les autres applications?

    Si tu étais sur un Linux (qui gère bien mieux la ram), ça irait largement mieux.

    J'ai toujours eu des problèmes avec toutes les applications sur Windows, et plus rarement quand c'était les mêmes sous Linux.

    Enfin, si tu conserves les habitudes d'utilisations et de méthodes de Office machin, c'est sur que ce sera pas forcément optimal avec un autre logiciel.
    Chaque logiciel son contexte.

    Enfin, certes, il peut effectivement y avoir des fonctionnalités absentes entre plusieurs logiciels, mais je n'ai jamais eu de problèmes pour créer des étiquettes. D'ailleurs, quand je créé des cartes de visites, c'est toujours avec Libre Office… quoique, lorsque c'est avec du graphisme j'utilise Inkscape (tu devrais essayer).

    • [^] # Re: Windows

      Posté par . Évalué à 8.

      Parfait exemple de quelqu'un qui accuse le systeme sans meme savoir ce qui se passe.

      Fantastique quand meme cette habitude de mettre sur le dos de MS / Windows tout ce qui est possible sans meme avoir la moindre info sur le probleme…

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à -4.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Windows

          Posté par . Évalué à 4.

          T'es resté à Windows 98 ?

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Windows

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu es libre de ne rien apprendre sur le systeme, ne pas t'informer, mais ce n'est pas parce que TU choisis de rester dans l'ignorance que c'est le cas de tout le monde.

    • [^] # Re: Windows

      Posté par . Évalué à 10.

      Ben oui, le coupable, c'est pas LO, c'est Windows.

      Qu'est-ce que vous avez tous avec Lutte Ouvrière ?

    • [^] # Re: Windows

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 08/10/14 à 21:39.

      Si tu étais sur un Linux (qui gère bien mieux la ram), ça irait largement mieux.

      De ce que j'en sais, c'est plutôt similaire : mémoire des processus protégée, beaucoup de RAM utilisé pour les caches (ce qui est BIEN), mémoire virtuelle, DEP/NX…

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Windows

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        La mémoire n'est utilisée pour les caches que s'il n'y en a pas besoin pour les applications actives.

        La limite ça pourrait être l'adressage 32 vs 64 bits (avec 200 images bitmap brut en mémoire, ça commence à faire, elles font quelle résolution?). En 32 bits, c'est 2Go pour une appli — 3Go avec l'option ad-hoc au boot.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Windows

          Posté par . Évalué à 6.

          La mémoire n'est utilisée pour les caches que s'il n'y en a pas besoin pour les applications actives.

          Euh oui, ça va sans dire. Et là aussi, c'est pareil pour les deux OS.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Windows

          Posté par . Évalué à 6.

          (avec 200 images bitmap brut en mémoire, ça commence à faire, elles font quelle résolution?)

          Ouais, enfin ca va quoi. Ca fait qq décennies qu'on connait les techniques pour avoir des references vers des données qui font plus que l'espace addressable sans pour autant tout mettre a genoux.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Toutafé, mais dans LO est-ce fait ?

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Windows

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai quand même 8Go de RAM, et je suis jamais plein…

  • # Être pro-libre, c’est ça ?

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 08/10/14 à 22:12.

    Etant un léger chouïa pro-libre,

    Vraiment un chouïa alors…

    Si je comprends la déception, c’est quand même un peu irritant cette manière de penser. Si je résume ta position, c’est : « Oh, bande de suceurs d’ours, vous n’êtes même capables de faire aussi bien que Microsoft avec mille fois moins de moyens ! À cause de vous, je vais devoir acheter MS Office. Vite, faites quelque chose ! Je vous laisse un mois… »

    Quand on pense à tout ce que LibreOffice pourrait devenir avec seulement 10 % de ce que les utilisateurs dépensent en licences MS-Office, on se dit que les utilisateurs ne comprennent pas vraiment le libre et que le libre a failli à se faire entendre, car on voit beaucoup d’utilisateurs se comporter comme des clients envers les dévs, comme si ces derniers leur devaient quelque chose, comme si les utilisateurs leur faisaient une faveur d’utiliser leurs produits.

    Enfin, oui, les modules Impress et Base sont les maillons faibles de cette suite. Ce n’est pas nouveau et ça ne va pas se résoudre en un mois.

    • [^] # Re: Être pro-libre, c’est ça ?

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 08/10/14 à 22:14.

      Je crois qu'il met d'abord ses utilisateurs avant le libre, et c'est tout à son honneur.

      -"Mon mail marche pas ! Impress plante !"

      -"Oui mais c'est libre !"

      Je crois que l'utilisateur sera pas content là…

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Être pro-libre, c’est ça ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je crois qu'il met d'abord ses utilisateurs avant le libre, et c'est tout à son honneur.

        Ce n’est pas ce que je lui reproche.

    • [^] # Re: Être pro-libre, c’est ça ?

      Posté par . Évalué à 8.

      Vas-y toi devant tes clients leur expliquer que le libre ça serait plus mieux bien si tout le monde s'y mettait et c'est pour ça qu'il faut qu'ils fassent avec un bloatware.

      Le gars vient humblement confier son ressenti.
      Il ne fallait pas qu'il s'attende à autre-chose ici.

      Oui mes devs sont méritants mais il n'empêche que le libre est à la ramasse sur ce coup.
      Se voiler la face n'y changera rien.

    • [^] # Re: Être pro-libre, c’est ça ?

      Posté par . Évalué à 2.

      tout à fait d'accord. J'utilise Open/LibreOffice depuis des années, je n'ai pas à m'en plaindre. Pour le publipostage, bah c'est pas très intuitif, mais ça fonctionne.

      Pour les fonctions Impress / PauvrePoint, ce sont de toute manière des « technologies » que j'ai abandonnées depuis des années, au profit de beamer ou d'outils html5 (de ce type : https://github.com/farvardin/hovercraft-t2t), d'ailleurs c'est la même chose que j'utilise pour mes textes et documents imprimés (la plupart des pdf que je sors sont écrit depuis vim en console…), en fait de LibreOffice c'est surtout le tableur que j'utilise, et un peu le module de dessin / plans.

    • [^] # Re: Être pro-libre, c’est ça ?

      Posté par . Évalué à -6.

      Je crée un addendum à mon commentaire, puisqu’on ne semble pas comprendre où je voulais en venir.

      Je ne veux aucunement suggérer qu’il doit installer LibreOffice sur son parc de machines malgré les défauts de la suite.

      Je veux seulement dire qu’il n’est pas forcé de se comporter comme un client :
      — en étant insultant,
      — en se contentant d’attendre que ça aille mieux (quid de financer la fonctionnalité manquante ou la correction des bugs gênants ?),
      — en râlant sur un site sans rapport avec le logiciel.

      À mon sens, utiliser (ou faire utiliser) un logiciel libre ne suffit pas à être pro-libre. Parce que ça n’aide aucunement au développement des logiciels concernés.

      • [^] # Re: Être pro-libre, c’est ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 08/10/14 à 23:58.

        Ben écoute on a tous une vie et des priorités et il n’a sans doute pas le temps à consacrer à LibreOffice.

        Par contre son texte n’était pas insultant, il est juste. Et, il se donne encore un mois pour tester de son côté, pas un mois pour que LibreOffice se mette au niveau de MS Office.

        Bref, je suis aussi pro-libre, mais quand j’ai des présentations à faire, soit elles ne ressemblent à rien et sont faites en mode torche-cul avec LibreOffice ou des outils HTML (parce que je n’ai pas non plus le temps de faire de la CSS, et que je m’en cogne), ou alors j’utilise MS Office grâce à Wine et un bon craW une bonne licence.

        Moi aussi j’aimerais envoyer des patchs, mais j’ai d’autres priorités. Ça n’empêche pas d’être pro-libre et de le placer là où il faut en fonction de la personne visée.

        Love – bépo

  • # Autres solutions

    Posté par . Évalué à 3.

    Je suis personnellement arrivé aux mêmes conclusions (basé sur mes 5 utilisations par an de LibreOffice Writer, Calc et Impress). Les problèmes que j'ai relevé sont essentiellement liés au fait de devoir travailler avec des documents produits avec Microsoft Office : Writer et Calc, ça passe (avec quelques pertes mineures de formatage); Impress, ça casse.

    Il y a 6 mois, je me suis retrouvé forcé de devoir migrer ma chère maman sous LibreOffice, et à ma grande surprise, elle ne m'a jamais appelé au secours à ce sujet. Bon, elle en a un usage assez basique (pas besoin d'Impress notamment).

    As tu pensé à des solutions bureautiques en ligne (genre Google Drive) ? Alors oui, c'est pas libre. Oui c'est du cloud, qu'en est-il de la sécurité de mes documents… Mais bon, puisque l'une de tes motivations est de faire faire des économies à ta mairie, peut-être que ces solutions sont intéressantes (je n'ai aucune idée du coût de ces solutions). De mémoire, chez Google, ils ont des offres pro. Sinon, il y a quelques semaines, j'ai croisé une entreprise française qui développe et commercialise YaZiba Office (je n'ai aucune idée de ce que ça vaut).

  • # Finançons le libre !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il y a un truc que je ne comprends pas. En France, ou même en Europe, on se plaint de devoir utiliser Office, un produit américain qui nous coûte cher (pas bon pour notre balance commerciale).

    Mais vu l'argent dépensé en licences, nos gouvernements européens ne pourraient pas simplement recréer un logiciel from scratch ? Combien ça coûterait de le faire développer ? 10 millions ? Et combien on économiserait chaque année ?

    • [^] # Re: Finançons le libre !

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu as l'idée de la quantité de travail pour produire une suite bureautique from scratch de qualité ?

      • [^] # Re: Finançons le libre !

        Posté par . Évalué à 5.

        Pourquoi from scratch ? Il suffirait d'investir dans LO, il y a pire comme base…

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Finançons le libre !

          Posté par . Évalué à 2.

          Relis le post auquel je réponds

          • [^] # Re: Finançons le libre !

            Posté par . Évalué à 3.

            Au temps pour moi, j'ai lu trop vite.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Finançons le libre !

      Posté par . Évalué à 4.

      30 ans d'historique, plus tout le travail de formation, migration et tout le tralala, l'image de marque et tout. Et ca c'est just pour arrive a niveau avec l'existant.
      Je serais pas surpris que la facture totale se monte a 9/10 chiffres.

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

      • [^] # Re: Finançons le libre !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Au début j'avais écrit 100 millions (9 chiffres) puis finalement je me suis dit que 10 millions ça suffirait peut être (en ne comptant pas la troupe d'ingé pour maintenir le logiciel après). C'est juste un nombre lancé comme ça sans réelle réflexion, pour lancer le débat.

        Tu dis 30 ans d'historique, ok. Mais développer un traitement de texte il y a 30 ans c'était beaucoup plus complexe que maintenant ! L'informatique a tellement évolué qu'il a fallu réécrire plein de choses. Maintenant on a des outils plus avancés au niveau des toolkits notamment. Le travail de formation et la migration, je ne l'ai pas pris en compte. Je parle juste du développement du logiciel.

        • [^] # Re: Finançons le libre !

          Posté par . Évalué à 3.

          Mais développer un traitement de texte il y a 30 ans c'était beaucoup plus complexe que maintenant !

          Surement pas. word premier du nom ne faisait quasiment rien (ils pouvaient pas faire grand chose de toute facon sur le matos de l'epoque), les attentes sont montees en fleches de nos jour, et la complexite augmente quadratiquement avec le nombre de features (2x plus de features == 4x plus de problemes, pour simplifier).

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Finançons le libre !

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Il répondait déjà à 95% des besoins (y'avait même, sur Word sur MacOS, un système de tags à la LaTeX pour désigner les niveaux de titres & Co).

            Hormis les choses liées à l'Internet et au fait que les plateformes et leurs API ont évolué (voir complètement changé, voir passé du 16 au 32 puis au 64 bits…), j'aimerais bien voir un tableau des grosses nouvelles fonctionnalités suivant les versions de Word.

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Finançons le libre !

      Posté par . Évalué à 2.

      Mais vous êtes au courant du nombre d'heures de travail derrière la suite Office depuis 30 ans ? Qu'il y a non seulement Word, Excel, mais aussi Visio, Outlook + Exchange, Access, PowerPoint, OneNote, Publisher, InfoPath, Project, Lync, … ? Que rien que Word a bien plus de code derrière que Writer ?

      Et vous voulez cloner ça en quelques mois/années ?

      Ça va prendre au moins quelques décennies et un paquet de pognon. Et pendant ce temps, MS Office va continuer à évoluer.

      Faut arrêter de se dire qu'on peut cloner MSO en quelques mois. Ça fait des années que StarOffice/OOo/LO n'y arrivent pas !

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Finançons le libre !

        Posté par . Évalué à 8.

        En meme temps ca fait 20 ans que l'on prend cet argument. Un jour il faudra arreter de se cacher derriere ca car rien que l'etat francais a debourse des milliards en licence Microsoft.

    • [^] # Re: Finançons le libre !

      Posté par . Évalué à 6.

      Mais vu l'argent dépensé en licences, nos gouvernements européens ne pourraient pas simplement recréer un logiciel from scratch ? Combien ça coûterait de le faire développer ? 10 millions ? Et combien on économiserait chaque année ?

      Rajoutes 2 zeros. Et je ne rigoles pas.

      Une fois que t'as trouve l'argent, trouves un moyen d'embaucher des centaines d'ingenieurs qui ont les competences et connaissances requises (typographie, edition, etc…)

      Fais de nombreuses iterations, ecrit des dizaines de milliers de tests, acquiert les milliers de systemes et configurations sur lequel il faut tester pour s'assurer que ca tourne, etc…

      Bien sur, tout cela tu le fais apres avoir finalise ta liste de contraintes et creer tes designs. A l'echelle de l'Europe et pour satisfaire tout le monde, je suis convaincu que ce sera tres simple et tres rapide.

      Et une fois que tout cela sera fini, on pourra comparer cette version a la version d'Office du moment, probablement Office 2025.

      • [^] # Re: Finançons le libre !

        Posté par . Évalué à -2.

        Woooo punaise, pour une fois que je te plusse (pas que je passe mon temps à te moinsser non plus) fallais que je te le dise quoi :)

        Allez tous vous faire spéculer.

    • [^] # Re: Finançons le libre !

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu n'es pas fou? Et les restaux et la maison sur l'ile de re ou a saint tropez tu crois que ca va se payer tout seul?

    • [^] # Re: Finançons le libre !

      Posté par . Évalué à 2.

      Excellent idée:

      Regarde la dernière fois ce que ça a donné:
      http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/20130328trib000756586/pourquoi-quaero-n-a-pas-cree-le-google-europeen-.html

      Je préfère que mes impôts soient utilisés ailleurs.

  • # Etiquettes....

    Posté par . Évalué à 5.

    J'utilise libreoffice pour les étiquettes depuis pas mal de temps et j'ai l'impression que tu as loupé une étape quelque part, sans vouloir jouer les je-sais-tout.
    Utilises-tu la synchronisation des étiquettes ? En principe tu formates la première et toutes les autres se conforment au modèle. Tu places ta première ligne comme il faut sur une étiquette et voilou, pas besoin de centrer quoi que ce soit verticalement…
    Le plus délicat est de bien choisir le format d'étiquettes car les formats préenregistrés ne correspondent pas tous exactement à toutes les marques…

    • [^] # Re: Etiquettes....

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 09/10/14 à 10:22.

      Alors là, si tu as une solution je suis preneur. Voici ma procédure :
      - Création d"un fichier calc avec une colonne pour titre, nom, prenom, adresse, CP, Ville.
      - ouverture d'un document writer (vide). Menu "insertion" -> "champs" -> "autre" (ou Ctrl + f2 pour les fainéants)
      - ajout d'un fichier de base de données (je reprends donc le fichier calc créé) (au passage, t'as intéret à effacer les bases au fur et a mesure si tu veux t'y retrouver !!)
      - menu "Fichier" -> "nouveau"-> "etiquettes"
      - le modèle de mes etiquettes, c'est avery A4 -> J8163
      - je mets les champs qui vont bien dans "texte de l'étiquette" avec les menus déroulants et la petite flèche. Je met directement les espaces et les retours à la ligne.
      - dans l'onglet "option" s'assurer que "synchroniser le contenu" soit coché, puis valider "nouveau document"
      - a ce moment là, j'attaque la mise en forme de la première étiquette : changement de la police (arial par exemple), je centre le texte horizontalement, je clique sur le cadre de la première étiquette, et avec le menu contextuel "cadre…", je change l'alignement vertical en "centré".
      - je clique alors sur le bouton "synchroniser les étiquettes". Ca donne le résultat que je veux.
      - je clique sur 'imprimer", et je répond "oui" à la question "voulez vous imprimer une lettre type ?"
      - je choisis la sortie "fichier", et je valide. A ce moment j'aurai aimé qu'il m'ouvre le fichier en question, mais bon, on n'en est plus là…
      - j'ouvre le fichier, et mes étiquettes, bien que toutes là, sont centrées verticalement n'importe comment.

      Voilà, si vous avez une autre façon de faire, je veux bien tester.

  • # donner des exemples aux responsables qui passeraient la commande de MSO !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 09/10/14 à 08:48.

    Bonjour,
    Pour argumenter il suffit de donner quelques liens, à tes responsables sur les économies que les collectivités font en passant au libre

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/07/30/1926609-toulouse-economise-million-euros-engageant-logiciel-libre.html

    et d'autres exemples, comme en Allemagne où eux il ont simplement remplacé Windows par du GNU/Linux
    http://www.zdnet.fr/actualites/munich-a-finalise-et-reussi-sa-migration-linux-39796349.htm

    (Il y a quand même des lobbyistes qui veulent revenir à Windows !!

    Es-ce que les responsables sont compétents au moins ? Par ce que l'incompétence est à la mode ces temps-ci !

    • [^] # Re: donner des exemples aux responsables qui passeraient la commande de MSO !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Un extrait de la dernière newsletter de la FSFE :

      == Les administrations qui utilisent des Logiciels Libres en Europe ==

      Les médias, comme nous-mêmes, avons tendance à nous focaliser sur les
      mauvaises nouvelles liées à l’utilisation des Logiciel Libres dans les
      administrations d’État. Dans cette édition, nous nous concentrerons sur
      les bons exemples rencontrés le mois dernier. Il y a donc de bonnes
      nouvelles concernant les suites bureautiques Libres : Le
      /Bundesrechenzentrum/ autrichien – centre informatique fédéral
      autrichien – loue un grand nombre d’applications qui utilisent Apache
      Open Office[3]. Ils apprécient notamment que la solution puisse être
      adaptée aux besoins particuliers du centre, intégrée dans les
      applications spécialisées qu’ils éditent et qui permettent de créer et
      de soumettre automatiquement ou presque les documents générés. Open
      Office est la suite de référence du centre depuis 2008, où elle est
      installée sur 12 000 ordinateurs. Par ailleurs, les administrations de
      Todi et Terni, en Italie, basculent vers LibreOffice[4]. Elles emboîtent
      le pas de la province de Perugia, laquelle utilise Libre Office sur ses
      1 200 PCs, ainsi qu’au sein de l’autorité de santé publique locale, qui
      l’a déployé sur 600 ordinateurs.

      L’administration française utilise une suite bureautique libre sur 500
      000 bureaux.[5] Bien que la migration vers le Logiciel Libre ait été
      ponctué de difficultés, indiquent-ils, nous étions en mesure de gérer
      les problèmes. Parmi les facteurs de succès du projet, deux contrats
      lient les ministères avec des sociétés de services en Logiciels Libres
      et couvrent 260 applications libres. De plus, les équipes d’assistance
      s’assurent de diffuser à la communauté les correctifs édités pour les
      ministères.

      Les Verts en Saxe (Allemagne) incitent le gouvernement fédéral à mener
      une étude de faisabilité quant à la migration vers les Logiciels
      Libres.[6] Ils indiquent que le groupe politique, ainsi que les
      utilisateurs de Logiciels Libres eux-mêmes depuis décembre 2011, clament
      que la réduction des coûts informatiques ainsi que les avantages en
      matière de sécurité informatique devraient conduire les administrations
      à recourir à des Logiciels Libres. Ils soutiennent de plus que la
      dépendance à des logiciels propriétaires donne aux grandes sociétés
      l’accès et l’influence sur les processus officiels internes, ainsi que
      sur les données et les communications sensibles concernant les citoyens.
      »

      [3] https://joinup.ec.europa.eu/node/103311
      [4] https://joinup.ec.europa.eu/node/104084
      [5] https://joinup.ec.europa.eu/node/103567
      [6] https://joinup.ec.europa.eu/node/103307

  • # Dur de trouver un simple menu !!!!

    Posté par . Évalué à 9.

    "pas trouvé l'option pour tout compresser d'un seul coup. A priori, ça existe quand même sous forme d'extension"

    Menu "Outils/Réduire la présentation…"

    Qu'est que c'est compliqué à trouver ;-)

    • [^] # Re: Dur de trouver un simple menu !!!!

      Posté par . Évalué à 2.

      Un pertinent en plus pour toi ! Merci !

      • [^] # Re: Dur de trouver un simple menu !!!!

        Posté par . Évalué à 2.

        Pour info, cette fonctionnalité est apparue bien avant d'être présente sur PowerPoint,je m'en servais déjà il y a quelques années.
        Dans le fonctionnalités apparues aussi auparavant sur Libre(Open)Office, la possibilité de faite une animation en suivant un chemin !
        Pour le mailing, j'ai toujours préféré la façon de faire de Libre(Open)Office, mais ça c'est une question de gout.

  • # Présentation de 1000 diapos

    Posté par . Évalué à 5.

    Je viens d'essayer de faire une présentation de 1000 diapos, ça m'a pris bien 3 minutes sans plantage.
    Procédure :
    1/ commencer avec Calc : en A1 saisir un texte quelconque
    2/ en B1 saisir la formule =alea() (c'est mieux d'avoir des textes différents sur chaque diapo)
    3/ en C1 saisir la formule = A1&" "&B1
    4/ sélectionner A1:C1 et propager jusqu'à la ligne 1000
    5/ sélectionner C1:C1000 et copier
    6/ ouvrir un nouveau doc texte dans Writer
    7/ collage spécial : texte non formaté
    8/ ctrl+A pour tout sélectionner puis appliquer le style Titre 1
    9/ menu Fichier > Envoyer > Plan vers présentation
    10/ enregistrer le doc Impress généré.
    11/ passer en vue "trieuse de diapositive" puis ctrl+A et cliquer sur la mise en page "Titre uniquement" pour changer la mise en page
    12/ enregistrer.

    Test réalisé avec LibreOffice 4.3.4.0.0+ (version de développement) sur Ubuntu 14.04 x86-64
    Les 3 fichiers sont ici : http://cjoint.com/?0Jut5Og0neL pour 21 jours

  • # Présentation avec beaucoup d'images

    Posté par . Évalué à 3.

    Test simple réalisé cet après-midi :
    1/ ouvrir une nouvelle présentation
    2/ menu Insertion > Image > Album photo
    3/ dans le dialogue qui apparaît cliquer sur le bouton "Ajouter" et choisir un répertoire contenant des photos
    4/ sélectionner les photos à ajouter, cliquer sur "Ouvrir"
    5/ recommencer 3/ et 4/ si nécessaire sinon cliquer sur le bouton "Insérer des diapos"
    6/ laisser travailler, enregistrer quand LibreOffice rend la main.

    J'ai généré une présentation de 123 photos sorties d'un APN sans modifications, la présentation fait 375 Mo et je n'ai pas eu de plantage. Bien sûr ma machine rame quand je fais ça parce que LibreOffice a besoin de plus de 2 Go de ram pour créer et enregistrer le document et comme j'ai gardé Thunderbird et Firefox ouverts (1 Go à eux deux) et que je n'ai que 4 Go de ram, ça swappe pas mal donc c'est lent mais c'est normal. Pourtant pas de plantage. Pas encore eu le temps de tester des transitions entre diapos.

    NB1: quand on utilise des images il faut configurer le cache graphique de LibreOffice à la taille maximale possible (256 Mo) : menu Outils > Options > LibreOffice > Mémoire.
    NB2: ça fait 15 ans qu'on dit et répète sur nos listes de discussion qu'il faut faire ce réglage
    NB3: il semble préférable de désactiver l'enregistrement automatique : menu Outils > Options > LibreOffice > Chargement/Enregistrement > Général > décocher "Enregistrer également automatiquement le document".
    NB4: oui, je sais, la gestion des images dans LibreOffice/OpenOffice est chaotique : https://bugs.freedesktop.org/show_bug.cgi?id=47148 et c'est Michael Meeks qui l'écrit.
    De plus : https://bugs.freedesktop.org/show_bug.cgi?id=46447

    • [^] # Re: Présentation avec beaucoup d'images

      Posté par . Évalué à 1.

      NB2: ça fait 15 ans qu'on dit et répète sur nos listes de discussion qu'il faut faire ce réglage

      Pourquoi ce réglage n'est-il pas fait par défaut alors ?

      • [^] # Re: Présentation avec beaucoup d'images

        Posté par . Évalué à 1.

        Pourquoi ce réglage n'est-il pas fait par défaut alors ?

        Bonne question, peut-être ne le demandons nous pas avec assez d'insistance. J'ai même proposé de mettre la taille maximale à 25% de la ram disponible. D'autre part l'objectif est quand même de rendre la gestion de ce cache plus propre et robuste.

  • # Ne pas confondre informatique et bureautique

    Posté par . Évalué à 3.

    Bilan de l'histoire : si moi, qui ne suis quand même pas complètement neuneu en informatique, je n'y arrive pas, ou que j'y passe 3 heures, je n'ose même pas imaginer comment mes utilisateurs vont faire.

    Peut-être que tes utilisateurs sont moins compétents que toi en informatique, mais peut-être le sont-ils plus en bureautique. Cela dit que tu n'aies pas su trouver le menu réduire une présentation ni, apparemment, su demander comment faire (listes de discussion, forums, AskLibo, irc, la réponse aurait été immédiate) affaiblit la pertinence de ton avis sur LibreOffice.

    On n'est pas là pour essayer de contourner tel ou tel bug. (et si je veux ré-agrandir mes photos de maisons fleuries dans mon document, comment je fais maintenant que je les ai compressées ????)

    Quand tu réduis la présentation ça ne change pas la taille (hauteur x largeur) des images, juste leur poids, donc en fait leur résolution. Comme de toute façon l'écran sur lequel tu feras ta présentation a probablement une résolution au mieux de 120 dpi, une résolution supérieure ne sert à rien pour un diaporama.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.