Journal Plusieurs bourses internationales migrent sous unix

Posté par .
Tags : aucun
20
7
oct.
2009
Suite au petit probleme qu'il y a eu il y en septembre l'annee derniere, pour rappel le London Stock Exchange (LSE) a ete non fonctionnel pendant toute une journee grace a l'utilisation d'une technologie proprietaire lente et mal fichu enfin c'est ce qui a ete dit un peu partout dans la presse [1]. Pour le lent et mal fichu voir le lien [2] et [3].

He claims that LSE is coming off TradElect not because of the .Net technology itself (although its trading speed is 2.7 milliseconds compared to Linux-based Chi-X’s 0.4 milliseconds), but ‘for more control, less costs, and the ability to build and innovate’.

Pour resumer un peu les articles le LSE a rachete une boite au lieu de deleguer cela a une autre. Ils ont etudie plus de 20 solutions differentes et c'est un compagnie qui se sert de logiciel opensource qui a "remporte" le marche. J'ai mis entre gillemet vu que le compagnie a carrement ete rachete. La nouvelle plateforme utilise du linux, du solaris et donc des logiciels opensource. On peut noter que l'achat d'une compagnie complete coute moins cher qu'un contrat (deux fois moins cher) et de plus certaines autres places de marche (Johannesbourg et Oslo) vont probablement passer sur cette plateforme ce qui va rentabliser encore plus vite cet achat. On peut donc noter que pour une compagnie il est tres utile que ce soit pour des questions techniques, d'innovation et de cout de controler l'ensemble de sa plateforme.

[1] http://blogs.computerworld.com/london_stock_exchange_to_aban(...)
[2] http://www.computerworlduk.com/community/blogs/index.cfm?ent(...)
[3] http://www.ibspublishing.com/index.cfm?section=news&action=v(...)
  • # Solaris

    Posté par . Évalué à 1.

    Solaris c'est du propriétaire, OpenSolrais c'est du libre …

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Solaris

      Posté par . Évalué à 8.

      Et quels sont donc les specificites de solaris qui ne sont aps sous opensolaris?
      • [^] # Re: Solaris

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Il n'y a pas le même fond d'écran et ça c'est différent.

        Sinon blague à part OpenSolaris c'est un peu comme une fedora et solaris 10 est la RedHat Entreprise. L'un est "communautaire" et libre, l'autre une version stabilisé avec support de sun et libre aussi.
        • [^] # Re: Solaris

          Posté par . Évalué à 6.

          C'est ce que je pensais mais du coup je vois pas trop ou Solaris peut etre considere comme non libre.
        • [^] # Re: Solaris

          Posté par . Évalué à 9.

          non Solaris n'est pas libre. Tu ne peux pas demander à Sun les sources de l'update 7 de Solaris 10 par exemple. Tu sais que le code hérite directement de opensolaris, mais tu ne sais pas quelle version de chaque bout de code à été utilisé. D'autre part il y'a des choses qui sont dans solaris mais pas dans opensolaris pour des raisons de licences (libmotif par exemple).

          Même si c'est le cas au niveau du mode de développement, question licence ce n'est pas du tout comme fedora et rhel.
        • [^] # Re: Solaris

          Posté par . Évalué à 2.

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Solaris_(syst%C3%A8me_d%27explo(...)
          Première ligne (j'ai pas trouvé sur le site officiel plus d'informations).
          Si je me trompe dis le moi je modifie la page de wikipedia.

          La version anglaise dit que Solaris utilise un mixe de licence libre et propriétaire.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Solaris

        Posté par . Évalué à 1.

        FreeDOS fait tout ce que DOS fait mais l'un est libre l'autre non.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Solaris

        Posté par . Évalué à 2.

        Et quels sont donc les specificites de solaris qui ne sont aps sous opensolaris?
        Plein ! au hasard:
        Pas de jumpstart sous open mais une nouvelle solution depuis peu de temps
        Gestion des stacks iscsi différentes...
        Desktop différent (mais ça c'est vraiment un détail pour les serveurs!)

        Opensolaris n'est pas comme Centos est par rapport à redhat, mais plutot Fedora.
  • # Du Linux à la Bourse...

    Posté par . Évalué à 10.

    ... ou l'OS communiste qui envahit l'emblème du capitalisme !




    ====>[]
    • [^] # Re: Du Linux à la Bourse...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      et la GPL qui va propager le cancer dans les bourses...
      • [^] # Re: Du Linux à la Bourse...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ca doit faire un mal un cancer dans les bourses ...
        • [^] # Re: Du Linux à la Bourse...

          Posté par . Évalué à 10.

          Apparemment ça se soigne par le vélo, il n'y a qu'à voir Lance Amstrong.

          J'imagine qu'il faut tout de même une selle spéciale...

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Du Linux à la Bourse...

            Posté par . Évalué à 4.

            Effectivement, il parait que ses selles sont spéciales, mais ça c'est juste une autre conséquence de "l'alimentation", en aucun cas une cause de guérison!

            ---------> [ ]
    • [^] # Re: Du Linux à la Bourse...

      Posté par . Évalué à -1.

      tiens, c'est marrant, moi je l'aurait plutôt écrit :

      ... ou l'OS communiste au service du grand capitalisme!
  • # RedHat

    Posté par . Évalué à 9.

    Aĩe pour Redhat :(

    RedHat a déjà été assez massivement déployée au service de plusieurs bourses. C'est d'ailleurs le pourquoi de l'accélération (il y a déjà 3 ans presque) sur HPC, les solutions RT-dures sur le réseau, les outils de com' interp-process inter-machines, etc etc (tiens en cherchant des liens pour citer les références, tout ceci semble avoir migré du site et.redhat)

    Ces bourses ont très certainement suivie de près cette migration, et sa réussite. LSE a donc racheté une solution similaire, mais conccurente à Redhat et moins chère. Logique.

    Finalement les bourses ont tout compris : maitrise totale, performance et ... le fait qu'elles soient propriétaires de leur solution n'entre pas en contradiction avec les logiciels libres utilisés. Il s'agit de prise de controle pour une adaptation de solution.

    Bravo.

    although its trading speed is 2.7 milliseconds compared to Linux-based Chi-X’s 0.4 milliseconds
    ouch ...
    • [^] # Re: RedHat

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      >>>Ces bourses ont très certainement suivie de près cette migration, et sa réussite.

      Amha, vu le coût de mise en place d'une solution différente, ce genre de boite évite autant que possible de migrer. Le problème de ce genre d'industrie est que tu perds vite une fortune : une appli vautrée, et c'est un client qui s'en va, il passera ses ordres sur une autre place financière.

      Un certain nombre de places financières sont sous VMS d'ailleurs.

      Deutsche Borse, Australians Securities Exchange, International Securities Exchange...

      La société OMX a une offre dans ce domaine
      http://h71000.www7.hp.com/partners/omt/index.html?jumpid=reg(...)

      Une courte liste de places ayant VMS comme système d'exploitation et RDB (de Oracle) comme base de données

      Trading commodities, equities & futures: US, UK, Australia, Austria, Sweden, Spain, France, Greece, Italy, Switzerland, Hong Kong, Singapore, Korea & Germany

      extrait de
      http://de.openvms.org/TUD2006/16_Oracle_Update.pdf

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Tant mieux ...

    Posté par . Évalué à -2.

    Il est grand temps que l'argent retourne aux services et aux développeurs plutôt que d'être accaparé de manière disproportionnée et abusive par des logiciels propriétaires qui enferment dans des logiques marketing alienantes ...

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Tant mieux ...

      Posté par . Évalué à 0.

      Bin ouais parce que dès qu'un type dans une bourse taffe avec mollusk, toute la bourse, elle devient gentille et préoccupée par le bien être des gens.
      La maladie Bisounours progresse, mollusk aiderait la pandémie (héhé).
      • [^] # Re: Tant mieux ...

        Posté par . Évalué à -2.

        Tu imites vraiment bien le boutonneux associal de 13 ans, tu vas même jusqu'à faire une réponse hors sujet à mon commentaire juste pour dire que ... euh ... pour dire quoi au fait ? Non sérieux, c'est vraiment trop fort ! C'est encore plus vrai que le vrai ! (héhé)

        « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

        • [^] # Re: Tant mieux ...

          Posté par . Évalué à 1.

          Je fais du hors sujet ?
          Je te rassure : pas toi.

          Dans ton commentaire :
          Il est grand temps que l'argent retourne aux services et aux développeurs plutôt que d'être accaparé de manière disproportionnée et abusive par des logiciels propriétaires qui enferment dans des logiques marketing alienantes ...

          Où as tu vu que de l'argent allait revenir à un dev ?
          Où as tu vu que "des logiciels propriétaires (...) enferment dans des logiques marketing alienantes ..." ?
          D'une part, un logiciel fusse-t-il libre n'a que peu de goût pour les logiques marketing car il est peu doué de conscience politique. D'autres parts et en faisant l'effort d'essayer de comprendre tes phrases incomplètes, je ne pense pas que les éditeurs de solutions propriétaires aient ni la volonté ni la possibilité d'enfermer qui que ce soit dans des "logiques marketing alienantes".
          Enfin, il m'étonnerait fort que les comportements des banques/traders/élites économiques mondiales/politiques véreux soient liés à l'OS utilisé. Pour être plus clair, je pense et tu le prouves -y a pas de raison que les attaques ad hominem soient juste pour ma pomme- qu'un con qui utilise mollusk est un con au même titre que celui qui utilise Windows.
          Parmi les cons, ceux qui sont assoiffés de toujours plus d'argent le seraient quelques soient les circonstances.

          En ce qui concerne le hors sujet (déjà c'est un peu un site spécial "glissade" ici), je pense que t'es plein pot dans le sujet, on condense la conversation :
          (journal)"Génial, linux va être utilisé par les différentes bourses à travers le monde ! ça prouve que linux est reconnu"
          (seul et unique réponse admissible)"ouais, y a rien que des grands maïchants partout qui font qu'à voler l'argent de les povres qui ont pas de sous du coup"
          Pas mal. Je pense que l'auteur du journal attendait cette révélation.
          (le pire, c'est qu'en extrapolant un poil, on voit facilement tes idées de fond dont je suis (très) sympathique sauf que, sauf que en tapant sur n'importe quoi sans raison (où t'as vu une conspiration, sérieux ?), on gagne pas spécialement en crédibilité.
  • # Mouais

    Posté par . Évalué à -5.

    En resumant, ca coute moins cher de racheter une entreprise de Sri-Lankais que de passer par une entreprise de consulting occidentale.

    J'aimerai aussi bien savoir en quoi "la presse" dit que .Net est lent et mal fichu.

    Pour la lenteur, si c'est pour passer sur du Java....
    Bref, on sait pas si le screwage, il est du a Accenture ou a .Net.
    (hormis le bashage habituel)
    • [^] # Re: Mouais

      Posté par . Évalué à 3.

      En passant, ".Net c'est tout pourrit", Linux sailebien...

      et le site Web de Chi-X est sous.....

      tadaaaa...
      • [^] # Re: Mouais

        Posté par . Évalué à 2.

        Le site de Chi-X tourne sous IIS et ASP.Net mais le site de marketprizm tourne sous Apache et une distribution GNU/Linux.
    • [^] # Re: Mouais

      Posté par . Évalué à -3.

      Est ce pertinent de comparer .net à java ? Alors qu'ils ne sont concurents que sur un secteur : le web

      Le jour ou .net sera certifié pour applications critiques sur du matériel embarqué, on pourra comparer. en attendant .net c'est 1 seul truc : le web. Lorsque Java est capable d'être adapté à moults cahiers des charges tres différents. Et même pour Mr Michu, et même avec un windows mobile, son téléphone il tourne avec quoi ? .net ? mouarf :))
      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Mouais

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        > Le jour ou .net sera certifié pour applications critiques sur du matériel embarqué, on pourra comparer. en attendant .net c'est 1 seul truc : le web.

        heu... corrige moi si je me trompe, mais le monde informatique est un (tout petit) peu plus vaste que web + applications critiques sur matériel embarqué

        C'est pas parce qu'on aime pas .Net qu'il faut raconter n'importe quoi, autant avoir de vrai arguments...
        • [^] # Re: Mouais

          Posté par . Évalué à 2.

          Corrige moi si je me trompe, mais où ai je réduit le monde à cela ?
          C'est justement ce que je pointais : ne pas réduire le monde au web, ce qui est fait en comparant java à .net. Pour cela j'ai cité un exemple, un seul, à l'opposé.
          Mais n'hésite pas à en citer d'autres, et n'hésite pas non plus pour de "vrais arguments", va y ;)
          • [^] # Re: Mouais

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            > mais où ai je réduit le monde à cela ?
            jsais pas, genre ici :
            > C'est justement ce que je pointais : ne pas réduire le monde au web, ce qui est fait en comparant java à .net

            oups, c'est vrai, c'est la phrase d'après ;)

            en gros, pour faire plus simple : en quoi comparer java à .net réduit la fenêtre à la seule portée du web ?

            .net est loin de ne faire que du web... paraitrait même que tu peux l'embarquer... mais si j'en dit trop ça va devenir suspect (pis j'aime po .net)
      • [^] # Re: Mouais

        Posté par . Évalué à 2.

        On peut faire des logiciels « lourds » dans les deux langages aussi. Tu sais comme ton navigateur, ton IDE, ton navigateur de fichier,…

        Les deux le font.

        Mais c'est vrais que ce type d'application est plutôt une niche qui utilise OpenOffice.org encore ? :)

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Le prix

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Ça ne coûte pas 2x moins cher de racheter une entreprise pour développer une solution puisqu'il faut payer pour le rachat et payer les employés pour développement. (ils ne deviennent pas des esclaves suite au rachat).

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Le prix

      Posté par . Évalué à 9.

      Si tu payes tes développeurs maison au prix facturé par Accenture en consulting et dev, je veux bien rencontrer ton service RH dès demain matin.

      Je crois que ce qu'il comparait est le TCO de la solution proposée par un tier (Accenture actuellement) à celui d'un rachat d'une boite qui a déjà la techno et les compétences pour en faire une solution maison.
  • # on compare pas les carottes et les oranges, non ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    je comprends pas pourquoi on place sur le même plan Microsoft .Net et GNU/Linux.
    L'un est une plateforme de développement et l'autre un système d'exploitation, non ?

    si ils est en restent à l'OS, ils vont pas aller loin pour trader.

    moi, j'aimerais bien savoir comment et avec quoi, ils developpent leur appli maison chez Chi-X? avec quel techno ? C , C++ , python .... lisp que sais-je... brainfuck ???
    • [^] # Re: on compare pas les carottes et les oranges, non ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Microsoft .Net et GNU/Linux n'ont jamais ete mis sur le meme plan. Par contre ce qui est dit c'est que la nouvelle plateforme tourne sous GNU/Linux et Solaris et tout le monde sait que .Net ne tourne pas sur ces plateformes. Donc passer sur du unix cela degage tout de suite une solution .Net.
      • [^] # Re: on compare pas les carottes et les oranges, non ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Do you Mono ?
        Mono supporte (Open)Solaris sur x86, x86_64 et Sparc, c'est une éventualité mais peu probable.
        • [^] # Re: on compare pas les carottes et les oranges, non ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Euh non mono est assez loin d'avoir implementer tout .Net me semble t'il et de plus mono ne serait pas en retard d'une generation par rapport a l'implementation microsoft?
          • [^] # Re: on compare pas les carottes et les oranges, non ?

            Posté par . Évalué à 2.

            > mono est assez loin d'avoir implementer tout .Net me semble t'il
            Grosso modo, Mono 2.4 implémente tout .Net 2, par défaut mcs compile en C# 3.0 et la prochaine version verra arrivé C# 4.0 et le support complet de LINQ. Pour le framework 3.0/3.5, c'est plus compliqué, une partie est intégrée dans Mono, l'autre est implémenté par le projet expérmental Olive (WPF, WCF). Bien évidemment, il y a quelques bogues mais c'est utilisable en production.

            Pour ASP.Net, Mono implémente la version 2.0 et intégre même le machin MVC de Microsoft.
            D'après les retours, le support d'ASP.Net dans Mono est correct, c'est même utilisé dans des produits professionnels comme Grasshoper.


            > mono ne serait pas en retard d'une generation par rapport a l'implementation microsoft?
            ça dépends, au niveau du support du langage et du compilo, Mono se débrouille pas trop mal. Parfois, ils implémentent des trucs avant Microsoft comme les generics.
            C'est surtout au niveau du framework que ça pèche, ils sont pas très nombreux et Microsoft ne leur facilite pas la tâche avec une conception pas multiplateforme-friendly.
            Mais ça ne concerne que la pile de compatibilité avec Microsoft, Mono offre en parrallèle un jeu d'API tout aussi riche si ce n'est plus.
            Quand je développais en Mono, je n'ai jamais eu besoin de taper dans la pile Microsoft, même aujourd'hui, il n'y a guère que System.Query (LINQ) qui pourrait éventuellement m'intéresser et encore ...
            • [^] # Re: on compare pas les carottes et les oranges, non ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Mais ça ne concerne que la pile de compatibilité avec Microsoft, Mono offre en parrallèle un jeu d'API tout aussi riche si ce n'est plus.

              Je ne connais pas les details de ce qui etait utilise par Londres mais je soupconne que:

              1) ils n'avaient pas les sources ce qui n'aide pas pour passer a autre chose que ce qui est fournit par la boite et ce qui explique peut etre aussi pourquoi le rachat d'une boite.
              2) que le logiciel devait probablement utilise des trucs Microsoft only. Il y a tout de meme tres peux de chance que cela ait ete prevu dans un esprit multiplateforme. Enfin je n'en sais rien et je ne saurai jamais d'ailleurs mais bon visiblement cela revient moins cher de se passer a quelques chose de totalement nouveau plutot que de porter cela sur un nouvel environnement.
            • [^] # Re: on compare pas les carottes et les oranges, non ?

              Posté par . Évalué à 2.

              >>Grosso modo, Mono 2.4 implémente tout .Net 2,[...]
              >>[...]Parfois, ils implémentent des trucs avant Microsoft comme les generics.
              >>[...]Mono offre en parrallèle un jeu d'API tout aussi riche si ce n'est plus.
              Écrire une application qui soit portable de Mono vers .net est inversement est donc juste impossible dans ces conditions.

              Si je résume Mono c'est en gros .net mais pas vraiment, mais avec des trucs en plus. Je vois de moins en moins l'intérêt.
              • [^] # Re: on compare pas les carottes et les oranges, non ?

                Posté par . Évalué à 2.

                > Si je résume Mono c'est en gros .net mais pas vraiment, mais avec des trucs en plus. Je vois de moins en moins l'intérêt.
                Enfin, là, tu ne vois que ce qui t'arrange.
                Mono implémente la totalité de .Net 1.1/2.0, pour .Net 3.0/3.5 (la 3.5 c'est un ajout de nouvelles bibliothèques), la partie normalisé est terminée (CLR, langage C#) et on entame le support de C# 4.0, pour les bibliothèques, ben certaines sont plus diffciles à implémenter comme WPF.
                Évidemment, il y a des bogues d'implémentations, mais c'est pareil pour les JVM commerciales ou bien les implémentations libres de Java.

                Quant aux trucs en plus, ce sont des bibliothèques qui offrent des fonctionnalités supplémentaires et/ou une meilleure intégration à d'autres systèmes.
                Une application WinForms, c'est pas ce qui s'intégre le mieux à un bureau Mac ou GNOME. J'ai gardé de bons souvenirs de Mono/Gtk# sans jamais toucher à .Net.

                > Écrire une application qui soit portable de Mono vers .net est inversement est donc juste impossible dans ces conditions.

                Une application Mono est portable vers .Net sans problèmes, la quasi-totalité des bibliothèques spécifiques à Mono sont portables sur .Net sauf bien évidemment celles qui sont limités à une plateforme comme par exemple Cocoa#.
                La portabilité d'une application .Net vers Mono sur Windows ne pose pas trop de problèmes, mais les développeurs .Net en bon développeurs windows codent comme des porcs et la portabilité vers d'autres plateformes est pas automatique (merci les P/Invoke principalement).
                Mono propose des outils pour justement détecter les problèmes de et portabilité en amont avec Gendarme et surtout MoMA.
                http://www.mono-project.com/Gendarme
                http://www.mono-project.com/MoMA
              • [^] # Re: on compare pas les carottes et les oranges, non ?

                Posté par . Évalué à 2.

                > Je vois de moins en moins l'intérêt.
                Il faut admettre que pour les langages haut niveaux, C# est bien plus agréable que Java. Très honnêtement, si je ne devais choisir qu’entre Mono et Java pour développer une appli Linux-only, je choisis sans hésiter Mono/C#/GTK# à Java/(Swing|AWT|SWT).

                (maintenant, si on sort de l’opposition C#/Java, il y a Vala qui me paraît pas mal du tout – évidemment, on est plus dans le même registre – et les classiques ruby/python qui ont encore toute ma préférence)
  • # Mais où est donc passé PBPG ?

    Posté par . Évalué à 3.

    A une certaine époque Microsoft s'est gargarisé de l'utilisation de .net pour la solution mise en oeuvre au LSE. Ils ont innondé les sites IT de rapports et autres livres blancs à la gloire de leur plateforme...

    J'attendais avec impatience qu'enfin quelq'un poste sur ce sujet (il y a plus d'un mois que les sites anglo-saxon se gaussent du renvoie de la directrice du LSE qui avait imposé la solution microsoft server + .net. Son remplacant, un francais parait-il, aurait déclaré dès son arrivée qu'il allait faire un grand nettoyage et faire faire des economies substantielles, notemment en prenant pour modèle le NYSE (sous linux depuis un bon moment).

    Si vous cherchez bien vous trouverez que TradElec n'a jamais tenu le cahier des charges et que le coût de maintenance était exorbitant. De plus, les causes de la fameuse panne n'ont jamais été élucidées.

    Bref, du coté de Microsoft, c'est silence radio, les pages de 'promotion' ont disparues (mais google cache est votre ami) et PBPG en reste coit :) (sans tréma sur le i)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.