Journal Mandriva ou le GRR (Gag Rhétorique Récurrent)

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
28
20
mai
2012

Mr J-M. Crozet, Président du directoire de … on ne sait plus trop de quoi d'ailleurs, nous annonce que : « après avoir pris en compte vos très nombreux messages, suggestions, idées et commentaires, Mandriva SA a pris la décision de transférer la responsabilité de la distribution Mandriva Linux à une entité indépendante ». Oh ! Tudieu mon brave ! Vous me la baillez belle ! Juste une question : laquelle ?

Et puis :« Cela signifie qu’à l’avenir, le futur (là vous remarquerez une redite : "à l'avenir, le futur" comme si le futur pouvait ne pas être dans l'avenir ; bon pour une fois on passe mais n'y revenez pas !) de la distribution ne sera plus décidé par la société Mandriva SA, mais que nous souhaitons que la distribution puisse évoluer au coeur de et sous la bienveillante responsabilité de la communauté. Mandriva SA soutiendra bien sûr toujours le projet par des contributions directes et souhaite à l’avenir s’investir plus efficacement au profit de la communauté.»

Ouf ! P…. ça rassure ça au moins c'est claire net et précis ! Donc résumons : communauté, s'investir, bienveillante, soutenir, toujours, projet, contribution, directes (là il a oublié « et indirectes » personne n'est parfait), l'avenir, entité, distribution, s'investir, efficacement, profit. Tout y est, tous les bons mots, tout bien comme il faut les élément de langage, tout plein de bons sentiments et tout plein de positif et de vide. Un vrai morceau de bravoure qui fera date dans les sujets d'étude de nos futurs propagandistes… Pardon « spécialistes marketing »

Puis il ajoute encore quelques « processus, entité, nouvelle structure, débutera son travail, prochains jours, nouvelle approche, adéquation » et enfin l'inénarrable «  création des meilleurs produits possibles »

Fermez le ban !

J'ai suivi Mandrake/driva depuis le début et tout "coupage de cheveux en quatre" mis à part, c' était une excellente distribution, très complète avec des outils uniques et fonctionnels, ainsi que la possibilité, pour ceux qui le voulaient, de l'utiliser de manière plus « experte ». Depuis un bon moment j'ai quitté les listes, ne me faisant plus guère d'illusion.

J' ai aussi constaté l' irresponsablité des ses soit-disant responsables et l'arrivée de gens qui n'espéraient qu'à faire du fric facile sur sa réussite (sans rien foutre) ou sur son dépeçage si nécessaire : on me répondra que les affaires sont les affaires, bien sûr.

Je suppose qu'un certain nombre de technologies seront récupérées : on voit déjà Rosa mener sa petite vie russe à part et commencer à supplanter Mandriva qui ne produit plus rien depuis longtemps, à part la gaguesque 2012 qui privatisait y compris l'installateur des CD/DVD. Maintenant ça s'appelle Rosa et c'est russe, soyons clairs.

Les accords qui « sauvent » Mandiva sont soumis à une clause de confidentialité, on n'en saura donc rien et Mandriva ne produira plus rien sauf un peu de rhétorique gluante et de bons sentiments dégoulinants de cynisme.

On voyait bien l' enterrement venir depuis belle lulure mais on n'aurait pas cru que le trou serait creusé à la petite cuillère, que ça durerait si longtemps, pour enfin tenter de nous faire croire qu'elle (Linux-Mandriva) vit quelque part dans les nimbes d'un futur radieux…

Vous nous prenez pour de grands enfants naïfs et crédules. Soit encore.

Mais par pitié, faites nous désormais grâce de votre littérature de classe de cinquième et fermez non seulement le ban mais aussi le site. L'acharnement thérapeutique relèverait de la psychopathie.

Pour terminer et avant de ne plus vous adresser la parole (une fois suffit) deux citations qui ont au moins le mérite d'énoncer quelque vérité tout en faisant sourire.

« Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards : c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.  » (Michel Audiard)

« Je suis bistrot, ancien combattant et militant socialiste, c'est dire, si dans ma vie, j'en ai entendu des conneries. » (Michel Audiard)

Pour ceux qui m'auraient connu : Salut les Mandriviens et pour la suite ne lâchez rien ! Jamais !

  • # Petit oubli ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Au fait le lien du blog de Mandriva :

    http://blog.mandriva.com/fr/

  • # Mais pourquoi cet archanement ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Salut,
    je me pose toujours cette question quand je vois quelqu'un parler de Mandriva : pourquoi cette volonté de supporter encore cette distribution ? Il y'en a plein, de toutes sortes et beaucoup sont bien gérées. C'est pas comme si c'était Windows ou Mandriva. Alors qui sont les plus stupides, ceux qui contrôlent Mandriva ou ceux qui les suivent ? Mandriva est mort depuis bien longtemps, faites une croix dessus et passer à autre chose.

    Salut les Mandriviens et pour la suite ne lâchez rien ! Jamais !"

    Mouarf "ne lachez rien". C'est vrai quoi, c'est un combat important à mener.

    Seb, qui a arrêté Mandrake à la 5.1 (ou 5.2 je ne sais plus).

    • [^] # Re: Mais pourquoi cet archanement ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Il y en a qui s'acharnent car il y a des entreprises qui ont des projets où du Mandriva tourne, et avec un support en français.
      Et le support avec une vraie personne derrière et en français, on en trouve pas si facilement avec les autres distrib.

      Cela dit, je n'aime pas Mandriva et la version 2011 est particulièrement mauvaise… et je reste sympa.

  • # salut à toi, ho mon troll

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 20/05/12 à 14:32.

    «c' était une excellente distribution, très complète avec des outils uniques et fonctionnels, ainsi que la possibilité, pour ceux qui le voulaient, de l'utiliser de manière plus truc »

    À ce sujet je recommande chaudement (ça vaut ce que ça vaut, hein) la dernière Mageia. Mais pas n'importe laquelle : l'iso dual. et point barre (non pas "par rapport aux autres", simplement que j'ai essayé presque que celui-ci et que voir la suite tandis que le LiveCD Kde fait qq misères) On retrouve là de grands moments de mandrake dedans : un petit système aux petits oignions. Cet iso est un petit régal pour tout ceux aimant avoir un système petit simple fonctionnel pour ensuite ajouter ce qu'ils veulent et uniquement ce qu'ils veulent. C'est presque aussi bien qu'un chroot avec un basesystem-minimal --no-suggests, la rapidité en plus :-)

    Dans le genre : Kde de Mageia ne s’emmêle pas les pédales entre deux cartes sons … et ne colle pas la carte son dédiée à l'hdmi au contrôle du bouton tactile / touches multimédias : sur le Kde de Magéai, quant on baisse le son au clavier, ben ça baisse le son des H.P interne, hein ((alors que pulseaudio "seul" se ramasse comme une grosse merde à coller la sortie hdmi-audio en contrôle à la touche multimédia) Toujours dans le genre : Mageia choisi correctement d'utiliser b43-pci-bridge plutôt que wl lorsque ce dernier est connu pour faire un pataquess avec ce modèle précis de carte. Toujours dans le même genre : Mageia rends fonctionnel le bouton tactile d'activation wifi, et ne renvoi pas d'erreur «cé koi ton keycode, là, zy va trudbal fais toi ta carte ?» Et puis on retrouve toujours les petites finesses qui font plaisir, genre le touchpad totalement configuré sans avoir besoin d'aller lier des actions aux clicks

    au fait, «alsaln» : vu que toutes les apps sont désormais censées attaquer Alsa, puis être captées par PA, c'est encore un coup d'épée dans l'eau, ça ? Ou bien cela illustre l'énorme échec de PulseAudio pour s'imposer auprès des développeurs, à tel point que PA est obligé est obligé de changer son fusil d'épaule pour avoir un espoir de servir encore à quelque chose (je veux dire, autre que manger nos batteries pour mixer deux pôv source, qq chose de vraiment utile) ???

    • [^] # Re: salut à toi, ho mon troll

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est pas vraiment un troll mon journal , c'est un anti-foutage de gueule, vous m'esscuserez m'ssieurdame mais y'a nuance.

      'trement tu voudrais dire que PulseAudio, à côté d'Alsa c'est du flan ?

      • [^] # Re: salut à toi, ho mon troll

        Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 20/05/12 à 22:54.

        Et mon commentaire est un anti-anti-foutage de gueule. Je ne vois pas l'intérêt de ressasser sempiternellement une animosité d'un côté ou d'un autre : ça n'appelle que les trolls (comme le bon vieux sur PA, avec le pseudo ln-alsa, toussa… :). Voilà. Ex-utilisateur, mais je me soigne, et misc aide bien, comme on le voit :-) Bref, c'est UNE annonce vide qui déclenche encore tout ça ? Vide parcequ'elle ne comporte pas une seule mention précise sur l'organisation, ce qui donne finalement une impression de «on lâche et on s'en fout de toute façon on a rien derrière». Ce qui rend ton journal plutôt drolatique pour le coup :) Mais l'info donné par le chinois du fbi juste en dessous est plutôt très intéressante :)

    • [^] # Re: salut à toi, ho mon troll

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En dehors de toujours pas savoir écrire Oignon, je note que tu n'as pas progressé beaucoup dans le domaine de la vérification des faits. J'ai sur ma machine ( une fedora 17 ) 27 paquets qui tire libalsa.so.
      6 paquets de qemu, 3 sous paquets d'alsa, gstreamer, pulseaudio, portaudio, et divers libs du même genre.

      Et en regardant ce qui tire pulseaudio-libs, je tombe sur … les mêmes paquets ( sox, qemu-* , java, etc ), et avec des sous paquets de pulseaudio.

      En fait, il y a des paquets comme empathy, spice, gnome-shell qui utilise que PA. Empathy s'intégre finement pour couper la musique quand tu reçoit un appel, par exemple. Je suppose que spice utilise PA pour des choses comme ça : http://spice-space.org/page/Features/AudioVolume
      Donc bien que le nombre de paquets externes lié à alsa soit plus grand d'un ou deux paquets, je pense que pulseaudio est au même niveau de support que alsa pour les divers codes. Mplayer, gstreamer, xine, etc l'utilise, et je ne me souviens pas avoir vu qui que ce soit avoir dit que pulseaudio va rendre alsa totalement obsolète au point de le faire disparaitre, jusque que passer par pulseaudio permet de gérer tout de façon unifié.

      Quand il y a pas de compatibilité, des utilisateurs râlent ( parce que bon, ils font l'honneur d'utiliser le fruit des efforts des autres ), et quand il y a une couche ( présente depuis le début et par design ) qui est utilisé, les gens trouvent le moyen de tourner ça en échec. Je trouve ce genre de mentalité digne de quelqu'un qui ne fait pas d'effort pour produire et qui n'a pas de respect pour le don des autres. Et ensuite, on se demande pourquoi les développeurs passent pas plus de temps à discuter avec certains.

  • # Tu n'es pas bien au courant

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Les accords qui sauvent Mandriva sont sauf erreur de ma part envoyé aux actionnaires, et globalement, il y a eu rachat des parts de l'actionnaire majoritaire par l'actuel PDG. Regarde sur les forums du dit éditeur, quelqu'un a du poster ça ( sinon je vois pas comment je peux être au courant ).

    Sinon, je te conseille aussi de ne pas lire ce que tu n'aimes pas. Si la prose du PDG de Mandriva ne te va pas, pourquoi est ce qu'on te force à la lire ?

    • [^] # Re: Tu n'es pas bien au courant

      Posté par . Évalué à 2.

      Les accords qui sauvent Mandriva sont sauf erreur de ma part envoyé aux actionnaires, et globalement, il y a eu rachat des parts de l'actionnaire majoritaire par l'actuel PDG.

      En fait, l'actuel PDG a racheté les parts du deuxième plus gros actionnaire (Linlux) ainsi que celle d'un autre actionnaire minoritaire (Millenium Partner). Les actionnaires ont été informés, mais le montant de ces transactions ne leur est pas accessible, il y a effectivement un accord de confidentialité à ce sujet. Ce changement dans l’actionnariat a rendu possible le processus de recapitalisation qui 'sauve' Mandriva.

    • [^] # Re: Tu n'es pas bien au courant

      Posté par . Évalué à 1.

      « quelqu'un a du poster ça ( sinon je vois pas comment je peux être au courant ).»

      Peut-être que tu rêves ?

      « Sinon, je te conseille aussi de ne pas lire ce que tu n'aimes pas. Si la prose du PDG de Mandriva ne te va pas, pourquoi est ce qu'on te force à la lire ? »

      Lis bien ta phrase : c'est vraiment très con comme raisonnement non ? Tu vois pas ? Cherche bien…

  • # Ce fut rapide.

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Et puis :« Cela signifie qu’à l’avenir, le futur (là vous remarquerez une redite : "à l'avenir, le futur" comme si le futur pouvait ne pas être dans l'avenir ; bon pour une fois on passe mais n'y revenez pas !)

    C'est pas une redite, pas plus que « le futur de Mandriva se décide aujourd'hui » n'est contradictoire. Ici, le futur, c'est l'évolution.
    Il aurait pu dire/écrire :
    - Désormais, le futur de la distribution sera…
    - À l'avenir, l'évolution de la distribution sera…
    - À partir de dorénavant, les choix imposés par le marché et le bon sens et qui constitueront les fondements d'une politique d'introspection visant à spéculer sur les stratégies potentielles à adopter pour la distribution seront…

    Et puis, le futur antérieur, il n'est pas forcément dans l'avenir.

    • [^] # Re: Ce fut rapide.

      Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 22/05/12 à 14:40.

      Ou bien, à partir de dorénavant, l'évolution à venir du futur de la distribution sera désormais …

      (ai-je mal compris le ton de ton message ?)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.