• # Bortzmeyer

    Posté par . Évalué à 6 (+6/-3). Dernière modification le 07/06/18 à 01:36.

    comme d'hab'

    Toujours très intéressant en effet !

    Je n’avais jamais fait attention, en bas de la page, il suit la règle de Crooker. Quelque chose que j’appliquais sans savoir que ça pouvait avoir un nom, c’est une (très) bonne pratique ! Autant le dire carrément c’est pas con…

  • # Renversant !

    Posté par . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 07/06/18 à 04:59.

    J’ai toujours pensé que le symbole du copyleft était un symbole du copyright en miroir. Celui de cette illustration est un symbole pivoté à 180°, dans une police avec empattement, ce qui lui donne selon moi un aspect curieux.

    C’est moi qui me trompe où l’auteur de l’illustration qui a la jambe gauche en face du bras droit et le bras gauche en face de la jambe droite ou qui se met sur les mains à chaque fois qu’il veut regarder vers la gauche plutôt que de juste tourner la tête ?

    Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Renversant !

      Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

      Le Wiktionary anglais semble d’accord avec moi, décrivant ce symbole comme « A horizontally mirrored copyright symbol ».

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Renversant !

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-1). Dernière modification le 07/06/18 à 07:45.

      Celui de cette illustration est un symbole pivoté à 180°, dans une police avec empattement, ce qui lui donne selon moi un aspect curieux.

      Ou pas ;-).

      Après une rapide recherche ("sample 5") sur la proposition soumise à Unicode, ça semble venir de cette présentation (dernière page) qui a les 2 formes : copyright et copyleft, les 2 ont l'empattement en haut. Donc bien miroir horizontal.

      Je dirai que le choix de cette image pour la mettre dans le journal est malheureuse, car ça semble très rare d'avoir un empattement dans ce symbole (dans la proposition soumise à Unicode, tous sauf un exemple contiennent un symbole sans empattement), tout comme je crois n'avoir pas vu de symbole copyright avec un empattement. Et la police par défaut de LinuxFr n'a pas d'empattement donc ça fait que c'est le seul "caractère" avec empattement dans la page.

      • [^] # Re: Renversant !

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

        Dans le fond, un C avec un seul empattement, c’est déjà curieux :
        – en haut, ça fait bizarre,
        – en bas, on risque de le prendre pour un G.

        Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

        • [^] # Re: Renversant !

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          C'est quand même très courant d'avoir un C avec empattement en haut seulement (jette un oeil à ton set de font, ou fait une recherche sur "C font"), à tel point que ta confusion me rend confus.

          • [^] # Re: Renversant !

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

            Ça m’a probablement moins choqué avec un C dans le sens habituel, pas tout seul et pas dans un cercle.

            Zenitram a certainement raison sur la rareté d’empattements dans ce symbole.
            Celui auquel je suis habitué (qu’il soit right ou left) est plutôt comme celui présenté par Wikipédia (copyright, copyleft) : deux cercles concentriques de même épaisseur avec celui du centre tronqué pour faire un C.

            Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

            • [^] # Re: Renversant !

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              D'accord pour le symbole, mais en revanche pas d'accord pour le C. Des polices très commune (comme Times New Roman) ont l'empattement en haut. Donc oui, je suis surpris que tu ai pu confondre une symétrie verticale avec une rotation de 180° en premier lieu.

        • [^] # Re: Renversant !

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

          Et avec deux, on risque aussi de le prendre pour un G.

      • [^] # Re: Renversant !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        le choix de cette image pour la mettre dans le journal est malheureuse

        (l'image est très heureuse d'être là, je te rassure ;-))

        L'image vient d'Uniview, qui permet d'afficher tous les caractères Unicode 11. Le lien était dans le journal, le revoici en lien explicite :
        https://r12a.github.io/uniview/?char=1F12F

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: Renversant !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+4/-1).

      Symboliquement c'est intéressant. Cela montre que le copyleft est un virage à 180° de la notion de copyright et non une notion miroir.

      • [^] # Re: Renversant !

        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

        L'expression d'origine c'était : "Copyleft : All Rights Reversed"

        splash!

        • [^] # Re: Renversant !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

          Excellent ! Avec ma tendance dyslexique, j'avais pas vu l'inversion des lettre 'v' et 's' de 'Reserved' qui change tout (et pourtant je suis un fan des contrepèteries).

  • # *Un* symbole du copyleft

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

    Je me permets de corriger ainsi le titre du journal :)

    En effet, comme le dit Stéphane Bortzmeyer dans son blog : Une des erreurs les plus souvent commises à propos des emojis (et d'ailleurs à propos d'Unicode en général) est de croire que l'image proposée par Unicode est normative : ce n'est qu'un exemple, et chaque auteur de police peut l'adapter.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.