Journal Notre ministre du numérique se mélange les pinceaux ...

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
16
3
déc.
2010
Il y a peu, certains sur ce site se moquait gentiment du reclassement de Monsieur Eric Besson ...

Et gentiment, il se disait sur ce site que les avis d'expulsion allait lui manquer ...

Ces personnes devaient avoir raison ... car puisqu'il ne peut plus expulser des personnes, ils expulsent des sites : http://bit.ly/hp9EWv

Il est trop fort notre ministre ... Enfin, ce n'est pas cela qui va accroître la grandeur de la France (je ne dis pas qu'hébergé ce site en est une ... mais l'expulser est autre chose).

Enfin on ne le comparera pas notre gouvernement à une ville thermale, c'est dangereux ... mais on ne peut qu'être dépité de leurs différentes actions sur nos libertés.
  • # Le vrai lien

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour ceux qui ne veulent pas cliquer dessus, le lien bit.li pointe vers ce lien là:
    http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/12/03/eric-b(...)
    • [^] # Re: Le vrai lien

      Posté par . Évalué à 2.

      merci bien.

      Je reconnais que l'URL était effectivement un peu longue, je comprend maintenant pourquoi beleys à utiliser un raccourcisseur d'URL (sarcamse inside!)
      • [^] # Re: Le vrai lien

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Parce qu'il pensait être sur twitter ?

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: Le vrai lien

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est vrai que l'url de sketeman est tellement longue que ça déforme la page.

        Ah si linuxfr c'était mieux codé, il éviterait peut être ça en raccourcissant lui même l'url.


        Depuis le temps qu'on le dit que c'est pourri templeet.



        Peut être aussi que beleys c'était dit que c'était trop facile le web. Tu cliques et tu vas sur un autre site. Hop, aucune surprise, aucun frisson. Au moins avec la multiplication des redirections, peut être que dans 20 ans on aura un lien sur 10 cassé. Et quand on sera en train de lire une information intéressante, on aura le cœur qui palpite au moment de cliquer, en se disant que ça sera bien que ça fonctionne.
  • # C'est vendredi ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Tiens, une jolie URL.
    Dommage cette tiédeur pour un journal bookmark qui dénonce en prenant la France pétainiste à témoin, non ?
  • # Légalité

    Posté par . Évalué à 3.

    Sur quelle base légale il se fonde pour interdire le site ?
    • [^] # Re: Légalité

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ben... Pourquoi ce gouvernement aurait-il besoin d'une base légale pour entreprendre une quelconque action ?

      J'ai beau chercher mais ça ne semble pas trop dans leurs habitudes :p.


      ==> []
    • [^] # Re:Légalité

      Posté par . Évalué à 5.

      « Les USA ont dit que [insérez ici ce que vous voulez] » est la nouvelle base légale française.

      Après nous avoir bien expliqué qu'il fallait faire comme les Allemands (bouclier fiscal, retraite, ...) maintenant on va faire comme les ricains.
      • [^] # Re: Re:Légalité

        Posté par . Évalué à 4.

        Si ma mémoire est bonne, c'était dans le programme, ou au moins dans les discours du candidat N.S.
        Donc pas de surprise.
        Par contre, j'aime beaucoup la reaction d'OVH.

        Depending on the time of day, the French go either way.

    • [^] # Re: Légalité

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pour l'instant il se base sur rien, il demande conseil au CGIET pour trouver une raison légale d'expulser le site...

      Un effet d'annonce en gros et probablement rien de très concret derrière (pour changer...).
  • # Saisie du juge des référés par OVH

    Posté par . Évalué à 10.

    Ils ont envoyé le message suivant à leurs clients :

    Bonjour,
    Comme vous savez certainement, le site wikileaks est
    hébergé sur nos infrastructures depuis hier très tôt
    le matin. Il s'agit d'un client qui a commandé un
    serveur dédié, avec les blocs RIPE et de protections
    contre les attaques. Sa facture payée par CB s'élève à
    moins de 150euro. Et donc il héberge le site wikileaks.
    Juridiquement parlant Ovh n'est pas l'hébergeur de
    ce site. Ovh est, juste, le prestataire technique de
    la solution technique que le client a commandé.

    Bref, l'histoire est banale et quotidienne. Le
    système est totalement automatique et fonctionne
    24 heures sur 24. Nous avons découvert comme vous
    tous que ce site est chez nous hier ... dans la
    presse.

    Ovh n'est ni pour ni contre ce site. La question hors
    sujet pour nous. Ovh est une entreprise qui fournit
    les infrastructures, le fameux cloud computing
    disponible en quelques heures ..., et notre rôle est
    d'assurer cette prestation technique. C'est tout.
    On n'a pas demandé d'héberger ce site ou ne pas
    l'héberger. Maintenant qu'il est chez nous on assure
    le contrat. C'est notre boulot. Il est fonctionnel.

    Compte tenu de dernières déclarations politiques,
    et de pressions qui commencent réellement à se
    sentir, même ici à Roubaix Valley, nous avons décidé
    de saisir le juge en référé afin qu'il se prononce
    sur la légalité ou pas de ce site sur le territoire
    français. Ce n'est pas au monde politique ni à Ovh
    de demander ou de décider la fermeture ou pas d'un site
    mais à la justice. C'est comme que ça doit marcher
    dans un pays de droit.

    Nous espérons que le juge donnera sa décision avant
    ce soir ou demain. Et Ovh appliquera la décision
    immédiatement.

    Amicalement
    Octave
    • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

      Posté par . Évalué à 9.

      Je suis globalement d'accord avec lui; reste que dans un état de droit la justice est censée être indépendante, ce dont je doute ici...

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        reste que dans un état de droit la justice est censée être indépendante, ce dont je doute ici.

        Tu pourrais attendre le jugement et l'argumentation qui va avec avant de cracher sur la justice française...

        La justice française est loin d'être parfaite, mais elle a de nombreuses fois fait face au gouvernement.
        • [^] # Re: Saisie du juge desréféréspar OVH

          Posté par . Évalué à 4.

          Surtout en ce moment où le gouvernement tape fortement sur le système actuel.
        • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

          Posté par . Évalué à 8.

          Il y a une différence entre cracher sur la justice (tous des pourris) et mettre en doute sa totale indépendance.

          Je le rejoins sur le fait que la justice n'est pas totalement indépendante (et elle ne l'est jamais. Contrairement à une croyance, il n'existe pas d'indépendances des pouvoirs, juste un équilibre qui permet à chacun de contrôler les autres).

          Et désolé, mais en France les preuves de son manque d'indépendances sont légion.


          Ça ne veut pas dire que la justice n'est pas indépendante et qu'il n'y a pas des juges courageux, par exemple.

          D'ailleurs c'est rarement les juges le problème et bien plus souvent le Parquet.
          • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

            Posté par . Évalué à 2.

            <<Je le rejoins sur le fait que la justice n'est pas totalement indépendante>>
            <<les preuves de son manque d'indépendances sont légion.>>
            <<Ça ne veut pas dire que la justice n'est pas indépendante>>
            La justice, partiellement indépendante ?

            T'es qu'un gros rancunier, Jérôme.
          • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            il n'existe pas d'indépendances des pouvoirs, juste un équilibre qui permet à chacun de contrôler les autres

            Ce n'est pas vraiment vrai, il n'y a pas d'équilibre entre les pouvoirs. Il y a d'un côté le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif qui ont des interactions fortes. Et de l'autre côté une autorité judiciaire indépendante.

            Après en effet en France nous avons une situation un peu bâtarde avec un parquet qui est sous l'autorité du ministre de la justice, mais tu remarqueras que ça passe assez mal au niveau de la CEDH.
      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

        Posté par . Évalué à 6.

        Où est la plainte des ayants droits ici ?
        Qui aurait réécrit la LCEN pendant la nuit ?
        Depuis un l'hébergeur demande de statuer sur la légalité des contenus ?

        La LCEN a des requis sur le format de la plainte pour retirer un contenu. Notamment:
        "les motifs pour lesquels le contenu doit être retiré, comprenant la mention des dispositions légales et des justifications de faits"

        Ici c'est l'hébergeur qui se les recherche lui même ? C'est logiquement le gouvernement ou un tiers qui doit apporter les éléments constitutifs de l'infraction.

        Les hébergeurs ont obtenus de la LCEN un assouplissement dans leurs responsabilités, notamment par l'instauration de cette procédure. Ce que fait OVH est une recherche de ses responsabilités, totalement en dehors de ses attributions, et un retour dangereux pré-LCEN.

        Moi je n'y vois donc aucune indépendance, au contraire. C'est ici bien OVH qui demande les arguments légaux pour expulser le site, et n'attend même pas une saisine de la part du gouvernement.
        • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

          Posté par . Évalué à 4.

          Ou alors ils font le contraire et demande confirmation que le site est parfaitement légal. À qui mieux poser la question qu'à la justice, directement ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

            Posté par . Évalué à 6.

            Si le site est illégal: L'état utilise la LCEN et fait de une notification en bonne et due forme.
            Dans le cas contraire, l'hébergeur n'est pas tenu d'enlever le site. Ici ovh , au choix, fait le boulot de l'état ou cherche une raison pour supprimer le site et se libérer des pressions illégitimes.
            • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ou alors, ils veulent pouvoir montrer aux politiques qu'ils racontent de la merde pour que ces derniers arrêtes de dire qu'OVH est pire que Ben Laden.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

                Posté par . Évalué à 6.

                Sauf que les politiques savent parfaitement qu'ils racontent de la merde, ils doivent même avoir tendance à considérer que ça fait partie de leur métier.

                Le seul truc que ça montre, c'est que OVH veut être copain avec tout le monde : il évite même au gouvernement d'aller en Justice en saisissant un juge à sa place. Pourtant, c'est pas son job, comme il le dit...
      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

        Posté par . Évalué à 5.

        Il n'y a qu'à voir ces juges qui allaient, contre leur obligation de secret, raconter plein de choses à l'ambassade américaine...
        http://www.lepoint.fr/monde/wikileaks-le-regard-de-washingto(...)
        "aurait évoqué un certain nombre d'enquêtes en cours qu'il produit"
        et
        "[en matière terroriste] les critères de preuves sont bien plus faibles que dans les autres affaires criminelles"
    • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ce n'est pas au monde politique ni à Ovh
      de demander ou de décider la fermeture ou pas d'un site
      mais à la justice. C'est comme que ça doit marcher
      dans un pays de droit.


      Il y en a un qui a compris ce qu'est l'état de droit, ne pas faire justice soit-même, contrairement à un prétendu juriste qui a décidé dans son coin de contrefaire un bouquin sous excuse de défende le libre. Respect.

      C'est la justice qui tranche, pas les politiques ou les entreprises.
      Maintenant, je me pose la question de savoir si Wikileaks ne peut pas attaquer Besson pour injure avec "ce sont des criminels" vu que pour le moment, personne n'a réussi à trouver un moyen d'interdire légalement le site vu qu'il n'y a aucune base légale pour l'interdire (et que donc, ils ne sont pas des criminels)
      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Explique moi comment et pourquoi OVH est fondé a demander à la justice la légalité de WIkileaks bien qu'ils ne soient même pas considéré hébergeur du site, tout juste un tiers fournissant une prestation technique, alors que tu prétends par ailleurs que la Wikimedia fondation n'est pas fondé a aller en justice demander si le copier/coller de Houellebecq est une contrefaçon ou non ?

        Tu manque de cohérence.
      • [^] # Re: Saisie du juge desréféréspar OVH

        Posté par . Évalué à 8.

        > Il y en a un qui a compris ce qu'est l'état de droit, ne pas faire justice
        > soit-même, contrairement à un prétendu juriste qui a décidé dans son coin de
        > contrefaire un bouquin sous excuse de défende le libre. Respect.

        Ça ressemble à de l'acharnement. Y a quelque chose que tu n'as pas digéré ?

        > Maintenant, je me pose la question de savoir si Wikileaks ne peut pas attaquer
        > Besson pour injure avec "ce sont des criminels" vu que pour le moment,
        > personne n'a réussi à trouver un moyen d'interdire légalement le site vu qu'il
        > n'y a aucune base légale pour l'interdire (et que donc, ils ne sont pas des
        > criminels)

        De la diffamation plutôt, mais peut-être que c'est moins grave que les hommes
        politiques outre-atlantique qui disent espérer l'assassinat du leader de
        WikiLeaks.
      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Il y en a un qui a compris ce qu'est l'état de droit, ne pas faire justice soit-même

        Absolument pas. L'état de droit, ça veut dire que tout le monde, l'État y compris, est soumis au droit. Ça ne veut pas dire que seul l'organe officiel a le droit de faire la justice, et heureusement.

        https://secure.wikimedia.org/wikipedia/fr/wiki/État_de_droit « L'état de droit (appelé principe de primauté du droit dans le français juridique canadien) est une situation juridique dans laquelle chacun est soumis au respect du droit, du simple individu jusqu'à la puissance publique. »

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      OVH remonte beaucoup dans mon estime. Mais on dirait qu'il y a une différence de traitement entre ceux qui se payent un dédié pour télécharger du contenu illégal (coupure du serveur, chose longtemps débattue ici), et un site qui leur permet de faire un magnifique coup de pub.

      Au passage, 150€ pour héberger le phénomène médiatique du moment, c'est pas beaucoup.

      Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Une différence de traitement?

        Oui entre l'illégal et le légal... mais ça peut se comprendre non?

        A priori un hébergeur n'est pas censé couper un site si son illégalité n'est pas avérée ou manifeste. Or, jusqu'à preuve du contraire, wikilieaks n'est pas illégal.

        Après les 150€, Octave explique que c'est un choix de leur client.
      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        . Mais on dirait qu'il y a une différence de traitement entre ceux qui se payent un dédié pour télécharger du contenu illégal (coupure du serveur, chose longtemps débattue ici), et un site qui leur permet de faire un magnifique coup de pub.

        L'un, on est sûr que c'est illégal.
        L'autre, des dizaines de juristes US/Australiens se penchent sur le sujet et n'arrivent pas à faire une seule injonction pour interdire le site, documents du sites relayés par les grands journaux. Faudrait aussi donc par la même occasion interdire le site du monde, the guardian, NY times...

        Différence de traitement, car différence de légalité...
        • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          > L'un, on est sûr que c'est illégal.


          NON, pour te paraphraser, on n'est pas sûr tant qu'un juge n'a pas statué.
          • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Ah ah...
            Il y a des choses qui ne soulèvent pas de doute : si tu vois un mec en train de tuer un autre, tu es sûr que c'est illégal (et tu sera même condamné pour non assistance à personne en danger si tu ne te bouge pas pour empêcher "car j'ai pas eu de décision de justice disant que c'était illégal"), pas la peine d'attendre un juge pour ça. Même chose pour la contrefaçon des gamins qu'OVH vire.

            On est bien loin des théories fumeuses que tu veux défendre en disant "mais c'est évident!"
            • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Une licence n'est pas une loi !
            • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

              Posté par . Évalué à 1.

              On est bien loin des théories fumeuses que tu veux défendre en disant "mais c'est évident!"

              Tu n'es pas mieux. Pour toi, c'est évident que c'est illégal, mais tu ne dis pas pourquoi.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

              Posté par . Évalué à 4.

              si tu vois un mec en train de tuer un autre, tu es sûr que c'est illégal
              Non. Tu seras de bonne fois si tu pensais que c'était illégal.

              Par exemple
              N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte.

              N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l'infraction.


              Un homicide involontaire dans le cadre de la légitime défense contre un bien, ou même un homicide volontaire dans la légitime défense contre une personne est _légale_ (si proportionnel à la gravité de la menace)

              Exemple "courant "
              Un type X tire sur un type Y.
              un gendarme passe par là, et lui fait les sommations d'usages, sans que le type X ne s'arrête de tirer sur Y.
              Le gendarme tue X.

              Donc l'acte du gendarme est illégal ?
              Loupé.
    • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

      Posté par . Évalué à 3.

      Comme vous savez certainement, le site wikileaks est
      hébergé sur nos infrastructures depuis hier très tôt
      le matin. Il s'agit d'un client qui a commandé un
      serveur dédié, avec les blocs RIPE et de protections
      contre les attaques. Sa facture payée par CB s'élève à
      moins de 150euro. Et donc il héberge le site wikileaks.

      En quoi ça regarde les autres clients, quel site est hébergé et pour combien ?

      Juridiquement parlant Ovh n'est pas l'hébergeur de
      ce site. Ovh est, juste, le prestataire technique de
      la solution technique que le client a commandé.

      Un petit rappel juridique. La suite promet d'être intéressante !

      Bref, l'histoire est banale et quotidienne. Le
      système est totalement automatique et fonctionne
      24 heures sur 24.

      Ça va, pas trop dur le boulot ?

      Nous avons découvert comme vous
      tous que ce site est chez nous hier ... dans la
      presse.

      "Et là, c'est le drame !"

      Ovh n'est ni pour ni contre ce site. La question hors
      sujet pour nous. Ovh est une entreprise qui fournit
      les infrastructures, le fameux cloud computing
      disponible en quelques heures ..., et notre rôle est
      d'assurer cette prestation technique. C'est tout.
      On n'a pas demandé d'héberger ce site ou ne pas
      l'héberger. Maintenant qu'il est chez nous on assure
      le contrat. C'est notre boulot. Il est fonctionnel.

      Ok, WikiLeaks ne concerne en rien OVH mais concerne ses clients ? Non plus ? C'est juste pour montrer qu'OVH assure le service qu'il vend ?

      Compte tenu de dernières déclarations politiques,
      et de pressions qui commencent réellement à se
      sentir, même ici à Roubaix Valley, nous avons décidé
      de saisir le juge en référé afin qu'il se prononce
      sur la légalité ou pas de ce site sur le territoire
      français.

      Quitte à faire appel à la justice, pourquoi ne pas lui parler des pressions subies ?

      Ce n'est pas au monde politique ni à Ovh
      de demander ou de décider la fermeture ou pas d'un site
      mais à la justice. C'est comme que ça doit marcher
      dans un pays de droit.

      Dans un pays de droit, lorsqu'on dénonce des pressions, on est pas censé porter ses accusations devant la justice plutôt que se constituer prestataire technique de solution juridique que le gouvernement à commandé ?

      Nous espérons que le juge donnera sa décision avant
      ce soir ou demain.

      Chez OVH, on est ni pour, ni contre Wikileaks, la question est "hors sujet", mais on va quand même demander à un juge si ce site est bien légal et on "espère" une réponse sous 24h ?

      Et Ovh appliquera la décision
      immédiatement.

      Il ne manquerait plus que le contraire.

      Amicalement
      Octave

      Ha ! C'était pas en tant que prestataire technique qu'OVH s'adressait à ses clients, c'est en tant que copain ! C'est pour ça qu'il leur raconte ce genre de petits détails !
      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

        Posté par . Évalué à 10.

        Je crois savoir que le Octave mentionné est humain, et en tant que tel, a droit à des réactions humaines.

        En l'occurrence, OVH voit son nom partout dans la presse, avec en commentaire "héberge un site qui met volontairement en danger les vies des braves diplomates partout dans le monde".
        Moi ça ne me plairait pas trop de voir une explication toute simple de ce genre étalée dans la presse.

        Donc, OVH riposte par la communication: ils rappellent qu'ils sont prestataires de service, et qu'ils ne sont pas en plein action militante.

        Ils subissent des pressions et ont choisi d'y "céder" (en demandant confirmation à un juge plutôt qu'en envoyant Besson relire la LCEN).
        C'est effectivement "très mal", et en tant qu'association qui n'a rien à perdre, ils pourraient sortir leurs couilles... ah! On me fait signe que c'est une entreprise dont le but n'est pas d'affronter le gouvernement, mais de faire du pognon légalement. Rien de mal à ça non plus, et on peut se demander si un bras de fer avec le gouvernement aurait fini par une vengeance de ce dernier d'une manière ou d'une autre. Le fait est que cet Octave ne tient pas à le vérifier personnellement, et quelque part, je le comprends bien.

        Tout le monde n'a pas vocation à être un(e) militant(e) engagé prêt à s'attirer un maximum d'ennuis au nom de ses convictions!
        Est-ce si inacceptable pour tout le monde ici?
        • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je crois savoir que le Octave mentionné est humain,

          Il n'y a pas de fautes d'orthographe, ça ne peut pas être Octave qui l'a écrit :-D.

          Plus sérieusement, je trouve que sa réaction est parfaitement justifiée (et l'appel à de vrais juristes pour l'écrire aussi), car sa visibilité est immense, et quoiqu'il ai dit, de toute façons il y en aurait toujours pour dire qu'il est méchant, qu'il a tord bla bla bla.
          Mais justement, plutôt que de prendre une décision subjective, lui a demandé qu'une tierce personne objective le départage, et je ne vois vraiment pas en quoi l'attaquer comme l'a fait thamieu a du sens pour ce choix. La critique sur le prix et la machine a du sens mais alors le reste c'est que de l'attaque personnelle car il n'est pas d'accord avec lui.

          Tout le monde n'a pas vocation à être un(e) militant(e) engagé prêt à s'attirer un maximum d'ennuis au nom de ses convictions!
          Est-ce si inacceptable pour tout le monde ici?


          Exactement.
          • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

            Posté par . Évalué à 5.

            Plus sérieusement, je trouve que sa réaction est parfaitement justifiée (et l'appel à de vrais juristes pour l'écrire aussi), car sa visibilité est immense, et quoiqu'il ai dit, de toute façons il y en aurait toujours pour dire qu'il est méchant, qu'il a tord bla bla bla.
            Donc se substituer à l'état pour essayer de savoir si un site est légal alors qu'on est que prestataire technique, et surtout le faire savoir au monde entier c'est "parfaitement justifié".

            Ce qui serait parfaitement justifié c'est qu'il dise juste
            "Nous somme prestataire technique du site wikileaks, et comme nous sommes dans un état de droit nous continuerons de l'héberger jusqu'à
            -> expiration du contrat
            -> non respect du contrat par le client
            -> commision rogatoire ou équivalent avec une njonction d'arrêt du site"

            Pas "coucou, on a va voir si ce que le gouvernement dis a raison, histoire de se plier au gouvernement en ayant l'air respectable".

            Mais bon d'un autre coté c'est vrai que la pression doit être sympa de leur coté ^^
            • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est généralement le cas de la part d'OVH (qui ne demander pas au juge de se prononcer si souvent que ça), mais comme tu dis :

              Mais bon d'un autre coté c'est vrai que la pression doit être sympa de leur coté ^^

              Il y a des fois où il vaut mieux anticiper que guérir le mal quand il s'est produit, c'est de mon point de vue tout à fait compréhensible vu ce qui doit leur arriver dans la gueule en ce moment. Ils font avec les moyens qu'ils ont pour gérer cette pression, d'autres (Money booker, Paypal, Amazon...) se sont écrasé et ont viré le site sans autre forme que des pressions.
            • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

              Posté par . Évalué à 3.

              Perso. j’aurai préféré les voir écrire une lettre ouverte au ministre, avec pour rappel le statut juridique d’OVH (articles, jurisprudence et autre preuves à l’appui, en particulier sur le statut d’hébergeur bien défini en droit), un rappel à la loi concernant, au choix et non exhaustivement :
              — les documents protégés par le secret, il ne doit pas y en avoir tant que ça, et c’est très certainement très encadré ;
              — la liberté d’expression, rappeler que la France est le pays des droits de l’homme ne ferait pas de mal à ce genre de personnage (qu’il la quitte si ça ne lui plaît pas…) ;
              — la diffamation, ça fait toujours son petit effet, relisez bien la lettre de Besson car celle-ci avoue d’elle même qu’il n’a ne serait-ce que le plus petit élément de preuve (c’est précisément l’objet de la lettre que d’en trouver), par contre il n’hésite pas à qualifier le site de criminel avec pour sous-entendu qu’OVH serait complice ;
              — les droits fondamentaux de l’État, quel comique celui-là…
              Une lettre bien construite de ce type dans un grand quotidien, ça aurait eu son petit effet ! Par contre il ne faut pas rêver, il aurait fallu du temps et un avocat derrière pour ne pas dire de bourdes…
          • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

            Posté par . Évalué à -1.

            Plus sérieusement, je trouve que sa réaction est parfaitement justifiée (et l'appel à de vrais juristes pour l'écrire aussi), car sa visibilité est immense, et quoiqu'il ai dit, de toute façons il y en aurait toujours pour dire qu'il est méchant, qu'il a tord bla bla bla.
            S'il n'avait qu'une faible visibilité sa réaction serait moins justifiée ?

            Mais justement, plutôt que de prendre une décision subjective, lui a demandé qu'une tierce personne objective le départage, et je ne vois vraiment pas en quoi l'attaquer comme l'a fait thamieu a du sens pour ce choix.
            C'est pas une attaque, c'est une critique. Je suis surpris qu'un simple prestataire technique entreprenne lui-même les démarches pour vérifier la légalité d'un site pour lequel il est censé se contenter de fournir une prestation.

            La critique sur le prix et la machine a du sens mais alors le reste c'est que de l'attaque personnelle car il n'est pas d'accord avec lui.
            "Attaque personnelle", argument absurde qui ne vaut que parce que ce message d'un professionnel à ses client est signé "amicalement, Octave". Et puis il t'en faut peu pour arriver aux attaques personnelles.
            • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est pas une attaque, c'est une critique. Je suis surpris qu'un simple prestataire technique entreprenne lui-même les démarches pour vérifier la légalité d'un site pour lequel il est censé se contenter de fournir une prestation.

              On n'est pas dans n'importe quel cas non plus. Ici, la réputation d'OVH est malmenée par les politiques, ils cherchent donc à éviter de se faire trainer dans la boue pour une activité légale.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

          Posté par . Évalué à 1.

          Je crois savoir que le Octave mentionné est humain, et en tant que tel, a droit à des réactions humaines.
          J'ai eu une réaction inhumaine ? Je réagissais à la lettre, mais je note que celle-ci t'aurais eu plus de mal à la caser si ça avait été signé "département communication d'OVH"

          Moi ça ne me plairait pas trop de voir une explication toute simple de ce genre étalée dans la presse.
          À moi non plus, et sans même être OVH, juste en tant que citoyen.

          Ils subissent des pressions et ont choisi d'y "céder" (en demandant confirmation à un juge plutôt qu'en envoyant Besson relire la LCEN).
          Je comprends tout à fait cela et ne me serais pas attendu à autre chose.

          C'est effectivement "très mal", et en tant qu'association qui n'a rien à perdre, ils pourraient sortir leurs couilles... ah!
          Oui, les seuls qui tentent de résister sont des associations qui n'ont rien à perdre.

          On me fait signe que c'est une entreprise dont le but n'est pas d'affronter le gouvernement, mais de faire du pognon légalement.
          Tout à l'heure on me faisait signe qu'il s'agissait d'humain avant tout et qu'il fallait faire gaffe aux conséquences de ses réactions (je suppose que c'est ce que tu entendais par "il a le droit à des réactions humaines"). Maintenant on me fait signe qu'il s'agit d'une entreprise qui elle n'a à se préoccuper de rien, si ce n'est faire du pognon et rester dans le cadre de la loi (comme rappelé par OctaveVH dans la lettre).
          Ou comment bénéficier de la conscience humaine en se gardant bien d'en avoir.

          Tout le monde n'a pas vocation à être un(e) militant(e) engagé prêt à s'attirer un maximum d'ennuis au nom de ses convictions!
          Est-ce si inacceptable pour tout le monde ici?

          Non, mais tout le monde ne se pare pas non plus de la neutralité qui lui incombe et de l'état de droit pour prendre une position qui entre en contradiction avec les deux.
          • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Ou comment bénéficier de la conscience humaine en se gardant bien d'en avoir.

            Ce n'est pas parce qu'il ne pense pas comme toi qu'il n'a pas de conscience humaine.

            Non, mais tout le monde ne se pare pas non plus de la neutralité qui lui incombe et de l'état de droit pour prendre une position qui entre en contradiction avec les deux.

            Phrase fausse. Il a respecté les deux, au contraire (neutralité en refusant de couper, état de droit en demandant à un juge de statuer pour savoir ce qu'il en est de la vérité quand un ministre affirme que qu'une entité est criminelle), mais j'ai l'impression que c'est ce qui te dérange.
            • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

              Posté par . Évalué à 5.

              Ce n'est pas parce qu'il ne pense pas comme toi qu'il n'a pas de conscience humaine.
              Ce n'était pas le sens de ma phrase...
              Je remarquais qu'on me demandait tantôt de considérer un humain, tantôt une entreprise, et qu'on accordait des responsabilités différentes aux deux qui désignaient pourtant l'auteur du même message.

              Phrase fausse. Il a respecté les deux, au contraire (neutralité en refusant de couper, état de droit en demandant à un juge de statuer pour savoir ce qu'il en est de la vérité quand un ministre affirme que qu'une entité est criminelle), mais j'ai l'impression que c'est ce qui te dérange.
              Il me semble justement que non, comme le dit fcartegnie :
              https://linuxfr.org/comments/1188113.html#1188113
              Après qu'un juge tranche ne me dérange pas le moins du monde, c'est que le doute soit émis par une entité qui se prétend neutre.
              • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je remarquais qu'on me demandait tantôt de considérer un humain, tantôt une entreprise,

                Normal, c'est un être humain dirigeant d'entreprise.

                Il me semble justement que non, comme le dit fcartegnie :

                Figure-toi que notre état de droit a prévu ce genre de demande pour ce genre de cas. C'est con qu'un état de droit le permette, vraiment... Désolé, mais ça respecte l'état de droit, que ça te plaise ou pas sur la forme.
                • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  > Figure-toi que notre état de droit a prévu ce genre de demande pour ce genre de cas


                  Tu veux dire par là que notre état de droit permet à Wikimedia fondation d'interroger la justice sur l'illégalité du copier/coller de Houellebecq ? Tu disais pourtant le contraire hier et avant hier...

                  As tu changé d'avis ? Es tu incohérent ou cherches tu juste à dire constamment le contraire de tes interlocuteurs ?
                  • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Je n'ai JAMAIS dit qu'il ne pouvaient pas. J'ai juste dit qu'ils connaissaient déjà la réponse et que eux ne voyaient donc pas l’intérêt d'aller s'emmerder avec ça. Encore une fois, si toi ça te plait de te faire chier à poser une question dont la réponse est connue, je t'en prie, vas-y, et arrête de demander aux autres de le faire à ta place.

                    Comme toujours, tu mélanges tout et refuse d'agir, tu veux que les autres agissent à ta place...
                • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Figure-toi que notre état de droit a prévu ce genre de demande pour ce genre de cas. C'est con qu'un état de droit le permette, vraiment... Désolé, mais ça respecte l'état de droit,
                  Loupé....

                  Le dépot de plainte est reservé
                  - à la victime
                  - à la famille de la victime
                  - à l'état qui agit au nom de la société.

                  Une personne extérieur à une affaire ne peut (normalement) pas déposer une plainte.
                  • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    En l'état, OVH n'est pas extérieur au problème, loin de là... Et on ne dit pas qu'ils ont porté plainte (de quelle plainte il ferait?)
                    • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

                      Posté par . Évalué à 0.

                      En l'état, OVH n'est pas extérieur au problème, loin de là..
                      Soit tu en as trop dis ou pas assez.

                      Est ce que le cantonnier qui établis une route (même si c'est une autoroute) est "extérieur" au "go fast" qui transportent de la drogue ?
                      Je serais tenté de dire oui.
                      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Sur le plan légal, je serai d'accord avec toi (et peut-être qu'OVH se fera débouter de sa demande car justement il est extérieur, mais c'est ce qu'il cherche... Qu'on ne puisse pas dire qu'il aurait dû faire autrement et que la justice lui dise bien que ce n'est pas à lui de faire quelque chose)

                        Sur le plan politique / réputation commercial / autre, par contre, ben... Je crois qu'il n'y a pas besoin de faire un dessin pour voir qu'il y a un impact, rien qu'à lire les journaux ;-).
      • [^] # Re: Saisie du juge des référés par OVH

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        (...) Un petit rappel juridique. La suite promet d'être intéressante !
        (...) Ça va, pas trop dur le boulot ?
        (...) Et là, c'est le drame !
        (...) Il ne manquerait plus que le contraire.

        Si d'après toi Octave n'aurait pas du envoyer ce message tu aurais du appliquer le même raisonnement à ton commentaire... (surtout pour ne rien dire que des banalités)
  • # Fuites...

    Posté par . Évalué à -6.

    Encore une fuite:
    http://bit.ly/gSEImJ
    • [^] # Re: Fuites...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il doit être sacrément costaud le serveur français ovh :/

      Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: Fuites...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le serveur Amazon aussi.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Fuites...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est quoi cette manie de mettre des liens raccourcis? Vous avez peur que linuxfr coupe après 140c ou qu'on vous fasse payer les octets consommés?

      Donc voila le lien pour ceux qui hésitent à cliquer sur les liens raccourcis:
      http://www.lepost.fr/medias/www/1.0.415/pdf/besson.wikileaks(...)
      • [^] # Re: Fuites...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est bizarre que personne ici ne mentionne LongURL...
        http://longurl.org/expand?url=http://bit.ly/gSEImJ
        • [^] # Re: Fuites...

          Posté par . Évalué à 10.

          Ton url était un peu longue, je l'ai réduite:
          http://bit.ly/dKWdgM
          de rien, c'est pour aider ...
          • [^] # Re: Fuites...

            Posté par . Évalué à 5.

            En continuant à y penser, j'en suis venu à la conclusion qu'il manque un site qui fournisse ce service d'associer ces 2 services, et l'héberger à cuba pour ne pas subir l'odieuse censure de l'impérialisme capitaliste dont est victime wikileaks donc http://longbit.cu
      • [^] # Re: Fuites...

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        la manie est très conne ...
        Dans mon cas, je fais un raccourcis d'URL pour un tweet ...
        et en plus, comme cela on peut voir le nombre de personne qui ont cliqué sur votre lien , et bien je l'ai ré-utilisé ...

        C'est très con, très enfantins ... mais j'aime bien ...

        Ensuite promis, vu la levée de bouclier ici, je garderais les URL raccourcis pour les tweets ... Ici les gens n'aiment pas ... on ira donc dans le sens des gens ...

        ---------------------------------------------------------

        Et en bonus : cela permet de voir un peu "l'influence" de votre lien sur le lien en question (uniquement pour les visites passant par bit.ly)

        280 out of 1,137
        Eric Besson demande que le site WikiLeaks ne soit plus hébe...
        http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/12/03/eric-b(...)
        • [^] # Re: Fuites...

          Posté par . Évalué à 10.

          Ensuite promis, vu la levée de bouclier ici, je garderais les URL raccourcis pour les tweets ... Ici les gens n'aiment pas ... on ira donc dans le sens des gens ...

          C'est juste que pour ton petit plaisir enfantin, ça en fait "chier" (sans animosité aucune) un très grand nombre.

          Le principe de base d'un lien (et surtout sans explication contextuelle), c'est de savoir vers quoi tu pointes. On est pas encore des kikoolol qui clique sur n'importe quel lien. On veux pas être obligé de cliquer pour voir après avoir ouvert la page que ça nous intéresse pas...

          Et je ne te parle pas des risques de sécurité, de la perte du lien si le prestataire n'assure plus dans un certain temps le service....
          • [^] # Re: Fuites...

            Posté par . Évalué à -4.

            ça en fait "chier" (sans animosité aucune) un très grand nombre.

            Moi j'ai depuis longtemps un script greasemonkey pour remplacer a la volee (ou au survol) par le lien original.

            Bref, parle pour toi...

            (et j'ai comme un doute que ca fasse chier plus que quelques geeks personnellement, mais bon).
            • [^] # Re: Fuites...

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ça les fera chier quand le service de tiny url n'existera plus.

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: Fuites...

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                C'est aussi très utilisé par les spammeurs ou pour le phishing, pour contourner les listes noires. Tout ça parce qu'un service inutile a décidé de limiter la taille des messages à 140 caractères. Même la tribune DLFP gère mieux les URL !

                DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

            • [^] # Re: Fuites...

              Posté par . Évalué à 5.

              > (et j'ai comme un doute que ca fasse chier plus que quelques geeks personnellement, mais bon).
              Il y a autre chose que quelques geeks sur DLFP ?
              • [^] # Re: Fuites...

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Faire chier quelques geeks ne signifie pas que ça fait chier tous les geeks.

                Sur LinuxFr, il n'y a pas que des ados pré-pubères qui cherchent la moindre excuse pour se positionner du côté de ceux qui savent, venant alors venir expliquer pourquoi les urls shortener sont le mal absolu, pourquoi il ne faut pas mettre un terme technique en anglais dans un texte français même si c'est le terme couramment utilisé et compris(ils vont te trouver 1000 bonnes raisons d'utiliser la traduction française qu'on ne comprend pas en première lecture...), pourquoi le web devrait-être sans javascripts/images/avec des lignes de 80 caractères, ... .

                Non, il y a aussi dur DLFP des gens qui défendent les valeurs du libre pour ce qu'elles ont de créatrices. Ceux-là ont un travail, créés de la valeur pour le libre, et ne se lancent pas dans des combats contre les modes/tendances populaires juste pour se démarquer et se créer une identité. C'est probablement la majorité silencieuse de DLFP.
                • [^] # Re: Fuites...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Il y a aussi les gens qui cherchent les libristes « intégristes » partout même quand ils n'y sont pas, ou encore d'autres qui viennent on se sait pas trop pourquoi vu que leurs seules interventions sont pour critiquer Linux et le libre.

                  DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                  • [^] # Re: Fuites...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    J'ai l'impression que tu t'adresses à moi, mais ça doit-être une impression, car je ne me reconnais pas du tout dans ton intervention.
                    • [^] # Re: Fuites...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Non je ne te désigne pas (éventuellement la première partie mais pas la seconde). J'en ai un peu marre des arguments « bouh intégriste » et autres « mais ça n'intéresse pas Madame Michu », utilisés à tort et à travers.

                      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Fuites...

          Posté par . Évalué à 7.

          L'utilisation des raccourcisseur d'url est logique dans le cas de Twitter puisque celui-ci empêche les commentaires de plus de 140 caractères.
          Sur linuxfr, il n'y a pas cette restriction. À quoi bon utiliser bit.li ?
          Mettre le lien original a deux avantages, il sera accessible peu importe si bit.li est en panne. Et cela permet aussi d'avoir les informations directement sur le lien. Pour l'article du monde, on sais tout de suite que c'est un article du Monde paru le 03/12/2010, traitant sur la technologie et Eric Besson.
          • [^] # Re: Fuites...

            Posté par . Évalué à 2.

            je n'ai jamais considéré l'utilisation de Twitter comme très logique, en même temps...
            • [^] # Re: Fuites...

              Posté par . Évalué à 6.

              C'est parce que tu ne l'utilises pas que tu dis ça, les gens ne sont pas idiots, et il y a de vrais avantage à ce service notamment la fa
              • [^] # Re: Fuites...

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                les gens ne sont pas idiots
                Source needed
                • [^] # Re: Fuites...

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Par exemple, ils arrivent à lire jusqu'à la fin d'un twitt.

                  The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: Fuites...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Et on sait surtout que c'est lemonde.fr, pas goatse.fr.

            DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Fuites...

          Posté par . Évalué à 6.

          Cette manie est pénible pour plusieurs raisons:

          1/ elle cache le lien final auquel le lecteur va aboutir - ici un pdf sur lepost.fr - si je n'avais pas envie d'aller sur ce site ou de lire un pdf, dans le doute, je ne clique pas

          2/ elle nuit à la vie privée: un service externe sait sur quel site je vais me rendre. je ne souhaite pas qu'un tier connaisse ma navigation. je ne clique pas.

          3/ elle enrichie une société privée à qui tu nous force à fournir de la matière première pour constituer des bases de connaissances.
          Crois tu que ces services sont gratuits, en apparence oui, mais les données ont une valeure marchande, donc non, ce n'est pas.
          Pour ma part, je ne souhaite pas financer ces services: je ne clique pas.
          • [^] # Re: Fuites...

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Crois tu que ces services sont gratuits, en apparence oui, mais les données ont une valeure marchande, donc non
            Si un service t'est donné gratuitement, alors c'est toi la marchandise.
            -- auteur dont je ne me souviens plus
    • [^] # Re: Fuites...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Il a écrit « sites Internet », le fou ! Qu'on lui envoie Tanguy Ortolo !
  • # À quand le filtrage en France des sites que la Chine n'aime pas ?

    Posté par . Évalué à 10.

    "On ne peut héberger des sites Internet qualifiés de criminels et rejetés par d'autres Etats en raison d'atteintes qu'ils portent à leurs droits fondamentaux"

    ou de l'Iran ou de la Corée du Nord... À moins qu'il ne s'agisse de pays démocratiques uniquement ? Mais alors, si le pays est démocratique, pourquoi censurer sans l'avis d'un juge ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.