Journal Année record pour le cinéma: bravo au piratage !

Posté par .
Tags : aucun
26
29
déc.
2009
Tiens allez, moi aussi je fais des journaux bookmark...

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2009/12/29/2009-annee-r(...)

L'année 2009 est donc une année record pour les recettes d'Hollywood (>10 milliards) nous raconte cet article du monde. Mieux que les années précédentes donc.

J'admire la performance de parvenir à augmenter les recettes face au fléau du piratage... À moins que le piratage ne soit pas un fléau pour les majors ??

Indice: toujours dans le même article on explique que les deux films les plus piratés en 2009 (Star Trek et Transformers 2) sont aussi parmi les dix plus fortes recettes de l'année (respectivement 257 et 402 millions de dollars) et d'ailleurs Transformers 2 est même la tête du box-office 2009 ! (on se demande bien pourquoi... passons...)
  • # Cool...

    Posté par . Évalué à 10.

    Vu les bénéfices qu'ils ont fait cette année, on a enfin trouvé qui va financer HADOPI... ou pas.
  • # Logique

    Posté par . Évalué à 8.

    Ça me parait logique que l'ensemble des visionnages des films soient proportionnels entre eux. Si le public est intéressé, une certaine part ira en salle, une autre part téléchargera. Les pourcentages dépendent de la structure du public ciblé. Pour deux films visant le même public, le succès en salle et le succès sur internet devraient être dans les mêmes proportions et ce, indépendamment de savoir si le téléchargement est bénéfique ou pas à l'industrie.
    • [^] # Re: Logique

      Posté par . Évalué à 8.

      Ça révèle d'ailleurs le fait que le téléchargement illégal est "grand public", puisque le fait de devoir configurer un client de P2P, rediriger ses ports, etc etc.. n'est pas une barrière quand il s'agit d'accéder à un contenu.

      Si c'était un truc de geek que de tipiaker, il n'y aurait que les films qui intéressent les geeks qui le seraient.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Logique

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est surtout pas une barrière pour accéder au contenu *gratuitement* et se foutre de la gueule des licences pour après aller gueuler qu'on nous sort des salopperies comme HADOPI.

        Après on se cherche des excuses bidons du style : « les jeunes izonpa™ de thune » alors que la seul vrai solution c'est de plus regarder les films dont le copyright t'interdit de le faire comme tu le veux.

        Mais bon, on est en France : si on peut avoir un truc sans le payer et sans faire attention aux droits de chacun, pourquoi ne pas en profiter.
        • [^] # Re: Logique

          Posté par . Évalué à 5.

          Je suis totalement sur la même longueur d'onde.
          j'ajouterais même que la plupart des arguments avancés en faveur du téléchargement illégal ne résistent pas à un coup d'oeil un peu appuyé sur les faits eux-mêmes:

          - "l'échange de fichiers avec mon voisin, c'est ma vie privée, ça ne regarde que moi."
          Faudrait qu'on m'explique comment autant d'internautes arrivent à considérer comme indispensable d'utiliser un client de P2P over-chiffré garanti anti-Hadopi pour échanger une des milliers de copies d'un fichier avec de parfaits inconnus, tout en faisant sa déclaration d'amour sur Facebook ou via MSN sans la moindre once de chiffrement.

          - "Le tipiakage, ce n'est pas de la contrefaçon, c'est de la culture."
          Quand on voit que ce sont les mêmes grands succès commerciaux (qui, niveau culture, bof bof) qui sont les plus téléchargés, tandis que la culture libre (vous savez, les oeuvres placées sous une licence qui encourage le partage de la culture avec son voisin) vivote sans connaître de réel succès, on peut douter de la pertinence de cet argument. La culture uniformisée, qui consiste à posséder à tout prix une copie du dernier blockbuster dont la TV nous a vanté les mérite, sans s'intéresser au reste, c'est pas crédible.

          Tout ça pour dire que si les téléchargeurs étaient réellement ce qu'ils prétendent être, on assisterait à une recrudescence d'utilisation de GPG et à un formidable essor des oeuvres sous licence libre. Ah, ben non, ce n'est pas le cas.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Logique

            Posté par . Évalué à 9.

            J'en oubliais un, qui revient parfois:

            - "Le P2P, c'est du vrai Internet, pas du Minitel, donc saybien ©".
            Sauf qu'installer apache et rediriger le port 80 pour héberger son site perso, ça a l'air super compliqué, coûteux en électricité et tout et tout. Dès qu'il s'agit d'installer eMule, de rediriger un port TCP et un autre UDP, et de laisser tourner la babasse toute la nuit, ce ne sont plus des obstacles.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Logique

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              - Faudrait qu'on m'explique comment autant d'internautes arrivent à considérer comme indispensable d'utiliser un client de P2P over-chiffré garanti anti-Hadopi pour échanger une des milliers de copies d'un fichier avec de parfaits inconnus, tout en faisant sa déclaration d'amour sur Facebook ou via MSN sans la moindre once de chiffrement.

              Tout simplement parce que tu ne risques une condamnation si tu fais ta déclaration d'amour sur Facebook ou WLM. D'ailleurs cette question de la confidentialité sur ces plateformes commence à avoir beaucoup plus sa place dans les questionnements des utilisateurs (enfin, il me semble, et je l'espère). Enfin il faut voir que la confidentialité des données personnelles et la gestion du patrimoine ne sont pas du tout placés, légalement, à la même enseigne. Selon moi, le problème Facebook et WLM et infiniment plus grave (alors qu'il semble plus anodin) que le problème du droit d'auteur. Pour corroborer ce que je dis, je cite Eolas (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/vu_sur_le_web/2009(...) )

              N'est-il pas fort distrayant de voir ceux-la même qui piétinent allègrement les droits des auteurs réclamer le respect de leur droit a la vie privée en ligne ? Mes droits oui, ceux des autres non ?

              Ce sont deux droits de nature différente, et les auteurs jouissant d'un brin de notoriété ne dédaignent pas non plus s'offusquer de la publication de photos ou d'infos privées les concernant. Les droits d'auteurs dont les artistes exigent le respect sont purement patrimoniaux. Il s'agit de leur rémunération. Le droit à la vie privée est un droit de la personnalité, un droit de l'homme en quelque sorte. Voyez la convention européenne des droits de l'homme. Elle protège la vie privée (art. 8). Elle est muette sur les droits d'auteur, qui relèvent de l'OMC.


              - "Quand on voit que ce sont les mêmes grands succès commerciaux (qui, niveau culture, bof bof) "
              Ben moi j'aime Star Trek... :) Par contre Transformers j'ai pas vu.

              - "La culture uniformisée, qui consiste à posséder à tout prix une copie du dernier blockbuster dont la TV nous a vanté les mérite, sans s'intéresser au reste, c'est pas crédible."
              La première partie est vraie à mon sens, mais elle l'est avec ou sans téléchargement. Les CD de Johnny et Britney Spears ont toujours été parmi les mieux vendu, et les Beatles à leur époque en Angleterre. Mais la liberté (non légale, mais technique) de télécharger de nombreux morceaux a permis à de nombreux groupes de sortir d'un anonymat complet. Je connais un groupe de Jazz, qui fait de la musique depuis presque 30 ans, qui a dit que le téléchargement l'a fait connaître, et que maintenant ses concerts ont beaucoup plus de public qu'à l'époque ou les gens étaient limités dans leurs choix. Alors peut être que ça ne concerne que 5, 15, 15% des gens, que sais-je... mais pourquoi les oublier ?

              - "Sauf qu'installer apache et rediriger le port 80 pour héberger son site perso, ça a l'air super compliqué, coûteux en électricité et tout et tout. Dès qu'il s'agit d'installer eMule, de rediriger un port TCP et un autre UDP, et de laisser tourner la babasse toute la nuit, ce ne sont plus des obstacles."

              Ce sont divers morceaux discours qu'on entends, en effet, mais je ne crois pas que ça soit les même qui en prononcent toutes les parties. Je vois où tu veux en venir, et je suis très loin de dire que ce que tu dis est faux. Mais je pense que dans ton désir de faire comprendre ton point de vue, tu mets tout le monde dans le même panier, et sans le vouloir tu joues le jeu des majors (risque d'amalgames etc...) sauf que contrairement à eux, tu le fais dans le cadre d'une vision politique voire sociale, mais eux dans un but purement économico-rentable.

              A mon avis, la disparition du téléchargement par P2P ne serait pas une victoire de la culture, car ce serait toujours les blockbusters qui prendraient la part du lion en écransant toutes les autres œuvres. Les œuvres libres n'ont en effet pas encore trouvé leur rythme de croisière, mais j'espère que ça va finir par venir aussi de ce côté là.
              • [^] # Re: Logique

                Posté par . Évalué à 6.

                Je connais un groupe de Jazz, qui fait de la musique depuis presque 30 ans, qui a dit que le téléchargement l'a fait connaître, et que maintenant ses concerts ont beaucoup plus de public qu'à l'époque ou les gens étaient limités dans leurs choix.
                Et ce groupe de jazz a choisi quels ayant-droits, quelle maison de disque, quelle licence?

                Sont-ils inscrits à la SACEM? Si oui, ça ne les choque pas que, en les téléchargeant (donc, en étant susceptible de les apprécier et d'aller à leurs concerts), on prenne le risque de devoir payer une très forte amende?

                Il y a de plus en plus d'artistes qui, d'un côté tiennent un discours tolérant voire encourageant vis-à-vis du tipiakage, et de l'autre ne remettent pas en cause leurs choix.

                C'est quasiment dangereux et irresponsable comme attitude: le fan qui entend son artiste dire "Ça me dérange pas qu'on me télécharge" risque de prendre ça pour une autorisation, alors que les ayants-droits, les ceux qui portent plainte, sont toujours les mêmes et ont une attitude plus que jamais intransigeante.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: Logique

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Ça c'est pas faux, beaucoup d'artistes ne savent pas sur quel pied danser et sont souvent ignorants (et manipulés) dans ce domaine. Ils se disent juste que quelque chose cloche : comment faire pour concilier la haine de celui qui est sensé te faire perdre des milliers d'euros et éradiquer l'art de la planète, et le même qui apprécie ta musique et va te voir en concert.
                  • [^] # Re: Logique

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Des artistes "manipulés", j'y crois pas trop. Les pantins interchangeables des émissions de TV qui "fabriquent" des stars, oui, ils sont certainement manipulés.
                    Mais les chanteurs qui ont traversé les 5 continents, qui dénoncent les injustices de ce monde, qui, à les entendre, ont frôlé la mort, "manipulés"? Ça me paraît moyennement crédible.

                    Ceci dit, on dirait que ça commence à "bouger" du côté des artistes. Et tant mieux. La question, c'est surtout de comment convaincre les nouveaux artistes de ne pas se vendre aux ayants droits et maisons de disque habituels.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: Logique

                      Posté par . Évalué à 7.

                      > Mais les chanteurs qui ont traversé les 5 continents, qui dénoncent les injustices de ce monde, qui, à les entendre, ont frôlé la mort, "manipulés"? Ça me paraît moyennement crédible.

                      bah ma foi, je te propose Zazie d'un coté, complètement prostituée, et de l'autre, Renaud, complètement alcoolique.
            • [^] # Re: Logique

              Posté par . Évalué à 3.

              tu as vu l'upload qu'on a sur nos connexions internet ?
              il va pas tenir la route ton site
              • [^] # Re: Logique

                Posté par . Évalué à 0.

                entièrement d'accord, d'ailleurs, l'hébergement c'est aussi un métier.

                c'est bien joli de dire que c'est pas compliquer d'ouvrir le port 80 et mettre un apache, sauf quand t'as besoin de rajouter d'autre trucs comme php ou une base de donné ce que demande tout CMS… tout de suite ça commence à devenir un peu plus complique, pas énormément pour des gens içi, mais là on parle grand public.

                et je ne parle même pas de tout le coté sécurité et la rétention de log auquel tout hébergeur est tenu de respecter (LCEN  toussa).
                • [^] # Re: Logique

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  yaourt -S php postgresql ou : double clique sur WAMP.exe !

                  Oukelai la difficulté ?
                  • [^] # Re: Logique

                    Posté par . Évalué à 4.

                    oui, et apres tu deployes une passoire en php (n'importe quel CMS en php sera parfait pour ca), tu laisses les mots de passe par defaut, et avant meme d'avoir pu charger la page d'accueil de ton blog perso avec les photos de tata germaine, t'es rentre dans un joli reseau de botnets.
            • [^] # Re: Logique

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Sauf qu'installer apache et rediriger le port 80 pour héberger son site perso, ça a l'air super compliqué, coûteux en électricité et tout et tout. Dès qu'il s'agit d'installer eMule, de rediriger un port TCP et un autre UDP, et de laisser tourner la babasse toute la nuit, ce ne sont plus des obstacles.

              Sauf qu'installer un serveur web est beaucoup plus contraignant. Si ton client P2P est en rade, tu perd ta connexion internet, le portable sur lequel il tourne se met en veille ... le contenu pourra toujours se trouver chez d'autres nœuds P2P.

              Si ton serveur http tombe en rade (panne de connexion, électrique, ...) les personnes qui s'y connecte ne vont pas pouvoir accéder au contenu. Au final, un serveur http chez soi est beaucoup plus contraignant.
          • [^] # Re: Logique

            Posté par . Évalué à 2.

            j'utilise pas de client over-chiffés ni fesse bouc et je ne fait pas de declaration d'amour sur MSN pourtant je telecharge des series americaines
            je vois pas le rapport entre la licence et la qualité du produit
            le partage est au sens ou l'on pretait avant son cd/k7/dvd/vhs mais c'etait deja pas du cinema d'essai ou de la musique experimentale
            • [^] # Re: Logique

              Posté par . Évalué à 10.

              je telecharge des series americaines
              pour protester contre la dadvsi , je n'achete plus de produit soumis au droit d'auteur ou voisins

              Tu peux résumer ça par "Je préfère quand c'est gratuit que quand c'est payant", au lieu d'essayer de le déguiser en engagement politique. Si tu étais réellement engagé contre les méchants ayants-droits, tu ne contribuerais pas à leur popularité et à leur incontournabilité culturelle en téléchargeant leurs oeuvres.
              Finalement, tu es esclave de tes habitudes (puisque tu vas jusqu'à enfreindre la loi pour accéder au contenu culturel auquel tu es accoutumé), pas assez riche pour te l'offrir, et pas assez franc pour assumer cet état de fait, donc il te faut des justifications morales.

              Et, pour info, une oeuvre libre est également soumise à droits d'auteur. Ta signature pourrait laisser croire que tu refuserais de contribuer financièrement aux créations sous licence libre. Remarque, si quand il faut payer tu prends gratuit, ça m'étonnerait que tu apprécies l'idée de payer quand tu as le droit de prendre gratuit.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Logique

                Posté par . Évalué à -5.

                je contribues a leur popularité en telechargeant ?
                tu rigoles serieux ?
                par contre je vois pas ou je pourrais acheter ce que je telecharges
                je n'ecoutes JAMAIS de musique je suis donc peu concernés par tes oeuvres libres
                • [^] # Re: Logique

                  Posté par . Évalué à 2.

                  > je n'ecoutes JAMAIS de musique je suis donc peu concernés par tes oeuvres libres

                  euh, tu sais qu'il y a d'autres oeuvres artistiques que la zizik ?
                  • [^] # Re: Logique

                    Posté par . Évalué à 1.

                    ou j'ai une tele...
                    mais je n'achete jamais de dvd ni de blueray vu que je n'ai pas de lecteur dvd ou blueray
                    • [^] # Re: Logique

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Si tu vas dans un supermarché, mettons pour acheter à manger, quoi que ce soit, emballé dans une boite, un paquet, un sac. Tu as remarqué le dessin sur le paquet ou le logo de la marque ? Eh bien eux aussi ils sont « soumis au droit d'auteur ou voisins ». Quel rapport ? Je sais pas, disons pas plus qu'entre acheter un dvd et protester contre une loi votée il y a 3 ans.

                      Je ne pense pas que ta « protestation » soit super efficace auprès des décideurs. En revanche, télécharger des œuvres contribue bien à entretenir la confusion entre les tenants de la culture libre (de laquelle tu précises bien n'être pas très concerné) qui se sont battus contre cette loi avec de vrais arguments économiques et juridiques et les vilains « pirates » de base qui refusent la loi juste parce qu'éventuellement payer les trucs qu'ils veulent ça leur coute du fric ; et cette confusion décrédibilise la cause.
                      • [^] # Re: Logique

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Si je suis seul a ne pas acheter, c'est inneficace
                        Je ne telecharge pas de film ni de musique mais juste des series que je ne trouverait pas en france
                        je pourrait trouver un proxy et regarder directement sur les chaines qui diffussent ses series sur internet
                        • [^] # Re: Logique

                          Posté par . Évalué à 6.

                          mais juste des series que je ne trouverait pas en france

                          Par exemple?

                          Et j'ai toujours du mal a comprendre comment on peut d'un cote soutenir le libre et se battre contre des lois a la con (ta signature) et violer la license d'utilisation de certaines oeuvres juste parce que c'est plus pratique.
                          • [^] # Re: Logique

                            Posté par . Évalué à 3.

                            d'un autre coté, on peut difficilement reprocher le "non respect des licences" a quelqu'un qui refuse que tu puisse en bénéficier desdites licences.

                            Je vais prendre un exemple tout bête : j'ai vu un super film il y a environ six mois/un an chez un ami.
                            C'était "The Sky Crawlers" (sorti en 2008 au japon).
                            Suite a ce visionnage, je voulais l'acheter en blue ray (je sais pas bien AAC , HDCP toussa, mais bon je l'ai beaucoup aimé).
                            Et la ... Ah ben non on le vend pas en france (peut etre début 2010... et encore), et aux usa, vu que c'est pas la même région que mon lecteur blue ray, ils refusent que je puissent le voir (et refusent de toute façon de me le vendre à partir de plateforme style amazon. La liberté de marché, oui quand ca nous arrange).
                            Bon ben, j'étais prêt à l'acheter, mais ils refusent de me le vendre.
                            Qui ne respecte pas qui là ? (je parle même pas des blue ray qui sont largement moins cher aux usa qu'en france. Ils sont numériquement plus cher en euros qu'en dollars!, donc avec les taux de changes )


                            Un autre exemple, je suivais une série, toujours chez un ami, qui s'appelait "FLAG" (2006-2007)
                            De par son coté "décalé" et artisitique, elle me plaisait bien.
                            Une boite a pris la licence de cette série (avant la fin, donc avant mars 2007), par là même les fansubs ce sont arrêté. L'aimant beaucoup, j'ai envoyé un mail à la série pour savoir quand est ce qu'ils comptaient la sortir etc...
                            1°) ils ne m'ont pas répondu.
                            2°) Le premier épisode n'est toujours pas sortis. Ca commence a faire long!

                            Encore une fois : qui ne respecte pas qui ?

                            Je suis tout a fait d'accord pour respecter les personnes (et en parlant de sky crawlers, je pense que lorsque mes finances iront mieux je le prendrait malgré l'avoir déjà vu, dommage qu'il ne sorte pas sur grand écran parce qu'amha il en vaut vraiment le coup, bien plus que certains grand navets cameronien).

                            Et là encore je parle de série où la licence a été prise.
                            Nombre de série/films n'ont aucune licence en france!
                            • [^] # Re: Logique

                              Posté par . Évalué à 1.

                              on peut difficilement reprocher le "non respect des licences" a quelqu'un qui refuse que tu puisse en bénéficier desdites licences.

                              Si j'etais mechant, je dirais qu'il y a plein de boites proprios qui voudrait bien beneficier du code sous GPL, mais ils peuvent pas comme ils veulent...

                              Et si, on peut leur reprocher, c'est illegal d'un cote, une decision des detenteurs des droits (debile ou non, ca se discute) de l'autre.

                              Si je met mon logiciel sous GPL/AGPL et que ca fait chier quelqu'un qui voudrait bien l'utiliser et le modifier sans redistribuer le source, ben tant pis pour lui, c'est moi qui decide au final et la loi est la pour faire respecter mon choix de licence. Cette personne a toujours le choix de ne pas prendre mon code. Si il s'amuse a quand meme utiliser mon code sans respecter la licence parce que ca l'arrange plus comme ca, il va pas rigoler bien longtemps.

                              Ah ben non on le vend pas en france (peut etre début 2010... et encore)

                              Oui, et ? Tous les films n'ont pas une sortie mondiale et certains ne sont jamais distribues en dehors du pays d'origine.

                              Je suis aux US et je veux voir le dernier navetfilm d'auteur francais, il est pas dispo en DVD sur Amazon.com ou en magasin. Ca me donne pas pour autant le droit de telecharger une contrefacon!

                              Militer pour une sortie mondiale ou un meilleur acces, c'est tres bien. Trouver des excuses pour telecharger de la contrefacon, bof bof.

                              ils refusent que je puissent le voir (et refusent de toute façon de me le vendre à partir de plateforme style amazon. La liberté de marché, oui quand ca nous arrange).

                              Ah bon? C'est bizarre parce que le faire livrer en France depuis Amazon.com, ca me coute 19 euros avec frais de port (plus d'eventuels frais de douane a ajouter). Le tout avec une CB francaise. Apres les DRM et les zones sur les DVD, ca pue on est d'accord, mais c'est un autre probleme et ca n'a rien a voir avec le respect ou non de la licence.

                              Qui ne respecte pas qui là ?

                              On parle de respecter une licence (donc du droit), tu parles de ton ethique/ta morale personnelle. Forcement ca marche pas, et surtout ca m'a l'air d'etre a forte geometrie variable.

                              Une boite a pris la licence de cette série (avant la fin, donc avant mars 2007), par là même les fansubs ce sont arrêté

                              Ah ben tu regardais des fansubs chez ton ami (au moins tu restes les mains propres). C'est bien ce que je disais, respect des licenses a geometrie variable:
                              - logiciel libre: blanc ou noir => les boites qui ne respectent pas sont des voleurs et doivent etre punis, c'est mal.
                              - series US/anime/fansub/films: ca depend de la tete du client. Attendre 2 ans (ou plus) que ca sorte en France ou aux US (ou meme en import du Japon) pour acheter le DVD, c'est pas possible c'est bien trop long. Allons donc telecharger (ou regarder chez un ami huhu) des fansubs ou des rip HDTV, de toute facon c'est la faute de ces mechants detenteurs des droits qui veulent pas me donner l'acces tout de suite!

                              Au final, tu peux defendre le non respect de certaines licences suivant ta morale personnelle, mais faut assumer et pas venir t'etonner que certains te renvoient chier si tu viens donner des lecons sur le respect de la GPL ou trouvent que c'est fortement contre productif si tu milites ou fait du lobbying contre Hadopi ou pour le LL.
                              • [^] # Re: Logique

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Si j'etais mechant, je dirais qu'il y a plein de boites proprios qui voudrait bien beneficier du code sous GPL, mais ils peuvent pas comme ils veulent...
                                Tu peux etre méchant, ca n'en reste pas moins complètement inadéquat.
                                Si tu voulais une comparaison, c'est comme si une entreprise voulait utiliser du code gpl contre rémunération et se conformer à la licence mais qu'il est impossible d'avoir le code source légalement pour pouvoir l'utiliser parce que la boite qui a le code source veut bien te le vendre, mais interdit aux pc européens de le lire et donc que tu puisses en profiter... et refuse qu'en europe tu puisse l'acheter.

                                Bref, bien loin de ce que tu dis.
                                Partant de là, forcément ton argumentation s'effrite un peu.

                                Ah bon? C'est bizarre parce que le faire livrer en France depuis Amazon.com, ca me coute 19 euros avec frais de port (plus d'eventuels frais de douane a ajouter). Le tout avec une CB francaise. Apres les DRM et les zones sur les DVD, ca pue on est d'accord, mais c'est un autre probleme et ca n'a rien a voir avec le respect ou non de la licence.
                                Un certain nombre d'articles ne sont pas livrables par amazon.com en europe, dont entre autre des jeux ou des blue ray. Que tu en ais trouvé qui marche ne veut pas dire que c'est vrai pour tout.

                                et surtout ca m'a l'air d'etre a forte geometrie variable.
                                Faudrait déjà réussir a bien comprendre le commentaire pour décider si c'est à géométrie variable ou pas.

                                C'est bien ce que je disais, respect des licenses a geometrie variable:
                                Sauf que ce que tu disais n'avais rien a voir avec mon commentaires (cf le début de ma réponse).
                                On a un terme pour ça : "homme de paille".
                            • [^] # Re: Logique

                              Posté par . Évalué à 0.

                              > Bon ben, j'étais prêt à l'acheter, mais ils refusent de me le vendre.

                              euh, et, t'en as besoin pour vivre ? ou c'est juste pour te faire du bien pendant quelques heures ? serais-tu en état de manque ? un drogué ?

                              > Qui ne respecte pas qui là ?

                              toi.

                              ils font ce qu'ils veulent de leur contenu, et en particulier ils le sortiront ici quand ils veulent. je ne comprends même pas pourquoi tu te mets à parler de "respect", si ça se trouve ils n'ont jamais eu l'intention de le sortir en Europe et le manque de respect c'est bien exiger qu'ils te rendent des comptes à toi, parfait inconnu à des milliers de kilomètres de leur ile natale.

                              je vais la refaire doucement : ils ne te doivent absolument rien, et surement pas du "respect", même si tu t'annonces comme étant un "fan".

                              si ils ne veulent pas te le vendre, laisse-les mariner dans leur jus. (c'est ce qu'ils font avec toi, c'est ca ?). ce n'est pas (encore) comme si ils empochaient ton argent pendant la réalisation du flim et t'envoyaient un DVD 1 an après - s'ils ne t'oublient pas.

                              > 1°) ils ne m'ont pas répondu.
                              > 2°) Le premier épisode n'est toujours pas sortis. Ca commence a faire long!

                              > Encore une fois : qui ne respecte pas qui ?

                              bon ok ils auraient pu faire un petit geste niveau communication et t'envoyer une lettre type sans aucun contenu informatif dedans, mais sinon pareil, comme avant, tu n'as strictement aucun droit sur ces contenus, cette boite ne te doit rien, tu réclames un 'respect' qui ne t'es absolument pas dû, car pour commencer personne ne t'a forcé à regarder et devenir accro à ces contenus... SURTOUT SI ILS NE SONT PAS DIFFUSES ! c'est pas comme du Star Academy avec une chanson enfoncée dans les oreilles pendant 6 mois, où que tu ailles.


                              dingue, ça. on dirait un gosse dans un magasin de bonbons ou de jouets et veut, qui EXIGE de TOUS les ramener à la maison, sinon c'est un manque de respect envers sa petite personne, leur avoir foutu tout ça sous le nez, vous comprenez.
                              • [^] # Re: Logique

                                Posté par . Évalué à 1.

                                euh, et, t'en as besoin pour vivre ? ou c'est juste pour te faire du bien pendant quelques heures ?
                                Le rapport avec la choucroute ? On ne peut pas reprocher aux gens de ne pas acheter ce qu'on leur interdit d'acheter. Je vois pas ce que ca a voir avec un besoin vital.


                                ils font ce qu'ils veulent de leur contenu, et en particulier ils le sortiront ici quand ils veulent.
                                Donc ils ne peuvent pas parler de "manque a gagner" et de "non respect du droit d'auteur" vu que pour eux l'oeuvre n'existe pas en europe. Comment peux tu violer quelque chose qui n'existe pas ?

                                je ne comprends même pas pourquoi tu te mets à parler de "respect",
                                Regarde la définition, tu verras par toi même.
                                si ça se trouve ils n'ont jamais eu l'intention de le sortir en Europe et le manque de respect c'est bien exiger qu'ils te rendent des comptes à toi, parfait inconnu à des milliers de kilomètres de leur ile natale.
                                Tiens je leur ait exigait des comptes ? Ah non c'est pas ce que j'ai dis. Game over, try again.

                                tu n'as strictement aucun droit sur ces contenus,
                                Ce que je n'ai pas nié.
                                cette boite ne te doit rien,
                                Ce que je n'ai jamais contredis.
                                tu réclames un 'respect' qui ne t'es absolument pas dû, car pour commencer personne ne t'a forcé à regarder et devenir accro à ces contenus...
                                Je ne réclames pas du tout ce "respect", il faudrait encore essayer de comprendre le commentaire auxquel tu réponds.
                                Je vais re re repeter vu que certains on la comprenette difficile : on ne peut reprocher aux gens d'utiliser des moyens "gris" ou "noir" d'obtenir des contenus et en indiquant le "manque à gagner" évident et la "violation des droits d'auteurs" quand on refuse de gagner de l'argent (et donc aucun manque a gagner possible) ou d'utiliser les droits d'auteurs, bref quand on fait tout pour que commercialement ou même a titre informatif l'oeuvre n'existe pas.

                                Le respect minimum (au cas où tu as toujours pas compris) c'est d'assumer ses choix : si on refuse absolument de vendre une serie aux gens, on peut pas raler du manque à gagner!
                                • [^] # Re: Logique

                                  Posté par . Évalué à 0.

                                  ah ok, je vais simplifier pour toi :

                                  > Qui ne respecte pas qui là ?

                                  MER IL ET FOU !
          • [^] # Re: Logique

            Posté par . Évalué à 5.

            Tout ça pour dire que si les téléchargeurs étaient réellement ce qu'ils prétendent être, on assisterait à une recrudescence d'utilisation de GPG et à un formidable essor des oeuvres sous licence libre. Ah, ben non, ce n'est pas le cas.
            si personne n'entends parlers de oeuvres libres, il est evident que personne ne s'y interressera
            Quand on voit que ce sont les mêmes grands succès commerciaux (qui, niveau culture, bof bof) qui sont les plus téléchargés
            difficile de ne pas avoir entendus parler des blockbuster contrairement aux oeuvre libres,si tu vois pas d'ou vient la difference ...
            comme déja dit la licence d'un produit ne fera jamais qu'il est bon ou mauvais alors poser ça comme argument
            je vois pas l'utilité d'avoir le droit de modifier un texte d'une chanson ou de permettre a une autre personne de revendre cette musique
            • [^] # Re: Logique

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              je vois pas l'utilité d'avoir le droit de modifier un texte d'une chanson
              L'améliorer (oui c'est une question de goût et alors?). Le traduire ? L'adapter à d'autres situations que celle prévue à l'origine ?

              de permettre a une autre personne de revendre cette musique
              permettre de répondre à un marché de niche (vendre en France des "œuvres" américaines que certains téléchargent illégalement, par exemple).
              • [^] # Re: Logique

                Posté par . Évalué à 2.

                la traduction dépend du droits d'auteur. Tu n'as pas le droit de traduire une oeuvre sans l'accord de l'auteur.
                C'est con, mais c'est comme ça.
                • [^] # Re: Logique

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  il dit qu'il voit pas le rapport ?
                  • [^] # Re: Logique

                    Posté par . Évalué à 2.

                    désolé, je pensais qu'on était encore dans une discussion avec des licences propriétaires.
                    Mea maxima culpa.
                    • [^] # Re: Logique

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      il dit qu'il accepte l'excuse :)

                      - Il est grand !
                      - qui ?
                      - ben vous...
                      - Ah... Lui !
        • [^] # Re: Logique

          Posté par . Évalué à 4.

          *Ceci est une vraie question*

          Où peut-on trouver des longs métrages diffusés sous licences libres? Pour la musique, je veux bien qu'il y ait une offre assez diverse (même si, avec parfois des trucs excellents, encore loin d'égaler ce que je peux trouver dans le "copyright"), mais pour les vidéos, je n'ai jamais vu d'offre, et ça m'intéresserait.

          Pour info, je ne télécharge pas de fichiers qui me l'interdisent, mais j'aimerais bien me mettre quelques films sous la dent si la licence me le permettait.
          • [^] # Re: Logique

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            On en trouve quelques uns sur Free Torrent. Sinon, Internet Archive propose également une sélection de vieux films tombés dans le domaine public. Malheureusement, il s'agit majoritairement d'oeuvres anglophones ne disposant pas du moindre sous-titre.

            http://www.freetorrent.fr
            http://www.archive.org/details/movies
            • [^] # Re: Logique

              Posté par . Évalué à 5.

              D'un autre côté, vu que c'est élevé dans le domaine public, on a parfaitement le droit de proposer une piste de sous-titres qui va bien ;)

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Logique

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Encore faut-il que quelqu'un s'y colle pour le timing et la traduction. À l'époque, infiniment moins de films anglophones sortaient en France, et si c'était le cas, ce n'était sûrement pas avec un sous-titrage. Par conséquent, si un tel sous-titre existe, il y a fort à parier qu'il ai été fait bien plus tard, et qu'il soit donc toujours soumis au droit d'auteur.
            • [^] # Re: Logique

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Youhou, il y a de quoi passer des soirées devant la télé rien qu'avec les films de Charlie Chaplin :

              http://www.archive.org/search.php?query=charlie%20chaplin%20(...)

              Merci beaucoup pour le lien !

              Alexandre COLLIGNON

        • [^] # Re: Logique

          Posté par . Évalué à 6.

          Les jeunes ne s'intéressent peut-être pas aux œuvres libres, mais il faudrait peut-être aussi qu'on arrête de ne passer que des œuvres non libres en boucle à la radio et les 14 tubes de l'été à la télévision jusqu'à ce que tu ne puisses plus sortir cette musique de merde de ta tête.
          Pareil pour les films!
          • [^] # Re: Logique

            Posté par . Évalué à 3.

            Parfaitement d'accord, mais tu arrêtes ton raisonnement à la moitié du chemin: choisir d'écouter une radio qui passe de la musique pas libre, c'est se conditionner soi-même.

            Après, le soucis ce sont les environnements que tu ne maîtrises pas: la musique des gens chez qui tu es, dans les commerces, dans les boîtes de nuit..

            Il faut dire aussi qu'il n'existe pas de radio diffusant de musique 100% libre: Jamendo, avec ses nombreux titres en CC-NC, ne peut pas être diffusée dans un commerce sans demander l'autorisation à chaque artiste. C'est le tour de force de la SACEM: un interlocuteur unique.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Logique

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              La solution serait peut être de laisser un formulaire aux artistes, où ceux-ci peuvent indiquer s'ils laissent ou non le droit à Jamendo de diffuser leur musique publiquement (et leur donner un pourcentage des recettes potentielles)
              • [^] # Re: Logique

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Une des solutions serait déjà de pouvoir afficher que les morceaux qui sont certaines licences (en fonction de l'utilité) afin de sélectionner plus facilement ceux qu'on peut diffuser à la radio (ou de pouvoir diffuser la radio dans un commerce).

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Logique

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est pas forcément logique, on pourrait dire que comme c'est le film le plus pirater, les gens payent moins pour le voir. Comme on pourrait dire que si le piratage est en hausse, les recettes d'Hollywood devraient diminuées

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Logique

        Posté par . Évalué à 8.

        Ta grammaire n'est pas très logique elle non plus ...
        • [^] # Re: Logique

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Honte sur moi et sur mes 10 prochains posts /o\

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Comme dirait Albanel...

    Posté par . Évalué à 5.

    Imagine qu'il y ait pas le piratage. Par exemple, il y a eu 10 millions de Star Trek téléchargés en France. S'ils n'avaient pas été téléchargés, ça aurait fait 10 millions d'entrées en plus ! Alors imagine les bénéfices qu'ils auraient pu faire, ils auraient gagné au moins 20, 30 milliards ! C'est donc qu'ils ont perdu 10 à 20 milliards. Logique.
  • # Pub ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Je vois de plus en plus le piratage comme de la pub. Qui veut payer 8€ pour un film nul ?
    Étudiant, je payais 24F la séance. Aujourd’hui, c’est 8€. Alors, forcément, je sélectionne ce que je regarde. Comme je ne télécharge pas, je demande l’avis de cinéphiles.
    Je pense qu’un bon exemple est le match « Ch'ti » versus « Astérix ». Alors qu’au vu de la pub télé Astérix était de la balle et l’autre un petit film sans envergure, internet a permis d’aider les internautes à aller voir le bon film. C’est peut-être ça qui les inquiète finalement, ne plus pouvoir vendre une grosse merde qui a coûté cher à grand coup de pub. « Merde ! Avec internet, ça se voit, il vont nous contraindre à faire des bons films ! ».

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.