Journal A vot bon coeur!

Posté par .
Tags : aucun
13
15
jan.
2009
En dernière minute, il faut saluer la brillante initiative du Sénat, consistant à taxer les ordinateurs pour financer la télé. C'est quand on y pense, pas plus idiot que de taxer les voitures (1956) pour financer la retraite des vieux [qui n'en ont pas vu lourd],etc
Il faudrait faire un concours, une boite à idée pour traire les vaches à lait. Je propose le sticker autocollant (en vente dans tous les débits de tabacs) a apposer sur son CD "Financez les majors, les artistes auront les miettes", ou bien la pastille "aidez ceux qui n'ont pas de mutuelle" -payante bien sur- sur les boites de sirop pour la toux!
  • # Contrebande

    Posté par . Évalué à 7.

    Va falloir aller dans les pays limitrophes pour acheter son matos.

    J'ai de la bonne barrette de DDR3, t'en veux 4g? :D
  • # Précision

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour précision, l'amendement adopté est le suivant :


    Après l'article 19, insérer un article additionnel ainsi rédigé :

    Dans l'ensemble de la section V du chapitre Ier du titre III de la deuxième partie du livre premier du code général des impôts, les mots : « appareil récepteur de télévision ou un dispositif assimilé » sont remplacés par les mots : « terminal, hors téléphone portable ».


    Mais :
    1. cet amendement a été voté contre l'avis du gouvernement
    2. l'Assemblée Nationale avait rejeté cette année
    3. Le texte était voté en urgence, il doit encore passé pour la commission mixe paritaire

    De plus, même au Sénat, il a été clairement dit que le terme de "terminal" n'était pas défini. Un peu comme "interopérabilité" qui avait été supprimé par le conseil constitutionnel il y a deux ou trois ans dans la loi DADVSI.

    Donc cette extension de la redevance aux possesseurs de "terminaux" est loin d'être acquise.
    • [^] # Re: Précision

      Posté par . Évalué à 4.

      P.S.: Le détail du débat est ici :
      http://www.senat.fr/cra/s20090115/s20090115_1.html#par_415

      On y voit plus clairement qu'ils votent des textes dont ils ne sont pas sûr de comprendre le sens des termes. ;)
      • [^] # Re: Précision

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui... mais vraiment rien.

        Voila qui est rassurant, si on se réfère à la définition de Wikipedia, ils veulent taxer "un ensemble de périphériques de sortie (écran...) ou d'entrée (clavier, souris...), en quelque sorte l'extrémité d'un réseau".

        Stricto sensu, il ne vont pas taxer les ordinateurs mais les claviers et les écrans qui sont reliés à un serveur...

        Le terme actuel ne serait pas "client léger"?
    • [^] # Re: Précision

      Posté par . Évalué à 10.

      Super, ils vont donc taxer pour la télé :
      - les terminaux de paiement par carte bancaire (et ceux des cartes Vitale)
      - les guichets automatiques, distributeurs de billets de banque, de billets de trains (hors voyages-sncf.com)
      - les aéroports et aérogares (c'est plein de terminaux, pas d'un même genre, mais l'amendement ne précisant pas...)
      - et d'autres (Wikipedia me parle des terminaux pétroliers à l'extrêmité des réseaux d'oléoducs)

      ... Mais pas les téléphones portables. Ouf on a eu chaud.
  • # Qualité de la représentation politique ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Bien que les modèles de type « lutte des classes » soient passés de mode depuis belle lurette je m'interroge : est-il véritablement souhaitable et bon que l'ensemble des représentants des français dans les instances législatives et executives nationales appartiennent à la frange la plus riche des français du seul fait d'être élu ou proche du pouvoir ? Ne faudrait-il pas faire des lois pour au contraire modérer cette tendance et permettre que les élus subissent, comme les autres, les effets des politiques qu'ils décident ? Il s'agirait non seulement de modérer les rémunérations des élus ; mais aussi de mesures bien plus emblématiques permettant d'éviter des dérives tels que le raccourcissement et la diminution des indémnités chomage pour les français, corrélés au vote d'indémnisation à vie pour tous les parlementaires de France justifié par les grandes difficultés pour retrouver un emploi...

    Quel rapport avec le journal ci-avant me direz-vous ? C'est les vignettes « "aidez ceux qui n'ont pas de mutuelle" » qui m'y font penser. Il me semble qu'il serait tellement plus raisonnable d'interdire aux représentants et serviteurs du peuple de souscrire à une mutuelle pendant toute la durée de leurs mandats électifs. Peut-être se montreraient-ils plus efficaces pour inventer des moyens pour que l'assurance maladie refonctionne efficacement ?

    Mais en quoi tout cela pourrait-il bien aider à éviter que certaines instances législatives ne commettent des bévues telle que celle décrite dans le journal ? Eh bien, il me semble envisageable que, s'ils étaient moins motivés par des statuts de grands bourgeois parisiens (pour la France), et si les institutions leurs faisaient subire des pressions comparables à celles qu'ils appellent toujours de leur vœux pour leurs concitoyens, il ne serait pas impossible que les représentants du peuple deviennent d'un coup plus laborieux, plus motivés et partant bien plus compétents. Et à défaut d'être plus compétents, peut-être seulement moins séniles et plus en prises avec les réalités économiques et sociales de leur pays ?

    NOTABENE : désolé pour ces divagations tardives. La nuit est propice aux phantasmes...
    • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Héhé, tu est en plein dans la manipulation. Dans les deux sens.

      Ce que tu proposes inciterait les élus à faire du clientélisme, de la démago, etc. Ils manipuleraient les électeurs.
      Et d'un coté, toi aussi tu te fais manipuler, en croyant naïvement qu'avec quelques mesures comme tu présentes, on va assainir la politique. Il n'existe pas de moyen "simple", "miracle", à part se bouger le cul.
      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

        Posté par . Évalué à 3.

        a mon echelle, certe plus petite, mes collegues de travail sont a part le salaire, dans la meme pensée que ce qu'il decrit.

        je crois que cela ne depends pas des deputé mais du type d'homme qu ils sont. et il y en a pas mal. La solution a mon niveau pour obtenir ce que je veux d'eux c'est de les forcer a le faire.

        a mon travail, pour etre sur qu ils ne vont pas a un endroit, je place des serrures de securité a clé deporté, je programme l'automate pour les forcer a effectuer certaine action. je place ce qu'on appelle des "mouchard" pour les forcer a passer a certain endroit a certain moment.

        l'idée de ne pas donner de mutuelle aux elu c'est quelques part les forcer a reflechir pour une meilleur securité social. on auras beau expliquer, montrer l'exemple, former, re expliquer, la seule choses qui fonctionne c'est d'etre impliqué dedans.
        Dans le cas des deputé, j'en ai deja rencontré et j'ai toujours la sensation qu'il me prenne pour un con leger qui les ennui grave avec mes idées de prolo de base. snif... et je ne parle pas des senateur
      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ce que tu proposes inciterait les élus à faire du clientélisme, de la démago, etc. Ils manipuleraient les électeurs.
        Tu veux dire qu'ils ne le font pas actuellement sur ta planète ?
        Sur la mienne en tous cas, ils le font.
      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Non, je crois qu'en fait, c'est plutôt toi qui est dans la manipulation (sans animosité hein !) car tu expliques qu'il n'y a pas de solution, a part se bouger le cul.
        Pourtant ce que notre amis propose participe justement de se bouger le cul. Il propose un changement, disons plutôt qu'il propose une nouvelle manière de penser la fonction et de baliser des contraintes pour les rendre plus en phase avec la vie des gens.

        J'ai lu un bonne partie du débat, et je suis effaré de la déconnections totale de ses personne avec la réalité d'une partie de plus en plus importante de la population. Oui, effectivement le foyer de pré-cadres à 4000 euros mensuel va chouiner pour payer un redevance supplémentaire, mais cela ne va pas les affecter ces 150 euros. En revanche plein de gens, comme moi, qui gagnent 700 euros par mois, qui n'ont pas de télé parce que cela ne les intéressent pas (ni TFone ni m6, ni la 2-3-5-7-9-11) vont devoir payer parce qu'on a un ordinateur et qu'on 'pourrait' voir une chaîne de télé dessus (pas avec linux en tout cas) par internet ?

        Ce n'est pas Juste, et ils le savent. Ils ne cherchent pas à faire contribuer les gens qui regardent la télé, ils cherchent à taxer à tout va car ils ont bien compris (même inconsciemment) que l'évolution de la société actuelle va vers un appauvrissement et qu'ils ne pourront plus taxer sur des bases fiscales car les assiettes se rétrécissent inexorablement - il suffit de lire entre les lignes, c'est ce qu'ils disent). Ils cherchent donc à taxer les 'produits de consommations courantes' un télé aujourd'hui ça vaut 150 euros, un pc 400 euros, un abo internet 250 euros par an, un gsm à partir de 150 euros par an. Nous ne sommes pas dans des catégories 'Luxe' réservées à ceux qui ont les moyens, mais un truc 'de base'. Ainsi posséder de tels appareils ne te classe pas dans une frange qui peut payer, donc les taxer "au cas ou" est injuste.

        Ensuite le fait de 'pouvoir' regarder la télé n'implique pas de la regarder, et ils le savent :
        "M. Jack Ralite. - Ces diverses interventions me rendent perplexe. La majorité des jeunes qui ont un ordinateur portable ne regardent pas la télévision : les ordinateurs ne peuvent pas être assimilés à des téléviseurs comme les autres. Mais si l'on entre dans l'ère de la gratuité, cela implique l'abandon de la télévision." Alors pourquoi taxer des gens qui ne la regarde pas ?

        Enfin, actuellement la taxe est assise sur la "possession" d'un poste télé, pas sur la possibilité de recevoir les chaînes, ainsi tu peux être contrôlé chez toi, même si tu ne reçois pas la télé, avoir un poste suffit à asseoir la redevance. Dès Lors pourquoi changer maintenant et y ajouter _en plus_ le fait d'avoir la possibilité de pouvoir la regarder par quelque moyen que ce soit. Tu penses qu'un mec avec un gsm avec un écran 2'' ou un eeepc va regarder le film du dimanche soir ?

        Ils n'ont qu'a taxer la possession d'un décodeur tant fonctionnel, d'un abo à une offre avec télé etc... là ce serait juste : ils taxeraient ceux qui regardent, mais non, ils préfèrent taxer ceux qui possède un truc qui pourrait peut être servir à regarder parfois un truc tiré de la télé. Pourquoi ?

        //mode parano on

        Dans les 10 années à venir de + en + de gens vont se désintéressé de la télé pour se trouver vers les 'réseau sociaux internet', car ils vont s'apercevoir de la propagande. En guise du film du soir, ce sera de la VOD. DONC le public qui regarde diminuera de jour en jour : il ne faut donc plus taxer l'acte de regarder mais la possession d'un appareil, même s'il sert à autre chose. Mais, ils veulent quand même une télé publique pour continuer de propagander, même si elle doit être payé par ceux qui ne la regarde pas.

        //mode parano Off

        //mode révolutionnaire on

        Juste pour répondre à ta problématique de se bouger : ce qu'il faut maintenant, et c'est la seule manière de faire bouger véritablement les choses, c'est une refondation avec une assemblé constituante : tirée au hasard dans la population sur le numéro de sécu + une commission d'écriture et de consultation tiré au hasard chez les profs de droits ayant une thèse toute matières confondues, en tout 577 personnes. Puis prise en charge du transport, hébergement, ET salaire équivalent à celui des deputés-sénateurs pour tous les membres, puis réquisition d'un "village paumé" sans tv ni radio pendant le temps de l'assemblée, puis une fois terminée référendum nationale d'adoption de la nouvelle constitution. Puis élections générales.

        Si tu veux te bouger dans ce sens, montons une asso et militons dans ce sens.

        //mode révolutionnaire off

        voila.
        • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Si on suit ton mode révolutionnaire, on refait la constitution et puis refait des élections avec les même personnes qu'avant ?
          Quitte à choisir je préfère virer les professionnels de la politique et garder la constitution…

          L'arme ultime en démocratie c'est le bulletin de vote. Si on arrête de voter pour des incapables ou des débile ça ira bien mieux.
          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui, c'est vrai ... mais tant que les bulletins blancs ne seront pas comptabilisés ... pas moyen de dire "Faites un effort ou allez vous faire f..... !"
            Et l'abstention n'est pas une solution, on a vu ce que ça a donné en 2002 :(

            Ah ... et puis aussi, il faudrait interdire le lobbying.
            Parce que là, c'est une grandiose manipulation des députés par ceux qui peuvent l'ouvrir bien grand... Mais non, je parle pas du porte-monnaie (moi faux cul ?), je parle juste de ceux qui ont les moyens de faire connaître leurs désidérata positions sur tel ou tel sujet.

            [troll]Cela dit,l'idée de base est pas idiote. Il s'agit de prendre en compte la convergence ...[/troll]

            J-L
            • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

              Posté par . Évalué à 7.

              Et l'abstention n'est pas une solution, on a vu ce que ça a donné en 2002 :(
              En 2002 qu'est ce qui c'est passé ?

              Non sans rire, on diabolise Le Pen (bouh pas bien) , mais on "oublie" notre hortefeux national, qui amha est allez plus loin qu'aurais osé Le Pen (quoi qu'il est pas mal quand même).

              Moi je dirais, "on a vu ce que le vote nous a apporté en 2007".
            • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

              Posté par . Évalué à 5.

              Ah ... et puis aussi, il faudrait interdire le lobbying.
              Je pensais aussi comme ça avant, mais après une rencontre avec Frédéric Couchet de l'APRIL, j'ai changé d'avis : il disait que quelles que soient les lois contre le lobbying qui existent, il y aura toujours du monde pour aller corrompre les politiques. Donc il préconisait plutôt de faire comme à l'assemblée de l'UE, où les gens qui veulent "discuter" avec un député sont répertoriées dans un "cahier", avec leur fonction & commanditaire.
          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            >>Si on suit ton mode révolutionnaire, on refait la constitution et puis refait des
            >>élections avec les même personnes qu'avant ?

            Qui te dit que la nouvelle constitution permettent aux personnes élus d' être ré-élus ? qui te dit que l'on aurait besoin d'autant de personne ? qui te dit que les partis politiques en place seraient légaux ? Pourquoi tu présumes qu'un changement de constitution ne pourrait qu'être cosmétique ? parce que rien ne peut être fait ? Comment peux-tu penser faire changer les choses avec ton bulletin de vote alors que tu penses que changer de constitution ne changerait rien ?

            Cette constitution n'a pas pu protéger le peuple et elle voit la mise en place d'un pouvoir autocratique dans les mains d'un seul homme. Ce qui veut dire, que même si on changeait entièrement les personnes élues, on pourrait arriver à la même chose.

            Hors nous ne le voulons pas, donc nous devons changer la constitution. Que l'on me comprenne bien, mon objectif n'est pas de sortir le nabot actuel pour le remplacer par une cruche ou un autre abruti, de toute façon quelque soit celui qui est élu, cela ne changera pas : il suffit de regarder le paysage politique actuel (de l'extreme droite à l'extrème gauche) ils sont tous identiques, même s'ils ne proposent pas tous les même options, le core est identique.

            Ils faut donc refonder des institutions pour garantir que les droits minimaux _pour tous_ soit acquis définitivement. Maintenant que ceux qui soient élus fassent une politique qui me déplait, je m'en moque un peu _si_ les _droits minimaux pour tous sont acquis_ ce qui est loin d'être le cas actuellement. Le cas des otages de Tarnac (66ème jour de détention) est emblématique de cette dérive.

            C'est pour cela que nous avons _besoin_ de cette refondation. Les politiques ne sont pas des 'débiles', ne nous y trompons pas, ce sont des truands.
            • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

              Posté par . Évalué à 4.

              « Cette constitution n'a pas pu protéger le peuple »
              C'est pas plutôt le peuple qui n'a pas su protéger sa constitution ?

              « Comment peux-tu penser faire changer les choses avec ton bulletin de vote alors que tu penses que changer de constitution ne changerait rien ? »
              Ben justement je suis pas du tout persuadé qu'une nouvelle constitution changera fondamentalement les choses… les truands trouvent _toujours_ un biais qu'ils exploitent pour arriver à leurs fins. D'ailleurs tu prônes de changement de constitution sans dire quelle constitution tu souhaiterais avoir…

              Et encore une fois les armes existent pour un changement. Les gens disposent du droit de vote pour changer cet ordre politique si ça ne leur plaît pas. Résultat depuis des lustre PS + UMP concentrent l'immense majorité des voix, et les même gens sont réélus (pas forcément au même poste) à chaque élection !
              Donc deux choses : soit les gens sont globalement content de cet ordre politique (même si ça braille tout le temps) soit les gens sont fous et votent pour n'importe qui pour décider de leur avenir. Quand à l'argument « les politiques tous les même » euh… entre le NPA, les verts, PS – Bayrou – UMP et lePen il y a quand même des différences notoire…


              « mon objectif n'est pas de sortir le nabot actuel pour le remplacer par une cruche ou un autre abruti, de toute façon quelque soit celui qui est élu, cela ne changera pas »
              C'est quoi alors ton objectif ? La dictature des gens intelligents, capables et compétents ?
              • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                >>D'ailleurs tu prônes de changement de constitution sans dire quelle constitution
                >>tu souhaiterais avoir…

                >>C'est quoi alors ton objectif ? La dictature des gens intelligents, capables et
                >>compétents ?

                Je crois que tu ne me comprends pas bien, ou que tu ne souhaites pas comprendre en fait. Comment le peuple peut protéger la constitution, nous n'avons aucun pouvoir : regarde lisbonne et le vote de versaille ! on à écouté notre avis ?

                Je souhaite une nouvelle constitution établie par une assemblé constituante (oui j'ai plein d'idées pour cette constitution, mais le but n'est pas d'avoir MA constitution mais une constitution élaborée par le peuple (et en probabilité, je ne serais même pas partie prenante de cette élaboration ). En outre si tu avais lu, tu aurais vu que je demandais un tirage au sort des membres de la constituante, donc ce ne serait pas l'émanation dictatoriale des gens intelligents, capables, compétents.

                oui il y a des différences notoires entre le pen et npa (oups non mauvais choix) entre ps et ump (oups non mauvais choix) entre bayrou et ps (oups non mauvais choix) entre ps et verts (oups non mauvais choix), ok : entre npa et ump .. il y a plein de différence : l'un prone la dictature des riches, l'autre la dictature du parti.

                Tu penses que les gens votent toujours pour les même car ils sont contents ou parce qu'ils sont fous ? Tu te trompes, ils votent pour les même parce qu'ils n'ont pas le choix. Parce que de la même manière que tout le monde à une télé plasma full HD hdmi truc chose home cinéma 125cm [on les force à acheter ?], l'offre politique pésenté par les médias + les découpages électoraux savants + les modes de scrutins + le ré-arrangement des dates de scrutins pour coller à un certain calendrier + les propagandes médiatiques, toujours organisés par les partis de pouvoir ne laissent pas la possibilité à une vraie opposition d'obtenir une place suffisante sur l'échiquier politique pour que cela change. Si tu ajoutes qu'au sein des partie en question, la selection naturelle fait qu'il est impossible de progresser si tu ne bèles pas avec la masse, tu as l'explication de cette banditisation de la politique.

                La politique est devenu comme la starAc, ce n'est pas une méritocratie faite de travail et de convictions, mais un spectacle fait de magouilles et de corruption. On le voit dans _tous_ les dossiers que l'on connait un peu et que l'on suit, tu crois que c'est l'exception ? et que partout ailleurs c'est différent ? En probabilité c'est impossible, si dans un échantillons de 10 dossiers pris au hasard sur 100, les 10 c'est magouilles, il est statistiquement impossible que les 90 autres soit 100% clean.
                • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  « il y a plein de différence : l'un prone la dictature des riches, l'autre la dictature du parti. »
                  forcément si tu négliges (volontairement ?) les autres choix qui apparaissent. Rien que dans l'écologie tu as d'autres voies possible portées par exemple par le mouvement des faucheurs volontaire, par des associations telles que via campesina… et parfois ces mouvements ont des représentations politiques (José Bové par exemple)
                  les gens _pourraient_ leur donner une importance, mais non ce n'est pas le cas. Alors après on peut se poser la question pourquoi l'écologie ne marche et tout mais c'est une autre question.

                  « Tu te trompes, ils votent pour les même parce qu'ils n'ont pas le choix. »
                  Le choix est peut-être restreint, les citoyens sont peut-être manipulés mais faut arrêter on est pas non plus en dictature pure et dure. En France il y a un (maigre) choix politique.

                  J'irais même plus loin, un discours comme le tiens est préjudiciable à la démocratie, car il incite les gens à se résigner, à se radicaliser, à ne pas voir qu'ils ont un pouvoir de changement en votant. Pour moi c'est là qu'est le problème, les gens ne sont pas forcément conscient et convaincu du pouvoir qu'ils ont sur les politiques.

                  « banditisation de la politique.
                  dans un échantillons de 10 dossiers pris au hasard sur 100, les 10 c'est magouilles »


                  alors si le lundi c'est ravioli, le vendredi c'est démagogie ? :)
                  • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    > En France il y a un (maigre) choix politique.
                    Entre le PS qui veut prendre notre argent pour le donner aux riches, et l'UMP qui veut prendre notre argent pour le donner aux riches...
                    Entre le PS qui veut virer tous les étrangers, et l'UMP qui veut virer tous les étrangers...
                    Entre le PS qui défend les lobbys financiers, et l'UMP qui défend les lobbys financiers...
                    Entre le PS qui nous demande de payer la crise, et l'UMP qui nous demande de payer la crise...
                    Et caetera.

                    Pourquoi évoquer uniquement ces « deux » « partis » ? Car à eux seuls, ils ont le pouvoir sur 99% des médias. Seules quelques radios (dont une est occasionnellement évoquée ici pour ses débats concernant le logiciel libre) et quelques journaux (dont l'un d'entre eux s'amuse à mettre cette désinformation par les médias en évidence) peuvent se targuer d'être indépendantes politiquement et financièrement. Et la seule chaine de télé qui ne participe pas à ma connaissance à cette propagande, c'est nolife, ZaleaTV ayant été censurée... si c'est pas malheureux !

                    Et à ceux qui aiment les radios indépendantes, profitez-en : elles disparaitront bientôt, les ondes FM allant être réservées pour les aéroports et les polices.
                • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  entre npa et ump .. il y a plein de différence : l'un prone la dictature des riches, l'autre la dictature du parti
                  J'ai pas compris là, les deux explications que tu cites s'appliquent à l'UMP...
              • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                > C'est quoi alors ton objectif ? La dictature des gens intelligents, capables et compétents ?

                Ça m'fait penser à une citation de Full Metal Jacket, lorsque l'engagé Guignol chie dans son froc devant un engagé Baleine prêt à lui balancer une balle chemisée métal entre les deux yeux, et qu'ils se disent :
                « _ on va s'retrouver dans un monde merdique...
                _ j'y suis déjà, moi, dans un monde merdique »

                S'ils n'étaient pas intelligents, capables, et compétents, ils ne seraient pas là où ils sont aujourd'hui. L'erreur est de croire que leur (in)compétence concerne la satisfaction des besoins et des désirs du peuple, alors qu'elle touche en vérité à la satisfaction de la minorité détenant le pouvoir, et dont ils ne sont membres qu'en partie, puisqu'ils en sont les pantins.
          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            c'est marrant de dire que l'arme ultime en démocratie est le bulletin de vote :)

            aux États-Unis, qui sont, je rappelle, aussi une démocratie, on dit souvent : "Ballot, Soap, Jury, Ammo. Please use in that order." L'arme ultime de la démocratie serait donc la balle (ammo = munition), là où le bulletin de vote (Ballot) le savon (Soap) et le tribunal (Jury) n'auraient pas suffi... Le bulletin de vote est la première arme à utiliser, avant toutes les autres.

            En France (en fait en Europe) où cela est interdit, l'arme ultime serait donc Jury : La justice ...

            Finalement je trouve dommage que personne ne se dise : je vais me lancer en politique et me présenter à une élection locale, peut-être ne pas me faire élire de suite, mais au moins me retrouver face à un élu local, à en estimer le bien et le mal de ses décisions, bref, tenter par ma propre personne d'influencer l'évolution politique de notre société ;)
          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            T'as bien raison mon gars. Un bon bulletin de vote dans la poire, y'à rien d'pire !
            Et vu qu'mon bull'tin d'vote est un pavé, ceux qui s'le prendront dans la trogne vont pas s'marrer, j'te l'dis.
        • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

          Posté par . Évalué à 2.

          ainsi tu peux être contrôlé chez toi, même si tu ne reçois pas la télé, avoir un poste suffit à asseoir la redevance.
          Pas tout à fait :
          - Ils peuvent contrôler chez toi ... seulement si tu leur en donne l'autorisation ou que ta télévision est visible du domaine publique.
          Ils ne sont pas OPJ, n'ont pas de commission rogatoire d'un juge. Si ils rentrent sans ton accord c'est une violation de domicile.

          Ensuite ce n'est pas avoir un poste qui suffit pour payer la redevance, mais le fait de ... ne pas déclarer qu'on en a pas! (c'est de l'opt out)!!!
      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ce que tu proposes inciterait les élus à faire du clientélisme, de la démago, etc. ls manipuleraient les électeurs.

        Merci beaucoup pour cette grosse tranche de rigolade ! Il manquait juste un «faire régner un climat de terreur pour justifier les plus innommables décisions».
    • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Ta démarche est louable, je suis d'accord mais malheureusement, il y a un inconvénient majeur : La nature humaine est une nature qui peut réfléchir et répliquer. Tu vas sur un terrain glissant. Qui voudrait voir baisser son niveau de vie pour que d'autres personnes puisse avoir le même niveau de vie? N'est-ce pas le bien-être collectif qui devrait monter en globalité ? A propos de la motivation. Les travailleurs de l'État sont généralement heureux de leur conditions de travail (je parle pas en terme de rémunération monétaire mais en satisfaction individuelle, étant plus heureux cela se répercute sur leur motivation). Bien-sûr, il y a les tire-au-flanc mais aussi les hyper motivé qui ont l'impression de faire une différence pour les français (les médecins, les pompiers...) Il est évident q'on ne peut pas calquer leur travail sur celui du privé car les avantages nets futurs n'ont pas pour but de générer de la performance mais de générer des flux monétaires fortement élevés pour des charges sociales fortement élevés (la population est de 60 millions). Sil l'État est généreux c'est qu'il en a les moyens, et qu'il espère aussi que le privé suive l'exemple. Je te l'accorde aussi la mauvaise habitude de l'homme c'est d'avoir un mauvais sens de l'éthique des affaires. En économie, les salaires sont étroitement liés aux profits, alors qu'en finance, les salaires sont des charges.
      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui, tu as raison, c'est pour cela qu'il faut changer la manière de fonctionner pour recadrer la fonction en tenant compte de l'expérience de ce que nous vivons actuellement. Demandons une assemblé constituante tirée au sort dans la population et une nouvelle constitution, puis des elections générales.
        • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          >tirée au sort

          Parce qu'il faut faire confiance au hazard ???

          non merci.
          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            tu as raison, pourtant en controle qualité, ils font confiance au hasard, pourquoi ?
          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

            Posté par . Évalué à 2.

            parce que toi tu ferais confiance au gars présenté par les médias?
            ou quelqu'un qui irait renverser le gouvernement par les armes?

            Le tirage au sort à un coté difficile à truquer, évidemment faudra s'assurer qu'une fois tiré au sort il n'y ait pas de pression, mais logiquement on devrait pouvoir en tirer quelque chose.

            Sinon on peut faire comme la Grèce faisait avec les archonte, tiré au sort parmi les volontaires, limitant ainsi qu'un gars soit là en se demandant "Pourquoi moi?" Mais on risque d'avoir une majorité de gens attiré par le pouvoir, ce qui serait préjudiciable à une constitution.

            Moi j'ai pleins d'idées pour une constitution, enfin quand je dis une, façon de parler, car j'ai pleins de pistes :D.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              > parce que toi tu ferais confiance au gars présenté par les médias?
              > ou quelqu'un qui irait renverser le gouvernement par les armes?
              1- Non ; ça s'appelle la dictature.
              2- Non ; ça s'appelle la dictature.

              Par contre, si tout peuple ne mérite pas le système qu'il subit, on peut considérer que tout peuple mérite le système qu'il instaure... pourquoi ne pas le laisser faire, pour une fois ?
              • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Héhé, j'aime te voir considérer "le peuple" comme une entité homogène ... Genre j'imagine que ce qui sortirait d'un truc pareil (quoi d'ailleurs ?) ça ressemble forcément à ce qui te ferait plaisir ?
              • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                Posté par . Évalué à 3.

                >1- Non ; ça s'appelle la dictature.
                Merde on est en dictature...

                >Par contre, si tout peuple ne mérite pas le système qu'il subit, on peut considérer que tout peuple mérite le système qu'il instaure... pourquoi ne pas le laisser faire, pour une fois ?
                Parce que "le peuple" est loin d'être d'accord sur tout, et actuellement l'assemblé national ne représente pas la majorité des français (33% des votants à peu près ont la quasi majorité des siège).

                Notre système est sclérosé par les partis politique, il est quasiment impossible de se faire élire sans l'appui d'un partit, et ces derniers choisissent bien leur candidat, résumant souvent un choix aux relent d'élection présidentielles...

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                Posté par . Évalué à 6.

                Non, et Non.
                Un type peut prendre un gouvernement par les armes et faire la meilleure démocratie au monde.
                Un type peut être présenté par les médias, et pourtant faire la meilleure démocratie au monde.

                Un type peut être élu de façon la plus démocratique possible et faire une dictature.

                La dictature ne dépend pas de l'accession au pouvoir mais de l'utilisation de celui ci!
                • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  La dictature ne dépend pas de l'accession au pouvoir, mais encore moins de l'utilisation de celui-ci car l'être humain étant ce qu'il est, personne n'a jusqu'à présent été capable de résister à son attrait.

                  La véritable démocratie ne dépend-donc pas de l'utilisation du pouvoir, mais de son égale répartition.

                  > Héhé, j'aime te voir considérer "le peuple" comme une entité homogène ... Genre
                  > j'imagine que ce qui sortirait d'un truc pareil (quoi d'ailleurs ?) ça ressemble forcément à
                  > ce qui te ferait plaisir ?

                  Je ne considère pas le peuple comme une entité homogène mais, bien au contraire, comme une entité disparate et, en ce sens, capable de résoudre lorsqu'on lui en donne l'occasion les problèmes les plus ardus qu'il peut rencontrer. Je dis « il », car je respecte les lois grammaticales françaises, mais c'est aussi logique que de dire « elle », alors qu'il faudrait dire nous.

                  Ce qui me ferait plaisir ne serait pas forcément ce vers quoi tendrait l'Assemblée Populaire, mais rien que d'instaurer une telle assemblée tout en supprimant la propagande médiatique...
                  Le fait que l'immense majorité des gens soient capables de s'accorder sur les problèmes locaux (principalement parce qu'il est plus facile de démontrer l'efficacité des solutions aux problèmes locaux que de démontrer celle des solutions aux problèmes nationaux) implique que la division des décisions nationales abstraites en décisions locales concrètes engendrerai des solutions consensuelles plus nombreuses et plus adaptées.

                  Le plus étonnant dans la propagande que nous subissons tous, c'est qu'elle est parvenue à nous faire oublier qu'il n'existe pas qu'un seul type de système, d'organisation de la vie communautaire. Si nous regardons quelques siècles en arrière, c'est l'empire, la monarchie. Quelques millénaires plus tôt, ce sont les tribus préhistoriques.

                  Il n'existe pas qu'un seul type de société, il en existe un panel impressionnant. Nous nous restreignons à un seul élément de ce panel, mais si nous osions regarder ailleurs, peut-être les choses seraient-elles différentes.
                  • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    personne n'a jusqu'à présent été capable de résister à son attrait.
                    Moi je résiste très bien à son attrait....

                    La véritable démocratie ne dépend-donc pas de l'utilisation du pouvoir, mais de son égale répartition.
                    Et la répartition du pouvoir conditionne quoi ? son utilisation!
                    Et pourquoi il faut qu'il y ait une répartition? Pour éviter qu'une même personne ait tous les pouvoirs.
                    Et pourquoi éviter qu'une meme personne ait tous les pouvoirs ?pour éviter qu'elle puisse les utiliser à mauvais escient (contre l'intérêt général).
      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.


        Tu vas sur un terrain glissant. Qui voudrait voir baisser son niveau de vie pour que d'autres personnes puisse avoir le même niveau de vie?


        Tu présentes les choses de manière biaisés. La majeur partie des problèmes économiques ayant un répercussion social sont du à un problème de répartition des richesses.

        Si tu fais améliore la répartition des richesses, tu améliores le niveau de vie de tout le monde. Si la monopolisation des richesses est limité, les actes criminelles qui visent à monopoliser des richesses sont limités. De manière générale, on ne peu pas monopoliser des ressources qui sont limités sans créer des dissensions sociales.


        N'est-ce pas le bien-être collectif qui devrait monter en globalité ?


        Oui, mais cela ne sous entends pas que c'est la capacité à produire plus qui est déterminante, mais la capacité à bien répartir.

        Si la collectivité produit plus de richesse mais qu'elles sont toujours majoritairement monopolisées par un petit groupe, la collectivité y aura gagné très peu.

        Voir y aura perdu en qualité de vie car le peu de ressources matérielles supplémentaires ainsi obtenues ne compenseront pas la dépense des ressources en temps, en énergie et en santé investies dans leurs production.


        A propos de la motivation. Les travailleurs de l'État sont généralement heureux de leur conditions de travail (je parle pas en terme de rémunération monétaire mais en satisfaction individuelle, étant plus heureux cela se répercute sur leur motivation). Bien-sûr, il y a les tire-au-flanc mais aussi les hyper motivé qui ont l'impression de faire une différence pour les français (les médecins, les pompiers...)


        Des gens au contact de la population au jour le jour donc.


        Il est évident q'on ne peut pas calquer leur travail sur celui du privé car les avantages nets futurs n'ont pas pour but de générer de la performance mais de générer des flux monétaires fortement élevés pour des charges sociales fortement élevés (la population est de 60 millions).


        Je ne vois pas où tu veux en venir.


        Sil l'État est généreux c'est qu'il en a les moyens, et qu'il espère aussi que le privé suive l'exemple.

        L'État a les moyens que le peuple lui donne (bon grès, mal grès).


        Je te l'accorde aussi la mauvaise habitude de l'homme c'est d'avoir un mauvais sens de l'éthique des affaires. En économie, les salaires sont étroitement liés aux profits, alors qu'en finance, les salaires sont des charges.


        Parceque les finances ne sont pas partie de l'économie ?

        Le seul but de l'économie, c'est de gérer les ressources rares, qu'elle que soit le système adopté.
      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        > Les travailleurs de l'État sont généralement heureux de leur conditions de travail
        Quelles sont tes sources ? Parce qu'on n'doit pas avoir les mêmes...

        > Si l'État est généreux c'est qu'il en a les moyens, et qu'il espère aussi que le privé suive l'exemple.
        L'État est généreux ? Quelles sont tes sources ?

        Dois-je citer la réduction du nombre de fonctionnaires, la destruction des services publics, la non augmentation du montant dédié aux bourses sur critères sociaux, l'arrêt du financement des associations d'utilité publique (qu'elles soient à vocation humanitaire ou non), ...
    • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Oué, et puis faudrait leur interdire d'avoir un moyen de locomotion personnel, aussi. Qu'ils bossent à améliorer ces put*ins de transport en commun.

      (avec ce genre d'idée, on va se retrouver avec toutes les lignes de bus passant devant l'assemblée nationale, moi j'vous l'dit).
      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        au moins la ratp ne rechignera plus à prolonger l'ouverture des lignes (déjà que pour avoir une heure de plus le week-end, ça a pris un temps fou), ou alors les séances à l'assemblée nationale ne se termineront plus vers 3-4h du mat' ;-)
        • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          En même temps, qui a envie de travailler le week-end ?
          Personne, pas même les députés/sénateurs qui ont du repousser le vote de la loi le permettant pour cause de long week-end qu'ils n'avaient pas envie de passer à Paris.
    • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Il n'y a qu'un seul problème dans cette idée : qui va voter la mise en place de telles mesures ? Ben c'est ceux qui seront directement impliqués.

      Donc à mon avis, c'est très mal barré.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu veux en venir ou ? faire en sorte que les dirigeants aient comme statut le statut de leur administré le moins bien loti pour qu'ils tirent ce statut vers le haut ?
      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        comme statut le statut de leur administré le moins bien loti

        Rien de si radical !

        Tu veux en venir où ?

        Si je ne m'abuse, en france être élu à l'assemblée national revient à faire partie des 5-10% de français ayant les plus hauts revenus. À mon sens, le rôle des politiciens est d'organiser la société pour ralentir son évolution naturelle --- croissance et concentration des richesses jusqu'au moment où la concentration amène au déclin. S'ils se servent eux-même en premier il me semble clair qu'ils deviennent incapables de rerpésenter le peuple, et qu'accomplir leur mission devient beaucoup plus diffcile. On pourrait comparer le corps politique actuel à un improbable Sisyphe qui s'attacherait les pieds et les mains pour pousser son caillou. Il ne me semblerait pas déraisonnable, en ces temps de disette que ceux qui représentent le peuple et prétendent le servir acceptent de limiter, leur mandat durant, leurs revenus à des montants pas trop supérieures à ceux de leurs adminisitrés. Pourquoi pas quelque chose de légèrement supérieur au revenu médian.
        • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > le rôle des politiciens est d'organiser la société pour ralentir son évolution naturelle
          Le système en lui-même est donc déjà bancal ! D'ailleurs, qui a vu un politicien agir autrement que pour s'en mettre plein les fouilles ?
          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour les élus c'est plutôt rare, mais on a quelques exceptions...
            Michel Rocard au parlement européen.
            À l'échelle locale aussi certains maires font leur travail correctement (enfin pas dans les haut de seine).
            Et aussi quelques députés nationaux, mais il est vrais que c'est très loin d'être une majorité.
            Par contre au niveau des non élus il y en a beaucoup plus de respectable, mais les français ne votent pas pour eux (principalement car ils ne sont pas du bon partis, même si ils sont d'accord avec le programme)

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Puis-je me permettre de faire remarquer que cette attaque contre les élus est a priori gratuite et non fondée. Bien entendu, ils sont comme nous de nature humaine et partant faillibles. D'autant plus que le système dans lequel ils sont --- comme tout système et probablement bien moins que bon nombre de ses prédecesseurs experimentés dans le passé --- les pousse à la faute. Mais n'est-ce pas exagéré et péremptoire que de dire que la grande majorité des élus nationaux fait mal sont travail en sous entendant que cela est volontaire. Personnellement il me semble probable que beaucoup font du mieux qu'ils peuvent et que malheureusement ce mieux tend à diminuer au fur et à mesure que leur expérience politique augmente.

              À mon avis, pour fonder un meilleur système politique, comme semblent l'appeler de leurs vœux bon nombre de posteurs de ce filament, il faudrait non pas tout jeter et recommencer de zéro, mais tirer efficacement les leçons du passé à l'aide des connaissances les plus avancés de la psychologie et de la sociologie moderne pour produire quelque chose de mieux. Quant à la forme d'un meilleur système politique, je n'ai pas vraiment d'idée précise. Une chose est certaine : un bon système politique n'est pas forcément durable et rigide. Peut-être que le mieux en la matière est dans une forme d'évolutivité constante mais imprévisible qui empêche le détournement et l'accaparement des institutions et des pouvoirs ? Finalement peut-être qu'un système politique ne peut être bon que si une large partie des citoyens s'en préocuppent et travaillent véritablement ?
              • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                Posté par . Évalué à 4.

                Ou alors ça aboutirait de telle manière que ceux qui ont vraiment le pouvoir de décision sont ceux qui peuvent faire en sorte que les institutions évolutives leurs soient en permanence favorable. Les recette pour ça sont vielles comme le monde ...

                Tu creuses dans une mauvaise direction si tu veux mon avis. On prendrait plus de temps à décider du système qu'à vraiment prendre des décisions.
                • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Tu creuses dans une mauvaise direction
                  Possible, mais j'aimerais croire :
                  1) qu'il puisse exister des moyens réfléchis et humain de rééquilibrer les systèmes politiques sans passer par les cases révolution, guerre, massacres, spoliation... Des choses comme l'année jubilaire dans la religion juive par exemple.
                  2) qu'il puisse exister des organisations civiles permettant de se rapprocher raisonnablement durablement et efficacement des idéaux français de liberté, égalité et fraternité.
                  Et si je ne suis pas persuadé qu'une telle organisation ne soit pas utopique (malgré ses ambitions limitées), je tiens pour acquis qu'il est impossible d'atteindre cela sans une reflexion profonde sur l'humanité.
                  Hors, l'évolution des savoirs humains au cours des derniers siècles (en particulier grâce aux nouveaux modes de communications) est telle qu'il me paraît envisageable de concevoir un système plus proche que nos vieilles démocraties de cet idéal. En fait, je serais même surpris que personne ne s'y soit attelé.
                  • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Les systèmes politiques on quand même déja des années et des années de pratiques, sous différentes formes, à différentes époques, en différents lieux, etc. Par conséquent je dirai que ça n'a rien d'évident de prétendre qu'on peut sortir un truc tout nouveau et carrément mieux.

                    Une réflexion profonde sur l'humanité ... ça veut pas dire grand chose non plus. Une des caractéristique de l'humanité c'est justement de réfléchir sur elle même, tu trouveras des pages et des pages d'écrits là dessus, des études philosophiques, de plus en plus d'études scientifiques, une partie de l'écologie est basée sur l'étude de l'interraction entre l'homme et son milieu, etc.

                    Je dis pas que tout ça n'évolue plus, parce que c'est pas vrai. Comme toi d'ailleurs je ne crois pas en une révolution qui supprimerait d'un coup les problèmes et qui rendrait les choses meilleures, parce que je ne vois rien de ce côté de crédible.

                    Mais de là à dire que l'évolution des savoirs humains au cours des derniers siècles (en particulier grâce aux nouveaux modes de communications) est telle qu'il me paraît envisageable de concevoir un système plus proche que nos vieilles démocraties de cet idéal. ... C'est assez fumeux en l'abscence de développement.
                    • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      On a bien compris que ton opinion est de ne rien changer au système, puisqu'on a le pouvoir du vote pour changer de personnes. C'est marrant car c'est toujours le discours du dominant.

                      Regarde Nabo 1er, il dit : j'ai été élu alors je fais ce que je veux, comme je veux et quand je veux. Miracle du bulletin de vote non ? Miracle que ce même nabot puisse choisir qui est à la tête de l'ump (entendre qui pourra se présenter en 2012/2017) avec 50% de chance d'être élu.
                      Miracle de la démocracie non ? on se croirait chez poutine et sa marionnette. Manque plus que les assassinats dans les rues pour compléter le tableau. L'état des prisons, la répression et tes incacérations poitiques, ça on a déja.

                      Mais non, tout est trop compliqué pour nous, on ne peut pas comprendre, on ne peut rien changer, il faut juste se résigner à poser un bulletin dans l'urne et fermer sa bouche.

                      Pourtant si le système actuel est si bien pour tous, il est 100% acquis qu'une constituante sortira le même. Ou est le risque ? Et puis, toi qui semble dire que ce système est bien pour tous, qui est tu pour décider du tous ? Tu peux juste dire que ce système est le meilleur (ou le moins pire) pour toi, mais ton opinion ne vaut pas plus que la mienne ou celle d'un autre juste parce que tu es toi.
                      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Mon opinion c'est surtout qu'il ne faudrait pas attendre de miracle. Pas qu'il n'y a rien à changer.
                      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Problème No 2 : tant que t'as pas une masse critique de gens qui veulent changer de manière constructive, un mec qui a suffisamment de charisme, t'as aucune chance d'instaurer ta fameuse constituante.

                        D'ici là, ta seule chance de changer les choses c'est d'utiliser les outils qui te sont donnés dans le cadre actuel. Même si c'est pas ton idéal, c'est au moins aussi constructif que d'essayer illusoirement de tout changer pour on ne sait quoi.
                        • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Un co-workers écoutait la radio ce matin et il a entendu max gallo (que je connais plutôt juste de nom) qui expliquait que la seule chose qui restait possible était la révolte.

                          J'ai bien conscience que ce n'est pas constructif, mais du haut de mes 25 ans de conscience politique, j'ai _vu_ dans la réalité quotidienne que le système et le vote ne faisait que de faire décroitre notre liberté démocratique. Cela se ressent d'autant plus que nous ne sommes plus dans une croissance folle et que chaque ponction important de la classe dominante est toujours plus douloureuse et toujours plus visible. Peu importe que le chef gagne 10000000000xxxx euros si toi tu arrives à vivre décemment, mais en ce moment, plein de gens peine à survivre et le chef gagne encore plus. Maintenant, je vois arriver les bon arguments classiques : poujadisme, populisme, évaporé ayant oublié ses pillules etc. mais cela ne change pas la réalité. La décroissance forcée est entammée et elle va faire mal. Je croyais que dans une famille lorsque ca va mal tout le monde se serre les coudes, pourquoi au niveau d'un pays ce n'est pas pareil ?

                          Même si 68 a été un pétard mouillé (juste une revolution sexuelle à mon sens, tout le reste étant assez cosmétique), si un mouvement d'une telle ampleur devait se produire aujourd'hui, se serait sanglant (bien évidemment en grande partie pour les 'insurgés-terroriste-anarcho-ultragoche'), mais autrement plus revendicatif.

                          Tu verrais alors le vrai visage de la 'démocratie française' qui n'est juste que la voix du plus fort. Pouquoi alors que TOUS les présidents dont je me souviennent faisaient des bains de populo, le nain fait le vide dans un très très large périmètre hormis un horde de CRS et de tireurs d'élite sur les toits ? Peur de mourir d'amour ?
                          Regarde la vidéo sur la crise au parlement, c'est assez instructif de cette démocratie. Je ne suis vraiment pas socialiste et je suis outré que Fabius l'empoisonneur et Emmanuelli le repris de justice puisse à nouveau parler au sein de cet hémicile, mais le contenu de ces 2 discours était empreints d'une certaine sagesse.

                          Maintenant, honnêtement qu'il n'y ait pas de masse critique pour demander une constituante (d'autant plus qu'aucun média ne laissera filtrer l'idée en expliquant ce que c'est, ce que cela implique et ce que cela permet), je m'en moque un peu. J'attend que mes enfants soient assez grand pour être 'sevrés' et je me casse de cette dicature. En attendant, je diminue mon assiette sociale et fiscale et je me désinteresse de ces combats electoralistes inutiles. Mais le jour ou la france se relèvera, je serais prêt à payer le prix, comme mes ancètres, pour sa libération.

                          Tu n'arriveras pas à me faire croire que les 'outils' dont on dispose (vote électronique par exemple) ont le moindre pouillième de chance de faire changer quoi que ce soit dans le bon sens et dans un délai raisonnable. D'ailleurs y crois tu VRAIMENT ou es-tu résigné à ce que ce soit le seul outils à porté de main (j'ai envie de dire autorisé) ?
                          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                            Posté par . Évalué à 2.

                            je suis outré que Fabius l'empoisonneur et Emmanuelli le repris de justice

                            +1 pour le populisme



                            Sinon on doit pas vivre sur la même planète, tu as comparé la place du PC+extrême gauche dans l'électorat de nos jour comparé à en 68 ?

                            Tu as comparé le niveau de vie moyen, aussi ? Certe les années qui viennent sont incertaines à bien des points de vue, pour différentes raisons, mais croire que les causes de ces problèmes sont uniquement le fait que le système est pas assez bien ou trop je ne sais quoi, ou qu'un autre système ferait nécessairement mieux, j'ai du mal.

                            Genre la crise financière actuelle, elle vient très clairement du système cela dit.
                          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                            Posté par . Évalué à 2.

                            D'ailleurs y crois tu VRAIMENT ou es-tu résigné à ce que ce soit le seul outils à porté de main (j'ai envie de dire autorisé) ?

                            C'est singulier comme question, ça reste un détail le vote électronique (ou pas) comparé à un tas d'autre trucs ...
                            • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Cela ne réponds pas à la question.

                              Pour revenir à l'évolution et la disparition du pc & extrème gauche.

                              Tu trouves que cela va dans le bon sens de _réduire_ le nombre de courant de pensée à l'assemblé ? tous les français sont ps et ump ?

                              Ensuite quel est la justification de populisme sur l'implication de Fabius dans le sang contaminé et de Emmanuelli sur recel d'abus de bien sociaux ? je profite de ta sagesse sur ce point, éduque moi avec des arguments ! pourquoi populisme ?
                              • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Il se trouve que rien légalement ne les interdit d'être élus, et que les électeurs en ont décidé qu'il en soit ainsi. Après on peut discuter pour savoir si c'est juste ou pas, si c'est une perversion du système, si changer ça changerait tout, etc. Si c'est juste ou pas d'interdire à vie.

                                Tu trouves que cela va dans le bon sens de _réduire_ le nombre de courant de pensée à l'assemblé ? tous les français sont ps et ump ?

                                Ce sont tout autant les électeurs (donc le peuple) que le système qui sont responsable de ça, non ? Tu crois qu'un système différent changerait fondamentalement le fait que le communisme n'a pas fonctionné comme espéré ? Ou que magiquement d'autres formes d'organisations inédites et super efficaces verraient le jour, capable de gérer tout aussi bien les problèmes internationaux, environnementaux, locaux ?
                                • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  >>Il se trouve que rien légalement ne les interdit d'être élus

                                  Et c'est populiste de trouver écoeurant qu'ils le soient ? Il faudrait, par exemple, que ce ne soit pas possible d'être réelu. c'est une proposition simple, facilement défendable et facilement mise en oeuvre. Mais là je dois devenir poujadiste en disant cela non ?

                                  Je ne pense pas qu'un système différent ferait que le communisme marche, mais avoue que les centaines de milliards évaporés les 12 derniers mois ne prouvent pas que le libéralisme marche et pourtant l'hémicyle est à plus de 80% rempli de libéraux. Donc la représentativité n'est pas corrélée à un système qui marche, mais à une aspiration des gens. Maintenant, posons nous le problème de savoir si 80% des gens sont libéraux. Si c'est le cas, alors ne changeons rien, en revanche si ce n'est pas le cas ils faut reformer le système tout de suite ar il ne permet pas une représentativité des volontés du peuple et n'est donc pas démocratique.

                                  Pensest-tu que 80% des gens s'en branle que les détenus se suicident et que les SDF crèvent de froid ? Pourtant les 80% des représentant ne font rien pour que cela change.

                                  Non je ne croie pas que _magiquement_ d'autres formes d'organisation blablabla, Mais toi par contre, tu penses que magiquement ton bulletin de vote va permettre de transformer un système non efficace en système efficace. Je ne sais pas lequel de nous deux est le plus réveur.
                                  • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Sur la forme c'est plutôt des propos "à la con" de café du commerce que tu nous sors.

                                    Le "repris de justice" ou "l'empoisonneur", en particulier le deuxième, c'est dit de telle sorte



                                    Pensest-tu que 80% des gens s'en branle que les détenus se suicident et que les SDF crèvent de froid ? Pourtant les 80% des représentant ne font rien pour que cela change.

                                    Ben les gens veulent plus de répression et payer moins d'impôts ... ce que veulent "les gens" est parfois contradictoire avec d'autres trucs qu'ils veulent tout autant.

                                    Maintenant, posons nous le problème de savoir si 80% des gens sont libéraux.

                                    Tu as aussi ceux qui ne votent pas parce qu'ils ne retrouvent pas leurs idées parmi les gens qui se présentent. Mais bon en même temps si ils sont tout seuls à avoir ces idées là ...

                                    Mais toi par contre, tu penses que magiquement ton bulletin de vote va permettre de transformer un système non efficace en système efficace. Je ne sais pas lequel de nous deux est le plus réveur.

                                    Le système le plus "efficace" est celui de la dictature éclairée, non ? Comment tu définis l'efficacité du système ? comment tu la mesure ?
                                    • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                      >>Le système le plus "efficace" est celui de la dictature éclairée, non ?

                                      Le système le plus efficace est celui ou les dirigeants peuvent aller dans la rue de toutes les villes et être aimés et/ou respectés. Contrairement à un système ou la police embastille à tout va pour 'insubordination' et le chef fait évacuer les endroit ou il passe.

                                      Ensuite on ne cherche pas un système le plus efficace, on cherche un système qui permet de maximiser (tel une droite de regression et ou un centre de gravité) les bien-être socio-économiques individuels et/ou minimiser les mal-être du même type. En ce sens un système ou le nombre de personne en prison augmente, ou les suicides dans ces prisons augmentent, ou le chomage, la précarité, la pauvreté, l'exclusion explosent est tout sauf un système efficace.

                                      J'adore ton argument : c'est café du commerce 'a la con' parce que je dis qu'un mec qui a laissé transfuser des gens avec du sang qu'il savait probablement contaminé et qu'il savait provenir de population à risque, le même qui a retardé la mise sur le marché des tests pour laisser pasteur sortir le sien et ne pas laisser le champ libre aux ricains, est un empoisonneur : des milliers de gens crèvent du sida ou sont déja mort à cause de son choix éclairé et éclairant. Maintenant c'est café du commerce de dire empoisonneur, c'est quoi le tien de terme pour ce type de personne ?

                                      C'est super facile de se focaliser sur un mot et réfuter tout un discours. je pourrais même t'envoyer bouler avec blabla ad homien pour le 'a la con', ce serait du même acabi. Lorsqu'on commence à regarder quelques mots, des détails, l'orthographe ... c'est qu'on est au bout du chemin argumentaire.
                                      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Le système le plus efficace est celui ou les dirigeants peuvent aller dans la rue de toutes les villes et être aimés et/ou respectés. Contrairement à un système ou la police embastille à tout va pour 'insubordination' et le chef fait évacuer les endroit ou il passe.

                                        Ensuite on ne cherche pas un système le plus efficace, on cherche un système qui permet de maximiser (tel une droite de regression et ou un centre de gravité) les bien-être socio-économiques individuels et/ou minimiser les mal-être du même type. En ce sens un système ou le nombre de personne en prison augmente, ou les suicides dans ces prisons augmentent, ou le chomage, la précarité, la pauvreté, l'exclusion explosent est tout sauf un système efficace.


                                        Et tu t'y prends comment pour ça ? (je passe pour la définition d'efficacité, c'est pas le débat, quoi que ça puisse tout a fait être un choix politique)

                                        Et si le système actuel était un des système qui permette d'effectuer cette maximisation efficacement étant donné les contraintes qui s'imposent à lui ?

                                        je dis qu'un mec qui a laissé transfuser des gens avec du sang qu'il savait probablement contaminé et qu'il savait provenir de population à risque, le même qui a retardé la mise sur le marché des tests pour laisser pasteur sortir le sien et ne pas laisser le champ libre aux ricains

                                        Je connais pas la deuxième partie de l'histoire. Pour l'affaire du sang contaminé, le justice n'a pas eu le même avis que toi, ça te choque ? C'est populiste si tu n'argumentes et ne sources pas plus que ça, et que tu te contentes de vagues allusions sans aller plus loin.
                                      • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Â part ça quelques sources histoire de voir que dans cette affaire du sang contaminé, tout n'est pas aussi limpidement contre Fabius que tu veux bien l'affirmer :

                                        http://www.humanite.fr/1999-02-12_Societe_SANG-CONTAMINE-Lau(...)

                                        http://www.lexpress.fr/informations/quand-pasteur-imposait-s(...)
                                        • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          Je n'ai lu que le euxième lien, tout est a charge contre fabius qui affirme lui même :

                                          "Les nombreux témoignages, exprimés lors du procès du sang et devant diverses commissions d'enquête, ont clairement établi que les décisions des pouvoirs publics se sont enlisées dans une stratégie industrielle. Celle-ci visant à favoriser le test français face à la concurrence du test américain. Aujourd'hui, l'ex-Premier ministre ne renie pas ce qu'il a affirmé au tribunal, puis devant micros et caméras: il y aurait bien eu, à l'époque, des réticences, des considérations financières ou autres auxquelles il a finalement résisté, en vertu de ce qu'il appelle une «intuition». Ainsi aurait-il pris la décision d'imposer le dépistage, contre l'avis de son entourage, «à l'encontre, dit-il, de ce que beaucoup recommandaient»."

                                          "Car, d'après les témoignages recueillis et les récentes déclarations d'Anne-Marie Couroucé, ces retards auraient provoqué la contamination de 200 transfusés par mois. C'est aussi à ce prix que s'évaluent les conséquences de la guerre menée par Pasteur contre Abbott."

                                          Maintenant que Fabius a été plus rapide que les autres pour mettre sur le marché le dépistage est _peut être_ un fait, il n'en reste pas moins qu'il a retardé, comme il l'avoue lui même, la décision. En fois que Pasteur a été prêt, il a _peut être_ accéléré la chose.

                                          C'est la même probématique qu'avec les intégristes du libre : on est complètement libre ou pas libre. En clair [traduction] ce que Fabius dit c'est "par la manière que j'ai eu de gérer le dossier j'ai sciemment contaminé des gens, mais moins que j'aurais pu le faire si je l'avais géré encore plus mal."

                                          Maintenant le non lieu, ce n'est pas un verdict de non-culpabilité. Avoir un non lieu ne t'innocente pas.
                                          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                            Posté par . Évalué à 3.

                                            tu lis ce que tu veux lire :)
                                            À aucun moment il ne dit être à l'origine des réticences, tractation et autre, l'article de l'huma est plus compréhensible, et pose sa ligne de défense, ce qui permet d'avoir un autre son de cloche...
                                            Ensuite démêler le vrai du faux est plus compliqué, mais il est important de se renseigner avant d'accuser quelqu'un...

                                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                          • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                            Posté par . Évalué à 3.

                                            "par la manière que j'ai eu de gérer le dossier j'ai sciemment contaminé des gens, mais moins que j'aurais pu le faire si je l'avais géré encore plus mal."

                                            Non, ce qu'il dit c'est "je n'avais pas connaissance de tous les éléments pour prendre les mesures de la conséquences de ma décisions", entre autre qu'il n'avait pas connaissance explicitement de cette histoire de retard. Ce que la justice n'avait aucun moyen de mettre en doute.
                                            • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                              Mais bien sur, et en plus il nous prend pour des cons.

                                              En clair :
                                              1 - A un moment, on a su qu'on tranfusait du sang contaminée (et politiquement parlant il n'a pas pu ne pas savoir au poste ou il était.)
                                              2 - Comme d'énormes interêts financiers étaient en jeu, on a pris le temps de la reflexion, même si on ne voulait pas implicitement contaminer des gens, c'est la conséquence directe de cette attente.

                                              On peut toujours arguer qu'on ne savait pas à 100% que c'était vrai, on ne savait pas à 100% s'il y avait des groupes à risque ou pas, on ne savait pas à 100% ce qui était contaminant ou pas. MAIS on SAVAIT qu'il y avait, au moins de fortes probabilités sinon une quasi certitudes que l'on transfusait la mort avec une probabilité non négligeable. 200 par mois qui devenaient contaminant sans le savoir et qui en contaminait eux même d'autres.

                                              Maintenant qu'il relativise avec le recul en expliquant qu'a la fin, il a pris des décisions qu'on appréciait pas, il n'empèche que son inaction a contaminé des personnes. Ok, c'est assez difficile à démontrer à un tribunal, d'autant plus que tu as comme adversaire l'état, mais les faits restent. et la chronologie des évènements se suffit à elle même : il y a des responsables coupables. Les décsions de retarder la mise sur le marché pour protéger un géant français ne se fait pas dans une arrière salle de pool de secrétaire. Le premier ministre et probablement le président ont posé les actes qui ont permis cela. D'ailleurs il dit : "je n'avais pas connaissance de tous les éléments pour prendre les mesures de la conséquences de ma décisions".

                                              Il dit pas je ne savais pas, il dit je n'avais pas tous les éléments(pour avoir une certitude) pas pour les conséquences de sa décisions (donc il savait qu'il y avait des conséquences néfastes) mais pour prendre les mesures de la conséquence (la volumétrie des empoisonnés). Et cela conforte l'idée que c'est un arbitrage éco qui a été fait en pesant le pour et le contre : les bénéfices commerciaux d'un coté et les dommage collatéraux de l'autres. Ce qu'il dit, c'est : je ne savais pas que les dommages collatéraux seraient si important.
                                              • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                                Posté par . Évalué à 2.

                                                MAIS on SAVAIT qu'il y avait, au moins de fortes probabilités sinon une quasi certitudes que l'on transfusait la mort avec une probabilité non négligeable.

                                                Ben non, dans le contexte de l'époque c'était pas vraiment ça, c'était le début et seuls les spécialistes commençaient vraiment à se rendre compte de ce qui se passait, si tu lis bien les articles.

                                                Et le "on" en l'occurence, c'est trop imprécis. Le "on" c'est qui ? les médias, les spécialistes en charge de le conseiller, les médias 5 ans après, les médias sur le moment ?

                                                d'autant plus que tu as comme adversaire l'état

                                                C'est pas la responsabilité des élus qui étaient engagé directement ? (vraie question)


                                                Voilà, c'est tout. La justice c'est un des piliers du système, elle a des règles précises, il faut faire la preuve et je vois pas comment on pourrait s'en sortir autrement dans un système potable. Alors il a eu droit de se représenter, il a été réélu, fin de l'histoire. Tu veux que dés qu'il y a le moindre soupçon on agisse comme s'ils étaient coupable ? Bravo la présomption d'innocence que tu dois par ailleurs défendre ...
                                                • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                                  Oui, à cette époque seulement les spécialistes commençait à se rendre compte. Tu penses que les spécalistes n'ont alertés personne ? qu'ils ont commencé à en parler que par la presse 10 ans après ? Oui, le grand public ne savait pas mais l'empoisonneur n'est pas le grand public et il savait. il le dit lui même. la seule chose qu'il ne savait pas c'est l'ampleur de la tragédie.



                                                  C'est marrant cette présomption d'innocence, va lire le dernier article d'eolas a ce propos. C'est marrant parce que la présomption d'innocence, elle est juste pour les riches et célèbres, pas pour les prisonniers politiques de Tarnac.

                                                  Ensuite, JE trouve moralement douteux qu'il ait eu le droit de se représenter. et JE trouve qu'il a empoisonné des gens.

                                                  C'est comme le mec bourré au volant, il savait pas qu'il allait tuer un enfant lorsqu'il s'est mis au volant, n'empèche qu'il est coupable.
                                                  • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                                    Posté par . Évalué à 2.

                                                    Lis les articles pour avoir le contexte, celui de l'huma par exemple. Lis l'info qui a été remontée à Fabius, par quelqu'un du domaine plus à même d'identifier l'ampleur du problème. Prend en compte le fait que des décisions comme ça il y en a des tas à prendre quand t'es premier ministre. Il doit se reposer parfois (souvent ?) sur les avis d'autres.

                                                    Tu peux pas lui accorder le bénéfice du doute sur le fait qu'on lui ait "mal" remonté l'info, sciemment ou pas? il me semble que des gens ont été condamnés, et pas lui. Bref, c'est pas si simple.
                                                    • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                                      non la vie n'est pas si simple, accorder le bénéfice du doute à des gens qui ont 40 ans de politique ?

                                                      On ne parle pas d'un arrirère chef de service qui prend une décision qui impacte la vie d'un magasinier. On parle d'un vieux routard de la politique, des années mitterand, Fabius n'est pas un perdraux de l'année. il savait et il le dit.

                                                      Mais bon, rien que l'ampleur de ce qu'il a fait (involontairement ou non) devrait l'avoir poussé à prendre sa retraite de la vie publique. On peut se tromper, mais l'ampleur de certaines erreurs devrait pousser à changer de métier.

                                                      Chacun sa morale et sa conscience.
              • [^] # Re: Qualité de la représentation politique ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Pour les Haut de Seine, je pourrais te parler de Putaux, Levallois, Meudon, Issy les Moulinaux, la palme revenant de loin à Putaux pour ses dépassement de budget pourtant monstrueux (où les employés de mairie qui ne se présente pas à la fête de la maire n'auront pas le droit à la prime pour le 2eme tour...)

                Son conseil général qui n'écoute pas les résultat n'allant pas dans leur sens, et redemande des enquêtes jusqu'à obtenir la réponse souhaité.

                Une de ses communauté d'aglo (arc de Seine) où les communes filent leur recettes à la communauté, sans se soucier des dettes déjà contracté, et la communauté qui s'endette elle aussi sur ces recettes.

                Repenser le système politique actuel nécessiterait de passer par les élus, qui feront tout pour garder leur pouvoir. Une refonte de 0 par assemblé constituante sans utiliser les éléments du pouvoir en place aura le mérite de ne pas être gangréné dés le début, les projet de référendum d'initiative populaire que je vois fleurir sont en général de l'idée mise à l'ordre du jour, et non une loi qu'on voterait directement...

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # But ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Les gens qui ont dans leur bécane une carte de réception de télévision sont déjà soumis à la redevance. Là, qui est visé par ce texte ?

    Les gens qui regardent les chaînes de télévision rediffusées par leur FAI ? Mais c'est le problème des chaînes en question, elles ont donné leur accord pour être rediffusées, nom d'un chien ! Elles n'ont qu'à arrêter, ou demander d'être payées par ces FAI !

    Les gens qui regardent les flux que les chaînes de télévision diffusent elles-mêmes sur Internet ? Mais c'est le problème de ces chaînes, si elles diffusent de façon à ce que tout le monde puisse les regarder sans payer ¡ Elles n'ont qu'à cesser, ou soumettre cette diffusion à un abonnement !
    • [^] # Re: But ?

      Posté par . Évalué à 4.

      A vue d'oeil ( pas lu, la loi et pas concerné j'ai quitté le pays)
      Actuellement même un ordinateur équipé de carte tuner n'est pas taxable ( c'est expliqué clairement sur le site des impots)
      De nombreux FAI ont une offre TV visible sur PC qui inclue de la TV publique
      Par conséquent un ordinateur est un équipement adapté pour ragarder la TV, et donc doit contribuer au financement de l'audiovisuel public

      Maintenant la vraie question est pourra t'on desactivé le mode TV de la *Box si on ne souhaite pas payer la redevance
      Un ordinateur sans tuneur TV avec un vieux MODEM à la papy est il considéré comme un récepteur de TV ?

      Si ces moyens permettent d'échaper à la redevance TV je ne vois rien à redire à la loi
      • [^] # Re: But ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Sauf que... les FAI font une super magouille sur la TVA. Ils font payer la majorité de l'abonnement comme du contenu audiovisuel à 5.5%, et pas comment de l'accès internet à 19.6% (et ils n'ont pas répercuté les prix à la baisse!). Si on a l'option de virer la télé, le FAI "payera" la TVA à 20.6, donc moins de bénefs (par contre toi tu payeras toujours ton abonnement plein pot).
        • [^] # Re: But ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Sauf que, même avec un banal adsl 512k sans télé ni téléphone, ils ont augmenté la base HT pour arriver au même résultat avec une diminution de la tva. N'est-ce pas illégal ?
      • [^] # Re: But ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        De nombreux FAI ont une offre TV visible sur PC qui inclue de la TV publique
        Par conséquent un ordinateur est un équipement adapté pour ragarder la TV, et donc doit contribuer au financement de l'audiovisuel public


        C'est quoi, ce raisonnement à deux euros ? Le choix de pouvoir regarder la télévision publique a lieu lors de l'abonnement au FAI, pas de l'achat de l'ordinateur ! Qu'ils taxent les FAI, c'est aux que ça regarde.
        • [^] # Re: But ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          >Qu'ils taxent les FAI

          Ca viendra, ca viendra. Soit patient
    • [^] # Re: But ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Les gens qui ont dans leur bécane une carte de réception de télévision sont déjà soumis à la redevance.

      Erreur.
      Le site des impôts indique bien que ce n'est pas le cas :
      http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public?paf_dm=popup&(...)

      Les personnes visées, à mes yeux, ce sont les personnes qui n'ont pas de TV, mais qui peuvent néanmoins regarder les chaines publiques grâce à un tuner TV ou une offre triple play.
      • [^] # Re: But ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        une offre triple play

        cela contribue déjà aux impôts via la TVA, pas besoin d'une taxe supplémentaire (à moins de vouloir payer 2 fois pour le même service...).
      • [^] # Re: But ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Alors je veux des offres sans le triple play a pas cher, mettons juste la dif de tva entre 5.5 et 19.6 :p

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.