Journal Le club Mandriva est mort...

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
1
oct.
2007
Et contrairement à ce que le titre laisse sous-entendre, c'est une bonne nouvelle pour les utilisateurs de Mandriva :
http://lezardbreton.info/dotclear/index.php?post/2007/09/28/(...)

Je sens que le premier post va être "blah blah blah ce site n'est pas un panneau publicitaire pour mandriva, c'est rien que des méchants, etc."

Bah justement, ils sont ou les journaux sur les distributions sur linuxfr ? Slackware, gentoo, debian, arch, pclinuxos, buntu, toutou linux, merde vous faites quoi les utilisateurs ? Bon je n'ai rien contre les journaux politiques et philosophiques, mais ça me manque le temps ou on avait des nouvelles des distrib...
  • # cool

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    il y a plus d'infos sur le forum mandriva http://forum.mandriva.com/viewtopic.php?t=70996

    nul doute qu'il y aura une annonce plus globale, l'idée étant de bien différencier la communauté (pas forcément liée à un produit) et l'aspect commercial (que la notion de "club" ne mettait pas forcément au clair).

    L'inscription sur le forum était gratuite depuis pas mal de temps, maintenant il n'y aura sans doute plus de bronze / silver...

    Pour ce qui est de la vie des distribs, nul doute que cela va repartir de plus belle avec les sorties de cet automne.
  • # dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je trouve les commentaires sur l'entreprise elle-même ("société mère ... pour le moins surprenante (sourde, aveugle, semblant prendre plaisir à cultiver une image désastreuse, stratégie nébuleuse ...).") bien durs.

    Mandriva a peu de moyens mais s'est toujours souciée de ses utilisateurs et de la liberté de son code. Les sorties commerciales prématurées sont toutes dues au fait que les ventes sont cycliques : à la sortie d'une nouvelle version, explosion des ventes et pendant la phase de dev/test ralentissement.

    Je ne vois pas en quoi la stratégie de Mandriva est "nébuleuse". Ils n'ont pas beaucoup de moyens financiers pour communiquer, et, c'est sûr, n'ont pas l'organisation/discipline d'un Novell ou d'un RedHat. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils "semblent prendre plaisir à cultiver une image désastreuse".

    Ca a l'air facile, vu de l'extérieur. "Yakafokon". Mais Mandriva a le nez dans le guidon, donc sa marge de manoeuvre est limitée.
    • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

      Posté par . Évalué à  6 .

      > Je ne vois pas en quoi la stratégie de Mandriva est "nébuleuse". Ils n'ont pas beaucoup de moyens financiers pour communiquer, et, c'est sûr, n'ont pas l'organisation/discipline d'un Novell ou d'un RedHat.

      La stratégie de Mandriva a été nulle. J'utilise la passé, car depuis que Duval a été viré, Mandriva semble moins bête.

      > Ils n'ont pas beaucoup de moyens financiers pour communiquer

      La communication...
      Mandriva a été très très populaire. Ce n'est pas seulement un problème de communication, c'est "seulement" que Mandriva a été bête.

      > n'ont pas l'organisation/discipline d'un Novell ou d'un RedHat

      A la "grande époque" de Mandriva, Red Hat ne pesait pas beaucoup plus lourd que Mandriva (contrairement à Novell).
      Mais Mandriva/Mandrake a enchainé connerie sur connerie et l'écart entre Mandriva et Red Hat est maintenant abyssale.

      > Je ne vois pas en quoi la stratégie de Mandriva est "nébuleuse".

      Ben elle l'est (ou l'était).
      • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

        Posté par . Évalué à  10 .

        "Marrant", je me fais moinser.

        L'aveuglement ne change rien à l'affaire ni l'histoire. Mandriva/Mandrake a fait des tonnes de connerie. E-learning puis plus d'e-learning, club puis plus de club, club et kiosque qui se marchent sur les pieds, pleins de service de mauvaises qualités qui ont terni leur image et ont couté cher, changement de plan produit tous les 6 mois, version gratuite parfois dispo en même temps que la version commerciale, parfois non, vrai/fausse distribution communautaire, etc....
        Achat/fusion avec des tonnes de boite mais pour quoi ? Pour devenir une grosse SSII ?
        Des ambitions délirantes. Depuis des années Mandriva prétend bouffer MS. Les autres se sont concentrés sur les serveurs, sur la migration Unix vers Linux. Même le boss d'Ubuntu dit aujourd'hui que Linux n'est pas encore près pour les masses. Et que disait Mandrake il y a quelques années ? Relire des interviews de Mandrake de quelques années est un bon moyen de rigoler. La vision du marché de Mandrake a toujours été d'une grande naïveté. La cible de leur produit bancale. Entre newbi et geek. Il suffit de voir comme Ubuntu a mis une branlée à Mandriva pour voir comme leur distribution a toujours été mal foutue. Une incapacité chronique a prendre des décisions. Mandrake a toujours voulu ménager la chèvre et le choux, toujours en train de pisser dans le sens du vent. Les autres (dont Red Hat) ont pris des décisions. Souvent impopulaires à l'époque. Mais nécessaires. Pendant ce temps, Mandrake allait droit dans le mur (avec la bénédiction des fan-boys de Mandrake). C'était "mignon" de critiquer certaines décisions de Red Hat (par exemple ne pas maintenir longtemps les distributions non entreprise), Mais Mandrake a fait la même chose. C'était "mignon" de critiquer rhn (Red Hat Network), mais Mandrake a fait pareil, etc... Mandrake l'a fait toujours trop tard. Pourtant d'autres ont bien expliqué le pourquoi de leur décision.

        M'enfin, Mandriva n'est pas mort. Mandriva fait moins de connerie, une certaine cohérence est de plus en plus percèptible. Je ne serais pas étonné que Mandriva ait un second souffle dans quelques mois.
        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          >> "Marrant", je me fais moinsser
          "Marrant", tu ne te fais pas tant moinsser que ça, avec des scores de 7 et 9, un syndrome parano du complot linuxfrien-mandriviste ?

          >>L'aveuglement ne change rien à l'affaire ni l'histoire. Mandriva/Mandrake a fait des tonnes de connerie. etc.

          Oui, c'est vrai, surtout pour l'image. En même temps parler toujours de mandriva comme d'un seul homme n'est pas représentatif... Quant à la pseudo-sagesse de Canonical, il ne faut pas exagérer non plus, ils arrivent à un moment plus opportun, mais la rentabilité de Canonical est encore à voir. Cependant c'est intéressant, et buntu tombe à un bon moment pour le développement de Linux d'une manière générale.

          >> Même le boss d'Ubuntu dit aujourd'hui que Linux n'est pas encore près pour les masses.

          Tu raccourcis légèrement les propos de shuttleworh : il dit :
          I certainly would not push the large IT companies to put Linux on consumer PCs, because I understand that in their business, the cost of a user accidentally getting Linux, thinking that they get cheap Windows would be a problem for the companies selling the computers. So I don't think it is really ready yet for mass consumer sales of Linux on desktop. But I think in strategic target markets, like workstation or in emerging markets, there are good opportunities and we work with the companies in those markets to execute on those opportunities.
          En gros, on ne peut pas encore mettre linux dans les PC vendus en masse parce que dans la tête des gens, seul windows existe, et ils ne comprendraient ne pas se retrouver avec ce qu'ils croyaient être une version pas chère de windows, et ça se retournerait contre les fournisseurs. Les postes de travail et les marchés émergeants, les niches stratégiques, ils y travaillent aussi chez mdv. Après il y a en effet les erreurs du passé, et certains s'en sortent mieux que d'autres.

          >>Il suffit de voir comme Ubuntu a mis une branlée à Mandriva pour voir comme leur distribution a toujours été mal foutue.

          Du sophisme, ça. Tu prends des éléments vrai en partie, tu en fait une généralité et tu en tires une grossière conclusion.

          >>Mandrake a toujours voulu ménager la chèvre et le choux, toujours en train de pisser dans le sens du vent. Les autres (dont Red Hat) ont pris des décisions. Souvent impopulaires à l'époque. Mais nécessaires. Pendant ce temps, Mandrake allait droit dans le mur (avec la bénédiction des fan-boys de Mandrake).

          Encore une fois il y a beaucoup de vrai là dedans, et des choses que j'ai ressenties aussi (la chêvre et le chou, etc.) et beaucoup de raisons de râler comme tu le fais à juste titre. De toutes ces erreurs, ils payent les conséquences. Mais il y a de grossières généralités dans ce que tu dis, qui sont que le résultat d'un raisonnement inductif, c'est comme si je disais "tous les utilisateurs de Ubuntu sont des geek boutonneux", ça serait une grosse connerie, même si je n'ai rencontré que des geeks boutonneux qui utilisent Ubuntu...

          >>M'enfin, Mandriva n'est pas mort. Mandriva fait moins de connerie, une certaine cohérence est de plus en plus percèptible. Je ne serais pas étonné que Mandriva ait un second souffle dans quelques mois.

          Pareil...
          • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

            Posté par . Évalué à  1 .

            > "Marrant", tu ne te fais pas tant moinsser que ça, avec des scores de 7 et 9

            Il était à -2 quelques minutes après avoir posté le commentaire.

            > Quant à la pseudo-sagesse de Canonical, il ne faut pas exagérer non plus, ils arrivent à un moment plus opportun, mais la rentabilité de Canonical est encore à voir.

            Absolument. Mais il n'en reste pas moins que la démarche, le marketing Ubuntu est remarquable. Avec une grosse cohérence et donc une belle visibilité.

            Ce qu'a fait Ubuntu, Mandriva pouvait (devait ?) le faire.
            Si tu prends Fedora ou OpenSuse, la popularité de ces distributions est secondaire. Le marketing autour aussi.

            > Tu raccourcis légèrement les propos de shuttleworh : il dit :

            Il n'a pas dit que ça. Je n'ai plus l'url et j'ai la flemme de chercher.
            Notes bien que je n'ai pas dit "linux n'est pas prêt pour le desktop" mais "n'est pas encore prêt pour les masses".
            Red Hat a une analyse très proche d'Ubuntu dans ce domaine. La démarche de Red Hat est plus prudente (peut-être la peur de ternir son image si ça merde).

            > Du sophisme, ça. Tu prends des éléments vrai en partie, tu en fait une généralité et tu en tires une grossière conclusion.

            OK, mais on le voyait venir gros comme une maison dès l'arrivée d'Ubuntu. Pareil sur l'aspect communautaire des développeurs. Mandrake a ouvert la voix (pour une distribution attachée à une boite commerciale), Red Hat est allé plus loins avec Fedora. Pourtant Mandrake/Mandriva avait de l'avance.
            Ici encore il y a un processus assez proche entre Ubuntu et Fedora (Red Hat). Je veux dire qu'Ubuntu et Red Hat ont grosso-modo la même analyse (le contexte entreprise de Red Hat et Ubuntu est certe très différent). Je ne crois pas qu'Ubuntu a copié Fedora (qui d'ailleur n'avait pas encore fait ses preuves au début d'Ubuntu, et ramait un peu à fournir tout ce qui avait été promis en terme d'ouverture et de processus de développement). Ubuntu avait la même analyse. OpenSuse a copié Fedora rapidement. Et Mandriva ? Ben il avait de l'avance et commence seulement a reprendre leur retard.

            Maintenant Mandriva fait encore une connerie à mon avis. Prendre AppArmor au-lieu de SeLinux. Que Novell le fasse pour se démarquer de Red Hat, pourquoi pas. Qu'Ubuntu le fasse car c'est une distribution de newbi/bidouilleur, pourquoi pas. Pour Mandriva je ne comprend pas. Ça doit être encore ce bête réflexe de vouloir au maximum ne pas suivre Fedora/Red Hat. C'est assez con mais heureusement il semble que Mandriva a moins ce réflexe aujourd'hui. Va savoir si un jour Mandriva pourra bosser avec Fedora. Ubuntu le fait en fonction des opportunités.

            > Mais il y a de grossières généralités dans ce que tu dis, qui sont que le résultat d'un raisonnement inductif

            Oui, mais je ne vais pas faire une analyse complète et argumenté de Mandrake/Mandriva dans un commentaire d'un journal. Tu ne crois pas ?

            Ce qui est malheureux, c'est cette impression que Mandriva ne veut pas (ou ne voulait pas) analyser ses conneries. Comme si reconnaitre qu'on a fait une connerie est grave. Ce qui est grave, c'est la connerie. Ce qui est grave aussi, mais dans une moindre mesure, c'est de ne pas la reconnaitre.

            La comparaison avec les débuts de Fedora est instructive. Fedora a eu du mal à décoller (pas en terme de popularité). Red Hat avait fait des promesses aux développeurs et ne les tenait pas. Quelques mois après Red Hat s'éxcusait et disait mettre les bouchées double car ils avaient très très sous évaluer l'effort nécessaire pour faire Fedora comme initialement annoncé. Ça a levé beaucoup de moqueries. Mais ces moqueries sont un détail. Ça a fait l'object d'assez nombreux article sur lwn.net. Les développeurs Red Hat se chamaillaient sur mailing (c'est la conséquence logique de l'ouverture de Fedora), etc... Sur mailing cooker, il est souvent fait attention au "politiquement correct". Il n'est pas apprécié que Mandriva soit critiqué. C'est ça l'ouverture ? Mandriva croit y gagner avec ses pratiques d'un autre temps mais c'est une grosse erreur.
            Ceux qui bossent avec Fedora/Red Hat ont confiance en Red Hat, savent que Red Hat ne va pas les endormir avec de jolis discours. Ça prouve que Red Hat a les yeux grands ouverts. Aujourd'hui le projet Fedora est comme prévu initialement. Cette capacité d'analyse et de remise en cause chez Red Hat/Fedora on la voit rarement chez Mandrake et souvent que beaucoup trop tard (ça fait depuis des années que Mandrake club aurait dû être abandonné).

            Maintenant du m'"accuse" de faire du sophisme. Mais il y a quelques années/mois toutes critiques de Mandrake/Mandriva étaient rejetées. Le "politiquement correct" était : "Mandrake fait tout bien et ceux qui ne le pense pas sont de mauvaise langues".
            • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

              Je suis globalement d'accord avec toi. Il y a des points de vue sur lesquels je ne peux pas argumenter car je n'ai aucune compétence (le fait d'avoir choisi AppArmor, par exemple)...

              En fait je pense que la critique est nécessaire, mais il faut voir que Mandriva c'est aussi une communauté, qu'on bosse aussi sur le produit de multiples façons, qu'on est au courant des lacunes, qu'on n'a aucun problème pour critiquer et qu'on est très écouté par les employés de mandriva. Alors certes, il y a les choses qui ont du mal à bouger, parfois par connerie, parfois par problème technique, mais les efforts mis en place sont énormes... et c'est fatiguant la critique non contructive du genre "mandriva n'a pas d'ame" (vu un peu plus bas) et le politiquement correct. On se permet de critiquer de nombreuses choses, et sur les forums, je ne vois jamais personne insulter quelqu'un parce qu'il est le dixième de la semaine à dire "oué j'ai ma carte wifi qui marche pas, piske c'est comme ça je vais sur ubuntu"...

              Après peut-être que je ne fréquente pas les mêmes milieux que ceux que tu connais dans l'univers Mandriva, mais encore une fois je trouve l'ambiance chaleureuse, ouverte aux critiques et à toutes les formes d'aide, et les équipes motivées.

              Désolé si je t'ai blessé et que j'ai été injuste en parlant de sophisme, j'ai essayé d'exprimer ma propre irritation sans être agressif mais c'est toujours très difficile, du coup il y a toujours des petites piques inutiles.
              • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                Posté par . Évalué à  3 .

                > On se permet de critiquer de nombreuses choses, et sur les forums

                Je pensais à la mailing cooker. J'y ai vu des débats "curieux" (genre "chut ! ce n'est pas ici qu'il faut critiquer Mandriva").

                > Désolé si je t'ai blessé

                Non, non. Il n'y a pas de problème.

                > il y a toujours des petites piques inutiles.

                Ça fouette le sang. C'est toujours ça pris.
      • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

        Posté par . Évalué à  6 .

        C'est triste à dire mais j'ai l'imperssion que le manque de succès de mandriva tient aussi beaucoup du look.

        Franchement, qui veut un pc au look "jouet pour moins de 6 ans" avec des étoiles jaunes partout sur fond bleu. Rien que ça nuit à l'image de mandriva, et encore plus quand il s'agit de s'attaquer aux entreprises.
        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

          Posté par . Évalué à  5 .

          toi tu n'as pas testé mandriva spring, j'ai trouvé le look de cette version trés réussi
          • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

            Posté par . Évalué à  1 .

            non je n'ai pas testé une mandriva depuis 5-6 ans au moins. Mais le site est ce qui donne la première impression de la distrib, et il a gardé le même look.
            • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

              Posté par . Évalué à  10 .

              Ton comportement est quand même significatif d'une partie des problèmes de mandriva qui est qu'elle se fait déscendre en flêche par des gens qui parlent d'elles en tant que distribution alors qu'il ne la connaisse pas.
              Bon sang, si tu écris ça dans une publication, la moindre des choses à faire à faire est de télécharger une spring et de l'installer.
              Tu as peur d'avoir une surprise agréable en l'essayant?
              • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                Posté par . Évalué à  6 .

                Oui mais non, oui si on prend Mandriva en tant que une des distro Linux possible. Dans ce cas c'est vrai qu'il pourrait la tester ou aller jusqu'au fameux screenshots. (Personnellement je trouve ça con de juger une distro sur son look ou son WM par defaut, c'est changé en 2 coups de cuillère à soupe).

                Par contre non si on prend Mandriva le produit commercial, la il a entierement raison. Faut pas esperer que les clients testent toutes les possibilités et choisissent ensuite. Il vont prendre celle qui leur plait le plus de premier abord, et la le look a son rôle.
                • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                  Posté par . Évalué à  8 .

                  Oui mais non.
                  Il ne parlait pas de la corporate dont le look est différent de la version utilisateur. Il ne parlait même pas de la version utilisateur dont le look est différent de ce dont il parlait ( 5 ou 6 ans quand même).
                  Enfin, ce qu'il disait (et toi aussi maintenant) en gros c'est que windows XP n'a pas de succés parce qu'il a une interface playskool par défaut.
                  C'est du ras bashage.

                  Et je ne demandais pas aux clients de tester tout, je demandais à ceux qui se permettent de casser de cette manière une distro de l'essayer au moins (au moins de faire carrément dans l'humour et pas dans l'apparence d'un argument concrét).
                  Comment veux tu qu'on résolve quelque chose si le type qui te parle d'un problème n'a jamais essayé la distro depuis 6 ans? Comment en tenir compte même avec la meilleure volonté du monde?
                  On ne peut pas dire qu'on ne s'est pas attaqué aux autres problèmes quand ils étaient concrêts, c'est le coeur de cette niouze.

                  Thème spring par défaut: http://wiki.mandriva.com/fr/Image:Screenshot_kde_desktop.jpg
                  • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    <mode mauvaise_langue="on">

                    Thème spring par défaut: http://wiki.mandriva.com/fr/Image:Screenshot_kde_desktop.jpg


                    Bah, ce que je vois (en plus du fond d'écran que je trouve moche, mais ça c'est une question de goûts), c'est deux icônes en anglais, alors que le reste de l'installation a l'air d'être en français, qui me proposent de "buy it" ou de "subscribe"...
                    C'est une des choses (avec les nombreux bugs de la 2006, et les moultes hésitations sur les fréquences de sorties) qui m'avaient vraiment énervé et finalement éloigné de Mandrake et m'avaient fait passer à Debian...

                    Au fait, la petite icône emmerdante dans la barre des notifications qui vous demandait de souscrire à chaque démarrage existe encore ? Et le "nag screen" qui faisait la même chose ?

                    </mode>
                    • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                      Posté par . Évalué à  1 .


                      Au fait, la petite icône emmerdante dans la barre des notifications qui vous demandait de souscrire à chaque démarrage existe encore ? Et le "nag screen" qui faisait la même chose ?


                      Euh, j'utilise Mandriva depuis la 8.1 environ, j'ai jamais vu de truc qui demandait de souscrire à quoique ce soit au démarrage.
                      Parfois, on trouve des icones pour souscrire comme dans la capture d'écran ci-dessus, mais jamais de popup ou autre chose de ce genre.
                  • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Comment veux tu qu'on résolve quelque chose si le type qui te parle d'un problème n'a jamais essayé la distro depuis 6 ans? Comment en tenir compte même avec la meilleure volonté du monde?
                    On ne peut pas dire qu'on ne s'est pas attaqué aux autres problèmes quand ils étaient concrêts, c'est le coeur de cette niouze.


                    Tu n'as manifestement rien compris de mon propos.

                    Je vais le mettre en gras ça ira peut-être mieux.

                    Je te dis que la charte graphique affreuse du site et du logo mandriva et le look affreux des principaux screenshots affichés à chaque sortie font fuir n'importe quelle personne cherchant une distrib sérieuse.

                    Je ne te dis pas que c'est une démarche normale ni raisonnable, mais dans ce monde, l'esthétique et la mode compte souvent avant le reste. Exemple typique : Une collègue m'a d'ailleurs annoncé hier que mon laptop tout neuf était très moche comparé au sien...Mais 5 minutes après elle m'a dit que son laptop restait maintenant tout le temps à la maison car il était trop lourd, et que la prochaine fois elle demanderait à un ami informaticien de l'aider à choisir son pc. J'ai pris l'exemple d'une femme, mais les hommes sont pareil.

                    Et ton tème spring par défaut avec son écran au bleu beaucoup trop saturé et le thème d'icône (crytal like ?), c'était à la mode en 2000, maintenant c'est has-been. Une preuve de plus de l'immobilisme de Mandriva en terme d'image (7 ans de retard quand même).

                    Maintenant moi je sais que je pourrais changer le thème de ma distrib, si je ne l'ai pas testé depuis 6 ans, c'est simplement parce que je suis satisfais de ce que j'utilise maintenant. Mais pour une archi majorité de la population à qui il faut faire prendre un cours pour changer un fond d'écran, c'est très limitant.

                    Enfin, ce qu'il disait (et toi aussi maintenant) en gros c'est que windows XP n'a pas de succés parce qu'il a une interface playskool par défaut.
                    C'est du ras bashage.


                    La différence avec windows XP c'est que :
                    1. c'était vendu avec tous les pc, donc les gens ne savaient mêem pas que la loi leur autorisait à le refuser.
                    2. Au moins le fond d'écran par défaut avec une prairie bien verte (même si les couleurs étaient encore la trop saturées), c'était beaucoup moins aggressif, plus gai et plus reposant pour les yeux.
                    3. on était en 2001/2002
                  • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                    Posté par . Évalué à  -3 .

                    Il ne parlait pas de la corporate dont le look est différent de la version utilisateur. Il ne parlait même pas de la version utilisateur dont le look est différent de ce dont il parlait ( 5 ou 6 ans quand même).
                    Ben on etait en plein dans le sujet comme tu viens de l'illustrer. En tant que non mandriviste qu'es ce que j'en ai à fouttre que les thèmes entre les versions varies ? Je vois un screenshot je juge la desssus et c'est tout. On parle de l'image que degage Mandriva, de comment cette image ets perçu par M n'importe qui. Et uniquement de ça.

                    A ce niveau qu'on se demande ce qu'ont fait les gens du marketing pendant 6ans ... parce que franchement c'est toujours moche. (ceux de canonical ont au moins pensé à faire des fond d'écran pr0n avant de se tourner vers l'image familliale)

                    Enfin, ce qu'il disait (et toi aussi maintenant) en gros c'est que windows XP n'a pas de succés parce qu'il a une interface playskool par défaut.
                    Euh non faut vraiment arreter les conneries. Ce qu'il a dit c'est que Mandriva c'est moche, ce que j'ai dis c'est que si on prend en compte que des gens achètent cette chose : il a pas tord. On n'a jamais parlé de Windows dans le tas.

                    Et si tu tiens vraiment à en parler. Windows peut se permettre d'etre aussi moche qu'il veut, il a des contrats avec tout les constructeurs, il a un monopole. Que ce soit juste ou pas importe peu, c'est la réalité. Windows n'a quasiment rien a gagner et tout à perdre en ce qui concerne les utilisateurs d'ordi actuels, parce que qu'on s'en serve ou pas, qu'on l'aime ou pas tout le monde sait ce qu'est Windows. Mandriva n'a rien de tout ça, il a meme pas une majorité sur les utilisateurs Linux, et eux sont tous au courant qu'un thème ça se change ;) Et malgré tout ça Vista a une très nette amelioration du coté graphique en ce qui concerne les programmes Microsoft (Windows - Explorer - IE - WMP - Les jeux), c'est pas OS X mais c'est nettement moins moche que n'importe quel WM/DE pris avec leurs thèmes par défaut. (Et ici je parle uniquement d'esthétique merci de ne pas parler des perfs necessaire, ce n'est pas le sujet)

                    Et je ne demandais pas aux clients de tester tout, je demandais à ceux qui se permettent de casser de cette manière une distro de l'essayer au moins
                    Mais personne n'a pretendu faire une critique constructive. Il a juste exprimé ce que lui inspirait Mandriva. Maintenant voila ce que JE pense de Mandriva concrètement et sans l'avoir testé depuis des années :
                    - Des repo supplémentaire à activer pour avoir des paquets pour des progs que j'utilise
                    - Un systeme basé sur des rpm, ça veut dire pas de systeme de build simple pour utiliser des appli directement depuis leurs cvs/svn/git (entre autre)
                    - Des releases tous les X mois avec des freezes des paquets au milieu, donc pas de mise a jour pour avoir les dernières nouveautés.
                    - Une distribution qui se veut user-friendly et qui a ma connaissance ne permet pas une install minimal, pour moi ça signifie bien plus de trucs à desactiver que de peripheriques qui marcheront automagiquement.
                    - Et en plus ça s'achète, et il faut vraiment être candide pour croire que pour eux un client qui n'a pas déboursé un sous vaut autant qu'un client ayant acheté la version la plus chere pour tout son parc.
                    Donc oui j'ai le culot de la critiquer sans la tester. Pour moi ça ne changera rien, c'est pas du tout une distrib que je peux envisager utiliser. Son thème par défaut je m'essuie dessus en ce qui me concerne. Et dans l'hypothèse ou je l'essayerais, il y a fort à parier que je rale sur le systeme d'init et de conf, le temps de boot, et la hierarchisation de /usr/local si c'est comme ce que je pense.

                    Comment veux tu qu'on résolve quelque chose si le type qui te parle d'un problème n'a jamais essayé la distro depuis 6 ans?
                    Comment veux tu qu'on l'essai si il y a rien pour nous y attirer ? Le seul vrai bon point que je connaisse pour Mandriva, c'est leur installateur (si il a pas changé depuis la derniere fois que je l'ai testé). Graphique, convivial et rapide. (Charger un live-cd entier pour installer c'est de trop.) Mais bon l'installateur ça se lance normalement qu'une seule fois. C'est pas vraiment ce qui retiens quelqu'un de changer de distrib.

                    Bon maintenant si tu veux essayer de me convaincre, me dire que j'ai entierement tord. Ou parler des supers avantages de mandriva sur toutes les autres distribs libre à toi.

                    Comment en tenir compte même avec la meilleure volonté du monde?
                    Ca peut aider de ne pas lire ce qui n'est pas écrit.
                • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                  Posté par . Évalué à  8 .

                  clair ! il n'y a qu'à voir le site...

                  Lorsque je visite un site, je m'attends à ce qu'il me renvoie une certaine image en fonction de ce dont il est sensé faire la promotion : j'appelle ça le "capital confiance" (10points au début), voilà ce qu'il en est pour le site de Mandriva :

                  1) ce que j'attends du site et pourquoi :
                  - J'attends du site français qu'il me parle en français, quelle que soit la page : après tout, c'est une boîte Française à la base...
                  - j'attends des infos claires me permettant de choisir leurs solutions plutôt que les concurrents et pas simplement "prenez-nous on est les meilleurs"
                  - j'attends un design soigné, clair, propre, simple : c'est ce que j'attends de leurs solutions : qu'elles soient soignées, claires, propres, simples

                  2) le vécu du site web à chaud (je n'y avais pas mis le pointeur depuis des lustres)
                  Page d'accueil : le titre de la page d'accueil française est "Welcome / Home"... hum
                  coté design de la page d'accueil : c'est assez laid et impersonnel, de plus ça renvoie une image bizarre : l'utilisateur "pro" est un quadra aux cheveux blancs, l'air soucieux, le "particulier" est un métrosexuel style "Brandon Walsh", les "partenaires" ont l'air super heureux de voir une feuille de papier blanc et la "communauté" est un groupe de manchots inexpressifs ne semblant pas interragir entre eux... bref je ne me reconnaît dans aucune de ces catégories, pourtant je suis un professionnel qui utilise aussi un ordi à la maison, qui aimerai ptet lier partenariat et entrer dans la communauté... cependant je ne suis ni vieux, ni métrosexuel, ni enthousiaste outre mesure devant une page blanche, ni un manchot...
                  bref : capital confiance au premier coup d'oeil : 7points (perte de 3 pts d'un coup), à la lecture, je vois que Mandriva est un leader international... moé... si on va par là MS aussi est leader... ça veut rien dire... hop -1pt encore... tiens un lien attire mon attention : le lien "Légal"... à quoi qu'il sert ? je clique et je m'attends à avoir les "mentions légales" en français... damn it ! c'est une FAQ, sur des questions légales, certes, mais en anglais... en aucune manière je sais qui est mandriva (siret, siren etc...) qu'elle est leur adresse postale, qui est le responsable de publication etc... choses qu'on doit légalement trouver sur un site web sur cette page... -3pts encore... je reviens en arrière sur la page d'accueil pour trouver un autre lien plus intéressent : je décide de parcourir la page en détails en partant du haut. Premier lien trouvé : "Boutique" là s'en est trop ! par réflexe je ferme l'onglet : -3pts... on m'avais pourtant dit que Mandriva c'était du linux, et que linux c'était gratuit ! or le premier truc qu'on me donne à cliquer, c'est un lien vers une boutique !!

                  Vala comment on se retrouve à 0 de "capital confiance" en allant voir le site web. C'est peut être très primaire et très con comme démarche, mais beaucoup de gens font comme ça, agissent comme ça et pensent comme ça. en résumé voila mon ressenti :
                  "Voila des gens qui sont même pas capables de traduire leur site correctement, même pas capables de me cibler visuellement, de me fournir les informations légales obligatoires, et qui n'ont qu'une idée en tête : vendre"

                  Je vois déjà d'ici d'autres contre-attaquer en me disant "oué mais ce sont des détails ça, et puis Ubuntu y font mieux ptet ?"
                  en autoréponse , même analyse sur les sites de canonical et "ubuntu-fr"
                  • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Voici donc la même analyse mais pour canonical
                    1) attentes : même chose que pour Mandriva
                    2) vécu : premier coup d'oeil : c'est joli, sobre, chaleureux, certes ça casse pas des briques, mais c'est joli.
                    Les images : un diaporama me présente une jeune femme très souriante en train de tapoter sur un clavier, 3 personnes allongées par terres autoir d'un ballon en forme de planète-terre en train de le regarder, une jeune fille sous le regard bienveillant et complice d'une femme plus âgée et enfin un jeune homme souriant devant un ordi avec un micro-casque : des images douces, positives, avec des interactions entre les personnes : je pense que leurs priorités sont : faire prendre du plaisir aux clients, s'intéresser en commun à des choses qui touchent tout le monde, accompagner les débutants et communiquer avec eux. que du positif.
                    Coté liens : premiers liens de la page : Projects et Services. Je me dis que c'est une boite ambitieuse et dynamique (plusieurs projets en même temps à présenter) et qui va m'offrir des services. Le lien "store" ne me fait pas peur, car j'ai compris grâce au lien "projects" et "services" qu'ils cherchent à me vendre avant tout du service associé à leurs projets, d'autant qu'il est placé juste avant le lien "about-us" qui me permet de savoir "qui est canonical" : j'ai un bref historique, une description des "missions" et des "buts" de l'entreprise, de ses produits phares et j'ai même un lien pour les contacter directement dis donc. final : 10 points pas de plus mais pas de moins.

                    voyons le site ubuntu international (ubuntu.com et pas .org !)
                    Mêmes remarque que pour canonical : simple clair, on me propose même de télécharger la distrib directement et d'aider la communauté... voyons ubuntu-fr idem, tout est en français sauf le mot "planet" mais c'est normal. J'ai des liens directs vers la doc, le forum le téléchargement, les dernières news... bref ça me plait, ça me ressemble, j'ai envie de voir ce que ça vaut, ce qu'il y a derrière le s sites, de me taper un téléchargement, d'installer de bidouiller... ça donne envie... pas mandriva... le site du moins, moi il (le site mandriva) me fait autant d'effet que le site du minefi ou du ministère du travail...
                    • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      > Voici donc la même analyse mais pour canonical

                      Voir aussi le site Red Hat :
                      http://www.redhat.com/
                      Le site Novell :
                      http://www.novell.com/

                      Le site Red Hat n'est pas formidable. Mais on y trouve une identité forte. C'est un point important. Mandriva c'est fade, fade, fade, convenu, convenu, convenu.
                      À un clique de la page d'acceuil on a ça :
                      http://www.redhat.com/videos/
                      La troisième vidéo il y a des gens sans cravate, mal rasé !
                      La quatrième est une vidéo "technique" traité de façon humoristique.
                      Toutes les vidéos sont dispos en ogg.
                      À un clique de la page d'accueil on a ça : Truth happens
                      http://truthhappens.redhatmagazine.com/

                      C'est presque du militantisme de gauche...

                      Un titre d'un blog sur la même page particulièrement marrant :
                      - "Mom, Dad, I have something to tell you. I use FLOSS."

                      Et la relativement célèbre vidéo truth happens :
                      http://www.redhat.com/v/ogg/TruthHappens.ogg

                      C'est pourtant sur le site Red Hat, Red Hat qui vise principalement les grosses entreprises et les administrations.

                      A un clique de la page d'accueil on a Red Hat Magazine :
                      http://www.redhatmagazine.com/

                      On se dit : il y a une vie, une société dans cette entreprise, des débats techniques passionnants, des experts qui sont comme vous et moi et non des extra-terrestre, etc...


                      Le site Red Hat, par son contenu, a un typage (Ubuntu a aussi un fort typage). Mandriva c'est fade, fade, fade. Ce n'est pas une question de liens cassé, de mauvaise traduction, etc...
                      Mandriva n'a pas d'âme.
                      • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                        Est-il réellement possible que vous pensiez vraiment ce qui est écrit dans ces commentaires ?

                        Aucun d'entre vous ne se rend compte du biais lié à l'utilisation de critères subjectifs, introduits à postériori et commenté dans un style café du commerce ?

                        Franchement, à part en réunion markéting, qui peut énoncer sans rigoler des phrases telles que :
                        >Je me dis que c'est une boite ambitieuse et dynamique [...] qui va m'offrir des services. Le lien "store" ne me fait pas peur, car j'ai compris [...] qu'ils cherchent à me vendre avant tout du service associé à leurs projets, d'autant qu'il est placé juste avant le lie...

                        Autre exemple de la nullité des analyse : on reproche à Mandriva des problèmes de traduction et on compare avec des sites... en anglais.

                        Tout est à l'avenant. Mandrakesoft n'est pas une boite parfaite. Son site web n'est pas parfait. Mais il à aussi des atout. Par exemple, il sépare clairement les publics contrairement aux autres sites.

                        L'antimandrivisme borné, ça me gonfle.
                        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                          Posté par . Évalué à  4 .

                          Tout est à l'avenant. Mandrakesoft n'est pas une boite parfaite. Son site web n'est pas parfait. Mais il à aussi des atout. Par exemple, il sépare clairement les publics contrairement aux autres sites.

                          Sépare clairement les publics ?

                          Peut-on séparer plus clairement les publics qu'en leur dédiant.. deux sites aux domaines différents ?
                          http://www.redhat.com/
                          http://fedoraproject.org/

                          L'entreprise va sur redhat.com, la communauté va sur fedoraproject.org.

                          Sur le site fedoraproject direct en page d'accueil y'a un lien pour un wiki, un agrégateur de blogs planet, un lien direct vers le téléchargement de fedora sans chi-chi, un lien qui pointe vers la page du wiki sur la communication avec les détails pour rejoindre l'irc fedora, les mailing lists et compagnie.
                        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                          Son site web n'est pas parfait.

                          Effectivement. Heureusement, il y en a un nouveau prevu pour bientot.
                        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          Heu..... c'est à mon commentaire que tu réponds ?
                          Je ne parlais que du site de Mandriva et le comparait au site de Red Hat (que je qualifie de "pas formidable").

                          > on reproche à Mandriva des problèmes de traduction et on compare avec des sites... en anglais.

                          Justement. Le fond de mon commentaire n'est pas sur ces "détails" mais sur l'impression d'ensemble. Même si le site de Mandriva était sans défaut mineur (tout est traduit, pas de lien mort, etc) son site est naze car il ne donne pas une identité à Mandriva. Et s'il en donne une, elle est fade.
                          Le site Red Hat est largement critiquable sur pleins de détails et une catastrophe pour les francophone. Sa navigation n'est pas toujours trivial, Red Hat magazine a une autre charte graphique, Fedora une autre, etc... Ça fait souvant fouilli. Mais il y a une identité qui se dégage de tout ça. On a envis de connaitre quelqu'un qui a une identité. On n'a pas envis de connaitre quelqu'un de fade.
                          • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                            >son site est naze car il ne donne pas une identité à Mandriva.[...]
                            Le site Red Hat est largement critiquable [...] il y a une identité qui se dégage de tout ça.


                            Voir les autres commentaires : il n'y a pas de grosse différence entre les 2 sites. Prends un peu de recul par rapport à ton sentiment vis à vis de la distrib et tu verra que c'est... pareil.

                            Les markéteux nous prennent pour des cons. Soyons lucide, ils ont raison :-)
                      • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        À chaque fois que je tombe sur le site de Mandriva j'ai l'impression d'être sur le site de trogrosoft à cause de ses stock photo et illustrations de très mauvais goût.

                        http://www.mandriva.com/
                        http://www.microsoft.com/midsizebusiness/focus/it_managers.m(...)

                        Il n'y a rien de plus irritant imho que ces stock photo de gens faussement sérieux en train de faussement travailler.
                      • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                        C'est ce qui s'appelle chercher des clous rouillés dans les cheveux...

                        Bon, alors moi, les sites internationnaux des entreprises :

                        http://www.mandriva.com
                        http://www.canonical.com
                        http://www.redhat.com
                        http://www.novell.com

                        Franchement pour moi c'est du pareil au même, ça pue, c'est impersonnel. Je ne regarde même pas, je ne suis touché par aucune des images "chaleureuses" ou "impersonnelles", par aucun typage, ça pue, tout pue. RAF que ça soit une femme qui tripote sa souris avec un micro-casque en souriant, ou un sexagénaire qui descende une piste noire sur un palette en bois. Je ne sais même pas où on peut parler d'âme, je vois ce genre d'image à longueur de journée.

                        Alors certes certains sites sont mieux maintenus que d'autres, et mandriva fait certainement partie des moins bien maintenus, avec le plus de liens cassés, et encore je suppose car je n'y vais pas. Mais l'âme ? De l'avalage de noix de coco, oui. Il n'y en a pas plus dans l'un que dans l'autre...

                        (par ailleurs en parlant de francisation, essaye :
                        http://www.mandriva.fr
                        http://www.redhat.fr
                        http://www.canonical.fr
                        http://www.novell.fr et tu me diras qui est bien ou pas bien francisé)

                        Le problème de certaines distributions, c'est qu'elle ont le même nom que leur entreprise, alors il y a confusion entre l'entreprise et la distribution (redhat, mandriva).

                        Maintenant, en comparant les sites communautaires :
                        http://wiki.mandriva.com/fr
                        http://fr.opensuse.org/
                        http://www.ubuntu-fr.org/
                        http://www.fedora-fr.org/

                        Chacun utilise plus ou moins un jeu de CMS, de blogs, de wiki et de forum. Celui choisi par Mandriva est wikipedia. Bon alors c'est vrai qu'il est encore moins bien référencé que l'ancien site communautaire http://club.mandriva.com mais tous les articles de ce site n'ont pas encore été migrés vers le nouveau wiki.

                        Je trouve l'ensemble de ces sites dans un esprit communautaire plaisant, et je trouve que mandriva est bien placé par rapport aux autres. Après on peut parler de l'étoile jaune qui est moins bien que le cerceau orange ou la tête de gecko, mais bon... J'aime bien l'esprit sobre... un peu à la linuxfr.
                        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                          Posté par . Évalué à  4 .

                          Je trouve l'ensemble de ces sites dans un esprit communautaire plaisant, et je trouve que mandriva est bien placé par rapport aux autres.
                          oué m'enfin la communauté est faite de gens "convaincus", je dirais presque que coté marketing : on s'en tape un poil (juste un poil) et qui est primordial ce sont les autres : les non-clients. Il faut les attirer, leur donner confiance.
                          Je suis d'acc perso : RAF et ça pue, cependant ce que j'ai écrit c'est ce qui se passe dans la tête des gens lorsqu'ils vont voir un site web et c'est se tirer une balle dans le pied que de se dire "de toute façon osf, tout le monde s'en tamponne alors on va pondre un site horrible avec des stocks photo tous nazes, traduits à l'arrache". je le répète, c'est pas vraiment le site de la communauté qui va sauver Mandriva : c'est son marketing en général et ses stratégies publicitaires.
                          En gros c'est ça le "drame français" : on a des produits innovants et de qualité, mais personne pour les vendre correctement... même aux français !
                        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          Franchement pour moi c'est du pareil au même, ça pue, c'est impersonnel.[...] Je ne sais même pas où on peut parler d'âme, je vois ce genre d'image à longueur de journée.


                          Pareil et ce n'est pas très important parce que ce sont les sites communautaires qui sont les plus utilisés : quand on essaye une distribution on a besoin de documentation et d'aide (forums).

                          Le problème de certaines distributions, c'est qu'elle ont le même nom que leur entreprise, alors il y a confusion entre l'entreprise et la distribution (redhat, mandriva).


                          Tout à fait mais pour redhat la distribution communautaire est fedora et elle a un site dédiée. Si je tape fedora, opensuse ou ubuntu dans un moteur de recherche, j'obtiens directement les sites communautaires et ils sont convenables. Celui d'ubuntu est d'ailleurs particulièrement bien fait et complet.

                          Si mandriva ne veut pas changer le nom de sa distribution ou de l'entreprise (ce qui n'est pas forcément un mauvais choix) il faut absolument un lien direct et très visible depuis la page d'accueil de mandriva.com vers le nouveau site communautaire http://wiki.mandriva.com/fr .

                          Le nouveau site communautaire va clairement dans le bon sens : il lui manque maintenant de la visibilité et un forum au moins aussi bien intégré que celui d'ubuntu (dont l'intégration au wiki n'est pas parfaite).
                      • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                        Je trouve tes analyses lamentables.
                        Trouver une âme dans les conneries marketing d'une femme qui sourit à une gamine et des mecs qui regardent un ballon, faut vraiment être manipulé jusqu'au plus profond du bulbe, ou alors d'une absolue mauvaise foi.
                        C'est sûr qu'en suivant ton raisonnement, on doit croire que Total est gentil, protecteur et nous éclairement paternellement. On en reparlera aux petits Birmans, alors.
                        Sérieux, des bêtises comme ça, c'est triste de les lire, vraiment.
                        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                          Posté par . Évalué à  -2 .

                          > Je trouve tes analyses lamentables.

                          Je trouve tes analyses ... ooops, t'en a pas.

                          > Sérieux, des bêtises comme ça, c'est triste de les lire, vraiment.

                          Zorro, t'as toujours été à fond Mandriva. Un peu comme pasBill pasGates est à fond pour MS.
                          Tu vas dire que je suis à fond Red Hat. Mais moi je peux dire que le site Red Hat n'est pas formidable, que pour un francophone c'est une catastrophe, que Red Hat a merdé au début de Fedora, que Red Hat c'est pris une gamelle lorsqu'ils ont sorti leur solution SGDB, etc...

                          Parler de Mandriva avec toi, c'est se retrouver au pays de Candy : "On s'amuse on chante on rit, il y a des méchants et des gentils". Les gentils c'est que Mandriva et les autres sont tous des méchants.
                        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

                          Posté par . Évalué à  4 .

                          oui c'est lamentable et penser que je pense ainsi l'est encore plus : c'est une "analyse marketing" : c'est une analyse faite "comme si j'étais un des millions de manipulés jusqu'au fond du bulbe" car, réveilles-toi tu es entouré de ce genre de personnes qui pense que Total est gentil, il y en a même pour dire que Windows est le meilleur produit qui existe !
                          Nier ces gens et leurs réactions à la con c'est se tirer une balle dans le pied et c'est lire les bêtises que tu dis qui est triste, vraiment, car tous ceux qui prétendent promouvoir quoi que se soit devraient avoir compris tout cela : les gens sont con ! l'immense majorité en tous cas... il faut donc leur "parler con" pour qu'ils comprennent et, oui, leur mettre des images à la con avec des gens autour d'un ballon et un type tout seul au fond du désert qui nous éclaire paternellement en enclenchant un coupe-circuit... ça s'appelle la publicité, la communication : le marketing... c'est ainsi, on y peut strictement rien... il reste que ceux qui l'ignorent restent sur le bord de la route, les autres, même avec des produits moins bien faits font leur bonhomme de chemin.
          • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Bin t'as pas vu le fond d'écran de la 2008 alors, parce que là on est même en dessous du pingouin halluciné de la 2005...
      • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Je ne pense pas que l'éviction de Duval y soit pour quelque chose, il ne faisait plus rien depuis longtemps de toute façon. Par contre, l'éviction de Warly, dont l'arrogance poudre-aux-yeuesques n'arrivait pas à dissimuler l'incompétence, y est certainement pour quelque chose.
      • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .


        A la "grande époque" de Mandriva, Red Hat ne pesait pas beaucoup plus lourd que Mandriva


        En terme de nombre d'utilisateurs oui, en terme de grands clients qui payent il me semble que red hat a toujours été largement au dessus notamment avec ibm, yahoo et d'autres.Red Hat c'est Linux. Red Hat à une image prestigieuse que Mandrake n'a jamais eu.

        A la grande époque les utilisateurs préféraient Mandrake mais concédaient que ce n'était qu'un fork de Red Hat.

        Quand ces étudiants ont été en position d'acheter des serveurs les purs ont installés Debian ou OpenBSD, les autres Red Hat ou Suse.

        Red Hat a béneficié d'un environnement dynamique et prospère là ou Mandrake n'a eu que Bull et le ministère de l'Agriculture pour le soutenir. Même Iliad pourtant actionnaire historique n'a jamais poussé son poulain.

        Je ne dédouane pas Mandrake et ses erreurs, mais le contexte est différent.
        Red Hat a pu à un moment identifier d'ou venaient les sous. Mandrake jamais.

        A un moment j'ai cru que certaines entreprises Européennes sauraient créer une vrai synergie autour du libre. C'était au moment des noyaux 2.5. L'époque ou on pouvait commencer à vendre du Linux aux décideurs pressés.

        Mais ça, les vrais synergies j'ai l'impression qu'il n'y a que les Americains qui savent le faire.
        • [^] # Re: dur les commentaires sur l'entreprise ("mandriva corp")

          Posté par . Évalué à  2 .

          Juste.
          Mais il ne faut pas oublier que Red Hat a toujours eu des concurrents costauds !
          Red Hat a toujours attaquer le marché Unix. Avec Sun, IBM, HP, SGI, etc.
          Et dans le libre il y a/avait SuSE. C'était un concurrent de poid.
          SuSE est maintenant Novell. Novell se concentre de plus en plus sur Linux est encore un concurrent de poid.
          Il ne faut pas laisser croire que la réussite de Red Hat était prévisible ou jouée d'avance. Red Hat a très finement dirigé sa petite barque. Les erreurs de Red Hat sont très peu nombreuses (échec (relatif) dans l'embarqué et tentative de proposer un SGBD vite avorté). Red Hat a été incontestablement avisé et visionnaire (vente de service, vente d'une assurance qualité et non de logiciel, service rhn, séparer la distribution commerciale (RHEL) de la distribution communautaire (Fedora), croire à fond dans le libre (Red Hat n'a jamais proposé ICC par exemple), etc).

          Novell est beaucoup plus lourd financièrement que Red Hat. Ça serait du même ordre de grandeur qu'avec Mandrake (de la grande époque) et Red Hat que ça ne m'étonnait pas. Vas tu conclures que le duel entre Novell et Red Hat est déjà plié ?

          Même Oracle tente de concurrencer Red Hat (sans succès).

          Red Hat n'a pas un boulevard.
  • # ...et c'est effectivement une bonne nouvelle

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Dans le forum, on peut lire "Tout utilisateur fait partie de la communauté"

    C'est la philosophie même du logiciel libre: chaque utilisateur linux (ou même chaque utilisateur du logiciel libre) fait parti de la grande communauté du logiciel libre. L'existence du club mandriva avec son système élitiste, excluait certains utilisateurs, ce qui est inacceptable si on veut respecter une certaine idéologie du libre. C'est la raison pour laquelle j'ai abandonné Mandriva et que j'ai installé Kubuntu.
    Maintenant qu'ils ont abandonné le système de club, est-ce que je vais revenir? Pour le moment non en tout cas: je me suis habitué à utiliser à Kubuntu et j'aime vraiment cette distribution. Qu'en pensez-vous ex-utilisateurs de Mandriva?
    • [^] # Re: ...et c'est effectivement une bonne nouvelle

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Bah il ne s'agit pas d'une découverte mais d'une clarification. Quand je pouvais, je m'abonnais pour les soutenir, pas pour profiter d'un quelconque avantage, car j'ai toujours utilisé l'image iso téléchargeable. Depuis quelques années je participe autrement et je trouve la communauté de Mandriva très chaleureuse. L'impression d'exclusion des utilisateurs, dont l'origine vient d'erreurs telles que les plaquettes trop impersonnellement commerciales, les sites complexes, et une communication incertaine sur des pseudo-avantages à payer un abonnement au club (avec cette difficulté de trouver un équilibre entre respect la notion de licence libre et de services offerts, d'où le fait de proposer à une époque un service de précompilation de logiciels proprio et de pilotes aux membres abonnés) est aujourd'hui complètement injustifiée, et ce depuis longtemps, mais bon c'est comme ça, c'est des erreurs qui se payent, car certains ont été jusqu'à dire, en y croyant parfois, que Mandrake/iva n'était pas libre ou des idées fausses de ce genre...

      buntu a apporté du bon et du moins bon. Le bon, c'est le coup de gifle pour remettre un peu les choses sur le bon chemin, pas seulement pour Mandriva, mais pour l'ensemble des distributions grand public, une remise en place des choses, une bannière de rassemblement. Même si Mandriva a été l'un des initiateurs de la facilité d'installation de linux, buntu a créé à une époque un meilleur packaging de ses distrib. Aujourd'hui ce n'est plus le cas, et objectivement je trouve que Mandriva est une excellente distribution depuis 2007, et ça ne fait que s'améliorer. Ce que je trouve même impressionnant, étant donné la plus faible capacité financière de cette dernière, par rapport à Canonical, et la communauté moins grande.
      Quant au moins bon que buntu a apporté, c'est une autre histoire, plus dans le ressenti que dans l'aspect technique, de mon côté je dirais que le moins bon vient d'un "excès" du bon cité plus haut...

      J'utilise quotidiennement quatre distributions que je met côte à côte au niveau qualité : Mandriva, Kubuntu, Gentoo et Toutou Linux (j'ai un faible tout particulier pour cette dernière). Je dois avouer que Kubuntu est la distribution qui me "stimule" le moins, mais elle est cependant parfaite pour bosser tous les jours au boulot.
    • [^] # Re: ...et c'est effectivement une bonne nouvelle

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Pourquoi ais-je arreté d'utiliser mandrake/mandriva ?

      C'etait à l'époque des 10.1 (j'utilisais une mandrake,en dual boot depuis la 7.2). Techniquement, je ne l'appreciais plus (notament la partie cooker). J'ai essayer d'autres choses pour finalement tomber amoureux de ma gentoo.

      C'est pas plus compliqué. Je peux également préciser que j'aime pas du tout *buntu. Au moins une raison me la font detester :

      Il proposent d'envoyer gratuitement un cd, qui n'est jamais arrivé. C'est con, mais ce genre de promesses m'énervent au plus au point. Je n'ai jamais essayé les services de mdv, donc je ne ferai pas de comparaison, mais bon j'ai peut-être pas eu de chance avec buntu.


      J'attends réellement le retour de mandriva (il manque encore qq trucs à cette distrib pour que je la ré-install sur mon desktop ou mon portable)

      Mais bon je suis un utilisateur super mega chiant, je le sait.
    • [^] # Re: ...et c'est effectivement une bonne nouvelle

      Posté par . Évalué à  8 .

      Merci de l'avoir remarqué et content que tu aies apprécié.
      A remarquer aussi donc:
      -le forum est ouvert à tous.
      -il est hébergé par mandriva mais géré par ses utilisateurs en tout cas pour le forum français.
      -Cette gestion va aller beaucoup plus loin bientôt puisqu'on a fait un projet de sites de tests sur tuxfamily.org (tuxfamily, c'est génial!) pour travailler ensemble à des projets pour améliorer les sites ou pour des projets nous intéressant.
      -on a par exemple un site de création d'une iso live CD pour vieux bouzins de l'ami Charles. Pour ceux qui veulent faire de la récup et filer ça à des écoles ou veulent faire des économies de courant ou toute autre idée.
      -le travail sur la réfaction du style du forum puis sa prochaine version a commencé, ce sont des utilisateurs du forum au commande.

      -il y a pas mal de projets communautaires qui viennent du forum ou se servent de lui pour s'organiser. On leur file des espaces autonomes s'ils veulent.
      -parmi eux: le wiki.
      Il est géré par des utilisateurs aussi. J'essaie de transférer son code sur le site tuxfamily.org pour aller plus loin que le contenu.
      -un site de emag. Des projets de vidéo tutoriales (manque de gens).

      -Un gros projet serait de récupérer la confection de l'iso FREE pour qu'elle soit en plus d'être la version LIBRE de la distro, complètement communautaire.
      Pour l'instant, elle vient de COOKER qui est communautaire depuis le début, mais sa confection est faite chez mandriva. Mandriva est en principe d'accord pour les deux, d'un coté c'est bien qu'il la fournisse c'est quelque chose qu'ils donnent depuis le début à la communauté, de l'autre c'est bien aussi que ce soit controlé par la communauté.
      A décider ensemble.

      -les forums extérieurs à mandriva sont considérés comme faisant partie de la communauté sans problème depuis plus d'un an. Il faut un peu formaliser ça, mais l'idée est bonne et fonctionne. On affaiblit de plus en plus les frontières au delà du simple aspect utilisateur.

      -Le site mandriva.com est en train d'être refait et intègre ses orientation, il y a un coté utilisater et un coté corporate. L'accent a été mis sur la simplicité d'accés.

      -la direction communique maintenant sur ses choix et l'avenir de mandriva. Sur leur blog.
      Mais ils sont non seulement en communication constante avec des groupes d'utilisateurs avec qui ils discutent en profondeur de l'orientation de la distribution, mais ils sont complètement en phase avec cette orientation communautaire, avec la disparition de ce qui créait ce sentiment d'exclusion. Donc le travail que pas mal de gens ont fait de l'intérieur depuis longtemps porte ses fruits.

      Il y a tellement de choses à dire que j'oublie, mais voici la plus importante, ce travail n'a pas été mené immédiatement parce qu'il fallait s'occuper de l'aspect technique de la distribution d'abord. Si tu as essayé une spring, tu as pu voir le chemin parcouru.
      Maintenant, on passe à une nouvelle étape et c'est un moment formidable à vivre. Toutes ces années n'ont pas été vaines, espérons que ça continue.

      Bref, venez nous aider si vous avez toujours voulu participer à un site et à une communauté. Il n'y a pas de barrière d'entrée à la participation ni à l'acquisition de responsabilités.
  • # Toutou Linux

    Posté par . Évalué à  5 .

    C'est vrai, ça, pourquoi on en parle pas plus !
    Alors Toutou Linux 02-17 ([http://moulinier.net/]) est sortie le 20/07/2007, et même pas de news sur DLFP, c'est un scandale !
    Et j'adore leur bureau par défaut : http://www.murga-linux.com/puppy/viewtopic.php?mode=attach&a(...)
    Une présentation : http://moulinier.net/presentations.php
    Pour info, elle est basée sur Puppy Linux : http://www.puppylinux.org/ qui a un très joli logo aussi : http://www.puppylinux.org/user/images/logosmooth.gif
  • # On en parle ici aussi

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    • [^] # Re: On en parle ici aussi

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      D'ailleurs, ils précisent que le club ne "meurt" pas, mais devient en fait communautaire. Ce que les gens paieront désormais, ce sera la possibilité de télécharger les iso des versions powerpack (la version commerciale de Mandriva Linux), pendant 1 an (donc 2 versions de la distro en fait).
  • # trop tard !

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Si il y a 2 ans ils avaient eu un site communautaire aussi convivial que ubuntu-fr, je serai encore chez eux.
    Maintenant j'ai la flemme de changer.
    • [^] # Re: trop tard !

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      >Si il y a 2 ans ils avaient eu un site communautaire aussi convivial que ubuntu-fr, je serai encore chez eux.
      Maintenant j'ai la flemme de changer.


      hahaha
    • [^] # Re: trop tard !

      Posté par . Évalué à  5 .

      J'ai failli faire comme Yves, mais Ubuntu s'installait mal sur mon portable et nécessitait un recours plus fréquent à la ligne de commande et à la recherche d'information que Mandriva, alors je suis revenu à Mandriva que j'utilise depuis 7.2 sauf quelques petites infidélités (Ubuntu et Suse). Mais je dois reconnaitre que je regrettais le wiki d'Ubuntu qui me dépannait de temps en temps. Effectivement le changement implique une certaine adaptation, certainement moins que le passage de XP à GNU/Linux quelque soit la distribution si j'en juge le comportement des gens autour de moi.

      Mais GNU/Linux et les logiciels que j'utilise ont sont les mêmes. Alors il faut dédramatiser le choix de la distribution et surtout préserver un minimum de diversité. La diversité à un coût mais aussi des avantages qui l'emportent certainement.

      Il y a certainement quelque chose qui se passe, en vérifiant si 2008 était sortie ce matin: plus d'accès au club, mais toujours au forum
      http://forum.mandriva.com/viewtopic.php?t=70996&sid=af2c(...)
      où je vous invite à lire l'intervention de jcstiegler qui dit mieux que ce que je pourrais faire ce que je pense à ce sujet.
  • # SImplification

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Juste pour l'info, il y a aussi une grande simplification de l'offre pour la 2008

    _ free -> version 100 % libre
    _ one -> live cd installable + pilotes proprios
    _ powerpack -> version commerciale

    et c'est tout.

    http://www.mandriva.com/fr/company/press/pr/mandriva_simplif(...)
    • [^] # Re: SImplification

      Posté par . Évalué à  2 .

      alors c'est quoi la difference entre un "one" installé et un powerpack ?
      as-ton accés aux même repositories ? y a til des soft en + ou en - ?
      • [^] # Re: SImplification

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Seuls les dépôts rpm du club étaient spécifiques, un petit tour sur http://easyurpmi.zarb.org et tu rajoutes l'intégralité des logiciels disponibles, comme cela a toujours été le cas. Il n'y a que la version server/desktop corporate qui a ses miroirs réservés, ce qui accompagne le support proposé par Mandriva, et de toute façon ce n'est pas la même cible qui est visée (versions figées, mise à jour de sécurité, moins de rpm par défaut, ajouts sur demande...).

        Puis bon les dépôts rpm du club pour avoir flashplayer, java (à l'époque pas libre), nvidia/ati et des trucs plus ou moins proprios et cassés, alors qu'il y avait des équivalents libres, ça n'a jamais vraiment été la joie àmha...
        L'attrait du club a bien souvent été uniquement d'avoir les ISO PowerPack (ou Discovery auparavant) à télécharger et soutenir l'activité de Mandriva, il ne faut pas se leurrer : cela donne un point d'entrée. Avec une petite connaissance de GNU/Linux, l'intégralité des logiciels libres a toujours été disponible sur les dépôts de paquets rpm (sans être caché, tout a toujours été affiché sur easyurpmi). Ceux qui en espéraient plus se sont vite rendu compte qu'il y avait effectivement quelques "gadgets" en plus (kiosk, blog, wikiclub d'origine...) mais depuis au moins la 2005LE tout était plus ou moins ouvert et accessible, au moins en lecture.

        Côté développement tout a toujours été ouvert, le svn est public (tout comme le cvs auparavant) et le code développé par Mandriva sous GPL.
        Le wiki des développeurs a toujours été complètement ouvert, lui (mais d'un accès plus technique et principalement en anglais) : le regroupement club et wiki de dév' a démarré avec la 2007 fin 2006 et est effectif depuis la 2007.1 (2007 Spring) et son évolution montre clairement que cela est un bon choix (pas de filtrage à l'édition ni à la lecture, choix d'une licence libre cc-by-sa pour le contenu, infos/discussions par mailing-list ouverte wiki-discuss...). Les infos en français sont bien plus visibles maintenant qu'auparavant par exemple (et plus souvent mises à jour).

        Le message d'ouverture de Mandriva à la communauté du libre est clair, concret et fait autant plaisir aux développeurs internes qu'aux contributeurs àmha. Cela allait de soit auparavant aussi, mais sans être aussi clair avec cette histoire de club. Là l'offre marketing semble se simplifier et cela va de pair avec les clarifications : achetez des ISOs si vous voulez soutenir Mandriva, toutes les ressources libres auparavant disponibles sont à disposition pour tout le monde.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.