Journal MS Word doit mourrir pour laisser la place à RMS Word

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
18
21
nov.
2013

Richard Stallman a fait son coming-out le week-end dernier : il caresse depuis 25 ans l'espoir humide de transformer Emacs en traitement de texte WYSIWYG !

Source : https://lists.gnu.org/archive/html/emacs-devel/2013-11/msg00515.html

On peut déjà tuner MS Word pour lui apprendre les délices des raccourcis clavier Emacs : http://emacsblog.org/2007/02/18/emacs-key-bindings-in-ms-word/

J'en suis tout chamboulé.

  • # Mise en gras

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour le raccourci de mise en gras d'un bloc de texte, vous pensez que ce sera :

    _ Meta + b
    _ Meta + Shift + b
    _ Ctrl + Meta + b
    _ Tous les raccourcis possibles et imaginables associés sont déjà utilisés pour b alors ils vont prendre autre chose
    _ 42

    • [^] # Re: Mise en gras

      Posté par . Évalué à 3.

      A quand "Emacs Touch" pour tablettes avec des gestures amusantes ?

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Mise en gras

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Les gens n'ont que 10 doigts, mais en s'y mettant à plusieurs, ça doit être utilisable.

        • [^] # Re: Mise en gras

          Posté par . Évalué à 1.

          iOS supporte techniquement 11 point simultanes (ou 12, je sais plus), donc on doit bien pour mapper 2 (voire 3, si on de la chance) raccourci emacs.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

  • # Firewall

    Posté par . Évalué à 10.

    Emacs est déjà un OS, possède surement déjà une fonctionnalité de firewall, il lui manque donc pas grand chose pour en faire un bon traitement de texte.

  • # Mince...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    On est pas vendredi pourtant !

    • [^] # Re: Mince...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      J'ai cru à une blague, mais ça a l'air sérieux (ou alors j'ai pas encore pigé)

  • # mourir

    Posté par . Évalué à 4.

    avec un seul R

  • # D'accord

    Posté par . Évalué à 2.

    It would be good to support several, including some use of HTML, ODF, and
    maybe Texinfo.

    Qui est motivé ?

  • # oui mais pourquoi pas un logiciel vraiment libre ?

    Posté par . Évalué à 8.

    • [^] # Re: oui mais pourquoi pas un logiciel vraiment libre ?

      Posté par . Évalué à -2.

      Libre façon Debian hein. D'une, ça ne concerne que la documentation et ensuite, Debian se fixe des contraintes particulières qui diffèrent simplement de celles de la FSF, qui au passage à son tour ne reconnait pas Debian comme une distribution libre.

      https://www.gnu.org/distros/common-distros.html

      Après, il est juste question de qui on a envie de suivre sur ce point…

      • [^] # Re: oui mais pourquoi pas un logiciel vraiment libre ?

        Posté par . Évalué à 8.

        le paragraphe à propos de Debian est effarant : Debian n'a pas exactement la même démarche jusqu'au-boutiste que la FSF donc sapusaypalib'

        Tout ça parceque Debian refuse d'imposer son contrat social à ses utilisateurs et fait le choix pragmatique de laisser ces derniers utiliser aussi des composants non-libres s'ils le souhaitent.

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

        • [^] # Re: oui mais pourquoi pas un logiciel vraiment libre ?

          Posté par . Évalué à -1.

          C'est aussi particulierement faux cul de la part des gars qui mettent gnash, qui permet d'executer du code proprivatoriste, tres haut sur leur liste des priorites.
          Bon, apres, quand on est tellement deconnecte de la realite que le support de flash est considere critique en 2013, ca m'etonne pas tellement plus que ca.

          Ya vraiment des gens qui accordent toujours a ces guignols le moindre credit?

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: oui mais pourquoi pas un logiciel vraiment libre ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Y a vraiment des gens qui accordent toujours à un guignol avec une signature pareille le moindre crédit ?

            Les jugements à l'emporte-pièce, ça n'a jamais convaincu que les déjà convaincus. Et ceci indépendamment de savoir si je suis d'accord avec telle ou telle priorité de la FSF.

            La vraie question utile est plutôt « quelles seraient TES priorités pour le logiciel libre en 2013 ? »

            • [^] # Re: oui mais pourquoi pas un logiciel vraiment libre ?

              Posté par . Évalué à 4.

              La vraie question utile est plutôt « quelles seraient TES priorités pour le logiciel libre en 2013 ? »

              Venir encourager la communauté du libre sur linuxfr en postant des messages pertinents respirant la joie de vivre et la bonne humeur.

              splash!

            • [^] # Re: oui mais pourquoi pas un logiciel vraiment libre ?

              Posté par . Évalué à 4.

              Ben je trouves pas délirant de pointer l'hypocrisie de la FSF/GNU qui sur le meme site trouve le moyen de tirer a boulet rouges sur toutes les distros valant la peine d'être citee pour permettre d'installer du propriovatoriste, tout en mettant en haute priorité un outil qui permettrait d'executer des Go de code 100% proprio (j'ai été dev flex, la communauté libre était pas reluisante, hein), base sur une technologie morte et enterree depuis 2 ans. Le tout en ayant finalement assez peu produit ces 10 dernières années.

              Ensuite, pour mes priorités.
              Bon deja, ca depend de quoi tu parles. De ce que j'en voit, le libre se porte plutôt pas mal en ce moment, quand tu regardes ceux qui font autre chose que de se battre contre des moulins virtuels. J'ai pas l'impression qu'il y'a une urgence a combler, mine de rien la philosophie s'est bien répandue dans les milieux qui font la difference, et le haut du panier de la communauté de dev a plutôt tendance a considerer comme acquis du code libre plutôt qu'une technologie proprio, dans une certaine mesure évidemment.
              Cote serveur, ca rafle la mise et ceux qui poussent le domaine en avant font quasiment tout en libre.
              Cote client, la communauté libre est plus qu'active sur iOS, qui mène la danse, du cote javascript c'est l'orgie tellement ca en fait dans tout les sens. J'ai honnêtement du mal a concevoir un development client, que ca soit JS ou appli mobile native, qui soit pas fortement base sur un grand nombre de briques libres.
              Apres, oui, c'est pas du GPL d'intégriste, donc forcement ca plait pas a la FSF, ca veut pas dire que le libre ne se porte pas bien. Et y'a une bonne raison a ca, quand tu fais tourner un business, la GPL c'est plus un boulet a trainer qu'autre chose. Niveau serveur, pas de problèmes, c'est dans ton DC, cote client c'est une autre histoire.
              Donc oui, si tu prends l'approche fondamentaliste de RMS et de sa clique, y'a de gros trous a combler, qui ne seront jamais combles vu comment ces types sont a l'heures sur les tendances.

              Tout ce qui touche a l'automation de prêt ou de loin, client ou serveur est 100% libre, le proprio est tellement a la bourre que c'est meme plus marrant (les maigres efforts d'apple dans ce sens sont d'ailleurs risibles). Toutes les libs moyens/haut niveau, i.e. directement au dessus de l'os/navigateur sont libres. Et meme dans le bas niveau, yen a pas mal de libres. Meme chez apple.
              Ce qui compte reellement c'est d'avoir le contrôle de ces données, surtout a une époque ou les startups financées a coup de series b de 20 millions de $ disparaissent un beau matin emportant leur compte AWS avec elles. La liberté du code changera pas grand chose si t'as pas l'infrastructure qui va derriere pour supporter le mode tout connecte qui est appararu ces 5 dernières années. RMS a probablement du mal a capter ca, mais venant d'un mec qui refuse de se connecter derriere un proxy, c'est pas forcement étonnant.

              Tu veux des exemples de trucs qui feraient beaucoup de bien?
              Le proprio est en train de refaire son entree en douce dans les outils en ligne pour developeurs. Les crashlytics, testflightapp, les 200000 services d'analytics mobile, mixpanel en tete, sont en train d'enfermer les boites en prenant leurs données en otage (et bon courage pour obtenir un dump decent des milliards d'events chez ces gars la).
              Une plate-forme a la mixpanel que tu pose dans ton datacenter, ca ferait pas de mal. Une alternative decente a github dans le meme style, ca éviterais de mettre tous ses oeufs dans le meme panier.

              Une unification du monde libre. Windows, OSX et iOS avancent vite parce qu'ils sont rallies sous une meme bannière. Linux sur serveur, de meme. Si la communauté libre arrêtait de vouloir réinventer la roue en permanence cote consommateur, ca aiderait probablement beaucoup. C'est un problème purement social, fortement lie au manque d'argent dans le domaine, donc forcement impur aux yeux de RMS (et probablement incomprehensible de sa part), mais c'est un gros problème a mon sens.

              Faire accepter que tout ne sera pas libre a 100% jusqu'au dernier octet. Avancer est plus important que de rester pur. Avoir un telephone dont toute la base est libre mais qui fait tourner un blob proprio pour le chipset LTE est plus important que de ne pas pouvoir placer un appel parce que le firmware GSM est bugge jusqu'a la moelle.

              Le desktop est en train de passer doucement en mode "legacy", donc je vois pas trop l'intérêt d'y passer du temps. La bataille est perdue, il est temps de passer a autre chose. Fucking deal with it. J'ai presque envie de dire que la priorité #1 c'est d'apprendre des erreurs du passe et arrêter de se regarder le nombril. Linux sur le desktop n'a pas été un échec a cause de la vente lie. Ca a été un échec parce que le desktop linux est une daube. Il a commence a s'améliorer quand le marche desktop a commence a se casser la gueule et que les gens ont commence l'exode vers les smarphone et tablettes. A mais ca, KDE et gnome ont été réécrit de A a Z, ca s'est bien pignole dans tous les sens pendant des annees, pendant ce temps le marche s'est barre ailleurs. Regle numero 1: tu ne réécris jamais ton produit. Refactor en place, be fucking lean and agile.
              L'accent a été mit sur un ennemi a abattre pour le principe et sur des principes fumeux plutôt que sur des besoins a combler. C'est le meme problème qui affecte la communauté android, trop occupee a jouer au concours de quequette contre iOS. Pendant ce temps la, la communauté iOS, elle avance et c'est elle qui sort les trucs innovants que les gens veulent. Pas les "me too" d'android ou le geek porn qui inonde le play store.
              Linux cartonne sur les serveurs parce que c'est souple et pratique. Linux embarque, pareil. La cause DevOps est 100% libre et poutre tout parce que ca répond a une problématique complexe. KDE qui singe window et osx, c'est réinventer la roue pour le principe, tout en le faisant mal. C'est voue a l'échec.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

  • # Puisque personne l'a déjà faite

    Posté par . Évalué à 8.

    Rajouter un traitement de texte dans emacs c'est pas mal, mais il faudrait vraiment y ajouter aussi un bon éditeur de texte

  • # manager

    Posté par . Évalué à 6.

    Ce que j'adore c'est :

    Could people please start working on the features that are needed?

    Une âme de manager ce RMS, il donne des ordres à des développeurs bénévoles.

    • [^] # Re: manager

      Posté par . Évalué à 5.

      …et des ordres précis de surcroît. Avec un cahier des charges aussi détaillé, l'implémentation sera une simple formalité.

      • [^] # Re: manager

        Posté par . Évalué à 9.

        Sa correspondance avec SamWang< l'a assurément inspiré.

      • [^] # Re: manager

        Posté par . Évalué à 5.

        L'important c'est une bonne roadmap:
        -prototype la semaine prochaine ; dans un premier temps, on ne pourra pas tout faire, on se contentera d'implémenter complètement ODF 1.2
        -2 semaines plus tard, fin du débogage
        -d'ici 1 mois, il n'existera aucune fonction dans aucun traitement de texte de l'univers qui n'a pas son équivalent en raccourci Emacs
        -d'ici 1an, les premiers mutants auront développé deux doigts de plus (1 à chaque main, inutile de viser trop haut)

    • [^] # Re: manager

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est pas un ordre mais une question. À la rigueur un souhait, mais pas un ordre.

      • [^] # Re: manager

        Posté par . Évalué à 7.

        Quand on remet la requête dans son contexte (notamment l'handicap social de RMS) c'est effectivement un souhait. Hors contexte, c'est une demande exprimée avec suffisance.

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

        • [^] # Re: manager

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ca m'interessait alors j'ai cherche un peu des references sur ce 'handicap social'. L'article Wikipedia francophone n'en parle pas mais sur la version anglophone on trouve une reference vers cet article: "A rare Glimpse Into Richard Stallman's World" qui contient plein d'infos interessantes.
          On y parle du fait qu'il a fait une ecole pour enfants avec problemes comportementaux par exemple. Il a vecu dans son bureau pendant des annees, vit avec pas grand chose maintenant.

          Il y a aussi les conditions assez detaillees qu'il demande pour participer a des conferences, c'est connu mais ca vaut la lecture.

          Excusez l'absence d'accents dans mes commentaires, j'habite en Allemagne et n'ai pas de clavier francais sous la main.

          • [^] # Re: manager

            Posté par . Évalué à 5.

            À mourir de rire :
            http://www.art.net/~hopkins/Don/text/rms-vs-doctor.html

            Même si je ne le porte pas dans mon cœur, je n'ai pas pu m'empêcher de forwarder sa réponse à un collègue qui venait de faire son annonce. Il m'a répondu la même chose que Richard, Paul, Brent & compagnie…

            • [^] # Re: manager

              Posté par . Évalué à 1.

              Ce qui est marrant, c'est qu'autant je peux être d'accord avec lui sur le fond (culte de l'enfant, etc.), autant je ne peux pas imaginer employer une telle forme, surtout en répondant à quelqu'un qui vient justement de devenir père ou mère.

              J'ai l'impression que RMS ne comprend rien à la notion de contexte (ou il fait exprès de s'en foutre).

      • [^] # Re: manager

        Posté par . Évalué à 4.

        Visiblement le type qui lui a répondu, il doit être un peu con parce qu'au lieu de simplement répondre : « oui je peux le faire » ou « non je ne peux pas le faire », il s'est déjà mis au boulot alors que personne ne lui à rien demandé.

        Et sinon tu bosses où ? Ça embauche en ce moment ?

      • [^] # Re: manager

        Posté par . Évalué à 5.

        Could people Marotte please start working on the features that are needed faire le ménage at my maison ?

        (on sait jamais, ça peut marcher)
        (ps: l'aspirateur est dans le placard et les produits ménagers sous le chauffe-eeau)

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # les spec

    Posté par . Évalué à 2.

    les spec avancent https://lists.gnu.org/archive/html/emacs-devel/2013-11/msg00740.html

    • gestion des formats de pages
    • gestion des styles
    • un moteur de rendu dans un buffer séparé
    • [^] # Re: les spec

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      un moteur de rendu dans un buffer séparé

      Oh ben oui.

      J’espère qu'ils vont retenir une logique markdown / markup, donc l'idée d'un document source compilé en temps réel. Org-mode fait déjà ça mais en passant par une phase d'export (mais le nouveau moteur Org 8.0 est comment dire, tout neuf).

      Pour les formats de page et les styles, quelque soit l'implémentation retenue, les mots qui me viennent naturellement en tète sont "Pharaoh" et "Hercules" :)

      Anyway, assurément une arme de plus dans l'arsenal du geek qu'aime bien faire peur tout rouge aux secrétaires ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.