Journal [Gimp et traitement d'image] Sortie de G'MIC 1.3.1.2

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
17
15
avr.
2009
Hello à tous.
Ce petit journal a pour but d'annoncer la sortie de la version 1.3.1.2 de G'MIC.

G'MIC est un petit projet libre que j'ai démarré en août 2008, dont le but est de fournir un outil extensible, générique (images 2D/3D/multi-spectrales, et pixels de types quelconques) et multi-plateforme pour faire du traitement d'image.

Plus précisément, G'MIC définit un langage de script "simple" pour le traitement des images, et fournit son interpréteur associé (sous forme d'une bibliothèque de classes C++), qui peut être ainsi embarqué dans d'autres projets open-source (G'MIC est distribué sous licence CeCILL, compatible GPL).

Aujourd'hui, seuls deux programmes utilisent en réalité cet interpréteur, à savoir :
  • gmic : Une version ligne de commande de l'interpréteur permettant de manipuler/visualiser/convertir des fichiers images 2D/3D. Son utilisation est donc assez proche de ce que permet convert de ImageMagick par exemple.
  • gmic4gimp : Une version plug-in (greffon) pour GIMP, logiciel de retouche photo bien connu des infographistes libres. Le greffon se limite donc aux images 2D ici.
G'MIC a la particularité d'être extensible, car il est capable de lire et d'interpréter des fichiers de macro-commandes (écrites donc en langage G'MIC) qui peuvent élargir son champ d'action original.

Ainsi, le greffon pour GIMP a été conçu de manière à utiliser cette propriété : l'ensemble des menus de filtres et des interfaces de réglage des paramètres pour chaque filtre contenu dans le greffon (copie d'écran) est généré de manière dynamique à partir d'un fichier texte de description. Cela a deux conséquences intéressantes :
  • D'une part, un utilisateur peut ajouter ses propres filtres (écrits en langage G'MIC) dans le greffon existant, sans avoir à (re)compiler quoique ce soit. Il lui suffit de fournir un fichier texte contenant les nouveaux filtres définis.
  • D'autre part, le greffon est capable de mettre à jour la liste de ses filtres via Internet, en téléchargeant tout simplement la version la plus récente du fichier texte de description des filtres.
Dans cette version 1.3.1.2, un gros travail a été réalisé sur l'interpréteur et le langage en eux-même, ce qui a permis de définir de nouveaux filtres intéressants à appliquer dans GIMP. L'interface du greffon s'améliore tout doucement, et je pense qu'on arrive à quelque chose de bien utilisable maintenant. Le système de mise à jour des filtres à été aussi grandement amélioré, et j'espère qu'il pourra être effectivement utilisé maintenant (jusqu'à présent, G'MIC évoluait tellement entre chaque version qu'il fallait remettre à jour aussi les binaires). Le nombre de filtres disponible a sensiblement augmenté, et j'espère pouvoir en ajouter périodiquement à partir de maintenant.

N'hésitez pas à tester : l'installation est très simple, puisqu'il suffit de copier un binaire dans le répértoire plug-in de GIMP pour avoir accès au greffon :

G'MIC est aujourd'hui opérationnel, j'espère maintenant avoir un maximum de retours pour l'améliorer et le faire évoluer dans la bonne direction !
Et pour finir ce long journal, voici un petit lien qui vous montre quelques exemples de traitements possible sur des images couleurs classiques.

Merci de votre attention.
  • # Filtre utile ?

    Posté par . Évalué à  5 .

    Dans l'exemple, je ne vois que des filtres "jouet".

    Est-ce qu'il y a des trucs plus utiles comme un anti-yeux rouge facile, un bon calcul de la balance des blancs, un auto-contraste pour éviter les zones trop clair ou trop sombre, une gestion correct d'image HDR issue d'un braketing de pose (par exemple), un anti-artefact de compression jpeg, un effaceur de poussière de capteur reflex, un désentralaceur d'image issue de video entrelacé mais mal faite, un zoom type x2 ou x3 (la technique de zoom la meilleur sur les logo ou autre pixel art avec peu de couleurs qui utilise des patterns et non un lissage), une compensation de déformation de lentille (un programme GPL existe mais il utilise une base de donnés d'objectifs qui devient obsolète) ?

    "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

    • [^] # Re: Filtre utile ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Un anti-artefact de compression jpeg : peut-être fait avec GREYCstoration qui est inclus dans G'MIC (filtre "anisotropic smoothing" ou "patch-based smoothing")
      Pour le reste, ce sont de bonnes idées, je pense qu'il est possible de les faire sous G'MIC, il faut juste réfléchir un peu et un peu de temps également..

      Cela dit, il faudrait que tu définisses le contexte : "Utile" pour toi, et "Utile" pour moi, ca veut à priori pas tout à fait dire la même chose (j'utilise G'MIC assez souvent pour illustrer mes articles et mes slides de recherche, c'est juste pas de la photographie...)
      • [^] # Re: Filtre utile ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Si tu regardes la liste "habituelle" des filtres, on retrouve emboss ou autre sépia, que l'on utilise très peu. J'ai donné le genre de chose que l'on ne trouve pas ou difficilement en libre et qui serait utile pour des manipulations de base d'image.

        Dans le cas de manipulation d'image, j'utiliserais directement la lib en .c++.

        "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

      • [^] # Re: Filtre utile ?

        Posté par . Évalué à  4 .

        Un anti-artefact de compression jpeg : peut-être fait avec GREYCstoration qui est inclus dans G'MIC (filtre "anisotropic smoothing" ou "patch-based smoothing")

        J'ai déjà utilisé GREYCstoration mais il y a trop de paramètres. Il faudrait proposer plusieurs configurations "nommé" ou les réduire ou encore proposer une analyse de l'image pour qu'il trouve les paramètres ou encore une interface pour montrer les défauts ou encore proposer un simple paramètre "temps de calculs".

        "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

        • [^] # Re: Filtre utile ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Très bonne idée, n'hésite pas à contribuer en m'envoyant des paramètres personnalisés, je les intègrerais avec grand plaisir.
          Tu peux même essayer aussi d'écrire quelques fonctions personnalisées si tu veux, ça pourra profiter à tout le monde !

          David.
        • [^] # Re: Filtre utile ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Si David dit que c'est une bonne idée alors forcément c'est est une.

          Mais pour avoir utilisé GreycStoration intensivement je me suis rendu compte que des paramètres générique ne font pas le travail d'un réglage fin, et je pense que GreycStoration mérite qu'on passe du temps à régler chacun de ses paramètres finement car chaque image en différente.

          M'enfin bon c'est juste un avis de "power user" on va dire, et il est peut être intéressant de passer du temps sur l'implémentation de paramètres génériques.

          En tous cas, j'ai toujours présenté GreycStoration aux novices comme étant un outil puissant et qu'il était préférable de s'investir un peu dans la maîtrise du monstre que de se contenter des chois par défaut. Et j'ai toujours eu de bons retours par rapport à cette démarche.
          Des retoucheurs avertis vont préférer ce point de vue, alors que des retoucheurs, on va dire pressés, n'ont pas forcément besoin d'un outil de ce type.

          Sans chercher à influencer David sur ses choix au niveau de son engagement de temps sur GreycStoration, je pense simplement que passer du temps à créer des groupes de paramètres générique n'est pas forcément indispensable.

          De plus ces paramètres génériques vont peut être à mon sens êtres très difficiles à choisir, cela dépend tellement d'une autre foultitude de paramètres liés au hadware qui a numérisé l'image à traiter que ces paramètres risquent d'êtres dans beaucoup de cas pas les plus adaptés.

          Mais je comprend parfaitement l'idée, et je ne souhaite qu'apporter mon avis d'utilisateur.
          • [^] # Re: Filtre utile ?

            Posté par . Évalué à  4 .

            De plus ces paramètres génériques vont peut être à mon sens êtres très difficiles à choisir, cela dépend tellement d'une autre foultitude de paramètres liés au hadware qui a numérisé l'image à traiter que ces paramètres risquent d'êtres dans beaucoup de cas pas les plus adaptés.

            L'idée pourrait être excellente.. je ne suis pas du tout dans la retouche d'image, mais mon père qui s'amuse à retoucher bon nombre de photos m'a souvent parlé de modifications rarement réalisables avec les logiciels courents qu'il arrive à faire avec des logiciels propriétaires un peu hors du lot habituel (mais peut être connus des afficianados).

            Je pense particulièrement à DXO Optics (http://www.pixheaven.net/dxo.php) qui lui permet entre autre de faire des corrections de focale. Il fonctionne grâce à une base de données d'objectifs et/ou appareils (comme le logiciel sous license libre cité par Nicolas), et fait les corrections en fonction du matériel.

            Je ne sais pas si permettre l'ajout de paramètres en fonction d'un objectif/appareil demanderait beaucoup de fonctionnalités au logiciel, mais ce serait un atout non négligeable pour le particulier désireux d'avoir une image de meilleur qualité.

            De plus, pour l'utilisateur lambda, même si les paramètres génériques sont rarement les plus appropriés, quelqu'un qui chipote un peu va en général d'abord essayer les paramètres par défaut pour se faire une idée. Si des presets sont là pour l'aiguiller... pourquoi pas, si en plus les presets sont en rapport avec le materiel, tant mieux.

            Bien entendu, je parle principalement d'appareils photo numérique ,surtout aux reflexs, mais je suppose que ce doit être possible d'étendre ça aux scanners, voir autres systèmes d'acquisitions d'images (?).

            Tout ça pour dire que je trouverais ça dommage qu'un logiciel libre de qualité orienté photo ne s'oriente pas vers l'accessibilité qu'on peut trouver dans les logiciels proprios, particulièrement quand pas ou peu d'alternative libre est diposible (sont disponibles?).
            • [^] # Re: Filtre utile ?

              Posté par . Évalué à  2 .

              Le programme GPL en question : ex-PTlens, ex-Clens, inclus de hugins, fulla, http://wiki.panotools.org/Fulla
              Une explication pour hugins : http://www.linux.com/feature/62136, http://hugin.sourceforge.net/tutorials/tca/en.shtml

              Le modèle mathématique : http://wiki.panotools.org/Lens_correction_model

              En gros, il y a 3 valeurs à trouver qui correspondent à l'objectif utilisé. Elle sont dans les databases, Clens fonctionne ainsi. Mais le code a été fermé et il n'y a plus de nouveauté disponible. Il faudrait donc soit pouvoir facilement par essais/erreur tester les valeurs des 3 paramètres, soit avoir une méthodologie pour calculer ces valeurs (prendre en photo une mire ou autre).

              "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

    • [^] # Re: Filtre utile ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Je viens de rajouter un filtre anti yeux rouges. Pas forcément le meilleur, mais il a l'air de marcher. Il suffit d'updater la liste de filtre dans le plug-in (bouton "Update Filters")
      J'ai mis aussi un convertisseur en N&B avec possibilité d'ajouter du grain et de mixer les niveaux de couleurs.
      N'étant pas photographe moi-même, je ne connais pas forcément les techniques de retouche de base dans ce domaine. Je suis en discussion avec quelques personnes sur des sites dédiés pour voir un peu de quoi ils auraient besoin et si c'est possible de le faire avec G'MIC.

      David.
  • # 64/32?

    Posté par . Évalué à  2 .

    C'est moi, ou bien l'archive "Linux 64 bits" contient en fait un binaire 32 bits?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.