Journal [Cinéma] Meugneu

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
5
12
sept.
2012

Avez-vous remarqué, au début de chaque flim projeté en salle, l'avertissement suivant :

Attention. Ce flim n'est pas un flim sur le cyclimse

Euh, non, pardon, ça c'est au début d'un seul flim. Je reprends, l'avertissement suivant donc :

Avant la projection, les spectateurs sont invités à vérifier à quel public ce flim est destiné.

(ou quelque chose d'approchant)

Avez-vous mesuré la débilité profonde de cet avertissement ? Il y a en effet deux catégories de spectateurs :

  • ceux qui ont vérifié pour quelle catégorie, etc. ;
  • ceux qui n'ont pas vérifié.

Les gens de la première catégorie se moquent de cet avertissement : ils ont déjà vérifié et n'ont pas besoin qu'on leur rappelle de le faire. Pour les gens de la seconde catégorie, cet avertissement pourrait être utile s'il était bien fichu, à savoir : s'il mentionnait la catégorie à laquelle le flim est destiné. Or ce n'est pas le cas. C'est un avertissement générique, ce qui le rend stupide : pour ce gens qui n'ont pas vérifié, il est trop tard et ils n'ont plus aucun moyen de le faire.

Gens du cinéma, votre avertissement part d'un bon sentiment, mais tel qu'il est conçu il est d'une stupidité profonde qui le rend parfaitement inutile. Si vous voulez que les moins de seize ans ou les gens sensibles n'aillent pas voir des flims violents, il faudrait peut-être songer à l'indiquer au début du flim… Il s'agirait de grandir…

  • # Bien vu Tanguy

    Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 12/09/12 à 02:00.

    pour ce gens qui n'ont pas vérifié, il est trop tard et ils n'ont plus aucun moyen de le faire.

    Bah oui mais OSEF, ils ont payé ;)

    Après faut pas être neuneu. En tant que parent, tu peux te renseigner un poil pour savoir si tu peux laisser tes enfants aller le voir. Si tes enfants désobéissent, c'est un autre problème.

    Moi, la seule fois de ma vie où je me suis vu refuser l'entrée d'un cinoche c'était pour Tueurs nés, du coup ça m'a permis de lire le bouquin tiré du film (premier roman que j'ai lu d'une seule traite…) ce n'était pas un mal pour le coup. Puis j'ai vu le film plus tard.

    À ce propos, une autre chose que je n'ai vu qu'une seule fois de ma vie, c'est des gens (des ados) sortir de la salle au bout de 10 minutes de film. C'était pour Irréversible, pourtant un bon film. Dur, mais bon. Un film qui fait réfléchir quoi.

    • [^] # Re: Bien vu Tanguy

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Après faut pas être neuneu. En tant que parent tu peux te renseigner un poil pour savoir si tu peux laisser tes enfants aller le voir. Si tes enfants désobéissent c'est un autre problème.

      Évidemment, ce n'est pas ça le problème. Le problème, c'est le crétinisme d'un tel avertissement, qui sous sa forme actuelle ne sert à rien alors qu'il pourrait être très utile s'il était conçu avec un minimum de bon sens.

    • [^] # Re: Bien vu Tanguy

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 12/09/12 à 02:02.

      une autre chose que je n'ai vu qu'une seule fois de ma vie, c'est des gens (des ados) sortir de la salle au bout de 10 minutes de film

      ah moi c'était pour Trainspotting et il n'y avait pas que des ados à sortir à la scène des pires schiottes d'Écosse (bon, ils ont tenu 15 min et c'était pourtant dans les bandes annonces…), c'est dommage yavait de belles scènes ensuite (dont certaines moins ésotériques ou évocatrices et plutôt crues, dont celle avec le bébé… mais celle devant les highlands, genre on part se balader, c'est beau, … ok on s'casse, la meilleure scène àmha et globalement une évolution un peu plus positive que tout Ken Loach tout au long du flim, quoique)

      • [^] # Re: Bien vu Tanguy

        Posté par . Évalué à 3.

        C'était pour « Il faut sauver le soldat Ryan ». La salle s'est curieusement vidée lors de la scène du débarquement.

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Bien vu Tanguy

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ha pour moi c'était pour celui là, mais ça m'a permis de le voire en cassette, il y a aussi un truc qui s'est curieusement vidé lors de la scène de…
          bon ok je m'en vais ne poussez pas.

          Ceci n'est pas une signature

          • [^] # Re: Bien vu Tanguy

            Posté par . Évalué à 4.

            Pour ne pas parler de façon trop cru, tu peux dire que la salle s'est vidée mais les spectateurs sont restés.

            Attends moi!
            ------------> [ ]

      • [^] # Re: Bien vu Tanguy

        Posté par . Évalué à 4.

        ah moi c'était pour Trainspotting et il n'y avait pas que des ados à sortir à la scène des pires schiottes d'Écosse

        Étonnant en effet. Ce film est plutôt soft. Sur le même thème, Requiem for a dream est nettement plus dérangeant.

    • [^] # Re: Bien vu Tanguy

      Posté par . Évalué à 4.

      C'était pour Irréversible, pourtant un bon film. Dur, mais bon. Un film qui fait réfléchir quoi.

      Bof. Tu remets les scènes dans le bon sens, il est inintéressant. Du coup son intérêt réside dans la seule idée d'utiliser un ordre antéchronologique.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Bien vu Tanguy

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'était pour Irréversible, pourtant un bon film. Dur, mais bon. Un film qui fait réfléchir quoi.

      Qui fait réfléchir à quoi exactement ?

      • [^] # Re: Bien vu Tanguy

        Posté par . Évalué à -2.

        Au fait que les choix que l'on fait, même minimes, parfois sous le coup de la colère, peuvent avoir des conséquences désastreuses.

        • [^] # Re: Bien vu Tanguy

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est vrai que c'est un truc auquel personne ne pense jamais: les actes ont des conséquences.

          Pour explorer la question encore plus profondément, je propose de prendre n'importe quel nanard qui met en scène un gros monstre mutant qui bute tout le monde, et de contempler la scène où le scientifique qui a créé le monstre accidentellement en tripotant de la génétique alors que "bouh c'est pas bien!" meurt dans d'atroces souffrances dévoré par le monstre qu'il a accidentellement créé en trifouillant de la génétique alors que "bouh c'est pas bien!".

          Bref, la seule chose qui fait travailler les neurones dans ce film c'est de remonter les scènes à l'endroit dans sa tête quand c'est fini, juste avant de se dire "ah! ok!" et sortir de la salle sans migraine.

          • [^] # Re: Bien vu Tanguy

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 14/09/12 à 02:20.

            C'est vrai que c'est un truc auquel personne ne pense jamais: les actes ont des conséquences.

            Je crois que les gens n'y pense pas assez souvent.

            Enfin bon, j'ai bien compris que tu n'as pas aimé ce film. Tu le trouves banal c'est ton avis.

            En allant voir la page du film sur Wikipédia j'ai trouvé ça :

            Les trente premières minutes du film sont accompagnées d'un bruit de fond d'une fréquence de 27 Hz 2(http://www.salon.com/2003/03/12/noe/) (basse fréquence proche d'un infrason), difficilement audible mais pouvant être ressenti à travers la cage thoracique. Pour les humains, ces bruits à basse fréquence peuvent provoquer nausées et vertiges. En l'absence d'un système de son home cinema adéquat, cette « nappe » de basse est plus difficile à ressentir chez soi que dans une salle de cinéma.

            Ce qui pourrait expliquer que certaines personnes aient été obligé de sortir de la salle.

      • [^] # Re: Bien vu Tanguy

        Posté par . Évalué à 10.

        Que le viol c'est pas bien ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Pas le bon angle

    Posté par . Évalué à 10.

    Je pense que tu te trompes complètement quand tu penses que l'avertissement est destiné au public. À mon avis, il est assez clair que l'avertissement est destiné à exonérer la responsabilité du cinéma vis-à-vis de problème légaux : la responsabilité de l'admission des enfants en salle repose sur les accompagnateurs, et pas sur les guichetiers (en tout cas, c'est ce que les cinémas voudraient faire croire, mais je pense que ça ne tient pas une seconde).

    • [^] # Re: Pas le bon angle

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En indiquant pour quelle catégorie le film est destiné, est-ce qu'il ne remplirait un rôle d'information et de déresponsabilitation juridique ?

      • [^] # Re: Pas le bon angle

        Posté par . Évalué à 10.

        Tu ne sais pas raisonner comme un juriste. Si tu donnes une info dans l'avertissement, tu te mets toi-même en danger. Imagine qu'une erreur se glisse dans l'annonce et que tu ne donnes pas la bonne limite d'âge (c'est toujours possible, il y a forcément une intervention humaine pour mettre le bon message pour le bon film). Du coup, alors que tu veux te dédouaner, tu prends toute la responsabilité de ton erreur. En plus, tu ne veux pas rendre service (tu t'en fous que des gamins regardent un film déconseillé aux moins de 16 ans), tu indiques juste que c'est la responsabilité de l'accompagnateur de vérifier l'adéquation du film.

        • [^] # Re: Pas le bon angle

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui mais je trouve qu'ils prennent encore trop de risques.
          Moi j'irai un chouïa plus loin:

          "Avant la projection du film, les spectateurs sont invités à vérifier à quel public il est destiné.
          Et aussi si le projectionniste ne s'est pas trompé de film.
          Et que la bobine qu'il a mise est bien la première, sinon vous saurez qui est le tueur dans 30secondes.
          Et qu'elle est montée à l'endroit.
          Et que le cinéma à payé sa facture d'électricité pour que ça coupe pas au milieu.
          Et que les sorties de secours ne sont pas bloquées.
          Et que les extincteurs ont bien été contrôlés.
          Et qu'il n'y a plus d'amiante dans les murs.
          Et que le bâtiment respecte bien les normes de sécurité en vigueur.
          Et qu'aucun psychopate recensé ne se trouve dans la salle armé d'un machette, d'un lance-flamme et sans ses médicaments.

          Nous vous souhaitons une agréable projection."

      • [^] # Re: Pas le bon angle

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Non non le décret est assez clair : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=3DB113C110FA0176A36BE39F01229E89.tpdjo11v_2?cidTexte=JORFTEXT000000176369&dateTexte=20010712#LEGIARTI000006534927

        après je pense que la mention est plus destinée à responsabiliser les parents sur les films qu'ils font voir à leurs enfants.

    • [^] # Re: Pas le bon angle

      Posté par . Évalué à 3.

      Je te rejoins là-dessus, arnaudus;

      Il y a aussi un autre élément que notre cher Onto' a oublié : le message "Avant la projection, les spectateurs sont invités à vérifier à quel public ce film est destiné." n'est pas pour le film en question mais en général pour les bandes-annonces, et les BA sont diffusées parfois avant d'avoir l'agréément du CNC qui donne justement la classification du film (-12, -16, -18, etc…).

  • # Usul ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Il y a en effet deux catégories de spectateurs :

    Usul sors de ce corps.

  • # non !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il y a en effet deux catégories de spectateurs :

    Ah non monsieur, il y en a 10 !

  • # Bon, juste pour faire mon emmerdeur

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ça fait longtemps que je suis pas allé au cinéma, donc je pose la question innocemment, c'est pas écrit sur le ticket de cinéma lorsque c'est interdit au moins de X ans ? Dans ce cas, on peut vérifier avant le début du flim.

    Ceci n'est pas une signature

  • # pas vu

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Avant la projection, les spectateurs sont invités à vérifier à quel public ce flim est destiné.

    Je n'ai jamais vu ça, c'est spécifique à la france ou je l'ai toujours loupé?

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: pas vu

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ah, c'est peut-être spécifique à la France, je ne sais pas, je n'ai pas été voir ailleurs ce qu'il en était.

    • [^] # Re: pas vu

      Posté par . Évalué à 2.

      Ça doit faire pas loin d'un an que je n'ai pas été au cinéma en France (tiens ça fait déjà aussi longtemps que j'ai rechangé de pays moi ?) mais je ne me rappelle pas l'avoir vu.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: pas vu

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En Allemagne ils remplacent cet avertissement par de la réclame pour la bière et pour les cigarettes. Au début ça fait bizarre!

  • # Pas qu'en France...

    Posté par . Évalué à 6.

    C'est un peu comme la douane US, lorsqu'on débarque à l'aéroport JFK, qui te demande si tu es un terroriste…

    Reynald

    • [^] # Re: Pas qu'en France...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Ça commence à être un peu dépassé leur blague, ça ne fait même plus rire les touristes tellement c'est connu, ils devraient renouveler leurs questionnaires, les gens de JFK.
      Genre une question comme :

      Êtes-vous un menteur ?

      [] Oui
      [] Non
      [] eingousef

      Là ça aurait de la gueule.

  • # Euh, normalement c'est pas ça du tout...

    Posté par . Évalué à 8.

    Généralement on voit l'avertissement

    Avant la projection, les spectateurs sont invités à vérifier à quel public ce flim est destiné.

    A la suite d'une bande annonce qui fait référence à un film sur lequel les commités d'évaluation n'ont pas encore donné d'avis. Donc on passe la bande annonce quand même, mais on prévient le spectateur qui pourrait avoir envie de voir le film que l'on ne sait pas encore pour quel catégorie de public le film complet sera autorisé.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.