Journal Déclaration d'utilisation de logiciels libres

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
11
18
mar.
2011

L'April, via son initiative candidats.fr, a lancé une pétition, la déclaration d'utilisation de logiciels libres.

Son contenu :

Je déclare utiliser des logiciels libre et souhaiter qu'à l'avenir :
1. les droits des utilisateurs de logiciels libres soient pris en compte par le législateur
2. l'utilisation et la production de logiciels libres soient encouragées par les pouvoirs publics

Faites tourner.

  • # lien correct

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Tu voulais écrir déclaration d'utilisation de logiciels libres ? ;)
    C'est [ texte ] ( url ) et non [ url ] ( texte ) mais c'est vrai que ça prête à confusion puisqu'il était recommandé précédemment sur DLFP de mettre ses urls entre crochets !
    T'as de la chance, ton premier lien est bon quand même. %)

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: lien correct

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Rah, faichier (aiguille des millénaires et crevette). L'est nulach', la syntaxe des liens, pour le coup.

      • [^] # Re: lien correct

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        L'est nulach', la syntaxe des liens, pour le coup.

        En même temps, lorsque l'on poste un commentaire ou un journal, y'a un truc bien pratique qui s'intercale entre l'écriture et la publication. C'est une étape nommée prévisualisation.
        Lorsque l'on prend la peine de se relire, ce qui est toujours une bonne idée, cela permet d'éviter les erreurs stupides...

      • [^] # Re: lien correct

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il y avait une feature gênante dans la version précédente de DLFP, les parenthèses fermantes collées à une URL étaient intégrées à l'url, la raison était que la parenthèse fermante est un caractère valide dans une URL, et donc le sens de l'URL, parenthèse dans le commentaire, ou parenthèse dans le lien, était indiscernable. Il était donc recommandé d'utiliser les crochets. je n'ai pas vérifié, mais mettant foi dans le fait qu'une proposition de ce type était sensée, j'en suppose que le crochet fermant n'était donc pas un caractère autorisé.

        Alors voilà, Markdown utilise des parenthèse pour les liens, y a t'il là une faiblesse intrinsèque au langage ? Que fait Markdown si une parenthèse fermante sans parenthèse ouvrante fait partie d'un lien ? Est-il estimé que, puisque la parenthèse ouvrante est obligatoire, et que la parenthèse fermante balise de fin d'url ne doit pas contenir d'espace, il est déduit que la dernière parenthèse avant le premier espace est la balise ?

        Quelqu'un sait-il si Markdown est cohérent avec la RFC machinchose (si elle existe) qui définit ce qui est utilisable dans une URL, ou est-il déficient par conception ?

        Question piège, l'espace étant je crois un caractère valide aussi, peut-elle être interprétée dans une URL par Markdown ?

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Doublons

    Posté par . Évalué à 3.

    Il y a un nombre impressionnant de doublons dans cette pétition (j'ai failli pour ma part signer une seconde fois par erreur).
    Une pétition en ligne a déjà (malheureusement ?) peu de poids, cela lui donne encore moins de crédibilité.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.