Journal Du matériel générique et compatible partout ?

Posté par .
Tags : aucun
14
3
nov.
2009
Une critique souvent faite à linux, et qui tend heureusement à disparaître avec le temps, c'est que le matériel n'est pas toujours très bien reconnu.

Cependant, même si d'énormes progrès ont été faits (grâce à la communauté, et certes pas grâce au travail de la plupart des constructeurs), il n'empêche qu'il arrive encore que sur du matériel récent on trouve des périphériques qui ne fonctionnent parfois pas du tout : wifi, notamment, mais aussi webcam et certains autres périphériques (comme des téléphones nécessitant des pilotes spécifiques pour y accéder).

En testant d'autres OS (Solaris, Haiku, *BSD), j'ai pu constater que cet état de fait était bien plus critique ailleurs.

Qu'est-ce qu'il est rageant de démarrer un portable et de constater qu'un périphérique aussi basique qu'une carte réseau n'est pas reconnue ! Cela m'est arrivé d'ailleurs sous Linux il y a 2-3 ans de cela sur un portable flambant neuf (pas à moi, heureusement). Depuis 10-15 ans que les cartes réseaux sont généralisées, qu'est-ce donc qu'un nouveau chipset ou je ne sais quoi d'incompatible va bien pouvoir apporter ? Ok il y a eu le gigabit, mais ensuite ? Est-ce que cela justifie de devoir réinventer la roue et de devoir réécrire des pilotes spéciaux juste pour un truc aussi bête qu'une carte réseau ?

Pour rappel, Atari 520 ST c'est de 1985 à 1992, Amiga 500 c'est de 1987 à 1992, soit de 5 à 7 ans avec du matériel qui n' "évolue" pas tous les 4 mois et qui ont marqué toute une génération. Bien sûr, autre contexte, autre époque, soit.

Je me demandais donc s'il ne serait pas envisageable que les constructeurs, ou certains constructeurs, offrent un niveau de compatibilité minimale sur tous leurs matériels, puisque beaucoup d'entre eux produisent également des machines pour Linux et Unix (HP : http://www.hp.com/wwsolutions/linux/, Fujitsu: http://ts.fujitsu.com/linux , on a également Asus (eeepc), Acer (Linpus), Dell (Ubuntu...) etc

Par compatibilité minimale, j'entends une norme un peu comme ce que l'on a pour le vesa en video, ou l'usb mass storage, c'est à dire que le matériel pourrait fonctionner de manière basique si cela suit la norme, quitte à pouvoir implémenter des fonctionnalités additionnelles avec un pilote supplémentaire. Mais au moins, cela pourrait fonctionner un minimum : on pourrait avoir du son, on pourrait avoir le réseau, le wifi, l'affichage, l'accès aux disques et aux contrôleurs, sans que cela rende le système inutilisable à cause d'un winmodem et autres webcam dédiées à windows. Pourquoi n'y ont-ils pas pensé ? Est-ce vraiment irréalisable ?

A part pour vesa et usb, avez-vous connaissance d'autres initiatives ? Est-ce qu'il serait envisageable d'avoir cela un jour ? Se baser sur des normes communes et interopérables, cela me semble être pour le bénéfice de tous les fabricants, même si une majorité du grand public s'en tamponne malheureusement.

J'ai d'ailleurs en tête 2 machines qui sont restées relativement longtemps sur le marché, et grâce à cela, elles ont un support vraiment bon sous linux, du fait de leur usage de références : l'ibook de chez Apple, et le EeePC 701 de chez Asus.
Sur ce dernier modèle je peux d'ailleurs aller sur internet en wifi depuis Haiku parce que "cela valait le coup" de développer un pilote wifi pour cette machine, puisqu'elle est assez répandue.

Alors, qu'en pensez-vous ? Est-ce qu'il y aurait un moyen pour pousser les constructeurs à aller dans ce sens, plutôt que de les voir sortir un nouveau modèle tous les mois, avec son lot de périphériques incompatibles, qui sera bien vite remplacé, car sans constance ni personnalité, quelques semaines plus tard ?
  • # Thinkpad T-series

    Posté par . Évalué à 9.

    Le top du top en matière de matos complètement supporté a été - et est car je l'utilise toujours :p - la fameuse série T4x de Thinkpad.

    Quel plaisir, du wifi à la carte graphique (ATI chipset R300)!
    Une machine qui "veille" et se "réveille" littéralement de manière instantannée, d'ailleurs je n'ai actuellement vu aucune machine réagir de la sorte (même sous windows )

    Si il y avait un constructeur sympa pour faire revivre cette série mythique... je lui en saurais gré!!!
    • [^] # Re: Thinkpad T-series

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Oui il marche assez bien, malheureusement mon T43 est endommagé, il faut que j'aille le faire réparer (parce que ça vaut le coût de réparer ces machines).

      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: Thinkpad T-series

      Posté par . Évalué à 2.

      Je viens de commander un Lenovo IdeaPad S10-2, et je compte bien vérifier que cette réputation en y installant une Debian : j'ai choisi Lenovo en sachant que le support est généralement excellent, pas seulement pour les Thinkpad. J'ai d'ailleurs eu un T40 et n'ai pas été déçu.

      D'après ce lien [http://www.linlap.com/wiki/lenovo+ideapad+s10], le support est quasi complet avec une Ubuntu 8.10 (ce qui n'est pas OK n'a juste pas été testé).

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Thinkpad T-series

        Posté par . Évalué à 2.

        c'est pas justement un de ces modèles avec le chip poulsbo ?
        • [^] # ea

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu penses bien que j'ai vérifié :-)
          D'après Wikipédia, il est équipé d'une GMA950 et d'après le lien que j'ai donné plus haut, ça tourne mieux avec la composition de l'affichage.

          Vivement ce soir, il est arrivé ce matin mais je suis au boulot...

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Thinkpad T-series

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Le support est excellent… La vente y est plus liée que nulle part ailleurs, aussi.
  • # Références....

    Posté par . Évalué à 8.

    Je ne suis pas trop d'accord avec les références que tu utilises :

    1°) L'ATARI St : Pile-poil au milieu de la période (1989) sont sortis les STe (e comme "enhanced" selon wikipedia). Je me souviens très bien qu'il y avait quelques incompatibilités logicielles (c'était l'époque où on codait très très proche du hardware) et meme matérielles (cartes d'enregistrement du son notamment).

    2°) EeePC 701 : Alors là je ne comprends vraiment pas ton exemple. Il est resté un temps ridicule en vente (1 an à tout casser ?) et est devenu quasi obsolète dès que le 2e modèle est sorti (800x480, celeron, 4Go... tout a été amélioré dès les séries 900). En plus l'excellent support sous Linux, faut se le gagner. Mis à part quelques distributions spécifiques, il faut faire des petites retouches, ajouts pour avoir un support à 100%.

    Par contre j'aurais plutot pris :
    - SoundBlaster16 : quel OS ne supporte pas cette carte son ? On pourrait demander à toutes les cartes de l'émuler sans trop de difficulté je pense.
    - carte reseau ne2000 : idem, pendant longtemps je n'avais que ça sous la main, de mémoire même windows98 avait les drivers dès l'installation
    - carte video s3 : mieux que vesa, ce driver est trouvé partout, ces cartes datent de autour de 1995 (de tête), proposent jusqu'à 4Mo de mémoire, et une vraie accélération 2D. Pour le prix d'un bol de riz, les fabriquants pourraient en effet ajouter une compatibilité, ça permettrait de booter facilement n'importe quel OS.

    Ces matériels représentent pour moi des espèces de références. Vu leur âge (20 ans pour certains ???), je ne veux pas croire que ce soit cher de les intégrer au matériel de pointe actuel.
    • [^] # Re: Références....

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Le probléme, c'est que ça ne va pas apporter grand chose sauf pour une minorité de clients ( car on parle de part de marché encore inférieur à celle des linuxiens, qui sont déja ridicules ), et ça va te couter plus cher sur toute les cartes que tu produis, avec des tests en plus , peut être des histoires de places, des ingés pour bosser sur la feature, etc, etc.

      Et pour moi, ça ne serais qu'un pis aller au manque de specification du matériel :/
    • [^] # Re: Références....

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour Atari, même s'ils ont sorti le STE ensuite (presque 4 ans plus tard, STF sorti en janvier 1985, STE sorti fin 1989), qui rajoutait des fonctionnalités (blitter, couleurs), fondametalement, le reste du matériel n'a pas bougé (ports midi, lecteur disquette), et à part quelques incompatibilités, globalement les programmes tournaient sur STE comme sur STF, l'OS était le même.

      Et puis de nos jours on trouve des émulateurs de matériel Atari, Amiga, preuve que ces machines ont marqué leur époque. On ne trouve pas d'émulateur Acer TravelMate M Machin truc qui a eu 3 mois de services avant d'être remplacé par un modèle équivalent.

      Pour l'EeePC 701, il a été longtemps attendu en 2007, et il a été diffusé durant 2008 et une partie de 2009. Il en a été vendu 1,7 millions dans le monde en 2008 et 300 000 en 2007, donc on a au moins 2 millions vendus, ce n'est pas rien.

      Ce modèle restera quand même la référence du premier "netbook", et si cela a évolué ensuite, c'est surtout parce que la concurrence faisait la course aux armements ensuite. Les dizaines de modèles déclinés ensuite par Asus c'était un peu n'importe quoi.

      Le but de ce journal n'était pas de parler de machines spécifiques, mais plutôt de normes qui permettraient d'avoir un minimum de compatibilité de référence, je n'avais pas pensé à la soundblaster16, effectivement c'est un très bon exemple (quelqu'un cite AC97 plus bas, mais je ne sais pas si c'est implémenté dans toutes les cartes).

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Références....

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        > On ne trouve pas d'émulateur Acer TravelMate M Machin truc qui a eu 3 mois de services avant d'être remplacé par un modèle équivalent.

        Bosch,
        Qemu,
        VirtualBox,
        VMWare
        et consorts...

        On pourrait même presque dire qu'un Acer TravelMate n'est un qu'un "émulateur materiel" d'IBM PC ;-)
  • # Interfaces Communes

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pour info,
    Le fait que Linux reconnaisse plus de matériel vient surtout du fait que les constructeurs ont enfin utilisé des interfaces communes pour leur chipsets comme :
    - AHCI pour le SATA/PATA/RAID
    - SDHCI pour les lecteurs SD
    - UVC pour les webcams
    - EHCI pour l'USB2
    - AC97 pour les chipsets son
    ...

    Le point noir restant est qu'il n'y ait pas eu d'évolutions concernant l'affichage, l'histoire s'est arrêté à l'époque du VESA pour l'interface des cartes graphiques....

    Donc, non, les constructeurs font des efforts de leur cotés, mais pas forcément pour Linux précisément... faut pas rêver non plus ! (cf l'histoire du poulsbo...)
  • # yes

    Posté par . Évalué à 7.

    +1
    Normalisé un fonctionnement minimal me semble (très) intéressant.
    Pour Vesa il y a eu des tentatives par certains constructeurs de retirer son support de leurs nouvelles cartes graphiques... forcément c'est pas bien passé...
    Faire la même chose pour les cartes réseaux me semblerait tout à fait pertinent. Parceque cela ne remet pas en cause le rythme de développement et de sorties des nouveautés, cela assure juste d'un fonctionnement minimal permanent. Et l'expérience autour de vesa et de l'usb permet de dire que cela ne grêve pas d'éventuelles implementations de nouveautés. Perso je trouverai ça "extra".

    Bon maintenant si c'est pour se retrouver avec des firmwares bien clos, qui font presque un demi-mega octets, c'est sûr que ça se pèse...
  • # Autre idée

    Posté par . Évalué à 2.

    Partant du constat que les fabricants commencent à coder un pilote Windows dès que les spécifications de leur matériel sont connues, une autre solution seraient qu'ils libèrent ces spécifications au même moment..

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Autre idée

      Posté par . Évalué à 2.

      En plus je suis persuadé qu'ils sortent leurs spécifications dès la première version en version finale et qu'aucune évolution due à des évolutions de design ou des erreurs dans la spécification ne se produit, donc c'est effectivement la solution parfaite.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: Autre idée

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu as bien raison.

        En plus ce serait vraiment une catastrophe que les spécifications changent en plein milieu du développement hardware...
        Les développeurs de driver libres sont tellement peu réactifs !

        Heureusement que le hardware n'évolue jamais !
  • # Je ne suis pas d'accord

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je ne suis pas d'accord... On dit en permanence que la stabilité des API dans le kernel Linux serait un frein à l'innovation, alors quid de la stabilité des interfaces dans le matériel ?

    De plus comme il a été dit plus haut ça ne serait qu'un pis aller au manque de spécification matériel.

    Quand à la justification des incessantes nouvelles versions de matériel, même si elle ne semble pas apporté de nouvelles fonctionnalités, il y a énormément de chose qui peuvent toujours être améliorées... La consommation énergétique, le prix, la sensibilité de réception pour une carte wifi, etc...

    Comme il a été dit aussi plus haut de nombreux matériels ont des interfaces communes ou similaire, ce qui fait qu'il est souvent possible de réutiliser tout ou partie d'un pilote existant (dans beaucoup de cas, il suffit juste de rajouté les identifiants du vendeur et du materiel dans la liste des périphériques supporté par le pilote)... Mais, il faut du temps pour que l'industrie aille vers un standard (ou il faut un monopole, mais c'est un autre sujet). Les cartes wifi, c'est encore jeune, et ça évolue tout le temps... Un contrôleur de disque dur, ça sert sert depuis pas mal de temps a piloter un bras de lecture sur un disque, il est donc logique que la plupart des contrôleur de disque se ressemble avec le temps (ou avec le quasi monopole d'intel ?).

    En tout cas, je ne regrette pas le bon vieux temps ou il y avait des matériels quasi uniques qui coutaient une fortune et qui évoluaient très lentement...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.