Journal RemindAt : programmer un rappel pour ses courriels

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
61
8
sept.
2016

Petite mise en scène :

Tu écris un courriel, par exemple à ta banque, pour qu’ils s’occupent de quelque chose. Il est envoyé, ouf, plus besoin d’y penser !
Sauf que si eux aussi oublient, tu ne t’en rends compte que longtemps après.

L’idée de RemindAt, c’est, lors de l’écriture d’un courriel, de faire quelque chose comme ça :

From: toi@tonserveur.org
To: tabanque@creditdukapital.com
Bcc: +5j@rappel.tonserveur.org
Sujet: donnez moi des sous
[...]

Note le Bcc (copie cachée) : c’est lui qui va dire à (...)

Formulaires Seafile (Seafform)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
60
26
sept.
2015
Bureautique

Pour les besoins d'une association (les Éclaireuses Éclaireurs de France), nous utilisons beaucoup des formulaires et questionnaires en tout genre. Du framapad à un outil adhoc, en passant par… des Google Forms. Comme on essaye de mettre en place et de diffuser des logiciels libres dans l'asso, je me suis attaqué à cette question.
Nous avons un serveur Seafile qui tourne bien, alors autant l'utiliser : quand Google appuie ses formulaires sur son tableur en ligne, voici un outil qui permet de créer des formulaires à partir d'un tableur LibreOffice synchronisé sur un serveur Seafile.
Voici donc SeafForm, un outil pour créer des formulaires avec Seafile.

iCalFilter 0.1 : un couteau suisse en ligne de commande pour les fichiers iCalendar

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude, Nÿco et Bruno Michel. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
40
20
déc.
2011
Ligne de commande

iCalFilter est né du constat qu'il n'existait pas (comprendre : je n'ai pas trouvé) d'outil en ligne de commande pour manipuler les fichiers iCalendar (format standard de calendriers). Leur structure interne (suite d'enregistrements multilignes non-ordonnée) rend impossible (ou difficile) l'usage des outils unix traditionnels.

Voilà pourquoi j'ai écrit iCalFilter (aujourd'hui disponible en version 0.1, tadaam !), en python, et sous GPL3+.

iCalFilter propose donc des fonctions proches d'outils unix traditionnels, mais adaptés au format iCalendar, ainsi que des possibilités sympatiques de formattage de la sortie : au lieu de fournir en sortie un fichier iCalendar, il peut produire une vue calendaire colorée dans la console (et bientôt en HTML, postscript, etc.).

En deuxième partie de la dépêche, quelques exemples de commandes possibles. Voir aussi la documentation pour quelque chose de plus exhaustif, ou la page d'exemples de scripts (pour publier des infos de temps libre/occupé, supprimer des vieux événements d'un calendrier, afficher une vue calendaire des événements du jour ou de la semaine...)

Journey2web 0.4 : publier ses randos et ses voyages en images

42
5
sept.
2011
Internet

Petite mise en situation : vous faites un voyage, une rando, une itinérance quelconque sur plusieurs jours, vous avez un GPS et un appareil photo avec vous, et une fois rentré, vous vous retrouvez avec des traces GPS et des photos sur les bras. Et l'envie de publier au monde entier (à minima vos amis) votre prouesse... que faire ?

Ça m'est arrivé cet été, j'ai donc eu envie de pouvoir présenter tout ça sous forme d'une page web avec une jolie carte OpenStreetMap sur laquelle est affiché l'itinéraire, et où l'on retrouve les photos placées à l'endroit où elles ont été prises.

Ce qui donne ça :

Puis, suite au journal, le script a été testé en environnement hostile (c-à-d différent du mien) par Benoît pour sa croisière. Plusieurs bugs furent ainsi traqués et persécutés, pour aboutir à une version 0.4 qui fonctionne mieux et plus simplement (changelog). Ce logiciel est publié sous licence libre GPL3+

Journal Journey2web : un script pour publier ses randos / voyages / promenades du chien

34
24
août
2011

Petite mise en situation : vous faites un voyage, une rando, une itinérance quelconque sur plusieurs jours, vous avez un GPS et un appareil photo avec vous, et une fois rentré, vous vous retrouvez avec des traces GPS et des photos sur les bras. Et l'envie de publier au monde entier (à minima vos amis) votre prouesse... que faire ?

Ça m'est arrivé cet été, j'ai donc eu envie de pouvoir présenter tout ça sous forme d'une page web avec (...)