Journal Boutons les DRM hors des niches fiscales !

23
24
juin
2014

Le projet de loi de finances rectificative pour 2014 pourrait marquer d'une pierre blanche la reconnaissance des réductions des droits des consommateurs imposés par les DRM (menottes numériques). Les députés associés au groupe écologiste viennent en effet de déposer un amendement n° 22 imposant une TVA pleine pour tous les livres numériques verrouillés.

L'actu sur le site de l'April : http://www.april.org/livre-numerique-un-amendement-pour-une-tva-differente-selon-la-presence-ou-non-de-drm
Histoire de l'amendement, sur NextInpact : http://www.nextinpact.com/news/88308-les-deputes-ecologistes-veulent-surtaxer-ebooks-avec-verrou-numerique.htm

Le texte de l'amendement n° 139 :

I. – La dernière phrase du 3° du A de l’article 278‑0 bis du code général des impôts est complétée par les mots : « sauf si le ou les fichiers comportent des mesures techniques de protection, au sens de l’article L. 331‑5 du code de la propriété intellectuelle ou s’il ne sont pas dans un format de données ouvert, au sens de l’article 4 de la loi n° 2004‑575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique. ».

II. – Le présent article s’applique à compter du 1er janvier 2015.

Le gouvernement, aidé par des députés socialistes, ayant supprimé ce passage lors d'une précédente délibération sur la loi, il va falloir se bouger pour le défendre. N'hésitez pas à relayer !

  • # arf ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    s/or/hors …

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # les DRM en or

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    c'est normal qu'ils paient plus cher

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Les DRM (menottes numériques)

    Posté par . Évalué à -5. Dernière modification le 24/06/14 à 12:17.

    (Menottes numériques)
    Le genre de détail qui donne un à un texte un aspect totalement propagande, c'est le petit plus rédactionnel qui n'apporte rien niveau sens ou contenu, au mieux c'est une comparaison absurde.

    • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

      Posté par . Évalué à 6.

      Je pense que le plus juste est de parler de "verrou numérique", car ce sont les oeuvres qui sont verrouillées, et non pas les utilisateurs.
      Comme analogie on pourrait également indiquer qu'acheter un livre électronique avec drm, c'est comme si c'était imprimé sur des tickets de caisse, on ne sait pas si dans 6 mois, 1 an on sera toujours capable de le relire…

      • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

        Posté par . Évalué à 1.

        Je pense que le plus juste est de parler de "verrou numérique", car ce sont les oeuvres qui sont verrouillées, et non pas les utilisateurs.

        Je ne suis pas de ton avis, à cause de ces "menottes numériques" l'utilisateur est privé de sa liberté de copier prêter son livre.

        • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

          Posté par . Évalué à 2.

          dans ce cas un livre papier est aussi des menottes numériques car on ne peut pas prêter son livre tout en l'ayant encore sous la main, bref chaque techno a ses avantages et inconvénient. Un éditeur pourra dire qu'un livre avec drm permet de le lire depuis son smartphone, sa tablette et sa liseuse numérique en même temps et que ça offre plus de souplesse qu'un livre papier.

          Un libriste extrémiste pourra aussi parler, au lieu de menottes, de "terrorisme numérique", de "viol numérique", de "hold up numérique", de "cancer numérique", bref, on peut toujours trouver pire… en tout cas même si on a un bouquin qu'on ne peut relire, ce n'est pas pareil que d'être entravé pour toute autre action.

          • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

            Posté par . Évalué à 3.

            que ça offre plus de souplesse qu'un livre papier.

            Oui, pour une certaine définition de souplesse. Par exemple, j'ai un livre de poche sous la main, je peux le plier en deux, je le lache et hop, il reprend sa forme originale. Avec mon smartphone, je n'ai pas encore essayé, mais je sens que ça ne va pas être aussi simple….

            (désolé, je --> [])

          • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

            Posté par . Évalué à 4.

            A la différence près qu'une fois que tu en as fait l'achat du bouquin tu as le droit d'en faire ce qu'il te plaît.
            Un livre numérique, pareil. Un livre numérique avec édulcorants, ce l'est beaucoup moins. De plus, les droits que tu as acheté peuvent même t'être retirés.

            Donc si, le terme "menotte" est pérenne vu que le DRM te prive de tes libertés de faire ce que tu veux du bien que tu as acheté, ou qu'il peut t'en priver.

            • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

              Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 24/06/14 à 16:22.

              A la différence près qu'une fois que tu en as fait l'achat du bouquin tu as le droit d'en faire ce qu'il te plaît.

              Conneries.
              Tout comme le livre numérique avec DRM, copier un livre non numérique, le modifier ou pas et le diffuser n'est pas autorisé.
              Il y a des différences entre livre numérique avec DRM et sans DRM ou non numérique (plus facile à préter), mais sortir ce genre de phrase sur une différence supposée te rend juste non crédible si tu souhaites convaincre quelqu'un contre les DRM.

              Donc si, le terme "menotte" est pérenne vu que le DRM te prive de tes libertés de faire ce que tu veux du bien que tu as acheté

              Tu n'as pas le droit de faire ce que tu veux légalement, donc et? Quel argument… Si tu voulais convaincre que leS DRM ne dérangent pas, tu réussis. De fois il vaut mieux ne pas avoir d'amis que des amis qui t'enfoncent…

              • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                Posté par . Évalué à 1.

                Tout comme le livre numérique avec DRM, copier un livre non numérique, le modifier ou pas et le diffuser n'est pas autorisé.

                Je n'ai pas dit le contraire. Que je sache on ne bride pas les voitures de tourisme à 130km/h sous prétexte qu'il n'y a pas de route où c'est autorisé.

                Tu n'as pas le droit de faire ce que tu veux légalement, donc et? Quel argument… Si tu voulais convaincre que leS DRM ne dérangent pas, tu réussis. De fois il vaut mieux ne pas avoir d'amis que des amis qui t'enfoncent…

                Je cite :

                Je pense que le plus juste est de parler de "verrou numérique", car ce sont les oeuvres qui sont verrouillées, et non pas les utilisateurs.

                • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 24/06/14 à 16:44.

                  Je n'ai pas dit le contraire.

                  Je cite (et met en gras, au cas où…) : "A la différence près qu'une fois que tu en as fait l'achat du bouquin tu as le droit d'en faire ce qu'il te plaît".

                  Citation que j'avais déjà citée, tu pourrais contre-argumenter plutôt que de faire comme si je n'avais rien cité…

                • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Je n'ai pas dit le contraire.

                  Tu dis qu'il n'y a pas de problème avec le papier car il n'y a pas de mesure technique qui t'empêche de violer la loi de ton pays. Belle mentalité, mais faut assumer.

                  Que je sache on ne bride pas les voitures de tourisme à 130km/h sous prétexte qu'il n'y a pas de route où c'est autorisé.

                  T'inquiète on en prend gentiment le chemin. Je pense que dans 10/15 ans, ce sera le cas. Déjà on m'a dit qu'il est déjà possible sur la nouvelle 308 de coupler le limiteur de vitesse au GPS pour limiter la vitesse en fonction de la route on l'on circule (à confirmer bien sur car je ne trouve pas de traces utilisables sur internet - trop de pollutions dans les résultats gougeul). Il ne manque plus que la ligue de la violence routière et la commission interministérielle sur la sécurité routière se penche dessus, un peu de WTF politique pour que ça parte en sucette. Si ça ne passe pas ce coup ci ça passera à la tentative d'après, ou encore celle d'après.

                  • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Je ne pense pas que ça arrive. Les contraventions pour excès de vitesse rapportent bien trop à l'État pour qu'on remette en cause le système actuel.

                    Au contraire, plutôt que de s'assurer que les voitures ne puissent techniquement pas faire d'excès de vitesse, on en provoque encore plus en diminuant les vitesses maximales.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Je ne pense pas que ça arrive. Les contraventions pour excès de vitesse rapportent bien trop à l'État pour qu'on remette en cause le système actuel.

                      Je n'en suis pas sûr. Certes les contraventions rapportent, mais par rapport au coût des soins accordés au accidentés de la route ? Ou même des impôts que les morts / handicapés à cause de la route ne payeront plus ? Et d'ailleurs, qu'est ce qui rapporte le plus à l'État : les excès de vitesses, ou les parkings non payés ?
                      Après, je n'ai aucune idée des chiffres mis en jeu.

                      • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 26/06/14 à 17:23.

                        Certes les contraventions rapportent, mais par rapport au coût des soins accordés au accidentés de la route ? Ou même des impôts que les morts / handicapés à cause de la route ne payeront plus ?

                        À mon avis, ça doit rapporter suffisamment sinon les détecteurs de radars ne seraient pas interdits.

                        Et quand bien même elles ne rapporteraient pas assez pour compenser quoi que ce soit, le fait est qu'elles rapportent. Si on empêche les voitures de commettre des excès de vitesse elles ne rapporteront plus du tout et cette période où on cherche le moindre euro, c'est une manne inespérée, avec des limitations qui baissent et des voitures de plus en plus puissantes, confortables et sécurisées.

                        Ce dernier point est d'ailleurs intéressant : quand on dit que le nombre de blessés et de morts diminuent, on ne sait pas si c'est dû à la politique ou plus simplement aux voitures de mieux en mieux conçues. Ça fait tant de frais en moins.

                        Et je ne suis pas sûr que les handicapés soient exemptés d'impôts. Tu as une source ?
                        Quant aux morts, ils ne payent plus d'impôts mais ne nécessitent plus de dépenses non plus.

                        Et d'ailleurs, qu'est ce qui rapporte le plus à l'État : les excès de vitesses, ou les parkings non payés ?

                        Bof, peu importe. Ce qui compte, c'est que les deux rapportent. D'ailleurs, autant je peux éventuellement comprendre la répression de la vitesse dans une politique de sécurité routière, autant je ne comprends pas du tout l'intérêt des parkings payants, si ce n'est rapporter de l'argent.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                        • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                          Posté par . Évalué à 6.

                          c'est une manne inespérée,

                          Faut pas trop déconner non plus, ca fait environs 0.3% des recettes.

                          • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                            Posté par . Évalué à 1.

                            De quelles recettes ? Sources ?

                            Et même si c'est vrai, tu crois que l'État va se priver de 0.3% de ses recettes ?

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                        Posté par . Évalué à 5.

                        D'un autre côté, si on tue les gens qui bossent, on fera peut-être baisser le chômage!

                        -----------> [ ]

              • [^] # Re: Les DRM (menottes numériques)

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Tout comme le livre numérique avec DRM, copier un livre non numérique, le modifier ou pas et le diffuser n'est pas autorisé.

                Non, c'est faux. La copie privée est autorisée, la modification… ben ce qui relève de la correction par exemple, n'attentant pas à l'intégrité de l'œuvre, devrait être au moins largement tolérée, de même que l'annotation par exemple. Quant à la diffusion, il me semble que le prêt et la vente d'occasion sont largement tolérés, et que lutter contre cela ferait à juste titre un tollé.

                Pour en revenir aux DRM, personnellement ce qui me dérange avec ces verrous, c'est principalement :

                • qu'ils restreignent des droits légitimes, pour lesquels on paie, notamment la copie privée ;
                • qu'ils soumettent l'utilisation même normale au bon vouloir de l'éditeur ou du distributeur, qui peuvent l'empêcher arbitrairement à tout moment, ce qui est parfaitement intolérable.
  • # Austérité

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    C'est aussi le projet de loi de finances qui accentue la politique d'austérité. Il serait encore mieux de militer pour qu'il ne soit pas voté du tout.

    • [^] # Re: Austérité

      Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 24/06/14 à 13:54.

      Pourquoi pas.

      par ailleurs, comme pratiquement chaque lundi
      http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL6N0P11YF20140620

      C'est pas "beaucoup", mais vu que l'Etat emprunte en moyenne 7 milliards d'Euros chaque lundi, et que l'Etat a autour de 2 000 milliards d'Euros de dette…

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: Austérité

        Posté par . Évalué à -4.

        oui et ?
        la france enprunte a court terme 13,26 et 52 semaine a des taux de 0.1%
        il parait meme qu'on a emprunté a des taux négatifs mais j'ai du mal avec ce concept
        7*52=364Milliard soit 4-5 fois le deficit prevus

        • [^] # Re: Austérité

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Depuis 1973 la France a un budget en déficit de 3% à 8,5% suivant les années (avec quelques très rares années à moins).
          Quel est le premier budget de l'Etat aujourd'hui ?
          Le ministère de l'éducation nationale ? (non il est deuxième)
          La Défense ? (non il est troisième)

          C'est le remboursement de la dette.
          Un peu idiot je trouve.
          On pourrait utiliser cet argent de manière plus utile à plein d'autres choses.

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

          • [^] # Re: Austérité

            Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 24/06/14 à 15:00.

            Je ne sais pas quels sont tes chiffres, mais il ne faut pas confondre la dette et ce qu'elle coûte (les intérêts).

            Le projet de loi des finances 2014 estime à 64,3 milliards d'euros le budget de l'éducation nationale.

            D'après ce site : http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/finances-publiques/ressources-depenses-etat/depenses/qu-est-ce-que-service-dette.html , les dépenses consacrées au payement des intérêts de la dette en 2013 étaient de 56,14 milliards d’euros, ce qui en fait le troisième poste de dépense publique.

            Je veux bien que les chiffres aient bougés en 2014, mais il faut les donner.

          • [^] # Re: Austérité

            Posté par . Évalué à 9.

            C'est pas comme ça qu'il faut compter!

            Il faut comparer l'intérêt de la dette avec la croissance (en fait, surtout celle des rentrées d'argent).
            Du coup là on voit qu'on ne va pas très bien.

            Que le remboursement de la dette soit le premier ou le dixième poste, ça ne veut rien dire.
            Suppose que je sépare les dépenses de la défense entre les corps d'armée? Hop, ils descendent. L'éducation nationale, pareil: hop, ça descend.
            Ah ben dis-donc, le remboursement de la dette est premier et de loin. Pas bon. Changeons ça:
            -budget: éducation et recherche (éducation nationale+enseignement supérieur+recherche), voilà, ça repasse au-dessus
            -sécurité et défense: défense, police, services secrets et le reste, voilà, ça aussi, c'est fait
            On passe la dette en dernier poste et on affirme que tout va bien.

            • [^] # Re: Austérité

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Il faut comparer l'intérêt de la dette avec la croissance

              Tout à fait.

              Si on avait une croissance de 5% l'an, avoir 3% de déficit chaque année, on s'en tamponnerait.
              Mais la France se caractérise, en Europe, par
              - une croissance en général plus faible que ses voisins
              - une création d'emplois qui commence plus "tard", je n'ai plus les chiffres, mais en gros, quand le reste de l'Europe crée des emplois à partir de 1% de croissance, la France n'en créera qu'à partir de 1,8% de croissance.

              If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: Austérité

          Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 24/06/14 à 14:49.

          il parait meme qu'on a emprunté a des taux négatifs mais j'ai du mal avec ce concept

          quel est le problème avec le concept?
          tu emptuntes 100, 1 an plus tard tu rends 99, et donc ça donne -1%… Pas bien plus difficile que tu emptuntes 100, 1 an plus tard tu rends 101 et donc ça donne +1%.

          Si tu te demandes pourquoi les gens prètent, dit-toi qu'une banque, la gestion, ça a un coût. Même le fidiciaire a un coût (ben oui, tu a 1 million en billet de 500, il faut dépenser de l'argent pour que personne ne vienne te le voler : coffre-fort, gardes… et l'assurance vol). L'argnet electronique aussi (il ne suffit pas d'une ligne dans un base sqlite). Bref, rien d'anormal ou d'illogique, sauf pour ceux qui pensent que les banques font que du bénéf sans avoir des postes de coûts.

          7*52=364Milliard soit 4-5 fois le deficit prevus

          Et en théorie, elle a un actif en face qui lui rapporte plus. Après, si les citoyens se plaisent de vivre sans actif en face et priorise la dépense immédiate… Ben oui, il faut quand même rembourser, normal (et si on ne voulait pas de ce poste de dépense, facile, il suffisait de ne pas emprunter, mais comme aujorud'hui c'est fait, c'est facile aussi on peut rembourser et avoir le niveau de vie qui correspond, mais les gens bizarrement veulent ne pas payer ce qu'ils consomment… Ca ne marche pas comme ça, juste par mathématiques, comme le beurre et l'argent du beurre)
          Bref, rien de choquant, à part pour ceux voulant le beurre et l'argent du beurre, et veulent continer à vivre au dessus de leur moyens jusqu'à ce que ça pète (genre ceux qui parlent de "stop à l'austérité")

          • [^] # Re: Austérité

            Posté par . Évalué à 9.

            genre ceux qui parlent de "stop à l'austérité"

            ça dépends, si l'économie de 1€ réduit les recette de 1,5€, l'"austérité creuse le trou, si 1€ de dépense augmente les recettes de 1,5€, alors il faut faire la dépense en question.

            Pour le reste c'est une question de foi, personne n'étant capable de démontrer que son calcul est juste.

            Par contre ce que je sais c'est que vendre les bijoux de famille comme les autoroutes est une absurdité, vendre des casernements pour les louer ensuite en est une autre.

            Si recruter des contrôleur fiscaux rapporte plus (via la découverte de fraude) que leur salaire, alors il faut recruter des contrôleurs fiscaux (surtout qu'ils vont consommer et participer un peu plus à la croissance)

            Qu'il faille faire des économies c'est indiscutable, avoir itérativement un budget dans le rouge, jamais positif n'est pas bon, encore qu'historiquement tous les états fonctionnaient (à de rare exception) comme ça jusqu'au moment où les créanciers se faisaient trop pressant, et l’État est allé se servir chez les créancier, parfois s'en débarrassant définitivement ;), sinon une autre solution consiste à créer de l'argent ex nihilo, comme les états unis, tout en gardant la création à un niveau raisonnable pour éviter une inflation trop forte.

            Enfin lutter contre les paradis fiscaux, avoir une taxe Tobin non castré (quoique j'ai l'impression que les politiques surévaluent grandement ce que ça rapporterait) permettrait à l'Europe (pas que la France) de respirer un peu mieux

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Austérité

              Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 24/06/14 à 16:39.

              ça dépends, si l'économie de 1€ réduit les recette de 1,5€, l'austérité creuse le trou,

              Problème : les gens en général ne pensent pas comme ça (il ne mettent rien en face), il veulent leur confort. Sérieux, tu as déjà entednu ce genre d'argument dans les gens qui dans la rue disent "stop à l'austérité". Moi j'entends surtout "on veut payer moins d'impôts", "on veut plus d'argent", sans aucune discussion sur la rentabilité.
              PS : au cas où il y ai de l'imagination, je ne cautionne pas les propositions actuelles de loi qui même d'après Bercy détruirait des emplois plus qu'il n'en créérait

              Alors : oui aux emprunts qui rapportent, non aux emprunts qui servent juste à financer un trian de vie trop haut. Hic : maintenant qu'on a emprunté pendant 30 ans pour se payer le train de vie trop haut, ben la marge de manoeuvre pour investir est nul.
              Les chantres de l'anti-austérité, je ne les ai jamais entendu quand il s'agissait de réduire les dépenses quand ça allait pas trop mal afin de remettre les compteurs au bon niveau. Maintenant, c'est l'heure d'arrêter les conneries, plus l'heure de réclamer des dépenser pour mieux gagner plus tard.
              Un jour, les conneries ça se paye, et ce jour est arrivé.

              Si recruter des contrôleur fiscaux rapporte plus (via la découverte de fraude) que leur salaire, alors il faut recruter des contrôleurs fiscaux (surtout qu'ils vont consommer et participer un peu plus à la croissance)

              C'est ce qu'il se fait, du coup un peu d'argent qui rentre, qu'on se dépèche de refiler aux électeurs sans aucune idée de si c'est rentable (surtout on fait une long à long terme basé sur une rentrée fiscale qui n'est garantie que pour un an), plutôt que de rembourser la dettes dont on se plaint des interêts à payer, va comprendre…


              Tu surévalues grandement le niveau de réflexion de la mjorité des "anti-austérité", je te défie de tester dans la rue lors d'une manif ce que les gens demandent. Je parie que la plupart te diront, sous plus ou moins de dorure : rien à foutre des tes calculs de rentabilité, j'y comprend que dalle et ne compte pas essayer de comprendre, je veux juste plus de fric pour moi j'en ai jamais assez.

              • [^] # Re: Austérité

                Posté par . Évalué à 5.

                Tu surévalues grandement le niveau de réflexion de la majorité des "anti-austérité"

                Oh non, je crains qu'ils soient effectivement au niveau que tu leur prêtes, ce qui est dommage, parce que ceux qui ont une réflexion et des propositions sont noyés dans la masse.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Austérité

                Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                Avec ton commentaire en tout cas c'est facile d'évaluer le niveau de réflexion d'un anti "anti-austérité". Il y a tellement de bullshit que c'est trop long de tout reprendre.

                Quelques pistes quand même :

                1) un état ça ne fonctionne pas comme un ménage, il peut contrôler ses dépenses ET SES RECETTES. Donc dès qu'il veut il peut reprendre les 10 points qui sont passés de l'investissement/salaires à la rente (niches fiscales, fraude fiscale, etc.).

                2) il n'y a aucun pays où les "réformes structurelles" austéritaires ont donné de bons résultats (pour quelqu'un de gauche. Pour quelqu'un de droite il s'en fout du chômage, de l'augmentation de la pauvreté, de la diminution de l'espérance de vie en bonne santé, des taux de suicide, etc. tant que la sainte croissance est maintenue et qu'il n'y a pas d'inflation qui ferait baisser sa retraite par capitalisation).

                3) Il y a moins de 2500 inspecteurs du travail et la réforme de l'inspection du travail en cours de discussion va permettre des arrangements en toute indépendance bien sûr entre les entreprises qui fraudent et l'administration, donc non l'état ne cherche pas à trouver ceux qui fraudent (pour rappel, la fraude aux cotisations patronales est bien supérieure à celle aux prestations sociales). Pareil pour le fisc, la lutte contre la fraude fiscale et les paradis fiscaux est une vaste blague. L'argent qui est récupéré ne va pas "aux électeurs" comme tu dis, tu n'as pas du lire le projet de loi des finances et les cadeaux qu'il fait au grand patronat.

                Les chantres de l'anti-austérité, je ne les ai jamais entendu quand il s'agissait de réduire les dépenses quand ça allait pas trop mal afin de remettre les compteurs au bon niveau

                4) Je te sens nostalgique du gouvernement Jospin pendant lequel les comptes étaient à l'équilibre (même selon les critères de Maastricht) et où un fonds de réserve pour les retraites avait été mis en place en prévision de 2020 (depuis siphonné par la droite). C'était à ce moment là qu'il fallait qu'ils râlent ?

              • [^] # Re: Austérité

                Posté par . Évalué à 1.

                Pas du tout. Il suffit d'augmenter les recettes autrement plus que ce qu'elles sont aujourd'hui et pour ça, la solution est très simple:

                Il faut prendre aux riches! et aux entreprises! et à mon voisin, il vient d'acheter une nouvelle bagnole, ça cache quelque chose!!

                Faites un effort, quoi!

                • [^] # Re: Austérité

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Il faut prendre aux riches!

                  Ça tombe bien : on a justement un président qui les déteste. Et qui a la finance pour ennemi. Pour ton voisin, je ne sais pas trop s'il a un avis dessus par contre.

                • [^] # Re: Austérité

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il faut prendre aux riches !

                  Vaut mieux prendre aux pauvres, ils n'ont pas beaucoup d'argent, mais ils sont tellement plus nombreux …

                  (je suis déjà sorti)

                  • [^] # Re: Austérité

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Ne sors pas tu as raison.

                    Passer la plus haute tranche de 40% à 100% rapporterait environs 7 milliards de moins que passer la première tranche au niveau de la seconde, soit de 5% à 14%.

                    Si tu te bases sur l'IR, les données fiscales et simulations disponibles, taxer "les riches" ne peut aucunement d’équilibrer le budget. Taxer les pauvres oui.

                    • [^] # Re: Austérité

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Sauf que les pauvres ne tiendront pas un tel niveau d'imposition et on ira droit à la révolte.

                      Alors il faut taxer une catégorie de la population qui a trop à perdre dans une révolution mais qui a encore un peu de ressources financières: la classe moyenne, encore et toujours!

                      • [^] # Re: Austérité

                        Posté par . Évalué à 6.

                        Je ne penchais pas sérieusement pour cette solution. Ceci dit personnellement je trouve très intéressant d'avoir une notion des ordres de grandeur en jeu. Et que part exemple la question de l'IR pour les plus fortuné est surtout une question "de morale", d'équité et de vitrine politique plutôt qu'une solution à un problème donné. Ce n'est pas forcément intuitif qu'en taxant tout au dessus de 70K (ce qui n'est pas très haut) tu ne ramènes "que" 14 milliards soit autant que de pousser toutes les tranches de 2 points ou simplement imposer les revenu < 5K à 5.5% plutôt que de les exonérer.

                        Après c'est aussi par ce qu'il faut être très con pour cherchez à maximiser son revenu imposable…

                      • [^] # Re: Austérité

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Alors il faut taxer une catégorie de la population qui a trop à perdre dans une révolution mais qui a encore un peu de ressources financières: la classe moyenne, encore et toujours!

                        Les Shadoks disaient : "Dans la Marine, c'est un principe : pour qu'il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes."

                        Ouf, on est trolldi, et d'ailleurs, je suis déjà sorti !

                        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

                    • [^] # Re: Austérité

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Si tu veux un impôt qui rapporte en taxant "les riches", je pense qu'il faut aller chercher du côté des impôts sur le patrimoine, avec une assiette la plus large possible (immobilier + épargne + actions + autres produits financiers - emprunts).

                      Mais c'est un type d'impôt que tu ne peux pas mettre en place au niveau national car la plus grande partie de sa base imposable peut aller se faire dorer sous des cieux plus cléments.

                      • [^] # Re: Austérité

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Mais c'est un type d'impôt que tu ne peux pas mettre en place au niveau national car la plus grande partie de sa base imposable peut aller se faire dorer sous des cieux plus cléments.

                        Une autre partie de cette base est constituées des gens qui déciderait de ce type d'impôts. Donc c'est pas gagné…

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Austérité

                        Posté par . Évalué à 0.

                        autant augmenter la csg puis qu'elle est proportionnelle au salaire et donc ceux qui gagnent le plus payent le plus
                        et comme ça ne touchent pas que le salaire c'est l'ideal non ?
                        1% de plus = 10Milliards
                        on peut aussi augmenter la TVA (19.6 pas 5.5 ),la aussi plus on est riche plus on consomme
                        1%de plus=6.5 Milliards
                        pn va dire 2% de plus de csg et 1% de plus de TVA ça nous fait 26.5Milliards

  • # Deuxième essai

    Posté par . Évalué à 5.

    Ce n'est pas la première fois que EELV tente un tel amendement. Et il est fort probable qu'il subisse le même sort que le premier:
    http://www.nextinpact.com/news/84465-le-gouvernement-ne-veut-pas-taxer-plus-lourdement-ebooks-avec-drm.htm

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.