Journal Renoise

Posté par (page perso) .
0
22
fév.
2008
Il m'arrivait dans ma prime jeunesse de bricoler un peu avec des soundtrackers (Fasttracker2, Impulse tracker, pour les connaisseurs) et y'a quelques années, j'avais découvert un soft sous windows qui renouvelait le genre appelé "renoise". Ce soundtracker propose par exemple le support des VST, des automations ou d'un puissant éditeur d'instrument, ce qui au final en fait un outil quasiment pro et de très grande qualité.
Voilà t'y pas qu'aujourd'hui je vois que sur leur site, on peut télécharger la version demo de la beta de leur prochaine version ... sous linux..
Et que ce logiciel utilise en plus Jack et LADSPA.
Bon ok, il est pas libre, mais bon sang, je trouve que c'est une sacrée bonne nouvelle.

http://www.renoise.com/
  • # Incroyable :-)

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    C'est incroyable. J'ai lu tout le journal. Calmement et attentivement. Et bien non, je ne sais pas de quoi ça parle ! Une chtite explications ?
    • [^] # Re: Incroyable :-)

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Héhé, désolé. Un soundtracker en gros, c'est un outil pour faire de la musique. On ne place pas ces notes sur une partition, mais dans une grille dont chaque colonne correspond en général à un instrument et chaque ligne est un temps.
      Avec ce genre d'outil, on créé des "modules" qui peut ensuite être rejoué par des "players" de modules qu'on peut éventuellement embarquer dans un jeu ou une "démo" (le "démo" de "démomakers").
      L'avantage d'un soundtracker, c'est l'édition qui est immédiate et très pratique (à mon sens). On édite sa musique un peu comme un tableur (oui je sais, ce mot là va faire fuir certains d'entre vous:).
      • [^] # Re: Incroyable :-)

        Posté par . Évalué à 3.

        chaque colonne correspond en général à un instrument et chaque ligne est un temps.

        Chaque colonne représente un canal, pas un instrument, ce qui parait anodin, mais en fait c'est totalement différent (par exemple mon Amiga avait 4 canaux, mais ça ne signifie pas qu'il pouvait jouer que 4 instruments dans un morceau).

        AAAAAh, les Mods, quels souvenirs !!!!
        • [^] # Re: Incroyable :-)

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Chaque colonne représente un canal, pas un instrument

          Certes, mais c'est un peu plus nuancé que cela, surtout avec les soundtracker récents.
          Mais oui, dans l'esprit, tu as raison.
          • [^] # Re: Incroyable :-)

            Posté par . Évalué à 4.

            c'est marrant, j'ai entendu parler de ce truc ce matin, j'avais vu que ce n'était que pour windows et mac os x, et en allant sur le site j'ai vu qu'il y avait une version linux. Cela date donc de peu (d'après wikipedia : 17 janvier)

            J'ai regardé un peu le programme, mais j'ai pas compris grand chose, si ce n'est que ce n'était pas pour moi.

            Je sais que ce n'est pas sympa de venir sur un journal pour poster des liens concurrent, mais quand j'ai vu la démo limitée en temps, et puis que leur logiciel n'enregistrait que dans un format propriétaire, cela m'a un peu (voire beaucoup) refroidi.
            Pour ma part j'utilise Schism (présent dans toute bonne distribution qui se respecte) :
            http://sovietrussia.org/wiki/Schism_Tracker
            C'est vraiment un bon tracker, simple et efficace, qui me permet de m'exprimer + ou - comme je le souhaite (exemple : http://ifiction.free.fr/lovecraft/sons/ ). On ne peut sans doute pas faire de choses aussi abouties qu'avec renoise, mais au moins c'est libre, et surtout on a plus de contrôles sur les formats utilisés au final. Bon, je tempère un peu ce que je viens d'écrire, je vois sur wikipedia http://en.wikipedia.org/wiki/Renoise que le format des fichiers de renoise serait en xml et permettrait de développer des applications séparées donc c'est peut-être plus ouvert que le format propriétaire .IT issu d'impulse tracker (mais schism peut importer et exporter dans la plupart des formats de tracker : it, xm, mod). À voir donc pour renoise, si j'arrive à comprendre l'interface...

            Enfin, au niveau de l'utilisation de linux en mao, je dois dire qu'il y a pour moi quelque chose qui pose vraiment problème à son utilisation simplifiée, c'est qu'il faut un noyau temps réel pour pleinement en profiter, ce qui signifie utiliser une distribution spécialisée avec un tel noyau, et si on a déjà quelque chose en place c'est un peu, voire très, lourd. J'avais aussi essayé de recompiler mon noyau en temps réel, mais j'avais pas dû faire cela correctement, cela faisait des plantages et gel aléatoires avec mon interface midi usb. Alors qu'est-ce qui empêche de mettre un noyau temps réel dans les distributions de base ? J'ai vu que Mandriva avait dans ses dépôts un kernel-rt. Pourquoi pas sous debian, au lieu d'avoir de multiples forks genre 64Studio ou ubuntu studio ? Ces distributions d'ailleurs n'apportant rien de plus à part le noyau, vu que toutes les applications sont déjà packagées dans les distributions d'origine (ardour, jack, audacity, rosegarden).

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Incroyable :-)

              Posté par . Évalué à 4.

              Et concrètement, ça change quoi d'avoir un noyau temps réel ? Enfin... je veux dire, ça se sent vraiment ? Si oui de quelle manière ?

              Enfin, pour le gars lambda qui ne fait pas de musique (genre, heu... moi), cela a t'il un intérêt ?
              • [^] # Re: Incroyable :-)

                Posté par . Évalué à 5.

                je ne sais pas si c'est lié à Linux, au noyau, ou à autre chose, mais il y a quelques années quand j'avais windows 98 avec un amd K6 366 mhz et une centaine de Mo de ram, je pouvais enregistrer de la musique avec le logiciel fourni avec ma carte son. Aucun problème jusqu'à 5 ou 6 pistes si mes souvenirs sont bons, idem pour tout ce qui touchait le midi.

                Sur un amd 64 double coeur (2 X 2000 mhz) avec 2 Go de ram sous linux et un noyau de base, si j'enregistre un son avec audacity, et que je veux enregistrer une seconde piste ensuite, cela rame, c'est saccadé et décalé. Audacity ne me semble pas ultra optimisé, en tout cas sur le même ordinateur en démarrant sous windows audacity passe pas mal. Sous linux avec ardour, c'est mieux qu'audacity, mais pour enregistrer une ligne de basse à partir d'une piste batterie + guitares, j'étais obligé de déplacer la première piste de quelques millisecondes sinon c'était décalé. En midi avec un synthé ça passe, mais si on utilise un serveur de son genre timidity ou zynaddsubfx, il y a de la latence.

                Sinon pour quelqu'un qui ne fait pas de musique effectivement je ne sais pas si cela apportera qque chose.

                Mais c'est quand même rageant de savoir qu'il y a plusieurs années sous windows avec du matériel maintenant plus qu'obsolète je pouvais faire de la musique plus facilement que maintenant sous linux. Je me suis rabattu sur les trackers (schism, voir plus haut) ou la musique midi, mais par exemple pour schism, qui est l'équivalent d'un tracker qui tournait parfaitement avec un pentium 75 sous dos il y a plus de 10 ans, une seule piste suffit à faire complètement ramer (son haché) le EEE Pc qui est cadencé à 700 mhz.

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: Incroyable :-)

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Il doit y avoir autre chose, parce que bon, mettre Windows et temps réel dans la même phrase avec un nombre pair de négations...
                  • [^] # Re: Incroyable :-)

                    Posté par . Évalué à 2.

                    effectivement ;)
                    Je ne pense pas que windows soit plus temps réel, mais le serveur de son doit être plus performant.

                    Je viens de voir sur linuxmao des gens sur le forum qui semblent dire que pulseaudio a moins de latence que les autres serveurs de son genre ESD

                    http://www.linuxmao.org/tikiwiki/tiki-index.php?page=PulseAu(...)

                    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Incroyable :-)

              Posté par . Évalué à 5.

              que leur logiciel n'enregistrait que dans un format propriétaire

              Halte au FUD! :) Le format natif de renoise est au contraire un format ouvert, afin que la communauté puisse développer ses propres utilitaires pour le manipuler:

              [http://xrns-php.sourceforge.net/]

              et il y a une section dans le forum officiel dédié aux discussions sur l'utilisation et l'évolution du format.

              L'appli en elle même reste propriétaire, à un prix plutot abordable (50€) au vue de ses capacités et sa renommée.

              En ce qui concerne le noyau temps-réel, il n'est absolument pas indispensable pour une utilisation "oldschool" du tracker, c'est à dire si tu n'abuses pas des VSTs. Et ce, même sur une machine vieillissante.
              • [^] # Re: Incroyable :-)

                Posté par . Évalué à 2.

                oui effectivement, j'ai vu cela plus tard. J'espère qu'il y aura d'autres trackers à exploiter le format alors.

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Incroyable :-)

          Posté par . Évalué à 4.

          AAAAAh, les Mods, quels souvenirs !!!!

          D'ailleurs il y a encore moyen d'en télécharger librement un paquets :

          http://modarchive.org/

          http://www.scenemusic.eu/

          http://www.modules.pl

          http://amp.dascene.net/

          D'ailleurs les mods font toujours partie de mes musiques favorites
          ... et en plus c'est leger comme tout (genre quelques centaines de Kb , alors qu'un mp3 / ogg c 'est direct les Mb ) et en passant la bibliothèque pygame (python orienté multimedia / jeux , http://www.pygame.org/ ) permet de les lires aussi (pour alléger vos jeux )
  • # Diantre !

    Posté par . Évalué à -1.

    c'est une sacrée bonne nouvelle

    Ca pour une nouvelle, c'est une bonne nouvelle !

    Content que ça te fasse plaisir. J'en suis ému...

    ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

    • [^] # Re: Diantre !

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Disons que je rêve que Linux devienne la platforme de choix pour la MAO (ce qu'elle est déjà à plusieurs égards, jack, temps reel), alors tout logiciel supplémentaire de cette qualité sortant nativement sous linux me met en joie :-)
      • [^] # Re: Diantre !

        Posté par . Évalué à 5.

        Honnêtement, je comprend ta joie : pour moi, le monde artistique semble se trouver à mille lieues de notre monde de Linuxien !
        Il semble que finalement ces 2 mondes tendent à se rapprocher !
      • [^] # Re: Diantre !

        Posté par . Évalué à 2.

        Moi je rêve que ca deviennent la plateforme d' art numérique et de multimedia de référence ... comme quoi t'es pas le seul :)
  • # Soundtracker

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'utilise soundtracker (c'est son nom) depuis plusieurs années sous Linux. Assez simple et agréable, mais, allez savoir pourquoi, il supporte pas mon clavier qwerty (le DO est sur le A au lieu du Q).

    Sinon, je crois que SkaleTracker (un remake de fastrackerII renommé pour des raisons légales) tourne sous linux, mais le site est en maintenance depuis longtemps.

    Le chiptune, c'est hype. Écoutez-en !
  • # Soundtracker

    Posté par . Évalué à 2.

    Je rejoins pas mal de choses qui ont été dites avant, notamment sur le fait que la MAO sous Linux maintenant fonctionne "moins bien" que sous Windows il y a 10 ans.

    J'ai été un grand adepte de FastTracker2 pendant des années (à l'époque sur un Celeron 466Mhz et une SB16 avec W98SE, ça passait nickel, même les plus gros mod). Et puis passé à Linux entièrement, plus rien. Sauf soundtracker que j'ai trouvé fort décevant. À tel point que j'ai cherché pendant des années à faire marcher FT2 avec DosBox (il y a une page sur le site de DosBox qui explique comment on fait).

    Et là, des années après, on en est toujours au même point. Pour moi, le soundtracker, c'est le studio du pauvre, il ne devrait pas falloir un noyau temps-réel ou des trucs externes. Ça devrait pouvoir faire des musiques *simplement*, sans ajout de programmes extérieurs (genre des serveurs de sons). J'ai appris à me servir de FT2 en quelques heures à peine. Là, juste de voir les interfaces, ça me fait vraiment peur parfois.

    Je pense vraiment que la MAO s'est trop orienté vers la professionalisation et a oublié le péquin moyen (moi) qui voulait faire quelques musiques sympas sans se prendre trop la tête. Il n'y a plus aucun logiciel simple de soundtracking. Alors je reste avec mon FT2 sous DosBox.
    • [^] # Re: Soundtracker

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Hein ?
      Renoise est largement plus puissant que FT2 et sinon tu as du passer à coter de milckytracker http://www.milkytracker.net/?HOME

      http://www.youtube.com/watch?v=-TYyDLElP4c

      Pour ce qui est des Pro sous linux je pense qu'il t'on pas attendu:
      http://www.soundonsound.com/sos/feb04/articles/mirrorimage.h(...)

      Harrison n'est pas fou:
      http://www.harrisonconsoles.com/joomla/index.php?option=com_(...)

      Le pequin moyen à tout juste oublier de prendre le bon wagon :)
      • [^] # Re: Soundtracker

        Posté par . Évalué à 1.

        Un autre exemple: la dernière console de mixage midas, extrèmement réputée pour le live, fonctionne sous un "proven, stable linux operating system" fièrement listé dans les caractéristiques de l'engin.

        [http://www.midasconsoles.com/xl8.php]

        Et je plussoie en ce qui concerne la puissance (et l'ergonomie) de Renoise, ça n'est pas vraiment comparable avec les trackers classiques.

        L'autre tracker "moderne" de renom c'est Buzz, et il y a là aussi un projet de recréation sous linux: Aldrin. Encore très jeune, mais open source et très très prometteur:

        [http://trac.zeitherrschaft.org/aldrin/]

        (Leur site est un peu... vide, par contre.)

        Vive la mao libre! ^_^
        • [^] # Re: Soundtracker

          Posté par . Évalué à 2.

          c'est pas tout à fait cela que disait rewind : pour lui (et je le suis un peu là dessus), avant sous windows 95 ou 98 (ou dos), il suffisait d'avoir un tracker et on pouvait faire facilement de la musique avec ça, sur du vieux matériel sans problème. Là vous montrez des studios pro ou du matériel dont le coeur tourne sous linux, ce n'est pas pareil. Ça reste quand même des "usines à gaz" pour le gars moyen qui veut faire de la musique.

          Mais je m'étonne que Schism par exemple ne lui convienne pas mieux que FT2 avec dosbox. Milkytracker semble pas mal aussi, je vais tester.

          Et hormis cela, dans le cas où on veut s'embarquer dans qque chose de plus pointu qu'un tracker (midi ou enregistrement numérique) comme évoqué plus haut il y a de gros problèmes de latence, sans doute liés aux serveurs de sons.

          Peut-être que le noyau "temps réel" est nécessaire à cause de ça, pour compenser. Mais on verra si avec pulse audio ça passe mieux, je viens de l'installer. Ensuite, jack c'est sans doute super bien, mais c'est pas très convivial et rapide d'accès. Là aussi, cela reste des manipulations de pro, que cela soit pro de la musique, ou pro de l'informatique. Avant (sous windows), avec un petit clavier maître branché sur un adaptateur série sur la carte son, on pouvait composer en GM avec les sons de la carte son. Là il faut démarrer le serveur de patterns (timidity ou autre), jack et compagnie, le séquenceur, (remplacer aussi l'adaptateur série qui n'est pas trop compatible par un usb qui m'a coûté 60 euros). Mais je reconnais que Rosegarden s'est bien amélioré, mon adaptateur usb est super bien reconnu, et maintenant ça marche plutôt bien de ce côté. Pour l'enregistrement audio, je trouve aussi qu'Ardour est excellent, et pas si compliqué à utiliser.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Soundtracker

          Posté par . Évalué à 3.

          L'autre tracker "moderne" de renom c'est Buzz, et il y a là aussi un projet de recréation sous linux: Aldrin. Encore très jeune, mais open source et très très prometteur:

          [http://trac.zeitherrschaft.org/aldrin/]

          (Leur site est un peu... vide, par contre.)


          Y a pas mal de remake de buzz qui tente de reecrire ce mythique soft ; un autre sous linux qui m al air plus avancé qu aldrin :

          http://www.buzztard.org/index.php/Main_Page
          • [^] # Re: Soundtracker

            Posté par . Évalué à 1.

            Sinon buzz marche impec' sous wine (limite... plus stable que sous windows 98 !).
    • [^] # Re: Soundtracker

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour moi, le soundtracker, c'est le studio du pauvre, il ne devrait pas falloir un noyau temps-réel ou des trucs externes.
      Surtout que FT2, ça tournait super bien sur mon 486 sx33 en 1994.
      Donc, je pense pas que ça soit très dur à faire aujourd'hui

      C'est vrai qu'il n'y a pas grand chose sous Linux, soit des logiciels pas fini de commencer, ou des super logiciels imbitable comme Ardour.

      Au pire, en cherchant bien ici : http://linux-sound.org/

      « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

      • [^] # Re: Soundtracker

        Posté par . Évalué à 2.

        Au pire, en cherchant bien ici : http://linux-sound.org/

        Cette page n'est plus mise à jour depuis un bon moment. Son contenu a été transféré et complété ici:

        http://apps.linuxaudio.org/

        En ce qui concerne l'absence de logiciels matures, je crois que chaque fois que le libre investi un nouveau domaine, il passe par une phase de "bourgeonnement", où les projets concurrents fleurissent et disparaissent à un rythme élevé. Peu à peu, un petit nombre de solutions techniques émergent et forment une ossature stable, qui permet aux applis de se développer plus sereinement.

        En ce qui concerne la MAO, je pense que cette ossature commence tout juste à se mettre en place: jack est maintenant bien établi, le format LV2 semble bien parti pour unifier la jungle des plugins (sans doute à l'exception des VST), PulseAudio devrait permettre la cohabitation audio desktop / audio mao, etc...

        L'ergonomie elle aussi avance à petit pas: l'utilisation du serveur jack finira par devenir complètement transparent, intégrée directement aux applis.
      • [^] # Re: Soundtracker

        Posté par . Évalué à 1.

        >C'est vrai qu'il n'y a pas grand chose sous Linux, soit des logiciels
        > pas fini de commencer, ou des super logiciels imbitable comme Ardour.

        Tu as fais un petit tour sur http://www.linuxmao.org/ ? Parce que "il n'y a pas grand chose sous Linux" là franchement je vois pas trop d'où sort cette idée !!??!!??!!

        Sinon ardour vu ce qu'il fait c'est un peu normal qu'il soit légèrement complexe, mais en quelques minutes on apprend à enregistrer plusieurs pistes, c'est pas non plus si "imbitable" que ça en a l'air.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.