Journal Les eurodéputés censurent l'HADOPI ?

Posté par .
Tags : aucun
13
27
mar.
2009
Hier (jeudi 26 mars) les eurodéputés ont adopté à une écrasante majorité de 481 voix contre 25 un rapport qui dit notamment que :

garantir l'accès de tous les citoyens à Internet équivaut à garantir l'accès de tous les citoyens à l'éducation
et
l'accès ne devrait pas être refusé comme une sanction par des gouvernements ou des sociétés privées

Une façon de censurer l'HADOPI ?

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/03/26/les-eurodepu(...)
  • # accès à internet/éducation

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    «garantir l'accès de tous les citoyens à Internet équivaut à garantir l'accès de tous les citoyens à l'éducation»

    Ça veut dire que l'accès à internet va devenir gratuit et obligatoire partout en Europe ? Des bornes wifi ouvertes dans toutes les mairies ? Des ordinateurs connectés en nombre suffisant dans tous les bureaux de poste et points service ? Le futur va faire mal à la tête aux administrations à la recherche de budget et aux FAI à la recherche de clients.
    • [^] # Re: accès à internet/éducation

      Posté par . Évalué à 10.

      Le mot gratuit me semble être apparu spontanément dans ton commentaire. Mais où es-tu allé le chercher ?

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: accès à internet/éducation

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Parce que comme pour l'éducation, comme pour les soins médicaux, garantir l'accès à internet à tout le monde implique que ceux qui n'en ont pas les moyens n'aient pas à payer pour profiter de cet accès garanti.
        • [^] # Re: accès à internet/éducation

          Posté par . Évalué à 10.

          Il y a peu de pays où l'éducation est gratuite. La France est une exception.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: accès à internet/éducation

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Et aussi faible soient les droits d'inscriptions, même en France c'est pas gratuit pour tous.
            • [^] # Re: accès à internet/éducation

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              L’éducation est gratuite pour tous car elle est payée par tous.

              impôts … toussa !
            • [^] # Re: accès à internet/éducation

              Posté par . Évalué à 1.

              150€/an avec la sécu pour la fac ? Tu veux comparer au 20/50k€ habituel ? (somme que tu ne payes pas si tu es boursier)

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: accès à internet/éducation

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Dans ce cas ce sont 150€ pour la sécu. Ici c'est plutôt 500€/an et que 350€ sans sécu. Enfin, perso y'a qu'a partir du doctorat que j'ai du débourser de telles sommes, sinon c'était moins de 30€ (boursier)
                • [^] # Re: accès à internet/éducation

                  Posté par . Évalué à -3.

                  Et c'était difficile de payer ?

                  Je dirais que un des moyens pour relever le niveau des Fac françaises, serait de faire payer plus, à un niveau acceptable pour le français moyen, genre qq milliers d'euros/an. Par contre, il faut plus de moyens pour les boursiers pour compenser.

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: accès à internet/éducation

                    Posté par . Évalué à 10.

                    serait de faire payer plus, à un niveau acceptable pour le français moyen, genre qq milliers d'euros/an.
                    tu veux dire le francais moyen qui lui paie déja ses impots sur le revenu (les francais "pauvres" n'en paient pas), n'a pas le droit aux différentes bourses sur les != critères sociaux ou autres.
                    C'est aussi le français qui ne touche pas une grande partie d'aides (APL, CMU, aide pour le transport , ...)

                    Bref celui qui paie déjà pour tout le monde (les riches ont leur bouclier fiscal pour payer moins, les pauvres paient pas), tu pense vraiment que c'est une bonne idée de lui rajouter encore un frais supplémentaire ?

                    On doit pas avoir la même idée de "l'égalité" et de la "fraternité".
                    • [^] # Re: accès à internet/éducation

                      Posté par . Évalué à 0.

                      C'est sûr que l'état actuel des facs, il faut les laisser encore pourrir, le français moyen aura de moins en moins de moyen face à ceux qui sorte des écoles. Plein d'étudiants font un prêt pour les écoles d'ingé, pourquoi cela ne serait pas possible pour les fac avec un montant bien inférieur ?

                      Le riche avec son bouclier fiscal, il paye 50% de son salaire à l'état. Je trouve déjà ça énorme. Faire croire que c'est rien est parfaitement stupide.

                      "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: accès à internet/éducation

                        Posté par . Évalué à 0.

                        "Le riche avec son bouclier fiscal, il paye 50% de son salaire à l'état. Je trouve déjà ça énorme. Faire croire que c'est rien est parfaitement stupide."

                        Oh, pauvres riches ...
                        • [^] # Re: accès à internet/éducation

                          Posté par . Évalué à 4.

                          C'est sur un type qui paye 50% de ce qu'il gagne à l'état est un salaud.

                          J'avais oublié qu'en France un riche doit être belge, si il veut être considéré (mais ne pas payer d'impots).

                          "La première sécurité est la liberté"

                          • [^] # Re: accès à internet/éducation

                            Posté par . Évalué à 10.

                            Personnellement, j'apprécierais de donner 50% de mon salaire à l'État. Parce que ça voudrait dire que j'aurais les moyens de le faire, et de très bien vivre à côté.

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                              Posté par . Évalué à 8.

                              Personnellement, j'apprécierais de donner 50% de mon salaire à l'État

                              Quand tu créé 100€ de valeur au sein d'une entreprise en tant qu'employé
                              -> 40% de charges patronales reste 60€
                              -> 20% de charges salariales reste 48€ (N.B : c'est plutôt 30% pour les cadres)
                              -> 12% d'IR en moyenne reste 42,24 €
                              -> 19,6 % de TVA sur tout ce que tu achetes reste 39,96€

                              Bon après tu es aussi imposé à 30% sur toutes les plus value non défiscalisées et il reste à payer les impots fonciers, taxes d'habitations et autres timbres fiscaux et frais légaux au cas ou il te viendrait à l'idée de faire du durable avec ton argent.

                              De façon générale l'Etat prend environ 70% de taxes sur la richesse créée par les employés (en faisant très simple, parcequ'au cas ou ta boite fait des bénéfices - ce qui arrive - l'état prend aussi 30% sur les dits). A noter que pour les artisans ou autres professions libérales/rémunérations le taux est encore plus élevé, mais là il y a aussi des mutuelles privées qui se servent alors le calcul est plus délicat.

                              Le bouclier fiscal (à 50%) est un bouclier fiscal hors charges et hors TVA il s'agit donc de ne pas aller au delà de 24€ de revenu effectif pour 100€ de richesse produites, soit après TVA un total de 19,30€ d'argent restant après prise en compte de l'ensemble des taxes.

                              Bref le bouclier fiscal assure aux "riches" qu'ils ne paieront pas plus de 80,70% de taxes sur l'argent qu'ils se versent (N.B : toujours si ils sont employés non cadres, pour un avocat ou un notaire ca fait plutôt 85%)

                              C'était juste pour mettre le débat en perspective...
                              • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                Posté par . Évalué à 2.

                                toujours si ils sont employés non cadres
                                Ce sont le plus souvent des cadres dirigeants, ou des cadres haut placés qui sont "couverts" par le bouclier fiscal. Rarement l'employé de chez renault ou le caissier à prisunic.

                                assure aux "riches" qu'ils ne paieront pas plus de 80,70% de taxes
                                Avec la TVA, les taxes patronales, la sécu etc... j'avais compté que l'état me prenait déjà ~60% mini de mon salaire, et c'était loin d'etre un super salaire.

                                Sinon, je suis d'accord que l'état prend trop d'argent, mais il faut donc laisser à la "masse" de payer, cad celle qui touche moins, plutot que ceux qui touche le plus, de payer moins, sous prétexte que "c'est trop pour eux" ?

                                Le bouclier fiscal a été mis à 50% pour permettres aux riches qui partaient de france, de rester en france. J'aimerais bien savoir combien l'état à gagné comme ça.

                                Enfin la personne indiquait qu'il aimerait bien payer ces impôts, parce que ça faudrait dire qu'il toucherais pas mal, y compris après impots.

                                20% de 1 million (tes 80,70%), c'est toujours mieux que 50% de 20 000.
                                • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                  Posté par . Évalué à 6.

                                  Ce sont le plus souvent des cadres dirigeants, ou des cadres haut placés qui sont "couverts" par le bouclier fiscal. Rarement l'employé de chez renault ou le caissier à prisunic.

                                  Tout à fait. le calcul que j'ai fait est volontairement très minimisé. Une personne qui gagne vraiment très bien sa vie en tant que directeur d'une grosse boite peut avoir jusqu'à 35% de charges salariales.
                                  En reprennant le calcul précédant dans le cas le plus défavorable on arrive à ce que le bouclier fiscal se déclenche à 18,5€ pour 100€, ca fait 14,87€ après paiement de la TVA. On retombe sur les 85% que j'ai évoqué.

                                  Sinon, je suis d'accord que l'état prend trop d'argent, mais il faut donc laisser à la "masse" de payer, cad celle qui touche moins, plutot que ceux qui touche le plus, de payer moins, sous prétexte que "c'est trop pour eux" ?

                                  La question que je me pose personellement et la suivante :
                                  "L'Etat ne s'en sort pas financièrement, est-il raisonnable de penser qu'il s'en sortirait si au lieu de prélever 85% sur l'argent que se versent les personnes les plus aisée de France il en prélevait 90 ou 95% ?"
                                  Mon avis est que non. Peut importe que l'on surtaxe les riches ou que l'on augmente les impots des classes moyennes, on est en train d'essayer de remplir le tonneau des Danaïdes. Et de toutes façons, la masse monétaire que l'on peut récupérer en pressant l'un ou l'autre groupe ne saurait dépasser 5 milliard d'€ par an (ce qui est ridicule à l'échelle d'un Etat).
                                  La seule solution est de repenser le système qui n'est pas fait pour fonctionner dans un pays avec un taux de personnes à la retraite aussi élevé ni dans un monde ou les prix et la concurrence fluctuent à cette vitesse.

                                  Mais bon c'est mon opinion et libre à vous de vous créer la votre.
                                  • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Je comprend tout à fait ton opinion, car j'en ai une proche.
                                    Mais il faut aussi comprendre que ceux qui se "crève" le cul pour récolter des misères; voir pour être au chomage avec la crise, et qu'il voit que ceux qui les ont foutu dans la merde ont même des "primes" (ie paient moins d'impots) du gouvernement, il est logique qu'un profond sentiment d'injustice naisse.

                                    Personellement, je suis assez pour que TOUT LE MONDE paie un impôts sur le revenue.
                                    Que ce soit 1€ si tu à touché n€ sur une année, jusqu'à plusieurs millions, si tu as touché plusieurs dizaines de millions.

                                    Ceci n'entraînerais pas un sentiment d'injustice au sein de la population. Sentiment d'autant plus grand qu'on nous(la classe moyenne) explique qu'il faut travailler plus, sans gagner plus, parce que
                                    1°) c'est la crise
                                    2°) il y a des pauvres, donc faut les aider. Les pauvres n'ont pas à payer d'impots sur le revenues (pas même 1€)
                                    3°) il y a des riches, mais les riches sont trop riches donc finalement ont leurs prélèvent moins, donc il faut rajouter des taxes pour compenser ce qui a été perdu.

                                    Sarkozy a été le "monsieur" taxe. Un moment, on en avait 1 nouvelle par mois (le bonus/malus qui est devenu un malus annuel, la taxe sur les FAI, les taxes sur les médocs (franchises), sur les poissons (pour rbser la tipp), taxes sur les téléviseurs (pub publique),...).
                                    Qui sont touchés par toutes ces nouvelles taxes, et l'augmentation de la vie : ceux qui avaient déjà du mal à joindre les deux bouts.

                                    Donc expliquer à ces gens là qu'ils faut qu'ils paient plus et que "de toute façon si on fait payer les riches ca nous rapportera pas autant" n'est pas à proprement parlé de la psychologie poussée ;)



                                    pour résumer : il faut que tout le monde paie, dans le cadre de ses moyens. Pas de personnes exempté (sauf absolument 0€ de revenues, mais RMI -> soumis). Quelqu'un peut payer 1€ par an, même au RMI, mais il paie, comme tout le monde. Il fait partie de la france, pas d'un sous groupe particulier.
                                    Le riche, ben le riche paie aussi comme tout le monde.

                                    Par contre, peut etre diminuer/supprimer l'ISF et augmenter les impots sur les (gros) revenues et/ou les dividendes.
                                    (à nouveau : pas de raisons que des personnes paient de façon différente. Ce sont des français).
                                    • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      Personellement, je suis assez pour que TOUT LE MONDE paie un impôts sur le revenue.

                                      Houlà, il y a 16 millions de foyer non imposables sur 35 millions ( http://patrimoine.nextinvest.fr/repartition-impot-revenu:43.(...) ) et encaisser les impots ca coute qand même une grosse centaine d'euros par déclaration (les préposés, les imprimés, la selection, le conseil etc.) donc on commencerait par prendre 1,6 milliards d'€ dans la gueule avant de toucher quoi que ce soit... Je me permet donc de dire que ce ne serait pas une bonne idée.

                                      de toute façon si on fait payer les riches ca nous rapportera pas autant

                                      Le problème est le suivant : les politiciens ne peuvent pas admettre qu'ils sont infoutus de créer de la richesse en France (c'est pas forcément que de leur faute, l'union européenne limite les capacités d'intervention d'un etat au sein des entreprises/de l'ecconomie), mais d'un autre coté ils ne peuvent pas non plus castrer les seuls personnes francaises qui ont la capacité à investir dans de gros projets ( oui parceque vendre le CAC40 aux américains, les immeubles et hotels aux émirats et les maison de luxe aux russes ca va bien cinq minutes). Donc il essayent de relever un peu la pression fiscale sur la tranche la plus riche en esperant que ca se traduise par des investissements.
                                      • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Je me permet donc de dire que ce ne serait pas une bonne idée.
                                        D'un pur point de vue financier, sans doute (mais il ne faut pas oublié les constantes diminutions des couts globaux non plus, et que j'appuie aussi mon raisonnement sur un retrait de l'ISF mais une augmentation de l'IR pour les gros salaires, et une diminution/enlèvement du bouclier fiscal.

                                        Et avoir des impots qui coutaient plus qu'ils ne rapportaient n'empêchaient pas de les conserver, comme la redevance télé* si j'ai bonne mémoire qui coutait, (bien) avant qu'elle soit mise avec les taxes locales, plus qu'elle ne rapportait. (a mettre en relation avec le fait qu'on l'enleve maintenant et qu'on demande de nouvelles taxes ;))
                                        ).

                                        Maintenant, d'un point de vue psychologique, et égalitaire, ça serait à mon avis une TRES bonne idée. Et quand on a une synergie de groupe, il est plus facile de dépenser (croissance par la consommation) pour ce groupe ou d'accepter de contribuer (taxes, aides, ...) que quand on divise pour régner.

                                        Donc d'un point de vue globale, je ne suis pas du tout sur que le bilan sera finalement si "mauvais" que ça.

                                        Maintenant faudrait des économistes, sociologues, psychologues, et plein d'autre *ogues, pour faire une étude détaillé ;)


                                        *Malheureusement je trouve pas de sources. Est-ce un faux souvenir dans les limbes de mon cerveau brumeux, une rumeur, ou la réalité ?
                                        • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          comme la redevance télé* si j'ai bonne mémoire qui coutait, (bien) avant qu'elle soit mise avec les taxes locales, plus qu'elle ne rapportait.

                                          Attention à la légende urbaine. Son cout de prélèvement (genre 4%) était le double des autres impots, par une série de simplification, cela s'est transformé comme tu le dis.

                                          Coté économie, le Canada, dans une situation de base bien pire à décider de couper de 20% de ces budgets. Ils sont aujourd'hui à l'équilibre, mais il faut voir l'état des services publiques (vous vous rappelez les "invasions barbares" ?).

                                          Le problème en France est aussi les 40% d'actifs fonctionnaires. Vous imaginez 10% des actifs du jour au lendemain sans emplois ?

                                          Car la thérapie de chocs -20% de dépense, c'est celle d'une boite qui meure et qui vire du personnel pour survivre. De toutes façon, vu les dépenses de Sarkosie aujourd'hui, si la dette ne baisse pas fortement lors de la prochaine bulle, il n'y aura plus d'argent pour passer le prochain creux.

                                          J'ai l'impression que ses 20 dernières années, la droite était au pouvoir pendant les années maigres et ils essaient de réduire la dette de l'état, ils se font ensuite virer puis les socialistes peuvent dépenser plus grâce à un bon environnement.

                                          Limite, il faudrait faire des budgets sur 9 ou 11 ans, la durée d'un cycle économique.

                                          Je trouve aussi toujours idiot de faire des calculs de charges sur la masse salariale. Il faudrait trouver d'autres assiettes.

                                          "La première sécurité est la liberté"

                                          • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                            Posté par . Évalué à 3.

                                            Limite, il faudrait faire des budgets sur 9 ou 11 ans, la durée d'un cycle économique.

                                            Préparé par un joli commissariat au plan ?
                                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                              Posté par . Évalué à 2.

                                              Par le parlement, comme tous les budgets. Ils viennent de passer à la pluriannualité pour certaine dépense (3ans ?), pourquoi ne pas aller plus loin ?

                                              "La première sécurité est la liberté"

                                          • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                            Posté par . Évalué à 1.

                                            la droite était au pouvoir pendant les années maigres et ils essaient de réduire la dette de l'état
                                            On a pas du voir la même droite au pouvoir alors....
                                            Je dis pas que les socialistes ont fait que des trucs biens, mais dire "la droite a fait des efforts. Ils ont été viré, et tous leurs efforts ont été anéantis par les socialistes", ça me semble très loin de la vérité (et un peu trop simpliste pour tout dire)

                                            Comme disait x-files, la vérité est ailleurs :P

                                            Enfin quand même drole que tu dise que les socialistes font des conneries en profitant des "avancés" de la droite, vu que tu propose une solution socialiste (les personnes qui peuvent payer payent pour les autres qui peuvent pas) plutot que de droite (les services non rentables sont "remanier" ) pour la fac.
                                            J'avoue que j'ai du mal à bien saisir ton/tes points là.
                                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                              Posté par . Évalué à 2.

                                              Peut-etre parce que les bonnes solutions ne se rangent pas sous l'étiquette droite ou gauche ?

                                              Concernant les "efforts" je pensais surtout à la réduction du déficit budgétaire qui augmente en moyenne sous la gauche et qui baisse en moyenne sous la droite (sauf actuellement)

                                              "La première sécurité est la liberté"

                                              • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                                Posté par . Évalué à 3.

                                                Concernant les "efforts" je pensais surtout à la réduction du déficit budgétaire qui augmente en moyenne sous la gauche et qui baisse en moyenne sous la droite (sauf actuellement)

                                                http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Public_Deficit_of_Franc(...)
                                                Ouais grosso modo elle c'est écroulé jusqu'en 95, remonté de 95 à 2001
                                                - bulle internet
                                                - sous lionel jospin (97-2002) (trop de droite lionel jospin)
                                                puis s'écroule à nouveau.
                                                A essayé de remonté entre 2003 et 2006 (là ou la croissance avait reprise).

                                                Non désolé je vois pas ce qui te permet d'affirmer que c'est sous la gauche qu'elle baisse, et sous la droite qu'elle augmente, vu que la plus longue augmentation a été effectué sous la cohabitation chirac/jospin, et que chaque baisse est lié à une bonne croissance (ça alors...)
                                  • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                    Posté par . Évalué à 4.

                                    La seule solution est de repenser le système qui n'est pas fait pour fonctionner dans un pays avec un taux de personnes à la retraite aussi élevé ni dans un monde ou les prix et la concurrence fluctuent à cette vitesse.

                                    > la dessus je ne suis pas d'accord, enfin pas complètement
                                    Oui il faut repenser le système, mais le principal problème n'est pas le taux de personne à la retraite. Le problème, de mon point de vue vient plus de l'écart de rémunération monstrueux que l'on peut avoir dans certaines entreprises, le gâchis de l'argent publique.
                                    Avant de lorgner sur le taux de personne en retraite, il faudrait réduire le chômage.
                                    Ensuite si on impose que les rémunérations les plus élevés d'une boite (avantage en nature compris) n'excèdent pas six ou dix fois le revenu le plus faible, mathématiquement on va augmenter le nombre de personne payant l'impôt sur le revenu.

                                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                    • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Certain avait proposé 20 à 40 fois le salaire médian d'une boite et de ses filiales.

                                      Transformer les charges de sécu du salarié sous le plafond de la sécu par une TVA, diminuerait un peu le dumping social. Ceux qui sont contre parle d'une sorte de dévaluation compétitive, mais je ne voie pas ce qu'il y a de mal à ça.

                                      "La première sécurité est la liberté"

                                      • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                        Posté par . Évalué à 3.

                                        20 fois c'est déjà énorme (je parle rémunération horaire) Si le boss veux plus il à qu'à augmenter les plus faibles salaires de sa boite.

                                        Quant au salaire médian non! L'idée est de rehausser les plus bas salaires, le plus simple est donc de prendre le salaire minimum (et c'est bien plus facile à calculer :P) Se baser su le médian ne fera que faire monter la classe moyenne, l'idée est de remonter surtout les bas salaires. (et permettre une semaine de quatre jours pour ceux qui le souhaitent)

                                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                        • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                          Posté par . Évalué à 4.

                                          Je trouve que monter tout le monde est plus intéressant, tout le monde en profite. Niveler le niveau de salaire n'est pas forcément souhaitable.

                                          "La première sécurité est la liberté"

                                          • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                            Posté par . Évalué à 2.

                                            le problème de se baser sur le médian, c'est qu'il suffit que la moitié de la boite soit (très) bien payé, et le reste au minimum, pour contourner le but de la manœuvre. En se basant sur le minimum, il n'y a pas d'échappatoire possible, si le patron veut gagner plus, il doit augmenter ses plus bas salaires.

                                            Si on met en place une limitation pareille, je suis aussi pour la simplification des procédure d'embauche et licenciement.

                                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                              Posté par . Évalué à 2.

                                              il suffit que la moitié de la boite soit (très) bien payé

                                              Cela serait déjà pas mal...

                                              Si on met en place une limitation pareille, je suis aussi pour la simplification des procédure d'embauche et licenciement.

                                              Dans les faits, c'est très simple. Il y a juste un "chemin juridique" à suivre.

                                              J'aimerais qu'il réduise le temps de préavis lors d'une démission. 1 mois serait assez.

                                              "La première sécurité est la liberté"

                                    • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                      Posté par . Évalué à 0.

                                      Ensuite si on impose que les rémunérations les plus élevés d'une boite (avantage en nature compris) n'excèdent pas six ou dix fois le revenu le plus faible, mathématiquement on va augmenter le nombre de personne payant l'impôt sur le revenu.

                                      Oui... On va dire çà. Déjà les gens qui gagnent beaucoup d'argent payent beaucoup d'impots sur leur dernière tranche : de fait si on leur prend leur excédent de salaire pour le reverser à ceux qui gagnent moins on va nécessairement, mathématiquement collecter moins d'impots.
                                      • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        et curieusement on a inventé le bouclier fiscal, et avant il y avait l'évasion fiscale, ainsi qu'une collection de niches pour qu'ils n'aient pas à payer.

                                        Ensuite si on diminue le nombre de personne requérant l'aide de l'état, on diminue aussi ses dépense.

                                        Enfin je ne trouve pas de raisons pour qu'un patron gagne 20 fois plus qu'un de ses ouvriers. Il est extrêmement rare qu'un gars à lui seul rapporte autant.

                                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                        • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          L'estimer à un instant t, n'est pas évident. Mais si tu fait un avant/après, tu peux estimer sa valeur: par exemple, Carlos Ghosn avant et après son passage à Nissan.

                                          Le plus choquant n'est pas trop le multiple mais l'augmentation. De mémoire, le salaire des 1 ou 2% des salariés les mieux payé (genre 4500€/mois) à augmenter de 10% ses dernières années et le salaire des 0.005% les mieux payé a doublé.

                                          C'est ça le plus gros problème.

                                          "La première sécurité est la liberté"

                                          • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                            Posté par . Évalué à 2.

                                            > L'estimer à un instant t, n'est pas évident. Mais si tu fait un avant/après, tu peux estimer sa valeur: par exemple, Carlos Ghosn avant et après son passage à Nissan

                                            C'est difficile à estimer; même en faisant un avant après; sur une entreprise tu peux facilement exploser des records en virant toute la R&D, ça va marcher sur quelques années, puis suffit de changer de boite, et c'est le successeur qui va payer les pots cassés.
                                            Sur Renaut, puis Nissan, ils ont mis en place un service achat, ce dernier à pour but de trouver des pièces à pas chers pour les voitures (après le prototypage), ça réduit le coût de fabrication, mais en même temps elle tombent plus en panne, ou ont des effets de bords; mais en attendant, ils font plus de benefs; ensuite l'image de marque c'est plus tard qu'elle se détériore.

                                            Quelqu'un qui arrive juste après ce genre de manœuvre va devoir compenser les erreurs de ses prédécesseurs, et aura moins de résultat que ces derniers, alors qu'il fait peut être un meilleur boulot.

                                            (Et je ne suis pas convaincu que la majorité des patrons gagnant 10 fois plus que leur employés fasse 10 fois mieux que ces même employés -après un minimum de formation - au même poste )

                                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                              Posté par . Évalué à 2.

                                              Et moi je suis persuadé que la majorité des gens à ces mêmes postes ferait une catastrophe.

                                              "La première sécurité est la liberté"

                                              • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                                Posté par . Évalué à 2.

                                                pire que Noel Forgeard ? pour n'en citer qu'un.
                                                Sinon sans aller au poste de gestionnaire, on peut prendre plus bas, un Jérôme Kerviel par exemple...
                                                Si j'étais méchant, je pourrais aussi citer natixis...

                                                Pour être allé dans différentes boite je peux aussi parler d'économie réclamée à corps et a cris par la direction, d'où le refus de payer un deuxième routeur pour assurer la continuité de service en cas de panne, et des pertes engendrés par la non présence de ce routeur de secours...

                                                Si ces gens savaient se reconnaitre incompétent dans certains domaines, ils pourraient écouter les avis des autres, mais non ils pensent tout savoir. Dans le même genre, là où je travaille actuellement il y a eu quelques années "on emploie pas tout nos informaticiens à 100%, virons le surplus" (par non renouvellement de poste) résultat : lors des pics ils sont à l'ouest, et ils compensent par des presta. Le gain financier est douteux, par contre la qualité de service, du code, et le respect des délais laisse à désirer... )

                                                Et le plus surprenant c'est que toutes les grosses boites où j'ai été envoyé c'est le même constat!

                                                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                              Posté par . Évalué à 0.

                              > Personnellement, j'apprécierais de donner 50%

                              Quand c'est pour les autres, on "apprécie" toujours ...
                          • [^] # Re: accès à internet/éducation

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            50% sur la tranche supérieure d'imposition.
                            Donc le taux de prélèvement sur le total des ses revenus est beaucoup plus faible.

                            Ensuite quel est le sens de gagne 200 ou 300 fois le salaire médian ? De gagner des sommes que tu ne pourras pas dépenser même si tu vivais mille ans ?

                            L'argent n'est qu'un moyen pour simplifier les échanges, pas une fin en soi.

                            L'inflation est un mécanisme intéressant pour éviter ces dérives. Si on ne le dépense pas, il perd rapidement de sa valeur.

                            Dans le même ordre d'idée, pourquoi transmet on à ses enfants le capital qu'on a accumulé? dans une société ou le discours officiel est qu'on réussit par son mérite, on ne devrait pas hériter.
                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                              > 50% sur la tranche supérieure d'imposition.
                              Donc le taux de prélèvement sur le total des ses revenus est beaucoup plus faible.

                              Non non, la tranche supérieure est seulement à 40%. C'est le bouclier fiscal qui est à 50% et qui empêche de payer plus de 50% de son revenu en impôts (sur le revenu + sur la fortune + csf + rds + taxes foncières + taxe d'habitation). Et ceux qui bénéficient du dit bouclier payent donc exactement 50% de leur revenu en impôts.
                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Dans le même ordre d'idée, pourquoi transmet on à ses enfants le capital qu'on a accumulé? dans une société ou le discours officiel est qu'on réussit par son mérite, on ne devrait pas hériter.

                              Les taux d'impositions ne sont pas négligeables non plus lors des héritages, même si cela ne cesse de baisser.

                              "La première sécurité est la liberté"

                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Dans le même ordre d'idée, pourquoi transmet on à ses enfants le capital qu'on a accumulé? dans une société ou le discours officiel est qu'on réussit par son mérite, on ne devrait pas hériter.
                              Les personnes qui l'ont moinser au point d'être négatif pourraient-elle prendre la peine de répondre et d'argumenter ?

                              Parce que pour ma part, je considère normal qu'on puise léguer à ses enfants des moyens de subsistances (un logement de taille raisonnable, de quoi manger…) mais pas plus. J'ai du mal avec des fortunes à la Rothschild qui se transmettent de génération en génération. Et j'ai encore plus de mal avec les discours qui pourrissent les pauvres profiteurs d'aides sociales, tout en trouvant normal qu'il existe des rentiers.
                              • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                Posté par . Évalué à 2.

                                De mémoire, l'impôt progressif a été inventer pour bouffer ce genre de gros revenu au US (les rockfellers de mémoire).

                                En général, on hérite à 50 ans. La maison ont l'a déjà.

                                "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: accès à internet/éducation

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        y'a des idées plus intelligentes je penses que de faire payer pour remonter le niveau.
                        Exemple : sélection plus sévère pour passer d'une année à l'autre (sélection par niveau scolaire plutôt que par l'argent).
                        Autre exemple si tu veux utiliser le levier argent à tout prix : tarifs d'inscriptions gratuit la première année, 1000€ en cas de redoublement. Un peu dans le style de ce que connaissent les boursiers qui se les voient coupées après 2 redoublements.
                        • [^] # Re: accès à internet/éducation

                          Posté par . Évalué à 1.

                          mouais bof.

                          J'ai connu un boursier qui a fait une thèse après plein de redoublement. Obliger un boursier a être bon, c'est pas forcément génial.

                          "La première sécurité est la liberté"

                          • [^] # Re: accès à internet/éducation

                            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                            Euh, vu le coût pour la société d'une année universitaire, il est peut être bon de responsabiliser les étudiants. Y'en a quand même une bonne quantité qui doublent parcqu'ils préfèrent faire la fête que de bosser.
                            Dans tous les cas, pour remonter le niveau, il me paraît un peu plus malin d'obliger un boursier (ou pas d'ailleur) à être bon que de l'obliger à être riche comme tu le proposes.
                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                              Posté par . Évalué à 10.

                              il est peut être bon de responsabiliser les étudiants. Y'en a quand même une bonne quantité qui doublent parcqu'ils préfèrent faire la fête que de bosser.

                              Sinon, on peut aussi supprimer les écoles de commerce ;)
                          • [^] # Re: accès à internet/éducation

                            Posté par . Évalué à 9.

                            donc si j'ai bien compris, pour ceux qui ont déjà des aides diverses et variés, comme des bourses, normal qu'ils puissent redoubler.
                            par contre pour ceux qui profite le moins du système, eux ils doivent payer plein pot, et bien sur y compris ET SURTOUT si ils redoublent (parce que eux ont à repayer les droits d'inscriptions...).
                            enfin moi, quand quelqu'un me donne de l'argent, il me semble logique qu'il veuille que cet argent soit utiliser pour son but réel (travailler) que pour faire la java le soir.
                            Pour toi non, normal de faire de la java le soir avec cet argent, vu que tu estime qu'il n'y a pas à demander de résultat à un boursier et qu'il peut faire ce qu'il veut.
                            Pour l'état si, c'est ce qu'on apelle un abus de bien sociaux quand on utilise une subvention à une autre destination qu'à celle à laquelle on la destine.


                            Donc les pauvres -> rien à payer
                            Les riches -> ca leur coute pas grand chose
                            les moyens -> oh bon rajoutons leur encore des taxes, surtout si ils redoublent. Après tout c'est pas comme si ils payaient déjà pour tout le monde, et qu'ils payaient pas déjà la bourse des pauvres dans leurs impots. C'est plus marrant de leur demander de payer deux fois.

                            Et non, que quelqu'un donne "50% de son salaire à l'état" ne me choque pas outre mesure si il gagne plusieurs millions. C'est un concept que tu connais pas, pourtant tu veux l'utiliser extensivement en faisant payer les "moyens" pour les pauvres. Ca s'apelle la solidarité.
                            D'un coté tu trouve ca idiot pour les riches, et normal pour les "moyens"
                            Un célibataire "moyen" ne gagnant pas beaucoup reverse bien plus que 50% de son salaire à l'état entre les != impots foncier, locaux, sur le revenues, la TVA, .... Et comme il est célibataire, presque aucune aide, des impots pleins pots .
                            La c'est pas génant. si il est riche par contre c'est pas normal hein.

                            On parle pas du fait que très peu de couples "moyens" N'ONT PAS de quoi débourser plusieurs milliers d'euros sans s'endetter.
                            ah voui "soyez sympa, endetté vous pour que les autres puisse y aller sans rien payer". Sympa ton système pour la classe moyenne.
                            Taillable et corvéable à merci. Et si ils osent dire quelque chose, c'est que de toute façon ce sont des sales profiteurs ?

                            Et on parle même pas des nombreux étudiant qui ont des parents "moyen" , mais dont les parent ne veulent pas leur payer leur scolarité à la fac pour des raisons X ou Y -souvent idiotes, mais le fait est là-.
                            Normal que eux, qui ont déjà du mal à se payer une chambre ou autre, de devoir débourser plusieurs milliers.


                            enfin c'est PARTICULIEREMENT idiot : tu demande à certaines personne y allant de débourser plusieurs milliers d'euros sous pretexte qu'ils gagent un peu plus que certains (et sans prendre en compte que pour cette meme raison, on leur demande déjà beaucoup plus que les "certains" qui gagnent un peu moins) et tu ne pose pas le véritable problème.

                            Un étudiant à la fac est payé ~7k€ par l'état
                            Un étudiant au collège est payé ~ 12k€ par l'état
                            Un étudiant en prépa est payé ~12k€ par l'état.

                            Qui se fous de la gueule de qui ici ? La méchant classe moyenne qui paie déjà tous les impots de l'état pleins pots , ou l'état ?
                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                              Posté par . Évalué à 3.

                              ah mais je regrette, je trouve tout à fait normal d'être payé pour faire du java le soir (si on a une option informatique bien entendu )

                              :D

                              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                            • [^] # Re: accès à internet/éducation

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Pourquoi partir du principe qu'un mec qui redouble est forcément un mec qui ne fout rien ?

                              Il y a des tas d'autres raisons possibles. Le fait d'être pauvre n'aident pas forcément à avoir eu des parents qui puissent aider scolairement. Souvent, ses étudiants travaillent pour pouvoir se loger. Ils ont donc moins de temps pour réviser et moins de temps pour dormir. Il y a aussi tous les problèmes de santé.

                              Qui se fous de la gueule de qui ici ? La méchant classe moyenne qui paie déjà tous les impots de l'état pleins pots , ou l'état ?

                              Marrant de rappeler que la classe moyenne paie ~20% d'impôt direct contre 50% pour les super riches et que tu trouvais cela injuste !

                              "La première sécurité est la liberté"

                              • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                Il y a des tas d'autres raisons possibles.
                                Quelque soient les raisons, c'est pas forcement à la société d'assumer ces raisons. Et puis demander 1000 ou 2000€, c'est pas lui demander de payer le coût réel il me semble.

                                Le fait d'être pauvre n'aident pas forcément à avoir eu des parents qui puissent aider scolairement.
                                Collège, lycée, admettons. M'enfin étudiant faut pas déconner. L'étudiant est censé être un minimum indépendant de ces parents sur le plan scolaire.

                                Souvent, ses étudiants travaillent pour pouvoir se loger. Ils ont donc moins de temps pour réviser et moins de temps pour dormir.
                                Faut lutter contre la pauvreté, bourses, plus de cité U toussa, bref faire en sorte que l'étudiant en question n'est pas besoin de travailler à côté.

                                Il y a aussi tous les problèmes de santé.
                                On peut largement admettre qu'il est possible d'avoir des dérogations pour raisons médicales sérieuses.

                                Marrant de rappeler que la classe moyenne paie ~20% d'impôt direct contre 50% pour les super riches et que tu trouvais cela injuste !
                                Dans la vraie vie, faut tout prendre en compte, notamment les impôts indirects, et dans la vraie vie, les super riches ont toutes les combines pour que le 50% ne s'appliquent qu'à une petite partie de la richesse effective.

                                Dans tous les cas, il paraît beaucoup plus pertinent de résoudre le problème du niveau dans les universités en jouant sur les facteurs directement liés au niveau : sanctionner ceux qui ne foutent rien, aider les pauvres, éviter d'avoir recours aux jobs extra-scolaires, plutôt que de tenter bêtement un écrémage par le porte-monnaie.

                                Non parcque ce que tu proposes, on connait : y'a des écoles d'ingénieurs à 40k qui te file un diplôme. Et franchement, y'a pas que des lumières qui en sortent. Beaucoup "achètent" leur diplôme. Bah oui c'est vrai, tu paies, quelque part tu attends une obligation de résultat.

                                Décidemment, le facteur financier est une mauvaise idée pour ce qui est de relever le niveau.
                              • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                Posté par . Évalué à 3.

                                Le fait d'être pauvre n'aident pas forcément à avoir eu des parents qui puissent aider scolairement.
                                Dans ce cas il aurait pas du avoir son bac...
                                Et le bac devine quoi, c'est gratos. Woot. c'est quand même bien hein.

                                Souvent, ses étudiants travaillent pour pouvoir se loger. La bourse et l'APL sont censé couvrir ce besoin si je ne m'abuse, non ? Surtout si les parents sont pauvres (pas vrai dans le cas de parents "moyen" qui aident pas leur enfants, mais là non plus ils toucheraient pas la bourse).

                                Il y a aussi tous les problèmes de santé.
                                A étudier au cas par cas. Et on demande pas aux enfant de "parents moyen" de ne pas payer un redoublement pour toutes ces raisons. Pourquoi les enfants de parents "pauvres" aurait'ils le privilèges de n'avoir aucune contrainte ?


                                Marrant de rappeler que la classe moyenne paie ~20% d'impôt direct contre 50% pour les super riches et que tu trouvais cela injuste !
                                Je te rapellerais que
                                1°) ce n'est pas 20% (il n'y a pas que les impots sur le revenue pour les impots directs dans la vie (quelques un comme ça sans réflechir : impots foncier, impots locaux), mais visiblement tu ne le sais pas. Et que ça peut monter bien plus qu'à 20% ...)
                                2°) que 70% de 40 000 (couple touchant 20 000€ net/an. Au dessus du salaire moyen), c'est toujours largement moins que 50% de 1 million, et que tous les budgets nécessaires (transport, bouffe, logement, que tu avais pris en compte avant, mais plus maintenant), ne prennent pas du tout la même part du budget dans la classe moyenne que dans la classe "riche". Que sur l'ensemble de ces budgets, elles paient aussi une TVA à 20%, voir 80% de taxe si ca part dans l'essence!
                                Mais que tu trouve "juste" de demander à cette classe (qui ne bénéficie pas de réduction sur ses transports, plus 1200 € dans mon budget annuel quand même (~10% de mon salaire annuel net), et encore, je n'était pas obligé de prendre la voiture et je travaillais en idf (donc 50% remboursé par l'employeur)) de payer pour les autres, alors qu'elle a déjà du mal à se payer les choses pour elles mêmes.
                                Tu crois que les crédits à la consommation c'est uniquement dédié pour la classe pauvre ? Tu t'es JAMAIS demandé pourquoi il y avait tant d'offres de crédit à la consommation ? Si il n'y avait pas de demande, tu pense vraiment qu'il y aurait toutes ces offres ?

                                Je connais une assitante sociale, ben des pauvres avec des grands écrans plasma, elle en voit. Et ne vas surtout pas croire que toute la classe moyenne à un grand écran plasma. Pourtant d'après ton raisonnement les pauvres "plus pauvres, donc moins de choses moins cher" vu qu'ils faut les aider à payer les frais d'inscription, et refaire payer ça sur la classe moyenne.


                                Marrant de rappeler que la classe moyenne paie ~20% d'impôt direct contre 50% pour les super riches et que tu trouvais cela injuste !
                                Et tu as absolument pas répondu sur le fait que la somme alloué par l'état est 50% moindre pour un étudiant que pour un collégien ou un élève de prépa, mais que tu préfère à nouveau faire payer la classe moyenne.
                                Marrant comme tu disais.
                                • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  Et le bac devine quoi, c'est gratos. Woot. c'est quand même bien hein.

                                  Avoir le bac est une référence, c'est sûr...

                                  Cela me rappelle l'histoire d'une gamine de banlieu, qui s'était fait repéré par Henry 4. Elle disait avoir des problèmes en Anglais car elle était la seul de sa classe à ne pas avoir été en séjour linguistique. C'était pareil pour les livres qu'elle n'avait pas lu ou les musées non visités.

                                  La bourse et l'APL sont censé couvrir ce besoin si je ne m'abuse, non ?

                                  En théorie oui.

                                  Pourquoi les enfants de parents "pauvres" aurait'ils le privilèges de n'avoir aucune contrainte ?

                                  Parce que cela les disqualifies immédiatement pour leur études. Pas d'argent == plus d'étude. Une histoire d'ascenseur social, de chances égals, etc...

                                  mais visiblement tu ne le sais pas.

                                  C'est un privilège de se faire prendre pour un idiot par toi. Vu que je précisais justement "impot direct", cela ne t'a pas mis la puce à l'oreille ? Relis les calculs de Kha un peu plus haut...

                                  Marrant comme tu disais.

                                  Tu sais combien coute une année universitaire au US ?

                                  "La première sécurité est la liberté"

                                  • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Avoir le bac est une référence, c'est sûr...
                                    Au sens premier du terme, oui, vu que c'est la référence pour passer au études sup. Et qu'on subodore qu'avec le bac, tu es suffisament cultivé pour apprendre par toi même, et être à "égalité" de chance (tout du moins à la fac, vu qu'on parlais de la fac) avec les autres élèves.

                                    Elle disait avoir des problèmes en Anglais car elle était la seul de sa classe à ne pas avoir été en séjour linguistique.
                                    Pipeau. Tu apprend pas forcément en séjour linguistique.

                                    Moi j'ai toujours été nul en anglais au collège et au lycée, et pourtant j'en avais fait un (de séjour, où j'ai RIEN appris). J'ai jamais dit que c'était parce que j'en avais fait moins que mes collègues, mais plutôt que j'étais nul/pas intéressé.

                                    C'était pareil pour les livres qu'elle n'avait pas lu
                                    C'pas comme si les classiques sont pas à la bibliothèque...
                                    Me souviens d'après midi passé à feuilleter universalis (oui j'avais des hobby bizarres à l'époque).

                                    ou les musées non visités.
                                    Jamais visité de musée qui correspondait à mon programme... Et pourtant j'ai eu mon bac.

                                    Parce que cela les disqualifies immédiatement pour leur études. Pas d'argent == plus d'étude. Une histoire d'ascenseur social, de chances égals, etc...
                                    On parlait du fait de repayer les frais d'inscriptions, que TU voulais augmenter. Et on parlais du fait d'avoir à les payer (et pas la bourse) lorsqu'on redoublait une ou deux fois.
                                    Donc les enfants de parents moyen, ca les disqualifie tout autant d'avoir a REPAYER les frais d'inscriptions (ça grève d'autant le budget éducation), mais c'est pas grave, vu que eux ils sont moyens, c'est qu'ils ont forcément bourrés de thunes (ah tiens non, ça c'est les riche.)
                                    Sans compter que les enfants de parents moyens, eux, ont pas de bourses, donc niveau "comment grever un budget", je pense pas que demander à un boursier de payer les frais d'inscription, ça soit si horrible si tu demande aux autres de payer l'ensemble (logement, bouffes, inscriptions).

                                    Pour toi les pauvres et les moyens c'est un peu comme les poissons et les oiseaux* , non ?

                                    enfin si tu estime que l'accés à l'éducation est si important qu'il doit etre gratuit (ce que je comprend), pourquoi vouloir AUGMENTER les frais d'inscription, si ce n'est faire une sélection parmis ceux qui ont pas de bourses, mais peuvent pas payer les frais (comme je disais, exemple con, le fils qui fait la fac, mais dont les parents ne paient rien parce qu'il ne fait pas ce qu'ils (les parents) voulait qu'il fasse. J'avais un copain dans ce cas).
                                    La logique serait de SUPPRIMER les frais d'inscriptions, et de demander à l'état (par le biais de TOUS les autres impots, et pas juste une partie spécifique de la population moyenne et riche (ceux qui ont des enfants qui vont à la fac)) d'augmenter le budget.

                                    C'est un privilège de se faire prendre pour un idiot par toi. Vu que je précisais justement "impot direct", cela ne t'a pas mis la puce à l'oreille ?
                                    Et impots locaux et impots foncier, ça t'a pas mis la puce à l'oreille non plus ? pourtant je suis persuadé de les avoir notés, et je suis intimement persuadé qu'ils sont aussi "directs" que sur le revenues (qui sont différentes destaxes sur le salaire brute totale dont parlait un moment kha, si c'est à ces chiffres dont tu faisais allusion).


                                    Tu sais combien coute une année universitaire au US ?
                                    On parlais des US ou de la france là ? Je sais plus...


                                    * Nous pleurons sur un oiseau qui meurt, mais pas sur le sang d'un poisson découpé. La chance est avec ceux qui possèdent une voix. R. Saito
                                    • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Jamais visité de musée qui correspondait à mon programme... Et pourtant j'ai eu mon bac.

                                      Je parlais de Henry 4...

                                      Elle disait avoir des problèmes en Anglais car elle était la seul de sa classe à ne pas avoir été en séjour linguistique.
                                      Pipeau. Tu apprend pas forcément en séjour linguistique.


                                      On comprends pourquoi tu n'as pas fait Henry 4... :)

                                      "La première sécurité est la liberté"

                                      • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        j'ai bien vu que tu parlais de Henry 4. Et moi je répondais que ceux qui disent toujours le "c'est pas ma faute c'est parce que l'autre il est mieux/j'ai moins que l'autre" , voila quoi.

                                        C'est toujours facile de prendre UN exemple, mais je ne t'apprendrais pas qu'un exemple (que ce soit le tien ou le mien) n'en fait pas une généralité, et ne correspond pas forcément non plus à la réalité "moyenne".
                                        • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          Un exemple ne fait pas une généralité, mais cela sert de contre-exemple pour trouver les cas qui posent problèmes.

                                          "La première sécurité est la liberté"

                                  • [^] # Re: accès à internet/éducation

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                    Tu sais combien coute une année universitaire au US ?
                                    Ce qui est sûr, c'est que beaucoup d'entre eux s'endette pour payer leurs études. Vu la crise économique actuelle et le taux d'endettement des américains, il semble que ce ne soit pas l'idée la plus maligne du monde d'inciter les étudiants à prendre goût au système bancaire de prêt.
                  • [^] # Re: accès à internet/éducation

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Et c'était difficile de payer ?

                    Tu veux dire que je laisse sous-entendre quelque part que c'était difficile à payer ? Où ?

                    Je dirais que un des moyens pour relever le niveau des Fac françaises, serait de faire payer plus, à un niveau acceptable pour le français moyen, genre qq milliers d'euros/an. Par contre, il faut plus de moyens pour les boursiers pour compenser.

                    Super... d'ailleurs comme pour moi c'était quasiment gratuit, je n'ai rien glandé et ma vie est foutue.
          • [^] # Re: accès à internet/éducation

            Posté par . Évalué à 2.

            Et c'est quoi tes sources ?

            En Europe, Le système éducatif est gratuit en france, en allemagne, en belgique. Je suis sûr que si on cherche encore, On va conclure que l'école est gratuite dans toute l'europe.

            Même aux états-unis, l'accès à l'éducation est gratuit.
          • [^] # Re: accès à internet/éducation

            Posté par . Évalué à 1.

            Gratuite? et les livres que l'on est obligé d'acheter (bon je ne suis pas français, mais ce doit être sensiblement identique chez nous, vos voisins). Si l'on a pas le bon livre de géo, le bon livre de truc muche... faut pas les acheter? Et le minerval? gratuit? sur? Bon, je ne veux pas relever de troll, mais si je suis dans l'erreur, faites le mois savoir :)

            Amicalement
            • [^] # Re: accès à internet/éducation

              Posté par . Évalué à 3.

              Dans certains collèges ils prêtent les livres de cours aux élèves, qu'il faut rendre à la fin de l'année pour les élèves suivant.
              Par contre faut se payer les cahiers, les crayons, les stylos, la bouffe :P, mais on peut aussi obtenir des bourses.
              Pour les université, en tout cas là où j'ai été, y avait pas de livre à fournir, et l'IUT pas de livre non plus.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: accès à internet/éducation

                Posté par . Évalué à 2.

                à noter : certaines écoles primaire et secondaires (mais c'est au resté au stade de "prototype" pour l'instant), proposent justement de fournir tout le matériel (payé par la mairie je crois), y compris les livres de classes.

                Il n'y a que le cartable à acheter (et plus d'excuse "j'ai oublié ma trousse" ou "j'ai terminé mon cahier" :P)

                clair que les achats de matériels scolaires (fournitures et manuels) sont loin d'etre négligeables, surtout pour les petits revenus.
                Dans certaines classes, avec le prof qui veut tel cahier, le prof qui veut tel classeur, ça atteignait facilement 150-200€, voir plus suivant les manuels /o\
              • [^] # Re: accès à internet/éducation

                Posté par . Évalué à 3.

                C'est un scoop... les gens qui ne vont pas à l'école ne mangent pas ! ;-)

                Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: accès à internet/éducation

      Posté par . Évalué à 10.

      hé tu savais que même au fin fond du trou le plus paumé en France tu pouvais demander l'électricité et le téléphone (sauf si les lignes doivent passer par des propriétés privés, mais c'est des bataille juridique à la con, si un chemin communal arrive jusqu'à chez toi t'est tranquille)
      Et le pire c'est que ni France télécom ni EDF ne te facture la pose des pylônes jusqu'à chez toi...

      Par contre tu payes l'abonnement.

      L'état français te garanti l'accès à l'électricité et le téléphone, pas qu'ils doivent être gratuits...

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: accès à internet/éducation

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Donc ça n'empêche pas de couper internet puisqu'on coupe bien l'électricité et le téléphone.
        • [^] # Re: accès à internet/éducation

          Posté par . Évalué à 5.

          uniquement si tu ne payes pas et encore dans des conditions bien précises pour l'EDF. (essaye de faire couper le jus à des squatteurs !)

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: accès à internet/éducation

            Posté par . Évalué à 2.

            pas de problème pour couper le jus à des squatteurs amha.
            Edf ne peut pas couper, si mes souvenirs sont bon, lors de la trève hivernale. Ce qui n'as pas grande chose à voir avec le fait de squatter ou pas.
            • [^] # Re: accès à internet/éducation

              Posté par . Évalué à 3.

              bah tient.

              si ils ont des enfants en bas age, tu ne peux pas coupé. Et je crois qu'il y en a d'autre comme ça. Et évidemment en tant que propriétaire de la ligne, c'est à toi de payer.

              "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: accès à internet/éducation

          Posté par . Évalué à 10.

          pour le téléphone les n° d'urgences sont toujours dispo
          pour le courant, tu est en général limité a 1000W

          et surtout à aucun moment tu n'est interdit d'aller à la concurrence parce que la prestation ne vient pas.

          A aucun moment une tierce partie va s'immiscer dans ton contrat pour dire à EDF de te couper du réseau, quand bien même tu utiliserais cette électricité pour garder des enfant récalcitrant en cage ou pour torturer tes voisins, ton abonnement serait toujours honoré (tant que tu payes).

          Si tu fais des choses répréhensible, tu iras en jugement, tu paieras une amende ou tu iras en tôle (enfin pour les cas susnommé, je pense l'hôpital psychiatriques est une très bonne destination)

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: accès à internet/éducation

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Ben l'accès à l'électricité et au téléphone, edf (ou une autre société privée) a le droit de te le couper. L'accès garanti à l'éducation et l'accès garanti à internet ne peuvent pas être coupés, j'en conclus qu'il y aura une offre gratuite.
      • [^] # Re: accès à internet/éducation

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Et le pire c'est que ni France télécom ni EDF ne te facture la pose des pylônes jusqu'à chez toi...
        T'es sûr ? Parcque j'ai déjà vu des gens qui se voyait proposer un devis par FT pour tirer un câble jusque chez eux (nouvelle habitation). C'était entre 1000 et 2000€, je sais pas à quoi ca correspondait mais visiblement ils essaient de faire assumer une partie des frais au client.
        • [^] # Re: accès à internet/éducation

          Posté par . Évalué à 2.

          Pose du compteur et cable entre le poteau et la maison. C'est un peu flou parce que c'est pas la propriete du client mais c'est lui qui paye pour la pose (ou pour deplacer dans le cas d'une ancienne installation a mettre aux normes).

          Enfin bon, c'est juste le dernier metre en gros, et c'est fait pour un client en particulier (contrairement a la ligne et aux poteaux qui sont partages entre tous les utilisateurs), donc ca peut se comprendre.
          • [^] # Re: accès à internet/éducation

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est vrai, faire déplacer un compteur c'est payant. Même si EDF en profite pour te mettre l'accès extérieur au compteur et fait ensuite des économies de personnels pour les relevés.
        • [^] # Re: accès à internet/éducation

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Probable que le tirage de câbles est gratuit... jusqu'à la limite du terrain. Et payante entre cette limite et l'endroit où le service doit être délivré. Donc si tu as un superbe chemin entre la route et ta maison, ça douille...

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # un accès en 56k

    Posté par . Évalué à 4.

    c'est toujours un accès.
    • [^] # Re: un accès en 56k

      Posté par . Évalué à 5.

      En plus, c'est vachement dissuasif en termes de piratage.

      chéri, tu peux arrêter youtube un moment? j'aimerais pouvoir dézoomer google maps...
    • [^] # Re: un accès en 56k

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Avec le nombre de site tout-en-flash, c'est à la limite de l'accès (un peu comme si on ne te laissait aller à l'école qu'1h par jour. Après, il ne faut pas non plus aller jusqu'à garantir 100Mbps à tout le monde.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Reste le reste...

    Posté par . Évalué à 10.

    La coupure est odieuse mais ce n'est pas ce qui m'inquiétait le plus.

    Rapidement et dans le désordre:
    - sanctionner sans passer par l'autorité judiciaire,
    - des sous traitants privés qui arpentent le ouéb pour relever des IP,
    - vie privée bafouée (le FAI devra donner à l'ADOPI l'identité des titulaires de l'IP)
    - liste blanche,
    - ce n'est pas le téléchargement illégal qui est sanctionné mais la non protection de sa ligne,
    - obligation d'installer un logiciel proprio (payant)pour ne pas être victime de l'arbitraire,
    - logiciel dont le concept même est absurde et qui nous dédouanerait de respecter la loi si il est installé sur une machine
    ... Après seulement venait la coupure.


    Et l'amende sera égal "au manque à gagner"? C.à.d 1 euros par titre téléchargé? Et ce sera comme une prune, c.à.d il faut payer avant de contester et lorsqu'on a payé l'administration estime que l'on a avoué sa culpabilité?

    Alors oui c'est une victoire mais continuons le combat (contre l'HADOPI mais aussi contre nos eurodéputés qui sont régulièrement saisie d'une irrésistible envie de brevet logiciel)
    • [^] # Re: Reste le reste...

      Posté par . Évalué à 3.

      Je suis d'accord avec toi mais il me semble que si l'interdiction de la coupure comme sanction se confirmait (pour l'instant le document en question n'est pas contraignant pour les gouvernements), la justification de l'usine à gaz HADOPI risque d'être compliquée.

      Quelle est la sanction alternative: une amende, c'est nettement moins dissuasif comme mesure "pédagogique", c'est bien pour ça qu'Albanel ne veut pas entendre parler de l'amendement Bono.

      Je ne pense pas que l'amende soit égale au manque à gagner, ce type de sanction a été prise (aux USA) par exemple mais uniquement après recours à la justice, c'est donc loin d'être systématique, d'autant plus qu'apparemment une juriprudence a été installée qui ne reconnait pas l'adresse IP comme preuve d'identité suffisante.

      Je pense que si l'amendement Bono passe en Avril, la riposte graduée disparaitra dans les limbes et ça sera tant mieux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.