Journal The Feynman Lectures on Physics - Suite et fin

Posté par . Licence CC by-sa
13
3
mar.
2015

Vous vous en souvenez peut-être, le volume I des Lectures de Feynman avait été mis en ligne gratuitement il y a quelques temps.

Les Volumes II et III sont maintenant également disponibles, ce qui vous permettra de réviser votre électromagnétisme et votre mécanique quantique pour agrémenter les discussions dominicales chez tata Renée.

Le site : http://www.feynmanlectures.caltech.edu/

Les précédents journaux:

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 5.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Bloub !

      Posté par . Évalué à 1.

      ah oui j'avais lu trop vite ; désolé pour le doublon…

  • # Lectures de Feynman

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    le volume I des Lectures de Feynman

    En fait il s'agit des cours de Feynman.

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 1.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Lectures de Feynman

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        c'est triste ton avis sur le comique de répéti

      • [^] # Re: Lectures de Feynman

        Posté par . Évalué à 1.

        Ben c'était déjà une erreur, ça l'est toujours.

        Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 3.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: Lectures de Feynman

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui et non. La connaissance s'acquiert rarement à partir de ses seules observations. On est bien plus efficace à plusieurs, parce que plus d'yeux observent plus de choses. Mais ça requiert de communiquer entre individus. C'est là qu'intervient le langage : dans la communication. Pour échanger avec les pairs, c'est quand même pas pratique de dire "l'oiseau marron qui fait coin _o<". Donc on dit canard, et on a défini un langage commun. Il a peu à voir avec la chose représentée, mais il permet de se comprendre entre personnes.

            Et quand je lis lectures, j'imagine une liste des bouquins que Feynman a lus, ou au mieux (au pire ?), un type lisant son diaporama dans un amphithéâtre. Alors que l'objet qui est désigné dans ce journal a toutes les caractéristiques d'un cours, et que c'est donc le mot approprié pour le représenter.

            Si tu décides que Python c'est tout pourri et que tu vas faire ton propre dialecte que tu définiras toi-même, ben ça passera pas dans l'interpréteur Python de monsieur tout-le-monde. De même, si tu décides que "cours" c'est tout pourri et que donc tu vas dire "lecture" (ce qui est surtout une façon de sauver les meubles pour pas admettre que tu es tombé dans le panneau du faux ami), ben tu t'exposes à faire planter l'interpréteur de monsieur tout-le-monde.

            Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

            • [^] # Re: Lectures de Feynman

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 05/03/15 à 15:53.

              De même, si tu décides que "cours" c'est tout pourri et que donc tu vas dire "lecture" (ce qui est surtout une façon de sauver les meubles pour pas admettre que tu es tombé dans le panneau du faux ami), ben tu t'exposes à faire planter l'interpréteur de monsieur tout-le-monde.

              C'est pas un faux ami, d'ailleurs on ne peut pas se tromper, ça se prononce lectiurz: Les lectiurz de Feynman.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.