Sortie de Zentyal Server 3.4

24
19
mar.
2014
Linux

Zentyal annonce la sortie de Zentyal Server 3.4 (GPL v2+), une nouvelle édition de Zentyal Linux small business server. Cette solution facile d’utilisation et qui peut être déployée en moins de 30 minutes, offre aux petites et moyennes entreprises (PME) un remplacement natif et transparent des solutions propriétaires Windows Small Business Server et Microsoft Exchange Server. La solution intègre à la fois les technologies Samba et OpenChange ; elle assure une interopérabilité native, une intégration transparente et une migration progressive depuis les environnements Windows Server vers Zentyal.

Sortie de la bibliothèque MAPI OpenChange 0.6

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
2
nov.
2007
Microsoft
La bibliothèque MAPI d'OpenChange propose une implémentation Open Source et portable des protocoles Microsoft Exchange et offre aux applications de bureau sous Linux, le moyen de communiquer avec un serveur Exchange de la même facon que Microsoft Outlook : en utilisant les protocoles natifs d'Exchange. Plusieurs communautés OSS se sont déjà engagées à évaluer la bibliothèque MAPI et à en étudier les possibilités d'intégration.

MAPI, acronyme de Messaging Application Programming Interface est un ensemble de fonctions propriétaires développées par Microsoft et utilisées dans les communications entre Microsoft Outlook et Microsoft Exchange Server. C'est principalement gràce à ce jeu de fonctions que Microsoft Outlook peut accéder aux courriels, calendriers, tâches, notes, contacts et public folders stockés sur un serveur Exchange. En contraste avec l'ensemble des solutions existantes, OpenChange communique avec Exchange sur le réseau exactement de la même façon que Microsoft Outlook. Cette transparence permet d'utiliser OpenChange sans nécessiter la moindre altération des machines et serveurs du parc informatique sous Windows.

Proposée dans sa version 0.6 et baptisée HOLODECK, cette nouvelle version propose, par rapport à sa version précédente, des interfaces d'accès aux messages MAPI beaucoup plus génériques, une amélioration des fonctionnalités et outils existants, et un jeu de nouvelles fonctionnalités avancées, dont certaines orientées administration, notamment avec la gestion des utilisateurs et comptes Exchange.

Cette version permet en outre aux utilisateurs d'accéder et de manipuler leurs données quelle que soit la version du serveur Exchange utilisée : Exchange 5.5, 2000, 2003, Small Business Server ou Exchange 2007.

Enfin, OpenChange accueille avec enthousiasme les efforts de Novell qui travaille au développement d'une nouvelle version du greffon Exchange pour Gnome Evolution basée sur la bibliothèque MAPI d'OpenChange. Cette réalisation, actuellement en cours de développement, est déjà accessible à partir du subversion de Gnome. Les développeurs en charge de ce développement devraient bientôt proposer une version bêta aux utilisateurs sous forme de paquetages.

Sortie de la bibliothèque MAPI OpenChange 0.4

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
1
juin
2007
Microsoft
MAPI, acronyme de Messaging Application Programming Interface, est un ensemble de fonctions propriétaires développées par Microsoft et utilisées dans les communications entre Microsoft Outlook et Microsoft Exchange Server. C'est principalement grâce à ce jeu de fonctions que Microsoft Outlook peut accéder aux courriels, calendriers, tâches, notes, contacts et public folders stockés sur un serveur Exchange.

La bibliothèque MAPI d'OpenChange propose une implémentation Open Source de ce protocole et offre aux applications de bureau sous Linux le moyen de communiquer avec un serveur Exchange de la même facon que Microsoft Outlook : en utilisant les protocoles natifs d'Exchange.

Proposée dans sa version 0.4 et baptisée WARP, cette évolution corrige les limites de la version précédente (0.2 MAILOOK), offre un ensemble de nouvelles fonctionnalités liées à l'envoi et réception des courriels, rendez-vous, tâches, notes et coïncide avec la sortie du greffon OpenChange pour Evolution dans sa version TP1 (Technology Preview 1).