Journal De la livraison simultanée d'évolutions et de correctifs...

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
18
29
juin
2011

Depuis la sortie de Firefox 5, je cogite un peu. En effet, j'ai vu une collègue de boulot perdre un bon moment (et moi aussi en l'aidant) à tenter de repasser en Firefox 4 après une mise à jour qui l'avait remplacé par Firefox 5. L'ennui c'est que ça lui a pété un plugin qu'elle utilise pour le développement Java. Oui, Mozilla se fout des utilisateurs corporate, on vous l'a dit. Et moi ça ne me plait guère de voir arriver des nouvelles fonctionnalités et des corrections de bugs en même temps dans ma distrib non-rolling-release.

D'expérience, sur un projet pro auquel je participe, les évolutions foutaient tellement le bronx que les corrections de bugs ne servaient pas à grand chose: le produit final était toujours aussi pourri. J'en suis venu à la conclusion que livrer des évolutions + des corrections de bugs est une hérésie, parce qu'on introduit une composante stabilisante (les correctifs) et une déstabilisante (les évolutions) en même temps, et que cette granularité n'est pas suffisante (je voudrais 2 livraisons séparées plutôt qu'un gros pack). Pour moi on livre des corrections de bugs, afin de stabiliser le produit final, et on livre. Ensuite, d'un autre côté, on rajoute des évolutions, et on livre. Si la version avec évolutions est pourrie, le client a la version avec stabilisée pour patienter, le temps que les évolutions soient matures.

Alors je ne vois pas trop d'un bon oeil que Firefox commence à livrer en bloc des correctifs de bugs et de failles de sécurité, et des nouvelles fonctionnalités... Pourtant, étrangement, le même comportement sur le kernel me dérange moins (bon, ok, ils livrent des versions avec correctifs uniquement ensuite), mais durant l'ouverture de la fenêtre de merge, il y a un peu de tout qui rentre... Au final, qu'est ce qui fait réellement la différence ? Le niveau de qualité escompté ? L'efficacité de la politique de test ? Quelles sont vos expériences sur le sujet ?

  • # Une question

    Posté par . Évalué à  8 .

    C'est pas l'objet de ta question à toi, mais ça m'intérresse depuis l'autre journal sur la sortie de ff 4.0.1 4.1 5 et le fait que les extensions ne marchaient plus.

    Son extension ne marche plus du tout, elle est pétée ou bien le système de vérification la dit incompatible avec FF5 à cause du numéro de version mais elle marcherait sinon ?

    • [^] # Re: Une question

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      C'est un plugin, pas une extension (plugin GWT), et elle ne marchait pas du tout, sans notification.

      • [^] # Re: Une question

        Posté par . Évalué à  7 .

        Donc la mofo s'est chiée dessus avec cette histoire et en a rajouté une couche avec l'histoire de "on en a rien à foutre des entreprises".
        Comme les distros avec leur cycle de release de 6 mois qui se sont petit à petit mis à dos leurs utilisateurs avec les breakage ininterrompus.

  • # faudra s'y faire

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    En même temps, sur une version N d'un logiciel, le manque d'une fonctionnalité peut être tout aussi dérangeante qu'un bug, voir même plus. La livraison d'une version n+1 qui fourni à la fois corrections de bug + nouvelle fonctionnalité peut être bien plus bénéfique.

    Tiens d'ailleurs, je suis sûr que tu utilises des applis web externes (gmail ou autre). Et tu as pourtant bien des évolutions et corrections de bugs qui sont appliquées, sans d'ailleurs tu t'en rende compte bien souvent. À priori, ça gène rarement les gens, et de toute façon n'ont pas le choix (si ce n'est d'aller voir ailleurs).

    Pour le logiciel c'est pareil. D'ailleurs, le succès des distrib en rolling release montre bien que ça n'est pas forcément un mal de fournir des nouvelles versions, qu'elles soient correctives ou évolutives.

    • [^] # Re: faudra s'y faire

      Posté par . Évalué à  10 .

      Perso je trouve le choix de Debian pas mal :

      Si tu veux de la nouveauté --> testing ou unstable

      Mais dans la version stable, tu as un dépot de mise à jour de sécurité (security.debian.org), un dépot de mise à jour d'évolution (squeeze-updates), sans compter les backports.

      Cette méthode couvre beaucoup de cas d'utilisation, libre à l'utilisateur de choisir.

      • [^] # Re: faudra s'y faire

        Posté par . Évalué à  5 .

        En fait, tout le monde connaît ce mode de gestion du développement d'un logiciel qui est le meilleur.
        Mais étant dans la vraie vie, les moyens ne sont pas infinis et on doit trouver un panachage pour ne pas passer son temps à gérer des branches de correctifs.

    • [^] # Re: faudra s'y faire

      Posté par . Évalué à  5 .

      La livraison d'une version n+1 qui fourni à la fois corrections de bug + nouvelle fonctionnalité peut être bien plus bénéfique.

      Et donc ? Ce que les gens demandent c'est d'avoir le choix : les corrections de bugs seulement, ou les corrections + les "nouvelles fonctionnalités" (qui d'ailleurs, dans le cas de Firefox, sont bien souvent des changements de comportement plutôt que de stricts ajouts : facteur aggravant pour l'emmerdement de l'utilisateur, donc).

      Ce que je trouve surréaliste c'est que des neuneus, sous prétexte de Web 2.0 et de soi-disant nouveaux paradigmes, remettent en doute le bien-fondé de pratiques extrêmement ancrées et appréciées (développement différencié des versions bugfix et des versions comportant de nouvelles fonctionnalités), comme si l'informatique devait repartir depuis zéro et l'existant être foutu à la poubelle.

      Tiens d'ailleurs, je suis sûr que tu utilises des applis web externes (gmail ou autre).

      Ces applis sont des silos, elles communiquent peu avec l'extérieur, n'ont pas de plugins etc. Et je doute que quiconque fasse du développement sous gmail.

      D'ailleurs, le succès des distrib en rolling release

      Quel succès ? C'est une blague ? Déjà Linux n'a aucun succès desktop par rapport à Windows, et au sein de l'univers Linux la plus grande popularité va à un modèle de développement classique (type Debian, Ubuntu, Fedora ou bien Mageia).

      Faudrait voir à rendre visite au monde réel un jour.

      • [^] # Re: faudra s'y faire

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Je te rejoins en effet sur le doute vis à vis du succés des distributions en rolling release, mais par contre, il y a des fous qui font des extensions greasemonkey pour gmail ou pour d'autres.

        Et je pense que ce qui ressort, c'est que la question n'est pas tant de corriger des bugs en rajoutant des fonctions, mais de fermer un bug pour en ouvrir un. le souci, c'est d'avoir eu une régression. Du à quoi, je sais pas. La fondation mozilla a publié une tonne de nightlies, etc, donc les régressions qui ne sont pas repérés sont un peu la faute de tout les utilisateurs. Ensuite, si on a pas les moyens en terme de QA pour suivre la marche forcé, faut pas le faire...

        • [^] # Re: faudra s'y faire

          Posté par . Évalué à  4 .

          je vous rejoins sur le doute concernant le succès des rolling release, mais n'y a t il pas une contradiction avec l'affirmation " les régressions qui ne sont pas repérés sont un peu la faute de tout les utilisateurs" ? Vouloir fonctionner en sortant une version stable maintenue spécifiquement est contradictoire avec le fait de reprocher aux gens d'utiliser une version stable et de ne pas tester les testing, unstable voir nigthly_builds. Faire une rolling release c'est aussi n'avoir que des utilisateurs testeurs. Si vous souhaitez que plus d'utilisateurs testent, alors promulguez plus fortement cauldron, et sans reprochez aux utilisateurs de la version stable de ne pas tester. C'est étrange ce discours culpabilisateur à l'égard des utilisateurs de version stable.
          " si on a pas les moyens en terme de QA" ha, voilà tout, en fait pour ça aussi.

        • [^] # Re: faudra s'y faire

          Posté par . Évalué à  2 .

          Que mon commentaire précédent ne soit pas mal interprété. Il ne s'agit pas de malice ou d'un jeux. Il s'agit simplement du fait que lorsqu'on dit "les utilisateurs ne testent pas assez", cela me concerne, faisant parti de ceux qui pourraient mais qui ne font pas. Je passe déjà beaucoup de temps avec l'ordinateur, et j'ai besoin d'un système stable et sécure. Comme de nombreuses autres personnes. Alors, j'entends la critique "ne fait pas assez", "devrais faire ceci ou cela", surtout dans la phrase (...) "lorsqu'on dit" (...) on est remplacé par le nick d'une figure principale, de celles à écouter. Mais fondamentalement, lorsqu'on ne veut pas d'utilisateurs, on ne travaille pas sur une distribution permettant d'avoir un système stable. Avez vous penser, une idée au fil des mots, à proposer une installation qui fasse automatiquement une double install, dual boot, de cauldron et de stable ? ça pourrait être sympa, peut être ? Ou plus simplement fortement promouvoir ce dual boot : cauldron pour les tests, en échange les derniers logiciels. Stable pour le système habituel. Cela faciliterait peut être la découverte et susciterait des envies chez certains ? Pour ma part, hors d'un périmètre très défini, ça sera non, le testing. J'espère que personne ne reprochera cela.

      • [^] # Re: faudra s'y faire

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        D'ailleurs, le succès des distrib en rolling release

        Quel succès ? C'est une blague ? [...]au sein de l'univers Linux la plus grande popularité va à un modèle de développement classique (type Debian, Ubuntu, Fedora ou bien Mageia).

        La majorité des utilisateurs de debian l'utilise en rolling release.

        • [^] # Re: faudra s'y faire

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          La majorité des utilisateurs de debian l'utilise en rolling release.

          Mouais, même en sid, tu peux difficilement parler de rolling release. En sid, j'ai Iceweasel 3.5.19 (et j'en suis fort aise). Pour avoir plus récent, il faut taper dans experimental... Idem pour les dernières versions de KDE4 qui prennent leur temps pour arriver.

          Ou alors tu parles d'experimental, et là je doute qu'une majorité des utilisateurs Debian tournent avec.

          Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

          • [^] # Re: faudra s'y faire

            Posté par . Évalué à  10 .

            rolling release, ça ne signifie pas que tu as les versions les plus récentes. Ça veut juste dire que tu upgrades au fil de l'eau plutôt que d'attendre un changement de version de la distro elle-même.

            • [^] # Re: faudra s'y faire

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              rolling release, ça ne signifie pas que tu as les versions les plus récentes. Ça veut juste dire que tu upgrades au fil de l'eau plutôt que d'attendre un changement de version de la distro elle-même.

              Au temps pour moi, j'ai toujours associé les deux.

              Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

            • [^] # Re: faudra s'y faire

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Le bon exemple est Gentoo qui maintient plusieurs version en même temps et qui te demande si tu veux avoir les plus stable "x86" (ou tout autre architecture), les plus récents "~x86" ou même la version de développement (svn, git, ...).

      • [^] # Re: faudra s'y faire

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Et donc ? Ce que les gens demandent c'est d'avoir le choix

        Je vais te révéler un secret : Firefox est un logiciel libre.
        L'avantage d'un logiciel libre, c'est que tu as le choix : si tu n'ai pas content d'un développeur, tu peux soit reprendre le boulot, soit payer une autre personne pour faire ce que tu as envie.
        Par contre le libre ne t'autorise pas à imposer ce que toi tu as envie, dommage (en fait non, pas dommage)

        Ce que je trouve surréaliste c'est que des neuneus, sous prétexte de Web 2.0 et de soi-disant nouveaux paradigmes, remettent en doute le bien-fondé de pratiques extrêmement ancrées et appréciées

        Ce que je trouve surréaliste c'est que des neuneus, sous prétexte d'anti-Web 2.0 et de soi-disant ancien paradigmes, ne remettent pas en doute le mal-fondé de pratiques extrêmement ancrées et pas appréciées.

        Quel succès ? C'est une blague ? Déjà Linux n'a aucun succès desktop par rapport à Windows, et au sein de l'univers Linux la plus grande popularité va à un modèle de développement classique (type Debian, Ubuntu, Fedora ou bien Mageia).

        Mort de rire. Ubuntu (bien plus utilisé que Debian sur le desktop) et Fedora est des releases de... 6 mois. Avec peu de support des anciennes versions. Type Firefox. Merci pour l'argument contre ce que tu racontes.

        Faudrait voir à rendre visite au monde réel un jour.

        C'est ce que eux font. Oui, il faudrait que toi tu rendes visite au monde réel un jour, et surtout ne pas insulter "neuneu" quand des gens proposent une nouvelle façon de voir (qui plait).
        La, on a l’impression de voir des grand-parents ne pas comprendre l'avancée technologique et râler pour tout petit changement sous excuse que ça change. Vous avez 80 ans dans vos têtes.

        En attendant, le monde évolue, et n'a aucune envie de vous attendre. La résistance au changement, c'est un peu partout qu'on la trouve. Heureusement qu'il y a en a dans le monde du libre qui évoluent, sinon on aurait que du proprio qui aurait du succès car répond au monde moderne. Faut juste faire avec les râleurs, mais bon comme partout.

        • [^] # Re: faudra s'y faire

          Posté par . Évalué à  4 .

          Mort de rire. Ubuntu (bien plus utilisé que Debian sur le desktop) et Fedora est des releases de... 6 mois.

          Il y a des versions LTS qui ont un support de 2 ans.

      • [^] # Re: faudra s'y faire

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        Ce que les gens demandent c'est d'avoir le choix : les corrections de bugs seulement, ou les corrections + les "nouvelles fonctionnalités"

        Les gens ont aussi le choix de contribuer ou non, et aider alors la fondation à maintenir 5, 10, 20 branches. Mozilla n'est pas Microsoft, ni Google, ni Opéra en terme de financement et de nombre de développeurs à plein temps. Faut aussi se rappeler un peu de ça.

        Ce que je trouve surréaliste c'est que des neuneus,

        Faut arrêter de te croire supérieur aux autres. Et être un plus ouvert d'esprit. Mais bon, on t'a déjà répondu sur ce point.

        Quel succès ? C'est une blague ?

        Arrête ta mauvaise foi, et toi aussi, sort un peu voir le monde réèl. Je parlais de succès dans l'écosystème linux, pas au niveau part de marché desktop. Arch, distro rolling release, est dans le top 6 sur distrowatch.com. J'appelle ça avoir du succès.

        • [^] # Re: faudra s'y faire

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Google et Opera font la même chose que Mozilla, et encore, je rappelle pour la énième fois que Firefox 3.6 est supporté et que les évolutions côté extensions pour Firefox 4 à 7 sont minimes et déjà connues. Pourquoi personne ne se plaint de leur politique ? Pourtant tant de mauvaise foi de la part des trolleurs ?

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # troll

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Oui, Mozilla se fout des utilisateurs corporate, on vous l'a dit

    s/on/les trolls

    Mozilla ne peut pas être sous tout les fronts à la fois. Ce qu'a dit Asa, même si il est product owner de Firefox, n'est pas forcément en accord avec ce que pensent les autres personnes de Mozilla. D'ailleurs, Shaver, tout aussi bien placé chez Mozilla, lance un appel aux entreprises : http://shaver.off.net/diary/2011/06/28/enterprise/ . Comme quoi, tout n'est pas perdu...

    Et même si Mozilla pour Fx4, s'était occupé des entreprises, Ils ne sont en rien responsable des plugins/extensions qui ne sont pas mis à jour. Ils font le maximum pour communiquer aux développeurs d'add-ons. Il semble que ceux du plugin que tu utilises pour Java, n'ont pas suivi.

    D'autre part, tu te plains que Mozilla ne s'occupe pas des entreprises, mais en même temps, il semble que dans ta boite, la politique de déploiement des logiciels ait tout autant de lacunes. En environnement corporate, si on ne veut rien casser, on désactive les mises à jours automatiques, quelque soit le logiciel, et on laisse faire la DSI pour les mises à jour. Vos ennuis sont surtout dû à un problème interne plutôt qu'un problème de Mozilla. Vous avez installé un logiciel sans réelle politique de déploiement, vous en subissez les conséquences.

    perdre un bon moment

    desinstallation, click click, téléchargement ftp, click, installation click. 5 minutes chrono. WTF quoi... Ah si, je sais : #incompetent ou #fud. CQFD

    • [^] # Re: troll

      Posté par . Évalué à  9 .

      Et même si Mozilla pour Fx4, s'était occupé des entreprises, Ils ne sont en rien responsable des plugins/extensions qui ne sont pas mis à jour. Ils font le maximum pour communiquer aux développeurs d'add-ons. Il semble que ceux du plugin que tu utilises pour Java, n'ont pas suivi.

      Je me demande vraiment qu'est ce qui a motivé la politique de numérotation actuelle. Actuellement je vois des extensions qui commencent à annoncer une compatibilité avec la version 7 de firefox. Je suis persuadé que c'est plus par sécurité qu'autre chose.

      Qu'est ce qui aurait empêché d'utiliser le premier numéro pour la verifier la compatibilité des extensions et assurer qu'une extension de firefox 5.0 fonctionneras avec toutes version 5.x, mais pas forcément avec la version 6.0. Il n'y a pas besoin de geler l'API pour cela, simplement ne rien détruire juste construire à coté et faire du netoyage à chaque fois que l'on incrémente le premier numéro. Bien sûr le dernier numéro serait utilisé pour les correctifs.

      Ainsi Mozilla aurait pu sortir 3 ou 4 version 4.x cette année sans se détourner des développeurs d'extensions. La mécanique serait simple et efficace il me semble.

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: troll

        Posté par . Évalué à  6 .

        Actuellement je vois des extensions qui commencent à annoncer une compatibilité avec la version 7 de firefox. Je suis persuadé que c'est plus par sécurité qu'autre chose.

        Il y a à présent des tests faits automatiquement pour valider les extensions pour les versions à venir. Et je peux dire que c’est un soulagement de n’avoir plus ce point à gérer soi-même.

      • [^] # Re: troll

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Si les extensions commencent à mettre une compatibilité pour la version 7, c'est aussi peut-être pour être compatible avec Nightly, qui se trouve être en version 7.0a1. Mais cela n'exclue pas non plus ton hypothèse.

    • [^] # Re: troll

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      même si il est product owner de Firefox, n'est pas forcément en accord avec ce que pensent les autres personnes de Mozilla.

      Oué, enfin bon... juste pour répondre sur ce point (de détail) le product owner il est quand même là pour organiser la vision et le futur du produit, non ? Et dans ce cas, que d'autres soient d'accord ou non n'est pas vraiment le problème.
      Le problème est que la personne en charge de la direction du produit s'en fiche. Trouver d'autres personnes avec d'autres point de vue est certes intéressant mais ne change pas l'orientation du produit.

    • [^] # Re: troll

      Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

      Ce coup de "Mozilla s'en fout des utilisateurs corporate", ça sent le troll de mec qui hait Mozilla pour on ne sait quelle raison et cherche la moindre excuse pour les critiquer.

      Les autres navigateurs (à part IE ? quelle blague) ne font pas mieux. La politique de Google en la matière est bien pire mais pas un troll pour s'en plaindre.

      Quant à la mise à jour des extensions et la communication : Mozilla l'a fait ! Un grand nombre d'extensions sont déjà marquées comme compatibles 4 à 7 (!), la roadmap à ce niveau est connue, et les extensions qui étaient uniquement compatibles 4 ont été bumpées automatiquement (après vérification de compatibilité envers les quelques changements).

      Bref, un troll ridicule pour trolleurs à court de trolls qui ne prennent même pas la peine de se renseigner, ou pire.

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

      • [^] # Re: troll

        Posté par . Évalué à  2 .

        les extensions qui étaient uniquement compatibles 4 ont été bumpées automatiquement (après vérification de compatibilité envers les quelques changements).

        Qui a fait ça ? Mozilla a testé toutes les extensions compatibles 4 ? La compatibilité des extensions a été testé automatiquement ?

        • [^] # Re: troll

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Oui, car les changements sont minimes.
          Et les changements à venir à ce niveau sont connus.
          J'ai l'impression de me répéter…

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: troll

            Posté par . Évalué à  1 .

            Mozilla a modifié les extensions qu'ils n'ont pas développées ? Quid de celles qui ne sont pas sous licence libre ?

    • [^] # Re: troll

      Posté par . Évalué à  2 .

      Ils font le maximum pour communiquer aux développeurs d'add-ons.

      Ah ben si l'assurance qualité se résume à communiquer, c'est pas bien difficile. Voilà un problème proprement résolu. Dire que d'autres projets se font chier à assurer une compatibilité et des corrections de bugs ; heureusement que Mozilla a pensé à cette solution de bon sens.

      En environnement corporate, si on ne veut rien casser, on désactive les mises à jours automatiques, quelque soit le logiciel, et on laisse faire la DSI pour les mises à jour.

      Donc si Mozilla casse la compatibilité dans ses mises à jour, c'est aux utilisateurs de corriger les bugs (et les trous de sécurité !) à la main pour éviter les dites cassures ? C'est dingue ce que vous êtes forts. Vous devriez écrire des bouquins de gestion de projet, ça ferait un carton.

      Evidemment l'idée que seules les entreprises peuvent trouver intérêt à la compatibilité est surréaliste. Les utilisateurs individuels, ils puent de la tronche ? Ce sont tous des neuneus gavés à Twitter et Facebook, dans votre conception des choses ?

      • [^] # Re: troll

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Ah ben si l'assurance qualité se résume à communiquer, c'est pas bien difficile

        Euh... Tu ne veux pas quand même qu'ils aillent modifier eux-même les milliers d'extensions non ?

        Dire que d'autres projets se font chier à assurer une compatibilité et des corrections de bugs

        Peux tu me donner un exemple de projet pour lesquels il existe des milliers de plugins et extensions ?

        Donc si Mozilla casse la compatibilité dans ses mises à jour, c'est aux utilisateurs de corriger les bugs (et les trous de sécurité !) à la main pour éviter les dites cassures ?

        Quand je dis, on laisse faire la DSI pour les mises à jour, je voulais dire, c'est à la DSI de tester les mises à jour, et de décider de déployer ou non ces mises à jours. Je n'ai pas dit qu'il fallait que les utilisateurs corrigent eux-meme. Mon propos est tout le contraire (rassures moi, tu n'as jamais travaillé dans une grosse boite toi ?)

        Evidemment l'idée que seules les entreprises peuvent trouver intérêt à la compatibilité est surréaliste.

        euh... non ?

        Les utilisateurs individuels, ils puent de la tronche ? Ce sont tous des neuneus gavés à Twitter et Facebook, dans votre conception des choses ?

        pourquoi "votre" ? aux dernières nouvelles, je ne travaille pas chez Mozilla, je ne parles donc pas au nom de Mozilla. Je ne suis qu'un simple petit contributeur au projet. Ma conception n'est pas forcément celle de Mozilla.

        Et tu es en pleine contradiction avec ce que tu reproches. Mozilla, justement, préfère pour le moment se concentrer sur "les utilisateurs individuels", que sur les besoins des entreprises. Mais je suis certain que si tu leur donnes quelques millions, ils pourront ouvrir un département "entreprise" pour travailler sur tout ces problèmes. Mozilla ne peut pas tout faire. Et Mozilla ne se moque pas tant que ça des entreprises http://shaver.off.net/diary/2011/06/28/enterprise/

    • [^] # Re: troll

      Posté par . Évalué à  4 .

      s/on/les trolls
      Ah si, je sais : #incompetent ou #fud. CQFD

      Encore un qui a suivi la formation le marketing pour les douchebags d'Asa.

      Ils ne sont en rien responsable des plugins/extensions qui ne sont pas mis à jour

      Casser la compatibilite binaire toutes les 6 semaines (et vu le faible nombre de changements, c'est majoritairement parce que les responsables chez Mozilla n'en a rien a battre) et ne pas avoir non plus d'API stable, c'est un choix que Mozilla a fait, faut assumer derriere et pas rejeter la faute sur les autres.

      Vous avez installé un logiciel sans réelle politique de déploiement, vous en subissez les conséquences.

      Tout a fait. Certains DSIs ont betement cru le marketing de Mozilla qui le presentait comme un exemple de reussite du logiciel libre, rivalisant avec le proprio pour fournir un logiciel perenne. Quelle bande de cretins!

      Mais Mozilla travaille activement a rectifier la chose: vous cherchez un client email? Laissez tomber Thunderbird, c'est de la merde, installez plutot du proprio.

      • [^] # Re: troll

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        c'est un choix que Mozilla a fait, faut assumer derriere et pas rejeter la faute sur les autres.

        Oui et alors, ils assument. Il n'en reste pas moins que ce n'est pas de leur faute si les auteurs des extensions et plugins ne mettent pas à jour. La plupart du temps d'ailleurs, il n'y a pas de problème de compatibilité, il y a juste à changer le numero de version de compatibilité, ou à simplement recompiler les composants binaires, quand il y en a (et il y en a peu).

        Tout a fait. Certains DSIs ont betement cru le marketing de Mozilla qui le presentait comme un exemple de reussite du logiciel libre, rivalisant avec le proprio pour fournir un logiciel perenne. Quelle bande de cretins!

        Mozilla, à ma connaissance, n'a JAMAIS prétendu que Firefox était "entreprise ready", et n'a jamais fait du marketing en direction des entreprises pour les inciter à déployer Firefox. D'ailleurs, le fait qu'il n'y ait pas de msi ou autre outils de déploiement, a normalement mis la puce aux oreilles des entreprises, non ?

        Celles qui l'ont fait ont fait ce choix. Elles doivent l'assumer, point.

        • [^] # Re: troll

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          http://www.frontmotion.com/Firefox/
          C'est génial le libre, t'as pas besoin d'avoir une seule entité qui fait tout.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: troll

          Posté par . Évalué à  1 .

          Il n'en reste pas moins que ce n'est pas de leur faute si les auteurs des extensions et plugins ne mettent pas à jour.

          D'un autre cote, c'est pas comme si le probleme des plugins pas mit a jour par leur auteurs (ou pas assez rapidement) etait nouveau.
          Comme qui dirait, c'est tres facile d'ajouter une api publique, c'est vachement plus dur de la supprimer ou de la modifier. Ouvrir aux plugin/extensions, c'est ouvrir la porte a du code non maintenu qui est potentiellement vital pour l'utilisateur. C'est a double tranchant comme on dit, ya des avantages, mais aussi des inconvenients.

          Dire "c'est pas ma faute, c'est pas mon code", c'est un peu facile. Sans exiger une compatibilite sur 35 ans a la microsoft, risquer de peter beaucoup de choses tous les 3 mois sous pretexte de "zavez qu'a suivre le developement" c'est un peu trop dans l'autre extreme.

          Apres, c'est la mofo qui voit, si elle commence a peter les extensions qui sont plus ou moins la seule bonne raison de rester sous FF, ben c'est son probleme (enfn, a l'ecouter, non, justement).

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

    • [^] # Re: troll

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Quel foutage de gueule...

      Et même si Mozilla pour Fx4, s'était occupé des entreprises, Ils ne sont en rien responsable des plugins/extensions qui ne sont pas mis à jour. Ils font le maximum pour communiquer aux développeurs d'add-ons. Il semble que ceux du plugin que tu utilises pour Java, n'ont pas suivi.

      Oui, enfin là c'est pas des pauvres péquins auteurs d'un obscur plugin, c'est Google qu'il y a derrière !
      http://permalink.gmane.org/gmane.org.google.gwt/66893
      http://permalink.gmane.org/gmane.org.google.gwt/67292

      C'est comme quand on reprochait à pidgin d'être en retard sur les protocoles de communication MSN qui changeaient réguilièrement, ou OpenOffice en retard sur le décodage des formats de Microsoft Office...

      Entre le moment où Firefox sort, et celui où les extensions/plugins sont portés, il s'écoule du temps. Que ce soit un jour, une semaine ou un mois, pour une en entreprise ce n'est pas acceptable de se retrouver avec quelque chose qui fonctionnait un jour, et plus le lendemain.

      D'autre part, tu te plains que Mozilla ne s'occupe pas des entreprises, mais en même temps, il semble que dans ta boite, la politique de déploiement des logiciels ait tout autant de lacunes. En environnement corporate, si on ne veut rien casser, on désactive les mises à jours automatiques, quelque soit le logiciel, et on laisse faire la DSI pour les mises à jour. Vos ennuis sont surtout dû à un problème interne plutôt qu'un problème de Mozilla. Vous avez installé un logiciel sans réelle politique de déploiement, vous en subissez les conséquences.

      Pour de la production, oui, pour des machines de développement, faut peut être pas pousser... Quand tu installes une distrib, et que tu n'utilises pas de dépôts spécifiques, tu t'attends à pouvoir profiter des corrections de bugs et des mises à jour de sécurité, et c'est ce que fournit Ubuntu par défaut. Parce que là tu te rend bien compte que tu me demandes à choisir entre fonctionnel et sécurité. Mais je ne devrais pas avoir à choisir bon sang, je veux les deux !

      C'est le fait que Firefox 4 ne soit plus maintenu (donc pas de mise à jour de sécu) qui a forcé Ubuntu à passer à Firefox 5 dans les mises à jour normales. Si Mozilla avait fourni les mises à jour de sécu pour Firefox 4, tout aurait pu continuer comme pour n'importe quel package de n'importe quelle distribution non rolling-release...

      Résultat, tu penses faire une mise à jour bénigne et tu te retrouves avec une machine de développement cassée.

      desinstallation, click click, téléchargement ftp, click, installation click. 5 minutes chrono. WTF quoi... Ah si, je sais : #incompetent ou #fud. CQFD

      C'est très facile de parler d'incompétence ou de FUD. Nous sommes une petite structure. Ma collègue se forme à Ubuntu sur le tas. Quant à moi je connais ma distrib, mais pas Ubuntu, je ne bosse même pas sur son projet, et suis "l'expert" Linux le plus proche. Eh bien trouver comment downgrader un paquet n'a pas été évident ! J'ai trouvé des instructions différentes, parfois mauvaises, voire contradictoires sur le net alors que je savais ce que je voulais faire: installer la version précédente et blacklister le paquet en question dans le système de mise à jour.

      Tes principes tout proprets, c'est bien gentil quand t'es une boite de 1000 personnes, ou quand tu travailles chez les bisounours. Mais pour les petites structures, où les moyens humains et financiers sont limités, tu oublies.

      Quant à l'estimation de mes compétences, ou de ma capacité à troller/fudder, merci de la garder pour toi. Mon journal d'origine porte sur les bonnes pratiques de développement, demande un retour d'expérience, et tout le monde me fait un caca nerveux en se focalisant uniquement sur Firefox, qui était un exemple fourni à titre d'illustration car c'est le cas le plus récent.

      • [^] # Re: troll

        Posté par . Évalué à  2 .

        Entre le moment où Firefox sort, et celui où les extensions/plugins sont portés, il s'écoule du temps. Que ce soit un jour, une semaine ou un mois, pour une en entreprise ce n'est pas acceptable de se retrouver avec quelque chose qui fonctionnait un jour, et plus le lendemain.

        Peut être que la release ne se fait pas du jour au lendemain et qu'il existe de RC pour pouvoir valider avant et être prêt avant le jour J ? Pourquoi tu ne gueules pas sur google ?

        Peut être aussi que rien ne t'oblige a mettre à jour. Puisque c'est un outil de dev, tu utilises une install dédiée pour le développement et voilà. Ça prend pas 10 jours...

        Pour de la production, oui, pour des machines de développement, faut peut être pas pousser... Quand tu installes une distrib, et que tu n'utilises pas de dépôts spécifiques, tu t'attends à pouvoir profiter des corrections de bugs et des mises à jour de sécurité, et c'est ce que fournit Ubuntu par défaut. Parce que là tu te rend bien compte que tu me demandes à choisir entre fonctionnel et sécurité. Mais je ne devrais pas avoir à choisir bon sang, je veux les deux !

        Je suis sur que si vous êtes nombreux, un prestataire se fera la joie de vous offrir ce service.

  • # Justement, le noyau!

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    le même comportement sur le kernel me dérange moins

    Justement, c'est un bon exemple :
    1/ Une seule version officielle de Linus du kernel, si tu as un bug, passe à la version suivante
    2/ Des entreprises à côté qui vendent du support (RH?) ou pas (les distros) pour patcher une version ancienne.

    Je vois Mozilla faire 1/, reste à trouver une entité (et un modèle commercial) pour 2/?

    En tous cas, perso, j'ai le même problème (des nouveautés qui foutent des régressions, dû au fait que mes tests sont mauvais certes), mais comme Mozilla : je peux pas tout faire en même temps, donc je comprend qu'ils décident de gérer qu'une version avec les ressources limitées qu'ils ont.

    C'est un choix, malencontreux certes pour les entreprises, reste à trouver un partenaire qui fera une version de FF sans la MAJ automatique et qui assurera le support de cette vieille version.

    • [^] # Re: Justement, le noyau!

      Posté par . Évalué à  5 .

      Et de plus il y a des noyaux officiels anciens qui sont encore maintenus (2.6.{27,32,33,34,35}, 2.4.37(?))

  • # Hmmmpf ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    J'ai un peu de mal à cerner ton questionnement.
    Chaque organisation/entreprise/groupe a sa façon de gérer les branches et les livraisons.
    Ça dépend fortement des ressources et de la vision du marketing produit.
    Dans le logiciel libre, ça se complique un peu car certains patchs (bug, faille) peuvent également provenir d'une autre équipe que celle qui maintient le logiciel (debian).
    C'est vraiment très très vaste comme question.

    Chippeur, arrête de chipper !

  • # C'est quoi ce plugin?

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Le suspens est insoutenable!

    Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

  • # Peut-on encore bosser comme on l’entend dans les LL ?

    Posté par . Évalué à  0 .

    Quelles sont vos expériences sur le sujet ?

    Les injonctions des utilisateurs qui se prennent pour des clients sont pénibles. Dans les LL, chacun bosse comme il l’entend, non ?

    Les râleries sont d’autant plus énervantes que toute décision est susceptible de fâcher quelqu’un. Si vous ne changez pas, ça râle. Si vous changez, ça râle. Si vous essayez de faire un entre-deux, les deux partis râlent.

    Personnellement, je n’écoute presque plus les fâcheux qui débarquent de nulle part et se jugent en position d’autorité pour vous dire ce que vous devriez faire (sans qu’ils y mettent les mains bien sûr), sans qu’ils aient souvent la moindre idée du temps que ça nous prendrait et du pourquoi des décisions précédentes.

    Merci à Mozilla d’avoir choisi ce nouveau mode de développement. ;)

    • [^] # Re: Peut-on encore bosser comme on l’entend dans les LL ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Si vous ne changez pas, ça râle. Si vous changez, ça râle.

      Trouve moi quelqu'un qui ralait parce que mozilla ne faisait pas un incrément majeur de version à chaque release...

      Et oui, ca n'existe pas...

      • [^] # Re: Peut-on encore bosser comme on l’entend dans les LL ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Je me souviens de gens qui ralaîent parce que FF ne rattrapait pas Chrome dans le numéro de version.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: Peut-on encore bosser comme on l’entend dans les LL ?

          Posté par . Évalué à  6 .

          Je me souviens de gens qui ralaîent parce que FF ne rattrapait pas Chrome dans le numéro de version.

          Vraiment ? Dire que FF était à la traine ça même Nitot l'affirmait, mais sur le numéro de version je n'ai jamais vu personne se plaindre du numéro de version.

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

          • [^] # Re: Peut-on encore bosser comme on l’entend dans les LL ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            C'était aux alentours de la sortie de la version 9, il y a des gens qui disaient, entre autres, que ça donnait l'impression que Chrome était meilleur que Firefox.

            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

            • [^] # Re: Peut-on encore bosser comme on l’entend dans les LL ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

              Tout le monde se focalise sur le numéro, mais on s'en fout en pratique, c'est qu'une convention. Slackware a sauté 3 versions pour rattraper les autres, ça n'a pas ralé autant que ça à l'époque.

              Et sortir un ff 5, ok. Mais sortir ff5 et dire ff 4 n'est plus supporté au bout de 3 mois, et tout le monde doit faire la mise à jour, c'est usant pour les distributeurs ( distributeurs qui ne sont pas dans le radar de firefox depuis longtemps, et qui ont hélas du se résoudre à faire des mises à jours de versions sur leur stable depuis longtemps ).

              Je serais pas distributeur, je m'en foutrait. Quand j'ai le choix, j'utilise epiphany, même si il me claque entre les doigts régulierement.

      • [^] # Re: Peut-on encore bosser comme on l’entend dans les LL ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Le numéro de version n'est pas le sujet. Que la release s'appelle 4.1 ou 5.0 ou -5432.4, ça ne change rien à part pour le marketing.

        La question c'est de savoir si c'est malin de casser la compatibilité tous les 6 mois. Et là dessus, oui, il y a des utilisateur qui trouve Firefox en retard par rapport à Chrome. Sur mon laptop avec un i5, il prend bien 15 secondes à démarrer alors que Chromium en prend 3. Firefox a aussi tendance à geler complètement quand je commence à tapper une URL dans la barre d'adresse (j'imagine que c'est quand l'auto-complétion se lance), alors que Chrome n'a pas ce genre de comportement.

        La question c'est de savoir si ils essaient de résoudre rapidement ces problèmes ou s'ils essaient de maintenir la compatibilité en ayant deux branches. Ils semblent avoir opté pour la première solution (introduire des nouveautés) et n'ont, j'imagine, pas assez de ressources pour maintenir une version stable en parallèle.

        Tu as le droit de ne pas être d'accord avec leur politique, mais dire qu'il n'y avait personne qui râlait sur le retard de Firefox, ça n'est pas très honnête.

        • [^] # Re: Peut-on encore bosser comme on l’entend dans les LL ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Et là dessus, oui, il y a des utilisateur qui trouve Firefox en retard par rapport à Chrome. Sur mon laptop avec un i5, il prend bien 15 secondes à démarrer alors que Chromium en prend 3. Firefox a aussi tendance à geler complètement quand je commence à tapper une URL dans la barre d'adresse (j'imagine que c'est quand l'auto-complétion se lance), alors que Chrome n'a pas ce genre de comportement.

          Il est surchargé ton Firefox. Quand il n'a pas plein d'onglets/extensions/etc. à charger, il est rapide au lancement et je ne l'ai pas observé mettre plus de 5 secondes à démarrer, même:
          -pour Firefox 2 sur un AMD K6-II à 350 MHz
          -pour Firefox 3.0 et 3.6 sur un AMD Athlon à 1,2 GHz.
          Mais bon ma façon de configurer Firefox n'est pas habituelle: je ne retiens pas les onglets, j'ai peu de marque-pages, j'ai pas d'auto-complétion, pas d'historique, une liste blanche pour les cookies, peu de plug-ins (en gros, le plug-in Java dont je ne me sers pas), peu d'extensions, pas de rétention de mot de passe.
          Évidemment, avec une configuration de ce genre, Firefox a toujours été rapide chez moi (au moins depuis que je ne retiens plus les onglets).

  • # Limites des branche-dedans (?)

    Posté par . Évalué à  1 .

    Ah oui, c'était le mode de développement idéal... un logiciel hôte avec plein de plugins venus de partout qui t'apportent tout ce que tu n'as besoin !
    Pas question de remettre en cause ce dogme.
    Sauf que...
    Au début tout va bien, mais au bout d'un moment, ça maltraite un peu les gonades de devoir régresser plus que de raison parce que sinon t'as le branche-dedans dans l'os.
    Pour le navigateur phare de la fondation Mozilla que j'utilise souvent, j'ai un greffon Opensi qui marche pas avec FF4 eh bien, je choisis le greffon au dépend du navigateur, mais quand même ça me titille quelque part....
    Et je parle de RenardFeu, mais pas que.... Utilisant aussi CassePipe pour la publication web, je commence à trouver un peu emmerdant de devoir gérer les compatibilités de greffons.

    Quelle solutions ? J'en sais rien, mais autant les dépendances sont bien gérées par les distributions et sont supportables, autant elles sont casse-bonbons pour ce qui est des applications...
    Sur ce, je vous prie d'agréer mes sincères salutations.

  • # Tiens...

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    D'expérience, sur un projet pro auquel je participe, les évolutions foutaient tellement le bronx que les corrections de bugs ne servaient pas à grand chose: le produit final était toujours aussi pourri.

    Un instant j'ai cru que tu parlais de ma boîte.

    Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

  • # Pas une bonne comparaison

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Ta comparaison avec le noyau n'est pas vraiment correct. Si tu veux comparer avec les plugins de Firefox avec le noyau Linux, il faut comparer aux modules. Et tous ceux qui utilisent un driver propriétaire ont beaucoup plus de problème pour choisir leur version du noyau.

    Si on veux rester dans les comparaison (foireuses), ce que tu utilise du noyau, c'est l'API externe, et c'est comparable au rendu HTML de FF, et là, c'est beaucoup plus stable entre les versions.

    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

  • # Mauvaise distribution, changer de distribution

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Pourquoi utiliser une distribution qui ne convient pas à ton mode de fonctionnement ?
    Si tu cherches de la stabilité, une distribution s'est battue pour n'apporter que les corrections de secu sur Firefox: Debian.

    Alors oui il ne porte pas le même nom, Mozilla ne voulant pas de package non officiel portant le nom de Firefox, mais il reste stable et on ne te force pas à changer : Iceweasel.

  • # Et pourquoi pas…

    Posté par . Évalué à  3 .

    …repasser à Firefox 3.6 ou passer à SeaMonkey ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.