Journal Le travail des lobbies pro Microsoft &Co mis au jour

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
26
7
oct.
2010
Wikileaks a publié un document d'un groupe de travail de l'Union Européenne sur les logiciels libres gangrené par les lobbies pro logiciels propriétaires et pro brevets logiciels. Le gros intérêt de ce document est que les révisions sont visibles. Il met donc en exergue le travail de sape de ses groupes pour policer, voir carrément inverser le sens des publications en faveur du libre.

J'ai relevé deux passages particulièrement intéressants concernant les brevets et la neutralité des marchés…

Bon, le blog et les documents sont en anglais, évidemment…

http://blog.javier-carrete.com/2010/10/wikileaks-publishes-d(...)
  • # .

    Posté par . Évalué à -10.

    Bouh... Ces vilains font du lobbying contre les documents qui font du lobbying pour le LL.
    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Non : un groupe de travail est censé donner des informations aussi neutres que possible. Ce n'est pas un LUG!

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 5.

      En tout cas, ce n'est pas grâce au propriétaire que des systèmes comme Wikileaks existent.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est complètement orthogonal aux logiciels libres, wikileaks. Ils utilisent un (ou des) logiciels libres, c'est tout.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 4.

          Complètement, ça m'étonnerait.

          Tu crois que ça pourrait fonctionner avec un équivalent propriétaire à Tor, comme un VPN ? Que le fournisseur du VPN ne se gênerait pas pour fournir toutes les informations aux autorités ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 4.

            Oui.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

            • [^] # Re: .

              Posté par . Évalué à 3.

              c'est beau la foi!
              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 2.

                Je suppose que de ton côté tu penses que chaque "informateur" de wikileaks a personnellement audité le code source de Tor ? Parce que s'il est obligé de se baser sur une (ou plusieurs) personnes dites "de confiance", c'est exactement pareil que de faire confiance à une boîte qui te fourni un logiciel fermé. Ah non, pardon, il y a une différence. Quand tu te retrouves en prison t'as le temps de regarder où était la backdoor dans les sources disponibles, dans le cas de Tor.

                Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                • [^] # Re: .

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Il n'y a pas que le code, il y a la loi.

                  Un fournisseur de VPN est tenu de respecter la loi du pays où il a son siège social. Donc ça passe par son réseau et si son gouvernement lui demande de fournir les journaux de connexion, il est obligé de le faire.

                  Pour Tor, ben il n'y a rien de tel, vu que ça passe par des machines de particuliers disséminées dans plusieurs pays.

                  Après, les backdoors sont possibles en effet, mais personnellement j'ai confiance notamment parce que Tor a été conçu par l'EFF qui a justement un bon passif sur les histoires d'interropérabilité et de liberté d'expression (c'est elle qui a fourni des avocats à DVD Jon). Et quand on sait que des ambassades utilisent ce réseau, je vois que je ne suis pas seul.

                  Reste que pour un logiciel de ce type, conçu expréssement pour préserver l'anonymat, ça m'étonnerait qu'il n'ait pas été audité.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: .

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Pour Tor, ben il n'y a rien de tel, vu que ça passe par des machines de particuliers disséminées dans plusieurs pays.

                    Et les particuliers n'ont pas à respecter la loi? En France, quand on fournit un service (et faire tourner un noeud TOR c'est fournir un service), on est censé garder des logs et les tenir à disposition des autorités judiciaires en cas de requête légale. Non?

                    Pour l'instant y'a rien eu: le particulier moyen peut faire à peu près ce qu'il veut depuis son IP, si y'a des raisons de croire que ce qui sort de sa connexion n'est pas directement de son fait (TOR, Freenet, spam, DDOS..), alors on lui fout la paix. Pour l'instant. Mais je ne vois absolument rien qui s'oppose à ce que ça change. Rien dans la loi qui permette de dire "Ho ben c'est madame Michu avec sa ligne ADSL, on va pas l'embêter, l'enquête s'arrête là", alors que s'il s'agissait de n'importe quel pro on lui demanderait ses logs (et il vaudrait mieux qu'il les donne).

                    Remarquez, avec Hadopi c'est l'inverse: on ne laisse pas la possibilité aux gens de relayer la connexion d'autrui et de garder des logs. Le commandement est "Tu ne contrefacteras pas sur Internet", point final. Quitte à imposer un spyware bloquant toute activité en P2P ou la notant comme à priori suspecte.

                    Quand est-ce qu'on trouvera un juste milieu et qu'on traitera les gens en adultes responsables, capables d'héberger des services chez eux, de tenir des logs comme la loi le prévoit, de répondre en cas de requête légale "Voici mes logs" et tout va bien, ou éventuellement "Va te chier" et d'assumer la responsabilité de ce refus?

                    Tout au plus on laisse les FAI tenir lieu de police privée en les laissant déconnecter du réseau les machines qui spamment lourdement, sans même cadrer ça légalement pour éviter les abus.

                    C'est dingue de voir comme on traite l'internaute lambda comme un gamin stupide, incapable:
                    - de comprendre que la bande passante coûte cher (donc on préfère porter atteinte à la neutralité du réseau en bridant son accès, plutôt que de lui refacturer ce qu'il a coûté en transit),
                    - de comprendre qu'héberger, volontairement (TOR, Freenet, P2P) ou involontairement (spam, DDOS) un service implique une responsabilité et des obligations.

                    Y'a que moi que ça étonne?

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: .

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Non, pas besoin d'auditer le code pour faire confiance. Il suffit de regarder le nombre d'études existantes sur TOR. Ça fait déjà plus de gens qui se sont penchés sur le code source de TOR que sur celui de n'importe quel logiciel de sécurité propriétaire.

                  "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

  • # Et les passages ?

    Posté par . Évalué à 7.

    Pourquoi ne cites-tu pas les deux passages que tu as relevés ?
    • [^] # Re: Et les passages ?

      Posté par . Évalué à 10.

      J'approuve et pas seulement parce que c'est en anglais... Mais surtout parce que la forme du blog avec le bandeau vertical qui suit le scroll rame chez moi (avec firefox ou chrome) et fait s'emballer la CPU... Un Core 2 DUO T8100 pour naviguer sur internet ça devrait être suffisant bordel de $*ù§#~...

      Donc l'information est intéressante (merci journal) mais l'accès me rebute...
      • [^] # Re: Et les passages ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        j'étais pressé par le temps (et déjà en retard)…

        Pour ce qui est de la visionneuse « Scribd », effectivement, elle est lourde, mais elle permet le téléchargement en pdf ce qui est beaucoup plus agréable pour la lecture.
        • [^] # Re: Et les passages ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Oui, ça permet le téléchargement si tu es inscrit. Et personnellement, ça me fait suer de m'inscrire sur un énième site et lui donner mon adresse mail, tout ça pour télécharger un foutu PDF disponible partout ailleurs.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Et les passages ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Être obligé de passer par Flash (et s'inscrire, comme dit plus haut) pour pouvoir récupérer un PDF, c'est complètement débile. Je n'ai pas Flash, je ne veux pas m'inscrire, je l'ai dans l'os.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.