Journal Comment je vais quitter gmail

23
18
fév.
2012

Salut Journal,

J'avoue être un peu surpris du peu de trol^W discussions lancées suite à la sortie des «règles de confidentialité unifiées pour une expérience Google unique».
Personnellement, ça faisait un petit moment que ça me titillait: je ne voulais plus utiliser mon compte gmail. Depuis que j'ai mis en place mon propre serveur de courrier électronique, en fait.

Du coup, je profite lâchement de cette occasion pour ne plus utiliser leurs services. J'ai donc envoyé un message à mes "contacts gmail" et créé une page pour y indiquer mes raisons.

Et vous, comptez-vous migrer votre infrastructure dans Google Apps, ne plus utiliser leur moteur de recherche ou de cartographie, ni l'un ni l'autre, bien au contraire ?




Voici le message que j'ai envoyé:


Bonjour,

vous recevez ce message car vous êtes dans les contacts de l'adresse
électronique en …@gmail.com que j'utilise jusqu'à la fin du mois.

Suite aux récentes simplifications et regroupement des règles de
confidentialités et conditions d'utilisation des services de
Google http://www.google.fr/intl/fr/policies/, j'ai pris le temps
(enfin) de les lire.

J'ai alors décidé de fermer mon compte gmail.

J'espère que ma décision ne vous donnera pas l'impression que je pars
"élever des chèvres au Larzac" ou "préfère retourner vivre à la bougie
et l'âge de pierre". ^_^
Google ne répond plus à mes besoins personnels depuis déjà un moment,
disons que ces modifications de leur part m'ont convaincues de me passer
de leurs services, autant que faire se peut.

Je continue à aimer l'informatique, la bidouille, la bière et le
chocolat ! :-)

Je reste joignable par tout autre moyen de communication que ma boîte
gmail et je continuerai à utiliser les services de Google avec ceux qui
ont décidé de les utiliser: chacun est libre de choisir ce qui lui
convient le mieux.

Vous pouvez dorénavant me contacter à l'adresse d'expédition de ce
message (…@…).

Mon choix est notamment motivé par des passages de leurs conditions
d'utilisation et règles de confidentialités qui ne me plaisent pas. Vous
les trouverez sur
[pour éviter la linuxfreezation du site, je l'ai copiée ci-dessous ^_^]
Je reste ouvert à toute discussion et débat passionnant sur ces
questions. :-)

Je garderai mon compte ouvert encore une dizaine de jours, le temps de
renvoyer ce message aux éventuels messages arrivant dans la boîte gmail
d'ici-là.


La page du site:


J'ai décidé de ne plus utiliser les services de Google pour mes besoins personnels. Je continue tout de même à les utiliser avec ceux qui le font en connaissance de cause.

Mon usage initial de leur service Gmail était dûe à leur capacité de stockage. Or, depuis 2008, j'ai mon propre serveur de courrier électronique, avec une capacité suffisante.

Les quelques passages ci-dessous et l'inutilité de leurs services pour mes besoins personnels m'ont décidé à enfin prendre cette décision.

« Nous répondons aux notifications d’atteinte présumée aux droits d’auteur et désactivons les comptes des utilisateurs ayant plusieurs fois porté atteinte à ces droits, conformément à la procédure établie par la loi américaine dénommée "Digital Millennium Copyright Act". »
Ce passage soumet à la loi américaine tout utilisateur de leurs services, où qu'il soit sur terre.

Pour rappel, après 12 ans d'application aux États-Unis, le DMCA fait:
Frissonner la liberté d'expression
Met en péril «l'usage loyal» (fair use)
Empêche la compétition et l'innovation
Interfère avec les lois protégeant les intrusions informatiques
(Voir cet article en anglais.)

Il a été transposé en Europe dans l'EUCD et en France par la DADVSI. Il a fallu attendre un procès et une jurisprudence pour déterminer que l'usage d'un logiciel pour lire les DVD −  libdvdcss − est légal en France ! Et encore, ce logiciel est de moindre qualité car le code source d'un logiciel plus performant − DeCSS − a été déclaré illégal.
(Les pages anglophones de Wikipedia ont des informations plus détaillées.)

Google se réserve le droit de collecter « des données relatives aux communications téléphoniques, comme votre numéro de téléphone, celui de l’appelant, les numéros de transfert, l’heure et la date des appels, leur durée, les données de routage des SMS et les types d’appels. »
Bien que ce ne soit pas précisé, j'espère que ces données sont liées et réservées aux usages du logiciel Androïd, pour téléphones portables, appartenant à Google depuis le rachat de l'entreprise Androïd, créatrice du logiciel éponyme.

« Lorsque vous utilisez un service de localisation Google, nous pouvons collecter et traiter des données relatives à votre position exacte, comme par exemple des signaux GPS envoyés par un appareil mobile. Nous pouvons également être amenés à utiliser différentes technologies permettant de vous localiser, telles que les données du capteur de votre appareil permettant par exemple d’identifier les points d’accès Wi-Fi et les antennes-relais se trouvant à proximité. » Ce passage explique pourquoi le nom de ma ville est marqué à gauche de l'écran quand je fais une recherche sur Google. ;-)


  • # GVoice

    Posté par . Évalué à 5.

    Google se réserve le droit de collecter « des données relatives aux communications téléphoniques, comme votre numéro de téléphone, celui de l’appelant, les numéros de transfert, l’heure et la date des appels, leur durée, les données de routage des SMS et les types d’appels. »
    Bien que ce ne soit pas précisé, j'espère que ces données sont liées et réservées aux usages du logiciel Androïd, pour téléphones portables, appartenant à Google depuis le rachat de l'entreprise Androïd, créatrice du logiciel éponyme.

    Pour info il ne s'agit pas d'Android, mais de l'usage de Google Voice (ou de la fonctionnalité d'appel vers les téléphones depuis gmail).

    • [^] # Re: GVoice

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour info il ne s'agit pas d'Android, mais de l'usage de Google Voice (ou de la fonctionnalité d'appel vers les téléphones depuis gmail).

      C'est surtout lié à leur "fichier journaux de serveur", et autant ça me paraît certain pour Google Voice, autant je sais pas ce qu'Androïd envoie aux serveurs (à part les données de localisation).

      • [^] # Re: GVoice

        Posté par . Évalué à 2.

        Fichiers "journaux de serveur" c'est les logs des requetes, ce qui implique qu'il ne s'agisse que des appels qui transitent sur l'infrastructure Google. Cette partie provient directement de la "Privacy Policy" liée à Google Voice et est une conséquence de l'unification.

      • [^] # Re: GVoice

        Posté par . Évalué à 1.

        Tu utilises Word pour taper Androïde?

        il y a une importante différence entre Android et Google Voice. Google Voice c'est plus comme Skype ou Orange, que comme Gmail ou Android (qui sont aussi, tu le sais sans doute, 2 choses différentes).

    • [^] # Re: GVoice

      Posté par . Évalué à 1.

      Comme tout opérateur téléphonique, non?

  • # Et les autres services?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Utilises tu les autres services de Google, tels que reader ou documents ou encore analytics et bien sur le moteur de recherche?
    Tu vas te passer de ces services aussi?
    Ce serait intéressant d'avoir un retour post migration :) Comment vont réagir tes contacts...?

    • [^] # Re: Et les autres services?

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 18/02/12 à 21:39.

      Utilises tu les autres services de Google, tels que reader ou documents ou encore analytics et bien sur le moteur de recherche?

      Je n'utilise pas les autres services de Google tels que reader ou documents. J'utilise le moteur de recherche indirectement avec Seeks.

      Edit: et Piwik est très bien pour remplacer analytics. ;)

      Tu vas te passer de ces services aussi?

      Je ne compte pas me passer de ces services s'il a été décidé collectivement de les utiliser. Bien que je préfère ne pas les utiliser, je respecte le choix collectif.

      Ce serait intéressant d'avoir un retour post migration :) Comment vont réagir tes contacts...?

      Oui, je comptai aussi faire un retour là-dessus. ;)

      • [^] # Re: Et les autres services?

        Posté par . Évalué à 10.

        Je ne compte pas me passer de ces services s'il a été décidé collectivement de les utiliser. Bien que je préfère ne pas les utiliser, je respecte le choix collectif.

        J'ai pas reçu le mémo. Pffff, on me tient jamais au courant des grandes décisions collectives.

    • [^] # Re: Et les autres services?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je commence à faire le même mouvement. Pour le mail, j'ai un nom de domaine (en .eu) qui pointe vers les services de l'association Sud-Ouest pour la gestion des mails. Si il y avait un problème, je pourrais faire pointer mon mail ailleurs. Je pourrais aussi utiliser les services de redirection de mon registrar. Si je perds mon domaine, je suis fichu.
      Je ne garde que les mails des derniers jours sur le serveur. Le reste est chez moi.

      Je ne sais pas encore comment me passer de gtalk. J'aurais aimé avoir un identifiant Jabber en «mondomaine.eu», mais je n'ai pas trouvé un moyen simple. Je n'ai pas vu de fournisseur qui propose une interface web (celle de gmail est très pratique, quand on est en milieu professionnel hostile, pas toujours possible d'avoir du XMPP vers l'extérieur).
      Mes tests avec Jabber.org, Amessage et gtalk n'ont pas été fameux. Un moment aucun message ne passait…

      Google+ c'est sympa, mais je vais m'en passer pour des raisons évidentes.

      Il faut que je me trouve une galerie d'images pour remplacer picasaweb/google+ (qui est techniquement super). Le truc qui va être chaud, c'est d'avoir une gestion des droits (seul ma famille doit pouvoir voir les photos de famille, etc…). L'avantage du truc centralisé à la G+, c'est que les visiteurs n'ont pas besoin de s'ouvrir un nouveau (et n-ième) compte.

      L'Android Market. Certaines applications sont dispo en apk, mais pas toutes, loin de là. Je ne sais pas comment je vais faire. Avoir un compte Google spécialisé pour le market?

      La synchronisation des contacts et d'un calendrier. J'ai un peu cherché, j'ai pas trouvé. Ou pas en logiciel libre.

      Pour le moteur de recherche, j'essaie de désactiver les cookies (noscript, cookie monster, ghostery, cookie manager+, adblock). Espérons que ça suffise…

      Y a du boulot!

      • [^] # Re: Et les autres services?

        Posté par . Évalué à 2.

        L'avantage du truc centralisé à la G+, c'est que les visiteurs n'ont pas besoin de s'ouvrir un nouveau (et n-ième) compte.
        Si t'arrive a rendre compatible ton service avec openid les visisteurs n'aurons pas besoin douvrir un nouveau compte.

        • [^] # Re: Et les autres services?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Encore faut-il le faire. Le problème est que toutes ces trucs prennent du temps.
          Et pour madame Michu, mettre ça (je parle de l'hébergement) en place est hors de portée.

      • [^] # Re: Et les autres services?

        Posté par . Évalué à 3.

        La synchronisation des contacts et d'un calendrier. J'ai un peu cherché, j'ai pas trouvé. Ou pas en logiciel libre.

        Zimbra :
        - calendrier en calvdav/ICS
        - Contacts
        - evidemment les emails
        - propose aussi un systeme de chat (xmpp)

        sinon faut chercher les outils parlant indivuellement certains protocoles :
        Caldav/ICS pour la gestion des calendriers par exemple

        • [^] # Re: Et les autres services?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Zimbra :

          Et en libre?
          (Rappel : Zimbra a une version "Open-Source" pas libre/Open Source version OSI, par exemple le rebranding est interdit, et dès qu'on veut utiliser un peu la chose, les fonctionnalités intéressantes sont dans les autres versions, payantes)

          • [^] # Re: Et les autres services?

            Posté par . Évalué à 2.

            Zimbra = apache, mysql, postfix, clamav...

            alors à part si tu veux la synchronisation ActiveSync (qui elle est purement propiétaire), toutes les briques sont dispo
            suffit alors de s'en inspirer pour monter un serveur qui ferait la meme chose.

      • [^] # Re: Et les autres services?

        Posté par . Évalué à 6.

        <ma vie>

        Pour le calendrier et les contacts, j'utilise, côté serveur, (l'excellent) davical depuis des années. C'est libre et c'est un serveur caldav/carddav.

        Côté client, j'utilise l'extension thunderbird lightning sur pc et acal sur android. Cet ensemble répond parfaitement à mes besoins en terme de calendrier. Il y a aussi l'application kronolith de horde4 pour le web, mais c'est horriblement lent.

        Pour les contacts, c'est l'extension thunderbird sogo-connector et carddav sync free sur androïd. Disons que ça marche à peu prés, mais parfois des contacts ne se synchronisent pas, il faudrait que je creuse un peu.

        </ma vie>

      • [^] # Re: Et les autres services?

        Posté par . Évalué à -2.

        Et bien dis moi, ça occupe une vie tout ça! Tu as encore du temps à consacrer à de vrais amis dans une vraie vie?

      • [^] # Re: Et les autres services?

        Posté par . Évalué à 1.

        En ce moment, je cherche justement un remplacement de certains services Google.
        Mes recherches se sont portés sur Sud-ouest.org [1] et Fritalk.com [2].

        Fritalk propose justement l'hébergement Jabber avec ton domaine.
        Il me semble que l'Apinc aussi le proposait.

        Pour le calendrier, sur les détails de l'hébergement de sud-ouest.org [3], il est mentionné iCalendar (mais je n'en sais pas plus).

        [1] https://www.sud-ouest.org/
        [2] http://fritalk.com/
        [3] https://www.sud-ouest.org/#details

      • [^] # Re: Et les autres services?

        Posté par . Évalué à 1.

        Pour du chat jabber integré a une page web : jappix mini ?
        Ca le fait a la gtalk : https://mini.jappix.com/

        Sinon, comme dit plus haut, zimbra a aussi un chat jabber integré dans le domaine + client jabber en ajax dans le webmail. Par contre, ce sont des "vraies" fenetre de chat avec une sorte de window manager sur la page. Je prefere l'approche gtalk avec une petite fenetre qui reste en bas par defaut.
        Mais la prochaine version de zimbra va jeter jabber. Je ne sais pas pourquoi et c'est tres con. Mais sinon, avoir un postfix + un ejabberd sur un meme domaine, ca demande un peu de lecture et du temps pour configurer, mais ce n'est pas impossible.

        Et sinon, y'a GMX qui fournit mail + xmpp (meme si ils n'en parlent pas vraiment beaucoup), mais ce n'est pas libre.

  • # TL;DR ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Tu n’as pas peur que tes contacts ne fassent que survoler le message, décident que tes élucubrations sur GMail ne les intéressent pas, et du coup passent à côté de l’information principale (pour eux), à savoir qu’ils doivent mettre à jour ton adresse ?

    Sinon, pour répondre à la question :

    Et vous, comptez-vous migrer votre infrastructure dans Google Apps, ne plus utiliser leur moteur de recherche ou de cartographie, ni l'un ni l'autre, bien au contraire ?

    Non, je ne compte pas migrer mon « infrastructure » (un bien grand mot pour un simple serveur mail, mais bon) vers Google Apps, et je ne compte pas non plus ne plus utiliser leur moteur de recherche.

    Pour la cartographie, OpenStreetMap répond très bien à mes (maigres) besoins.

    • [^] # Re: TL;DR ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu n’as pas peur que tes contacts ne fassent que survoler le message, décident que tes élucubrations sur GMail ne les intéressent pas, et du coup passent à côté de l’information principale (pour eux), à savoir qu’ils doivent mettre à jour ton adresse ?

      C'était l'idée de départ pour faire une page sur le ouéb avec mes raisons, mais j'ai pas pu m'empêcher de passer en mode verbose. ;)
      Je leur ai envoyé le message depuis l'autre adresse, hein.

      je ne compte pas non plus ne plus utiliser leur moteur de recherche

      Des noms, des noms ! Tu comptes utiliser quoi comme moteur de recherche ?

      • [^] # Re: TL;DR ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je leur ai envoyé le message depuis l'autre adresse, hein.

        Tu connais mieux tes contacts que moi, mais je ne suis pas sûr que ça suffise…

        Note que je ne critique pas ta démarche, c’est juste qu’à ta place j’aurais écrit le message différemment, pour que l’information principale vienne en premier et les explications en second. Quelque chose du genre :

        vous recevez ce message car vous êtes dans les contacts de l'adresse électronique en …@gmail.com. J’ai décidé de ne plus utiliser cette adresse ; vous devez donc dorénavant utiliser l’adresse d’expédition de ce message (…@…) pour me contacter.

        J’ai pris cette décision parce que lorem ipsum, tu quoque mi fili fluctuat nec mergitur etc.

         

        Tu comptes utiliser quoi comme moteur de recherche ?

        Relis ma phrase. ;) J’utilise le moteur de recherche de Google et je ne compte pas ne plus l’utiliser, donc je compte continuer à l’utiliser.

        J‘avais essayé YaCy, qui me plaisait beaucoup mais était un peu trop lourd pour ma machine. Seeks est dans ma liste des trucs-qu’il-faudrait-que-j’essaye-un-jour.

        En fait, je pense qu‘avant de vouloir changer de moteur de recherche, il faudrait revoir notre manière d’utiliser celui de Google. Beaucoup de mes contacts s’en servent comme d’un système de bookmarks : pour aller sur le site de leur banque par exemple, ils saisissent le nom de leur banque dans Google. Ça marche, certes (le site de la banque en question est généralement le premier site retourné), mais un banal bookmark dans n’importe quel navigateur serait à la fois plus efficace (accès direct au site voulu sans faire un aller-retour chez Google), plus confidentiel (Google n’en saurait jamais rien, pour ceux qui s’inquiètent de ça), et probablement aussi plus sûr (pas de risque d’aller sur un site autre que celui de la banque).

        Se débarrasser de ces mauvaises (selon moi) habitudes permet d’économiser pas mal de requêtes vers Google.

  • # Sauvegardes et redondance

    Posté par . Évalué à 8.

    Par curiosité, vu que pour moi c'est le point qui me parait le plus compliqué quand on est auto-hebergé. Quelle politique de sauvegarde as-tu mis en place ? Et avec quelle redondance ?

    • [^] # Re: Sauvegardes et redondance

      Posté par . Évalué à 3.

      Alors côté sauvegardes, il y a un BackupPC qui tourne…sur la même machine !
      J'utilise aussi quotidiennement 2 PC, dont un portable, sur lesquels une copie du courrier existe également.

      La délocalisation du serveur mail+webmail ailleurs physiquement est dans la TODO list.

  • # Être propriétaire de son adresse email.

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est le choix que j'ai fait il y a quelques années (en achetant mon nom de domaine).

    Depuis je peux faire héberger ma messagerie par qui me chante. Pendant longtemps ce fus gmail. Aujourd'hui c'est mon registrar.

    C'est ce qui m'a permis de quitter totalement Google :
    - emails chez mon registrar (Online.net)
    - carnet d'adresses chez iCloud
    - agenda chez iCloud
    - fils RSS et Google Reader remplacés par Twitter
    - Google search remplacé par DuckDuckGo

    iCloud pose quelques problèmes mais c'est le seul autre fournisseur abordable pour mes contacts/agenda. Si je pouvais je me fournirait chez un hébergeur de CardDav et CalDav.

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # Re: Être propriétaire de son adresse email.

      Posté par . Évalué à 10.

      iCloud, Online.net, Twitter, c'est bien d'avoir choisi des services alternatifs qui ne tombent pas dans les pièges de la publicité et du marketing et de la loi US, tu es certain de moins te faire espionner que sur google.

      • [^] # Re: Être propriétaire de son adresse email.

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Grave, Online.net j'ai jamais vu une méthode d'inscription aussi pourrie par les "ajouts automatiques pour ton bien".

        Sur les 3 pages que tu dois remplir, à CHAQUE FOIS ils t'ajoutent un service payant automatiquement.
        Ça fait pas vraiment sérieux...

      • [^] # Re: Être propriétaire de son adresse email.

        Posté par . Évalué à 3.

        J'ai bien conscience des problèmes que posent iCloud et Twitter. Ils ne valent pas mieux que Google.

        J'en retire 2 avantages : le premier, de ne pas mettre tous mes oeufs dans le même cloud, le second, d'entretenir une certaine agilité mentale quant à la gestion de mes données personnelles qui rendront plus faciles le moment venu la migration vers un service d'hébergement que je contrôlerai.

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # Re: Être propriétaire de son adresse email.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Si je pouvais je me fournirait chez un hébergeur de CardDav et CalDav.

      Il y a le service en ligne owncloud.com qui arrive dans 1 mois.

      • [^] # Re: Être propriétaire de son adresse email.

        Posté par . Évalué à 2.

        Qu'est-ce qu'il proposera ?
        Son site web reste très vaporeux et se garde bien de dire quoi que ce soit de spécifique.

        S'il fournit un ensemble de services à la Google, je suis prêt à payer.

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # Pavé

    Posté par . Évalué à 10.

    Tu leur envoie un pavé parce que tu va changer d'adresse mail ?
    Faut pas en faire un fromage juste parce que c'est google des changements d'adresse e-mail ça arrive tout les jours et de n'importe quel prestataire à n'importe quel prestataire.

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Pavé

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Accessoirement, le pavé, il me fait penser aux pubs « astuces d'une mère célibataire pour perdre 10kgs en une semaine/blanchir les dents/… » que les dentistes et nutritionnistes, ils nous spolient.

    • [^] # Re: Pavé

      Posté par . Évalué à 2.

      C'était l'idée au départ, en postant mes raisons sur un site à part, mais j'ai pas pu m'empêcher de "broder" et c'est aussi un moyen, AMHA et AMHNiveau, de faire s'arrêter les gens pour qu'ils pensent un peu aux conséquences quand ils cliquent sur la case j'ai lu et j'accepte toutes les conditions d'utilisation de ce service, parfois pré-cochée.

      Et je m'arrête-là parce que sinon je crois que je vais tartiner ici aussi, à moins que mon clav

      • [^] # Re: Pavé

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        parfois pré-cochée

        ça existe encore ? D'ailleurs, c'est pas interdit en France (si on parle de portions légales / contrats) ?

        faire s'arrêter les gens pour qu'ils pensent un peu aux conséquences quand ils cliquent sur la case

        Justement, si "les gens" ne s'arrêtent déjà pas pour lire les parties légales / contrats, pourquoi s'arrêteraient-ils pour lire ton pavé ? (qui au final d'ailleurs n'explique pas grand de plus que "j'ai lu, j'aime pas, je quitte" sans vraiment dire pourquoi, donc ça parait trop ou pas assez)

        Et je m'arrête-là parce que sinon je crois que je vais tartiner ici aussi, à moins que mon clav

        Ra mais non, faut pas la manger comme ça, c'est moche quand tu es en train d'écrire et que ton clavier se blo

        • [^] # Re: Pavé

          Posté par . Évalué à 2.

          Ça dépend d'à qui il a envoyé ça, mais si ce sont ses amis, une bonne raison de lire est qu'il a fait l'effort de l'écrire pour eux.

  • # Migration : en cours...

    Posté par . Évalué à 10.

    Et vous, comptez-vous migrer votre infrastructure dans Google Apps, ne plus utiliser leur moteur de recherche ou de cartographie, ni l'un ni l'autre, bien au contraire ?

    Je m'auto-héberge déjà pour quelques services :

    • WiKi (dokuwiki, la base de mon site)
    • galerie photo (PhotoShow)
    • accès distant (ssh)
    • dépôts de gestion de configuration (Mercurial, git à venir)
    • sauvegardes et synchronisation de machines (dvcs-autosync, en cours)

    Je déploie actuellement une solution de cloud pour les différents services qui me manquent, basée sur owncloud :

    • calendriers
    • listes de contacts
    • hébergement de fichiers

    Et d'autres services à plus ou moins longue échéance :

    • courriels
    • messagerie instantanée (XMPP)
    • autres au besoin...

    Malheureusement, mon FAI actuel ne me permet pas d'avoir une IP fixe (ou alors moyennant une somme qui est tout sauf modique). Comme certains services (eg. courriels et XMPP) nécessitent des champs SRV dans la zone DNS, un simple DNS dynamique n'est pas suffisant, et je vais devoir migrer de FAI pour avoir une IP fixe, et pouvoir gérer une zone DNS complète et digne de ce nom.

    Pour tout cela, j'utilise :

    • Debian Squeeze comme base
    • les autres logiciels installés par mes soins
    • un PC serveur,
      • Celeron
      • disque système, non redondé
      • une baie RAID5 en USB pour les données
      • un disque externe USB pour les sauvegardes hebdomadaires
    • un onduleur avec 2h d'autonomie et par-foudre intégré (électrique et ADSL)
    • une "box" (agrémentée d'un ventilo !) pour la connexion au Monde

    Le PC sera bientôt remplacer par une machine moins gourmande (probablement un NAS QNAP) et la box changera lors du changement de FAI, probablement pour un simple modem.

    Je documente tout ce que je fais : la distribution à installer, les options à choisir, les paquets à installer, et ceux à compiler, quelles options utiliser, comment les configurer, etc... Le dépôts qui contient cette procédure (documentation et scripts) est pour le moment privé (j'y ai accidentellement mis ma clé privée ssh), mais après l'avoir nettoyé, je vais le publier. Au final, toute la procédure est automatisée, seule l'installation de la distrib est manuelle (mais automatisable !).

    Ça prend un temps fou, c'est sûr. Mais c'est très instructif, et surtout, on a la satisfaction du travail bien fait, de l'autonomie, de l'indépendance, du choix des solutions, et de la pérennité des données.

    Voilà.

    Hop,
    Moi.

    • [^] # Re: Migration : en cours...

      Posté par . Évalué à 5.

      Ton SRV peut pointer vers un CNAME, qui lui peut être à TTL faible et mis à jour via clé.

      • [^] # Re: Migration : en cours...

        Posté par . Évalué à 2.

        Ton SRV peut pointer vers un CNAME, qui lui peut être à TTL faible et mis à jour via clé.

        ( Note: la clé serait le timestamp de la mise à jour, c'est ça ? )

        Oui, mais avec une adresse IP dynamique, c'est difficilement gérable :

        • soit le TTL est très faible (de l'ordre de la minute) :
          • haute disponibilité des services, mais tout de même loin de 100% ;
          • risque de surcharge de la zone par de très nombreuses de requêtes ;
          • risque de blocage de la zone pour cause de mises à jour trop rapprochées ;
        • soit le TTL est plus grand (de l'ordre de la dizaine de minutes, ou plus) :
          • charge modérée de la zone (les caches DNS intermédiaires vont jouer leur rôle) ;
          • faible disponibilité des services.

        Mais, dans un cas comme dans l'autre, les services seront injoignables au pire de toute la durée du TTL :

        • pour une messagerie instantanée, une absence de plus d'une minute est inacceptable ;
        • pour un service de courriel, cela met de la pression sur les serveurs intermédiaires, et risque de me faire black-lister.

        Après, il faut correctement estimer quelques valeurs :

        • temps moyen et écart type avant déconnexion ;
        • temps moyen et écart type avant reconnexion ;
        • temps moyen et écart type pour mettre à jour la zone après reconnexion.

        Ce qui donnera le temps moyen pendant lequel je suis absent du réseau, et le temps moyen pendant lequel les autres ne pourront me contacter, et donc donnera le pourcentage de disponibilité.

        Certes, je ne fais pas un serveur haute-disponibilité, mais tout de même... Si je dois l'utiliser au quotidien pour communiquer avec les amis et la famille, et que ça marche moins souvent que ça ne tombe en panne, ça devient ingérable.. Déjà que certains me reprochent de vouloir vivre tout seul sur une île numérique... (ce qui est faux pour tous ces services, bien sûr ! Mais c'est un autre débat... )

        Maintenant, la solution la plus simple est d'avoir une adresse IP fixe. Ça permet de résoudre tous les problèmes, et diminue le nombre de points d'échec (point of failure) de deux (la connexion ADSL et la mise à jour de la zone), à un (la connexion ADSL).

        Hop,
        Moi.

        • [^] # Re: Migration : en cours...

          Posté par . Évalué à 2.

          Note: la clé serait le timestamp de la mise à jour, c'est ça ?

          Non.
          Je pensais à nsupdate, une introduction à http://linux.yyz.us/nsupdate/

          risque de surcharge de la zone par de très nombreuses de requêtes ;

          On parle quand même d'auto-hébergement et non pas de système avec plusieurs dizaines milliers de requêtes non ?

          Tu ne risques pas de faire écrouler ton serveur DNS perso avec 10 requêtes / min.

          pour un service de courriel, cela met de la pression sur les serveurs intermédiaires, et risque de me faire blacklister.

          D'où l'utilité de MX secondaires !

          • [^] # Re: Migration : en cours...

            Posté par . Évalué à 2.

            Note: la clé serait le timestamp de la mise à jour, c'est ça ?

            Non.
            Je pensais à nsupdate, une introduction à http://linux.yyz.us/nsupdate/

            OK, je vois. Hop, bookmark ! Merci ! :-)

            On parle quand même d'auto-hébergement et non pas de système avec plusieurs dizaines milliers de requêtes non ?
            Tu ne risques pas de faire écrouler ton serveur DNS perso avec 10 requêtes / min.

            C'est sûr. :-)

            D'où l'utilité de MX secondaires !

            Anefé. Mais bon, comme tu dis, je ne sers pas what-milles clients, donc si le serveur est tombé pendant un temps court, le protocole SMTP garantit plusieurs tentatives avant d'échouer. Et si je ne m'abuse, les tentatives durent plusieurs heures, voire jours.

            D'ailleurs, ça vas être dur de faire du 100% auto-hébergé : il faut un serveur de redondance pour la zone DNS ; ce serveur doit être sur une autre adresse IP, donc hors de chez moi, donc délégué à un tiers. Je vais pas prendre une seconde ligne ADSL juste pour ça... Quoique... Hmmm... Trunking ! :-]

            Mais bon, déjà réussir à faire le reste avant d'en arriver là... Petit pas après petit pas... ;-)

            Hop,
            Moi.

            • [^] # Re: Migration : en cours...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              le protocole SMTP garantit plusieurs tentatives avant d'échouer. Et si je ne m'abuse, les tentatives durent plusieurs heures, voire jours.

              De 30 minutes jusqu’à 4 ou 5 jours, d’après la RFC 2821, section 4.5.4 (« Retry Strategies »).

              D'où l'utilité de MX secondaires !

              Hum, j’ai lu à droite à gauche des avis critiquant la pertinence des MX secondaires (par exemple Validity of Having Secondary MX Servers ou Secondary MX servers deemed dangerous). En gros, ils ne seraient plus aussi justifiés que par le passé voire même poseraient plus de problèmes qu’ils n’en résolvent ; la fiabilité des réseaux et des serveurs actuels, couplées au fait que le protocole SMTP prévoit, comme mentionné, plusieurs tentatives avant d’abandonner la transmission d’un message, diminueraient suffisamment le risque de perte de messages.

              Des opinions pertinentes à ce sujet ?

            • [^] # Re: Migration : en cours...

              Posté par . Évalué à 2.

              il faut un serveur de redondance pour la zone DNS ; ce serveur doit être sur une autre adresse IP, donc hors de chez moi, donc délégué à un tiers

              tu peux faire appel à un ami ! (pour MX secondaire aussi)

              • [^] # Re: Migration : en cours...

                Posté par . Évalué à 1.

                tu peux faire appel à un ami !

                Je vois bien le topo :

                • Dit, tu veux pas qu'on héberge chacun le serveur secondaire pour la zone DNS de l'autre ?
                • Hein, quoi ?
                • Non rien... On va boire un coup demain soir ?

                Ou à ma famille :

                • Allo maman [*] ? J'arrive plus à propager mes modifs de zone DNS à mon serveur DNS de backup.
                • Hein, quoi ?
                • Heu, dit, t'as pas coupé ton modem ?
                • Hein, quoi ?
                • Heu, non rien, laisse tomber, je vais venir reprendre mon plug-computer le WE prochain...
                • Hein, quoi ?
                • Non rien, laisse tomber... Je passe le WE prochain, tu fais un couscous ?

                [*] remplacer au choix par: papa, frangine, tonton (quoique, s'il y en a un qui peut comprendre en moins de 5 minutes, c'est bien lui), cousine, etc... Me reste plus que le frangin, mais un étudiant qui déménage tous les trois à six mois, c'est pas très fiable...

                Donc, bon... Déjà avec mes collègues ou mes amis informaticiens, je me fais traiter d'intégriste barbu quand je parle d'auto-hébergement, que je refuse FesseBouque, que je suis par sur LineKine, que je Touite pas. Alors de là à leur demander d'héberger mon petit plug-computer (ou mon NSLU2, tiens je savais plus quoi lui faire faire) pour que j'ai mon propre backup DNS... Pfff... Autant espérer que je passe mes prochaines vacances à me faire bronzer sur les bords de la Mer de la Tranquillité...

                Hop,
                Moi (qui aime le bon couscous que fait sa maman, qui n'est pas sourde...).

      • [^] # Re: Migration : en cours...

        Posté par . Évalué à 4.

        Ouais c'est pas faux

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Migration : en cours...

          Posté par . Évalué à 2.

          Ouais c'est pas faux

          C'est le mot services que tu n'as pas compris ? Ou alors, c'est adresse ? ;-)

          Hop,
          Moi.

  • # Glider

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Excellente parodie du glider !
    J'avais essayé d'en faire une avec pacman mais ça rendait pas terrible, le tien rend vraiment bien !

    Sinon beaucoup d'info sur http://www.auto-hebergement.fr/

    • [^] # Re: Glider

      Posté par . Évalué à 1.

      le tien rend vraiment bien !

      Personnellement, j'aime bien aussi. :-)
      Mais attention: il n'est pas de moi, mais de nojhan, qui dessine les geekscottes dont je vous recommande la lecture, et pas que au petit-déjeuner. ;-)

      Il m'a autorisé à l'utiliser, mais je n'ai pas réussi à changer l'image pour inclure la licence dans les méta-données, du coup j'avais créé une page wiki pour l'indiquer. Si vous voyez comment faire pour rendre ça plus visible, je suis preneur.

  • # Question conne

    Posté par . Évalué à 3.

    Apparemment, Gmail, c'est le mal. Et il faut choisir quoi alors si on veut un service équivalent? Bon... je suppose que ça n'existe pas, mais il y a peut être des services qui sont presque équivalents? même payant?

    Je connais seulement Yahoo ou Free, c'est juste de la merde, et quant à monter mon serveur perso, j'ai franchement pas les moyens si je veux un service de qualité équivalente.

    • [^] # Re: Question conne

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Apparemment, Gmail, c'est le mal. Et il faut choisir quoi alors si on veut un service équivalent? Bon... je suppose que ça n'existe pas, mais il y a peut être des services qui sont presque équivalents? même payant?

      Non non, GMail est le seul fournisseur de messagerie au monde. D’ailleurs, avant la fondation de Google, on ne pouvait pas envoyer de mails ⸮

      quant à monter mon serveur perso, j'ai franchement pas les moyens si je veux un service de qualité équivalente.

      Tu peux avoir ta propre adresse sans pour autant monter ton propre serveur… La plupart des hébergeurs (tous ?) sont aussi des fournisseurs de messagerie.

      Mes mails étaient gérés par mon hébergeur jusqu’à ce que je monte mon propre serveur, ça me coûtait une soixantaine d’euros par an pour le nom de domaine + l’hébergement + 1 000 adresses e-mails de 20 Go chacune (tu devrais pouvoir trouver des offres moins chères si tu n’as pas besoin d’hébergement ou que tu n’as pas besoin d’autant d’adresses).

      • [^] # Re: Question conne

        Posté par . Évalué à 2.

        Par « service équivalent », je ne pensais pas seulement à « envoyer et recevoir des courriels », je pensais aussi à:
        - accès webmail de qualité (qui fonctionne depuis le TDC du monde, qui supporte d'autres navigateurs qu'IE ou Firefox, avec carnet d'adresse avancé) ;
        - accès POP et IMAP ;
        - filtre à spam efficace ;
        - pas de problème de liste noire ou autre pour l'envoi ;
        - récupération POP d'autres comptes de messagerie ;
        - fiable (et sans que soit à moi de maintenir le bouzin) ;
        - bonne gestion de la sécurité (par rapport aux spammeurs... j'aurais bien aimé aussi que ça soit par rapport à la NSA mais bon, là, c'est vouloir le cul de la crémière).

        • [^] # Re: Question conne

          Posté par . Évalué à 1.

          Pour la NSA, en principe, il suffit de choisir un hébergeur qui n'a pas de locaux aux USA.

          • [^] # Re: Question conne

            Posté par . Évalué à 2.

            Et qui n'y héberge pas de données.

          • [^] # Re: Question conne

            Posté par . Évalué à 1.

            Et ça existe ?

            Parce que Megauploard avait beau être basé à Hong Kong, ses serveurs étaient aux USA.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Question conne

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Non non, ça n’existe pas, y a tellement personne qui s’héberge ailleurs qu’aux USA qu’il n’y a aucun datacenter en France.

    • [^] # Re: Question conne

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 20/02/12 à 20:17.

      Apparemment, Gmail, c'est le mal.

      Non: je ne veux plus l'utiliser, c'est tout. Il y a pleins de trucs que je n'utilise pas et qui ne sont pas le mal®©™. J'avoue envier un peu Krunch, qui n'a pas utilisé Gmail dès le départ. Aujourd'hui, je tourne sept fois le clavier quand je veux m'inscrire chez Ze Claude…

      Au départ, Gmail m'a permis d'avoir un webmail bien sympathique avec une capacité de stockage assez énorme. Chose que je cherchais depuis un moment.
      Assez vite, je me suis rendu compte de l'implication d'utiliser ce service. Notamment au moment d'ajouter mes autres comptes POP en indiquant le mot de passe d'un autre fournisseur (ce que je n'ai donc pas fait).

      C'est alors, que j'ai décidé de monter mon propre serveur et il y avait justement un week-end "monter un serveur de messagerie" organisé pas longtemps après.
      Depuis, je n'utilisais que très rarement le webmail (les accès POP sont devenus possibles, j'y suis retourné pour configurer les redirections, pour activer l'IMAP, quand Gtalk est sorti, quand G+ est sorti et sûrement aussi à plein d'autres occasions dont je ne me souviens plus).
      Du coup, au week-end, j'ai appris pas mal de trucs qui m'ont permis de mieux essuyer les plâtres de mon install', mais j'ai loupé la partie anti-spam, qui est encore dans la TODO list, vu qu'on en reçois pas encore trop par là. Bon, ça a refroidi mes potes pour devenir fournisseurs nous-mêmes; ils m'ont tout de même laissé faire tourner le serveur en place. ;-)

      mais il y a peut être des services qui sont presque équivalents? même payant?

      Ça c'est une réaction que j'ai eue à mon message et je réfléchis un peu avant de répondre. Je compte me baser sur un lien IRC aperçu pas plus tard que ce matin: cette page du wiki Framasoft m'a mené sur cette page du wiki Ubuntu-fr. Je dirais que ça dépend de tes priorités et de tes usages… Le coup du nom de domaine à utiliser chez quelqu'un me paraît pas mal®©™, bref je réfléchis à ma réponse. :-)

      Hésitez-pas à donner des pistes de réponses possibles, ici aussi ;-).

      Personnellement, j'ai choisi l'auto-hébergement et j'en suis très content ! :sourire avec une étoile brillante dans les dents blanches ici: ^_^

      Edit: liens wikis

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.