Journal Arduino.cc devient Genuino suite à un litige entre ses cofondateurs

Posté par . Licence CC by-sa
27
28
mai
2015

Bonjour Nal,

Arduino a été créé par 5 personnes : Massimo Banzi, David Mellis, Tom Igoe, David Cuartielles et Gianluca Martino. Photo

Un litige est apparu quand 4 des cofondateurs se sont aperçus que le 5ème (Gianluca Martino) avait déposé la marque Arduino en Italie sans les en avertir. Et ce dernier, dont la société Smart Projects SRL fabriquait les Arduino pour l'Italie, refuse de rendre cette marque. Ce qui a amené à un "schisme", qui a donné d'un côté Arduino LLC avec Massimo Banzi, David Mellis, Tom Igoe, et David Cuartielles, et de l'autre côté Smart Projects SRL (devenue Arduino SRL), avec Gianluca Martino. Et un procès est en cours.

Pour éviter d'avoir à payer 100 000 dollars de dommages et intérêts, Massimo Banzi a créé une autre marque : Genuino, qui signifie "authentique" en italien. Un partenariat a été signé avec Adafruit (fabricant de hardware opensource aux USA).

La plupart des infos que l'on trouve sont basées sur le point de vue de Massimo Banzi. Il serait intéressant d'avoir aussi celui de Gianluca Martino, mais je n'ai pas réussi à le trouver.

C'est dommage, espérons que ça n'ait pas de conséquences fâcheuses pour ce projet super cool.

Quelques liens
Article de Babozor de La grotte du Barbu
[Arduino]
Article sur Makezine

  • # Titre

    Posté par . Évalué à 1.

    Entre Arduino et Genuino, il ne faudra pas con fondre ! Merci aux co(n)fondateurs…

  • # où vont les arduino (arduini ?)

    Posté par . Évalué à 5.

    J'adore le concept de l'Arduino, une carte quasi-universelle, peu onéreuse, avec peu de déclinaisons, garantissant une compatibilité et une pérénité du code quand on tombe sur des projets l'utilisant.

    Seulement voilà, depuis quelques temps, c'est un peu la course à l'armement, et on trouve de plus en plus de modèles pour tout et n'importe quoi. Pourquoi pas, seulement, ça va diviser les possibilités d'utilisation, celui qui utilisera un arduino Yun (près de 70 € quand même…) ne pourra pas produire quelque chose compatible avec l'arduino uno.

    D'ailleurs, même du code d'il y a 1 an, pour le faire tourner avec l'IDE actuel, il faut parfois l'adapter assez fortement (ce ne sont plus les même déclarations, ça ne compile plus etc)

    Et ce que relève le site lagrottedubarbu on le voit effectivement quand on compare les 2 sites, il y a maintenant 2 mouvements différents, avec des cartes différentes (arduino.org propose yun mini, la carte m0 etc)

    Bref, moi je reste sur l'Uno, le Nano, des trucs simples quoi…

    • [^] # Re: où vont les arduino (arduini ?)

      Posté par . Évalué à 4.

      D'ailleurs, même du code d'il y a 1 an, pour le faire tourner avec l'IDE actuel, il faut parfois l'adapter assez fortement (ce ne sont plus les même déclarations, ça ne compile plus etc)

      Bah, pour du code 100% réutilisable, vire la couche arduino, et utilise le C standard, ou l'assembleur.

      • [^] # Re: où vont les arduino (arduini ?)

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        pas si simple… il y a des changements de processeurs… donc les appels ne sont plus les mêmes. Par exemple, j'ai utilisé une DUE pur son côté 'le son c'est facile' et pas mal de code était à revoir (notamment sur les Interrupts)

        • [^] # Re: où vont les arduino (arduini ?)

          Posté par . Évalué à 1.

          Je parlais surtout du problème avec l'IDE.

          Sinon, de mémoire d'un processeur à l'autre il y a parfois quelques changements à faire, mais si on a bien écrit son code ce n'est pas énorme (quoique je me rappelle de quelques incohérences entre les avr …). Je sais par exemple qu'il y a eu un changement de la façon de gérer les timers entre les anciens avr (at90S2313 par exemple) et son remplaçant (attiny2313 si ma mémoire est bonne),

  • # Article sur LWN

    Posté par . Évalué à 6.

    Il y a quelques temps LWN y a consacré un article: http://lwn.net/Articles/637755/

  • # La version de Gianluca Martino

    Posté par . Évalué à 4.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.