Journal La poudre verte revient en saison 2

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
12
nov.
2006
L'équipe de la poudre verte est heureuse de vous annoncer la réouverture du site !

La poudre verte est le produit de 13 ans de recherche au sein de nos laboratoires. Elle est la solution à tous vos problèmes de réseau, de restructurations de services, de maintenances logicielles et matérielles.

Pour refaire vos provisions ou devenir un nouveau consommateur dépendant heureux, rendez vous sur le nouveau site : http://www.poudreverte.org/

Mettez à jour vos favoris, et n'oubliez pas non plus les produits dérivés : http://www.cafepress.com/poudreverte (si la poudre verte n'est pas la pilule bleue, gageons que le string sera du plus bel effet pour vos partenaires !)

(Si vous vous demandez ce que c'est que ce délire, n'hésitez pas à consulter notre précédent communiqué de presse dépêche : http://linuxfr.org/2004/07/21/16866.html :-P)
  • # PP

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    je crois qu'étoffé un peu, ça mériterait une première page sur trollfr \o/

    cela avait déchaîné les commentaires des modérateurs la dernière fois :p et n'était passé qu'au prix d'une NdM réaliste.
    • [^] # Re: PP

      Posté par . Évalué à 4.

      Je rappelle d'ailleurs à toutes fins utiles que la poudre verte est compatible avec ipot [1], solution d'ailleurs mise en avant en angleterre depuis peu apparemment [2] sous le nom de "machine vision".
      La combinaison des deux permet une réelle optimisation des flux réseaux. On arrive à anticiper réellement les problèmes et solutions à envisager

      Cette solution est d'ailleurs appliquée depuis longtemps dans une certaine école d'ingénieurs française, dans laquelle les administrateurs systèmes n'ont plus à s'occuper des problèmes qui pourraient survenir (pour preuve, leur façon particulière de gérer les remontées de bug de la part des étudiants).

      [1] http://kadreg.free.fr/ipot/
      [2] http://www.ipot.co.uk/
      • [^] # Re: PP

        Posté par . Évalué à 3.

        Cette solution est d'ailleurs appliquée depuis longtemps dans une certaine école d'ingénieurs française, dans laquelle les administrateurs systèmes n'ont plus à s'occuper des problèmes qui pourraient survenir (pour preuve, leur façon particulière de gérer les remontées de bug de la part des étudiants).

        Tu parles d'une école d'informatique bordelaise ?
        Effectivement, les résultats y sont très satisfaisants. Je devrais en parler aux admins de mon labo, tiens...

        --
        http://www.tessier-net.org
      • [^] # Re: PP

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        On arrive à anticiper réellement les problèmes et solutions à envisager

        Le truc c'est que en cas de surdose, tu IPOT tellement, que tu dépasses même la solutions. Les utilisateurs frissent avec l'euphorie.
        Heuresement, une simple convertion de l'horloge interne corrige ce petit alèas, le temps que la concentration (et la fumée) diminue dans le staff.
  • # Dans un genre différent

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Si vous préférez la poudre blanche : http://jeanclaudevandamme.free.fr/

    (désolé)
  • # url

    Posté par . Évalué à 2.

    'faudrait changer l'url du logo en bas, elle pointe toujours vers le .com et non vers le .org.
  • # C'est pas nouveau

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    La poudre verte, ça commence à dater. Et ils n'ont fait aucune mise à jour depuis la sortie du produit. Autant dire que la poudre verte n'est pas prête pour Vista.
    • [^] # Re: C'est pas nouveau

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Tu es, pour ainsi dire, le bienvenu pour soumettre des dépêches. Par ailleurs, sache que la poudre verte n'a pas besoin de mise à jour, puisqu'elle est déjà supérieure à la base. On peut même dire que la poudre verte est prête pour ze desktaupe.

      [Au fait, ce communiqué vous était offert par l'équipe de la poudre verte par mon intermédiaire : je n'en fais pas partie. Merci à Samuel pour avoir écrit le journal. :-)]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.