Journal USB réversible

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
21
5
déc.
2013

Salut Journal,

Souviens toi, il y a quatre ans, ce journal intitulé "pas de détrompeur USB" qui dénonçait grave sur le problème des prises USB dont on ne sait jamais si on est en train la mettre dans le bon sens ou dans le mauvais. Eh bien le consortium qui s'occupe du standard USB a entendu ces récriminations et a décidé d'agir en conséquence en introduisant une prise USB réversible \o/ Un petit pas pour la moule mais un grand pas pour tous les appareils munis de prises micro ou mini-usb branlantes, malcommodes, et fragiles.

http://www.minimachines.net/actu/vers-un-format-de-prise-usb-reversible-12356

  • # Et un grand pas pour l'industrie ?

    Posté par . Évalué à 9.

    Il parait que ces nouveaux connecteurs ne sont pas compatibles avec les anciens.

    On va pouvoir nous vendre des adaptateurs entre les connecteurs, ou nous convaincre de racheter des matériels compatibles…

    • [^] # Re: Et un grand pas pour l'industrie ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il parait que ces nouveaux connecteurs ne sont pas compatibles avec les anciens.
      On va pouvoir nous vendre des adaptateurs entre les connecteurs, ou nous convaincre de racheter des matériels compatibles…

      Comme Apple, quoi.

    • [^] # Re: Et un grand pas pour l'industrie ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ca ne concernerait que le type C (soit le micro USB), les autres seraient rétro-comapibles dont ceux au niveau des cartes mères de nos ordinateurs.

      • [^] # Re: Et un grand pas pour l'industrie ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Pour moi, le type C n'a rien à voir avec le micro-usb. Il y a du type A et B en usb standard, en mini et en micro. Ce type C serait donc un troisième type pour toutes les normes.

        connecteurs usb

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Pas si compliqué

    Posté par . Évalué à 1.

    Je ne trouve pas si compliqué de brancher de l'USB (ou des carte mémoire c'est pareil). La partie creuse de la prise mâle doit être vers soit ou vers le haut (ou le bas pour les appareils fixés au plafond). On peut repérer la partie creuse soit en regardant de face soit grâce aux 2 trous dans le métal de chaque coté. Bref rien d'extra ordinaire.

    Mais c'est tout de même plus agréable de ne pas avoir de sens (ou plutôt d'en avoir 2).

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # En attendant il suffisait de mettre le détrompeur sur la partie non standardisée.

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Sur les câbles Samsung, la partie plastique autour du connecteur micro-usb est asymétrique. Résultat je ne me plante jamais de sens (même si le connecteur femelle n'est pas orienté pareil sur mes différents appareils, l'habitude est prise très rapidement).

    C'est si simple…

    http://www.samsung.com/us/mobile/cell-phones-accessories/APCBU10BBEBSTD

  • # Trop tard...

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 05/12/13 à 17:15.

    Déjà breveté par Apple : Lightning

  • # compatibilité avec rj45

    Posté par . Évalué à 10.

    Et est ce qu'il continuera à toujours rentrer aussi bien dans les prises RJ45 ?

    • [^] # Re: compatibilité avec rj45

      Posté par . Évalué à 4.

      c'est ca le plus fort, comment ont'il eu le bol de tomber sur des dimension pour que ca rentre pile poil dans un rj45, tellement bien que l'on est persuadé de l'avoir mis dans le port USB !

  • # Logo

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Pour ma part je mets toujours le côté avec le logo USB contre le haut et ça rentre du premier coup dans >90% des cas.

    La gelée de coings est une chose à ne pas avaler de travers.

    • [^] # Re: Logo

      Posté par . Évalué à 7.

      Dans la norme USB 2, Le logo USB doit être présent sur la partie haute du câble, et les ports doivent être orientés tel que le logo USB soit "visible pendant le branchement".

      Si ce n'est pas le cas, quelqu'un ne respecte pas la norme USB ou ne tiens pas le périphérique dans le bon sens ;)

      • [^] # Re: Logo

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il y a aussi la problématique des ports USB montés en vertical :)

        La gelée de coings est une chose à ne pas avaler de travers.

      • [^] # Re: Logo

        Posté par . Évalué à 10.

        "Mec, je viens de découvrir que ma tour est posée à l'envers!!"

        -----------> [ ]

      • [^] # Re: Logo

        Posté par . Évalué à 5.

        Les clés USB ont très rarement le logo…

      • [^] # Re: Logo

        Posté par . Évalué à 4.

        Et pour eux, on fait comment?
        Titre de l'image

        • [^] # Re: Logo

          Posté par . Évalué à 2.

          Ça ne change rien, le logo doit être visible pendant le branchement. Donc quand ils font face à l'appareil, il n'y a pas de doute à avoir.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Logo

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Nous sommes tous d'accord que le repère est la clef.
      Mais :
      - le logo n'est pas spécialement visible. Il est en bas-relief noir sur noir, on a vu mieux comme repère
      - même bien orienté, il est très fréquent qu'on n'arrive pas à enfoncer cette putain de prise (voir les dessins humoristiques au dessus)

      Le design mécanique de l'USB est un bon gros fail depuis le départ.
      Il n'y a même pas 2 mm évasé servant de guide côté femelle (ou l'inverse côté mâle).

      • [^] # Re: Logo

        Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 07/12/13 à 21:29.

        Le design mécanique de l'USB est un bon gros fail depuis le départ.

        pas autant que les prises PS2 : j'ai depuis deux ans (début d'un nouveau jeu à la con chez mes collégiens : débrancher et rebrancher - de préférence chez le voisin - clavier et/ou souris ) jeté une vingtaine de claviers et souris pour cause de fiche PS2 aux broches tordues.

  • # Pourquoi ne pas aller plus loin ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je trouve dommage d'avoir un connecteur limité à l'USB. Dans beaucoup de cas, on a besoin de davantage : puissance (enfin, je crois que l'USB3 a augmenté la puissance disponible), mais aussi réseau, vidéo, son, …
    J'aurais bien aimé un connecteur vraiment universel, supportant tout ça directement. Le DP ou le HDMI n'en sont pas loin, je crois, alors que leurs connecteurs ne sont pas beaucoup plus gros.

    • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Parce que si tu mets le même connecteur pour tout, il te faut une puce qui gère tout, ce qui revient cher si tu veux juste mettre 8 ports USB vu qu'il faudra qu'ils gèrent aussi la vidéo avec les débits associés. Tu prends l'exemple de l'HDMI mais, même avec le prix actuel de ces ports, ils ne gèrent que du 100 Mbits pour le réseau, le débit vidéo étant trop important.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 09/12/13 à 11:15.

        Pas besoin de cela. Tu peux très bien avoir une implémentation partielle ; il y a même deux exemples récents :
        - le vieux connecteur des iPod/iPad/iPhone qui proposait sur ses 30 broches le firewire, l'USB2, le son et la vidéo en analogique, la vidéo en numérique, la recharge et quelques commandes simples analogiques (son, piste suivante, etc.),
        - le connecteur Thunderbolt, qui comprend du PCI-express avec du DP ; le support du PCI-e est facultatif.

        Tu pouvais très bien avoir un appareil qui ne permettait que la recharge, ou que le contrôle simple avec le son, ou le support de l'USB complet, etc. Il suffisait de ne brancher que les broches nécessaires.
        On pourrait très bien imaginer la même chose, avec deux ports ou trois qui permettent tout, et des ports plus limités pour les clefs USB, imprimantes et autres claviers.

        L'intérêt serait visible sur les téléphones, les tablettes et les ordis ultra-portables, dont le nombre de ports est fortement limité par la taille de l'objet et qui représentent une part de plus en plus importante de l'informatique domestique. Au passage, cela nécessiterait d'avoir un port symétrique, pour brancher un périphérique sur le téléphone, mais aussi brancher le téléphone comme un périphérique.

        • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ça serait chiant, tu as 6 ports, dont un seul pour brancher un écran, il faut faire le tour pour trouver le bon. Et les codes couleurs, ça ne marche pas. Déjà qu'avec un port VGA, il y a des gens qui ont des problème pour ne pas essayer de le brancher n'importe où.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

      Posté par . Évalué à 2.

      parce tu es trop jeune pour avoir connu les ports PS2 pour clavier/souris, le port 303 pour le clavier midi ou le joystick, le port COM pour le modem, le port parallele pour l'imprimante.

      l'USB a deja servi à unifier tout cela, et depuis d'autres usages sont arrivés, et on voit que cela continue de fonctionner, on branche des disques durs, des cartes reseaux, des cartes modems, des ecrans…

      sur un port USB, la logique se trouvant dans le pilote logiciel sur le PC et dans le materiel à l'autre bout de l'USB.

    • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Je vois pas l'intérêt, tu peux m'expliquer ?

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Comme dit plus haut, « l'intérêt serait visible sur les téléphones, les tablettes et les ordis ultra-portables, dont le nombre de ports est fortement limité par la taille de l'objet et qui représentent une part de plus en plus importante de l'informatique domestique. Au passage, cela nécessiterait d'avoir un port symétrique, pour brancher un périphérique sur le téléphone, mais aussi brancher le téléphone comme un périphérique. »

        Et de façon générale, ça permettrait de limiter le nombre de câbles reliant les mêmes objets sur un ordi de bureau.

        • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

          Posté par . Évalué à 3.

          « l'intérêt serait visible sur les téléphones, les tablettes et les ordis ultra-portables, dont le nombre de ports est fortement limité par la taille de l'objet et qui représentent une part de plus en plus importante de l'informatique domestique. Au passage, cela nécessiterait d'avoir un port symétrique, pour brancher un périphérique sur le téléphone, mais aussi brancher le téléphone comme un périphérique. »

          Je ne pense pas que ce soit une bonne raison. Les ports micro USB et mini HDMI sont déjà suffisamment petits pour que leur taille ne soit pas un problème (on peut en mettre des dizaines sur un S4). Ce n'est pas la forme ou la taille physiques des ports qui empêche d'en mettre pleins. Si nous utilisons un port unique on va en avoir qu'un et on va devoir se retrouver avec les même problèmes que les utilisateurs d'Apple à devoir utiliser des adaptateurs et des multiprises pour pouvoir prendre un disque dur et un écran sur une même machine. De plus le multiplexage des signeaux augmente probablement pas mal la complexité et donc la consommation. Je ne vois pas l'intérêt.

          Pour le second point, je ne comprend pas. Un cable USB male/male peut déjà très bien faire ça.

          Et de façon générale, ça permettrait de limiter le nombre de câbles reliant les mêmes objets sur un ordi de bureau.

          Jamais rencontré (que ce soit moi ou dans mon entourage) si ce n'est un clavier et un écran qui servent de switch USB et qui utilise un port USB en plus de leur branchement classique (donc 2 ports USB pour le clavier). C'est vraiment fréquent et dérangeant ?

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

          Posté par . Évalué à 1.

          dont le nombre de ports est fortement limité par la taille de l'objet et qui représentent une part de plus en plus importante de l'informatique domestique.

          cela s'appelle l'USB host, ca permet de brancher une clef USB, un disque dur, ou n'importe quel peripherique USB sur ta tablette/ton smartphone,

          il parait qu'il y en a mem qui ont branché un hub USB avec clavier/souris/disque dur…

          • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Je connais… mais ça demande soit un adaptateur, soit un câble particulier B-B (ou A-A), en plus des câbles standards A-B.

            Avoir un protocole intrinsèquement symétrique (comme pour le firewire) permettrait de n'avoir qu'un seul câble. Perso, chez moi, j'ai des câbles USB, mini-USB, micro-USB, 2*USB -> micro-USB, sans compter quelques câbles purement USB propriétaires (Sony et Nokia notamment). C'est quand même relativement pénible d'avoir tous ces câbles qui sont presque identiques, mais pas totalement, et tout ça sans réelle justification.

            • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Avoir un protocole intrinsèquement symétrique (comme pour le firewire) permettrait de n'avoir qu'un seul câble.

              Ça existe déjà, ça s'appelle ethernet et ça demande une pile de réseau pour fonctionner. Faire quelque chose « d'intrinsèquement symétrique » ça demande du boulot parce que ça entraîne des possibilités bien plus sophistiquée (genre brancher ton téléphone à ton PC et utiliser le clavier de ton ordinateur pour taper tes SMS et/ou utiliser l'écran de ton smartphone pour manipuler ton curseur de ton PC). C'est vachement fun, mais ça demande de faire de la négociation pour savoir si ce que tu branche est un périphérique « pur » (n'a pas de partie active et n'utilisera pas de périphérique de l'autre machine) et savoir qui peut utiliser quoi comment, le tout avec de la performance mon bon monsieur parce que c'est pas parce que je transfert un gros fichier que je dois me contenter d'un film avec une basse résolution, je veux et j'exige de pouvoir faire les deux en même temps.

              Ce n'est pas impossible et on y arrivera peut être un jour, mais c'est plus du réseau point à point qu'autre chose (là pour le coup oui le RJ45 est gros par rapport à un smartphone).

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Pourquoi ne pas aller plus loin ?

              Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 09/12/13 à 17:18.

              Avoir un protocole intrinsèquement symétrique (comme pour le firewire) permettrait de n'avoir qu'un seul câble. Perso, chez moi, j'ai des câbles USB, mini-USB, micro-USB, 2*USB -> micro-USB,

              c'est vrai que le firewire n'a connu qu'une version de cable…
              ah mais…

              firewire mini : connecteur 4 broches
              firewire 400, connecteur 6 broches/alpha
              firewire 800, connecteur 9 broches
              firewire S800T
              firewire S1600 et S3200

              et d'apres le resumé de wikipedia, le firewire existe en 4, 6, 9, 12 broches.
              bref c'est aussi simple que USB, microUSB, miniUSB, A/B

              quelques photos dispos ici :
              http://en.wikipedia.org/wiki/Firewire#Standards_and_versions

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.