• # Vu sur le Framablog ?

    Posté par . Évalué à  4 .

    Ne s'agit-il pas de la Copyright Song de Nina Paley, reprise en français par Daphné Kauffmann pour le Framablog ?

    http://www.framablog.org/index.php/post/2009/03/22/the-copyr(...)
  • # Non, c'est pis !

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Extrait de The IT Crowd : http://www.youtube.com/watch?v=YXb39dSUpo8
  • # La video en OGG theora

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Je l'ai transcodée moi même personnellement tout seul:

    http://www.etenilsrealm.nl/Copying_Is_Not_Theft.ogv
  • # tout pourri

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    simple et efficace ?

    Efficace pour quoi ? Copier n'est pas voler, oui, et alors ?

    Si l'idée subliminale c'est d'expliquer aux gens que copier tout et n'importe quoi ce n'est pas grave, alors on fait quoi pour les méchants qui diffusent des logiciels gpl sans livrer les sources modifiées ?
    • [^] # Re: tout pourri (ou pas)

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      Efficace pour quoi ? Copier n'est pas voler, oui, et alors ?

      Si l'idée subliminale c'est d'expliquer aux gens que copier tout et n'importe quoi ce n'est pas grave, alors on fait quoi pour les méchants qui diffusent des logiciels gpl sans livrer les sources modifiées ?

      Je me demande quel est l'intérêt de faire un procès d'intention avant même de comprendre le sens de la vidéo. C'est dommage et nuisible à un débat posé (si tant est que tu cherches à débattre, pas juste à dénigrer).

      L'idée d'expliquer que « copier n'est pas voler » n'a pas pour but d'expliquer, même subli-minablement que ce n'est pas « grave » de « copier tout et n'importe quoi », mais bien d'expliquer que « copier n'est pas voler ». Tout autre interprétation n'est que de l'extrapolation.

      Peut être que tu n'en vois pas l'intérêt, parce que toi tu en est persuadé et tu sais que copier ce n'est pas voler, qu'on s'enrichit en partageant, que si on partage quelque chose de non libre[1], ça n'en fait pas un vol, mais bien de la contrefaçon.

      Tu sais probablement ça tout comme la majorité des gens qui lisent linuxfr, qui ont l'habitude du libre et savent en reconnaitre les bénéfices.

      Or le problème, c'est que, malheureusement, tout le monde n'est pas aussi cultivé que toi sur ce sujet. D'autres personnes seront certainement plus influençables par la propagande des majors.



      Peut être as tu suivi les débats lors des lois DADVSI[2] et HADOPI[3] ? Lors de ces débats les contre-vérités et les raccourcis démagogues n'ont cessé de pleuvoir.

      Alors une vidéo, que je trouve mignonne par ailleurs, qui contrebalance ce déluge de mauvaise foi et qui rétablit la vérité ne fait, selon moi, pas de mal.

      Ah une dernière chose. Si cette vidéo te choque, je t'invite à (re)lire le texte de l'HADOPI qui contient une bonne dose de propagande. Tu risque d'être un poil plus choqué. Le pire étant, selon moi toujours, l'article 9 bis qui modifie le code de l'éducation (L. 312-9).


      Voici l'article en question :

      « Tous les élèves sont initiés à la technologie et à l'usage de l'informatique.

      Dans ce cadre, notamment à l'occasion de la préparation du brevet informatique et internet des collégiens, ils reçoivent de la part d'enseignants préalablement sensibilisés sur le sujet une information sur les risques liés aux usages des services de communication au public en ligne, sur les dangers du téléchargement et de la mise à disposition illicites d'œuvres ou d'objets protégés par un droit d'auteur ou un droit voisin pour la création artistique, ainsi que sur les sanctions encourues en cas [Dispositions déclarées non conformes à la Constitution par la décision du Conseil constitutionnel n° 2009-580 DC du 10 juin 2009] de délit de contrefaçon. Cette information porte également sur l'existence d'une offre légale d'œuvres ou d'objets protégés par un droit d'auteur ou un droit voisin sur les services de communication au public en ligne.
      »

      La première ligne laisse rêveur. On va enfin apprendre (correctement) « technologie et à l'usage de l'informatique » à l'école. Sauf que ça ne parle que de ce que je viens de copier ci dessus. Il n'y a pas d'autre paragraphe.

      Pour le législateur, apprendre l'informatique, c'est dire « attention le téléchargement c'est mal ». Et ici on ne parle pas de risque potentiels, ou de dangers éventuels. Le professeur est légalement tenu de dire que c'est le mal (et tant pis si les différentes études indépendantes prouvent le contraire).

      Bien sûr il n'est nulle part fait mention de logiciel libre, de domaine public, de partage de la connaissance, de wikipedia, de creative commons, etc. La loi ne parle que de « dangers du téléchargement », et tant pis pour ceux qui souhaitent être téléchargés.


      Alors oui, pour moi cette vidéo fait l'effet d'une bulle d'air permettant de respirer dans cette atmosphère nauséabonde de contres vérités et de propagande. Ça ne peut pas plaire à tout le monde, mais essaye de concevoir que ça peut plaire à d'autres personnes (en l'occurrence, « tout pourri » sonne un poil trop subjectif et définitif il me semble)


      [1] Sans prendre en compte les licences non libres qui autorisent le partage comme les CC by-nc-nd
      [2] Celle qui interdit de lire de DVD sur des systèmes libre sous prétexte d'interdire le partage non autorisé de fichiers et qui condamne plus gravement le contournement du CSS qu'un vol avec violence
      [3] Celle qui a été initiée par l'auteur de « la gratuité c'est le vol », à l'époque PDG de la fnac (qui y voit un conflit d'intérêt est bien mesquin).
      • [^] # Re: tout pourri (ou pas)

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Ouh là, dans le cadre du B2i ?
        Alors pas d'inquiétude !! La validation du B2i, c'est une personne (au hasard, un principal de collège) qui en fin d'année consulte la liste des ses poulains de 3ème. Et là, sueurs froides : "rhôô, j'ai oublié de cliquer pour leur donner le B2i ! Rectifions ça vite fait ! Clic clic... Ah, voilà c'est fait !!".

        C'est comme ça qu'au lycée, on se retrouve avec des élèves qui ont bien validé tous les items du B2i, mais qui n'ont jamais entendu parler de ce qui s'y trouve. Alors les aspects juridiques (et contestables)...

        Au delà du troll (il y a bien quelques élèves qui ont fait l'objet d'une validation sérieuse, mais ce que j'ai écrit plus haut est VERIDIQUE et ce sur plusieurs cas), c'est la façon même dont ce truc à été institué qui pose problème.
        • [^] # Re: tout pourri (ou pas)

          Posté par . Évalué à  3 .

          Je confirme, je viens d'arriver dans l'education nationale et c'est effectivement ce qui se passe avec le B2i : globalement les profs s'en foutent, c'est une usine à gaz qui necessite plus de "gestion" que de travail concret dans une classe, donc mis de côté et comme c'est bloquant (genre brevet, passage en seconde je crois), en fin d'année c'est validation aveugle et en masse...

          quand à la problématique de la copie...je vois mal comment les enseignants pourraient transmettre qque chose de pertinent alors qu'eux mêmes parfois completement à coté de la plaque, je cite en vrac qques "perles" entendues sur le sujet :

          - montrer un film téléchargé (p2p) en classe c'est légal puisque c'est à but pédagogique ("le soldat Ryan" en intégral...)
          - si la copie est techniquement possible alors c'est autorisé (sous entendu : de copier autant que l'on veut)
          - la VO n'est pas soumise au copyright
          - c'est légal si le film n'a pas encore été projeté en France
          - si tu copie ton divx sur une vhs alors c'est légal...

          les seuls qui me semblent plus ou moins au fait des droits sont les documentalistes...

          vu la somme des approximations et des légendes urbaines, la propagande pro-hadopi à du chemin à faire, de ce côté là on est tranquilles. Par contre avant que les enseignants s'interrogent sur l'éthique, voire la légalité de leurs pratiques...
      • [^] # Re: tout pourri (ou pas)

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        On retrouve le même genre de commentaire sur le site de Nina Paley et elle y a répondu de la même manière (plus succinctement quand même) :

        - What the? I get the meaning of the catchy little ditty -- copying not harming the owner. The implication (or my inference) that copying is not harmful is too much of a reach.....
        - You've read a lot into it : The words and pictures are very simple: copying is not theft. Anything else you find in the cartoon, you put there yourself. Thus proving "consuming" art is a highly creative act.

        http://questioncopyright.org/minute_memes/copying_is_not_the(...)
        Bravo Nina, bravo Theocrite.

        Ceci dit, beaucoup des commentaires sur Koreus ressemblent à ceux de Troy : http://www.koreus.com/modules/news/article7925.html
        Preuve que les majors réussissent bien leur propagande...

        GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

        • [^] # Re: tout pourri (ou pas)

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Je fais l'amalgame ? pourtant dans les commentaires de ce journal il y a dejà deux personnes qui ont posté qu'elles ne voyaient aucun problème à la contrefaçon d'oeuvres dont la distribution n'est pas autorisée (modulo le "pas se faire d'argent sinon c'est vilain" pour l'un deux). Alors oui, je trouve que quand on fait un petit clip "copier c'est pas voler, voler ça fait pleurer, copier ça fait rigoler" , c'est interessant de preciser si on y inclus la contrefaçon ou pas.
          • [^] # Re: tout pourri (ou pas)

            Posté par . Évalué à  3 .

            Que des gens s'expriment pour ou contre la contrefaçon de fichiers numérique, ça les regarde.

            Pour autant ça ne te permet pas, en toute bonne fois, à prêter de telles intentions à cette vidéo.
        • [^] # Re: tout pourri (ou pas)

          Posté par . Évalué à  5 .

          Ceci dit, beaucoup des commentaires sur Koreus

          Tu as tout dit mon ami.


          Preuve que les majors réussissent bien leur propagande...
          Avec le temps de cerveau disponible des lecteurs de koreus, le tf1 du web.


          Marrant, d'ailleurs que des lecteurs de koreus, typiquement un site qui passe sa journée à récupérer (copier donc) des vidéos faites par d'autres personnes, et sans autorisation a priori (il faut les contacter si on souhaite faire retirer la video a posteriori, mais au bout de 24h, elle a déjà atteint 95% de son nombre maximum de visionnage), ne saisissent pas l'ironie quand ils postent sur ce même site pour dire que la copie c'est le vol ou qu'il sont contre la copie parce que c'est le mal absolu. Exquise ironie.


          Avec moutonisme, la démagogie a encore de beaux jours devant elle.
  • # Pourquoi un lien koreus?

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Pourquoi tout le monde fait circuler le lien sur koreus et pas le lien original oO
    Le voici :
    http://questioncopyright.org/minute_memes/copying_is_not_the(...)

    Stun poil plus pratique, avec un lien pour télécharger la vidéo en haute qualité.
    • [^] # Re: Pourquoi un lien koreus?

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      parce que sous la vidéo dans la page dont tu parles, il y a un lien UPDATE: French subtitles! qui te ramène à Koreus...
      Comme nous sommes sur un site francophone, c'est la version de la vidéo sur Koreus qui nous intéresse.
      Et dans Koreus il y a un lien pour la version en haute qualité au dessus de la vidéo et un lien pour le téléchargement en dessous.

      GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

    • [^] # Re: Pourquoi un lien koreus?

      Posté par . Évalué à  2 .

      pcq c'est sur Koreus que je l'ai trouvé
      et comme copier n'est pas voler

      que je cite koreus ou que je recherche la source originel :D
  • # Non, ce n'est pas voler

    Posté par . Évalué à  6 .

    Par contre, copier c'est parfois contrefaire, et c'est pas plus glorieux...
    • [^] # Re: Non, ce n'est pas voler

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Seulement si on accepte que l'idée de contre-façon puisse être honteuse en quelque manière que ce soit.

      Et là autant dans le vol (ou la propriété si tu préfères) il y a l'acte honteux (mais nécessaire et justifiable dans la limite de ses besoins) de priver son prochain d'un bien fini, concurrent et dont la multiplication est coûteuse (en temps, matière ou énergie), autant dans le partage de connaissances il n'y a rien de tout cela.
  • # Propagande

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    ça fait vraiment un clip de propagande pour bisounours et qui oublie largement la notion de contrefaçon.

    Pas top.
    • [^] # Re: Propagande

      Posté par . Évalué à  2 .

      La contrefaçon c'est mal lorsque c'est fait à but commercial.

      Ce qui est aussi préjudiciable, ce sont les copies de mauvaise qualitées qui nuises aux clients, et les vols de marques dans le but d'abuser des potentiels acheteurs.

      Mais rien de tout ça n'a a voir avec un enregistrement d'un film qui passe à la télé, la copie d'un DVD d'un copain pour son usage privé, ou le téléchargement de musiques ...

      Pourquoi ne serait-il pas possible de concevoir un model économique différent ?

      Trouves-tu honnête que l'on te dise, interdit d'inviter des amis pour regarder un film chez toi, c'est de la contrefaçon ?
      • [^] # Re: Propagande

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Oui enfin là ya encore un amalgame

        Copie n'est pas regarder avec des copains... ou ya copie là ?

        Ensuite copier pour un ami n'est pas un délit, copier pour des personnes exterieur au cercle de famille est un délit. La jurisprudence admet que les amis en font parti ce qui donc veut dire quoi ?

        Qu'il n'est pas autorisé à mettre à disposition des fichiers sous droits pour que quiquonque puisse les copier. Après on a pas le droit de passer outre les protections, ça c'est un autre débat.

        Je voulais juste dire que nier que le fait de contrefaçon dans la copie est aussi simpliste et propagande que les messages des majors. Oui ça serai ridicule de d'empecher les gens de prêter, copier à leurs amis, mais quand les gens distribue a 1000 personnes c'est plus du tout le même chose. Les gens le savent, c'est pour ça qu'on est passé de l'idée progressive de la licence libre... que le pirate moyen refuserai de payer de toute façon.

        SIck Sad World.
        • [^] # Re: Propagande

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Tiens, ça me fait penser à un truc:

          La taxe sur la copie privée mentionne-t-elle les copies faites dans le cadre de la famille ou le cercle d'amis ou une utilisation purement personnelle?

          Non parce que d'après mes chiffres officiels faites par une étude commandée et effectuée chez moi, ça représente un manque à gagner d'au moins 2 ou 3 trillards d'euros...
        • [^] # Re: Propagande

          Posté par . Évalué à  2 .

          Oui il y a amalgame, mais c'est simplement pour illustrer à quel point peuvent-être débile ce qui est imposé à l'achat/l'utilisation d'une oeuvre culturelle.

          Copier pour un ami est un délit de contrefaçon puisque la contrefaçon c'est une copie sans autorisation. Et aujourd'hui malgré le fait que l'on paye l'exception copie privée à toutes les sauces, on n'a aucunement le droit de faire une copie sans autorisation puisqu'il s'agit d'une exception (voir l'affaire «Mullholand Drive» par exemple). Et de toute manière, même si la copie privée était réalisable, elle n'est réservée qu'à ton usage personnel.

          Et dans ce débat, c'est probablement la définition même de la contrefaçon qui est mauvaise. Car elle a été définie lorsque la copie numérique n'existait pas et concerne donc les objets que l'on reproduit dans le but de ressembler aux originaux pour les vendres.
      • [^] # Re: Propagande

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        La contrefaçon c'est mal lorsque c'est fait à but commercial.

        Et en quoi c'est mal ?

        Le fait que tout le monde, dont d'éventuels auteurs, n'est pas de quoi subvenir à ses besoins, parcequ'on réparti mal les richesses, ça c'est mal.

        Le fait de faire des produits de mauvaise qualité en tentant de les faire passer pour un autre produit de bonne qualité, ça c'est mal (mais c'est un problème de traçabilité et de respect des normes, de sécurité des utilisateurs finaux des produits).

        Le fait de détruire des produits non-«originaux» vendus en tant que tel à des personnes informés sur ce fait et sur leurs qualité (quelle qu'elle soit), ça c'est mal (gâchis inutile de produits manufacturés, gâchis de ressources pour la traque de ces produits).

        Voler une marque, c'est empêcher son utilisation par qui que ce soit d'autre. Les seuls qui volent des marques, ce sont ceux qui les «déposent».

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.