Journal Improuve ton thinkflow : de Catch à EverNote

Posté par . Licence CC by-sa
8
19
août
2013

Sommaire

Dans ce journal un peu long il est question des notes taking apps et plus généralement de tous ces outils qui peuvent nous aider à mieux gérer notre activité intellectuelle quotidienne.

1) Catch est mort, vive Catch !

Le 17 juillet 2013 à 21h24, Andreas Schobel CTO / CEO de Catch.com se tweetenthousiasme : "We just crossed 3.5 million @Catch users!! Wohooooo!"

Deux semaines plus tard, un court message annonce sur Catch.com que le service va fermer ses portes fin août. 1 mois de préavis en plein été. Gloups.

Ma relation avec Catch a démarré à la fin de l'été 2010, quand malgré mon scepticisme je me suis décidé à investir dans un téléphone à écran tactile, doté d'un système Android. Depuis j'ai confié à Catch plus de 10000 notes diverses. Il parait que l'amour dure 3 ans. La rupture est un peu brutale.

Depuis plusieurs mois, il y avait quelques signes avant-coureurs mais je refusais de m'alerter. Le sdk python n'avait pas été mis à jour pour supporter leur dernière API, il avait fallu que je bidouille une solution dans mon coin (https://github.com/nilshamerlinck/python-api). L'appli Android continuait de crasher dans certaines conditions précises malgré mes rapports de bugs détaillés.

De son coté, EverNote continuait son ascension incontestable et multipliait les grosses levées de fonds. Je trouvais très malins ses partenariats avec certains opérateurs pour offrir la version Premium à leurs internautes et je sentais un véritable effort pour créer une vraie communauté dev (meetups sur Paris, hackathons pour promouvoir l'utilisation de leur API). Effort qui porte ses fruits si l'on en juge la liste des applis tierces intégrant EverNote : http://trunk.evernote.com/fr

Mais je continuais à trouver Catch meilleur. Leurs applis mobiles, malgré certaines imperfections, détonnaient par leur magnifique interface et leur rapidité fulgurante. Le logo pachydermique d'EverNote n'est pas trompeur : EverNote est lourd ! Sur la version iPad d'EverNote, il se passe 3 longues secondes entre le moment où je touche le bouton Nouvelle note et le moment où je peux effectivement commencer à en saisir le contenu.

Alors maintenant on peut spéculer sur les raisons qui ont poussé Catch à ranger les gants : plus de cash ? Rachat ? Pivot vers la version Team exclusivement ?

Mais il vaut mieux tourner la page, se reconstruire sur de nouvelles bases. Ça me fend le cœur, mais je ne vais pas refaire le choix de miser sur un challenger fébrile. EverNote, tu as gagné.

2) Migration de Catch à EverNote

Les gars de Catch ont toujours été exemplaires côté export des données et malgré une fin un peu précipitée, ils ont pris le temps de développer un outil pour nous faciliter le deuil : d'un simple clic on  télécharge un gros fichier zip qui contient l'ensemble de nos notes et leurs attachements, sous différents formats : texte (CSV), HTML et ENEX (format XML de EverNote).

Un bon pythoniste a écrit un script pour automatiser l'importation dans EverNote en utilisant l'API et en tapant directement dans ledit zip : https://github.com/davious/CatchToEvernote/blob/master/autocatch.py

Le script fonctionne bien mais il faut être patient du fait de l'API throttling. L'import pour moi a duré un peu de plus de 24 heures pour un zip de ~150 mo de notes.

Bien sûr, Catch et EverNote diffèrent sur plusieurs points, il faut que je m'y adapte.

Dans Catch on avait la notion d'espace contenant des notes, une note pouvant appartenir à plusieurs espaces à la fois. Dans EverNote, par skeuomorphisme, on parle de carnet de notes et une note ne peut appartenir qu'à un seul carnet.

Par ailleurs une note dans Catch n'avait pas de champ titre. À l'usage j'ai remarqué que mes petites notes s'autosuffisent mais que mes longues notes ont toutes un titre en en-tête comme n'importe quel fichier texte.

Dans Catch les tags s'incluaient directement dans le contenu de la note "à la Twitter". Personnellement j'ai jamais réussi à construire un vrai système d'organisation autours des tags, je m'en sers juste pour augmenter le nombre de points d'entrée vers la note en recherche full-text.

Pour mettre en valeur certaines notes, Catch offrait la possibilité de les "starifier", avec un filtre dédié dans la recherche. EverNote permet lui de faire un raccourci vers une note et un panneau à accès rapide liste tous les raccourcis.

Bref, quelques points de détails qui m'amèneront peut-être à redéfinir certaines habitudes.

3) Après l'import, le réconfort

Cette migration forcée est l'occasion pour moi de prendre un peu de recul sur ma manière d'utiliser les outils de gestion de notes dans ma "daily routine".

J'avais pondu un petit script python qui m'envoyait par mail à plusieurs reprises dans la journée une note aléatoirement extraite de ma base Catch.

J'avais aussi couplé un système de memocards avec Catch pour m'aider à mémoriser le contenu de certaines notes de vocabulaire.

Je vais voir ce qui se rapproche de ces bricolages dans l'écosystème florissant de EverNote.

Et vous, comment utilisez-vous ce type d'outils ? Utilisateurs d'EverNote, avez-vous des conseils ou astuces à partager ?

Bonne après-midi à tous.

  • # Web clipper

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 19/08/13 à 13:29.

    Evernote Web Clipper est très pratique pour sauvegarder rapidement une page qui t'intéresse. C'est une extension firefox et chrome qui permet de sélectionner automatiquement juste la partie texte, sans les à cotés inutiles, et de l'envoyer sur Evernote. Ca a remplacé les bookmarks dans leur utilisation, avec une recherche full text et une intégration aux autres notes.

    • [^] # Re: Web clipper

      Posté par . Évalué à 1.

      Et quel usage en as-tu ? Tu t'en sers pour bufferiser des articles à lire plus tard ou pour stocker des pages que tu as appréciées ?

      De mon côté j'utilise le bookmarklet sendtoreader.com pour envoyer vers mon Kindle tout contenu que je n'ai pas le temps de lire dans l'instant. Il y a quelques années j'aurais créé un bookmark mais les bookmarks s'accumulent… Tandis qu'avec le Kindle, qui se synchronise tout seul en wifi, je peux transformer des moments chiants (métro, salle d'attente) en lecture intéressante.

      • [^] # Re: Web clipper

        Posté par . Évalué à 3.

        Je l'utilise à la fois pour du stockage de long terme d'article particulièrement intéressant et pour quand je tombe sur quelque chose qui pourrait me resservir prochainement, comme une idée pour un cadeau. Le tout est classé rapidement avec les bons tags, pré remplis par l'extension. J'ai un carnet de note à part pour les articles. Je ne m'en sert pas comme de todo liste, je préfère éviter ce fonctionnement, j'ai peur de perdre trop de temps en la remplissant trop.

  • # Linux ?

    Posté par . Évalué à 5.

    C'est moi ou ça semble pas dispo sous linux ?

    À moins que je ne me trompe, c'est uniquement en dur, sous Windows, Mac et Os mobiles.

    • [^] # Re: Linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      il y avait une version java pour linux à une époque, moche évidement mais bon.

    • [^] # Horde::Mnemo

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je n’ai jamais utilisé les applis dont parle ce journal, mais – comme souvent – je vais encore citer une application Horde qui doit avoir à peu près les mêmes fonctionnalités, en libre, portable, et auto-hébergeable : Horde::Mnemo.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 8.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Horde::Mnemo

          Posté par . Évalué à -2.

          Multiplateformes (mobile + "PC")
          Rapide (à la fois techniquement et au niveau de l'ergonomie)
          Bien intégré sur les deux plateformes (par exemple intégration avec le presse-papiers sur fixe, intégration avec l'appareil photo sur mobile)
          Utilisable hors-ligne
          Recherche en texte intégral

          Bof. À part le coup de l'appareil photo (bien que je ne vois pas trop le rapport avec une appli de prise de notes), tout ça se fait avec des fichiers textes.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à 2.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: Horde::Mnemo

              Posté par . Évalué à -2.

              Vas-y, montre nous ta solution (avec linux pour le desktop et android pour le mobile par exemple).

              Facile. J'installe vim sur mon PC et textedit sur Android (d'ailleurs, c'est déjà fait).

              Pour les photos, ça peut servir par exemple à prendre une photo d'un tableau blanc, un objet, un passage d'un bouquin, etc.

              Oui merci, je sais qu'un appareil photo sert à prendre des photos. Mais je trouve overkill d'avoir besoin d'une appli de prise de note pour ça.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à 1.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: Horde::Mnemo

                  Posté par . Évalué à -5.

                  Facile, je mets tout au même endroit sur le portable et de temps en temps je fais une copie de sauvegarde sur le PC.

                  Je comprends bien le besoin, m'enfin au bout d'un moment pas besoin d'une usine à gaz.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Horde::Mnemo

              Posté par . Évalué à 2.

              Hum … effectivement evernote c'est un peu plus que de la prise de notes …

              Sinon comme solution textuelle only :

              • ownNotes sur SailfishOS ou Harmattan
              • ownCloud est utilisé pour le stockage / synchro / edition de notes.

              ownNotes pour desktop devrais être dispos sous peu.

              Si tu veux porter ownNotes sur Android, j'ai pas de ça chez moi donc si quelqu'un souhaite le faire, il est le bienvenue …

              http://github.com/khertan/ownNotes
              http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=BfzlX0NEARs
              http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=p4VLIXgEzSw

        • [^] # Re: Horde::Mnemo

          Posté par . Évalué à -1.

          Certains points incontournables d'Evernote sont les suivants :

          • Multiplateformes (mobile + "PC")
          • Rapide (à la fois techniquement et au niveau de l'ergonomie)
          • Bien intégré sur les deux plateformes (par exemple intégration avec le presse-papiers sur fixe, intégration avec l'appareil photo sur mobile)
          • Utilisable hors-ligne
          • Recherche en texte intégral

          Bref tout ce que fait org-mode en mieux depuis 10 ans.

          Le FN est un parti d'extrême droite

          • [^] # Re: Horde::Mnemo

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Et avec cofee-mode, c'est la complète. Le seul problème c'est les combinaisons de touches sur un téléphone mobile écran 3.5 pouces.

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à 0.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: Horde::Mnemo

              Posté par . Évalué à 9.

              org-mode sait fait du push sur mobile, soit en webdav, soit par dropbox/owncloud.

              il existe une appli android et une appli iphone pour lire, anoter, et ajouter des notes, et c'est synchro avec mes emacs du PC du boulot et de mes PC perso.

              L'appli iphone org-mode est ergonomique. http://mobileorg.ncogni.to/

              L'intégration de texte formaté est possible (markdown)

              Pour l'intégration d'image, je peux dans mes fichiers org intégrer des graph graphwiz, freemind ou plantuml.

              Il y a une notion d'éattachement" et d'url qui permet d'embarquer des ressources externes qui sera synchro sur le dropbox ou owncloud.

              Bref, soit tu ne connais pas, soit tu es de mauvaise foi.

              Perso, je pense que tu ne connais pas org-mode. Pas grave, je ne connais pas l'autre truc de hipters.

              • [^] # Re: Horde::Mnemo

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                org-mode sait fait du push sur mobile, soit en webdav, soit par dropbox/owncloud.

                il existe une appli android et une appli iphone pour lire, anoter, et ajouter des notes, et c'est synchro avec mes emacs du PC du boulot et de mes PC perso.

                Ah, ça ça m'intéresse !
                Je me suis mis à org-mode il y a deux ou trois semaines.
                Comment se passe la synchronisation ? Avec org-sync (je viens de tomber dessus)?

                En tout cas, merci, tu m'aurais fait découvrir quelque chose qui semble convenir à mon besoin, je synchronisais directement avec des commits git actuellement.

              • [^] # Re: Horde::Mnemo

                Posté par . Évalué à 1.

                De mon côté j'utilise org-mode sur mon pc mais plus pour ma gestion de projets.

                J'avais tenté de faire le pont avec mon smartphone il y a quelques mois mais ça a été un échec. Contrairement à toi je n'ai pas trouvé MobileOrg ou sa réécriture MobileOrgNG particulièrement ergonomiques… Mais je viens de voir que MobileOrg a un nouveau mainteneur depuis peu, peut-être le projet va-t-il pouvoir repartir du bon pied.

                J'avais fini par faire un script python qui surveillait mes fichiers org avec inotify et les pushait automatiquement vers mon Catch suite à modification, mais à l'usage lire du org en plain text c'est frustrant…

      • [^] # Re: Horde::Mnemo

        Posté par . Évalué à 2.

        Donc en gros, tu ne sais pas de quoi ça parle ici (ou tu as une très, très vague idée), et tu viens donner ton avis? Tu es homme politique, consultant, IRL?

        Depending on the time of day, the French go either way.

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à -4.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      y'a everpad. un jour j'espère m'en inspirer mais pour offrir evernote comme l'un des clients possibles.

    • [^] # Re: Linux ?

      Posté par . Évalué à 2.

      La version web marche à peu près bien. Sinon il parait que sous Wine ça tourne, c'est classé platinium.

  • # autres

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    • en libre : ownCloud notes. & pour le fun: http://litewrite.net/
    • ça pue : google keep, ms skydrive (oneNotes? je crois)
  • # Emacs org-mode

    Posté par . Évalué à 6.

    Quitte à passer pour un vieux hacker ringard, j'utilise emacs org-mode quotidiennement depuis plusieurs années avec un plaisir et un étonnement sans cesse renouvelés. Ses possibilités sont vraiment riches: de la prise de notes structurées au tableur intégré, en passant par la programmation (aka "literate programming").
    Certes, on est peut-être un peu loin de EverNote, mais le confort et la puissance d'emacs sont sans équivalents (avis personnel, sans volonté de troll svp).

  • # Day One

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 19/08/13 à 17:31.

    Alors attention, ce n'est pas libre, c'est payant, et ça ne tourne que sous OSX & iOS, bien qu'une version Android soit en cours de développement (oui, je sais, multi-combo, pas taper siouplé).

    Day One est – à mon goût – une excellente application de prise de notes, qui fonctionne de façon chronologique, à la manière d'un journal. La synchro se fait via Dropbox ou iCloud (le système de synchro d'Apple). Le logiciel gère la localisation, les photos, l'envoi de notes, les tags, et pleins d'autres choses sympa.
    Je crois que la fonction qui tue, outre son interface vraiment, vraiment bien pensée, est l'utilisation du Markdown pour la mise en forme. Pour avoir testé Evernote et Catch, c'est clairement Day One qui remporte la palme pour moi ; je ne crois hélas pas qu'une version Linux soit prévue :/

    http://dayoneapp.com

    edit : oh, et j'allais oublier, le développeur à prévu pour les utilisateurs avancés un paquet dayone-cli à installer, qui permet de scripter l'utilisation de Day One à outrance. Qui a dit que la ligne de commande ne servait à rien sous OSX ? ;)

    • [^] # Re: Day One

      Posté par . Évalué à 1.

      Intéressant et effectivement, interface ultra bien pensée. Merci pour le pointeur.

      Quel usage en as-tu ? La page qui collecte les use cases (http://dayoneapp.com/guide/uses/) montre bien combien derrière un même outil se cachent de multiples réappropriations possibles.

      À défaut de notion d'espace ou de carnet de notes pour mettre en silo les notes, il vaut mieux se construire une taxonomie de tags rigoureuse si l'on veut pouvoir s'y retrouver sur le long terme.

  • # Et le libre dans tout ça ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Tiens, personne n'a encore parlé d'alternatives libres ?
    Pourtant Il existe du bon logiciel libre qui sent bon et qui offre les mêmes fonctionnalités (wiki-like, notes, synchro online, multi-plate-forme, etc.) !

    Coté client / utilisateur

    • Sur Nokia N900 / Maemo / Meego => Conboy (GNU GPLv2)
    • Sur Android => Tomdroid (GNU GPL v3)
    • Sur PC => Tomboy (GNU LGPLv2.1) / Gnote (GNU GPLv3)

    Coté serveur / cloud

    A ses débuts la partie "cloud" de Tomboy était hébergée sur Ubuntu One avec du logiciel privateur, de plus il existait pour certains des clients sus-cités des possibilité de synchronisation avec WebDAV, SSH, etc.

    Mais depuis que Ubuntu One a fermé le service de stockage de notes (grand bien leur en a pris), deux alternatives libres avec la même API ont vu le jour et vous permettent désormais d'héberger vos notes sur le serveur de votre choix :

    Notez qu'il y a encore du boulot pour en faire un outil sexy et grandma-proof, mais déjà ça fonctionne :-)

  • # Notational Velocity / nvALT ou org + deft sous emacs

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Seulement sous OSX, sous GPL, Notational Velocity est une application de gestion de notes dont l'interface est véritablement originale.

    Selon son concepteur : "C'est une tentative de soulager les blocages mentaux qui entravent la prise de notes, et de gratter le tartre des habitudes qui handicape leur récupération. La solution est par nature non conformiste."
    - La recherche des notes n'est pas une action distincte. C'est même l'interface principale.
    - les données peuvent-être stockées en texte plat ou en rtf (un fichier par note) ou compressées et chiffrées avant d'être enregistrées sur le disque.
    - Conçue avant tout pour le clavier, la fenêtre de Notational Velocity ne comporte pas de bouton.
    - Pas de "sauvegarde" manuelle : toutes les modifications prennent effet immédiatement.
    - Synchronisation native avec Simplenote, ou via des fichiers avec les méthodes classiques.

    Le développement de Notational Velocity semble au point mort. Cependant le fork nvALT bénéficie d'un développement dynamique et propose des fonctionnalités supplémentaires tout en gardant l'esprit de NV.

    A noter aussi l'existence de Deft, un mode pour Emacs qui reprend le fonctionnement de Notational Velocity et notamment son système de recherche. Et évidemment, Deft est utilisable conjointement avec org-mode.

    • [^] # Re: Notational Velocity / nvALT ou org + deft sous emacs

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Puisque tu parles de Notational Velocity, tu devrais parler de nvpy. C'est également un logiciel de prise de notes qui se synchronise avec Simplenote (ou avec des fichiers plain text s'il le faut), mais qui a l'avantage d'être open-source et bien portable (c'est du python + tk). Le seul défaut que j'y vois aujourd'hui, hormis les limitations propres à simplenote, c'est qu'il est moche.

    • [^] # Re: Notational Velocity / nvALT ou org + deft sous emacs

      Posté par . Évalué à 1.

      J'aime beaucoup l'idée de ne pas séparer recherche et saisie de notes. C'est toujours plus constructif d'enrichir une note existante sur un même sujet que de repartir de zéro. À voir après à l'usage si ça coule de source, de mon côté j'ai constaté que je suis toujours pressé de me décharger de l'idée que j'ai en tête de peur de l'oublier.

      La sauvegarde transparente est aussi une excellente feature.

      Merci pour les liens !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.