Journal Mais arrêtez de partager, merde !

Posté par .
Tags : aucun
0
26
sept.
2003
Journal d'un linuxien de campagne
ou pêtage de plomb en direct

Stop ! arrêtez tout ! Vous ne voyez pas que c'est complètement marginal cette histoire de partager les connaissances ?

D'ailleurs ça ne PEUT PAS marcher dans nos sociétés de dégénérés.
La liberté fait peur, les grandes sociétés se doivent de nous rassurer en nous dictant notre conduite, notre manière de penser. Leur but étant de faire du bénéfice, ce serait du suicide que de mettre à la mode le partage !
Le partage restera marginal tant qu'il y aura des connards.

A petite échelle, dans ma boîte (et dans la précédente aussi), plus une personne a un poste imortant, moins elle ne donne d'information. Plus elle est arrivée jeune à un poste bien positionné hiérachiquement, plus elle se montre importante et pédante. Et continue à faire survivre l'importance de la hiérarchie sociale, de la mode, et autres règles sociales dignes de la cour du roi Soleil... Avec en plus la dictature des grandes entreprises

J'ai dû me mettre à la compta dernièrement. Aucun rapport avec mon poste de responsable informatique.
Je n'ai peu recevoir AUCUNE INFORMATION de la part de notre responsable de compta ! RIEN DU TOUT pas même une réponse à une question simple et très ciblée.
J'ai dû me démerder seul, alors que je suis tjrs disponible quand on vient me demander conseil sur l'informatique, et que (on est au courant de pas mal de choses quand on est l'informaticien d'une boîte) cette comptable trouve le temps de jouer au solitaire pendant son travail, ... De quoi être dégoûté...

Vous mettez vos sites en berne en ce moment, moi je me demande si je ne vais pas mettre ma 1ère doc (en cours d'écriture) sur la compta avec GnuCash sous copyright et breveter les exemples. Y'a pas de raison, je me suis bien fait chier pour réussir à tenir une compta cohérente avec GnuCash, alors c'est normal que les autres aussi se fassent chier, payent, ou se plantent.

... Bon, j'ai fait ma pub, je me calme...
La doc en question http://nis.free.fr/linux(...) , en cours d'écriture. C'est quoi déjà la licence à appliquer ? FDPL ?

------
Tout a été dit cent fois
Et beaucoup mieux que par moi.
Aussi quand j'écris des vers
C'est que ça m'amuse
C'est que ça m'amuse.
C'est que ça m'amuse et je vous chie au nez.


Boris Vian.
  • # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

    Posté par . Évalué à 3.

    Les hommes sont ils bons à la base et sont quelque fois mauvais ?
    ou bien
    Les hommes sont ils mauvais au fond d'eux même mais ils ont des moments de bonté ?
    ou bien encore
    Les hommes sont ils fous ?


    Voici les questions que pose Calvin à Hobbes sur la luge...
  • # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Où on se rend compte que la mentalité d'une entreprise quelconque, ou même de ces personnes est :
    "Il y a deux types de personnes dans la vie : ceux qui se font niquer, et ceux qui niquent les autres, moi j'ai choisit."
    On retrouve cela aussi bien dans le privée que dans le public.
    Du mépris, de la mousse, et on a l'impression d'être une personne importante.
    Triste époque, et c'est la mienne :-(
    Y.
    • [^] # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Tant que y'a de la mousse, y'a d'l'espoir \o/
    • [^] # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Le tout c'est de ne pas se laisser avoir.

      Il y a des gens qui réagissent ainsi :
      "Je me suis fait avoir, tout le monde le fait, alors je le fais aussi ainsi je ne suis pas pigeon"

      Et il y en a qui réagissent ainsi :
      "Je me suis fait avoir, si tout le monde fait ainsi c'est le bordel, ce comportement est contre mes principes, je ne le fais pas et tanpus si je me fais encore avoir"

      Ce raisonnement est valable pour tout. Par exemple, quand je suis en voiture il y en a toujours pour se mettre sur la bande de gauche ou ça roule bien alors que 300m plus loin la route est barré. Ils tentent donc d'aller le plus loin possible sur la bande de gauche et puis s'imposent sur la bande de droite et on ainsi dépassé une dizaine de "pigeons". Je ne supporte ce type de comportement on ne peut plus égoiste. Des copains m'ont déjà demandé pourquoi je ne fais pas comme eux, je leur explique que c'est simplement contre mes principes. Par contre, quand je vois quelqu'un faire ça, s'il a la malchance de vouloir retourner sur la bande de droite quand c'est moi qui y suit, qu'il ne s'attende pas à la moindre courtoisie de ma part, je ne le laisserais pas passer.
      • [^] # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

        Posté par . Évalué à 2.

        Je dirais même plus : qu'il essaie même de tenter de me forcer le passage et il va voir que ma chtite lancia Y10 1ère Génération plus communément appelé "Pot de Yaourt" ne va pas se laisser faire...

        Pour revenir au sujet, si l'individualisme règne bcp de relations et des fois particulièrement en entreprise, les gens passent au final à coté de beaucoup de choses qui pourraient agrémenter leur quotidien...

        Aussi étrange que cela puisse paraîtres, j'ai vu des gens plus égoistes et individualistes dans une startup en création que dans le département reporting financier d'un grand équimentier auto francais ou je suis actuellement... et je ne peux que dire que cela me permet d'envisager mes journées de travail plus sereinement et j'en suis donc plus motivé -> donc plus productif, etc...
      • [^] # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

        Posté par . Évalué à 8.

        si je pouvais, [+] mais je me suis suicidé l'autre jour ( http://linuxfr.org/comments/272643.html(...) ha ha ha), et depuis je n'arrive pas à remonter ha ha ha.

        je fais exactement pareil que toi pour la bande de gauche après avoir vérifié que je ne risquais pas de me faire taper par un balèze.

        et si c'est bon, je lui fait un signe de remontrance par la fenêtre, ce qui me vaut souvent un regard furieux derrière les lunettes de soleil (ils/elles ont souvent des lunettes de soleil)
        • [^] # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

          Posté par . Évalué à 2.

          Allez je te plussois pour que tu retrouves ton droit de vote :o)

          et parce que nos pensées se rejoignent mais moi je m'en fiche qu'il/elle soit balèze ou pas... :P
      • [^] # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Et il y en a qui réagissent ainsi :
        "Je me suis fait avoir, si tout le monde fait ainsi c'est le bordel, ce comportement est contre mes principes, je ne le fais pas et tanpis si je me fais encore avoir"


        Et oui, il y en a qui réagissent comme ça !

        Et quel satisfaction on-t-il à chaque fois qu'ils vont au bout de leurs principes !

        Quel satisfaction à chaque fois qu'ils constatent qu'ils ne sont pas les seuls à agir ainsi !

        Mais quel regrets aussi quand ils comprennent que ceux qui passent leur vie à mépriser tous principes ne réussissent même pas à vivre heureux !

        (En tout cas, moi je me fait plaisir en vivant en accord avec mes principes...)
  • # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Tout a été dit cent fois
    Et beaucoup mieux que par moi.
    Aussi quand j'écris des vers
    C'est que ça m'amuse
    C'est que ça m'amuse.
    C'est que ça m'amuse et je vous chie au nez.

    ..superbe.. c'est un de mes poèmes préférés ! (Le recueil s'intitule "Cantilènes en gelée" pour ceux qui sont intéressés.)
  • # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

    Posté par . Évalué à 1.

    Boarf, tu es dans une boite avec une mentalité de con. Reste honnète ou casse toi.

    Pour la comptable, tu peux aussi demander de l'aide "officiellement" à vos supérieurs. Elle sera bien obliger de t'aider.

    "La première sécurité est la liberté"

  • # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

    Posté par . Évalué à 1.

    Le but d'une carrière c'est bien de ce faire un place où on est bien payé, d'où on ne peut se faire virer et remplacer par un petit jeune (rien de mieux que la rétention d'info pour etre indispensable). C'est un peu la loin du plus fort l'entreprise à l'occidentale...

    Quant à la peur de la liberté, c'est plus une peur du changement (peur de se tromper ?), un immobilisme généralisé, de l'attentisme voire de la fainéantise.. et biensur il y a toujours des gens pour répondre aux questions (ou proposer des solutions aux problèmes) que l'on se pose (ou pas) avec des réponses qui les arrangent.

    Bref on a toujours pas trouver de remède contre l'égoïsme .. ("rooo un peu d'égoïsme ca fait pas de mal ..")
  • # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

    Posté par . Évalué à 1.

    Oh lala... je me suis emporté tout à l'heure...
    Excusez-moi, mais ça m'a fait du bien.

    ... Tiens, je commence à mouler au boulot... Je dois être entrain de devenir un véritable responsable dans ma branche.

    ouais Nico, j'ai pas mal de collègues qui ont une mentalité de cons et sont faux-culs.
    Tu as raison, je devrais me casser. Mais j'ai de gros projets dans cette boîte qui me motivent, je n'ai pas encore eu de poste avec autant de responsabilités que maintenant, j'envisage de [++] mon niveau bac+2 pour être plus à l'aise donc plus crédible...
    Alors en attendant je suis mon p'tit bonhomme de chemin, et je pête un plomb de temps à autre...

    Je crois que je dérange ceux qui ont les dents longues en leur parlant de la boîte qu'a monté ma femme en exploitante individuelle... Ce qui leur ferait plaisir, c'est qu'on coule, je suppose. Alors ils ne vont pas m'aider.

    Bah, "Pour être bien vu dans une société de moutons, il faut commencer par être soi-même un mouton"...

    J'ai bien cherché ce qui m'arrive, je ne vais pas me plaindre :-)
    • [^] # Re: Mais arrêtez de partager, merde !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Dans toute société, il y a des dominants, des dominés et des indépendants.

      Je crois qu'il faut autant que possible tendre vers l'indépendant (ce qui ne veut pas dire l'individualiste, mais celui qui n'a pas dominé ni dominant).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.