Journal Ouverture de l'icann : Des extensions libres ?

Posté par .
Tags : aucun
2
10
juil.
2008
Vous avez certainement vu passer cette annonce qui nous informait, à la mi-juin, que les tld seront presque "libres". C'est à dire qu'aux .com, .net etc, s'ajouteront des .paris, .berlin, .psa, .cocacola etc.

Donc aux quelques centaines[1] de tld existant (un peu moins de 300) des centaines, voire des milliers d'autres tld devraient rapidement s'y ajouter.

On nous assure que les noms seront "protégés" ce qui empêchera de demander soit le nom d'une entreprise ou d'une marque (sauf par l'entreprise bien sûr) soit d'une extension comme .haine. Je suis sceptique pour les deux parties.
Pour les extensions "marques et entreprises" tout d'abord, je me demande bien comment vont le vivre les entreprises homonymes. Je me souviens d'une histoire d'entreprise Windows spécialisé dans les fenêtres (les vraies) (en Autralie peut être bien ?) qui se faisait régulièrement importuner pour son nom (bien qu'elle existait avant microsoft). Ça ne doit pas être marrant d'avoir un .tonnom contrôlé par quelqu'un d'autre. Il y a aussi eu l'histoire de Vista qui a piqué le nom à pas mal d'autres entreprises.
Ensuite pour le ".haine", je n'ai pas trouvé plus de détails. Sur quels critères va-t-on refuser ? Si le mec a mal dormi le matin, il dit non et le lendemain on verra selon l'humeur ? Et qu'est ce que ça fait si un mot est une insulte en Suède et que c'est une marque déposée en Argentine ? On accepte ? On refuse ? Dans le dernier cas, c'est discriminant par rapport à ses concurrents qui ont le droit au domaine, eux.

La nouveauté, ce qui va être le plus rigolo, c'est que, contrairement au .com où c'était la règle du premier arrivé premier servit, ici tout le monde a conscience en même temps de l'intérêt d'un nom de domaine. Du coup il va y avoir plein de demandes d'un coup. C'est tout bénef pour l'icann qui pourra mettre ça en vent aux enchères.

Les premières informations que l'on a laissent penser que les tld nécessiterons de 25 000 € et (potentiellement) jusqu'à 400 000 €. Il faudra également prouver que l'on est capable de gérer la zone.

D'où ma question : Est ce qu'il est envisageable de déposer des extensions libres ? Je n'ai pas bien compris si le prix c'était pour chaque tld réservé ou juste une somme d'entrée pour plusieurs tld d'un coup. Dans les deux cas, 25000€ ce n'est pas énorme pour la communauté libre. Je pense même que 40000€ c'est jouable (même si c'est plus dur). Entre tous les utilisateurs de part le monde, toutes les assos (april, fsf, framasoft, wikimedia, ...), et toutes les entreprises ou localités qui prétendent soutenir le libre (Red Hat, Novel, Sun, IBM, AMD, Intel, free, sourceforge, Mandriva, Paris la "capitale du libre", ...), il y a de quoi faire.

Moi je verrais bien l'achat d'un .free et d'un .libre. Ce qui permettrai de faire deux domaines jumeaux avec le .free qui renvoie vers le .libre moins ambigu. Les deux sont important car le .libre n'est pas ambigu et le .free sera le plus en vue. Ça aura l'avantage de marquer une séparation nette entre ce qui est libre et ce qui ne l'est pas sur internet.
Le problème est que le .free va probablement intéresser beaucoup de monde (freewares, MS, etc) et ça risque de faire monter les enchères...
Un autre problème est qu'il faudra une entité indépendante dans la durée pour gérer ça, par exemple composée de personnes d'assos, d'entreprises, ou des personnes de la communauté.

Qu'en pensez vous ?

[1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_domaines_de_premier_n(...)
http://data.iana.org/TLD/tlds-alpha-by-domain.txt
  • # .free

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Free, c'est pas une marque déposé en France par hasard?

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: .free

      Posté par . Évalué à 6.

      J'ai comme l'impression que le .free va être très demandé. Et pas seulement par l'entreprise ou les promoteurs du libre.
    • [^] # Re: .free

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      * Free est un groupe de rock britannique.
      o Free est un album de ce même groupe de rock.
      * Free est un album de la chanteuse Dana International

      Etpuis bon, free comme haine, c'est un truc de dangereux intégriste, donc ils accepteront pas. :)
    • [^] # Re: .free

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il existe Sun, Sun, Sun, et Sun (lessive, informatique, média, label) voir Sun.

      Par contre tu ne trouveras qu'un Danone et tu ne pourras pas poser une marque ou une entreprise avec pour nom « Dinone », « Danonee »… enfaite tous les noms qui portent à confusion peuvent être interdit.

      Lorsque tu déposes un nom commun comme marque commercial tu as un nom plus facile à retenir mais une marque plus difficile à protéger.
  • # Intérêt ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Franchement 25.000€ pour un .libre, j'espère que personne dans la communauté ira gacher autant d'argent pour un truc aussi futile. Après chacun fait ce qu'il veut de son fric...

    Si vous avez vraiment trop de blé, je peux vous filer un RIB (celui de l'association culture-libre bien sûr, pour organiser un festival par exemple ou monter une radio hertzienne numérique).

    PS : promis je ne détournerais que la moitié. :D
    • [^] # Re: Intérêt ?

      Posté par . Évalué à 4.

      oui, bonne idée, j'espère bien que personne n'ira gâcher son argent avec ces trucs inutiles (à quand un http://firefox.browser ou http://firefox.mozilla ?), déjà c'est le souk avec les .com .org .net .fr .eu, je n'ose pas imaginer l'anarchie qu'il va y avoir pour trouver, réserver, voler, repiquer ces tld vacants, même s'il faut un gros chèque pour y accéder.

      Bon, par contre on peut se cotiser pour un petit .dtc , cela pourra faire des bonnes blagues... (genre http://windows.dtc etc...)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Intérêt ?

      Posté par . Évalué à 9.

      Franchement 25.000€ pour un .libre, j'espère que personne dans la communauté ira gacher autant d'argent pour un truc aussi futile. Après chacun fait ce qu'il veut de son fric... Je ne suis pas persuadé que ce soit de l'argent forcément gâché. Je ne suis pas fondamentalement convaincu qu'il est impératif de prendre ce domaine, je me pose juste la question.

      Cependant, pour moi ça a l'avantage de permettre d'afficher nettement ce qui est libre et ce qui ne l'est pas. Cela permet aussi de dire que "on ne télécharge rien à partir d'un site qui ne finit pas en .libre' que ce soit pour les iso ou les logiciels libre. Finit les programmes libres recompilés avec un petit spyware dans le ventre. Finit également les programmes à moitié libres qui se présentent en tant que tels.

      Cela permet également d'uniformiser les noms. Le mec qui n'y connait pas et qui n'a pas l'idée[1] d'aller pianoter sur gougeule (de bois), ben il fait fsf.libre et le site s'internationalisera tout seul comme un grand en négociant le contenu (par exemple à coup d'accept-language sous apache). Un autre avantage, ça évite le cybersquatting et les noms proches (par exemple april est un nom commun en anglais, fsf. com et fsf. net sont probablement pris, même si j'ai la flemme de vérifier).

      Pour tout ça, 25.000€ ça ne me parait pas excessif. C'est un investissement au niveau mondial et sur plusieurs années qu'il ne faudra payer qu'une fois. Et surtout, ça évite qu'une boite peu scrupuleuse enregistre ce tld et l'utilise de manière beaucoup moins éthique.

      Je précise que je ne trouve pas cette idée franchement géniale. J'aurais préféré rester aux tld actuels, mais il semble que la gestion des tld va être ouverte, dans ce cas, je pense qu'il serait bête de manquer le coche.
      Peut être qu'il n'y a aucun intérêt à le faire et que c'est une mauvaise idée. Dans ce cas je préfère qu'on y réfléchisse aujourd'hui et qu'on dise que c'est stupide et qu'il ne vaut mieux ne rien faire que d'attendre que ça passe et de se dire après coup que c'est dommage de ne pas y avoir pensé ;)


      Si vous avez vraiment trop de blé, je peux vous filer un RIB (celui de l'association culture-libre bien sûr, pour organiser un festival par exemple ou monter une radio hertzienne numérique).
      ==========8<==========
      Franchement 50€ pour une radio, j'espère que personne dans la communauté ira gâcher autant d'argent pour un truc aussi futile. Après chacun fait ce qu'il veut de son fric...

      Si vous avez vraiment trop de blé, je peux vous filer des RIB (celui d'associations humanitaires bien sûr) pour sauver des vies.
      ==========>8==========
      Je caricature un peu, mais l'esprit est là. Ne le prends pas mal Mathieu, mon but n'est pas de me moquer, j'ai le plus grand respect pour ce que tu postes (normalement il n'y a rien d'offensant, mais quand je vois la réaction de certains, je préfère prendre les devants), c'est juste pour appuyer mon argumentation.

      Bref, ce n'est pas parce qu'il y a des causes plus nobles qu'il ne faut pas servir d'autres causes. Sinon tous les libristes seraient des salauds, il y a beaucoup mieux à faire que du code pour sauver le monde : sauver des vie, loger des gens, aider des personnes qui n'ont pas de quoi s'habiller ou encore manger, sauver la planète etc.


      Dans mon cas, j'ai cotisé à l'April (plus que le minimum requis pour être membre), j'ai donné à wikimedia à Debian et aux projets peach et orange, je me suis porté volontaire pour donner pour ryzom (caramba encore raté) et j'ai pris un neo freerunner (un exemple parmi d'autres de choses que j'ai payé plus cher juste parce que c'est libre et que ça fait avancer mes idées, sinon j'aurai pris un mobile bas de gamme.). Ce n'est pas ce qui m'empêche de donner chaque mois pour aides ou chaque trimestre pour une fondation contre le cancer (dont j'ai oublié le nom).
      Et pourtant je ne serais pas contre l'idée de donner pour un tld libre à vie. C'est quelque chose qui me parait être un investissement intéressant à long terme.

      Maintenant si vous n'êtes pas d'accord sur l'utilité de la chose, à vous de me convaincre (ça ne devrait pas être trop dur étant donné qu'à la base je ne suis pas à 100% convaincu de l'utilité de la chose), j'écouterais vos arguments avec une grande attention.


      [1] si si ça existe des personnes comme ça. J'en ai même en cours. D'ailleurs en ce moment même, j'en ai certaines en train de plancher sur leur rattrapage de l'évaluation du second semestre.
      Comment ça qu'est ce que je fais là ? J'ai déjà relevé les cartes d'étudiantes, maintenant je m'ennuie un peu ;)
      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par . Évalué à 6.

        Je me lance :)

        Le problème avec un nom de domaine commun en .libre ça va de centraliser un peu tout ça. Il faudra une structure qui décidera de qui aura le droit d'avoir un nom de domaine en .libre. C'est-à-dire des gens qui décident de cela, des gens avec leur propre vision du libre. Autant je trouve les trolls qu'on rencontre par ci par là sur le libre amusants, autant je crois que c'est trop profondément ancré dans l'esprit du libre pour pouvoir mettre en place quelque chose qui pourrait à terme gérer un .libre.

        Je ne connais pas beaucoup le mouvement mais ce que je ressens c'est qu'il y a un certain bouillonnement dans le sens où ça part dans tous les sens, que chacun y va de sa définition du libre. Si je voulais troller je dirais qu'il faudrait commencer par mettre Linus, Stallman, et Theo De Raadt à une table, si au bout d'une journée on en arrive à une définition précise, et applicable de ce qui doit être dans le .libre et ce qui ne doit pas, alors l'achat d'un .libre serait envisageable...

        Je crois que tout idée qui viserait à centraliser ou donner l'image d'unité dans le libre est vouée à l'échec, et dans ce sens, ce serait vraiment gaspiller de l'argent pour rien.
      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Fini également les programmes à moitié libres qui se présentent en tant que tels.
        Tu penses à Firefox là ?

        Plus sérieusement, tu définit comment le libre ? Selon l'OSI, la FSF, Debian ?
      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Comme le dit déjà une réponse, je ne crois pas à la centralisation de tous les projets libres sous un .libre. Si il y avait une tel volonté, on pourrait tout aussi bien le faire avec un .org, franchement je ne vois pas de différence.

        En plus, j'ai beau adoré le libre, le mot «libre» à quand même d'autres porté. Que dire d'un «expression.libre» par exemple ? Ça n'aurait pas de lien direct avec le logiciel.libre ou l'alsace.libre, ingrid.libre, etc...

        Etpuis tout ça n'apporte aucune visibilité, toute manière puisqu'en général si tu utilises pas des adresses que tu connais, tu utilises un moteur de recherche dont la pertinence des résultat n'est pas dépendante de tld pour autant que je sache ou en suivant des liens que tu trouves. Je t'invite à saisir "libre" sur ton moteur de recherche préféré.

        D'ailleurs c'est là la différence avec une radio qui diffuserais des œuvres libres, qui elle aurait le mérite d'offrir de la visibilité à un mouvement qui n'en a pas tellement pour le moment. :)
    • [^] # Re: Intérêt ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      La FSF va militer pour le .GNU et comme c'est une extension toute pourrie, elle sera pas chère :-)

      Va y Richard, fait tourner :-)
  • # Ambiguité ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Au dela de l'aspect free = marqué déposé, je trouve qu'en disant Ce qui permettrai de faire deux domaines jumeaux avec le .free qui renvoie vers le .libre moins ambigu. Les deux sont important car le .libre n'est pas ambigu et le .free sera le plus en vue. tu oublies de prendre en compte le fait que la planète n'est pas entièrement francophone...
    • [^] # Re: Ambiguité ...

      Posté par . Évalué à 10.

      tu oublies de prendre en compte le fait que la planète n'est pas entièrement francophone...
      C'est possible.


      Une autre possibilité, c'est que tu n'es pas souvent sorti de l'espace francophone. Autrement tu aurai pu te rendre compte que libre est pas mal utilisé par les non francophones.

      Première chose à noter : libre est aussi espagnol.
      Si on en croit http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_locuteurs
      Il y aurait (moins de) 920M de locuteurs français ou espagnols (sans compter ce qui parlent les deux langues) et 1060M de locuteurs anglais. La différence n'est pas si énorme que ça.

      C'est peut être le terme qui *ENFIN* nous permettra d'en finir avec des soucis de langage free=gratuit, opensource=source ouverte, même à source non libre. Libre ne souffre d'aucune ambigüité.

      Quelques liens choisis aux hasard :
      http://www.flossproject.org/ (Free/Libre and Open Source Software ) projet de la commission européenne, sponsorisé par Paris, certes, mais également Berlin et ProActive International. Et l'email de référence est en .nl. Bref comme terme Franchouillard, il y a mieux.

      On peut noter aussi que des sud africains tentent de promouvoir l'usage de libre : http://communities.libre.org/philosophy/saylibre
      Stallman préfère ce terme aussi.


      Encore pire, ce ne sont pas les seuls informaticiens boutonneux qui utilisent ce terme. C'est utilisé en anglais dans le langage courant : http://en.wikipedia.org/wiki/Libre#Libre

      Donc comme tu peux le voir libre peut à la fois être utilisé par moins de 2 Milliards de personnes (disons 1.5 Milliard pour prendre en compte toutes les personnes qui parlent deux de ces trois langues) alors que free seulement par un peu plus de 1 Milliard. finalement le terme le plus exotique n'est pas celui qu'on pense.
  • # proposition

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    « .opensource » a l'avantage d'être plus facilement utilisable à l'échelle internationale...

    Toujours est il que j'ai du mal à comprendre tout ça et que ça risque d'être l'anarchie sur le net (si ça n'est pas déjà le cas). Personnellement je possède un ****.fr et ça me suffit amplement, je ne vois pas le gain d'avoir le niveau supérieur, si ce n'est à perdre tout le monde lorsqu'il s'agit de se rappeler ou de communiquer une url...

    eg:
    https://linuxfr.org --> https://linuxfr.linuxfr ... y'a du doublon d'info...
    • [^] # Re: proposition

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je pense que pour les grande entreprise, elles peuvent gagner en visibilité du site, genre server.redhat au lieu de server.redhat.com et le gens qui ne savent pas si c'est .com/net/org/... mais à mon avis c'est surtout pour vendre 10 000 .pizza/bay/sex/... car tout le monde va racheter des domaines et ça va rapporter un max.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: proposition

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.


      si ce n'est à perdre tout le monde lorsqu'il s'agit de se rappeler ou de communiquer une url...


      Ca c'est bien vrai ... déjà que lorsque tu donnes oralement ton mail à quelqu'un dont l'informatique n'est pas le métier, celui ci est perdu si ça ne se termine pas par @(yahoo|wanadoo|hotmail|...).(fr|com), qu'est ce que ça va être avec ces nouveaux TLD !
  • # Noms de domaines gratuits ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    .open source est trop long. .free on l'aura jamais. .libre est trop francais. Et c'est cher pour pas grand chose.
    Ce qui serait plus intéressant c'est de donner des noms de domaines gratuits. Que chacun ait son prenom.nom.name (sous réserve de disponibilité) gratuitement ca serait cool. Après ça l'IP v6 arrive faisant de toute machine un serveur potentiel puis la fibre optique ... le peer to peer et internet ont de beaux jours devant eux. Enfin si des lois viennent pas nous pourrir tout ça.
  • # ce sont les admin d'active directory peu crupuleux qui vont etre content

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ce sont les admin d'active directory peu crupuleux qui vont etre content !

    ledomaine.local

    \o/

    m'est avis que celui qui va déposer le .local va se retrouver tout d'un coup avec un réseau gigantesque !
  • # Cloisonnement, filtrage, ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    un .libre ou .opensource permettra aussi au premier gouvernement peu scrupuleux de filtrer rapidement et efficacement. Même plus besoin de créer des lois débiles.
    J'exagère un poil pour le filtrage, le réseau étant théoriquement suffisament décentralisé pour éviter cela.

    Mais je trouve cette "ouverture" inutile pour ne pas dire dangeureuse.
    En tout cas on va s'y perdre, vous imaginez le nombres de noms de domaines déjà existants en ne prenant que les .com .org .net et les .pays
    A quoi ça sert de démultiplier encore ? Ou alors ça va se finir en chacun son tld et même plus de domaine ça va devenir inutile. Coca cola (par exemple) n'hébergera pas d'autres sites, donc ça sera un www.rien.cocacola :/

    (Le filtrage valant dans les deux sens, c'est les adblock qui seront ravis de filtrer un .cocacola .msn .macdonalds .pub :D)
  • # Je pense....

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je pense que l'ICANN ne sait plus quoi inventer pour faire du fric et que c'est une bonne raison pour ne pas lui en donner.

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Je pense....

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Étape 1 : organiser la pénurie pour pousser à la consommation (voir "confession d'un voleur" (Laurent Chemla)
      Étape 2 : quand le marché est saturé, ouvrir un nouveau marché
      - a) ajouter quelques extension de domaine
      - b) vendre des extensions de domaine.
      Étape 3 : suppression des TLD et retour du minitel 2 avec de l'adressage IP direct et abonnement pour figurer dans les logiciels autorisés pour la connexion à la toile
  • # Sattelite

    Posté par . Évalué à 5.

    Au lieu de gaspiller de l'argent là dedans, il serait mieux d'investir dans un sattelite photographe super fin qui servirait à openstreetmap ou pour faire des textures dans flight gear flight simulator.

    (bon là c'est plusieurs millions qu'il faut, certes, mais bon, on peut toujours rêver)
  • # Peu probable sans de gros sponsors

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il y a un truc que tu as oublié en cours de route dans ton raisonnement, bien que pourtant tu l'ai indiqué : la gestion du truc.

    Bon, on récolte 400 000 euros pour avoir le tld ".libre" ou ce que tu veux. Mais après, on fait quoi ?

    Qui financera les locaux, les serveurs, les admins etc pour héberger et faire fonctionner ce TLD ? Parce que pour gérer un truc dans ce genre, c'est pas les moyens d'une petite assoc comme apinc ou tuxfamily qu'il faut. Il faut des gros moyens.

    Quand je vois qu'un truc comme CACert, pourtant super important, n'a pas les moyens de se faire certifier et/ou d'avoir le niveau de sécurité suffisant pour se faire certifier, et donc d'être reconnu comme une autorité "sûr" de certificats par certaines entités (en particulier par les éditeurs de navigateurs), je me dit que si il n'y a pas de gros sponsors derrière ce projet de tld "libre", qui garantissent un fonctionnement exemplaire, cela ne va aboutir à rien : IANA refusera le projet.

    Donc cotiser pour payer le ticket d'entrée, ok, pourquoi pas. Mais pour ensuite qu'une communauté se monte et s'organise pour la gestion de ce TLD, c'est une autre paire de manche.

    Peut-être qu'en France on peut aller toquer à l'AFNIC pour avoir de l'aide, mais pas sûr..
  • # bon de toute façons

    Posté par . Évalué à 2.

    Comme personne n'arrive à se mettre d'accord sur la définition de libre ce ne serait pas plus simple d'avoir
    un .gpl pour les projet gpl / lgpl
    un .bsd
    un .mpl ?

    Bon là c'est plusieurs tld mais un de plus ou de moins...

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Séparation nette ~= ghetto, souvent.

    Posté par . Évalué à 5.

    Ça aura l'avantage de marquer une séparation nette entre ce qui est libre et ce qui ne l'est pas sur internet.

    Et après, l'admin facho de la grande multinationale n'a plus qu'à rajouter une ligne dans son firewall pour tous les interdire.

    Faudrait déjà commencer par les sites pour adulte. Il devait y avoir un « .xxx » pour cela et il n'a jamais vu le jour.
    • [^] # Re: Séparation nette ~= ghetto, souvent.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai lu que c'était parce qu'ils le vendaient plus cher que les tld "classiques", très intelligent.

      Et ça doit arranger quelques fournisseurs de contenus pornos de rester sur les tld habituels non ?
      • [^] # Re: Séparation nette ~= ghetto, souvent.

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est bien ce que je dis, le « .xxx » aurait arrangé tout le monde, aussi bien du côté éditeur que parental, et ceux qui veulent « spammer » pouvaient toujours le faire.

        Maintenant, faire un TLD exprès pour le libre, je ne pense pas que ce n'est pas une bonne chose.
  • # xn--****

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    C'est quoi les TLD en xn- dans le lien en bas de la news ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.