Journal Hollande et Sarkozy et le libre

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
6
13
avr.
2012

Le Conseil National du Logiciel Libre avait adressé un novembre dernier un document relatif aux logiciels libres aux principaux partis politiques (Europe Ecologie Les Verts, Front de Gauche, Front National, Modem, Parti Socialiste et à l'UMP). Il publie aujourd'hui son analyse vis-à-vis des réponses des candidats PS et UMP. L'analyse est disponible ici.

Grosso modo, on y apprends que les deux candidats sont favorables pour favoriser le logiciel libre dans la commande publique, qu'ils souhaitent soutenir les PME travaillant dans le logiciel libre, …

Là où les deux personnages diffèrent complètement, c'est sur la question des brevets logiciels où on apprends que Sarkozy y est plutôt favorable tandis que Hollande y est totalement opposé.

Par ailleurs, ils sont tous les deux favorables à une plus grande part de ceux-ci dans l'éducation.

Enfin, cerise sur le gâteau, on apprends qu'ils sont également tous les deux « clairement opposés à la remise en cause de la neutralité du Net ».

Voici un très rapide résumé, vous pouvez lire le rapport complet ici.

  • # Encore du lobbying !

    Posté par . Évalué à 5.

    Vivement que le parti pirate dénonce ça !

  • # Et les autres ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Ok, on a le PS et l’UMP mais les autres ?

  • # Front de gauche

    Posté par . Évalué à 6.

    Comme il n'est fait référence qu'aux réponses du PS et de l'UMP à cette enquête, j'ai cru comprendre que les autres partis solicités n'avaient pas répondu. J'ai cherché sur le Web et j'ai pu trouvé un début de réponse de la part du Front de Gauche sur leur wiki. C'est ici.

    Pour les autres partis, je n'ai rien trouvé du tout (mais j'ai peut-être mal cherché).

  • # Neutralité du Net

    Posté par . Évalué à 10.

    Je n'ai pas développé dans le journal mais même si Sarkozy et Hollande sont des fervents défenseurs de la neutralité du Net, c'est simplement parce qu'ils n'ont pas la même définition du concept. Ainsi pour l'UMP, je rappelle que l'on peut prioritiser le contenu ainsi que filtrer ou brider du contenu.

    Ça permet sûrement d'expliquer pourquoi on apprend que Sarkozy est pro-neutralité du Net sachant comment celle-ci a été attaquée durant son mandat.

  • # “Sois le changement que tu veux voir dans le monde” (Gandhi)

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est bien beau de se découvrir tous les 5 ans en faveur du logiciel libre, mais le CNLL serait bien inspiré de nous rafraichir la mémoire sur le bilan des uns et des autres en la matière

    Autant que je me rappelle, Hollande fait distribuer des iPads (plus proprio tu meurs dans ton usine foxconn) dans les écoles de Corrèze et Sarkozy… (à vous de compléter)

  • # Bonnes intentions ?

    Posté par . Évalué à 10.

    "Par ailleurs, ils sont tous les deux favorables à une plus grande part de ceux-ci dans l'éducation"
    Oui, mais depuis dix ans la droite n'a rien fait pour ça. Cherchez l'erreur.

    • [^] # Re: Bonnes intentions ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Ils n'ont fait qu'exprimer une opinion en fonction d'un contexte ; Si une personne leur demande si ils sont pour la tauromachie, ils répondront sûrement que « ils sont favorables au maintient des traditions » si la personne semblent être pour la tauromachie ou dans le cas contraire que « ils sont favorables à ce que les animaux n'aient pas à souffrir pour le plaisir des hommes ».

      Il n'y a jamais eu d'engagement de leur part concernant le logiciel libre, ni d'expression de leur volonté et de leurs motivations pour les utiliser lorsque les LL sont des alternatives viables à des logiciels propriétaires.

      « je suis favorable » = je ne vais pas m'impliquer mais je te fais quand même plaisir.

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: Bonnes intentions ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Les promesses n'engagent que ceux y croient…

      Sarkozy est fan du logiciel propriétaire, c'est la réussite du modèle américain selon lui, suffit de constater la manière dont il traite les dirigeants de Microsoft vis à vis des représentants des communautés libres (R.Stallman au hasard).

      Ayant travaillé jusqu'en 2008 dans l'administration, j'ai bien vu la différence entre avant et après 2005, ce n'est pas qu'une question de droite/gauche, Sarkozy le "pro américain" a clairement fait passé des ordres qui vont dans le sens contraire de ses promesses d'aujourd'hui.

      Sans parler du scandale des logiciels Microsoft dans l'éducation nationale :
      Nos élites sont complices du jeu du "dealer" avec nos enfants
      > sous couverts de bons sentiments on les habitue à des interfaces propriétaires alors que les solutions libres sont largement utilisables pour produire le même travail.

      • [^] # Re: Bonnes intentions ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Quand à Hollande, sa propension à endetter sa région pour l'acquisition d'IPad alors que des solutions Françaises autour d'Android existent (Archos au hasard), il ne faut pas non plus être dupe.

  • # Ils se retrouvent aussi sur...

    Posté par . Évalué à 10.

    -le fait qu'ils soient contre la faim dans le monde
    -que la guerre,c'est moche
    -que le chômage, c'est embêtant
    -que les délinquants, c'est pas gentil

    Rappelons que nous sommes en période électorale, et que tous ces voeux pieux ne coûtent pas un kopec à balancer.
    * Soutenir les PME du Libre? Ben oui bien sûr, c'est des emplois en France voyons!
    * Le logiciel libre dans les commandes publiques? Ben ça fait bien, ça fait responsable, et en plus ça vient limite tout seul, donc félicitons-nous!

    Les brevets logiciels, à la limite, c'est une position intéressante. Je me demande combien de temps Hollande sera contre avant de dire que finalement "c'est pas si simple". Sarkozy, on sait déjà pour qui il roule…

    Ces belles déclarations seront complètement oubliées par leurs auteurs d'ici la fin des élections.

    • [^] # Re: Ils se retrouvent aussi sur...

      Posté par . Évalué à 10.

      Tant que les politiciens auront des conseillers qui conseillent également les grandes entreprises, on aura du mal à voir les choses changer oui…

  • # Neutralité du net ?!

    Posté par . Évalué à 4.

    Hum. La loi LOPPSI 2 dit que les sites identifiés comme pédopornographiques par les enquêteurs en cybercriminalité de la police sont automatiquement transmis aux FAI, pour que ceux-ci bloquent leur accès. Indépendamment de ce qu'on peut penser de la justesse de la mesure, je ne qualifierais pas ça de "neutralité".

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.