Journal Des projets autour du jeux Syndicate.

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
23
mai
2007
Il y a bien longtemps (en 1993 :) ) Bullfrog lance Syndicate [1].

Depuis ce jour, un certain nombre de projets ont travaillés sur ce jeux.

D'abord, le projet 'Dungeon Keeper Utilities' [2] (Jon Skeet) apporte à la communauté le premier moyen de lire les fichier compressés avec l'algorithme RNC.

Puis le projet 'citybuilder' [3] (Andrew Sampson) fait le gros du travail en proposant la première description assez complète du format des ressources graphiques du jeux.

Le wiki 'desyndicate' [4] (...)

Un outil de conception pour CPLD et FPGA sous Linux.

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
25
mar.
2005
Matériel
Les "Réseaux logiques programmables" (CPLD et FPGA) permettent de réaliser des composants électroniques comme un micro-processeur[1] par exemple.

La programmation se fait depuis un PC et les constructeurs proposent des outils de design complet. Xilinx propose un kit de base gratuit (non libre) en téléchargement sur leur site. La nouveauté est qu'il est aujourd'hui disponible pour Linux [2].

Pour ceux qui se demandent comment développer sur un FPGA en tant qu'amateur à moindre frais, je vous propose de regarder du côté de Charmed Labs[3]. Ils proposent une carte d'extension pour Gameboy qui vous entraînera dans des expériences passionnantes.

Le premier téléphone portable sous Linux en France.

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
16
déc.
2004
Mobile
Alors que les smartphones qui tournent sous Linux commencent à faire leur apparition à l'étranger, nous n'avions aucune sortie en France.

Depuis le mois de Novembre, grâce à Djinux et E28 qui ont conjointement décidé de créer une alliance, le e2800+ est disponible.

Djinux diffuse l'E2800+ et développe sur un noyau Linux (2.4) une nouvelle distribution adaptée ainsi que toute une série d’applications professionnelles mobiles : Internet (HTML, Javascript, WAP 2.0, e-mails), calendrier, mémo, etc. En terme de fonctions multimédia, l'appareil est capable de capturer 10 heures d'enregistrement vidéo, de lire la musique (MP3), et d'éditer des images par exemple.

Côté matériel le téléphone est construit autour d'un processeur ARM9 à 300 MHz, avec un écran couleur tactile de 2,4 pouces en 240x320x16, une camera CCD 300 Kpixels, une mémoire flash de 32 MB, une RAM de 64 MB, et une extension possible jusqu'à 1 Go grâce à un slot SD/MMC. Entre autre.

Enfin au tableau des absents, on compte l'impossibilité de lire le Ogg.
Autre détail surprenant, que l'on mettra sur le compte d'un oubli, c'est la non prise en charge du français (dictionnaire, reconnaissance de caractère, et système).

Si ce petit objet 98x59x27mm ne vous convient toujours pas, ou si vous n'êtes pas prêt à investir environ 500 euros dans un mobile, vous pourrez toujours aller contempler ces merveilles technologiques sur linuxdevices.

Un livre électronique sous Linux.

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
13
déc.
2004
Matériel
Le Sony LIBRIé EBR-1000-EP est un livre électronique. L'ensemble mesure 12,6x19x1,3cm, pour une résolution de 600x800 pixels en 4 niveaux de gris. Le poids est d'environ 190 grammes. La mémoire interne est de 10Mo, et peut être chargée via le port USB, ou étendue avec une carte Memory Stick. Enfin il suffit, pour alimenter le tout, de 4 piles AAA, qui permettent de lire jusqu'à 10000 pages.

Ceci est possible grâce à la technologie d'encre électronique E-ink qui n'utilise d'énergie qu'au moment de changer de page. Cette technologie est née du MIT et rassemble aujourd'hui Sony, Toppan et Philips.

Enfin, et c'est la raison pour laquelle cet article est proposé ici, le coeur du livre est un processeur Dragonball de Motorola et fonctionne sous GNU/Linux.

Seule ombre au tableau, on ne peut lire de format libre ou de PDF. Plutôt ennuyeux pour un outil utilisant Linux.