Journal De la convergence des interfaces, le revers de la médaille

32
5
juin
2012

Sommaire

Depuis quelques années, les systèmes d'exploitation et leur environnement étaient cantonnées à des machines de bureaux mais peu à peu les téléphones portables, les tablettes ou même les consoles ont repris certaines bases de cet ensemble. D'ailleurs les constructeurs et éditeurs vont de plus en plus vers une convergence totale des interface, quel que soit le périphérique et le tactile impose ses règles.

Petit rappel de l'évolution en ce sens

La fusion de ces interfaces se fait un peu partout, le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8 qui va présenter une interface pratiquement identique pour Xbox 360, téléphone, tablette et tout ordinateur dotée d'une interface graphique.
Apple a entrepris cela depuis quelques versions où iOS et Mac OS X fusionnent peu à peu, ce dernier reprenant des concepts issus de la version mobile comme le centre de notification…
Sans oublier Google qui y participe aussi avec Chrome OS et Android sur ces différents types de machines.

Mais le Logiciel Libre n'est pas en reste, KDE 4 et Gnome 3 ont particulièrement œuvré pour prendre en compte l'aspect tactile en même temps qu'un usage classique donnant un mélange un peu étonnant.

Intérêts de ce procédé

Cette pratique n'est pas réellement apparue par hasard, elle procure des avantages assez évidents. La première étant tout d'abord l'économie de code et de développement. Il n'est ainsi plus nécessaire de concevoir et coder 3/4 interfaces totalement inédites sans aucun lien et l'intégration des logiciels en est donc amélioré. Cela est dorénavant possible grâce à la puissance de calcul disponible maintenant sur ces périphériques qui permet une telle situation.

Enfin, pour l'utilisateur ça permet une cohérence de pensée incroyable et ne doit apprendre le fonctionnement que d'une seule interface pour toutes les machines, à moins qu'il choisisse des systèmes différents pour chacune des périphériques.

Cependant, je persiste à croire que c'est un mauvais choix et nous verrons pourquoi…

Procédé sous-estimant les différences entre périphériques

Qui dit interface unique, dit interaction unique avec le système ce qui suppose que la manière d’interagir est identique entre chaque. Pourtant ce n'est pas le cas aujourd'hui et ne le sera pas dans le futur.

Les tablettes et téléphones puissants partagent une interface tactile pour la navigation. Si le tactile a des avantages en terme de précision de geste et possibilité de gestuelles, ça reste un dispositif de pointage particulièrement imprécis pour le clic, le survol qui ne pourra pas égaler la souris (ou le trackball sur ce point). Pourtant les interfaces modernes comme Métro (Windows 8) ou Gnome 3 proposent de grosses icônes pour les ordinateurs équipés d'une souris. Quelle utilité dans ce cas ?
C'est d'ailleurs amusant car Windows 8 nécessite dans sa manipulation dans l'interface Metro des mouvements facilement réalisables avec le doigt et moins avec la souris, de quoi perdre en productivité. par exemple le fait de glisser un élément, ou encore de s'amuser à aller dans un coin de l'écran bien éloigné (le coin inférieur droit) pour activer un menu central du système…

De plus les ordinateurs de bureaux ou portables ont des écrans bien plus grands que les téléphones et tablettes. Ces derniers n'ont pas besoin d'avoir la notion de fenêtre car une seule fenêtre est réellement exploitable en un instant. C'est d'ailleurs totalement l'inverse sur les écrans récents particulièrement grands où les fenêtres cohabitent souvent ensemble, le plein écran étant peu utile à cause de la place perdu par le reste de l'interface.
Et de part cette différence de tailles d'écran, les moyens de présenter l'information sont différentes, Android et iOS ont un centre de notification qui est adapté à cet usage mais qui est bien moins souple et puissant que ce qu'on pourrait faire pour un ordinateur. Pourquoi ignorer ces différences et sous-exploiter les avantages de chaque matériel ?

Pour quels usages au final ?

Les usages ne sont d'ailleurs pas non plus les mêmes. La mise en veille est bien plus fréquente sur les téléphones et tablette que l'extinction de l'appareil, mais qu'en est-il sur les machines de bureaux ? La situation n'est pas identique et explique le revers de l'équipe Gnome-Shell à propos de la mise en avant de la veille au détriment de l'extinction…

D'ailleurs les machines ne sont pas toutes destinées à un usage identique en terme de logiciel. Il semble intéressant de voir le téléphone et la tablette comme deux appareils destinés à accroitre le « tout connecté » qui implique une grande consommation du web, des fichiers multimédias et de petites applications.
Alors que les ordinateurs, de part des écrans plus grands et des dispositifs de saisis et de pointages plus précis, permettent des applications professionnelles ou similaires très complexes. Il semble difficile d'imaginer manipuler Blender uniquement au bout des doigts, ou encore un SolidWorks, etc. de part cette différence, les besoins en terme d’interaction et d'interface sont très différentes et ne saurait être compatible avec la fusion qui se dessine.

Donc je me demande si cette fusion aura bien lieu et ce que cela va donner concrètement en terme d'expérience utilisateur. En tout cas je ne suis pas convaincu que la voie soit bonne et si les « ergonomes » ont réellement réfléchi à ces difficultés.

  • # "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

    Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

    Sans vouloir paraître de mauvaise constitution, je trouve ca fort de "commencer" un article comme cela…
    "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8" en parlant d'un OS même pas sorti! chapeau..
    Je continu de lire la suite :)

    • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Je ne parle pas de plus abouti en terme de performance/utilité/fiabilité mais abouti en terme de fusion des interfaces, car l'interface Metro est au cœur de toutes les interfaces des systèmes de Microsoft. C'est donc bien l'interface la plus générique pour tous les appareils informatiques courants chez le particulier, vu qu'aucun autre éditeur ou constructeur ne propose une fusion des interfaces aussi poussée (sans doute parce que la fusion totale est très difficile et peu productive comme je le signale).

      • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

        Posté par . Évalué à  10 .

      • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        On pourrait donc dire "le plus poussé" pour rester un peu neutre, ou "le plus extrême" pour insister sur le côté négatif.

        Pour moi "le plus abouti" c'est celui qui a été le mieux travaillé, et justement je ne suis pas trop d'accord. Quand je regarde KDE d'un côté et Plasma Active en face, je me dis que d'autres comprennent encore la différence et ont réussi à faire un tout cohérent.

      • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

        Posté par . Évalué à  10 .

        faut reconnaître à Microsoft la cohérence des interfaces, c'est clair. en même temps, c'est aussi le seul a pouvoir le faire pour le moment.
        chez apple, l'offre se résume à appareil mobile vs ordinateur, mais ca se rapproche. bientôt?
        chez google, il n'y a que des téléphones ou des tablettes. l'ajout d'un clavier physique comme certains modèles chez asus ne change pas la donne: ca reste des tablettes.
        chez KDE/Gnome, heuuu….quelqu'un a vu un une tablette plasma active/unity en vente? j'ai aperçu des bouts lors de présentations, mais ça reste encore un concept.

        ceci dit, je n'utilise pas non plus mes appareils de la même manière: j'ai une façon de faire et un usage par appareil (téléphone, ordi, tablette…), tout simplement parce qu'un appareil donné n'est pas le plus adapté à une tache donnée. donc claquer la même interface partout? c'est limite une hérésie: on passe d'appareils aux usages différents mais utilisables à des appareils inutilisables dans tous les cas.
        je préférerais de loin une synergie entre mes appareils: faciliter le partage d'infos, faire tourner des docs facilement entre eux, etc.

        un exemple bête qui me vient à l'esprit sans trop réfléchir: les notifications système
        pourquoi ne pas regrouper à la demande les notifications de tout le monde? quand je suis sur le fixe, me filer en notification les appels entrants/sms. baisser la musique ou mettre en pause la vidéo du pc quand je prends l'appel.
        des exemples de synergie, on peut en trouver plein, et c'est a mon sens bien plus utile.

        moi, c'est ca que j'attend dans l'unification des appareils. la coherence visuelle vient bien après.

        • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

          Posté par . Évalué à  4 .

          je préférerais de loin une synergie entre mes appareils: faciliter le partage d'infos, faire tourner des docs facilement entre eux, etc.

          Pareil.

        • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          chez KDE/Gnome, heuuu….quelqu'un a vu un une tablette plasma active/unity en vente? j'ai aperçu des bouts lors de présentations, mais ça reste encore un concept.

          Pour KDE en tout cas, le projet est en cours : http://makeplaylive.com/

          • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

            Posté par . Évalué à  4 .

            j'ai déjà la tablette (enfin, le modèle 10" mais j'imagine que le matériel dessous est similaire), et je serais intéressé par mettre Mer dessus (à la place, ou en place d'Android), si KDE proposait un guide pour le faire relativement facilement, je serais heureux de faire une nouvelle contribution (en argent) au projet pour cela.

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

          Posté par . Évalué à  2 .

          Il me semble bien que Grawl gère le "forwarding" de notifications d'une machine à l'autre.

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

        • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

          Posté par . Évalué à  2 .

          chez google, il n'y a que des téléphones ou des tablettes. l'ajout d'un clavier physique comme certains modèles chez asus ne change pas la donne: ca reste des tablettes.

          A noter que côté Google, la fusion d'Android et ChromeOS a été récemment annoncée (sans échéance précise). Ca pourrait être intéressant. Android est pas mal pour des téléphones et tablettes mais être obligé d'avoir les applications toujours en mode plein écran passe moins bien sur un grand écran. ChromeOS gère un affichage fenêtré et un bureau presque classique. La possibilité de passer de l'un à l'autre permettrait de s'adapter à la plupart des usages.

    • [^] # Re: "le plus abouti actuellement est sans contexte Windows 8"

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Perso je suis plus incommodé par le "sans contexte".

  • # Précision?

    Posté par . Évalué à  -2 .

    Alors que les ordinateurs, de part des écrans plus grands et des dispositifs de saisis et de pointages plus précis…

    Tu peux ajouter des dispositifs de pointage sur les tablettes (PogoPen, Souris), les "tablettes pc" sont équipées de Wacom, Samsung avec ses "Note" amplifie la tendance (écran capacitif), sans oublier la possibilité d'utiliser un écran externe. Et même si la surface est plus petite, la résolution des tablettes (iPad, Note) est supérieure à la moyenne.

    Bref outre la puissance, il y a de moins en moins de différence.
    Et puis, y a MotionLeap 3D qui arrive, les choses seront peut-être à nouveau chamboulées. :)

    • [^] # Re: Précision?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Oui alors là va falloir savoir ce qu'on veut.

      Parce que dire que tout va bien parce qu'on peut brancher une souris sur sa tablette et une tablette Wacom sur son PC, je ne vois pas en quoi ça résout le problème: je ne veux pas brancher une souris sur ma tablette (enfin… si j'en avais une!), et je ne vais pas investir dans une tablette avec stylet sur mon PC juste parce que Gnome3!

      Ce qu'on veut, ce sont des interfaces adaptées au support:
      Une interface "traditionnelle" pour le PC, et une interface adaptée pour la tablette (voire une de plus pour le téléphone!).
      Alors oui, ça oblige à avoir plusieurs GUI, mais non, ça n'est pas forcément une énorme tâche à accomplir si c'est bien foutu. Bien foutu ça commence déjà par séparer "les fonctions" de l'interface, et utiliser des outils homogènes.

      De ce côté, je regarde plus attentivement ce qui se passe dans le couple KDE / Plasma active que Windows8/Windows8!

    • [^] # Re: Précision?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Hum, moinsser un commentaire, même incorrect ça n'est pas trop sympa, il vaut mieux lui répondre..

      Tes arguments sont plutôt mal fichu/HS: par exemple "tu peux ajouter des dispositifs de pointage sur les tablettes": seul un très petit pourcentage d'utilisateurs va ajouter de tel dispositifs sur les tablettes, donc ça ne peut pas avoir d'impact sur les interfaces utilisateurs des OS qui est le sujet du journal..

      • [^] # Re: Précision?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Hum, moinsser un commentaire, même incorrect ça n'est pas trop sympa, il vaut mieux lui répondre..

        avec son karma de -114 il poste par défaut en négatif :) mieux vaut plusser ses commentaires pertinents que de penser qu'il a été moinssé à tort ;-)

        • [^] # Re: Précision?

          Posté par . Évalué à  1 .

          En même temps j'ose pas imaginer ce qu'il a fait dans une vie antérieure pour avoir un aussi mauvais karma… Peut-être qu'il l'a mérité?

    • [^] # Re: Précision?

      Posté par . Évalué à  5 .

      Tu peux ajouter des dispositifs de pointage sur les tablettes

      Oui mais ça ne rattrape pas tout. Il y a des choix ergonomiques qui passent très mal. Je pense en particulier aux "sliders" (les boutons on/off à glisser) qui apparaissent de plus en plus dans les interfaces mobiles. Sur une interface tactile, faire glisser un bitonio est assez facile. A la souris, c'est très contraignant. Il faut cliquer, garder le bouton enfoncé et déplacer la souris. Pas très Michu-ready.
      Ca fait longtemps qu'on a un widget qui remplit le même office dans les interfaces à mulot : la case à cocher, qui par ailleurs fonctionne aussi sur un interface tactile. Je ne vois pas vraiment ce qui a poussé à s'orienter vers un nouveau widget à part le côté tendance.

      • [^] # Re: Précision?

        Posté par . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 08/06/12 à 14:03

        Sur une interface tactile, faire glisser un bitonio est assez facile. A la souris, c'est très contraignant. Il faut cliquer, garder le bouton enfoncé et déplacer la souris. Pas très Michu-ready.

        Contraignant?

        Comment faisais-tu pour sélectionner une partie de texte à la souris ou copier/déplacer des fichiers vers une clé USB par exemple?
        On exclu volontairement les raccourcis clavier, action menu et autre terminal qui ne sont bien "évidement" pas à la porté de la Mme Michu en question.

        • [^] # Re: Précision?

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Par rapport à la simplicité d'un clic sur une case à coche, oui c'est contraignant.

          • [^] # Re: Précision?

            Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 11/06/12 à 14:04

            Cela dit ça serait pas super dur (sur les OS où c'est pas déjà fait) de rendre le slider sensible au simple clic qui le basculerait dans un sens ou l'autre, exactement comme une case à cocher, mais avec un look tendance.

        • [^] # Re: Précision?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Comment faisais-tu pour sélectionner une partie de texte à la souris ou copier/déplacer des fichiers vers une clé USB par exemple

          Control-C Control-V #ClavierRulez #TantPisPourLesGensAvecUnTéléphone

  • # 100% d'accord

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Quand je vois la différence entre Mozilla Firefox et Fennec (Firefox mobile), je me dis que effectivement, on aura du mal à faire converger les interfaces. D'ailleurs, autant, je trouve Fennec bien pensé pour les mobiles, autant, j'en veux pas sur mon desktop.

    Maintenant, rien n'empêche de mutualiser le code même si les interfaces sont différentes, cela nécessite une montée en abstraction, mais c'est ce qu'on appelle l'évolution !

    while(coding) alert('smile');

  • # Quelles applications à converger?

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Je comprends l'envie d'avoir une interface unique pour les PC de bureaux, les téléphones et autres tablettes, mais n'est-ce pas limité à quelques applications? Qui voudrait sérieusement écrire un roman sur son mobile? De la CAO sur une tablette? Développer un progiciel sur un ebook?

    Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

    • [^] # Re: Quelles applications à converger?

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Le client Facebook bien sûr!

      -----------------> [ ]

    • [^] # Re: Quelles applications à converger?

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Je ne sais pas pour les autres usages, mais j'en connais qui écrivent (des longs textes, hein ! pas seulement une note par-ci, par-là) sur ipad & iphone… Ils y arrivent plutôt bien.

      Pareil, je pense que ça ne doit pas être si dur d'imaginer une interface de CAO utilisable sur écran tactile… En regardant Iron Man ça donne même plutôt envie. C'est vrai, entre une interface pensée pour la fiction et une autre pour la vraie vie, c'est pas pareil. Cela dit, Siri (la commande vocale pas mal buggée, mais pourtant utilisée par plein de gens qui ne veulent pas taper du texte, pour iphone) pourrait faire penser à Jarvis, sur certains aspects…

      La convergence des interfaces pose bien entendu des problèmes, mais je les vois plus comme des défis à relever que comme quelquechose d'insurmontable.

  • # Mac OS X

    Posté par . Évalué à  3 .

    Ce qui me fait rire, c'est qu'à chaque fois que je vois les notes de version des releases MAC OS X récentes, j'ai la même réaction : ha, ils ont juste rajouté des éléments d'iOS, mais je n'en vois pas l'intérêt sur un desktop…

  • # Mettre en avant le choix sous Linux

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Quand j'explique qu'un des avantages, sous Linux, c'est le choix, notamment pour le gestionnaire de bureaux, les gens ne comprennent pas en quoi c'est bien.

    Mais quand ils commenceront à se plaindre des nouvelles interfaces, là ils comprendront peut-être enfin…

    Si la tendance des interfaces unifiées (Unity, GNOME 3, …) ne plait pas, il y a toujours des alternatives : Xfce, tiling (awesome, …), etc etc.

    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

    • [^] # Re: Mettre en avant le choix sous Linux

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Entièrement d'accord. Personnellement j'aime beaucoup Gnome 3, mais je n'hésite pas à installer du XFCE pour qui veut, c'est très très bien.

      Les tiling wm sont excellents. J'aime beaucoup Awesome et dwm. Mais je dois avouer avoir trouver le bon équilibre efficacité/simplicité avec Gnome 3.

    • [^] # Re: Mettre en avant le choix sous Linux

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 . Dernière modification : le 08/06/12 à 15:04

      Mais les gens n'aiment pas choisir.

      Choisir, c'est rejeter des possibilités, donc se priver de quelque chose. C'est aussi accepter des conséquences qui peuvent être difficiles à juger a priori. C'est enfin risquer de se tromper. Peut-on revenir en arrière et revenir sur sa décision ? Si oui, comment ? Est-ce facile ?

      Le choix est source d'angoisse chez la plupart des gens. Avancer comme argument « vous avez le choix » en parlant de quelque chose d'inconnu provoque davantage de rejet que d'adhésion. Tu le dis toi-même :

      les gens ne comprennent pas en quoi c'est bien

      Imagine que tu te réveilles seul au milieu d'une forêt inconnue. Tu ne sais pas trop où tu es ni quand ni pourquoi.

      • Premier cas : tu est dans une clairière dont part un sentier.
      • Second cas : tu est dans une clairière dont partent plusieurs sentiers.

      Quel cas est le plus 'confortable' ?

      • [^] # Re: Mettre en avant le choix sous Linux

        Posté par . Évalué à  2 .

        Il faut préciser que dans le second cas, il suffit de lever la tête pour voir où les chemins mènent, et que s'engager l'un d'eux n'engage rien de plus que le temps que ça prend.

        Please do not feed the trolls

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.