Journal Gamedev Framework 0.4.0

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
36
14
avr.
2017

Gamedev Framework (gf) est un framework de développement de jeu vidéo 2D en C++11. Il est basé sur SDL et OpenGL ES 2.0 et s'inspire très largement de l'API du module graphique de SFML avec quelques différences mineures et surtout en ajoutant des fonctionnalités non-présentes dans SFML.

La bibliothèque trouve son rythme avec une sortie tous les trois mois. C'est donc aujourd'hui, trois mois après la version 0.3.0 que sort cette version 0.4.0.

Comme annoncé la dernière fois, le principal (...)

Journal Gamedev Framework 0.3.0

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
32
14
jan.
2017

Gamedev Framework (gf) est un framework de développement de jeu vidéo 2D en C++11. Il est basé sur SDL et OpenGL ES 2.0 et s'inspire très largement de l'API du module graphique de SFML avec quelques différences mineures et surtout en ajoutant des fonctionnalités non-présentes dans SFML.

Six mois après la version 0.1.0 et trois mois après la version 0.2.0, la version 0.3.0 sort aujourd'hui, comme prévu.

Au menu des nouveautés, j'ai refait complètement l'interface en mode immédiat en (...)

Journal Gamedev Framework 0.2.0

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
37
14
oct.
2016

Gamedev Framework (gf) est un framework de développement de jeu vidéo 2D en C++11. Il est basé sur SDL et OpenGL ES 2.0 et s'inspire très largement de l'API du module graphique de SFML avec quelques différences mineures et surtout en ajoutant des fonctionnalités non-présentes dans SFML.

J'avais présenté la version 0.1.0 dans une dépêche, et plus précisément l'histoire de gf. Aujourd'hui, à l'occasion de la sortie de la version 0.2.0, je vais présenter les fonctionnalités que vous pourrez (...)

Journal Aseprite devient propriétaire

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
19
1
sept.
2016

Une fois n'est pas coutume, il ne s'agit pas d'une libération de code mais d'une fermeture de code. Elle concerne le logiciel Aseprite qui est un éditeur de sprites animés et un outil de pixel art.

Jusqu'à présent, ce logiciel était couvert par la licence GPL. Mais l'auteur a décidé de changer et de passer à une licence propriétaire. Les raisons invoquées sont un peu tirées par les cheveux. Dans les commentaires du commit de changement de licence, l'auteur (...)

SDL ou SFML ? Ne choisissez plus, prenez Gamedev Framework (gf)

Posté par . Édité par palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
61
19
juil.
2016
Jeu

Gamedev Framework (gf) est un framework de développement de jeu vidéo 2D en C++11. Il est basé sur SDL et OpenGL ES 2.0 et s'inspire très largement de l'API du module graphique de SFML avec quelques différences mineures et surtout en ajoutant des fonctionnalités non-présentes dans SFML.

La première version publique 0.1.0 de ce framework est sortie le 14 juillet 2016.

Logo de gf

Gamedev Framework (gf) est publié sous licence zlib/libpng, identique à celle de SDL et SFML.

Je crée mon jeu vidéo E16 : Nouveautés

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
42
6
mai
2016
Jeu

«Je crée mon jeu vidéo» est une série d'articles sur la création d'un jeu vidéo, depuis la feuille blanche jusqu'au résultat final. On y parlera de tout : de la technique, du contenu, de la joie de voir bouger des sprites, de la lassitude du développement solitaire, etc. Vous pourrez suivre cette série grâce au tag gamedev.

Dans l'épisode 15, j'arrêtais… les systèmes à entités. Et j'avais un peu fait miroiter des nouveautés. Donc dans cet épisode, on va en parler de ces nouveautés. Depuis ce dernier épisode qui date quand même d'août dernier, je n'ai pas avancé d'un iota sur Akagoria même (ce qui veut dire que vous auriez pu avoir cet épisode depuis des mois !).

Journal C++17 est sur les rails

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
51
12
mar.
2016

À la dernière réunion du comité de normalisation de C++ qui a eu lieu à Jacksonville (Floride), les fonctionnalités de C++17 ont été plus ou moins gelées. On sait désormais ce qu'il y aura dedans mais aussi ce qu'il n'aura pas dedans. Et ça crée pas mal de remous.

Dans les nouveautés attendues :

Journal Vulkan 1.0

Posté par . Licence CC by-sa
40
17
fév.
2016

Voilà, c'est fait, Vulkan sort enfin en première version publique. Vulkan est une API graphique conçue par le Khronos Group, les mêmes qui conçoivent la grande famille OpenGL. Vulkan remplacera-t-il OpenGL ? Dans l'immédiat non. Dans le futur, peut-être. Vulkan est plus bas niveau qu'OpenGL et donc ne s'adresse pas forcément au même public. Vulkan est aussi bien plus complexe vu de loin (la «quick reference» fait quand même 13 pages, là où celle d'OpenGL ES2 en fait 4).

(...)

Journal Adieu Biicode, bonjour Conan

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
10
6
jan.
2016

Biicode était un gestionnaire de dépendances pour C/C++ et quelques autres trucs. La boîte qui était derrière a fermé faute d'avoir trouvé un business model adéquat. On en avait parlé ici.

Et bien, voici maintenant Conan. C'est exactement la même chose, avec la même personne (90% des commits) sauf que c'est bleu à la place d'être jaune. Ça a été lancé il y a un mois et donc, l'auteur principal nous fait un premier bilan. Entre la (...)

Journal C++ Core Guidelines

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
31
2
oct.
2015

En ce moment a lieu la conférence CPPCon qui regroupe la crème des acteurs du C++ et de son comité de normalisation. Au cours de cette conférence, Herb Sutter (le responsable du comité de normalisation, travaillant à Microsoft) et Bjarne Stroustrup (inventeur du C++) ont donné deux exposés sur la manière de bien écrire du C++.

Ils en ont profité pour dévoiler un guide des règles de bonne conduite pour C++ accompagné d'une bibliothèque, GSL (Guideline Support Library) permettant (...)

Journal François Hollande visite 42, non mais allô quoi...

Posté par . Licence CC by-sa
86
29
juil.
2015

Vous êtes peut-être passé à côté de cette information capitale : François Hollande a visité l'école 42. Mais qu'allait-il faire là ? Honnêtement, je me le demande encore. Il avait peut-être un besoin urgent et il a vu de la lumière, il est rentré ? Je ne vois que ça comme explication.

Plus sérieusement, ce coup de projecteur sur cette école pose de nombreuses questions. En tant qu'enseignant-chercheur dans une université publique, je m'interroge. Tout d'abord sur l'école en elle-même.

1) (...)

Je crée mon jeu vidéo E15 : J'arrête...

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
47
30
août
2015
Jeu

«Je crée mon jeu vidéo» est une série d'articles sur la création d'un jeu vidéo, depuis la feuille blanche jusqu'au résultat final. On y parlera de tout : de la technique, du contenu, de la joie de voir bouger des sprites, de la lassitude du développement solitaire, etc. Vous pourrez suivre cette série grâce au tag gamedev.

Dans l'épisode 14 (il y a trop longtemps), on a discuté des formats de données et de compilation croisée. Pour cet épisode, je vais expliquer pourquoi j'arrête. Il y a tout un tas de raison que je vais tâcher d'expliquer.

Journal biicode, c'est fini

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
28
17
août
2015

biicode est un gestionnaire de dépendances pour C/C++. La startup qui développait biicode depuis le début vient d'annoncer l'arrêt de ses activités, ce qui signe sûrement l'arrêt de biicode également.

Quelles sont les raisons d'un tel échec alors qu'il y a un besoin criant pour un tel outil en C/C++ ? Le CEO de l'entreprise dit qu'ils n'ont pas réussi à trouver suffisamment de clients payants pour le service qu'ils offraient (on pouvait avoir un compte payant sur leur (...)

Journal Gestionnaire de dépendances en C++

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
15
7
avr.
2015

Le problème de la gestion des dépendances en C++ serait-il en passe d'être pris suffisamment au sérieux ? On en a parlé il y a quelques temps, à propos de biicode, un gestionnaire de dépendance qui a l'inconvénient de ne pas être libre. Mais on risque de voir le paysage bouger.

Au programme de la prochaine conférence C++Now, qui aura lieu mi-mai à Aspen (Colorado), pas moins de 4 présentations sur le sujet ou approchant. On retrouve évidemment le sus-nommé (...)