Journal StatCounter montre encore en juin Linux à 4%

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
11
27
juin
2014

Ce journal annonça un "bond" de Linux en France: StatCounter montra pour mai 4,21% de part de marché pour Linux au sein de l'hexagone Je me hatai de rire, regrettant d'avoir décidément trop moulé en mai.

Le même site confirme en juin, montrant même une évolution à 4,4% pour le dernier mois du semestre. Me serais-je montré sceptique trop vite, serait-il plutôt l'heure de sabrer le champagne? Pour ma peine, je rédigerai donc la bête punition ci dessous:

StatCounter affirme tirer ses données de 3 millions de sites, et ne pas appliquer de "correction" à leur statistique. S'ensuivent tout de même deux précisions
- Il y a des bots, ils font de leur mieux pour ne pas les compter
- Certains navigateurs, notamment Chrome, chargent des pages pour un prérendu. Par exemple Opera pour ses vignettes. Dans la mesure où c'est détecté, c'est décompté.

NetMarketShare ne se source que depuis 40000 sites, comptant les visites sur un mode quotidien (pas plus d'une visite par jour) et demande un abonnement pour consulter les chiffres géographiquement (non je n'ai pas poussé ma punition jusque là, mais si un commentateur milliardaire passe…). Au niveau international, selon eux, nous passons de mars à mai par 1.49%, 1.58%, 1.62%. A noter que StatCounter, pour avril, indique exactement le même chiffre de 1.58% - moins anecdotiquement, leur statistiques internationales ne semblent pas trop contredire.

w3schools propose des chiffres forts différents. Au niveau mondial, Linux atteint 3% en 2004, 4% en 2009, 5% en 2011, et s'y maintient depuis. Hors mobile. Les chiffres ne sauraient être similaires puisqu'ils reposent sur des visites de sites spécifiques, orientés, d'où la nécessité de les exploiter en dégageant des tendances à très long terme - ce qu'ils expliquent eux mêmes mieux que moi! SI l'on peut donc voir une tendance que je n'avais pas évoqué jusque qu'ici, on ne pourra malheureusement pas mettre à l'épreuve la question franco-française sur la fin du printemps.

Qu'importe? Tout vient à point toussa. En attendant
- si vous voulez faire péter le score, regardez les stats Wikimedia
- si vous voulez réfléchir et que vous ne l'avez pas encore lu, abordez l'article de wikipedia quant à l'adoption de linux

  • # w3schools

    Posté par . Évalué à 4.

    w3schools est un site dédié au développement web, et il ne représente pas forcément une tendance générale.

    • [^] # Re: w3schools

      Posté par . Évalué à 10.

      tu es sur ? avec tous ces objets connecté, ma mere 72 ans, utilise GDB pour voir ou se trouve le probleme de température dans la pile de réception de son frigo sous linux.

      Là elle ma appelé pour savoir où envoyer son patch :)

      et la je me réveille \o/ et dois resinstaller son windows XP

  • # retour à la normale

    Posté par . Évalué à 4.

    Les statistiques de statcounter affichent maintenant un retour à la normale (autour de 2,1% pour linux en France).
    Le pic aura été le 11 juin avec 8,56% devant Windows 8.1 et vista (et devant windows XP pendant plusieurs jours avant). La déscente vers les 2% est ensuite brutale, les utilisateur sont transférés sur la courbe de Windows 7.

    • [^] # Re: retour à la normale

      Posté par . Évalué à 10.

      Les étudiants en prépa ont assidûment préparé leurs concours qui comportaient de la programmation et ont dû utiliser Linux. Dans le même temps les lycéens ont arrêté d'aller sur internet pour réviser leur bac.

      Ensuite, tout est rentré dans l'ordre.

      ---------> [ ]

  • # Sabrer

    Posté par . Évalué à 5.

    Quand il s'agit de fêter un événement, on sable le champagne
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sabler

    Sabrer le champagne fait référence à la tradition consistant à faire sauter le col d'une bouteille de champagne d'un coup de sabre, et n'a rien à voir.

    • [^] # Re: Sabrer

      Posté par . Évalué à 9.

      Rien n'empêche de faire les deux… (dans ma jeunesse on « sabrait » des bouteilles de Kro à la lame de tondeuse pour les grandes occasions).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.