Journal Oracle rend payant le plugin ODF pour Office

Posté par .
Tags : aucun
16
20
avr.
2010
Bonjour à tous,

J'avertis que ce bref journal ne concerne pas des logiciels libres mais seulement le logiciel anciennement gratuit de Sun : l'ODF Plugin pour Office (2000 à 2007).

Ce morceau de logiciel peut s'avérer utile dans un environnement hostile et permet d'éviter les exports au format Office, parfois aléatoires et on le comprend, proposés par nos outils bureautiques.

Il semblerait[1] qu'Oracle ait décidé de rendre le plugin payant, et à un certain tarif[2] : 13€ par an et par utilisateur ou 65€ pour une licence permanente par utilisateur. La première année de support serait offerte; il en coûtera par la suite 14.21€. Notez qu'il ne serait pas possible de commander moins de 100 licences à la fois.

Il reste toujours le support discutable de l'ODF 1.0 dans Office 2007 SP2 et ultérieur[3]. Toutefois, pour échanger des documents dans la déclinaison 1.2 de la norme ou plus simplement pour échanger librement, il faudra convaincre ses collègues d'installer et d'utiliser un outil bureautique libre apte à converser dans ce format[3].

1 : http://www.h-online.com/open/news/item/Oracle-start-charging(...)
2 : http://www.sun.com/software/star/odf_plugin/get.jsp
3 : http://en.wikipedia.org/wiki/Microsoft_Office_2007#OpenDocum(...)
4 : http://en.wikipedia.org/wiki/Odf#Software
  • # Quel est l'intérêt ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le format ODF est-il devenu incontournable à ce point ? Ce greffon est-il vraiment utilisé au point qu'il suffit de mettre un prix pour se faire des brousoufs, parce que de toute manière les gens ne remettront pas son usage en cause ?

    Il n'y a que deux alternatives en faveur d'ODF :
    * Acheter le greffon pour garder MS Office
    * Abandonner MS Office et prendre OpenOffice/Lotus Symphony/…

    Pour me la jouer prophète de mauvais augure et psychologue de bistrot, je pense que le raisonnement se fera la plupart du temps ainsi :
    Abandonner MS Office ? Ah ah ! On a toujours fait avec.
    Payer ce greffon ? Pourquoi faire ? On a toujours fait sans.

    Je ne suis pas sûr qu'ODF s'en sorte gagnant. Les intérêts de ceux qui souhaitent voir se développer un format ouvert ne sont peut-être pas les intérêts d'Oracle.

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Quel est l'intérêt ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Abandonner MS Office ? Ah ah ! On a toujours fait avec.
      Payer ce greffon ? Pourquoi faire ? On a toujours fait sans.

      On a quelque poste VIP avec Office alors que le reste du parc est en OpenOffice ? On ajoute le plugin !
      • [^] # Re: Quel est l'intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Abandonner MS Office ? Ah ah ! On a toujours fait avec.
        Payer ce greffon ? Pourquoi faire ? On a toujours fait sans.
        On a quelque poste VIP avec Office alors que le reste du parc est en OpenOffice ? On ajoute le plugin !


        D'une manière générale, je pense que c'est plutot l'inverse :

        On a quelque poste VIP avec Office alors que le reste du parc est en OpenOffice ? Eh bien comme les 2 logiciels savent manipuler le format Office, on s'envoie des .doc/.xls/.ppt
      • [^] # Re: Quel est l'intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        On a quelque poste VIP avec Office alors que le reste du parc est en OpenOffice ? On ajoute le plugin !
        En fait pour reformuler ma question, est ce que cette situation s'est elle déjà suffisamment imposée pour que l'usage de ce greffon ne soit pas remis en cause par son prix ?

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Quel est l'intérêt ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Quand tu connais des DSI qui préfèrent payer 250 licences Access, plutôt que d'installer Firefox (seulement IE, pas de Firefox, interdit, mais Access sur tous les postes, pourquoi pas), pour un petit CRM hors-ligne, tu comprends qu'il est possible de payer tout et n'importe quoi, même pour le pire, et avec une certaine jouissance.

      Il y a une chose à savoir concernant un "client", c'est qu'il y a un phénomène de transfert. Il se projette sur le commercial, le transfère ne s'opère que si il y a un parfum de secret, en catimini le commercial cache son jeu, ce qui amuse le client qui cherche les réponses et peut ainsi se montrer malin (pour faire simple, ne pas trop la jouer franc jeu avec cette catégorie là, simple à détecter, car elle vous débecte dès le premier entretien. Si vous voulez pousser FF, dite que vous faites un add-on payant et proprio).

      Pour certains DSI, cela implique d'avoir de beaux vêtements et une belle plaquette, ça se paye, donc exit OpenOffice, vive Office et son plug-in payant, surtout si ça impose des restrictions, ça fait plus sérieux. C'est la bonne stratégie.
      • [^] # Re: Quel est l'intérêt ?

        Posté par . Évalué à 8.

        ah, oui, les pigeons. dans le même genre, Apple a ses fans, accros à la danse des 7 voiles pour dévoiler tout nouveau produit
    • [^] # Re: Quel est l'intérêt ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Ouai, ou bien c'est représentatif de la stratégie long terme d'Oracle sur le sujet:
      - Le plugin ODF pour MS Office, personne n'en veut, donc à quoi bon le maintenir?
      Et ensuite, deuxième étape:
      - ODF? Personne n'en veut, la preuve, on a dû virer les dévs cesser le support du plugin. Alors à quoi bon tant d'efforts sur OpenOffice??
  • # Qu'advient-il si on possède déjà le plugin

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    En effet si on utilise déjà le plugin dans sa version gratuite, doit on depuis ce jour payer une licence d'utilisation ou cela ne concerne que les futurs téléchargements ?
  • # Et StarOffice

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Ils ont également renommé StarOffice en Oracle Open Office :
    http://www.oracle.com/us/products/applications/open-office/0(...)

    Ça risque de créer un belle confusion ça !
    • [^] # Re: Et StarOffice

      Posté par . Évalué à -6.

      J'aime beaucoup la FAQ :

      What are the differences between Oracle Open Office and OpenOffice.org?

      ...

      * Ability to deploy hot fixes, patches and updates (OpenOffice.org cannot be updated but requires a full re-installation)


      Donc en gros, notre produit est super plus mieux parce qu'on peut le patcher et le mettre à jour, mais faut pas oublier de tout réinstaller. Comme OOo, quoi.

      Bravo Oracle, plus fort qu'Apple pour le blabla marketing.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Et StarOffice

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Non, ils disent que dans la version payante, les corrections et mises à jour peuvent être appliquées contrairement à la version gratuite où il faut tout réinstaller à chaque fois.
        • [^] # Re: Et StarOffice

          Posté par . Évalué à 2.

          Allons bon, j'ai lu n'importe comment...

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Plugin payant ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Tiens, ça me rappelle quelque chose :

    http://linuxfr.org/comments/630821.html#630821
  • # OpenXML/ODF Translator for Office

    Posté par . Évalué à 7.

    Je ne comprends pas Oracle ! Pourquoi les utilisateurs s'embêteraient à payer 90$ un plugin pour les lire les documents ODF alors qu'il en existe un gratuit dont un des contributeurs n'est autre que Microsoft : OpenXML/ODF Translator for Office ?

    De même, pourquoi Sun s'est emmerdé à faire leur plugin sous licence propio alors qu'il leur suffisait de contribuer à "OpenXML/ODF Translator for Office" qui est sous licence licence avec beaucoup plus de personnes qui bossent dessus ?
  • # Hein ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    >Il reste toujours le support discutable de l'ODF 1.0 dans Office 2007 SP2
    >et ultérieur[3]. Toutefois, pour échanger des documents dans la
    >déclinaison 1.2 de la norme ou plus simplement pour échanger
    >librement, il faudra convaincre ses collègues d'installer et d'utiliser un
    >outil bureautique libre apte à converser dans ce format[3].

    Je ne suis pas sur de comprendre ce passage.

    Après plus de 10 ans de tests en tout genre, mes parents ont enfin migré sous Linux (Merci à Kde 4 qui a contribué à leur faire apprécier Linux).

    Par contre, mon père (prof) fait ses cours avec OpenOffice, avant il était emmerdé au lycée mais maintenant que les autres enseignants ont migré sous Office 2007, il leur passe des fichiers ODF et n'a pas eu de problème particulier. Elle rajoute quoi la version 1.2 de la norme ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.