Journal Pris en flagrant délit de négligence caractérisé !

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
24
13
oct.
2010
Cher Journal (oui, tu as vu ? J'ai utilisé ton prénom en complet)

Rigolons (encore une fois) avec la Hadopi ! Le ministère de la Culture à publié un décret concernant les verrous de sécurisation. Chose rare, ce décret est secret, c'est à dire non accessible par le commun des mortels.

Mais la sécurisation est un chose tellement simple, à la porté de Mme Michu, qu'une très simple manipulation l'URL permet de récupérer le décret *secret*.
Certe, ce n'est pas une faille de chez Hadœpi, mais du site europa.eu. Mais il est toujours rigolo de constater que le parcours de cette loi est parsemé de faille de sécurité !

Information sur le décret:
http://www.pcinpact.com/actu/news/59818-hadopi-ministere-cul(...)
La faille:
http://www.pcinpact.com/actu/news/59822-hadopi-securisation-(...)

(oui, c'est un journal bookmark déguisé !)
  • # Ce qui me choque le plus...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    ... n'est pas que l'UE ne sache pas faire des documents secrets (car c'est le site de l'UE qui merde, pas HADOPI), mais qu'on puisse envoyer des projets (c'est pas le décret qui est secret, mais le projet de décret) de manière secrète à l'UE. l'UE devrait simplement refuser d'accepter de regarder des projets secrets!

    Le débat doit être public!
    • [^] # Re: Ce qui me choque le plus...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Il y a des choses qui ont une raison d'être secrète, lorsqu'il s'agit de défense ou de sécurité nationale. Là, ce n'est ni l'un ni l'autre…
    • [^] # Re: Ce qui me choque le plus...

      Posté par . Évalué à 10.

      Ce qui me choque le plus c'est qu'on puisse encore être choqué par les méthodes du gouvernement français.
    • [^] # Re: Ce qui me choque le plus...

      Posté par . Évalué à 5.

      L'UE devrait simplement refuser d'accepter de regarder des projets secrets !

      Et si au passage elle pouvait se mettre à utiliser des standards ISO au lieux de se coltiner un doc, moi ça ne me choquerais pas.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # pour l'anecdote

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    et rebondir sur le fait que les moules de pcinpact se font souvent bashés ici bas ...

    C'est un lecteur de pcinpact qui a trouvé ça ;-)
    • [^] # Re: pour l'anecdote

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Des moules de pcinpact ?
      Ils ont installé une tribune ? C'est compatible avec les coincoins ?

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: pour l'anecdote

        Posté par . Évalué à 4.

        PAN PAN !

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: pour l'anecdote

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Bizarrement ce matin ton commentaire était kshé.

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # Ce n'est pas un décret

    Posté par . Évalué à 9.

    Ce n'est pas un décret qui est envoyé à bruxelles, mais un projet de décret.

    La différence en grande, car un texte de loi (une loi, un décret, ...) qui est secret n'a simplement aucune valeur.
    Comment peux tu respecter une loi que tu ne peux pas connaitre.

    Un projet quant à lui peut se dérouler dans l'obscurité la plus totale (hein acta).
    • [^] # Re: Ce n'est pas un décret

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Merci de la précision !

      Pendant quelques secondes j'ai eu peur... un décret secret ! Non mais ! Manquerait plus que ça...
    • [^] # Re: Ce n'est pas un décret

      Posté par . Évalué à 4.

      Il existe des décrets « secrets » (non publiés au J.O.) par exemple le statut des espions et leurs rémunérations.
    • [^] # Re: Ce n'est pas un décret

      Posté par . Évalué à 4.

      Un projet quant à lui peut se dérouler dans l'obscurité la plus totale (hein acta).

      Oui, il peut.

      On peut aussi mettre n'importe qui en garde à vue sans justification (ou presque).
      On peut aussi s'asseoir sur tout un tas de directives européennes tout en se présentant un grand État défenseur du droit et pourfendeur des racailles.
      On peut aussi mettre n'importe qui sur écoute et éplucher les fadettes sans justification et au mépris de la loi en vigueur (justement votée pour mettre fin aux écoutes sauvages).

      On peut faire plein de choses.

      Ce n'est pas pour ça que c'est une bonne chose pour la démocratie.
      • [^] # Re: Ce n'est pas un décret

        Posté par . Évalué à 5.

        Ha non ! Nous vivons dans un état de droit et nos dirigeants sont les légitimes représentants du peuple !
        T'entends, sale anarcho-libertaire !?
        • [^] # Re: Ce n'est pas un décret

          Posté par . Évalué à 9.

          J'aurais plutôt dit un État de droite...

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Ce n'est pas un décret

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      un texte de loi (une loi, un décret, ...) qui est secret n'a simplement aucune valeur.

      Personne t'a dit pour Vigipirate ? je te mets au défi de me donner un document officiel qui les mesures que l'on peut prendre au nom de ce plan.
      C'est la porte ouverte à toutes les fenêtres du coup, un maire ou un préfet peut interdire ce qu'il veut "au nom de la sécurité dans le cadre du plan vigipirate". Et ils ne s'en privent pas.
      • [^] # Re: Ce n'est pas un décret

        Posté par . Évalué à 2.

        les interdictions énoncées par le préfet ne sont pas secrètes.
        Ensuite si elles sont illégales, il faut suivre la procédure (long, qui coute etc....).

        Même chose pour un flic : si il décide de faire quelque chose qu'il n'a pas le droit au prétexte de vigipirate, mais que ce n'est pas publique, rien n'enpêche de porter plainte après (sinon c'est rebellion).

        J'ai jamais dis que c'était bien, ou qu'il n'y avait pas de débordement etc...
        J'ai juste donné une ligne directrice.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.