Journal Vidéo montage de la conférence de Richard Stallman à la HEB-ESI, le 28 septembre 2012

Posté par (page perso) .
Tags :
9
6
nov.
2012

Suite à la conférence de Richard Stallman à l'ULB le 27 septembre dernier, une seconde conférence à été donné le lendemain à la Haute Ecole de Bruxelles - École Supérieure d'Informatique, sur le thème « Le logiciel libre et votre liberté ».

À partir de deux prise de vue, un montage à été réalisé, je l'espère dans les règles de l'art GNU :)

DLFP

http://www.spaceeman.be/rms2012esi

Le résultat est en cours de diffusion au format vidéo WebM et sous la licence souhaitée par Richard Stallman pour ce genre de document : Creative Commons Attribution - Pas de Modification 2.0 Belgique

Dans un premier temps, le fichier de 1,2 Go ne sera disponible que sur le réseau eDonkey/Kad. Je vous conseille donc l'utilisation d'un logiciel tel que : aMule ou eMule, … Ceci pour faire la promotion d'un réseau qui me semble réellement décentralisé.

À partir d'un tel logiciel, vous pouvez faire une recherche sur les mots clés suivants : « Richard Stallman heb esi 2012 ». Vous devriez alors trouver le fichier, dont voici également le "hash key ed2k" : 3c180c8465118ba8d7f6ee1c8629b7ff. Taille : 1245156241 octets.

N'hésitez pas à partager le fichier, en priorité RELEASE dans aMule par exemple, en ouvrant bien grand les vannes du upload :)

Il y a également d'autres vidéos de conférence sur le même réseau… ;)

  • # 21ème siècle

    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

    Bravo pour cet initiative le pourquoi et le comment. Cela dit j'ai deux question/remarques

    • Le terme de vidéo montage est un peu curieux non ? on dit montage vidéo ou alors c'est un terme qu'on utilise en belgique ?
    • C'est pas plus pertinent d'utiliser Torrent plutot que ces réseaux d'un autre age que sont edonkey ?

    bonne chance!

    • [^] # Re: 21ème siècle

      Posté par . Évalué à  2 .

      En effet un torrent serait vraiment bien !

      Random life

      • [^] # Re: 21ème siècle

        Posté par . Évalué à  -7 .

        Et pourquoi pas une vidéo Youtube pendant qu'on y est ?

        • [^] # Re: 21ème siècle

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Il y a une réelle difference entre un lien magnet utilisant une DHT BitTorrent et un lien youtube …

      • [^] # Re: 21ème siècle

        Posté par . Évalué à  2 .

        +1 pour le torrent

        Très chouette initiative, et très chouette moyen de faire la promotion d'un réseau (obsolète ?). Cependant, je ne me vois pas faire tourner un logiciel de plus.

        Bittorent est quand même très décentralisé (avec la possibilité d'avoir plusieurs tracker).

        Please do not feed the trolls

        • [^] # Re: 21ème siècle

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          BitTorrent peut fonctionner sans tracker, une DHT a été implementé il y a quelques années …
          (Et puis eDonkey sans Kadmillia utilise obligatoirement un serveur eDonkey proprio !)

          • [^] # Re: 21ème siècle

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            BitTorrent peut fonctionner sans tracker, une DHT a été implementé il y a quelques années …
            (Et puis eDonkey sans Kadmillia utilise obligatoirement un serveur eDonkey proprio !)

            eD2k sans Kad est plus ou moins comparable à Bittorrent sans DHT/PEX donc ta dernière phrase est inappropriée.

            D'autant plus qu'à ma connaissance :

            • eD2k est un protocole ouvert, rien n'empêche de coder un serveur eDonkey libre;
            • refuser de récupérer une information parce que le logiciel qui la diffuse est propriétaire est absurde. Est-ce que tu refuses de visiter les sites qui tournent sur des serveurs web non-libres ?
            • [^] # Re: 21ème siècle

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              eD2k sans Kad est plus ou moins comparable à Bittorrent sans DHT/PEX donc ta dernière phrase est inappropriée.

              eDonkey est un protocole à l'origine très centralisé avec de gros serveurs (Razorback2 anyone ?).
              BitTorrent est beaucoup plus décentralisé avec dès le départ beaucoup de trackers divers et variés.

              eD2k est un protocole ouvert, rien n'empêche de coder un serveur eDonkey libre;

              Le serveur eDonkey utilisé actuellement (eserver par Lugdunum) a été écrit en faisant du RE sur celui de MetaMachine (qui leak comme un porc).
              MetaMachine n'a jamais ouvert eDonkey, la documentation existante a été obtenu par RE.

              refuser de récupérer une information parce que le logiciel qui la diffuse est propriétaire est absurde. Est-ce que tu refuses de visiter les sites qui tournent sur des serveurs web non-libres ?

              Je n'ai jamais dit cela.
              J'expliquais juste que dire qu'Edonkey est un protocole décentralisé au contraire de BitTorrent montre une méconnaissance flagrante de l'histoire de ce protocole.

              • [^] # Re: 21ème siècle

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Le serveur eDonkey utilisé actuellement (eserver par Lugdunum) a été écrit en faisant du RE sur celui de MetaMachine (qui leak comme un porc).
                MetaMachine n'a jamais ouvert eDonkey, la documentation existante a été obtenu par RE.

                Je ne comprends pas : le protocole est ouvert, non ? Quelles restrictions y a-t-il pour qu'on ait besoin de faire du reverse engineering ?

                • [^] # Re: 21ème siècle

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  La situation eDonkey c'est comme si une communauté avait pris MSNP8 et avait étendu dans sa réimplementation libre (par exemple aMSN).
                  Il n'y a jamais eu de documentation venant du concepteur de prototocole (MetaMachine) donc tout ce qui a été écrit vient du RE du client originel et (plus tard) de son extension par eMule …

    • [^] # Re: 21ème siècle

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      C'est vraiment dommage, quand un DLFPien prend l'initiative de partager quelque chose, de voir immédiatement des moules troller sur le choix du protocole, alors qu'il y a des questions existentielles vachement plus importantes, comme par exemple pourquoi n'avoir pas utilisé un conteneur MKV au lieu de ce WebM de merde.

  • # HTTP?

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Personne pour faire un mirroir en HTTP?

    Ne pas oublier de changer la config de votre serveur web:

    http://www.webcoder.de/2010/06/04/how-to-configure-your-webserver-for-webm-video-and-audio-files/

    J'ai un peu de mal a telecharger en e2k, ya pas de client simple en C?

    Le bousin de Vuze en java plante au demarrage…

    • [^] # Re: HTTP?

      Posté par . Évalué à  -2 .

      Je l'aurai bien fait. Mais je touche pas à eDonkey. Je le choperai quand y'aura un torrent (ou jamais).

  • # Richard Stallman, ce privateur

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 06/11/12 à 22:06

    Creative Commons Attribution - Pas de Modification 2.0 Belgique

    Il me pose toujours problème l’ami Richard à faire une distinction forte en logiciels et autres œuvres (dont les œuvres artistiques). Le -ND des Creative Commons, ça veut dire aucune œuvre dérivée, que ce soit une amélioration du traitement par l’ajout de filtres audio/vidéo, un réencodage propre [1] pour les connexions à faible débit, un montage de plusieurs conférences ou l’inclusion de séquences dans un documentaire sur les libristes, rien de tout ça n’est autorisé. C’est idiot, ça limite la portée de son message alors que les mêmes libertés qu’il défend pour les logiciels apporteraient les même bénéfices dans ce domaine.

    [1] Pas trop naïf, sinon, je sais, c’est autorisé par la licence.

    D’habitude, on dit, « c’est une œuvre, tu comprends rien à l’art, si tu retouches un truc produit par un vrai artiste, tu transformes son or en caca, alors on touche pas à l’art » ! Mais, là ce n’est pas une œuvre présentée comme artistique, mais une conférence ! Quelle insulte y aurait-il envers l’auteur à en reprendre des bouts pour illustrer ses idées, les communiquer et les propager ?

    • [^] # Re: Richard Stallman, ce privateur

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      à en reprendre des bouts pour illustrer ses idées, les communiquer et les propager ?

      c'est visiblement une politique de la FSF qui souhaite maîtriser sa communication, en l'état c'est diffusable "tel quel" (un peu mieux, mais bon) ; cela ne dérange pas certains (d'autres avec les NC par exemple) d'indiquer qu'il suffit de leur demander pour toute autre utilisation envisagée, pourquoi la FSF ne donnerait pas leur autorisation pour une réutilisation dans un autre contexte, tant que c'est pour promouvoir le libre ? (au moins à la FSF ils sont contactables).

      Tu noteras le bas de page de http://fsf.org et de http://gnu.org (moi, face à un Eben Moglen, je lâche l'affaire que c'est se tirer une balle dans le pied de promouvoir du libre avec du non-libre, c'est un juriste, c'est leur problème ; ce comportement n'est pour autant pas généralisable au mouvement du libre, àmha).

      • [^] # Re: Richard Stallman, ce privateur

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        cela ne dérange pas certains (d'autres avec les NC par exemple) d'indiquer qu'il suffit de leur demander pour toute autre utilisation envisagée, pourquoi la FSF ne donnerait pas leur autorisation pour une réutilisation dans un autre contexte, tant que c'est pour promouvoir le libre ? (au moins à la FSF ils sont contactables).

        Ben disons que si tu montes un wiki ou un etherpad pour faire un transcript ou des sous-titres, il faudra que chacun des contributeurs de demande la permission à chaque fois qu'il fait une modification du texte. Multiplie-ça par le nombre de langues disponibles (si j'ai envie de faire une traduction en papouasien, lojban ou même en elfique ou en klingon si ça m'amuse, je suppose qu'ils vont essayer de trouver quelqu'un qui parle la langue pour voir si je n'ai pas déformé leurs propos avant de me laisser publier), et tu auras une idée de la lourdeur du truc.

        Ou alors ils vont choisir l'option du flou juridique, ce qui a été le cas pour le film Patent Absurdity : on conserve la licence By-ND, mais comme on n'a pas envie d'être assailli de demandes, on rajoute sur le wiki des sous-titres un petit texte à la valeur juridique douteuse :

        This wiki is publicly-editable. It's a pool of information, not a statement of ESP's views or policies, so no permission is required. Add your knowledge!

        • [^] # Re: Richard Stallman, ce privateur

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 07/11/12 à 20:32

          et tu auras une idée de la lourdeur du truc.

          ah mais tu prêches un convaincu :-) Je pourrais effectivement rajouter un laïus sur l'histoire de contacter l'auteur et ce que ça complique.

          choisir l'option du flou juridique, ce qui a été le cas pour le film Patent Absurdity

          Ah oui, effectivement http://en.swpat.org/wiki/Patent_Absurdity
          Ça oblige à faire les modifs sur le wiki pour pouvoir bénéficier d'une version en CC-by-ND o_O c'est concept :-)

          edit : ah non, c'est sous GFDL 1.3 sur le wiki et il est demandé que ce qui est contribué soit sous CC-by.

    • [^] # Re: Richard Stallman, ce privateur

      Posté par . Évalué à  1 .

      Stallman distingues plusieurs types d’œuvres, dont au moins ces trois là :

      • Logiciels
      • Œuvres artistiques
      • Opinions

      Sa conférence est une opinion, il est donc compréhensible qu'il ne veuille pas que quelqu'un modifie un média qui véhicule son opinion.

      • [^] # Re: Richard Stallman, ce privateur

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Stallman distingues plusieurs types d’œuvres, dont au moins ces trois là :

        • Logiciels
        • Œuvres artistiques
        • Opinions

        Ce qui est un classement complètement foireux, puisque non seulement il n'existe pas de frontière nette entre ces trois catégories, mais en plus le choix du classement d'une œuvre dépend davantage de l'appréciation du public que de l'avis qu'en a l'auteur.

        Sinon ta liste est fausse, en premier ce n'est pas "Logiciels" mais "Œuvres utilitaires et éducatives". C'est ce qui fait que les manuels et les encyclopédies doivent être libres au même titre que les logiciels, y compris dans la vision qu'en a rms.

        Et notons que le fait que rms considère ses conférences exclusivement comme des œuvres d'opinions signifie qu'il considère leur portée éducative comme nulle, ce qui est fort dommage (et très probablement incorrect).

      • [^] # Re: Richard Stallman, ce privateur

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Sur le ND je peux me contenter de reprendre ce qu'un autre juriste neroden avait placé dans le domaine public, lui. Cela concerne la GFDL mais sections invariantes et ND c'est similaire àmha.

        Pour l'histoire de protéger son opinion en empêchant la modification, le même document indique qu'il y a d'autres recours en dehors du seul copyright et que c'est compatible avec des licences libres de surcroît.

        • [^] # Re: Richard Stallman, ce privateur

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Pour l'histoire de protéger son opinion en empêchant la modification, le même document indique qu'il y a d'autres recours en dehors du seul copyright et que c'est compatible avec des licences libres de surcroît.

          Je suis d'accord mais je n'aime pas du tout la façon dont tu l'as dit. On ne protège pas son opinion, tout comme on n'empêche pas quelqu'un d'autre de modifier son opinion, c'est débile. On protège (ou du moins on tente de protéger) la connaissance qu'autrui aura de notre opinion en interdisant quiconque de modifier des copies d'œuvres dans lesquelles on a exprimé notre opinion. Mais notre opinion à nous, elle existe toujours, heureusement. Et les œuvres dans lesquelles on les a exprimées aussi, tant que toutes les copies d'origine n'ont pas été détruites.

          Et pour ajouter mes 2 cents à ce que tu dis, je peux parfaitement dire une ânerie comme « Stallman a codé Windows et en approuve l'EULA » sans que cela ne viole aucune licence. Vraiment, je ne comprends pas ce que ceux qui utilisent les licences *-ND pour les œuvres d'opinion cherchent à empêcher avec avec cette clause.

          • [^] # Re: Richard Stallman, ce privateur

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 07/11/12 à 22:49

            la connaissance qu'autrui aura de notre opinion en interdisant quiconque de modifier des copies d'œuvres dans lesquelles on a exprimé notre opinion

            exactement :) j'ai fait un raccourci malencontreux, tu le dis mieux que moi ; ce pourquoi je parlais de maîtrise de la communication plus haut (ce qui est contreproductif àmha pour parler du libre).

  • # Deux !

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    C'est le nombre de copains avec qui on tente de trouver une source complète, nous partageant quelques morceaux de l'œuvre sur le réseau…

    pour ceux qui nous cherchent, bon courage :-)

    (Dieu que ce protocole ne m'avait pas manqué…)

    • [^] # Re: Deux !

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      De notre côté, nous avons 3 sources complètes. Durant la nuit, j'ai observé un upload totale de ± 1 Mo/s.

      Cela peu vous paraître peu par rapport au BitTorrent centralisé, mais l'un d'entre-vous à déjà pu le télécharger entièrement et le rediffusé via BitTorrent (voir commentaire plus bas).

      Et je constate donc maintenant que l'upload aMule/Kad est "mort". Cela signifie pour moi que le protocole à bien fonctionné et la vitesse aurait augmenté au fur et à mesure que vous téléchargiez et partagiez vous-même le fichier, de sorte à augmenter le nombre de sources. Mais j'imagine qu'une fois le lien BitTorrent publié, vous avez tous stoppé aMule et lancé votre client BitTorrent.

      Si nous sommes quelques uns à garder le fichier intact (bit à bit) et que nous le partageons régulièrement sur aMule/Kad, alors, sur ce réseau décentralisé, le fichier sera toujours présent, avec le même hash key, identifiant. Je ne suis pas sûr que cela soit le cas avec BitTorrent…

      Je ne regrette pas que le fichier soit maintenant diffusé via BitTorrent. Cela augmente son accès, actuellement. C'est une bonne chose. Car vous allez maintenant être nombreux à visionner la conférence, et peut-être revenir ici pour discuter du contenu donc :)

    • [^] # Re: Deux !

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      (Dieu que ce protocole ne m'avait pas manqué…)

      Idem. Je le pensais disparu corps & âmes.

      C'est là qu'on se rend compte que BitTorrent apporte un certain confort. Avec un bémol sur certains fichiers qui disparaissent avec le temps.

      Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

  • # Puisque c'est comme ça !

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Voici le lien magnet que tout le monde réclame à cor et à cris et que je ne parviens pas à coller dans un lien propre dans la boîte d'édition, certainement parce que le protocole magnet n'est pas reconnu :

    magnet:?xt=urn:btih:40f8ee21104989056350406eaa35f1aa957d6416&dn=Richard%20Stallman%20-%202012-09-28%20-%20Le%20logiciel%20libre%20et%20votre%20libert%C3%A9%20%28%C3%A0%20la%20HEB-ESI%20et%20en%20fran%C3%A7ais%29.webm&tr=udp%3A%2F%2Ftracker.openbittorrent.com%3A80&tr=udp%3A%2F%2Ftracker.publicbt.com%3A80&tr=udp%3A%2F%2Ftracker.ccc.de%3A80&tr=udp%3A%2F%2Ftracker.istole.it%3A80)
    
    
  • # sur Youtube !

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    … et à présent sur Youtube !
    http://youtu.be/2onsOFWme-Q

    (pour la visibilité et l'accès…)

  • # tutoiement

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Il faudrait lui dire, à Richard, que quand on parle à une audience, il faut la vouvoyer

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.