Journal Windows 10 gratuit vs GNU/Linux libre

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
-8
19
août
2015

Je partage ici l'une de mes réactions au sein de mon GLUG local (liste de diffusion par courrier électronique) :

Bonjour à tous,

J'ai vu passer des questions à propos du Windows 10 de Microsoft gratuit vis-à-vis de nos systèmes GNU/Linux libres.

Pas mal d'éléments par ici, tout simplement sur le site du projet GNU :
http://www.gnu.org/proprietary/malware-microsoft.fr.html

Mon point de vue est que l'avantage le plus important (pour moi?) des logiciels libres et notamment des systèmes GNU(/Linux ou autres noyau) est de nature éthique et concerne des enjeux de société tels que l'accès à la connaissance (« Comment ça marche ? Voici le code source… »), la souveraineté technologique (« Comment l'adapter à nos propres besoins ? Voici le code source et le droit de le modifier ! »), la solidarité entre les peuples (« Comment puis-je partager mes améliorations ? Voici le droit de diffuser tes copies modifiées ! »).

Le pendant de ce que l'on doit nommer la « gratuité » n'est qu'une manière d'apprécier le droit fondamentale (« liberté 0 ») d'utiliser le logiciel. Mais les logiciels libres, y compris en cela, nous respectent davantage en nous garantissant le droit de n'avoir de compte à rendre à personne pour cette utilisation et le droit de diffuser nous-même le logiciel, toujours sans avoir de compte à rendre à personne.

Dès lors qu'un logiciel est diffusé sous licence libre (cf. GNU.org[1]), il « appartient » en quelque sorte à toute femme et homme de la terre. Libre à chacun d'en profiter, d'en prendre soin et de participer également à l'effort collectif…

Nous sommes-là à des années-lumière de ce que propose la société privée d'Amérique du nord Microsoft aux peuples de la terre, quand-bien même l'utilisation de telle ou telle fonctionnalité logicielle ne serait pas conditionnée par un prix monétaire à payer en échange.

Si vous êtes sensible au devenir de l'espèce humaine, de notre civilisation, de nos sociétés, des peuples, du bien commun vis-à-vis des plus riches, en terme de pouvoir vivre, de pouvoir savoir, de pouvoir s'orienter, etc. alors vous ne vous contenterez pas de logiciels « gratuits » et vous chercherez à n'utiliser que des logiciels libres.

Le monde est loin dans la mauvaise direction dans tous les domaines. Je suis personnellement sensible à pleins d'autres choses allant, me semble-t-il, dans le même sens : agriculture biologique, non-OGM et non-hybride-F1 (Kokopelli), vêtements propres, commerce équitable, végétarisme (ou moins de viande), redistribution des richesses (y compris au travers des impôts très progressifs ou allocation universelle), utilisation intelligente des ressources (y compris par la tarification progressive de l'eau, du gaz et de l'électricité), la réparation et amélioration populaire des machines (hackerspace, fablab), etc., etc.

Mais je ne suis personnellement réellement compétent qu'en informatique, et dans ce domaine, les logiciels libres sont incontournables !

Je suis donc très triste pour les "altermondialistes" qui utilisent des objets informatiques de marque Appel[2] en s'imaginant participer à une révolution informatique « contre Microsoft ».

Je suis triste également pour les personnes, toujours incapables de prononcer ou d'écrire « GNU », système GNU, ou GNU/Linux… et encore plus pour celles qui sont incapables de prononcer ou d'écrire « logiciel libre » et qui préfèrent le terme « open source ».

Je suis triste également pour les personnes qui utilisent un système GNU/Linux mais avec Skype, Steam, et autre logiciels non-libres.

Je suis triste pour moi-même qui utilise une distribution qui ne propose pas la distinction entre libre et gratuit dans sa logithèque. Je suis triste également d'utiliser Flash:(

À ce sujet[3], il me semble qu'il y a des sites web qui proposent de la vidéo-conférence en ligne. Ces sites web, reposent-ils sur la technologie obsolète et généralement privatrice (car greffon non-libre) Flash ? Où sur HTML5 ? Je sais pas, mais je pense que si je devais absolument pouvoir communiquer « gratuitement » en audio, ou en vidéo, avec quelques personnes (comment a-t-on fait durant les siècles passés ?), je n'envisagerais absolument pas d'installer Skype et je proposerais un rendez-vous sur l'un de ces site-web, même si pour cela je devais utiliser le greffon Flash… À chacun ses limites de tolérance…

Je suis bien entendu triste également à propos de l'usage de Facebook (étude, contrôle et manipulation des peuples), Google, etc.
Mais je comprends, et je ne juge pas… J'essaye d'y réfléchir de sorte à pouvoir proposer de réels alternatives… Personnellement, je me passe des choses (merveilleuses s'il en est) que Facebook peut apporter en échange.

[1] : http://www.gnu.org/licenses/licenses.html
[2] : http://www.gnu.org/proprietary/malware-apple
[3] : https://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9rence_en_ligne

  • # Windows 10 n'est pas gratuit

    Posté par . Évalué à 8.

    J'ai vu passer des questions à propos du Windows 10 de Microsoft gratuit vis-à-vis de nos systèmes GNU/Linux libres.

    Même si certains utilisateurs ne payent pas la mise à jour, Windows est loin d'être "gratuit".

    Le paiement se fera d'une autre façon (comme avec facebook et sa collecte/utilisation de données personnelles).

  • # Déjà que payant ...

    Posté par . Évalué à -5.

    Déjà que payant, Windows c'est de la m*, alors gratuit …

  • # La bonne blague

    Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 19/08/15 à 14:24.

    Je suis triste également pour les personnes, toujours incapables de prononcer ou d'écrire « GNU », système GNU, ou GNU/Linux… et encore plus pour celles qui sont incapables de prononcer ou d'écrire « logiciel libre » et qui préfèrent le terme « open source ».

    Soit triste.
    Mais soit aussi conscient que le libre que tu connais existe surtout parce que des gens pensent "open source" (à commencer par ton noyau, le noyau des "libristes pur" étant… Non, rien, laissons le dans son coin).

    Sinon, pour info, on a créé la balise href, c'est pour que les liens ne se retrouvent pas en bas, ça fait tellement années 80s…

    Je suis donc très triste pour les "altermondialistes" qui utilisent des objets informatiques de marque Appel[2] en s'imaginant participer à une révolution informatique « contre Microsoft ».

    Contre Microsoft != pour le libre.

    Mais je ne suis personnellement réellement compétent qu'en informatique, et dans ce domaine, les logiciels libres sont incontournables !

    surtout grâce à leur gratuité, non?
    combien de libristes pour combien de "gratuitistes" dans les utilisateurs?


    Faudrait faire une conférence "pur libristes" qui exclut les "open sourcistes" pour voir ce qu'il resterait comme projets…

    Quand à GNU, sache qu'on peut très bien vivre avec Linux sans GNU.

    PS : Windows 10 n'est pas gratuit, je ne sais pas qui t'a dit ça mais c'est un mensonge.
    (seul l'upgrade à partir de Win7/8, et ce pendant 1 an, est gratuit. "petite" différence)

    • [^] # Re: La bonne blague

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Sinon, pour info, on a créé la balise href, c'est pour que les liens ne se retrouvent pas
      en bas, ça fait tellement années 80s

      Heu, j'ai un doute mais c'est pas du markdown l'éditeur de DLFP ? (donc pas de href à placer)

      Je suis triste également pour les personnes, toujours incapables de prononcer ou d'écrire
      « GNU », système GNU, ou GNU/Linux… et encore plus pour celles qui sont incapables de
      prononcer ou d'écrire « logiciel libre »

      Boh alors ça, ça n'est pas un gros problème pour moi (ça n'est que mon opinion, vous avez le droit de pas être d'accord).

      combien de libristes pour combien de "gratuitistes" dans les utilisateurs?

      +1, la plupart des personnes utilisent des logiciels libres parce que "ça coûte cher de payer la licence du logiciel proprio équivalent". Ou encore "j'utilise LibreOffice parce que mon crack pour Office marche plus".

      • [^] # Re: La bonne blague

        Posté par . Évalué à 3.

        Heu, j'ai un doute mais c'est pas du markdown l'éditeur de DLFP ? (donc pas de href à placer)

        Si c'est comme les commentaires, tu peux quand même mettre un lien, comme ça. ^_^

  • # Steam - par exemple

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je suis triste également pour les personnes qui utilisent un système GNU/Linux mais avec Skype, Steam, et autre logiciels non-libres.

    Moi ça va je suis content t'inquiète! Faut pas ressentir de la compassion pour les gens qui ne souffrent pas!
    Soit triste pour les gens qui ont de vré soucis

    Bon ok ok, "triste" était une manière d'écrire. Genre "oh my god ces gens ne se rendent pas compte de ce qu'ils subiront plus tard". Mais la non-information des utilisateurs de proprio ne tient plus trop - aujourd'hui, oui, ils savent : les utilisateurs de proprio sont au courant des "risques" et "contreparties".

    Partout. Partout dans les médias, qu'ils lisent, ils voient bien non? tu crois qu'ils ne savent pas?
    Et s'ils continuent d'utiliser facebook? ils sont grands non (enfin ceux qui ont plus de 5 ans pas les autres effectivement)

    Non un vrai discours politquement tenable c'est de dire que tu décide d'utiliser, toi, un système libre ; mais ne soit pas triste pour les autres. tu as le choix entre l'indifférence (les autres étants responsables d'eux mêmes) ou l'intolérance (ils n'ont pas le droit d'utiliser du proprio), mais pas la tristesse.

    • [^] # Re: Steam - par exemple

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ça dépend, je pourrais également dire que je suis en colère, comme l'on peu l'être pour la pollution ou certaine pratique commerciales ou certains discours d'extrêmes droite par exemple.

      Je préfère dire que cela me rend triste, car je n'imagine pas le monde sortir de son ornière ainsi. Et comme je l'ai dis aussi, je ne me sort pas entièrement du lot car d'une part j'utilise également certains logiciels non-libres (principalement Flash et probablement quelques firmware/blob) mais aussi pour tout le reste, alimentation, consommation, etc.

      Alors ce qui me rend triste, c'est ce qui me semble être autant d'erreurs pour des personnes sensées vouloir nous sortir de là (de ce monde de merde). Mais je suis près à considérer également qu'il puisse s'agir d'autres points de vue sur les priorités et la stratégie pour s'en sortir. No stress et mea culpa si le message de paix n'est pas passé :)

  • # premièrement, ensuite, ... et enfin !

    Posté par . Évalué à 0.

    "D’abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, ensuite ils vous combattent et enfin, vous gagnez."
    Mohandas Karamchand Gandhi

  • # gratuit grâce à la liberté 2

    Posté par . Évalué à -2.

    La liberté de redistribuer des copies

    Il me semble important de comprendre que la gratuité des logiciels libres provient de cette liberté là !

    si j’achète une distribution sur cd je peut la revendre en faisant des copies, mais quelqu'un peu la donner. Du coup on donne le plus généralement du temps. Peut être l'offre et la demande encore…

    La liberté 0 étant davantage sur l'usage que l'on fait avec, par exemple on pourrai s'essuyer avec ou essuyer la vaisselle, si c’était un chiffon, là ou certain logiciels proprio t'obligeront à ne faire que la poussière.

    Bon courage

    • [^] # Re: gratuit grâce à la liberté 2

      Posté par . Évalué à 1.

      Sauf que la gratuité n'est pas obligatoire, je peux revendre des copies payantes.

      Sinon, RMS ne s'amuserait pas à appuyer à chaque fois que Free as freedom not free beer

  • # Titre de commentaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'ai vu passer des questions à propos du Windows 10 de Microsoft gratuit

    Ah ben oui, si ce système est gratuit, j'ai une question : où le trouver gratuitement ? N'ayant pas de MS Windows chez moi, ça m’intéresse de me le procurer pour quelques tests si je peux le faire gratuitement.

    Si vous êtes sensible au devenir de l'espèce humain […] alors […] vous chercherez à n'utiliser que des logiciels libres.

    Ah ouais ! Quand même !

    • [^] # Re: Titre de commentaire

      Posté par . Évalué à 4.

      Ah ben oui, si ce système est gratuit, j'ai une question : où le trouver gratuitement ? N'ayant pas de MS Windows chez moi, ça m’intéresse de me le procurer pour quelques tests si je peux le faire gratuitement.

      Tu peux simplement télécharger l'ISO sur le site de microsoft et l'installer en passant la demande de clé. Installation valide 30 jours, ça devrait être suffisant pour "faire quelques tests" ;)

  • # avant aussi

    Posté par (page perso) . Évalué à -5.

    Windows a toujours été gratuit. Avant, les gens qui ne l'avaient pas obtenu à l'achat de leur pc le pirataient massivement … Dès Windows 3.11 il y avait des copies piratées dans tous les sens. Presqu'aucun particulier (en Europe occidentale, dans les pays plus pauvres le niveau de piratage est encore plus massif) ne va en magasin acheter une boîte Windows. Tu veux le nouveau Windows, c'est comme si tu veux Photoshop ou SoftPrivateur++ : tu vas sur un site de warez et tu l'installes… c'est triste mais les gens raisonnent ainsi.

    Aujourd'hui, Microsoft légalise une gratuité qui existait déjà dans les faits.

    • [^] # Re: avant aussi

      Posté par . Évalué à 2.

      Sauf que la plupart des gens payent une licence windows quand ils achetent un ordi ! Comment Microsoft a fait pour gagner de l'argent jusqu'a present ? Et les entreprises comment font-elles ? Elles ont aussi pirate Windows ? Bill Gates est devenu l'homme le plus riche du monde en vendant des OS gratuit ?

      Qu'est-ce qu'il faut pas entendre…

      • [^] # Re: avant aussi

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ce que je voulais dire, c'est que pour les gens, c'était comme si c'était gratuit. Dans les faits, ils le payaient dans le prix d'achat de leur ordinateur, mais ils ne s'en rendaient pas compte. De plus, les prix au détail n'ont jamais été affichés et les constructeurs ne communiquent généralement pas sur le prix des licences grand public incluent dans les ordinateurs. Du coup, l'annonce de la gratuité de Windows 10, pour les gens, ne représentent pas grand intérêt : c'est comme avant.

        • [^] # Re: avant aussi

          Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 21/08/15 à 11:36.

          Pour certains d'entre-nous, c'est un combat à mener également, d'obtenir que le prix de la licence, le prix de l'autorisation d'utiliser le Windows de Microsoft soit clairement indiqué, affiché.

          En Belgique, il y a une indication à propos de l'écotaxe Recupel. Nous sommes obligé de payer cela, mais la distinction est faite et l'information fournie.

          C'est un combat également d'obtenir de pouvoir refuser l'offre logiciel de Microsoft à l'achat d'un ordinateur. Microsoft à déjà fait son job' en la matière ! puisqu'il propose aux constructeurs et aux vendeurs d'installer une version d'essais gratuite, entièrement fonctionnel mais qu'il faut activer dans les 30 jours. La licence à payer pourrait donc se vendre séparément ! Néanmoins, j'imagine que le tarif OEM peut-être malheureusement négocié avec l'obligation de forcer la vente :( Et ça, ça devrait être illégale !

          C'est encore un combat de faire savoir que non, l'utilisation du Windows de Microsoft n'est pas gratuit. Que d'autres solutions moins coûteuses existent, notamment du côté des logiciels libres et systèmes GNU.

          C'est finalement un "combat" de faire savoir que les logiciels libres ne sont pas "gratuit" non-plus, où si l'on ne considère par "gratuit" que le fait de ne pas devoir payer pour avoir l'autorisation d'utiliser le logiciel, les logiciels libres offrent bien davantage d'avantages, peut-être pas pour la personne à titre individuelle (ou "individualiste") mais pour le collectif, la société, village, pays, monde, etc. Et que par ailleurs, il est globalement nécessaire que le développement de ces mêmes logiciels soit soutenus d'autres manières, et pourquoi pas à d'autres échelles (d'autres niveaux).

          • [^] # Re: avant aussi

            Posté par . Évalué à 3.

            T'es quand meme dans une bonne logique de guerre quand meme, avec tout ces combats.

            t'as pense a prendre un peu de recul la dessus, faire baisser ta tension et detendre ton slip?
            Peut être meme te rendrais tu compte que windows n'a pas l'impact que tu lui attribues sur "l'espèce humaine, des sociétés et des peuples", pour reprendre tes mots.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: avant aussi

      Posté par . Évalué à 0.

      Windows a toujours été gratuit. Avant, les gens qui ne l'avaient pas obtenu à l'achat de leur pc le pirataient massivement …

      Correction : Avant, les gens qui ne l'avaient pas payé à l'achat de leur pc le pirataient massivement

  • # Le logiciel libre, une nouvelle religion ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Si vous êtes sensible au devenir de l'espèce humaine, de notre civilisation, de nos sociétés, des peuples, du bien commun vis-à-vis des plus riches, en terme de pouvoir vivre, de pouvoir savoir, de pouvoir s'orienter, etc. alors vous ne vous contenterez pas de logiciels « gratuits » et vous chercherez à n'utiliser que des logiciels libres.

    Heu … Si j'utilise un logiciel propriétaire c'est que je ne suis pas sensible au devenir de l'espèce humaine, de notre civilisation, des peuples, et du bien commun vis-à-vis des plus riches ?

    Y a il beaucoup de gens qui font autre chose qu'éclater de rire en lisant ce genre de conneries ? Ca me fait penser à une religion. Il y a une règle: n'utiliser que des logiciels libres, une justification bidon: c'est pour le devenir de l'espèce humaine. Et tu dois l'appliquer sans réfléchir: libre => bien, pas libre => mal.

    Personnellement, j'évite d'utiliser des logiciels propriétaires, mais c'est par ce que je connais les problème que posent les logiciels propriétaires. Et suivant le contexte (sur une machine dédiée à ca par exemple), utiliser un logiciel propriétaire peut etre une solution acceptable, sans pour autant nuire à l'avenir de l'espèce humaine et de notre civilisation ou provoquer l'apocalypse.

    Et en ce qui concerne Windows 10, le truc qui me préoccupe le plus n'est certainement pas qu'il soit propriétaire, mais qu'il envoit à peu près tout ce que fait l'utilisateur sur les serveurs de microsoft. Le fait que ca soit propriétaire complique juste un peu pour voir ce qu'ils font, mais en fait ils n'essaient meme pas de cacher qu'ils envoient tout sur leurs serveurs, c'est écrit dans les conditions. La meme chose en libre ca serait pareil.

    Je suis triste également pour les personnes, toujours incapables de prononcer ou d'écrire « GNU », système GNU, ou GNU/Linux… et encore plus pour celles qui sont incapables de prononcer ou d'écrire « logiciel libre » et qui préfèrent le terme « open source ».

    Moi je suis triste pour les personnes qui n'ont apparemment rien de plus interessant à faire que se battre pour qu'un nom plutot qu'un autre soit utilisé pour désigner la meme chose. C'est triste les guerres de religions.

    • [^] # Re: Le logiciel libre, une nouvelle religion ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Et en ce qui concerne Windows 10, le truc qui me préoccupe le plus n'est certainement pas qu'il soit propriétaire, mais qu'il envoit à peu près tout ce que fait l'utilisateur sur les serveurs de microsoft. Le fait que ca soit propriétaire complique juste un peu pour voir ce qu'ils font, mais en fait ils n'essaient meme pas de cacher qu'ils envoient tout sur leurs serveurs, c'est écrit dans les conditions. La meme chose en libre ca serait pareil.

      Est-ce que c'est parce que c'est propriétaire qu'ils se permettent de faire ça, ou est-ce que ça serait la même chose si c'était libre ? Évidemment que le libre n'empêche pas (directement) de se faire exploiter, espionner, etc. Néanmoins, si Windows 10 était libre, on aurait la possibilité de le modifier et de distribuer une version "nettoyé" de Windows 10.

      • [^] # Re: Le logiciel libre, une nouvelle religion ?

        Posté par . Évalué à 0.

        Est-ce que c'est parce que c'est propriétaire qu'ils se permettent de faire ça, ou est-ce que ça serait la même chose si c'était libre ?

        Ils se permettent de faire ca par ce que "c'est pour votre bien". Le fait que ca soit proprietaire ne change plus rien maintenant, ils ne cachent pas ce qu'ils font, c'est écrit dans les conditions d'utilisation, et il suffit de toute facon d'un tcpdump pour le voir.

        Faire du libre ca permet d'affirmer "on ne récupère pas vos données, d'ailleurs vous pouvez le verifier vous meme en lisant le code". Mais quand tu avoues toi meme que tu récupères un maximum de données, libre ou pas ca ne change plus rien. Faire du propriétaire leur permet éventuellement de faire plus que ce qu'ils prétendent faire dans les conditions d'utilisation, mais comme ils se donnent deja les droits de faire à peu près tout …

        Évidemment que le libre n'empêche pas (directement) de se faire exploiter, espionner, etc. Néanmoins, si Windows 10 était libre, on aurait la possibilité de le modifier et de distribuer une version "nettoyé" de Windows 10.

        Avec un fork qui évolue séparement peu etre. Mais ca demanderait sans doute beaucoup de travail pour le maintenir, et ca deviendrait rapidement un truc assez éloigné de la version officielle. Avec de nouvelles mises à jour tout le temps, qui rajoutent potentiellement de nouvelles fonctionnalités d'espionage, ou en réactive des anciennes. Et comme ca n'est pas vraiment leur interet que les gens utilisent une version nettoyée, ils ne vont pas accepter des patches qui permettraient de désactiver facilement ces fonctionnalités.

        Comme android en fait: c'est libre mais google a un accès complet à toutes les données de ton telephone.

        • [^] # Re: Le logiciel libre, une nouvelle religion ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Faire du libre ca permet d'affirmer "on ne récupère pas vos données, d'ailleurs vous pouvez le verifier vous meme en lisant le code". Mais quand tu avoues toi meme que tu récupères un maximum de données, libre ou pas ca ne change plus rien. Faire du propriétaire leur permet éventuellement de faire plus que ce qu'ils prétendent faire dans les conditions d'utilisation, mais comme ils se donnent deja les droits de faire à peu près tout …

          C'est vrai qu'ils ne se cachent plus et qu'on est passé d'une méfiance générale d'Internet et de ses réseaux, à une situation où il est tout à fait normal d'envoyer tout et n'importe quoi sur des serveurs étrangers… Et les gens pensent que c'est effectivement pour leur bien, ou que c'est pour avoir la toute dernière feature de la mort !

          Avec un fork qui évolue séparement peu etre. Mais ca demanderait sans doute beaucoup de travail pour le maintenir, et ca deviendrait rapidement un truc assez éloigné de la version officielle. Avec de nouvelles mises à jour tout le temps, qui rajoutent potentiellement de nouvelles fonctionnalités d'espionage, ou en réactive des anciennes. Et comme ca n'est pas vraiment leur interet que les gens utilisent une version nettoyée, ils ne vont pas accepter des patches qui permettraient de désactiver facilement ces fonctionnalités.

          Comme android en fait: c'est libre mais google a un accès complet à toutes les données de ton telephone.

          J'espère que tu ne penses pas qu'un éditeur de logiciel libre se doit d'accepter toute modifications. Ce n'est pas dans leur intérêt que les gens utilisent une version nettoyée, mais, ils n'ont aucun mot à dire sur cela, si c'est libre ! La question n'est pas de savoir s'ils accepteraient des patchs pour désactiver ces fonctionnalités, mais de savoir s'il y aura suffisamment de personnes pour maintenir une version "propre" de Windows libre. Mais bon, on parle un peu dans le vent car de toute manière, ce n'est pas libre.

          Je ne connais pas bien où s'arrête la liberté avec Android/Google. Il me semble qu'Android en lui-même est libre, mais que Google rajoute des binaires propriétaires dans les versions qu'ils installent sur les téléphones. (Un peu comme cela est sans doute fait entre Chrome et Chromium).
          Mais si c'est libre, alors, il est possible de forker et de maintenir une version "nettoyé", c'est ce que fais CyanogenMod, et Replicant.

          • [^] # Re: Le logiciel libre, une nouvelle religion ?

            Posté par . Évalué à 2.

            J'espère que tu ne penses pas qu'un éditeur de logiciel libre se doit d'accepter toute modifications

            Oui, il est bien sur tout à fait normal de ne pas etre obligé d'accepter toute modification.

            Ce n'est pas dans leur intérêt que les gens utilisent une version nettoyée, mais, ils n'ont aucun mot à dire sur cela, si c'est libre ! La question n'est pas de savoir s'ils accepteraient des patchs pour désactiver ces fonctionnalités, mais de savoir s'il y aura suffisamment de personnes pour maintenir une version "propre" de Windows libre.

            Effectivement, mais ce que je voulais dire, c'est qu'avec un logiciel qui évolue en permanence, ca peut etre très compliqué à suivre pour un fork, et encore plus quand rien n'est fait pour faciliter ce genre de modifications.

            Mais si c'est libre, alors, il est possible de forker et de maintenir une version "nettoyé", c'est ce que fais CyanogenMod, et Replicant.

            Effectivement. Mais je ne sais pas à quel point ces versions sont "nettoyées".

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.