Journal aptitude install calligra

Posté par .
Tags : aucun
10
8
déc.
2010
En effet, il ne faudra pas s'y tromper lors de la prochaine mise à jour. KOffice change de nom et se nomme maintenant Calligra Suite.

Il s'agit de détacher la suite bureautique de KDE SC pour mieux s'attaquer à d'autres plate-formes.

C'est donc une bonne nouvelle dans le sens où cela constituera une nouvelle suite bureautique de qualité que les utilisateurs pourront découvrir et utiliser librement.

La multiplicité des suites bureautique donne une raison de plus pour utiliser ODF à des fins d'opérabilité.


[en] http://dot.kde.org/2010/12/06/kde-announces-calligra-suite
[en] http://www.calligra-suite.org/
  • # Koi ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

    Ils auraient au moins pu l'appeler Kalligra…
    • [^] # Re: Koi ?

      Posté par . Évalué à  4 .

      J'ai l'impression qu'ils veulent se distinguer de KDE. En effet, les versions majeures ne sortent pas en même temps que KDE.
      Je vois ça comme une volonté de sortir une version multiplateforme sans donner l'impression qu'il faut pour cela installer KDE.
      • [^] # Re: Koi ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Alors ils auraient pu l'appler Qalligra ou Qualligra.

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Koi ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Un peu comme Amarok.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Koi ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        - Qu'ils changent le nom, je veux bien
        - Qu'ils utilisent des noms aussi poétiques et recherchés que "Words" et "Tables", OK (même si y'en a marre du "tous les mêmes noms".
        - Mais une suite bureautique, c'est avant tout de la cohérence, et un bon marketing, c'est de la cohérence dans le nom des applis. Alors Words, Tables, Stage vs Kexi, Krita, Karbon, ça le fait pas!
    • [^] # Re: Koi ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Ou Callikra ?

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Fork

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    >>> Il s'agit de détacher la suite bureautique de KDE SC pour mieux s'attaquer à d'autres plate-formes.

    Non ça c'est du blabla marketing. Il s'agit en vérité d'arracher KWord des griffes de son mainteneur associal qui emmerde tout le monde. Pour ça il a fallu en passer par ce fork et ce renommage de KOffice en Calligra.

    Quelques liens :

    http://aseigo.blogspot.com/2010/12/rose-by-any-other-name.ht(...) : "KOffice has experienced an internal fork and in the process has been renamed "Calligra". The fork itself came about through unresolved differences between a member of the KOffice team and the rest of the members over how to manage both long term targets and day-to-day development. This eventually resulted in people coming to the conclusion that those differences were not only unresolved but also unresolvable. "

    http://lists.kde.org/?l=koffice-devel&m=128782551919625&(...) : "As you might be aware, after months of discussions, it has been concluded that the best solution is to split the community (...) the split is going to happen at application level. The maintainer of each application will be asked to consult his fellow developers to decide in which group, A or B, the application will lived.
    • [^] # Re: Fork

      Posté par . Évalué à  2 .

      Sauf que la consigne interne est de ne pas retourner le couteau dans la plaie, une majorité ne s'étant pas dégagée lors de votes pour officiellement éjecter le mainteneur de KWord de la communauté de KOffice.
      • [^] # Re: Fork

        Posté par . Évalué à  5 .

        Franchement, une consigne interne dans un projet libre, c'est ridicule...

        De toute façon, y'en a bien un qui va tout déballer à Wikileaks !

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Fork

      Posté par . Évalué à  4 .

      Virer les a-sociaux ?
      quelle bande d'inconscients ! mieux vaut perdre des utilisateurs !
    • [^] # Re: Fork

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Pour te compléter, ils ont pris conseils auprès de l'équipe KDE EV, qui a recommandé le changement de nom (tout ça est résumé dans un courriel de Cyrille Berger sur la liste de diffusion des développeurs de Koffice début novembre ou fin octobre) - de telle sorte que plus personne au sein de kde n'ait le droit de se revendiquer "koffice le seul le vrai".

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Aptitude ?

    Posté par . Évalué à  2 .

    Maintenant que PackageKit commence à faire son entrée dans Debian, ça sera bientôt
    $ pkcon install calligra

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Aptitude ?

      Posté par . Évalué à  0 .

      Pourtant debian n'y est pas ?
      http://www.packagekit.org/pk-users.html
      Parleriez-vous d'ubuntu ?
      • [^] # Re: Aptitude ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Je parle bien de Debian :
        $ cat /etc/debian_version && apt-cache policy packagekit
        squeeze/sid
        packagekit:
        Installé : 0.6.8-2
        Candidat : 0.6.8-2
        Table de version :
        0.6.10-1 0
        1 http://ftp.fr.debian.org/debian/ experimental/main amd64 Packages
        *** 0.6.8-2 0
        500 http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid/main amd64 Packages
        100 /var/lib/dpkg/status

        En fait, c'est tout récent et je ne l'ai découvert qu'aujourd'hui.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.